Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 668671 messages dans 13611 sujets

Nous avons 15657 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est jacques gil

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [Campagne] DJIBOUTI - TOME 1
par Joël Chandelier Aujourd'hui à 13:05

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par Jean-Léon Aujourd'hui à 12:34

» AGADIR (B.A.N.)
par TECTAM Aujourd'hui à 11:57

» La Boudeuse
par Jacques l'A Aujourd'hui à 11:42

» [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord
par JACQUES SOUVAY ou BILL Aujourd'hui à 10:59

» [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)
par alain EGUERRE Aujourd'hui à 9:49

» CFM HOURTIN. VOLUME 4
par JACQUES SOUVAY ou BILL Aujourd'hui à 8:31

» BIDASSOA (BDC)
par alsybar Aujourd'hui à 0:23

» [Les traditions dans la Marine] Tenue dans la Marine- Tome 02
par PAUGAM herve Hier à 23:18

» FLOTTILLE 9 F
par Brand Robert Hier à 22:09

» LE BOURGUIGNON (ER)
par Michel Roux Hier à 18:51

» VAUQUELIN (EE)
par SUNE Hier à 18:36

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par DENZER Philippe Hier à 18:02

» LA CHARENTE (PRE)
par LA TOULINE Hier à 18:02

» RANCE (BSL)
par REVERDY Hier à 10:15

» [Marine à voile] L'Hermione
par JACQUES SOUVAY ou BILL Hier à 8:37

» ARROMANCHES (PA)
par BERTIN Hier à 8:24

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par LA TOULINE Hier à 8:11

» MINERVE (SM)
par lecuyer Hier à 0:11

» AMIRAL CHARNER (AE)
par loulou06000 Mer 21 Fév 2018 - 23:29

» [Les ports militaires de métropole] Port de CHERBOURG
par douzef Mer 21 Fév 2018 - 20:58

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par LEMONNIER Mer 21 Fév 2018 - 18:53

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par Serge BAVOUX Mer 21 Fév 2018 - 18:06

» LCT - L9061
par gerardsin59 Mer 21 Fév 2018 - 17:38

» Saphir
par COLLEMANT Dominique Mer 21 Fév 2018 - 14:06

» FLORE (SM) - Tome 2
par COLLEMANT Dominique Mer 21 Fév 2018 - 14:05

» Recherche renseignements sur navires Archimède et Centaure (1944-1946)
par Marco-56 Mer 21 Fév 2018 - 11:48

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades Hourtin 67
par skagerrac Mer 21 Fév 2018 - 10:51

» [ Recherches de camarades ] Sur le Maillé Brézé entre novembre 58 et juillet 60
par cioni Mer 21 Fév 2018 - 9:18

» LE HARDI (E.C.)
par ledaron Mer 21 Fév 2018 - 9:09

» GIBOULEE (NAVIRE CITERNE)
par PICCOLO Mar 20 Fév 2018 - 22:41

» CASABIANCA (SM)
par Marco-56 Mar 20 Fév 2018 - 21:59

» Criquet (gabare)
par Christian Apruzzese Mar 20 Fév 2018 - 20:13

» CDT BORY (AE)
par Jean-Léon Mar 20 Fév 2018 - 19:41

» L'INFLEXIBLE (SNLE)
par tabletop83 Mar 20 Fév 2018 - 19:16

» MARINE LA PALLICE - ROCHEFORT
par BOUBOU 56/50 Mar 20 Fév 2018 - 18:56

» ESCADRILLE 22 S
par COLLEMANT Dominique Mar 20 Fév 2018 - 15:53

» [ Associations anciens Marins ] ADOSM Brest 2016
par cornaly Mar 20 Fév 2018 - 1:00

» [ Histoire et histoires ] Le Sanatorium de Briançon (Le Grand Hôtel des Neiges)
par noelcaruso Lun 19 Fév 2018 - 23:23

» LE MUTIN (BE)
par Jean-Marie41 Lun 19 Fév 2018 - 20:56

» COLBERT (1956) (Croiseur)
par Roli64 Lun 19 Fév 2018 - 17:05

» FLOTTILLE 24 F
par Joël Chandelier Lun 19 Fév 2018 - 15:41

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par BONNERUE Daniel Lun 19 Fév 2018 - 15:09

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par JACQUES SOUVAY ou BILL Lun 19 Fév 2018 - 14:15

» Le Bachi
par PAUGAM herve Lun 19 Fév 2018 - 11:45

» [ Recherches de camarades ] Embarqués sur sous-marin Espadon de août 79 à février 82
par julita Dim 18 Fév 2018 - 23:08

» MALABAR (RHM)
par marsouin Dim 18 Fév 2018 - 21:14

» D.E.T. PORQUEROLLES
par corre claude Dim 18 Fév 2018 - 21:10

» ESCADRILLE 55 S
par J-C Laffrat Dim 18 Fév 2018 - 20:59

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par Joël Chandelier Dim 18 Fév 2018 - 20:47

» CIFUSIL de la BAN Lanvéoc Poulmic
par byu30 Dim 18 Fév 2018 - 19:12

» FLOTTILLE 23 F
par Joël Chandelier Dim 18 Fév 2018 - 18:35

» LE BRESTOIS (ER)
par Jean-Michel Gaiffe Dim 18 Fév 2018 - 14:13

» [ Recherches de camarades ] Recherche SM Trans Graziani Patrick
par Eric B Dim 18 Fév 2018 - 12:55

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par jean claude monzie Dim 18 Fév 2018 - 10:29

» [Divers École de maistrance] La nouvelle École de Maistrance
par loulou06000 Sam 17 Fév 2018 - 22:47

» La spécialité de Radio
par 3eme ligne Sam 17 Fév 2018 - 19:10

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par Houllé Sam 17 Fév 2018 - 17:42

» ARIEL (BA)
par MARCHAND Michel Sam 17 Fév 2018 - 15:51

» HIPPOPOTAME (RHM )
par GYURISS Sam 17 Fév 2018 - 15:17

» FLOTTILLE 22 F
par Moulinier Alain Sam 17 Fév 2018 - 14:27

» CASABIANCA (SNA)
par Charly Sam 17 Fév 2018 - 13:40

» [Divers sous-marins classiques] Le sous-marin mouilleur de mines FNFL
par Charly Sam 17 Fév 2018 - 12:45

» [ Recherches de camarades ] Briançon
par takeo Sam 17 Fév 2018 - 12:08

» MAILLÉ BREZÉ (EE)
par cioni Sam 17 Fév 2018 - 11:56

» PONCELET (SM)
par Charly Sam 17 Fév 2018 - 10:05

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par Charly Ven 16 Fév 2018 - 22:22

» LANVÉOC POULMIC (B.A.N.)
par gilbert kerisit Ven 16 Fév 2018 - 21:07

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Médailles opex
par Pépé 974 Ven 16 Fév 2018 - 20:49

» [ LOGOS - TAPES - INSIGNES ] TAPE DE BOUCHE
par Jean-Marie41 Ven 16 Fév 2018 - 19:38

» FLOTTILLE 33 F
par Jean-Marie41 Ven 16 Fév 2018 - 18:54

» PÉGASE
par corre claude Ven 16 Fév 2018 - 17:26

» ORPHÉE (SM)
par COLLEMANT Dominique Ven 16 Fév 2018 - 15:45

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Bureaumachine busset Jeu 15 Fév 2018 - 22:09

» Centre Entrainement à la Survie et au Sauvetage de l'Aéronautique Navale
par Jean-Marie41 Jeu 15 Fév 2018 - 21:01

» École des pupilles 45/46
par Charly Jeu 15 Fév 2018 - 20:59

» CHELIFF (LST)
par boboss Jeu 15 Fév 2018 - 16:43

» VIOLETTE - P788
par alain EGUERRE Jeu 15 Fév 2018 - 5:52

» GUEPRATTE (EE)
par PAUGAM herve Mer 14 Fév 2018 - 16:41

» TONNERRE (BPC)
par Xavier MONEL Mer 14 Fév 2018 - 10:24

» Karachi
par loulou06000 Mar 13 Fév 2018 - 11:38

» SIRÈNE (SM)
par Micky Mousse Mar 13 Fév 2018 - 10:52

» [Musique dans la Marine] Bagad St-Mandrier
par Paulo Mar 13 Fév 2018 - 9:43

» [ Associations anciens Marins ] AMICALE MAILLÉ BREZÉ
par ERIC THIEBAUT Mar 13 Fév 2018 - 8:48

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC de Paris
par Cabestan Mar 13 Fév 2018 - 1:07

» LE NORMAND (ER)
par Bureaumachine busset Lun 12 Fév 2018 - 20:31

» DIVES (BDC)
par gégé Lun 12 Fév 2018 - 19:58

» [Campagne] ANTILLES
par Noël Gauquelin Lun 12 Fév 2018 - 19:21

» [La musique dans la Marine] LA MUSIQUE DE LA FLOTTE
par Christian DIGUE Lun 12 Fév 2018 - 19:20

» [Opérations diverses] Opération Prométhée
par bruno360 Lun 12 Fév 2018 - 18:31

» [Vieilles paperasses] Vieilles paperasses
par JJMM Lun 12 Fév 2018 - 18:00

» [Campagne C.E.P. - Mururoa] Photos inédites de Mururoa
par NEHOU Lun 12 Fév 2018 - 17:24

» [Les stations radios et télécommunication] ] Base de transmission pour les Sous-marins Nucléaire à Rosnay
par marsouin Lun 12 Fév 2018 - 15:44

» [Opérations diverses] Sauvetage des boat-people
par Jean-Marie41 Dim 11 Fév 2018 - 21:16

» Beautemps-Beaupré BHO - A 758
par Jean-Marie41 Dim 11 Fév 2018 - 20:29

» ESCADRILLE 27 S
par NEHOU Dim 11 Fév 2018 - 19:39

» [Divers campagne C.E.P] Les Marquises
par Noël Gauquelin Dim 11 Fév 2018 - 19:17

» [Campagnes C.E.P.] ATOLL DE HAO - Tome 2
par NEHOU Dim 11 Fév 2018 - 19:14

» [Votre passage au CFM) Vos chansons au CFM
par gene Dim 11 Fév 2018 - 19:08

DERNIERS SUJETS


[Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 1

Partagez
avatar
† SEGALEN Georges
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 57
Mécanicien équipage NON

[Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 1

Message par † SEGALEN Georges le Ven 22 Sep 2006 - 9:18

Deux petits articles parus ce jour dans le journal "le Télégramme".
imageshack.us
imageshack.us



Je reste Chouf à vie dans le cœur.
avatar
tabletop83
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 55
Radio NON

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 1

Message par tabletop83 le Mer 27 Sep 2006 - 16:50

Pour le LUCIFER c'est celui de l'entrainement secu ?
avatar
† SEGALEN Georges
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 57
Mécanicien équipage NON

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 1

Message par † SEGALEN Georges le Mer 27 Sep 2006 - 17:14

Tabletop,
je me suis posé cette question, car j'y ai fait un stage comme beaucoup d'entre nous certainement,
je n'ai pas su y répondre, mais peut-être que quelqu'un ????



Je reste Chouf à vie dans le cœur.
avatar
facilelavie
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 64
NON

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 1

Message par facilelavie le Mer 27 Sep 2006 - 18:20

pour moi il n'y a qu'un lucifer c'est celui la



Souvenirs souvenirs ... que de bons souvenirs.
École des Mousses, puis 36 ans...
avatar
fusco35
QM 2
QM 2

Résident à l'étranger : Pays-Bas
Age : 49
NON

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 1

Message par fusco35 le Mer 27 Sep 2006 - 18:29

Pour moi aussi, on faisait les entraînements incendie à Querqueville.
De mémoire on l'avait aussi utilisé pour ma toute première attaque de base.
Tous fout le camp...
avatar
jobic
CAPITAINE DE FRÉGATE
CAPITAINE DE FRÉGATE

Age : 65
Mécanicien NON

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 1

Message par jobic le Sam 5 Avr 2008 - 12:17

Extrait du journal de SSF Toulon.




david
INVITÉ
INVITÉ

Age : 42
NON

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 1

Message par david le Mar 22 Avr 2008 - 18:22

c'est bien la lucifer de l'école de querqueville, il ya quelques années je m'étais renseigner sur la possibilité de la remettre en état imaginez les fêtes du débarquement avec une frégate qui a vecu ces temps forts

malheureusement, d'après la marine, elle est rouiller de partout et la quille est rompus d'ailleur je me pose une question, si la quille est rompus, ils vont faire comment pour la démolir dans un autre port que cherbourg
avatar
jobic
CAPITAINE DE FRÉGATE
CAPITAINE DE FRÉGATE

Age : 65
Mécanicien NON

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 1

Message par jobic le Mar 22 Avr 2008 - 19:46

Le Lucifer est bel et bien celui de l'école de sécurité de l'ex CIN Querqueville ex frégate "La Découverte", inutilisé depuis quelques années avant le départ de l'école vers St Mandrier
Il devrait être démantelé sur place.



avatar
jobic
CAPITAINE DE FRÉGATE
CAPITAINE DE FRÉGATE

Age : 65
Mécanicien NON

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 1

Message par jobic le Jeu 15 Jan 2009 - 16:34

Extrait de Ouest France de ce jour

Cinq navires de moins pour la Marine à Brest

Le vice-amiral d'escadre Anne-François de Saint Salvy, préfet maritime.

Plusieurs unités seront désarmées de manière anticipée en 2009, dont la Loire.
Le préfet maritime, l'amiral de Saint Salvy, l'a confirmé lors de ses voeux à la presse.
Des désarmements anticipés

Spoiler:
Lors de ses vœux à la presse, hier, le préfet maritime, le vice-amiral d'escadre Anne-François de Saint Salvy, a confirmé le désarmement anticipé en 2009 de plusieurs navires basés à Brest.
Il s'agit du bâtiment de soutien logistique Loire, du patrouilleur Sterne et du chasseur de mines tripartite Persée.
Le chasseur de mines Lyre va être affecté à Toulon.
Il sera remplacé par le Verseau, actuellement à Toulon, qui va remonter sur Brest pour être désarmé.
Le patrouilleur L'Audacieuse, qui sort de grand carénage, va partir outre-mer ; il sera remplacé par le patrouilleur La Fougueuse, actuellement aux Antilles, lui aussi affecté à Brest pour y être désarmé.
L'ensemble des navires retirés du service représente un effectif de 310 marins.

L'ex-Clemenceau prêt à partir

Pour le préfet maritime, plus rien ne s'oppose au départ de l'ex-Clemenceau vers l'Angleterre.
« À moins qu'une décision de la Justice française ne vienne me l'interdire. »

Impossible à démanteler à Brest

L'amiral de Saint Salvy maintient qu'un démantèlement de l'ex-Clemenceau à Brest était difficilement envisageable.
« Pour démanteler une coque comme celle-là, il faut immobiliser une cale sèche de très grande dimension pendant un an ou dix-huit mois.
Pour la Marine, ce n'est pas possible.
Si l'on envisage une filière de démantèlement à Brest, ce n'est certainement pas par ce navire-là qu'il faut commencer. »

Le Winner dans un état inquiétant

Y a-t-il urgence à faire partir l'ex-Clemenceau ?
« Il y a surtout urgence à s'occuper des autres vieux navires actuellement en attente de démantèlement », répond le préfet maritime.
Il cite en premier lieu le Winner.
« Il n'est pas en bon état.
Il va falloir régler le problème rapidement. »
Les Domaines, propriétaires du navire, cherchent un chantier pour réaliser les travaux de déconstruction.
Arraisonné en 2002 alors qu'il transportait un importante chargement de cocaïne, le cargo est amarré en fond de Penfeld.

Olivier MÉLENNEC.
Ouest-France
avatar
Alain29
ADMINISTRATEUR TECHNIQUE
ADMINISTRATEUR TECHNIQUE

Age : 46
AMF - INFORMATICIEN MO1 NON

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 1

Message par Alain29 le Jeu 15 Jan 2009 - 17:27

Photo prise lors de Brest 2008
Y'a du boulot!!

avatar
jobic
CAPITAINE DE FRÉGATE
CAPITAINE DE FRÉGATE

Age : 65
Mécanicien NON

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 1

Message par jobic le Jeu 15 Jan 2009 - 17:29

Et ce n'est pas fini
avatar
† SEGALEN Georges
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 57
Mécanicien équipage NON

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 1

Message par † SEGALEN Georges le Ven 16 Jan 2009 - 9:06

Le journal le Télégramme de ce 16 janvier 2009.



Je reste Chouf à vie dans le cœur.
avatar
jobic
CAPITAINE DE FRÉGATE
CAPITAINE DE FRÉGATE

Age : 65
Mécanicien NON

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 1

Message par jobic le Jeu 9 Avr 2009 - 15:36


Voici le premier navire brestois en cours de désarmement cette anné: le CMT Persée, mis en complément depuis le 30 mars



avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Il n'y a pas que les bâtiments de notre "Royale" qui sont démantelés

Message par Joël Chandelier le Dim 12 Avr 2009 - 14:22

Merci Alain 29 de nous avoir rafraichi la mémoire
Superbe émission très complète à voir (environ 20 minutes)avec pour débuter la démolition des Btx de Pêche, puis visite du Maillé Brézé puis un petit tour à Landevennec suivi du cimetiére Btx de pêches de Camaret et on termine par la plaisance
PS:Vous n'êtes pas obligé de charger le pluging cliquez sur "voir la vidéo quand même"





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
D.THIEBAULT
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 63
NON

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 1

Message par D.THIEBAULT le Dim 12 Avr 2009 - 21:11

Merci Joël pour ce lien. :
Très beaux reportages.
Il y a bien longtemps que je n'avais passé une soirée devant l'écran sans m'endormir



Celui qui marche droit trouve toujours le chemin assez large.
avatar
jobic
CAPITAINE DE FRÉGATE
CAPITAINE DE FRÉGATE

Age : 65
Mécanicien NON

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 1

Message par jobic le Dim 26 Avr 2009 - 15:05

le PSP Sterne est passé en postion mise en complément depuis le 20 avril et entreprend ses opérations de désarmement. Le retrait du service actif devrait intervenir le 16 juillet




avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 1

Message par Joël Chandelier le Dim 26 Avr 2009 - 17:54

Question à "100 balles" ou à.....€ La marque bleu blanc rouge peinte sur la coque et inhérente aux bâtiments de Service Publique comme les Aff Mar ou la Gendarmerie Maritime depuis quand est elle peinte sur le Patrouilleur Sterne il me semble l'avoir connu à une époque sans. Simple curiosité :





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
jobic
CAPITAINE DE FRÉGATE
CAPITAINE DE FRÉGATE

Age : 65
Mécanicien NON

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 1

Message par jobic le Dim 26 Avr 2009 - 18:38

Bonne observation, Joël.
Depuis quelques années nos patrouilleurs arborent cette marque (Grèbe, Cormaran, Flamand, Arago et Sterne).
Je vais chercher l'info et la donne asap.

- Oubli, cette marque est celle de l'AEM (Action de l’État en Mer).

- Symbolique de la coordination, les moyens des administrations qui contribuent habituellement à l'AEM portent, depuis juin 2003, une marque distinctive de « garde côtes » sous la forme d'une bande tricolore oblique.
(Extrait d'un texte du Sénat).



avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 1

Message par Joël Chandelier le Dim 26 Avr 2009 - 18:46

Et bien me voilà merci Jobic





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
jobic
CAPITAINE DE FRÉGATE
CAPITAINE DE FRÉGATE

Age : 65
Mécanicien NON

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 1

Message par jobic le Dim 26 Avr 2009 - 18:54

Pour être complet concernant les bandes de l'AEM, il faut ajouter le patrouilleur Fulmar, affecté à St Pierre et Miquelon qui, bien qu'armé pour l'instant par la gendarmerie maritime passera bientôt sous Alfan Brest avec un équipage Marine nationale.



avatar
douzef
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 45
Électricien

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 1

Message par douzef le Dim 26 Avr 2009 - 20:26



Bonsoir,
Sans oublier les "Dauphin SP" de la Flottille 35F.
Amitiés
Douzef





avatar
Sbab
LIEUTENANT DE VAISSEAU
LIEUTENANT DE VAISSEAU

Age : 60
Mécanicien

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 1

Message par Sbab le Dim 26 Avr 2009 - 20:30

bonsoir, ça fait un peu "coast guard"
non !!!!



avatar
douzef
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 45
Électricien

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 1

Message par douzef le Dim 26 Avr 2009 - 20:41

Bonsoir,
coast guard,c'est vrai.
Je pense que c'etait un peu le but.
Amicalement
Douzef





avatar
jobic
CAPITAINE DE FRÉGATE
CAPITAINE DE FRÉGATE

Age : 65
Mécanicien NON

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 1

Message par jobic le Dim 26 Avr 2009 - 20:41

A défaut de pouvoir se mettre d'accord, on adopte la même marque c'est déjà bien mais là, on va se prendre un coup de pen baz car on sort du sujet



avatar
jobic
CAPITAINE DE FRÉGATE
CAPITAINE DE FRÉGATE

Age : 65
Mécanicien NON

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 1

Message par jobic le Jeu 21 Mai 2009 - 20:11

Interview de l'amiral ( 2S) Jouot, en charge des navires en fin de vie

Démantèlement des navires : « Nous sommes les pionniers dans ce domaine ».

Changement de cap. Retirés du service actif, les vieux navires sont désormais démantelés en respectant l’Homme et l’environnement.
Entretien avec l’amiral Hubert Jouot, chargé de la déconstruction des navires militaires à l’État-major de la Marine à Paris.

Spoiler:
Doit-on parler de «démantèlement» ou de «déconstruction».
Quel est le terme approprié ?

Le mot « déconstruction » pourrait prêter à confusion en ce sens qu’il donne le sentiment qu’il s’agit simplement de déconstruire.
Or on serait plutôt dans la « démolition ».
Cependant, les deux mots sont synonymes, on peut les utiliser indifféremment.
Nous les utilisons d’ailleurs dans le langage courant sans qu’il y ait la moindre connotation de différence entre ces deux termes.

Pourquoi la marine a-t-elle fait le choix du démantèlement et non celui de l’océanisation ?

Avec une vision volontariste et innovante, la marine a souhaité inscrire le démantèlement de ses navires dans une perspective de développement durable et de respect de l’environnement.
C’est donc aujourd’hui, l’option privilégiée de la marine.
Il faut bien comprendre que les métaux qui constituent les coques, acier et cuivre principalement, sont indéfiniment recyclables.
Il serait dommage de ne pas utiliser ces matériaux directement accessibles.
Par ailleurs, l’océanisation est extrêmement contrainte par la réglementation.
Elle est pratiquement interdite en Atlantique comme en Méditerranée.
En outre, vis-à-vis de l’environnement, il y aurait d’énormes précautions à prendre.
Il faudrait tout d’abord faire une étude d’impact sur l’environnement et ensuite dépolluer le navire.
La dépollution de navires représenterait alors un travail important et une charge financière qui serait sans doute plus lourde que le coût de la déconstruction elle-même.

Jusqu’à présent, les coques servaient parfois de brise lames en attendant leur destination finale…

Auparavant la « fin de vie » normale d’un navire était une période pendant laquelle il était utilisé comme magasin de pièces de rechange, ensuite on en faisait un brise lames, enfin il était utilisé comme cible de tir pour tester nos armes et entraîner nos équipages.
Les années passant, nous avons pris conscience de tout l’intérêt de recycler les matériaux qui constituent ces navires et la « fin de vie » normale d’un navire passe désormais par la déconstruction.
Quant à l’étape brise lames, nous allons prochainement y renoncer.
Des études sont en cours pour, à terme, remplacer les coques qui assurent une fonction de brise lames par des ouvrages maritimes.

Quels sont les types de bâtiments concernés par le démantèlement ?

Ce sont des bâtiments désarmés, dont la marine n’a plus l’emploi et qui n’ont plus de potentiel.
Les navires les plus anciens sont essentiellement des escorteurs d’escadre, des avisos escorteurs, des bâtiments de débarquement de chars, des navires qui constituaient l’ossature de la marine dans les années 1970.

Pour ces bâtiments, comment s’applique la politique de la marine ?
Agit-on au cas par cas ou par généralisation ?

La politique générale de la marine c’est la déconstruction.
Il est évident qu’il s’agit de rendre cette politique attractive pour les industriels.
Nous allons donc nous efforcer de regrouper les navires en constituant des lots intéressants pour les industriels.
Aujourd’hui cette stratégie est en cours de définition.

Pouvez-vous nous décrire les différentes phases de la fin de vie d’un navire, de son retrait du service actif jusqu’à son démantèlement ?

Il y a principalement trois étapes.
La première, le désarmement du navire.
C’est une phase de préparation.
Un certain nombre d’équipements, de matériels sont retirés du bord.
Ensuite, il y a une phase d’inventaire de produits polluants, de telle manière que lorsqu’on arrive à la déconstruction, on a l’assurance que le chantier qui sera retenu, a la capacité de traiter les polluants à bord, et qu’il n’exposera pas son personnel par méconnaissance.
Troisième étape, c’est la déconstruction elle-même dans des chantiers spécialisés.

Où vont être démantelé les navires ?
Par qui ?
Quels sont les critères ?

Tout d’abord, en appliquant le cadre de la réglementation européenne nous nous limitons au périmètre de l’Union européenne.
C’est une première condition. Une fois cette zone précisée, nous passons un marché public européen afin d’ouvrir le choix à la concurrence et de faire en sorte que les industriels se positionnent en apportant d’une part leur expérience et l’assurance que le navire va être correctement déconstruit, c'est-à-dire dans le respect de l’environnement et de la santé des personnels qui vont concourir à la déconstruction.
Enfin, naturellement, cette ouverture à la concurrence facilite la performance économique.

Y a-t-il un message que vous souhaitez faire passer à travers cette nouvelle politique de la marine en matière de gestion des navires en fin de vie ?

Je crois que c’est un exemple concret de l’attachement que la marine marque à tous les aspects du développement durable.
Et le changement de stratégie vis-à-vis de la fin de vie de ces navires, avec la déconstruction qui est une solution plus exigeante et plus compliquée, montre bien cette volonté de la marine d’aller de l’avant, d’innover.
Nous pouvons même considérer que nous sommes les pionniers dans ce domaine.

Le P 400 La Fougueuse stationnaire en ZMAG vient d'être placé en complément depuis le 18 mai.
Le retrait du service actif est prévu en septembre.





    La date/heure actuelle est Ven 23 Fév 2018 - 13:14