Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 668620 messages dans 13611 sujets

Nous avons 15657 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est jacques gil

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)
par COLLEMANT Dominique Aujourd'hui à 09:16

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par CHRISTIAN TOURGON Aujourd'hui à 09:04

» La Boudeuse
par andrem Aujourd'hui à 08:42

» CFM HOURTIN. VOLUME 4
par JACQUES SOUVAY ou BILL Aujourd'hui à 08:31

» AGADIR (B.A.N.)
par alain EGUERRE Aujourd'hui à 05:06

» BIDASSOA (BDC)
par alsybar Aujourd'hui à 00:23

» [Les traditions dans la Marine] Tenue dans la Marine- Tome 02
par PAUGAM herve Hier à 23:18

» FLOTTILLE 9 F
par Brand Robert Hier à 22:09

» [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord
par Didier Moreaux Hier à 18:54

» LE BOURGUIGNON (ER)
par Michel Roux Hier à 18:51

» VAUQUELIN (EE)
par SUNE Hier à 18:36

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par DENZER Philippe Hier à 18:02

» LA CHARENTE (PRE)
par LA TOULINE Hier à 18:02

» RANCE (BSL)
par REVERDY Hier à 10:15

» [Marine à voile] L'Hermione
par JACQUES SOUVAY ou BILL Hier à 08:37

» ARROMANCHES (PA)
par BERTIN Hier à 08:24

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par LA TOULINE Hier à 08:11

» MINERVE (SM)
par lecuyer Hier à 00:11

» AMIRAL CHARNER (AE)
par loulou06000 Mer 21 Fév 2018, 23:29

» [Les ports militaires de métropole] Port de CHERBOURG
par douzef Mer 21 Fév 2018, 20:58

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par LEMONNIER Mer 21 Fév 2018, 18:53

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par Serge BAVOUX Mer 21 Fév 2018, 18:06

» LCT - L9061
par gerardsin59 Mer 21 Fév 2018, 17:38

» Saphir
par COLLEMANT Dominique Mer 21 Fév 2018, 14:06

» FLORE (SM) - Tome 2
par COLLEMANT Dominique Mer 21 Fév 2018, 14:05

» Recherche renseignements sur navires Archimède et Centaure (1944-1946)
par Marco-56 Mer 21 Fév 2018, 11:48

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades Hourtin 67
par skagerrac Mer 21 Fév 2018, 10:51

» [ Recherches de camarades ] Sur le Maillé Brézé entre novembre 58 et juillet 60
par cioni Mer 21 Fév 2018, 09:18

» LE HARDI (E.C.)
par ledaron Mer 21 Fév 2018, 09:09

» GIBOULEE (NAVIRE CITERNE)
par PICCOLO Mar 20 Fév 2018, 22:41

» CASABIANCA (SM)
par Marco-56 Mar 20 Fév 2018, 21:59

» Criquet (gabare)
par Christian Apruzzese Mar 20 Fév 2018, 20:13

» CDT BORY (AE)
par Jean-Léon Mar 20 Fév 2018, 19:41

» L'INFLEXIBLE (SNLE)
par tabletop83 Mar 20 Fév 2018, 19:16

» MARINE LA PALLICE - ROCHEFORT
par BOUBOU 56/50 Mar 20 Fév 2018, 18:56

» ESCADRILLE 22 S
par COLLEMANT Dominique Mar 20 Fév 2018, 15:53

» [ Associations anciens Marins ] ADOSM Brest 2016
par cornaly Mar 20 Fév 2018, 01:00

» [ Histoire et histoires ] Le Sanatorium de Briançon (Le Grand Hôtel des Neiges)
par noelcaruso Lun 19 Fév 2018, 23:23

» LE MUTIN (BE)
par Jean-Marie41 Lun 19 Fév 2018, 20:56

» COLBERT (1956) (Croiseur)
par Roli64 Lun 19 Fév 2018, 17:05

» [Campagne] DJIBOUTI - TOME 1
par Matelot Lun 19 Fév 2018, 17:00

» FLOTTILLE 24 F
par Joël Chandelier Lun 19 Fév 2018, 15:41

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par BONNERUE Daniel Lun 19 Fév 2018, 15:09

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par JACQUES SOUVAY ou BILL Lun 19 Fév 2018, 14:15

» Le Bachi
par PAUGAM herve Lun 19 Fév 2018, 11:45

» [ Recherches de camarades ] Embarqués sur sous-marin Espadon de août 79 à février 82
par julita Dim 18 Fév 2018, 23:08

» MALABAR (RHM)
par marsouin Dim 18 Fév 2018, 21:14

» D.E.T. PORQUEROLLES
par corre claude Dim 18 Fév 2018, 21:10

» ESCADRILLE 55 S
par J-C Laffrat Dim 18 Fév 2018, 20:59

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par Joël Chandelier Dim 18 Fév 2018, 20:47

» CIFUSIL de la BAN Lanvéoc Poulmic
par byu30 Dim 18 Fév 2018, 19:12

» FLOTTILLE 23 F
par Joël Chandelier Dim 18 Fév 2018, 18:35

» LE BRESTOIS (ER)
par Jean-Michel Gaiffe Dim 18 Fév 2018, 14:13

» [ Recherches de camarades ] Recherche SM Trans Graziani Patrick
par Eric B Dim 18 Fév 2018, 12:55

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par jean claude monzie Dim 18 Fév 2018, 10:29

» [Divers École de maistrance] La nouvelle École de Maistrance
par loulou06000 Sam 17 Fév 2018, 22:47

» La spécialité de Radio
par 3eme ligne Sam 17 Fév 2018, 19:10

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par Houllé Sam 17 Fév 2018, 17:42

» ARIEL (BA)
par MARCHAND Michel Sam 17 Fév 2018, 15:51

» HIPPOPOTAME (RHM )
par GYURISS Sam 17 Fév 2018, 15:17

» FLOTTILLE 22 F
par Moulinier Alain Sam 17 Fév 2018, 14:27

» CASABIANCA (SNA)
par Charly Sam 17 Fév 2018, 13:40

» [Divers sous-marins classiques] Le sous-marin mouilleur de mines FNFL
par Charly Sam 17 Fév 2018, 12:45

» [ Recherches de camarades ] Briançon
par takeo Sam 17 Fév 2018, 12:08

» MAILLÉ BREZÉ (EE)
par cioni Sam 17 Fév 2018, 11:56

» PONCELET (SM)
par Charly Sam 17 Fév 2018, 10:05

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par Charly Ven 16 Fév 2018, 22:22

» LANVÉOC POULMIC (B.A.N.)
par gilbert kerisit Ven 16 Fév 2018, 21:07

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Médailles opex
par Pépé 974 Ven 16 Fév 2018, 20:49

» [ LOGOS - TAPES - INSIGNES ] TAPE DE BOUCHE
par Jean-Marie41 Ven 16 Fév 2018, 19:38

» FLOTTILLE 33 F
par Jean-Marie41 Ven 16 Fév 2018, 18:54

» PÉGASE
par corre claude Ven 16 Fév 2018, 17:26

» ORPHÉE (SM)
par COLLEMANT Dominique Ven 16 Fév 2018, 15:45

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Bureaumachine busset Jeu 15 Fév 2018, 22:09

» Centre Entrainement à la Survie et au Sauvetage de l'Aéronautique Navale
par Jean-Marie41 Jeu 15 Fév 2018, 21:01

» École des pupilles 45/46
par Charly Jeu 15 Fév 2018, 20:59

» CHELIFF (LST)
par boboss Jeu 15 Fév 2018, 16:43

» VIOLETTE - P788
par alain EGUERRE Jeu 15 Fév 2018, 05:52

» GUEPRATTE (EE)
par PAUGAM herve Mer 14 Fév 2018, 16:41

» TONNERRE (BPC)
par Xavier MONEL Mer 14 Fév 2018, 10:24

» Karachi
par loulou06000 Mar 13 Fév 2018, 11:38

» SIRÈNE (SM)
par Micky Mousse Mar 13 Fév 2018, 10:52

» [Musique dans la Marine] Bagad St-Mandrier
par Paulo Mar 13 Fév 2018, 09:43

» [ Associations anciens Marins ] AMICALE MAILLÉ BREZÉ
par ERIC THIEBAUT Mar 13 Fév 2018, 08:48

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC de Paris
par Cabestan Mar 13 Fév 2018, 01:07

» LE NORMAND (ER)
par Bureaumachine busset Lun 12 Fév 2018, 20:31

» DIVES (BDC)
par gégé Lun 12 Fév 2018, 19:58

» [Campagne] ANTILLES
par Noël Gauquelin Lun 12 Fév 2018, 19:21

» [La musique dans la Marine] LA MUSIQUE DE LA FLOTTE
par Christian DIGUE Lun 12 Fév 2018, 19:20

» [Opérations diverses] Opération Prométhée
par bruno360 Lun 12 Fév 2018, 18:31

» [Vieilles paperasses] Vieilles paperasses
par JJMM Lun 12 Fév 2018, 18:00

» [Campagne C.E.P. - Mururoa] Photos inédites de Mururoa
par NEHOU Lun 12 Fév 2018, 17:24

» [Les stations radios et télécommunication] ] Base de transmission pour les Sous-marins Nucléaire à Rosnay
par marsouin Lun 12 Fév 2018, 15:44

» [Opérations diverses] Sauvetage des boat-people
par Jean-Marie41 Dim 11 Fév 2018, 21:16

» Beautemps-Beaupré BHO - A 758
par Jean-Marie41 Dim 11 Fév 2018, 20:29

» ESCADRILLE 27 S
par NEHOU Dim 11 Fév 2018, 19:39

» [Divers campagne C.E.P] Les Marquises
par Noël Gauquelin Dim 11 Fév 2018, 19:17

» [Campagnes C.E.P.] ATOLL DE HAO - Tome 2
par NEHOU Dim 11 Fév 2018, 19:14

» [Votre passage au CFM) Vos chansons au CFM
par gene Dim 11 Fév 2018, 19:08

DERNIERS SUJETS


[Vieilles paperasses] Être Marin en 1943

Partagez
avatar
L.P.(Pedro)Rodriguez
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 68
NON

Re: [Vieilles paperasses] Être Marin en 1943

Message par L.P.(Pedro)Rodriguez le Dim 13 Mar 2016, 13:07

Un vrai régal, merci Jean-Claude.



Un bon souvenir, c'est comme une bonne bouteille, il ne faut pas le boire seul.
-Jean-Louis FOURNIER-
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: [Vieilles paperasses] Être Marin en 1943

Message par J-C Laffrat le Dim 13 Mar 2016, 14:46

C'est sympa de votre part, mais je dois partager vos bravos avec celui qui m'a gentiment fait cadeau du petit livret, rendons à César ce qui appartient à JCRBR Vendéen, sous-marinier radio volant, qui doit bien se marrer de me voir faire le boulot...




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
morbihannais
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 78
Radio

Re: [Vieilles paperasses] Être Marin en 1943

Message par morbihannais le Dim 13 Mar 2016, 18:59

bjr à tous,
Merci JC "l'émi" ( ) mais je préfère rendre à Oscar (en phonie il n'y a pas de César ! ) c'est toujours dans le cinéma !
Je vais donner quelques explications de "morbihannais" ex "vendéen"
Dans les années 50, je lisais ce livret appartenant à mon père (Ing Mec qui a peut être connu LM Bayle, alors off de marine, sur le Jean Bart ) Je l'ai parcouru je ne sais combien de dizaines de fois.
Je devais sans doute savoir que je serais marin, à l'époque je pensais marine marchande, dessins et textes me plaisaient beaucoup (et m'instruisaient).
Mais au décès de mon père, en 81, impossible de le retrouver parmi ses collections marine, et je l'ai ensuite cherché, cherché ...
j'ai même demandé au musée de "traditions" de l'école navale, mais personne ne m'a permis de le retrouver.
Tout récemment, dans une parution de l'Ardhan (dont fait partie JC LFT, mais pas encore moi ) j'ai cru reconnaître un dessin comme en étant extrait, ce qui était réel. Contact avec JC et par son intermédiaire je sus enfin sous quel titre le trouver : "NOS MARINS" (sans titre vous pouvez toujours essayer !)
Sur "des sites de vente par internet" j'ai pu en acheter 3, l'un pour moi même, l'un offert à JC et l'autre à un de nos collègues et ami ACB.
Voilà vous savez tout, vous pouvez en profiter grâce à JC LFT qui se fait un plaisir de le scanner, s'il veut que je le relève ce sera bien volontiers, et à mon entêtement de morbihannais/vendéen à le retrouver !



PS : je souriais dans ma barbe en lisant "merci JC" si vous aviez su vous auriez dit "merci les JC", c'est un plaisir partagé.



Deux sous-marins, puis deux escadrilles aéro, en huit petites années de Marine Nationale !
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: [Vieilles paperasses] Être Marin en 1943

Message par J-C Laffrat le Dim 13 Mar 2016, 20:16

Trop forts ces radios ... JC RBR, En plus de ton Yellow peril qui passe sans broncher, tu devrais mettre un sous-marin qui plonge dans la marinade dans une gerbe d'écume ! bel effet graphique assuré ...




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
morbihannais
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 78
Radio

Re: [Vieilles paperasses] Être Marin en 1943

Message par morbihannais le Lun 14 Mar 2016, 10:37

bjr à tous, et entre autres JC LFT,
je prends (momentanément ?) la suite de "notre" petit livret, en préparation à l'époque du sabordage comme le dit la petite note qui y est incluse et que vous trouverez ci-dessous

Au tour de la machine !!


Spoiler:







et voilà, la machine est en première ligne dans ce message !
bonne journée à tous

PS : en passant, merci Fanch pour l'amélioration de servimg et ton mode d'emploi, super !!
(hop là disparition des "img" qui apparaissaient ! j'ai vite réalisé que même pour une seule photo il ne faut plus, comme avant, effectuer les 2 opérations (héberger puis insérer) qui créent ces "img" mais cliquer directement sur "tout insérer" et hop plus de "img" !)


Dernière édition par morbihannais le Lun 14 Mar 2016, 13:12, édité 1 fois



Deux sous-marins, puis deux escadrilles aéro, en huit petites années de Marine Nationale !
avatar
takeo
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 56
Mécanicien équipage

Re: [Vieilles paperasses] Être Marin en 1943

Message par takeo le Lun 14 Mar 2016, 11:42

Merci Morbihannais surtout pour celui de chauffeur qui était la spécialité de mon papa sur le Jean-Bart.




*De temps à autre, un retour aux sources ou à nos racines s'impose pour retrouver ce qui jadis fut familier et siège pour toujours dans notre cœur *
[Loreena McKennitt]
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: [Vieilles paperasses] Être Marin en 1943

Message par J-C Laffrat le Lun 14 Mar 2016, 12:09

Salut JC RBR et les autres,
C'est bien de participer, c'est quoi les petits [img] qu'on voit au dessus de tes photos ?
Ils indiquent que la maîtrise de Servimg n'est pas encore parfaite ; encourageant mais peut mieux faire.




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
morbihannais
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 78
Radio

Re: [Vieilles paperasses] Être Marin en 1943

Message par morbihannais le Lun 14 Mar 2016, 13:56

Nous avons vu, entre autres, le pont, les armes, la machine, le bateau peut donc fonctionner mais encore faut-il que "l'intendance" suive !!

Regardez, qui est le plus beau ? l'ancien marin, le vaguemestre, ou celui-ci : 4 galons tout de même !! quelle belle allure !

Bon je n'ai pas vu de tailleurs ou bouifs sur ACB mais qui sait ? des infirmiers oui, alors :

Spoiler:




Et puis pour faire plaisir à de nos camarades qui se reconnaitront :


Et "aux permissionnaires" !!!



Deux sous-marins, puis deux escadrilles aéro, en huit petites années de Marine Nationale !
avatar
LOISELEUR Ch
MATELOT
MATELOT

Age : 68
Mécanicien équipage NON

Re: [Vieilles paperasses] Être Marin en 1943

Message par LOISELEUR Ch le Lun 14 Mar 2016, 18:32

bonjour et merci à tous pour vos documents et vos commentaires , amicalement Christian du Gascon
avatar
Henri BASILE
QM 2
QM 2

Age : 78
Détecteur ASM équipage NON

Re: [Vieilles paperasses] Être Marin en 1943

Message par Henri BASILE le Mar 15 Mar 2016, 08:33

Bonjour à tous,

Après l'énumération et description de toutes ces spécialités, je ne pense pas que ce fascicule mentionnera celle qui a été commune à nous tous.
Je veux parler de celle de peintre, c'est ainsi que les couches peinture que j'ai pu effectuer sur l'Agenais ont été recouvertes quelque temps plus tard par celles de mon frère ( Même embarquement, même spécialité).

PS : Les événements douloureux dont il est question se rapportent au sabordage de la Flotte qui a eu lieu à Toulon le 27/11/1942 sur ordre de l'Amirauté de régime de Vichy.

Beaucoup de travaux de nettoyage et de peinture ont du être faits par les jeunes recrues qui se sont laissées tenter par les descriptions des métiers de rêve passés en revue dans ce fascicule.

Ne voyez pas d'aigreur dans ces propos mais juste un peu de lucidité.






Mon âme à Dieu,
Mon corps à la Patrie,
Mon Honneur à moi.
L.V GUILLAUME (Le crabe-Tambour) Cdt en second à bord de l'E.R "L'agenais"
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: [Vieilles paperasses] Être Marin en 1943

Message par J-C Laffrat le Mar 15 Mar 2016, 09:04

Eh oui Henri Basile, qui n'a pas tenu le pinceau ! mais avant il fallait piquer la rouille ... Sinon on était bon pour le dicton bien connu " Peinture sur m...de = propreté" heureusement que dans l'Aéro on piquait pas les avions




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
morbihannais
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 78
Radio

Re: [Vieilles paperasses] Être Marin en 1943

Message par morbihannais le Mer 16 Mar 2016, 12:17

Bonjour, prêts pour la suite ?
Personnellement je ne regarde pas ce livret sous sa forme "publicitaire", eh oui les pubs sont toujours plus belles que la réalité, c'est vrai dans tous les domaines ; je vois ce livret comme un regard sur nos "anciens" !
Avant d'en revenir à ses superbes dessins qu'il faut vraiment regarder dans les détails, la situation d'alors quant à la formation : (dont la présentation du sac, bien connue par beaucoup d'entre nous !).

Spoiler:
L'avancement :




Retour aux images, le Maître de timonerie.

Et à bientôt.



Deux sous-marins, puis deux escadrilles aéro, en huit petites années de Marine Nationale !
avatar
Jean-Léon
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 70
Armurier NON Missilier ASM

Re: [Vieilles paperasses] Être Marin en 1943

Message par Jean-Léon le Mer 16 Mar 2016, 13:17

A Morbihannais


Beaux documents d'époque





Dorénavant, on vit dans un monde où la pizza arrive plus vite que la police.
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: [Vieilles paperasses] Être Marin en 1943

Message par J-C Laffrat le Mer 16 Mar 2016, 13:55

Merci JC, comme dans une bonne course de relais 4X400m, le témoin a été passé en douceur. Non seulement Luc Marie Bayle avait un coup de crayon exceptionnel, mais connaissant bien les marins, il savait ajouter le petit détail caractéristique des qualités ou travers de la spécialité.
L'air fier à bras du SM fourrier est bien vu, et l'air résigné du matelot qui attend sagement son tour à la visite médicale alors que l'autre tire une langue sans fin devant un infirmier imperturbable ...

Le couplet sur le Maitre chargé m'amuse beaucoup, t'avais pas trop le choix ...., Quand je suis arrivé à Cat Lai comme jeune second, venant des Catalina de la 8F, j'ai tout de suite vu à quelle sauce j'allais être mangé . Pour six avions, déjà pas mal de radio volants à l'escadrille, dont mes trois potes de cours, certains encore QM. Pas de patron radio base. C'est le bidel un PM, qui est venu me dire tu vas remplacer Ouvrié, un SM radio volant, un bon, un trapu, ; c'est lui qui s'occupait des récepteurs de veille du PC OPs, et du magasin et de l'atelier, mais tu voleras sois tranquille, ça chôme pas ici ... L'atelier c’était une table en bois avec un récepteur RU 93, un récepteur ARB de Catalina et du matériel avion français type SARAM 3-10, le tout branché en provisoire, qui à la rigueur pouvait servir de PC radio de secours ... Le magasin c'était deux étages d'une villa bourrés à craquer de matériel de récup japonais, radio et radar mélangés, aucune inscription anglaise ni US juste les chiffres ... Pas de notices, quelques sous ensembles anglais de Sea Otter ramenés de Trincomalee par mon copain Bayol, plus ou moins en panne à vérifier ... Des moteurs électriques, un groupe de secours avec un moteut Bernard à cylindre vertical et une dynamo dans l'axe. etc ...J'étais mis au parfum comme on dit ... Le hic c'est que le gars Ouvrié était retourné en France un mois avant mon arrivée; et là Gasser; le SM électricien de la base me dit "Faudra que tu passes me voir pour signer la charge. La charge de quoi ? Ben t'es maître chargé radio à présent, donc faut faire un inventaire et c'est toi qui devient responsable .... Heureusement il n'y avait pas de Commissaire à ce moment là,à Cat Lai, difficile de retrouver ses petits dans des listes qui mentionnaient des appareils périmés ou HS. Pas de problème me dit l'électricien, on va proposer à la condamnation ceux qu'on trouve pas ... et les consommables c'est fait pour être bouffé !! C'est comme ça que j'ai débuté comme officier marinier, à la fois patron et exécutant, j'étais tout seul dans la spé ... Mais c'est à partir de là que j'ai appris l'essentiel .

L'"Atelier radio" de Cat Lai à mon arrivée, à la fois banc d'essais et PC radio de secours, les spécialistes apprécieront ..





«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
morbihannais
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 78
Radio

Re: [Vieilles paperasses] Être Marin en 1943

Message par morbihannais le Mer 16 Mar 2016, 14:52

Voilà, ce sont des réactions comme celle de JC LFT qui seraient les bienvenues, relier nos anciens de 43 à notre expérience et à notre vision du "poids" de nos spés, du poids de nos fonctions....à différentes époques "l'émi" JC !
Jean-Léon, si tu n'as pas les poignets (je voulais dire chevilles !) trop gonflés après ce que tu vas voir ci-dessous tu pourras dire ce que tu penses !!
Personnellement je voudrais donner cette opinion : je sens chez ce "peintre officiel de la marine" mais qui était réellement officier de marine (non pas seulement de par sa désignation de peintre officiel), un très grand respect pour la "maistrance"
L'allure, le style (le texte aussi)... qu'il donne à ces officiers mariniers, à ces maîtres chargés... me le font penser.
Vous me permettrez de dire que mon père avait ce respect réel, respect qui existe sans doute encore.

Je vais donc terminer les parutions de ce livret qui a vraiment occupé une grande place dans mon adolescence, même si je transposais plutôt vers la marine marchande à cette époque (nostalgie quand tu nous tiens !).

Peut être pourrais-je glisser les vues spécifiques de chaque spé dans, par exemple, les écoles de spés concernées.

Quelle allure ! et au sifflet !!

Spoiler:

Bon là nous ne sommes pas gâtés les radios "scientifiques" tout de même !

Je ne les ai pas tous connus aussi sveltes nos bidels.


Pourquoi pas ?
Alors je "pose mon sac" devant cette étrange orientation de la rose des vents.




Dernière édition par Momo le Mer 16 Mar 2016, 17:52, édité 1 fois (Raison : Plus de 4 photos dans le post, la première visible, toutes les suivantes sous spoiler.)



Deux sous-marins, puis deux escadrilles aéro, en huit petites années de Marine Nationale !
avatar
jean-claude BAUD
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 77
Détecteur NON

Re: [Vieilles paperasses] Être Marin en 1943

Message par jean-claude BAUD le Mer 16 Mar 2016, 15:17

Nous les anciens , sommes raccord avec ce fascicule ..
Mais nous avons débuté matelot de 3ème classe sans spé ..




"Puisqu'on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles".
[James Dean]
avatar
Jean-Léon
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 70
Armurier NON Missilier ASM

Re: [Vieilles paperasses] Être Marin en 1943

Message par Jean-Léon le Mer 16 Mar 2016, 19:10

Livret à vendre


Je viens de voir sur un site de vente bien connu des collectionneurs ce fameux livret de 1943 signé Luc-Marie Bayle.
Prix de départ : 20,50 €
Ce que j'en pense ? Les dessins sont remarquables et les commentaires ...vieille marine.





Dorénavant, on vit dans un monde où la pizza arrive plus vite que la police.
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: [Vieilles paperasses] Être Marin en 1943

Message par J-C Laffrat le Mer 16 Mar 2016, 19:58

Que la vieille marine ait encore existé en 1943 cela ne fait aucun doute, et du temps de la marine en bois il y avait des us et coutumes en évolution à travers les âges. Il est intéressant de voir ce qui était encore officiel en 1943, ça correspondant à une époque particulière, Marine de Vichy d'un côté, qui restait traditionnelle et de l'autre les FNFL qui se transformaient. Ce qui était la Marine de 1939 avec ses escadres de grosses bailles, était toujours en vigueur en métropole en 1943, rien d'étonnant. De plus le texte n'est pas mal tourné, c'est cohérent avec l'esprit du peintre LM Bayle dans la représentation de ses dessins.

Le débarquement de 1942 en AFN et le sabordage de Toulon ont balayé les usages de l'ancienne marine. Mais les habitudes ont subsisté encore longtemps après. Quand je me suis engagé en 1944, un an après la parution de ce petit bouquin, les affiches d'engagement étaient toujours du style un marin à casque colonial avec un perroquet sur l'épaule et les formules du genre "Sois Marin, Sans Marine pas d'Empire", on sait ce que l'Empire colonial est devenu un peu plus tard.

La surprise pour moi qui m'étais engagé directement comme radio volant pour aller suivre des cours Aéro en Angleterre, a été de trouver des hamacs, non seulement au dépôt de Toulon, normal pour le Service G, mais aussi dans des BAN comme Thiersville ou Khouribga !!!! bases qui venaient d'être créées en AFN, comme si l'efficacité d'une base d'aviation à terre avait à voir avec un couchage par tangage et roulis ! La Royale était en retard d'une guerre Aéronavale.

Il y a même plus fort, quand les Américains nous ont autorisés à réoccuper en partie la BAN Port Lyautey en 1948 (ils la détenaient complètement depuis 1942) nous avons occupé leurs bâtiments en forme de demi tonneaux, bien connus des anciens qui ont fait l'AFN. Et les premiers travaux entrepris furent de réinstaller des crochets de hamacs dans des baraques qui n'étaient pas faites pour ça ... véridique, voir les dépenses ... Pendant que dans le même temps sur la piste en béton, des avions à réaction décollaient et se posaient déjà .... Les traditions marine ont la vie dure, c'est pareil pour le véhicule qui emmenait les officiers en ville après le boulot à la BAN Agadir en 1950 et qui s'appelait toujours le "canot major"

PS: J'oublie aussi qu'à Tan Son Nhut en fin 1946, l'équipage était logé dans une zone de villas, les QM et les matelots dans un ancien bâtiment de la Méteorologie aérienne abandonné par les Japonais en 1945, et dans lequel des crochets à hamacs avaient été installés et cimentés dans les murs .... rendant bien moins facile la pose de moustiquaires, le tout devant être roulé et déroulé matin et soir, tout ça bien inutile pour faire voler des Catalina ....




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
boboss
MAJOR
MAJOR

Age : 71
Transmetteur NON

Re: [Vieilles paperasses] Être Marin en 1943

Message par boboss le Jeu 17 Mar 2016, 11:16

Le hamacs ont eu une longue vie. En 1966, à La Crau les couchages étaient partagés en deux. Pas vrai Larcher? Au deuxième étage bannettes, au premier hamacs.
J'en ai retrouvés (des hamacs) chez mes grands-parents, qui avaient une exploitation à côté de la station. Je crois qu'ils louaient ou prêtaient un local pour que les petits marins puissent se changer. J'ai toujours regretté de ne pas avoir conservé un hamac.... Tant pis.

    La date/heure actuelle est Ven 23 Fév 2018, 09:23