Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 653405 messages dans 13499 sujets

Nous avons 15511 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est pierre pichon

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» CHELIFF (LST)
par marsouin Aujourd'hui à 15:50

» AMYOT D'INVILLE [AVISO]
par dgallene Aujourd'hui à 11:49

» [Marine à voile] L'Hermione
par passe plat Aujourd'hui à 11:28

» LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE
par J.Revert Aujourd'hui à 10:02

» LANN-BIHOUÉ (B.A.N.)
par FRIEH Gérard Aujourd'hui à 8:21

» [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)
par Bureaumachine busset Hier à 18:48

» [LOGOS - TAPES - INSIGNES] Médaille Protection Militaire du Territoire
par PAUGAM herve Hier à 18:07

» SÉMAPHORE - BEG MEIL (FINISTÈRE)
par Joël Chandelier Hier à 17:44

» ALBUM PHOTOS DE COURS - ÉCOLE DES APPRENTIS MÉCANICIENS
par dan83143 Hier à 14:22

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par COLLEMANT Dominique Hier à 10:49

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades de la 56S à Nîmes-Garons
par jean claude monzie Hier à 9:21

» [ Recherches de camarades ] CFM Hourtin décembre 65
par chris 3317 Hier à 9:05

» CDT BOURDAIS (AE)
par Jean-Léon Hier à 0:48

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par J-L-14 Jeu 14 Déc 2017 - 20:12

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par larcher Jeu 14 Déc 2017 - 20:07

» [ Blog visiteurs ] LE Bâtiment HYDROGRAPHE LE LAPEROUSE
par Invité Jeu 14 Déc 2017 - 19:42

» [Associations anciens marins] FNOM
par Charly Jeu 14 Déc 2017 - 19:06

» [Papeete] PAPEETE - LES BARS DURANT VOS CAMPAGNES - TOME 2
par marsouin Jeu 14 Déc 2017 - 18:34

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par coutil Jeu 14 Déc 2017 - 17:52

» FLOTTILLE 33 F
par GALAUD CLAUDE Jeu 14 Déc 2017 - 17:32

» ASTROLABE (BH)
par sledantec Jeu 14 Déc 2017 - 17:04

» [ Recherches de camarades ] RECHERCHE DE MARIN SUR LE PA CLEMENCEAU DU 2/9/75 Au 25/8/76
par JEANLOUIS Jeu 14 Déc 2017 - 16:35

» FOCH (PA)
par GYURISS Jeu 14 Déc 2017 - 11:26

» Saint-Mandrier (B.A.N.)
par Roli64 Jeu 14 Déc 2017 - 10:45

» [Les batiments auxiliaires] L'ESTAFETTE
par COLLEMANT Dominique Mer 13 Déc 2017 - 23:40

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades École Mécae de Rochefort-sur-Mer 06/75 à 02/76
par couee Mer 13 Déc 2017 - 19:18

» LIEUTENANT DE VAISSEAU LE HENAFF (AVISO)
par gilbert kerisit Mer 13 Déc 2017 - 18:35

» ESCADRILLE 56 S
par Charly Mer 13 Déc 2017 - 17:45

» [ Blog visiteurs ] Sikorski Jean
par Invité Mer 13 Déc 2017 - 17:29

» FLOTTILLE 24 F
par JACQUES SOUVAY ou BILL Mer 13 Déc 2017 - 10:14

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par PAUGAM herve Mar 12 Déc 2017 - 18:55

» [AUTRES SUJETS DIVERS] LA CALYPSO
par Joël Chandelier Mar 12 Déc 2017 - 18:40

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades BAN LANN BIHOUE année 87
par didier77 Mar 12 Déc 2017 - 17:18

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades de la LIBELLULE 09/75 - 11/76
par fusible Mar 12 Déc 2017 - 16:58

» FLOTTILLE 23 F
par Stratman Mar 12 Déc 2017 - 16:10

» [Les stations radios et télécommunication] ] Base de transmission pour les Sous-marins Nucléaire à Rosnay
par momo 1957 Mar 12 Déc 2017 - 14:08

» L'ACONIT (FRÉGATE)
par jjs Mar 12 Déc 2017 - 12:25

» REMORQUEUR L'ACHARNÉ
par HèmBé43 Mar 12 Déc 2017 - 10:59

» LIVRE D'OR (Discussions non autorisées)
par A674 Mar 12 Déc 2017 - 10:40

» JEAN BART (FRÉGATE)
par timoniersoum Mar 12 Déc 2017 - 9:13

» Recherche anciens du TCD Ouragan ( de 86 à 88) ,..
par LECONTE Mar 12 Déc 2017 - 7:43

» [Les ports militaires de métropole] TOULON au début des années 60
par Bureaumachine busset Lun 11 Déc 2017 - 22:36

» HYERES (B.A.N.)
par harfang Lun 11 Déc 2017 - 21:21

» VICTOR SCHOELCHER (AE)
par Jean-Marie41 Lun 11 Déc 2017 - 19:30

» POINCARÉ (BEM)
par Mr Phil Lun 11 Déc 2017 - 19:19

» LIBERTÉ - 1906 (BATIMENT DE LIGNE)
par bernard pierre Lun 11 Déc 2017 - 18:34

» [Musique dans la Marine] Bagad St-Mandrier
par Paulo Lun 11 Déc 2017 - 18:13

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par Fred1961 Lun 11 Déc 2017 - 17:05

» Histoires de QUIMPER
par LEBRIS Lun 11 Déc 2017 - 16:50

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par gerardsin59 Lun 11 Déc 2017 - 16:27

» [ Blog visiteurs ] A J P DEPREZ TCD Foudre de 57 à 59
par TARO Lun 11 Déc 2017 - 14:05

» TOUS LES ESCORTEURS D'ESCADRE - DIVERS
par Thierry MORGADO Lun 11 Déc 2017 - 13:05

» DU CHAYLA (EE)
par Raymond L Lun 11 Déc 2017 - 12:49

» AMIRAL CHARNER (AE)
par Joël Chandelier Lun 11 Déc 2017 - 10:38

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par sarrosquy Lun 11 Déc 2017 - 10:03

» SUFFREN (FLM )
par sarrosquy Lun 11 Déc 2017 - 9:47

» [ Recherches de camarades ] Jacques Thibaud Mécanicien/Atomicien (Sous-Mariniers Lorient-Brest)
par Marc Taraud Lun 11 Déc 2017 - 9:12

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades École des Mousses Brest 09/65 à 06/66
par Jean-Luc Bastin Lun 11 Déc 2017 - 0:44

» [CAMPAGNE] NOUMÉA Tome 1
par joyault Dim 10 Déc 2017 - 22:11

» [Histoire et histoires] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre
par Bureaumachine busset Dim 10 Déc 2017 - 21:22

» [ Recherches de camarades ] Recherches de camarades DC GIROFLEE 77 et DC ACANTHE 78
par VALET Michel Dim 10 Déc 2017 - 19:20

» LE NORMAND (ER)
par Xavier MONEL Dim 10 Déc 2017 - 19:13

» ÉCOLE DES FOURRIERS DE ROCHEFORT
par Roger Tanguy Dim 10 Déc 2017 - 13:42

» SNSM BEG MEIL
par centime44 Sam 9 Déc 2017 - 22:09

» MÉCANICIENS, ÉLECTRICIENS, SÉCURITARDS
par COLLEMANT Dominique Sam 9 Déc 2017 - 16:26

» Recherche infos, photos concernant mon père BENOIT Maurice Cuirassé "Courbet" période 1936 à 1941
par Invité Ven 8 Déc 2017 - 18:57

» La spécialité de Radio
par Max Péron Ven 8 Déc 2017 - 18:23

» L'ÉFFRONTÉ (E.C.)
par skagerrac Ven 8 Déc 2017 - 14:47

» [ Blog visiteurs ] recherche livre d'or de la BAN saint mandrier ]
par Invité Ven 8 Déc 2017 - 13:38

» [Divers les nucs] Féminisation des SNLE à l'essai
par Nenesse Ven 8 Déc 2017 - 11:28

» [ Blog visiteurs ] Recherche photo commis aux vivres école des fourriers mars à juillet 83
par Invité Ven 8 Déc 2017 - 10:00

» FLOTTILLE 4 F
par J-C Laffrat Ven 8 Déc 2017 - 8:54

» [ Divers Gendarmerie Maritime ] Gendarmerie Maritime
par dan83143 Jeu 7 Déc 2017 - 18:53

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par JACQUES SOUVAY ou BILL Jeu 7 Déc 2017 - 17:43

» [ Blog visiteurs ] Recherche informations sur Louis Le Goff
par Invité Jeu 7 Déc 2017 - 17:42

» LA SPÉCIALITÉ DE TRANSMETTEUR
par Roli64 Jeu 7 Déc 2017 - 17:20

» JULES VERNE (BA)
par GENESLAY Jeu 7 Déc 2017 - 11:44

» [Divers les Nuc] Le BARRACUDA
par Joël Chandelier Jeu 7 Déc 2017 - 9:40

» [ Divers escorteurs côtiers ] EC Spahi
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:20

» [Divers escorteurs côtiers] Les Escorteurs Côtiers
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:19

» RUSÉ (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:19

» PNOM PENH (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:18

» LE VOLTIGEUR (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:18

» LE HARDI (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:18

» LE FRONDEUR (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:17

» LE FRINGANT (EC)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:17

» LE FOUGUEUX (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:15

» LANCIER (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:14

» L'OPINIATRE (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:14

» L'INTRÉPIDE (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:14

» L'ÉTOURDI (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:13

» L'ENJOUÉ (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:13

» L'EMPORTÉ (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:13

» L'ATTENTIF (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:12

» L'ARDENT (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:11

» L'ALERTE (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:11

» L'AGILE (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:10

» L'ADROIT (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:10

» ESCADRILLE 23 S
par COLLEMANT Dominique Mer 6 Déc 2017 - 21:35

DERNIERS SUJETS


AGADIR (B.A.N.)

Partagez
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par J-C Laffrat le Sam 31 Déc 2016 - 12:01

Pas de souci cher Lebris, ces photos de KBGA sont intéressantes, on peut même les arranger un peu ....

Deux JU 52 sur la première et deux Lancaster sur la seconde







«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
serge Poeuf
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 85

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par serge Poeuf le Sam 31 Déc 2016 - 14:11

Bonjour à tous.
Au mois de Mai 1960, j'ai fait un vol sur JU de Agadir à Port-Lyautey avec AZAM comme pilote. 'AzaM" avec un M comme me.....) c'est lui qui le spécifiait !!!
Pour le retour il a fallu démarrer le moteur gauche à la manivelle. Je n'avait jamais fait cela.
C'est assez impressionnant .Il y avait une douzaine d'américains entrain de prendre des photos. Pensez donc un avion de la 2ème guerre mondiale avec départ manuel. Un vrai régal.
Sauf pour mes chaussures sur les pipes d'échappement.
Sur ce Bonne et Heureuse Année à tous .
Bien amicalement.
Serge Poeuf




avatar
goffic37
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 78
Pilote aéro

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par goffic37 le Sam 31 Déc 2016 - 14:34

Je n'ai fait qu'un vol sur JU52 en pax Agadir-Casa et il avait fallu aussi démarrer le moteur gauche à la manivelle.



A-benn eus pep tra e teuer
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par J-C Laffrat le Sam 31 Déc 2016 - 14:49

Salut les anciens, c'est bien d'avoir volé en JU, enfin pas pas comme mécano ...

Serge Poeuf je t'ai envoyé un MP suite à ton message sur Port-Lyautey





«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 88
Mécanicien

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par Serge BAVOUX le Jeu 5 Jan 2017 - 18:10

Oui c'est vrai qu(il fallait monter sur échappement pour démarrer à la manivelle. Plux facile sur les moteurs latéraux que sur le cental !. Personnellement je n'ai jamais eu à le faire.





Salut et fraternité !
avatar
Gérard Bodo
MATELOT
MATELOT

Age : 74
NON

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par Gérard Bodo le Dim 8 Jan 2017 - 14:42

Bonjour les anciens de la BAN Agadir,
je vous joins une photo toute récente du cinéma Salam que vous avez du connaître, il est menacé de disparition, un promoteur immobilier l'ayant racheté avec le terrain qui l'entoure dans le "quartier de l"industrie".
Mais des associations locales se battent pour lui assurer un devenir. C'est un des rares bâtiments qui a résisté en Février 1960 et ça serait évidemment bien dommage qu'il disparaisse.
Bon Dimanche
Gérard





Kilo-Lima 56
avatar
Brand Robert
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 85

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par Brand Robert le Dim 8 Jan 2017 - 22:39

Merci Gérard pour cette photo du Salam, je résidais pas très loin au 5, avenue Jules Cambon.
Bravo a l'architecte pour cette construction.
Bonne nuit à tous.
Robert
avatar
Gérard Bodo
MATELOT
MATELOT

Age : 74
NON

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par Gérard Bodo le Lun 9 Jan 2017 - 14:56

Merci Robert pour ta réponse
effectivement l'architecte avait innové avec talent et en construisant du solide, ça fait partie de la mémoire d'Agadir et ça serait bien dommage qu'il disparaisse.....mais la ville s'agrandit sans cesse et le terrain en ville doit être très prisé
l'avenue Jules Cambon, c'est maintenant le Bd Hassan II, bordé de chaque côté par des immeubles d'habitation avec des magasins en ré de chaussée, tu aurais bien du mal à reconnaître !
Gérard



Kilo-Lima 56
avatar
Brand Robert
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 85

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par Brand Robert le Mar 10 Jan 2017 - 0:02

Bonsoir Jean Claude et les gadiris,
Pour répondre à ton message N°193, le 30 avril 1959 je reviens d'une mission SAR au large de Dakar 19.2 avec le Lancaster "O" du SGAC pour retrouver un chalutier français
dont on était sans nouvelles (tes messages "Agadir page 97 N°967 et 970 où tu racontes mon anecdote). En consultant la feuille des vols de la 56 S je note que je suis prévu dans l'équipage du JU 52 N° 32 pour la liaison habituelle sur Tindouf, Aïn Ben Tili
Fort Trinquet du 1er avril avec le LV Masquelier, of. en second de l'EPV 56 S.
Le rôle du navigateur pour ce vol est de suivre la navigation et de se munir d'un sextant portable Mk IX portable, des cartes et de tous les documents astronomiques pour effectué un point en cas d'atterrissage forcé. En vol les pilotes expérimentés comme René Bourneton qui connaît toutes les dunes et point remarquables n'ont pas besoin d'un navigateur, mais le règlement le prévoit comme le lot désertique de secours.
Je n'étais pas trop dépaysé par ce survol ,mon affectation précédente de deux ans et demie sur les "Sunderland" de la 27 F Dakar m'avait amené a survoler les côtes de Mauritanie et l'intérieur des terres pour contrôler les possibles trafics maritimes et les pistes et campements. Mais il est vrai que l'équipement de navigation des Sunderland,
(le même que sur nos "Lancaster") était d'une aide précieuse avec ses totaliseurs d'estime et table traçante. Je m'éloigne du sujet... Pour en revenir a cette liaison désertique, aucun problème, une météo avec une situation bien établie .
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par J-C Laffrat le Mer 11 Jan 2017 - 14:29

Bonjour Robert,

Beau récit de ton Légumier, même si ce n'était pas ton boulot habituel comme ce que faisait l'ami Bourneton, au moins une fois tu auras sillonné le Grand Sud dans des conditions presque comparable à celles que rencontraient ceux de l'Aéropostale. Eh oui parfois à l'estime dans le vent de sable sans points de repères évidents ... C'est beau !

Je n'ai jamais eu l'occasion de faire un truc pareil, mes seules incursions dans le Sud je les ai faites lors des vols de rodage des Bloch 175 de la 6F en 1950, l'avion était assez rapide et pour se faire plaisir les cochers descendaient un peu au delà de la Vallée du Dra en dessous de Zagora. En remontant vers Agadir c'est souvent que le pilote faisait du vol à très très basse altitude sur les palmiers et les maisons de terre des villages du Sud, histoire d'égayer le vol, et moi derrière, à la place du radio, verrière ouverte je voyais défiler tout ça ... tête à l'air comme ceux des Breguet XIV


Deux Breguet XIV des Lignes Latécoère survolent le Sud Marocain, d'après un tableau du peintre B.Freudental.

A bientôt

JC




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
bourneton
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 88
Pilote aéro

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par bourneton le Mer 11 Jan 2017 - 15:53



Nostalgie du grand sud et du sable chaud ,ce n'était pas l'aeropostal mais simplement le legumier de la 56 S Un service de liaison qui rendait heureux une foule d'individus qui souffraient du rude climat et surtout de l'isolement.
deja vu survol de l'anti atlas vers Goulimine



RB
avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 88
Mécanicien

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par Serge BAVOUX le Mer 11 Jan 2017 - 16:38

Ça sent bon l'Aéro ces histoires que les jeunots n'ont pas connues.
Et ces avions déjà anciens à l'époque: JU52, Lancaster, Sunderland conçus dans les années trente, c'est tout que notre France pas riche pouvait nous offrir pour jouer les aviateurs...ils nous ont cependant procuré nos souvenirs d’aujourd’hui et nous en sommes fiers.
Salut à vous les anciens.
NOSTALGIE !!!





Salut et fraternité !
avatar
DESTENABES
QM 1
QM 1

Age : 80
Mécanicien équipage

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par DESTENABES le Jeu 12 Jan 2017 - 9:34

Bonjour à vous tous,
Et, particulièrement aux Anciens Gadiris de la BAN de la 55 S de la 56 S ( que je connais bien ), et autres... avec beaucoup de souvenirs.
Je suis toujours en communication avec le site : Agadir1960.com, et notre correspondant ( préféré, et pour cause... Lahsen ).


Bien amicalement, notamment à J.C Laffrat, Serge Bavoux...
André



avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par J-C Laffrat le Jeu 12 Jan 2017 - 11:26

Bonjour André, les Gadiris et assimilés,

Oui le site Agadir 1960 est fidèle à ceux de la BAN, jamais oubliés.
J'y met parfois mon grain de sel...

Pour Serge :

Ça sent bon l'Aéro ces histoires que les jeunots n'ont pas connues.
Et ces avions déjà anciens à l'époque : JU52, Lancaster, Sunderland conçus dans les années trente, c'est tout que notre France pas riche pouvait nous offrir pour jouer les aviateurs... ils nous ont cependant procuré nos souvenirs d’aujourd’hui et nous en sommes fiers.
Salut à vous les anciens.
NOSTALGIE !!!


C'est bien de le dire, les avions de l'aéro étaient souvent ceux dont ne voulait pas ou plus, l'armée de l'Air, ça a toujours été comme ça puisque les commandes passées par la Marine étaient faites au Ministère de l'Air, ça datait d'avant la 2éme GM.
A commencer par le Bloch 175 fait pour relancer l'industrie en 1946, qui reprenait le MB 174 de 1940, trop vieux pour l'AA, pareil pour le MB 161 Languedoc, idem pour le SO 30P Bretagne, la série des SO94-95 là aussi pas assez bons pour l'AA.
Sans parler des loupés comme le Noroit...
Les SBD et les Spitfires de l'époque du Colossus (Arromanches) dépassés quand on les a reçu...
Les Lancaster livrés reconditionnés en 1953 à la 2F de Port-Lyautey et à la 55S d'Agadir, malgré leur légende au dessus de l'Allemagne étaient obsoletes à l'époque ou les Américains en étaient aux P2V et aux premiers réacteurs.
Les AU-1 Corsair et les Privateer livrés en Indo dataient aussi de la fin de la guerre...
Et les vénérables C-47 de l'EPV...
Les seuls modernes de ces années là ont été les P2V-7 et les P5M-2 Marlin équipés comme il faut pour l'ASM, et bien sûr après le Crusader spécialement réalisé pour l'Aéro.
Mais on avait des gars qu'allaient bien pour en tirer profit... c'était ça l'Aéro des années 50 60.




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
framery
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 67
Fourrier NON

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par framery le Jeu 12 Jan 2017 - 13:47

Un grand merci à vous tous pour vos récits toujours aussi intéressant.



Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt.

Plus on prend de la hauteur et plus on voit loin.
avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 88
Mécanicien

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par Serge BAVOUX le Jeu 12 Jan 2017 - 19:18

Jean Claude et autres anciens qui me lirez... même si c’est loin d’Agadir...
Je n’ai aucune amertume en ce qui concerne l’ancienneté de nos avions de l’époque.
Nous les avons aimés... et nous nous en souvenons encore.
Après la Libération, la Marine a eut fort à faire pour reconstruite sa Flotte dont une grande partie de ses plus beaux bâtiments gisait au font de la rade de Toulon.
L’effort financier s’est porté plus sur les bateaux que sur l’aéro.
Si l’AA a été plus gâtée que nous, c’est un peu en raison du risque de l’Est, la guerre froide.
Le personnel de la Marine, sur le plan avantages était en retard sur celui de l’AA.
Une armée de matelots et une armée de sergents !
Personnellement, par la suite, je n’ai pas à me plaindre, je les ai largement rattrapés et même devancés.
Nos avions, nos zincs, nous les avons faits voler pour remplir leurs missions et ils ont beaucoup servi à former le personnel de l’aéro :volant et non volant.
Ceux d’aujourd’hui ont pris le relais... bien sur avec d’autres avions et d’autres missions. C’est la vie.
Anecdote d’une petite revanche sur l’AA :
Un jour, sur le terrain d’Yvato à Tananarive, ce sont deux adjudants de l’AA qui sont venus, avec leur camion citerne, faire le plein du Ju52 marine sous le regard d’un jeune « trouduc » de quartier maître de 20 piges qui leur a signé le bon de livraison.






Salut et fraternité !
avatar
LEBRIS
QM 2
QM 2

Age : 78
Commis équipage NON

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par LEBRIS le Ven 13 Jan 2017 - 9:44

Quand on a de bons souvenirs on a pas de regrets, quand presque à la fin de mon séjour à Agadir j'ai appris que j’étais maintenu une année de plus, sur le coup j'ai fait la gueule, et l’année a vite passée et je ne le regrette pas.
avatar
CARRET
MATELOT
MATELOT

Age : 80
Mécanicien équipage

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par CARRET le Jeu 26 Jan 2017 - 12:49

De bien beaux souvenirs qui alimentent l'émouvante nostalgie de notre jeunesse....merci à tous ........
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par J-C Laffrat le Mer 22 Fév 2017 - 12:08

Salut les Gadiris,

Un petit coup de nostalgie à partager ...

J'ai là deux photos de la base, l'une qui doit dater de 1946 et l'autre de 1956. On voit bien les bâtiments sur les deux, on voit aussi l'évolution des constructions en 10 ans.

Sur la première ,dans la zone du Carré des officiers/piscine (5) on voit que les logements ne sont pas tous construits, c'est pareil un peu partout sur la base, les arbres sont encore petits ... Il y a aussi beaucoup de baraques en bois, les plus noires, et aussi des demi-tonneaux laissés par les Américains en 1945 à l'époque 6F Ventura et 22S Catalina.



Quand je suis arrivé fin 1949 l'atelier radio se trouvait en (1) le bâtiment des escadrilles en (2) . Les logements des OM dans le bâtiment en dur (3) le poste des seconds en (4) le poste des maîtres en (8) tout deux en forme de U en bois ... Le hangar du SEA en (6) le bâtiment en dur de l'équipage en 9 et l'aubette en (10).

A mon arrivée j'ai dormi au bâtiment (3) mais peu après dans la baraque en bois (7) où j'avais une piaule avec des ouvriers civils dont un dépanneur radio qui travaillait à l'atelier avec moi. Il y faisait plus chaud mais c'était plus intime que les grandes piaules en dur.

Le bâtiment de commandement est en (11) on voit que la tour de contrôle n'est pas encore construite, pas plus d'ailleurs que les deux hangars entre ce bât et celui des escadrilles. La tour était alors la petite de l'ancien secteur américain à proximité du hangar civil vers le milieu de la base. A l'époque l'armée de l'Air était encore à la base Nord avec ses Mosquito.

Tout ça avait bien changé en 10 ans, sur la photo de 1956 vous allez retrouver tout ce que vous avez connu ... Au nord la 56S/EPV a remplacé la Base Aérienne, au Sud le bâtiment cuisines est construit, et aussi un nouveau poste des maîtres, on voit la nouvelle tour et les hangars des escadrilles, mais la petite baraque où je dormais a par contre disparu ...



Amitiés à tous




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
CARRET
MATELOT
MATELOT

Age : 80
Mécanicien équipage

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par CARRET le Mer 22 Fév 2017 - 12:47

Oui , merci JC , 1956 , j'y étais !!!
J'ai même déniché (en grattant au plus prés la photo) le hangar ou je "cajolais" les Julie , cette année la : Au bout et à gauche de l'avenue principale , en venant de l'aubette .
Bien amicalement Jean Claude
PS : refais un passage et reprends la photo pour plus de détails !.....(sourire)



avatar
DESTENABES
QM 1
QM 1

Age : 80
Mécanicien équipage

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par DESTENABES le Jeu 23 Fév 2017 - 9:32

Bonjour tout d' abord à toi J.C LAFFRAT , bien sur CARRET , ainsi qu' à tous les Anciens Gadiris ..( et tous les lecteurs ) . La 56 S !! et oui , que de souvenirs . J' en ai fait des voyages pour convoyer l' ensemble du personnel , à l'intérieur de la Base , comme à l'extérieur donc la Ville d' Agadir , pour aller chercher des équipages ..de jour et de nuit ..entre 59 et 61 ! Enfin tout cela c' est lointain , mais on y pense souvent ..Amicalement ..André .



avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par J-C Laffrat le Jeu 23 Fév 2017 - 10:36

Bonjour les amis,

Eh oui André, on y pense, surtout quand on est seul au logis avec ses souvenirs.
Agadir fut pour nous tous une mémorable affectation.
On a pas connu tout à fait la même chose c'est selon les époques.

Quand je pense que j'étais déjà passé là au début 1945 ...
Encore matelot sans spé en attente de cours.
Avec d'autres jeunes engagés comme moi nous avions été choisis pour aller "en subsistance" à la BAN Agadir car la Base de transit de l'Aéro de Casablanca était saturée.
C'était au hasard alphabétique des listes, d'autres avait rejoint Khouribga et même Port-Lyautey et j'étais tombé dans le groupe d’Agadir.

Spoiler:
Nous étions partis de Casa le soir vers la BAN Agadir par la route côtière, passant par Mazagan, Safi, Mogador et par le toboggan, une portion en lacets particulièrement accidentée.
Après une nuit complète et une demi-journée passée en car poussif, car en 1945 il n'y avait pas encore les Pullmann de Sud que vous avez connu.
Nous sommes arrivés à midi dans le secteur français de la BAN, les Américains occupant la plus grande partie du terrain.
Après quelques jours, avec deux autres compagnons on m'a retransféré à Khouribga, car nous n’étions pas prévus dans l’effectif en subsistance suite à un cafouillage dans la liste !
Cette fois nous sommes partis en camion par le Col du Tizin’Test, Marrakech, et la longue plaine avant d'atteindre le "plateau de la soif "Khouribga, encore deux jours à manger de la poussière.
A Agadir nous avions seulement eu le temps d’entrevoir des amphibies et des bimoteurs blancs américains Ventura se poser ou décoller du terrain, les amphibies français étaient des Catalina de la 8FE...

Mais c'est seulement en 1949 à mon retour d'Indo, que j'ai été affecté à Agadir comme SM Radio volant.
Et pour faire plaisir à Carret, un détail supplémentaire vu sur la photo de 1956 :

En regardant dans le coin en haut et à gauche on voit la route qui part vers Agadir après le virage, juste devant la petite route qui même à la base nord (à l'époque c'était encore la Base Aérienne) et par tradition, le bistrot situé à gauche de la route s’appelait le "Bar des Ailes" comme au temps des pionniers...

Je sais que vous avez connu ce bar après sous le nom de "Biarritz", à mon époque le proprio était un gars origine espagnole qui s'appelait Vicente, sa sœur habitait Inezgane, elle lavait et repassait le linge des OM et venait une fois par semaine aux poste des Mt et des SM le rapporter.
Au Bar des Ailes le patron était à voile et à vapeur... il avait un giton, un ancien serpatte de la Base aérienne.
Il était secondé dans l'établissement par une femme, la grosse Mimi, qui faisait venir des entraîneuses espagnoles de Tanger.
Il y avait un petit orchestre et les filles faisaient des numéros de castagnettes...
Après on pouvait danser et dépenser son pognon...
J'ai gardé un souvenir de ça, une pochette d'allumette offerte par Los Hermanos Diaz Cruz un couple qui faisait des attractions.




En 1950 on pouvait sortir en civil, appuyé à un taxi Plymouth du Talbordjt devant le coin du Bar des Ailes.


J'ajoute que c'était la bonne vie...




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
LEBRIS
QM 2
QM 2

Age : 78
Commis équipage NON

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par LEBRIS le Mar 28 Fév 2017 - 9:30

J'ai fait le voyage en Pullman AGADIR CASA le premier arrêt les chauffeurs allaient se restaurer dans un petit resto tenu par 2 anciens légionnaires, on traversait un oued et ensuite Mazagan et un deuxième arrêt à Safi.
Je me rappelle, il y avait dans le bar un poster de Marcel Cerdan, et au petit matin nous voila à Casa, très bons souvenirs.
avatar
CARRET
MATELOT
MATELOT

Age : 80
Mécanicien équipage

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par CARRET le Mar 28 Fév 2017 - 10:03

J'ai fait aussi ce voyage en Mars 56 quand je suis arrivé de Lann-Bihoué , puis en janvier 57 pour un retour de perm . Mais il m'en reste peu de souvenirs ..... sauf peut-être la longueur du voyage et le manque de confort des "pullman" , s'il s'agissait bien de pullman . J'ai bien retenu la traversé d'Essaouira , très sensibilisé par la lecture du Livre d'Elisabeth Barbier , dans les mois qui ont précédé mon engagement dans la marine .
Bonne journée et bien amicalement à tous !



avatar
serge Poeuf
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 85

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par serge Poeuf le Mar 28 Fév 2017 - 10:48

Bonjour.
Quand je suis arrivé en 1952, nous n'avons pas eu droit au Pullman mais au car normal non climatisé ni confortable avec arrêts près des marchands de brochettes.
Peu importait, j'étais jeune et n'avait mal nulle part !! pas comme maintenant.
A l'approche du 29 février pour l'anniversaire de notre deuxième naissance, 57 ans pour les rescapés, Bon anniversaire.
Serge





    La date/heure actuelle est Sam 16 Déc 2017 - 15:50