Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 606609 messages dans 13027 sujets

Nous avons 15153 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est michel.p

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» DUQUESNE (FRÉGATE)
par Jean-Léon Aujourd'hui à 19:30

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par sagnimorte albert Aujourd'hui à 19:22

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par Roger Tanguy Aujourd'hui à 19:17

» Premier essai pour l'EDA-R avec le BPC MISTRAL
par Jean-Marie41 Aujourd'hui à 18:55

» CFM HOURTIN. volume 4
par loulou06000 Aujourd'hui à 11:32

» [ Logos - Tapes - Insignes ]
par COLLEMANT Dominique Hier à 23:42

» STATION RADIO SUPER MAHINA "FUM"
par TRIGRAMME VDB Hier à 22:24

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Médailles opex
par JPP29N Hier à 16:31

» [ Blog visiteurs ] Recherche d'anciens radios session 2eme semestre 1954
par Defacq Lun 24 Avr 2017 - 19:13

» MISTRAL (BPC)
par Jean-Marie41 Lun 24 Avr 2017 - 19:03

» [Vie des ports] PORT DE TOULON - VOLUME 003
par Jean-Marie41 Lun 24 Avr 2017 - 18:17

» [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 2
par CHAMOT Marcel Lun 24 Avr 2017 - 15:30

» ALBUM PHOTOS DE COURS - ECOLE DES NAVIGATEURS AÉRIENS
par Didier Loizon Lun 24 Avr 2017 - 15:21

» [ Blog visiteurs ] Mon père Matelot BE Mécan Jean Claude Fragne ER Agenais 08/65 à 11/66
par Charly Lun 24 Avr 2017 - 8:28

» [Associations anciens marins] FNOM
par Jean-Marie41 Dim 23 Avr 2017 - 18:55

» [Activité hors Marine des ports] LE CROISIC Port, Traict, Côte Sauvage...
par Jacques l'A Dim 23 Avr 2017 - 17:03

» [ Divers frégates ] Frégates FTI
par COLLEMANT Dominique Sam 22 Avr 2017 - 23:14

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] VISITE DE LA RADE DE TOULON
par COLLEMANT Dominique Sam 22 Avr 2017 - 23:02

» [Les traditions dans la Marine] Les Villes Marraines
par COPY Sam 22 Avr 2017 - 18:27

» [Traditions] LES RUBANS LÉGENDÉS
par loulou06000 Sam 22 Avr 2017 - 18:03

» [ Recherches de camarades ] Michel Berhault cuisinier du DO Cantho 1966/1967.
par bjcr66 Sam 22 Avr 2017 - 12:15

» BE PANTHERE et sa ville marraine : FOUESNANT
par Laurent Sam 22 Avr 2017 - 9:46

» ENGAGEZ VOUS !!! RENGAGEZ VOUS,OU LES CAMPAGNES D'INFORMATION DE LA MARINE AVANT 1970
par COLLEMANT Dominique Ven 21 Avr 2017 - 23:25

» CASSARD (EE)
par DUFFOND Serge Ven 21 Avr 2017 - 21:53

» [Vieilles paperasses] Acte d'engagement dans la Marine
par larcher Ven 21 Avr 2017 - 10:04

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Charly Ven 21 Avr 2017 - 8:52

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par Jean-Léon Jeu 20 Avr 2017 - 16:49

» Insignes de surfacier
par douzef Jeu 20 Avr 2017 - 12:31

» AGADIR (B.A.N.)
par DESTENABES Jeu 20 Avr 2017 - 10:01

» LA SPÉCIALITÉ DE CANONNIER
par JBY Mer 19 Avr 2017 - 23:32

» Des nouvelles du nouveau Ste Anne
par COLLEMANT Dominique Mer 19 Avr 2017 - 22:55

» [La musique dans la Marine] Bagad de Lann-Bihoué
par bezat robert philippe Mer 19 Avr 2017 - 14:40

» [Logos-tapes-insignes] Collection de rubans légendés de sous-marin et brevets SM
par Schalck Mer 19 Avr 2017 - 7:13

» COMMANDANT BOUAN [AVISO]
par COLLEMANT Dominique Mar 18 Avr 2017 - 23:29

» [ VOS ESCALES ] Escale à Zanzibar
par Jean-Léon Mar 18 Avr 2017 - 17:05

» SURCOUF F711 (FREGATE)
par framery Mar 18 Avr 2017 - 15:50

» [Campagnes C.E.P.] TAHITI - TOME 2
par Le Paulois Mar 18 Avr 2017 - 11:27

» [ Blog visiteurs ] Mon père Gilles Balouzat incorporé en 65/66 caserne Grignan Toulon et Polynésie
par Charly Mar 18 Avr 2017 - 8:18

» GUEPRATTE F714 (FREGATE)
par Nenesse Dim 16 Avr 2017 - 23:47

» GYMNOTE (SM)
par corre claude Dim 16 Avr 2017 - 22:15

» ESTEREL (RP)
par jacques95 Dim 16 Avr 2017 - 17:06

» BELIER (RCVS)
par montcalm Dim 16 Avr 2017 - 14:35

» BISON (RCVS)
par montcalm Dim 16 Avr 2017 - 14:32

» LE MUTIN (BE)
par Joël Chandelier Dim 16 Avr 2017 - 13:26

» DUPLEIX (FRÉGATE)
par centime44 Sam 15 Avr 2017 - 19:33

» LUBERON ( RP)
par montcalm Sam 15 Avr 2017 - 18:32

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par Joël Chandelier Sam 15 Avr 2017 - 10:23

» [Activité des ports] Le Guilvinec
par J.Revert Sam 15 Avr 2017 - 10:09

» [Vieilles paperasses] Anciennes photos de marins
par Charly Ven 14 Avr 2017 - 20:02

» ESSA - École du Service de Santé des Armées de Bordeaux
par durand daniel Jeu 13 Avr 2017 - 23:52

» TONNERRE (BPC)
par takeo Jeu 13 Avr 2017 - 20:43

» [ Marine à voile ] Les clippers de Flying P Line
par KRAUSSE Mer 12 Avr 2017 - 11:01

» [ Marine à voile ] Race for Water, le catamaran solaire
par Christian DIGUE Mer 12 Avr 2017 - 10:31

» FRÉJUS ST RAPHAEL (B.A.N)
par Choucroute Mar 11 Avr 2017 - 22:32

» OUESSANT (SM)
par centime44 Mar 11 Avr 2017 - 22:07

» GIBOULEE (NAVIRE CITERNE)
par GYURISS Mar 11 Avr 2017 - 14:15

» [Campagne C.E.P.] Ile de RAPA
par KRAUSSE Mar 11 Avr 2017 - 9:58

» ARIES (DC)
par mercier joseph Lun 10 Avr 2017 - 16:31

» FORBIN D620 (fregate)
par Joël Chandelier Lun 10 Avr 2017 - 13:14

» Dien Bien Phu - Triste anniversaire
par Didier Moreaux Dim 9 Avr 2017 - 16:44

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par lefrancois Dim 9 Avr 2017 - 15:03

» [Aéronavale divers] DC8 COTAM
par christian dupuy Dim 9 Avr 2017 - 10:28

» BSM LORIENT - KEROMAN
par centime44 Sam 8 Avr 2017 - 22:54

» FLOTTILLE 4 F
par takeo Sam 8 Avr 2017 - 16:41

» VICTOR SCHOELCHER (AE)
par christian dupuy Sam 8 Avr 2017 - 12:04

» [Le cimetière des bateaux et du patrimoine de la Marine] Le cimetière de LANDEVENNEC
par L.P.(Pedro)Rodriguez Sam 8 Avr 2017 - 3:48

» FLOTTILLE 24 F
par bourneton Ven 7 Avr 2017 - 9:15

» TARTU (EE)
par kerneve Ven 7 Avr 2017 - 6:37

» [ Recherches de camarades ] Recherche anciens du BLM DU CHAYLA des années 64/65/66
par HENRYJACQUES Jeu 6 Avr 2017 - 17:52

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par Jeff46 Jeu 6 Avr 2017 - 0:04

» [ Associations anciens Marins ] AMICALE DES ANCIENS MARINS DE GUEBWILLER ET ENVIRONS
par Charly Mer 5 Avr 2017 - 22:33

» D'ENTRECASTEAUX (BSE)
par Denis D Mer 5 Avr 2017 - 21:45

» [Vieilles paperasses] CARTES POSTALES
par larcher Mer 5 Avr 2017 - 20:02

» [ Blog visiteurs ] Recherche Passé militaire Maurice Gauteur
par Joël Chandelier Mer 5 Avr 2017 - 19:09

» FLOTTILLE 21 F
par FRIEH Gérard Mer 5 Avr 2017 - 17:40

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] DE LA CRÉATION DE L'ARSENAL DE TOULON À AUJOURD'HUI LA BASE NAVALE
par RODRIGUEZ 83 Mar 4 Avr 2017 - 19:55

» [ Recherches de camarades ] Cherche ancien 58S 20S 10S et 31F
par RODRIGUEZ 83 Mar 4 Avr 2017 - 18:38

» FOUDRE (LSD)
par DUFFOND Serge Mar 4 Avr 2017 - 0:27

» [ Vers une nouvelle spécialisation ] Une nouvelle formation Mecatronique Navale
par Didier Moreaux Lun 3 Avr 2017 - 23:49

» C.I.N. SAINT-MANDRIER
par Joël Chandelier Lun 3 Avr 2017 - 18:16

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par VENDEEN69 Dim 2 Avr 2017 - 19:57

» LES VIEUX BÂTIMENTS
par passe plat Dim 2 Avr 2017 - 18:44

» LA GALISSONNIÈRE (EE)
par J-L-14 Dim 2 Avr 2017 - 12:48

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par PAUGAM herve Dim 2 Avr 2017 - 8:57

» [ École des Mousses ] École des Mousses
par BOUBOU 56/50 Dim 2 Avr 2017 - 8:52

» LA CHARENTE (PRE)
par laurent jean-louis Dim 2 Avr 2017 - 7:29

» [Aéronavale divers] SUPER FRELON
par Michel47 Sam 1 Avr 2017 - 17:10

» [ Blog visiteurs ] Qui à connu mon père Auguste Pierre PEGLIASCO (346T56), à bord du Picard.
par Invité Sam 1 Avr 2017 - 14:00

» [Divers les nucs] SNLE
par centime44 Sam 1 Avr 2017 - 13:39

» DJIBOUTI - LES BARS
par Joël Chandelier Sam 1 Avr 2017 - 10:13

» [Aéronavale divers] Super Etendard
par douzef Sam 1 Avr 2017 - 10:08

» LE PICARD (ER)
par J-C Laffrat Sam 1 Avr 2017 - 4:36

» L'ÉTOILE ET LA BELLE-POULE (BE)
par Tragin Sam 1 Avr 2017 - 0:06

» Autour de Djibouti
par MOUTTE Michel Ven 31 Mar 2017 - 23:08

» [Les traditions dans la Marine] Tenue dans la Marine- Tome 02
par PAUGAM herve Ven 31 Mar 2017 - 21:48

» [ École des Mousses ] 2ème Cie 67/68
par LES BORMETTES Ven 31 Mar 2017 - 19:33

» PORT LA FORET : 40 ans
par L.P.(Pedro)Rodriguez Ven 31 Mar 2017 - 16:55

» LA GRANDE HERMINE
par Christian DIGUE Ven 31 Mar 2017 - 14:34

» Recherche camarades mururoa de 06/67 a 06/69
par jean michel Labadens Ven 31 Mar 2017 - 12:30

DERNIERS SUJETS


[La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Partagez
avatar
montroulez
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 61
Électromécanicien

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par montroulez le Lun 1 Fév 2016 - 14:13

Merci beaucoup. J'ai appris pas mal de choses (on en apprend tous les jours !).
Depuis, la spécialité a évolué et elle a changé de nom. Sa nouvelle appellation est : technicien aéronautique spécialiste porteur.
Pour faire bref et en gros; cette évolution est venue suite à la réglementation civile européenne n° 2042/2003 : les licences Part 66. Même si l'autorité militaire ne le souhaitait pas trop, elle a été plus ou moins contrainte de suivre le mouvement en créant de son côté une licence Fra 66 et inutile de préciser, tardivement.
Hélas, comme d'habitude, tout n'a pas suivi. Les Fra 66, ainsi que certains brevets, ne sont pas reconnus, en grande partie, vis à vis de la Part 66 ce qui implique la difficulté pour les heureux titulaires de cette Fra 66 de faire un parcours du combattant pour obtenir une Part 66 et ainsi, éventuellement, s'orienter vers une carrière civile à l'issue de leur contrat.
D'autre part, la qualité d'instruction du CEAN Rochefort qui était antérieurement reconnue, semble s'être perdue en traversant la Charente...tout cela, bien entendu, pour des raisons budgétaires et de stratégie. L'autorité de l'époque a sans doute eu peur d'une hémorragie des effectifs vers le civil par le biais d'homologation facile ou autres égos mal placés.
Depuis, les organismes civiles, l'éducation nationale ont crée des écoles de formation avec les diplômes ad hoc au regard de la réglementation de l'EASA.
Donc, pour les jeunes qui voudraient s'engager, ils ont tout et grand intérêt à obtenir un diplôme civil avant de partir dans l'armée où ils seront accueillis les bras ouverts et auront déjà une bonne partie du cursus fait !
Néanmoins, il est bon de rappeler que pour beaucoup, le CEAN et écoles précédentes ont été un excellent tremplin pour des carrières en dehors de l'armée.
Ces écrits n'engagent que moi (dans l'aéronautique navale et compagnie aérienne de juillet 72 à décembre 2015).
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par J-C Laffrat le Lun 1 Fév 2016 - 14:44

Merci Montroulez, tu m'en apprend aussi

J'étais loin de me douter ce qu'était devenue cette spé mythique de mécanicien d'aéro, qui a pourtant toujours été associée à celle des pilotes tout au long de l'histoire de l'aviation.

Après les radios qui ont disparu du paysage aéronautique c'est maintenant au tour des mécanos ! Aujourd'hui en somme, il faut d'abord être diplômé dans le civil avant de s'occuper de la mécanique dans le militaire ... Tout est à l'envers ...

Je pense que ceux de l'armée de l'Air ont été mangés à la même sauce, Il faudrait savoir ce qu'il en est dans les pays qui ont encore une aviation navale digne de ce nom, à part l'US Navy je n'en vois aucune autre ... Il y a t il encore des mécaniciens dans la RAF et dans ce qui leur reste de Fleet Air Arm ?

Je ne peux m’empêcher d'avoir en mémoire une pensée pour mes copains mécanos qui dans le hangar de Cat B,i travaillaient jour et nuit sur les moteurs de Hellcat qui partaient au dessus de Dien Bien Phu , salut les gars, vous avez marqué l'histoire .




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
montroulez
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 61
Électromécanicien

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par montroulez le Lun 1 Fév 2016 - 16:18

Maintenant, la formation des dits mécanos pour l'aéro et l'armée de l'air est au même endroit sur la base aérienne 721 "pierre Gemot" sur les communes de Soubise, Saint-Agnant et Échillais.
Je ne sais pas si la formation en elle-même de nos marins est en commun avec les piafs. Je ne le pense pas mais les moyens pédagogiques sont très certainement réunis ce qui peut sembler logique.
Pour en revenir à une formation civile à faire avant l'armée, c'est malheureusement un constat et aussi un conseil, si je puis me permettre. On peut aussi préciser que les militaires ont la possibilité d'obtenir des diplômes civils (et non la licence qui est un diplôme de l'aéronautique) via les VAE (validation des acquis de l'expérience), soit un bac pro ou un BTS aéro. Tout dépend de leurs cursus antérieurs.
avatar
jean claude monzie
QM 1
QM 1

Age : 70

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par jean claude monzie le Lun 1 Fév 2016 - 20:00

salut comme MONTROULEZ l'a bien expliqué la réglementation a bien évolué par rapport à nos débuts il y a 50 ans et nous avons pour les anciens mécano passé les nouvelles obligations presque automatiquement comme la fra 66 ,
par contre une obligation importante est de retourner à l'école pour obtenir la qualification de travail sur chaque type d'aéronef donnant le droit d'intervenir et de signer toutes opérations effectuées et surtout avant départ du vol la signature finale APRS perso j'en avais assez des cours 6à8 semaines par avions surtout l'après midi pour la digestion et pourtant très très utile j'en ai 5 à mon actif DC8 ,DC10 , B747, B767 AB310 et nous pouvions étre contrôlé à l'improviste par la DGAC
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par J-C Laffrat le Mar 2 Fév 2016 - 9:16

Beau parcours civil JC Monzie , impressionnante succession de grosses bêtes ! chapeau.




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
jean claude monzie
QM 1
QM 1

Age : 70

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par jean claude monzie le Mar 2 Fév 2016 - 11:44

bonjour merci JC mais c'est un parcours classique mon fils à 36 a qui fait le méme parcours que moi comme mécano en est déjà à sa 3eme qualification A 320 330 340 et dans l'année 380
avatar
montroulez
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 61
Électromécanicien

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par montroulez le Mar 2 Fév 2016 - 14:14

Pour les curieux, voilà une vue de cette licence ou "sésame" pour pouvoir travailler en Cie Aérienne européenne (maintenance).

avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par J-C Laffrat le Mar 2 Fév 2016 - 14:36

Merci Montroulez,

Les catégories ça fait penser au permis de conduire ... Donc il est préférable d'avoir ça en poche et partir dans le militaire après, à propos j'ai vu que la Marine recrute, on voit des pubs TV avec "Sois-marin" , idem en 1945-46 .....

Sauf que le brevet c'était ça ;



Brevet obtenu à Lartigue-Tafaraoui en janvier 1946 alors que l'Ecole des mécaniciens était à l'EPNV

A l'époque tu trouvais du boulot dans le civil avec ça ..... les temps changent ...




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
montroulez
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 61
Électromécanicien

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par montroulez le Mar 2 Fév 2016 - 14:50

Eh oui..!
Attention, la licence ne s'obtient pas aussi facilement qu'on le pense. Outre, les différents modules obtenus, il faut une certaine expérience et au moins une qualification machine ce qui n'est pas évident. Une qualification technique coûte plusieurs milliers d'euros.
Oui, la Marine recrute car il semblerait qu'il y ait un "turnover" important.
Le métier n'est-il plus assez attirant ? On ne facilite plus les contrats jusqu'à 17 ans car, ainsi, l'état n'a pas de pension à verser. Bref, pour mille et une raison, les popeyes boudent le sujet et vont voir ailleurs ; les temps changent et les mentalités aussi.
avatar
jean claude monzie
QM 1
QM 1

Age : 70

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par jean claude monzie le Mar 2 Fév 2016 - 18:50

oui une qualif suivant le type d'avion coute jusqu'à 10000€ pour un technicien qui le fait de sa propre initiative mais dans une grosse compagnie comme AF il y a et avait pour UTA une structure formation interne agréé pour son personnel tech donc le cout à la charge de l'entreprise et il arrivait fréquemment que parmi les ( élèves ) il y avait des tètes inconnues qui venaient d'autres cie de plus petites structures et si j'ai bonne mémoire un cours 747 de 6 semaines pour tous les ATA était à 8000€
avatar
montroulez
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 61
Électromécanicien

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par montroulez le Mar 2 Fév 2016 - 18:53

Et il ne faut pas oublier que pendant ce temps, tu es payé par ta Cie !
avatar
jean claude monzie
QM 1
QM 1

Age : 70

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par jean claude monzie le Mar 2 Fév 2016 - 19:55

bien sur et en plus sur horaire de ton équipe donc 3/8 7/7 alors que les cours sont de 8h à 17h
avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 88
Mécanicien

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par Serge BAVOUX le Mar 2 Fév 2016 - 20:37

Hé les gars! Boeing, Airbus, l'Aérospatiale...c’est magnifique,mais ce n'est pas l’aéronautique navale.
C'est celle des pingouins mécano que nous avons été nous les anciens, les moins anciens et les moins jeunes...dont nous voulons évoquer leurs aventures...


J.C Lafflat. Je savais bieb que tu avais encore des communications à nous faire pour tout ce qui touche l’Aéronautique Navale que nous avons connue et dont les anciens dont nous sommes ont la nostalgie§
La vie est ainsi, une génération chasse l’autre.
Montrouliez, un jeune de 20 ans notre cadet, nous montre ce qu’il en est de la formation des mécaniciens aéro privés
Evolution normale au regard de l’évolution des matériels mis en œuvre, de l’évolution de l’entretien de ces matériels. Maintenant il y a a de mignonnes mécaniciennes qui œuvrent sur le « Charles de Gaule » Elles sont efficaces et ça marche!
Il faut également comprendre que les besoins de la France en matière de Marine et d'Aéro ne sont plus les mêmes, nous n’avons plus de colonies à défendre Les « british », cette marine rivale, n’a même pas un porte avion en service !
L’ère des drônes va encore nous surprendre.
Cependant continuons à nous raconter nos histoires des mécanos de l’ère « aéronavalesques » pour notre plaisir et pour montrer aux jeunes de la relève







Salut et fraternité !
avatar
byu30
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 62
Mécanicien Plongeur

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par byu30 le Mar 2 Fév 2016 - 21:56

MECAE, Mécanicien d'Aéronautique Navale, comment ne pas trouver cette spécialité comme la plus belle quand on l'est ??? lorsque qu'on arrive, à tout juste 18 ans au pied d'un monstre bourrée de mécanique très pointue, dans un hangar, aux roues d'un Super Frelon, et qu'au bout de quelques semaines de SIT(stage d'instruction technique),on peu monter sur la bête, changer les pâles, les moteurs, faire les visites périodiques et les mises au point, bien sur encadré dans un premier temps, que rêver de mieux quand on arrive du lycé avec un CAP de mécanique générale (obtion A)????
moi mon rêve est devenu réalité .....
Dédé l'abeye



avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par J-C Laffrat le Mar 2 Fév 2016 - 22:35

Serge, les p'tis jeunes du CDG ont bien de la chance ! Ensemble avec des mignonnes pour faire le boulot ! Encore que ça doit être dur pour eux de gérer ça ... Ils ont du mérite. Je me demande comment j'aurais réagi avec une mignonne à côté de moi à l'atelier radio (quand j'avais 20 ans bien sûr, au millénaire précédent) .... Me connaissant, très clairement, le fer à souder aurait été hésitant, je n'aurais pas beaucoup bossé .... Mais c'était une autre époque, ce sont des propos de vieux dino .... qui peuvent aujourd'hui mener droit au gnouf quelle époque !




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
andrem
MATELOT
MATELOT

Age : 82

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par andrem le Mer 3 Fév 2016 - 12:30

Qui se souvient de la Basane, cette sorte de cuir souple que l'on utilisait pour isoler certains éléments.

Personnellement j'en ai détourné l'utilisation pour en faire la couverture de mon album photo de mon passage dans l'Aéro.




avatar
montroulez
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 61
Électromécanicien

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par montroulez le Mer 3 Fév 2016 - 16:20

Bien décoré et beau clin d'oeil avec les 2 caravelles !
Bien sûr que le cuir de basane m'est connu. On s'en servait pour faire des protections sur des harnais électriques ou sur des cornières. C'était une matière assez facile à travailler mais qui n'est plus utilisée en aéronautique (remplacé par du Teflon).
Pour mettre un peu de piment à ce post, c'est plutôt les Elaer qui s'en servaient et non les Mécaé qui préféraient nager dans l'huile et la graisse....
avatar
jean claude monzie
QM 1
QM 1

Age : 70

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par jean claude monzie le Mer 3 Fév 2016 - 17:42

exact plus utilisé dans l'aéro car interdit pour la simple raison que si incendie dégagement de fumée très toxique du à la matière
tu a aussi raison pour l'huile et graisse j'ai connu bcp d'élaer ou eir travailler avec des gants blancs
avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 88
Mécanicien

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par Serge BAVOUX le Mer 3 Fév 2016 - 20:08

C’est ici que tout a commencé, mes talents de dessinateur ont bien failli m’empêcher d’aller bichonner des moteurs d’avion !
Au cours du BE, nous étions deux, Jacques Lecourt et moi, qui avions fait du dessin industriel avant la Marine et comme nous étions très bons tous les deux nous avons été vite repérés !
A la fin du cours nous sommes affectés au bureau de dessin de la SMER.
Adieux avions, moteurs et hélices…
Cela ne faisait pas mon affaire !
Peu de temps après, je suis malade, on m’envoie à l’hôpital, à Rochefort bien sur !
On m’y garde un mois, on m’y fait des examens, on ne trouve rien et me voilà disponible à nouveau !
Miracle !
Je suis désigné pour l’escadrille 31S à Orly !
Je vous conterai ça plus tard.
En attendant voyez ce dessin (à la Dubout) célébrant la SMER.






Salut et fraternité !
avatar
andrem
MATELOT
MATELOT

Age : 82

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par andrem le Jeu 4 Fév 2016 - 8:03

Bonjour Serge, on voit bien que tu es meilleur mécano qu'artiste dessinateur, tes bielles, pistons, pignons et autres pièces mécaniques sont plus ressemblants que tes petits camarades que tu n'as pas gâtés qui étaient j'en suis sur plus mignons



avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 88
Mécanicien

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par Serge BAVOUX le Jeu 4 Fév 2016 - 18:36

Soixante-dix ans après je pense avoir eu de la chance d’avoir pu échapper au bureau de dessin de la SMER.
L’aéro recrutait beaucoup de mécanos, mais beaucoup ne voyaient les avions que de loin, voire pas du tout. A la sortie du cours, mon camarade d’enfance Robert Bailly, affecté à Cat –Laï était chauffeur du commandant. J’ai connu un premier maître mécaé à Nouméa qui été chauffeur d’officiers et d’amiraux toute sa carrière. Dans les bases, les flottilles et les escadrilles combien de jeunes matelots et de quartiers maîtres se sont retrouvés dans les garages, les magasins, les services entretien et divers boulots loin des avions. A Dakar, à la 27F, on m’a piqué deux matelots dans mon équipe pour les envoyer à Port Etienne en Mauritanie construire des ballons en béton armé. Combien de mécaé ont fait aussi des carrières géographiques loin de leur spécialité.
En ce qui me concerne, durant mes jeunes années de marine j’ai pu; avec bonheur, exercer ma spécialité à la 31S à Orly (JU52), à la BAN Diégo Suarez (Ju 52) à la 27F à Dakar (Sunderland) Ensuite d’autres fonctions d’instructeur, de gérance d’ateliers et de matériels. Il faut bien instruire les jeunes et s’occuper de logistique et c’est aux anciens de le faire me disait un ingénieur dont je dépendais.


Point fixe sur Spitfire lord des cours.



Dernière édition par Serge BAVOUX le Jeu 4 Fév 2016 - 19:07, édité 1 fois (Raison : corrections)





Salut et fraternité !
avatar
Brand Robert
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 84

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par Brand Robert le Ven 5 Fév 2016 - 22:57

Bonsoir à tous;
Moniteur navigateur à l'EPV 56-S Lann Bihoué, en 1962 nous avons reçu au moins 6 Alizé pour l'entraînement radar en remplacement des Languedoc, d'après un de mes carnets de vol les N° 12. 15 17 18 23 et 29 aucun n'avait les couleurs tricolores sur la gouverne de direction.
Aéronautiquement votre.
avatar
Brand Robert
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 84

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par Brand Robert le Sam 6 Fév 2016 - 0:19

Bonsoir Jean-Claude et à tous,
J'ai effectué mon cours de mécanicien moteurs d'avions à la SMER (Rochefort) du 1/3/1950 au 10/1/1951 avec mon frère jumeau Jacques. Fin de cours avec les points fixes sur Seafire, SBD, et Ventura. Brevetés le 1à janvier, Jacques major de promotion et moi seulement second, choix des affectations et cadeau de l'époque: un réveil Jaz pour le premier. L'ingénieur mécanicien commandant la SMER pensant que j'allais faire des complexes m'attribua également le réveil.
Deux places s'offraient à la 31S Orly équipée de Languedoc, (je pense à to Serge B) c'est ce nous voulions. Après trois ans à bichonner les Gnôme 14 N et changé XX moteurs sur le plateau d'Orly par tous les temps, la 31s ne disposait d'aucun abris, nous avions la chance d'avoir des gradés qui connaissaient leur travail et qui n'hésitaient pas à nous en faire profiter, idem pour les navigants et les trois spécialistes de la SNECMA
détachés en permanence à la 31 S; L'ambiance à l'escadrille était excellente.
Pensant essayer autre chose, nous avons demandé un changement de spécialité :Jacques pilote et moi navigateur, pour ne pas faire toujours pareil, et surprise, demande acceptée.
Direction St Mandrier pour quelques mois pour approfondir l'anglais, Jacques passe SM mécano en octobre 1953 et s'envole direction Pensacola, il sera breveté pilote a Corpus Christie en 1955.qualifié TBM. Pour moi la filière Winnipeg étant suspendue direction l'EPV Agadir en octobre 1953 j'y passe "chouf mécano" et suis breveté navigateur en juin 1954. Affectation 6 F Lartigue sur TBM;
Tout ce bavardage pour démontrer que la spé de mécanicien moteur mène à tout.
Clin d'œil a Réné Bourneton et a mes six copains ex-mécano à Orly qui ont effectué une carrière de pilote, mecbo ou navigateur.
Bonne nuit à tous et bien amicalement.
avatar
douzef
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 44
Électricien

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par douzef le Sam 6 Fév 2016 - 8:31

Bonjour,
Merci aux anciens de la grande maison des marins du ciel pour leurs témoignages.
Amitiés
Douzef




avatar
jean claude monzie
QM 1
QM 1

Age : 70

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par jean claude monzie le Sam 6 Fév 2016 - 11:25

salut jusqu'à quel point lorsque tu a une spécialité sans reproches professionnel peut il y avoir une décision supérieur de te faire passer du coq à l'âne et de t'empécher de faire ton métier , perso une seule tentative à HAO gérer le magasin pièces avions réponse je ne suis pas magasinier et sans suites

    La date/heure actuelle est Mer 26 Avr 2017 - 19:45