Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 607239 messages dans 13047 sujets

Nous avons 15163 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est CC (r) Fr-Ph Durbach

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 2
par VENDEEN69 Aujourd'hui à 17:21

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par VENDEEN69 Aujourd'hui à 17:02

» VICTOR SCHOELCHER (AE)
par christian dupuy Aujourd'hui à 16:59

» [ Logos - Tapes - Insignes ] TAPE DE BOUCHE
par Franjacq Aujourd'hui à 16:49

» CIOA ARZEW
par Charly Aujourd'hui à 15:21

» [ Blog visiteurs ] Recherche bandeau de bachis
par douzef Aujourd'hui à 14:24

» [ Recherches de camarades ] Yves Bosch promo NAERI 1971-A
par Didier Loizon Aujourd'hui à 13:39

» [ Blog visiteurs ] Tape de bouche ou pas ?
par PASQUETTE ERIC Aujourd'hui à 10:56

» [Vie des ports] PORT DE TOULON - VOLUME 003
par Jean-Léon Aujourd'hui à 09:49

» L'AGENAIS (ER)
par larcher Aujourd'hui à 09:48

» [ Blog visiteurs ] Le sémaphore de La Coubre Toute mon enfance
par Invité Aujourd'hui à 08:18

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires
par LEMONNIER Aujourd'hui à 06:48

» LE REDOUTABLE (SNLE) (Sous surveillance spéciale)
par PFRIMMER CHRISTIAN Hier à 21:24

» [Tahiti] VOTRE PREMIÈRE ARRIVÉE À TAHITI
par LES BORMETTES Hier à 15:04

» ÉCOLE D'INFIRMIERS
par Bernard jagorel Hier à 14:47

» [Campagnes] Souvenirs de mon arrivée au camp d’Arué à Tahiti
par Joël Chandelier Hier à 14:14

» [ Blog visiteurs ] à l'attention de Mr Revert- crash 23/10/57 flotille F27 mauritanie
par Invité Hier à 13:11

» ARGONAUTE
par HèmBé43 Hier à 04:45

» [ Blog visiteurs ]Anne de Buchepot
par Invité Jeu 27 Avr 2017, 15:59

» DUQUESNE (FRÉGATE)
par loulou06000 Jeu 27 Avr 2017, 15:11

» [Campagne] DJIBOUTI - TOME 1
par PAUGAM herve Jeu 27 Avr 2017, 12:09

» ARROMANCHES (PA)
par BERTIN Jeu 27 Avr 2017, 12:09

» VENUS (SM)
par centime44 Jeu 27 Avr 2017, 11:25

» [Services de santé] Hôpital Jean Prince
par ARDILA MARC Jeu 27 Avr 2017, 11:04

» [Autres sujets Marine] Préparation Militaire Marine
par GILOU971 Jeu 27 Avr 2017, 10:16

» STATION RADIO SUPER MAHINA "FUM"
par GILOU971 Jeu 27 Avr 2017, 09:58

» ÉCOLE DES TRANSMISSIONS - ST MANDRIER
par GILOU971 Jeu 27 Avr 2017, 09:53

» [ Logos - Tapes - Insignes ]
par Joël Chandelier Jeu 27 Avr 2017, 08:06

» Premier essai pour l'EDA-R avec le BPC MISTRAL
par COLLEMANT Dominique Mer 26 Avr 2017, 20:02

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par Jean-Marie41 Mer 26 Avr 2017, 17:55

» CFM HOURTIN. volume 4
par loulou06000 Mer 26 Avr 2017, 09:32

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Médailles opex
par JPP29N Mar 25 Avr 2017, 14:31

» [ Blog visiteurs ] Recherche d'anciens radios session 2eme semestre 1954
par Defacq Lun 24 Avr 2017, 17:13

» MISTRAL (BPC)
par Jean-Marie41 Lun 24 Avr 2017, 17:03

» ALBUM PHOTOS DE COURS - ECOLE DES NAVIGATEURS AÉRIENS
par Didier Loizon Lun 24 Avr 2017, 13:21

» [ Blog visiteurs ] Mon père Matelot BE Mécan Jean Claude Fragne ER Agenais 08/65 à 11/66
par Charly Lun 24 Avr 2017, 06:28

» [Associations anciens marins] FNOM
par Jean-Marie41 Dim 23 Avr 2017, 16:55

» [Activité hors Marine des ports] LE CROISIC Port, Traict, Côte Sauvage...
par Jacques l'A Dim 23 Avr 2017, 15:03

» [ Divers frégates ] Frégates FTI
par COLLEMANT Dominique Sam 22 Avr 2017, 21:14

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] VISITE DE LA RADE DE TOULON
par COLLEMANT Dominique Sam 22 Avr 2017, 21:02

» [Les traditions dans la Marine] Les Villes Marraines
par COPY Sam 22 Avr 2017, 16:27

» [Traditions] LES RUBANS LÉGENDÉS
par loulou06000 Sam 22 Avr 2017, 16:03

» [ Recherches de camarades ] Michel Berhault cuisinier du DO Cantho 1966/1967.
par bjcr66 Sam 22 Avr 2017, 10:15

» BE PANTHERE et sa ville marraine : FOUESNANT
par Laurent Sam 22 Avr 2017, 07:46

» ENGAGEZ VOUS !!! RENGAGEZ VOUS,OU LES CAMPAGNES D'INFORMATION DE LA MARINE AVANT 1970
par COLLEMANT Dominique Ven 21 Avr 2017, 21:25

» CASSARD (EE)
par DUFFOND Serge Ven 21 Avr 2017, 19:53

» [Vieilles paperasses] Acte d'engagement dans la Marine
par larcher Ven 21 Avr 2017, 08:04

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Charly Ven 21 Avr 2017, 06:52

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par Jean-Léon Jeu 20 Avr 2017, 14:49

» Insignes de surfacier
par douzef Jeu 20 Avr 2017, 10:31

» AGADIR (B.A.N.)
par DESTENABES Jeu 20 Avr 2017, 08:01

» LA SPÉCIALITÉ DE CANONNIER
par JBY Mer 19 Avr 2017, 21:32

» Des nouvelles du nouveau Ste Anne
par COLLEMANT Dominique Mer 19 Avr 2017, 20:55

» [La musique dans la Marine] Bagad de Lann-Bihoué
par bezat robert philippe Mer 19 Avr 2017, 12:40

» [Logos-tapes-insignes] Collection de rubans légendés de sous-marin et brevets SM
par Schalck Mer 19 Avr 2017, 05:13

» COMMANDANT BOUAN [AVISO]
par COLLEMANT Dominique Mar 18 Avr 2017, 21:29

» [ VOS ESCALES ] Escale à Zanzibar
par Jean-Léon Mar 18 Avr 2017, 15:05

» SURCOUF F711 (FREGATE)
par framery Mar 18 Avr 2017, 13:50

» [Campagnes C.E.P.] TAHITI - TOME 2
par Le Paulois Mar 18 Avr 2017, 09:27

» [ Blog visiteurs ] Mon père Gilles Balouzat incorporé en 65/66 caserne Grignan Toulon et Polynésie
par Charly Mar 18 Avr 2017, 06:18

» GUEPRATTE F714 (FREGATE)
par Nenesse Dim 16 Avr 2017, 21:47

» GYMNOTE (SM)
par corre claude Dim 16 Avr 2017, 20:15

» ESTEREL (RP)
par jacques95 Dim 16 Avr 2017, 15:06

» BELIER (RCVS)
par montcalm Dim 16 Avr 2017, 12:35

» BISON (RCVS)
par montcalm Dim 16 Avr 2017, 12:32

» LE MUTIN (BE)
par Joël Chandelier Dim 16 Avr 2017, 11:26

» DUPLEIX (FRÉGATE)
par centime44 Sam 15 Avr 2017, 17:33

» LUBERON ( RP)
par montcalm Sam 15 Avr 2017, 16:32

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par Joël Chandelier Sam 15 Avr 2017, 08:23

» [Activité des ports] Le Guilvinec
par J.Revert Sam 15 Avr 2017, 08:09

» [Vieilles paperasses] Anciennes photos de marins
par Charly Ven 14 Avr 2017, 18:02

» ESSA - École du Service de Santé des Armées de Bordeaux
par durand daniel Jeu 13 Avr 2017, 21:52

» TONNERRE (BPC)
par takeo Jeu 13 Avr 2017, 18:43

» [ Marine à voile ] Les clippers de Flying P Line
par KRAUSSE Mer 12 Avr 2017, 09:01

» [ Marine à voile ] Race for Water, le catamaran solaire
par Christian DIGUE Mer 12 Avr 2017, 08:31

» FRÉJUS ST RAPHAEL (B.A.N)
par Choucroute Mar 11 Avr 2017, 20:32

» OUESSANT (SM)
par centime44 Mar 11 Avr 2017, 20:07

» GIBOULEE (NAVIRE CITERNE)
par GYURISS Mar 11 Avr 2017, 12:15

» [Campagne C.E.P.] Ile de RAPA
par KRAUSSE Mar 11 Avr 2017, 07:58

» ARIES (DC)
par mercier joseph Lun 10 Avr 2017, 14:31

» FORBIN D620 (fregate)
par Joël Chandelier Lun 10 Avr 2017, 11:14

» Dien Bien Phu - Triste anniversaire
par Didier Moreaux Dim 09 Avr 2017, 14:44

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par lefrancois Dim 09 Avr 2017, 13:03

» [Aéronavale divers] DC8 COTAM
par christian dupuy Dim 09 Avr 2017, 08:28

» BSM LORIENT - KEROMAN
par centime44 Sam 08 Avr 2017, 20:54

» FLOTTILLE 4 F
par takeo Sam 08 Avr 2017, 14:41

» [Le cimetière des bateaux et du patrimoine de la Marine] Le cimetière de LANDEVENNEC
par L.P.(Pedro)Rodriguez Sam 08 Avr 2017, 01:48

» FLOTTILLE 24 F
par bourneton Ven 07 Avr 2017, 07:15

» TARTU (EE)
par kerneve Ven 07 Avr 2017, 04:37

» [ Recherches de camarades ] Recherche anciens du BLM DU CHAYLA des années 64/65/66
par HENRYJACQUES Jeu 06 Avr 2017, 15:52

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par Jeff46 Mer 05 Avr 2017, 22:04

» [ Associations anciens Marins ] AMICALE DES ANCIENS MARINS DE GUEBWILLER ET ENVIRONS
par Charly Mer 05 Avr 2017, 20:33

» D'ENTRECASTEAUX (BSE)
par Denis D Mer 05 Avr 2017, 19:45

» [Vieilles paperasses] CARTES POSTALES
par larcher Mer 05 Avr 2017, 18:02

» [ Blog visiteurs ] Recherche Passé militaire Maurice Gauteur
par Joël Chandelier Mer 05 Avr 2017, 17:09

» FLOTTILLE 21 F
par FRIEH Gérard Mer 05 Avr 2017, 15:40

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] DE LA CRÉATION DE L'ARSENAL DE TOULON À AUJOURD'HUI LA BASE NAVALE
par RODRIGUEZ 83 Mar 04 Avr 2017, 17:55

» [ Recherches de camarades ] Cherche ancien 58S 20S 10S et 31F
par RODRIGUEZ 83 Mar 04 Avr 2017, 16:38

» FOUDRE (LSD)
par DUFFOND Serge Lun 03 Avr 2017, 22:27

DERNIERS SUJETS


CFM HOURTIN. volume 4

Partagez
avatar
yvesroche
MATELOT
MATELOT

Age : 67
NON

Re: CFM HOURTIN. volume 4

Message par yvesroche le Dim 31 Juil 2016, 13:52

Bonjour Michel du BGN
Nous devions être ensemble au CFM arrivée début février 70 et parti avant tout le monde pour l'école des détecteur, je faisais parti, si je ne me trompe pas de la 5eme compagnie 5eme section et notre chambrée était au ré de chaussé à droite du grand bâtiment quand on était dos à la place. Je pense qu'il s'appelait Lapérousse. Il était pas loin des douches et de la coop. Nous avions été je crois la seule section a ne pas avoir eu les vaccins à notre arrivée.
avatar
pinçon michel
MATELOT
MATELOT

Age : 67
NON

Re: CFM HOURTIN. volume 4

Message par pinçon michel le Mer 03 Aoû 2016, 12:29

@ Yves Roche,
Il est sur que nous avons fait nos classes à Hourtin ensemble, nous nous sommes sûrement croisés au réfectoire ou sur la place d'armes ou un beau matin toute la 7 section c'est retrouvée punie à en faire le tour en marche en canard, bien que ce jour j'étais chez dentiste.
Pour les vaccins nous y avons eu droit un vendredi veille d'un weekend où nous n'étions pas de service et donc consignés en chambre, ensuite nous avons dû nous croiser de nombreuses fois à bord chacun occupé par nos diverses tâches.
Je suis arrivé le 06 février au matin en provenance de Tours via Bordeaux nous étions trois venant de la petite ville où j'habitais Bléré (37) nous sommes restés ensembles jusqu'au moment d'être habillés et mis dans les compagnies, si mes souvenirs sont bons nous étions environs 3000, je n'ai revu qu'un de mes copains que le 06 mars en partant pour nos affectations à Brest, lui pâtissier sur le "Clemenceau, et moi sur le Bourguignon" ensuite nous nous sommes jamais revus depuis 46 ans, la vie nous a envoyé chacun dans une direction différente.
Je me suis inscrit sur ACB pour essayer de retrouver des collègues du Bourguignon ou de mon village.

Mes copains d'école le premier jour à Hourtin.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Amicalement.
M.P



Un sous-Marin pour une baleine, c'est un gros suppositoire! (Jean Carmet)!
avatar
papy25
MATELOT
MATELOT

Age : 62
NON

Re: CFM HOURTIN. volume 4

Message par papy25 le Mer 03 Aoû 2016, 14:31

cela nous rajeunis pas de voir de belles photos de nos 20 ans

on aimerais bien des fois y revenir à ces belles années

@+
avatar
BIGOT
MATELOT
MATELOT

Résident à l'étranger : Diégo Suarez
Age : 65
Missilier                       NON

Re: CFM HOURTIN. volume 4

Message par BIGOT le Jeu 04 Aoû 2016, 06:48

Message 1052 :
Le bâtiment en bois, c'est celui des Hors Section, j'y suis passé.
avatar
kerneve
QM AU DESSUS DE 10
QM AU DESSUS DE 10

Age : 60
Commis NON

Re: CFM HOURTIN. volume 4

Message par kerneve le Ven 05 Aoû 2016, 09:08

Vidéo de Hourtin.


Vraiment triste, ils auraient pu faire un centre apprentis avec tous ce qu'il y avait dedans, en plus la piscine de Lesparre et détruite pour le refaire, alors que dans le CFM elle était super.



Marin un jour, marin toujours. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
PINGOUIN NOSTALGIQUE
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 67
Mécanicien

Re: CFM HOURTIN. volume 4

Message par PINGOUIN NOSTALGIQUE le Ven 05 Aoû 2016, 10:49

Bien difficile de se reconnaître dans cette jungle. Quel gâchis !



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
papy25
MATELOT
MATELOT

Age : 62
NON

Re: CFM HOURTIN. volume 4

Message par papy25 le Ven 05 Aoû 2016, 11:01

l’être humain est un spécialiste de la destruction et du gâchis nous en avons la preuve dans bien d'autres endroit ; abandonner est plus facile et moins onéreux que de reconvertir et de démolir ; c'est bien connu et nous le voyons tout les jours dans les zones commerciales ou industriels.
avatar
pinçon michel
MATELOT
MATELOT

Age : 67
NON

Re: CFM HOURTIN. volume 4

Message par pinçon michel le Ven 05 Aoû 2016, 11:35

@ Kerneve,
Merci pour le partage de cette vidéo, comme cela a changé j'ai du mal à reconnaitre l'Hourtin, que j'ai connu en février 70, quel gâchis.
Amicalement.
M.P



Un sous-Marin pour une baleine, c'est un gros suppositoire! (Jean Carmet)!
avatar
Van de Zande
QM 2
QM 2

Age : 65
Mécanicien équipage

Re: CFM HOURTIN. volume 4

Message par Van de Zande le Ven 05 Aoû 2016, 15:12

Un vœu
Espérons qu'un jour le projet de village vacances voit le jour
et que l'on puisse séjourner dans les lieux où nous avons
vécu ces moments mémorables et les faire partager avec nos proches



Ch'ti-Breton  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Van de Zande
avatar
wispelaere
QM 1
QM 1

Age : 64
Secrétaire militaire équipage NON

Re: CFM HOURTIN. volume 4

Message par wispelaere le Ven 05 Aoû 2016, 15:16

Pareil Michel Pinçon
à part la place des hangars à bateaux, le lac, le foyer je ne reconnais rien !!
dommage que l'on ne voit pas la place de l'étoile !
ça avait pas mal changé !
quel gâchis !



La mer c'est dégueulasse les poissons baisent dedans !!
avatar
pinçon michel
MATELOT
MATELOT

Age : 67
NON

Re: CFM HOURTIN. volume 4

Message par pinçon michel le Sam 06 Aoû 2016, 06:39

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien],
à part la place des hangars à bateaux, le lac, le foyer je ne reconnais rien !! dommage que l'on ne voit pas la place de l'étoile ! ça avait pas mal changé ! a écrit:
c'est vrai car si mes souvenirs sont bons les bâtiments neufs n'étaient pas encore occupés ?,
voici deux vues aériennes d'Hourtin
N°1
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
N°2
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
photo prise près des logements de la 7iéme compagnie
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Un sous-Marin pour une baleine, c'est un gros suppositoire! (Jean Carmet)!
avatar
DUGAL MICHEL
MATELOT
MATELOT

Age : 67
NON

Re: CFM HOURTIN. volume 4

Message par DUGAL MICHEL le Sam 06 Aoû 2016, 09:14

bonne video malgré ce gachis de batiment on se retrouve meme plus vraiment changé depuis fevrier 70
avatar
combus
QM 2
QM 2

Age : 63
Commis équipage NON

Re: CFM HOURTIN. volume 4

Message par combus le Sam 06 Aoû 2016, 10:36

Bonjour,
Moi c'était le 05 janvier 72 E.V pour 3 ans
Je ne me souviens pas de tout mais vos anecdotes et vos souvenirs font remonter des images enfouies dans ma mémoire.
Le départ de la gare d'Austerlitz à Paris, l'arrivée à Bordeaux... les cars... l'arrivée au CFM et l’accueil et la fouille au cinéma... et puis voila c'est parti.
Je crois que j'étais dans la 4 ème compagnie 5emme section nous étions je crois dans le bâtiment Jean Bart face au lac.
Notre chef de section était le SM Bonot.
C’était parti pour 3 ans d'aventures... mes plus belles années et une fierté infinie, celle d'avoir servi dans notre belle Marine.



Marin un jour, Marin toujours !!!
avatar
pinçon michel
MATELOT
MATELOT

Age : 67
NON

Re: CFM HOURTIN. volume 4

Message par pinçon michel le Sam 06 Aoû 2016, 14:02

@ combus,
Le départ de la gare d'Austerlitz à Paris, l'arrivée à Bordeaux... les cars... l'arrivée au CFM et l’accueil et la fouille au cinéma... et puis voila c'est parti.

Oh oui pour moi c'était saint pierre des corps (tours avec mes deux copains d'école) en dehors de cela même itinéraire, j'avais un peu zappé l'arrivée et direct dans le cinéma impossible de s'éclipser et confiscation des couteaux de poches pour ceux qui en avaient, ainsi que des fers à repasser qui étaient remis dans le colis destiné au renvoi des effets civils !!
Merci d'avoir réveillè ce souvenir.
Amicalement.
M.P



Un sous-Marin pour une baleine, c'est un gros suppositoire! (Jean Carmet)!
avatar
PHILIPPE HAVARD
MATELOT
MATELOT

Age : 62
NON

Re: CFM HOURTIN. volume 4

Message par PHILIPPE HAVARD le Sam 06 Aoû 2016, 14:46

Merci, Kerneve, pour cette vidéo.
Elle ravive les souvenirs encore mieux que les photos.
J'ai été incorporé à Hourtin en octobre 77 (bâtiment Surcouf, 86è section, SM Bloumine) et j'y suis resté comme photographe jusqu'à la fin du service en septembre 78.
Le labo-photo était, à cette époque, dans le bâtiment 108, derrière l'aumônerie.
Chaque mois, mon travail était le même :
Première semaine : photos d'identité des appelés (nous nous partagions le travail avec le photographe civil qui était à 2 pas de la base).
Deuxième semaine : photos des sections (vous vous souvenez... en forme d'ancre ou de bateau...).
Dernière semaine : photos d'identité supplémentaires pour ceux qui partaient outremer.
Finalement, j'ai peu de photos de la base (c'est bien connu... le cordonnier est souvent le plus mal chaussé !).
J'ai revu le CFM en 2009...
C'était bien triste de voir ce lieu à l'abandon.
avatar
combus
QM 2
QM 2

Age : 63
Commis équipage NON

Re: CFM HOURTIN. volume 4

Message par combus le Sam 06 Aoû 2016, 15:28

Je me souvenais pas des fers à repasser... par contre les couteaux et quelques flacons prohibés qui faisaient voyager dans toute la France... ceux là, je suis pas sûr du tout qu'ils aient fait le voyage en sens inverse, mais je pense qu'ils ont dû améliorer l’ordinaire du carré des officiers et le mess OM.



Marin un jour, Marin toujours !!!
avatar
thevelin gerard
MATELOT
MATELOT

Age : 69
Charpentier équipage NON

Re: CFM HOURTIN. volume 4

Message par thevelin gerard le Dim 07 Aoû 2016, 14:33

- Merci à kerneve pour cette vidéo, cela fait mal au cœur de voir le CFM à l'abandon qui était plein de vie il y a 16 ans.
Je l'ai revue en 2005, mais je n'ai pas pu rentrer, j’espère qu'il va y avoir une solution pour la suite.

- jc, oui pour faire de la godille je suis partant !

- Van de Zande, oui ce serait bien tant que l'on pourra ramer je suis d'accord avec toi !

Amicalement.



Thevelin Gérard "Bout de bois"

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
loulou06000
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 63
Électronicien d'armes NON

Re: CFM HOURTIN. volume 4

Message par loulou06000 le Dim 07 Aoû 2016, 21:04

bonsoir,
quelle tristesse , c'est un veritable terrain vague, j'ai eu l'occasion de m'y rendre avec mon epouse en 2012 en camping-car, j'avais voulu faire un detour, ma destination finale etait Biscarosse plage.
Je n'ai pu que rester triste devant ce grand portail blanc qui avait remplaçé l'entrée d'origine (j'y etais en 1972).
avatar
rizzola
QM 1
QM 1

Age : 66
Détecteur équipage NON

Re: CFM HOURTIN. volume 4

Message par rizzola le Lun 29 Aoû 2016, 07:37

Merci pour la vidéo, je ne reconnais pas beaucoup de bâtiment. j y étais en février 69.
avatar
J C
MATELOT
MATELOT

Age : 65
Commis équipage NON

Re: CFM HOURTIN. volume 4

Message par J C le Ven 02 Sep 2016, 08:51

Bonjour Rizzola et tous les autres

j'étais également au CFM en avril 69
8eme compagnie 86eme section
SM Prunier cannonier ,SM Léger fusilier
( vous allez maintenant exprimer votre joie par le chant )

la place de l 'étoile ne te rappelle rien?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

CORDIALEMENT
J C
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Van de Zande
QM 2
QM 2

Age : 65
Mécanicien équipage

Re: CFM HOURTIN. volume 4

Message par Van de Zande le Ven 02 Sep 2016, 09:22

Photos des Instructeurs en Mars 1969

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Ch'ti-Breton  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Van de Zande
avatar
skagerrac
MATELOT
MATELOT

Age : 65
Équipage

Re: CFM HOURTIN. volume 4

Message par skagerrac le Lun 12 Sep 2016, 00:54

Qui a connu Gael Meunier à Hourtin en 1980 ?

Il est de Lorient.

il était motel à la Dp ensuite.

Merci.
avatar
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 59
Radio NON

Re: CFM HOURTIN. volume 4

Message par TUR2 le Lun 12 Sep 2016, 09:11

Bonjour,

J'ai beau lire les témoignages sur le passage à Hourtin, je n'en conserve toujours qu'une majorité de souvenirs désagréables .
Bof, je replace ça dans le contexte d'une carrière, je me suis bien rattrapé ensuite;
La preuve, dans notre chambrée, nous venions d'horizons divers, il y avait parmi nous des Tahitiens. Qui dit Tahitiens dit guitares, et là, vraiment ce fut mon meilleur souvenir d'Hourtin. Les deux tahitiens, Raymond Ebb et Léon Chevrier ont amené avec eux le soleil et les palmiers. J'étais persuadé que j'irais là bas. Et j'ai eu raison. Non seulement de persister dans mon projet Marine, mais également de choisir une spé qui me permettrait de partir à Tahiti.
Hourtin = passage obligé pour les îles.
Bien amicalement TUR2



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ia orana ite matahiti api
avatar
SIPPEL
QM 1
QM 1

Age : 66
NON

Re: CFM HOURTIN. volume 4

Message par SIPPEL le Lun 12 Sep 2016, 13:19

Bonjour à tous,
Merci, en effet pour cette vidéo et ces photos. Je suis arrivé en mars 68 au CFM dans la 8ème compagnie avec le SM Quere (ou Quéré ??) - J'y ai quelque peu erré, dans cette base d'accueil, j'étais parti pour devenir électro mécanicien d'aéro et comme la session n'était pas ouverte on m'a fait "patienter" deux mois au CPER. Ayant changé d'avis entre temps pour m'orienter vers la spé de contrôleur Aéro, j'ai dû rempiler deux mois au CPER. Lorsque je vois ces images, je trouve même indigne que l'on puisse laisser pourrir tous ces bâtiments, on dirait Tchernobyl après la catastrophe... Pour terminer la petite histoire, j'ai fini Timonier (ou transmetteur branche passerelle comme on l'appelait alors)... Bonne journée à tous
Juste un petit mot à propos du décès de Fanch dont je prends connaissance seulement maintenant. Quelle déception! J'ai une pensée très particulière pour tous les membres de sa famille que je soutiens de ma sympathie
Denis




avatar
skagerrac
MATELOT
MATELOT

Age : 65
Équipage

Re: CFM HOURTIN. volume 4

Message par skagerrac le Lun 12 Sep 2016, 23:54

CFM HOURTIN, le fantôme des hautes solitudes.

Hourtin, oui, un beau gâchis.
Que dire d'autres bases, casernes et autres navires qui eussent été plus économes et utiles que de les raser et les déconstruire.
On a bien réussi avec Foch, (Sao Paulo aujourd'hui), pourquoi pas avec Clemenceau !?
Du gâchis et pour quel résultat.
Alors que tout fout le camp à vau l'eau dans biens (tous les) des domaines, voilà que l'on parle de plus en plus du retour du (regretté) service militaire (oui mais voilà messieurs, y'a plus plus de bases.

Spoiler:
A l'heure aussi où des émissions à la TV tentent de faire vivre un service militaire épuré qui n'est de militaire qu'une pâle copie.
Rien d'étonnant cependant que tous soient ensuite prêts à signer un contrat (mais là Marius, tu y est pour quelque chose).
Demandez donc aux marins d'active, principalement embarqués, ce qu'ils en pensent.
Nombre d'officiers et de sous officiers qui ont connu cette époque, regrettent amèrement braves les ptits gars de la conscription.
Ils n'avaient certes que 500 francs par mois mais étaient (je les cite) plus courageux et plus travailleurs.
Quant à ceux qui, aujourd'hui, regrettent l'époque bénie qui les avait contraint à devoir servir sous les drapeaux, ils sont légion.
Pauvre France, pauvre base d'Hourtin qui n'est plus que l'ombre de toi-même.
Venus de tous les horizons, tu as vu défiler des milliers de marins.
Les vois tu encore, ces jeunes appelés qui, dans tes murs ont rit, pleuré, espéré, souffert et laissé là les jours de leur jeunesse.
De notre jeunesse.
HOURTIN !
La coupe incorpo, la première fois que l'on enfilait son uniforme, les chants, le canotage, la gamellerie et louley, les plateaux repas où parfois tout se mélangeait, les premières gardes dans le froid à l'aubette, la TABDT, les copains, les malades le matin à l'appel, les sonneries du branle-bas et de l'extinction des feux, tout cela avait du bon.
Et puis un jour, la première permission avant l'affectation vers les cours de spécialités.
Bon sang, quelles tranches de rigolades. Honneur soit rendue à la marine nationale qui, à Hourtin, accueillait des ados et en faisait des hommes.
Ils étaient tous la belle jeunesse française qui, quoiqu'ils disaient, râlant et éructant, savaient au fond d'eux-même qu'il est beau de servir la France ?
Ce foutoir, ce gâchis, s'il vous plaît, rions en tous à défaut d'en pleurer.

Que m'est-il arrivé ?

Époque 1

Juillet 2000.
Je ne sais comment cela est arrivé mais je me suis, aussi subitement que comme par enchantement, retrouvé devant l'entrée du Centre de Formation de la Marine à Hourtin.
Un mois seulement qu'il venait de définitivement fermer ses portes.
Derrière la lourde grille, j'apercevais l'aubette.
Aussi loin que mon regard se portait, ce n'était que désolation et désert.
Nulle âme qui vive.
Seules quelques feuilles arrachées aux arbres étaient, çà et là, soulevées par le vent et tournoyaient comme dans des mini tornades.
Posté là, j'ai regardé ma montre.
Est ce que je rêvais ?
C'était exactement celle que j'avais achetée sur la base, 48 ans plut tôt, à la coopérative de la place de l’Étoile.
C'était une belle fin de matinée, je vis qu'il était presque midi.
Mais qu'est ce que je foutais là ?
C'est sûr, j'allais me réveiller !
Pas du tout !
Voilà au contraire que tout à coup, lentement, régulièrement et sans grincement aucun, les deux battants de la lourde grille s'ouvrirent devant moi.
Je restais planté là encore un bon moment, comme soudé au sol.
Venue je ne sais d'où, j'entendis alors une espèce de voix intérieure qui me disait : [i]bon alors espèce d'idiot, tu entres ou pas ?
C'est pour toi que je fais ça !
De quoi, t'as peur, t'es tout seul !
"De la réalité à une folie"
Cette voix, je la reconnu entre toutes.
Elle n'était autre que celle de mon capitaine d'armes du camp d'Arué à Papeete ou j'allais être affecté deux ans après mes classes à Hourtin.
Il avait raison, j'avais peur !
Mais c'est vrai que j'étais seul.
Je me dis, amusé : mais qu'est ce que le premier maître L... fout là ?
Au point où j'en étais de cette délirante projection, je commençais à m'en foutre royalement.
Cet instant il me fallait le vivre, et le vivre intensément.
N'avais-je pas un sacré privilège d'être là ?
Je me risquais donc à avancer d'un pas, puis de deux, puis de trois à l'intérieur de la base.
Alors qu'elle venait à peine d'être fermée, tout était absolument intact.
Ni les hommes ni le temps n'avaient encore faits leur œuvre destructrice sur les structures, les bâtiments, les route, les panneaux indicateurs.
Commandement, voilerie, Surcouf, CPER, place d'Armes.
Tout parfois se mélangeait, le neuf et l'ancien car de nouveaux bâtiments casernes avaient été construits depuis mon arrivée au CFM, le 27 novembre 1968.
Une force invisible me contraignit à m'arrêter devant l'aubette.
Stupeur, elle était toujours de petits toits roses, celle que javais connu avec sa salle d'honneur, les plantons et l'annexe de la gendarmerie.
Coi d'émotions et de sensations qui se bousculaient, je m'aperçu qu'au cours des quelques pas que j'avais fait, mon hôte (la voix sans doute) m'avait, de pied en cape, revêtu un uniforme.
Rayé, vareuse et ceinturon sur mon pantalon de treillis, bachi légendé marine nationale (non dépucelé), guêtre vertes et chaussures noires, coupe incorpo, gourmette, rien ne manquait.
Sur un mât, le pavillon français flottait au vent ; que faire d'autre sinon le saluer.
Je saluais donc.
Posté devant l'aubette, j'étais face au grand miroir des permissionnaires.
Mon image s'y réfléchissait.
Elle était floue car le miroir battait et ondulait également, comme s'il cherchait à se détacher du mur de l'aubette.
Je remarquais que toutes les portes de l'aubette s'étaient ouvertes en même temps que s'était ouvert le portail de l'entrée.
Comme par réflexe, je décapelais mon bachis et regardais sous la coiffe.
Je vis alors, marqué à l'encre blanche, le matricule que j'avais, au pochoir et à la brosse à dent, parfaitement réussi.
0568 19759 !
Oh zut, c'était le mien.
Je vérifiais aussi la gourmette où il était également gravé deux fois.
Enhardi, je commençais ma lente progression à l'intérieur du Centre de Formation Maritime.
Derrière moi, les deux battants du lourd portail se refermait en silence.
Cette fois, il était clair que je me retrouvais seul, enfermé sur cette immense base.
Excité au plus haut point, je poursuivis ma progression sur la route qui, je le savais, allait me conduire au bâtiment de commandement.

A suivre...

Skagerrac

    La date/heure actuelle est Sam 29 Avr 2017, 17:21