Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 719648 messages dans 14068 sujets

Nous avons 14426 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Brestois29200

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» ESCADRILLE 22 S
par Michel Roux Aujourd'hui à 9:50

» [Vie des ports] PORT DE TOULON - VOLUME 003
par Michel Roux Aujourd'hui à 9:48

» [ Histoire et histoires ] Mon oncle Georges Le Brazic - Carrière Marine, du Maquis à l’Indochine de 44 à 48
par Lino Bruno Aujourd'hui à 9:46

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par VENDEEN69 Aujourd'hui à 8:11

» BOIS BELLEAU (PA) [Tome 3]
par Joël 28 Hier à 23:41

» [Campagne] DJIBOUTI - TOME 1
par Roger Tanguy Hier à 23:24

» [ Divers Gendarmerie Maritime ] 1977 - Création de la brigade de gendarmerie maritime à Cayenne.
par beugnon eudes Hier à 23:24

» ILE LONGUE
par COLLEMANT Dominique Hier à 23:02

» MASCAREIGNE - P 779 -
par TECTAM Hier à 22:39

» [Divers les nucs] SNLE
par gilbert kerisit Hier à 22:08

» ÉCOLE DE RADIOS LES BORMETTES - Tome 3
par Noël Gauquelin Hier à 19:59

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par larcher Hier à 19:53

» [ Les traditions dans la Marine ] Les diplômes de la Ligne
par L.P.(Pedro)Rodriguez Hier à 15:23

» [ Blog visiteurs ] recherche camarades de mon père René CARDIN embarqué sur le SM Sirène en 1955
par Invité Hier à 13:25

» ÉCOLE DES MANOEUVRIERS
par TECTAM Hier à 12:35

» LES VIEUX BÂTIMENTS
par parriaux christian Hier à 12:20

» [HISTOIRES ET HISTOIRE] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre
par montroulez Hier à 9:30

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par JACQUES SOUVAY ou BILL Hier à 9:01

» [Campagnes] DAKAR
par Max Péron Mar 16 Oct 2018 - 22:23

» MINERVE (SM)
par pluton69 Mar 16 Oct 2018 - 21:23

» [ Blog visiteurs ] recherche Pierre Plasseraud dit pépito était Maistrance Pont à Loctudy... Brest....1954.1955
par L.P.(Pedro)Rodriguez Mar 16 Oct 2018 - 21:05

» [ Histoire et histoires ] HISTOIRE DE MES NAVIRES
par gebu Mar 16 Oct 2018 - 18:34

» [Unités combattantes] B.I.F.M.
par Marquis Mar 16 Oct 2018 - 17:29

» [Ports] LE VIEUX BREST
par jobic Mar 16 Oct 2018 - 14:04

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par GOAPER Mar 16 Oct 2018 - 12:00

» Vieilles paperasses humoristiques
par COLLEMANT Dominique Lun 15 Oct 2018 - 21:40

» ARROMANCHES (PA)
par BERTIN Lun 15 Oct 2018 - 19:15

» BÉARN (PA)
par Serge BAVOUX Lun 15 Oct 2018 - 19:13

» DIANE (SM)
par Charly Lun 15 Oct 2018 - 15:41

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par MORVAN Lun 15 Oct 2018 - 12:08

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par marsouin Lun 15 Oct 2018 - 9:46

» [ Aéronavale divers ] FERIA DE L'AIR Aéroport de Nîmes
par PAUGAM herve Dim 14 Oct 2018 - 18:55

» LA FAYETTE F710 (FREGATE)
par larcher Dim 14 Oct 2018 - 12:12

» [ Recherches de camarades ] Recherche copains BELLE POULE 07/76 à 10/81
par Michel 22 Dim 14 Oct 2018 - 11:15

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par HèmBé43 Dim 14 Oct 2018 - 10:52

» [ LOGOS - TAPES - INSIGNES ] TAPE DE BOUCHE
par Joël Chandelier Dim 14 Oct 2018 - 10:13

» [ Les musées en rapport avec la Marine ] L'Espadon à St Nazaire
par S.Bosnjak Dim 14 Oct 2018 - 9:41

» [Catastrophes...] PREMIAN ... LE SOUVENIR
par COLLEMANT Dominique Sam 13 Oct 2018 - 21:45

» [Marine à voile] L'Hermione
par Christian DIGUE Sam 13 Oct 2018 - 19:03

» Le Conquet
par jobic Sam 13 Oct 2018 - 15:02

» LE REDOUTABLE (SNLE) (Sous surveillance spéciale)
par centime44 Sam 13 Oct 2018 - 14:23

» [ Divers - Les classiques ] LE CROISEUR SOUS-MARIN SURCOUF
par DUFFOND Serge Ven 12 Oct 2018 - 21:22

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par salonais Ven 12 Oct 2018 - 20:30

» [ Blog visiteurs ] Je recherche des anciens de la promotion de Pierre Plasseraud dit pépito
par L.P.(Pedro)Rodriguez Ven 12 Oct 2018 - 14:37

» [ École des Mousses ] 2ème Cie 67/68
par sorrentino Ven 12 Oct 2018 - 10:12

» [ Blog visiteurs ] recherche photos de mon père (Croiseur Sous-Marin Surcouf)
par Charly Ven 12 Oct 2018 - 9:15

» [ Blog visiteurs ] CFM dépôt de Brest
par Invité Ven 12 Oct 2018 - 3:58

» CDT BOURDAIS (AE)
par marsouin Jeu 11 Oct 2018 - 22:02

» ALBUM PHOTOS DE COURS - E.M.E.S. CHERBOURG
par guilloux Jeu 11 Oct 2018 - 18:32

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par jobic Jeu 11 Oct 2018 - 16:10

» LCT L9098
par JACQUES SOUVAY ou BILL Jeu 11 Oct 2018 - 11:05

» FLOTTILLE 24 F
par JACQUES SOUVAY ou BILL Jeu 11 Oct 2018 - 8:43

» [ Divers - Les classiques ] Sous-marin Le TONNANT
par COLLEMANT Dominique Mer 10 Oct 2018 - 21:18

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par Jean-Marie41 Mer 10 Oct 2018 - 18:46

» ENSEIGNE DE VAISSEAU HENRY (AE)
par gene Mer 10 Oct 2018 - 17:55

» [ Histoire et histoires ] Agde Place du 18 Juin la Stèle et les statues
par Jean-Eugène DARENGOSSE Mer 10 Oct 2018 - 11:27

» [ Blog visiteurs ] Gabare Luciole
par formose jacques Mar 9 Oct 2018 - 20:22

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par marsouin Mar 9 Oct 2018 - 20:08

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par BONNERUE Daniel Mar 9 Oct 2018 - 17:10

» [ Blog visiteurs ] Recherche de camarades Sous-Marin Diane 1979 /1981
par Invité Lun 8 Oct 2018 - 16:11

» ILE D'OLERON (BEE)
par ger38 Lun 8 Oct 2018 - 14:42

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades A.E Cdt RIVIERE 74/75 et Frégate TOURVILLE 77
par VOGUET Lun 8 Oct 2018 - 14:24

» Souvenirs d'un gamin de Seine-et-Oise dans les années 1930-40
par bernard26700 Lun 8 Oct 2018 - 13:25

» MARSOUIN (SM)
par Michel Roux Lun 8 Oct 2018 - 11:12

» L'ÉTOILE ET LA BELLE-POULE (BE)
par Michel 22 Dim 7 Oct 2018 - 12:22

» BE PANTHERE et sa ville marraine : FOUESNANT
par BEBERT 49 Dim 7 Oct 2018 - 11:57

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LE PORT DES DÉCORATIONS
par Nenesse Sam 6 Oct 2018 - 19:23

» [ Associations anciens Marins ] 67ème congrès national de l’AGASM à Martigues (13)
par Jean-Marie41 Sam 6 Oct 2018 - 18:51

» VAR (BCR)
par marsouin Sam 6 Oct 2018 - 18:23

» [ Histoire et histoires ] Le Programme Sawari 1
par facilelavie Sam 6 Oct 2018 - 0:27

» [Les ports militaires de métropole] Port de CHERBOURG
par Jean-Marie41 Ven 5 Oct 2018 - 19:07

» [ Divers pétroliers et pétroliers ravitailleurs ] Construction de 3 nouveaux pétroliers ravitailleurs
par Xavier MONEL Ven 5 Oct 2018 - 15:11

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par corre claude Jeu 4 Oct 2018 - 21:37

» [Associations anciens marins] FNOM
par Jean-Marie41 Jeu 4 Oct 2018 - 21:09

» UNITÉ MARINE DAKAR
par framery Jeu 4 Oct 2018 - 14:01

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par L.P.(Pedro)Rodriguez Jeu 4 Oct 2018 - 12:26

» Charles de Gaulle Mission Héraclès 2001-2002
par Laurent Mer 3 Oct 2018 - 19:06

» [Les différents armements de la Marine] La guerre des mines
par JJMM Mer 3 Oct 2018 - 17:06

» [LES BÂTIMENTS DE SERVITUDES ] BSAH RHÔNE
par Joël Chandelier Mer 3 Oct 2018 - 13:36

» [Campagne] ANTILLES
par loulou06000 Mer 3 Oct 2018 - 12:31

» L'ESPERANCE A756 (BA)
par bamsd Mer 3 Oct 2018 - 0:45

» [Les traditions dans la Marine] Les Villes Marraines
par Bureaumachine busset Mar 2 Oct 2018 - 19:57

» Recherche camarades de la campagne De Grasse 65-68
par LE LUYER Mar 2 Oct 2018 - 17:50

» BOUVET (EE)
par chambrey2012 Mar 2 Oct 2018 - 17:08

» [ Divers pétroliers et pétroliers ravitailleurs ]
par Sallafranque83 Mar 2 Oct 2018 - 10:05

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par Michel Roux Lun 1 Oct 2018 - 10:33

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par gerardsin59 Lun 1 Oct 2018 - 8:33

» [ Blog visiteurs ] Recherche de copain voyage Jeanne d'Arc 1982-83 environ
par Invité Dim 30 Sep 2018 - 15:45

» [Vie des ports] Les ports de la Réunion
par Charly Sam 29 Sep 2018 - 23:59

» LA CHARENTE (PRE)
par Joël Chandelier Sam 29 Sep 2018 - 11:17

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par JACQUES SOUVAY ou BILL Sam 29 Sep 2018 - 9:38

» [Aéronavale divers] Hélico NH90
par JACQUES SOUVAY ou BILL Sam 29 Sep 2018 - 7:38

» [ Blog visiteurs ] Informations sur Christian BLUSSEAU
par Invité Sam 29 Sep 2018 - 0:59

» [Bâtiments de ligne] RICHELIEU et JEAN BART
par L.P.(Pedro)Rodriguez Sam 29 Sep 2018 - 0:30

» FLOTTILLE 36 F
par Jean-Marie41 Ven 28 Sep 2018 - 20:15

» ASTROLABE (Patrouilleur et Navire Logistique Polaire)
par Bureaumachine busset Ven 28 Sep 2018 - 19:57

» PROTET (AE) - Tome 2
par Jeff46 Ven 28 Sep 2018 - 18:22

» [ Blog visiteurs ] Recherche de photos de l'Argonaute 67 à 69
par centime44 Ven 28 Sep 2018 - 13:58

» SÉMAPHORE - PERTUSATO (CORSE)
par timoniersoum Ven 28 Sep 2018 - 13:49

DERNIERS SUJETS


[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8

Partagez
avatar
Bureaumachine busset
MATELOT
MATELOT

Age : 61
NON

Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8

Message par Bureaumachine busset le Mar 8 Mai 2018 - 13:37

JC toujours très instructif
avatar
loulou06000
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 64
Électronicien d'armes NON

Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8

Message par loulou06000 le Mar 8 Mai 2018 - 15:08

Merci Serge de nous rappeler ce pan d'histoire, ce fut aussi les premices de l'insurection en Algerie ,aux retours des soldat algeriens ayant servi sous le drapeau français pendant la guerre contre l'Allemagne et qui menera à ce que l'ont sait !
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8

Message par J-C Laffrat le Mar 8 Mai 2018 - 15:11

Serge c'est pas moi ...




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
sagnimorte albert
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 88
Radio NON

Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8

Message par sagnimorte albert le Mar 8 Mai 2018 - 16:05

OK J.C.
Sauf que les Français n'auront jamais l'occasion de tirer un seul coup de feu contre les Japs. Neutralisés depuis le coup de force du 9 mars 45 , les survivants des troupes françaises sur place en auraient été bien empêchés. Le 15 août, le Japon a capitulé. Très bizarrement, ce sont les Japonais qui ont été chargés du maintien de l'ordre. Ils libèrent les prisonniers mais ceux-ci ,après avoir subi les sévices de la Kempétaï (la police militaire japonaise) sont bien incapables de contrôler quoi que ce soit ,d'autant plus qu'en même temps, les Japs distribuent des armes au Viet-minh qui a rapidement occupé la place. Après le massacre des civils français de la cité Héraud à Saïgon, c'est Mounbatten qui, de la base britannique de Trincomalee, décide d'envoyer d'urgence les forces françaises ,à l'origine destinées à combattre le Japon, essentiellement constituées du Richelieu et du Triomphant. et de trois commandos, un marin et deux terrestres. Il leur adjoint un détachement de Gourkas, ces farouches guerriers népalais.C'est sous la houlette du célèbre C.V. Ponchardier que ceux-ci vont ,d'une part débarquer au Cap St-Jacques, d'autre part remonter la rivière de Saïgon à bord du Triomphant. Ce sont les tout premier éléments de la reconquête , arrivés quai de l'Argonne en date du 3 octobre 45. Ponchardier débarque, les viets disparaissent de Saïgon.
Il est indéniable que la courageuse décision de Mounbatten, prise de sa propre initiative, a sauvé nombre de vies françaises . La suite, on la connaît .Dix années de guerre.
avatar
Pujol
QM 2
QM 2

Age : 59
         NON

Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8

Message par Pujol le Mar 8 Mai 2018 - 16:38

Je vais peu être dire une bêtise Mais j'ais souvent entendu dire par des "anciens" que la France était en Indo pour protéger les intérêts du "caoutchouc" ??



avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8

Message par J-C Laffrat le Mar 8 Mai 2018 - 17:01

Ami Albert , tu vas vite en besogne ... tu prends des libertés avec la chronologie ... Tu oublies les Anglais les Chinois et Ponchardier n'est pas intervenu le premier loin s'en faut ... Je suis obligé de recaler les pendules ...

La situation en Indochine après la reddition japonaise
Suite à un accord conclu à la Conférence de Potsdam (commencée 17 juillet et s'est terminée le 2 août 1945) le Royaume-Uni est chargé de recevoir la capitulation japonaise en Indochine française au Sud du 16e parallèle, et la Chine au Nord, avant la reprise du contrôle colonial français.
C'est donc à partir de là qu'on peut vraiment commencer à faire une chronologie

Spoiler:

22 août 1945
Le général Leclerc arrive à Kandy (Ceylan) au QG de l'amiral Mountbatten, commandant britannique du Sud-Est asiatique.
Pierre Messmer et Jean Cédile, parachutés respectivement au Tonkin et en Cochinchine, sont aussitôt capturés.
Jean Sainteny, jusque-là chef de la mission française de Kunming, arrive à Hanoï pour occuper son nouveau poste de commissaire de la République. Il est accompagné de 4 officiers, avec une équipe de l'OSS, Office of Strategic Service (Service de Renseignement Américain), dirigé par le major Patti: il est aussitôt assigné à résidence et isolé.
Le général de Gaulle est reçu par le président Truman à Washington.
25 août
A Hanoï, le Viêt-minh, sorti du maquis, organise une grande manifestation en présence des Américains.
A Huè, l'empereur Bao-Daï abdique.
A Saïgon, installation d'un comité exécutif provisoire du sud-Vietnam d'obédience Vietminh (Tran Van Giau)
27 août
Constitution à Hanoï du premier gouvernement Viêt-minh dirigé par Hô Chi Minh.
28 août
Les premières unités chinoises pénètrent au Tonkin.
29 août-6 septembre
Le général Leclerc se rend à Tokyo pour signer au nom de la France l'acte de la capitulation japonaise. il rencontre le général MacArthur.
2 septembre
Signature de la capitulation japonaise en baie de Tokyo. A Hanoï, Hô Chi Minh en profite pour proclamer l'indépendance de la République démocratique du Viêt-nam.
5 septembre
Arrivée à Singapour du premier détachement militaire britannique.
6 septembre
Arrivée à Saïgon du premier détachement militaire britannique.
8 septembre
Arrivée à Kandy de l'amiral d'Argenlieu. Il s'établit à Chandernagor le 12.
9-13 septembre
Le général Leclerc se rend à Singapour pour la reddition des forces japonaises du sud-est asiatique.
10 septembre
Entrée des premières troupes chinoises à Hanoï.
11 et 12 septembre.
Les Douglas Dakota du No.62 Squadron de la Royal Air Force du Sud Est asiatique commencent alors à transporter les éléments principaux de la 80e Brigade de la 20e division indienne, dans Saigon. Le lendemain, un premier détachement de troupes françaises entre à son tour dans Saigon. Dans la pratique, les troupes britanniques se concentrent sur le désarmement des forces japonaises, permettant aux troupes françaises arrivant sur place de faire face aux mouvements nationalistes locaux affiliés au Viet Minh.
13 septembre
Arrivée à Saïgon du major general Gracey, commandant de la 20e division indienne et du 5e RIC.
14 septembre
Arrivée à Hanoï du général nationaliste chinois Lou Han.
19 septembre.
Le 273 Squadron RAF (Supermarine Spitfire IX) est déployé à Tan Son Nhut. Après son arrivée, l'escadron fait des sorties de reconnaissance armées en appui des troupes britanniques en Cochinchine. Par la suite le 273 Squadron est rejoint à Tan Son Nhut par le 267 Squadron (Douglas Dakota).
20 septembre
Le major general Gracey fait afficher à Saïgon une proclamation menaçante.
23 septembre
Opération surprise à Saïgon avec participation de militaires français réarmés. Les Alliés reprennent ainsi le contrôle de la ville.
25 septembre
A Saïgon, massacre de la cité Héraud, quartier français, par les Vietnamiens.
Jean Sainteny se rend à Chandernagor.
28 septembre
A Hanoï, Hô Chi Minh reçoit le général Alessandri, représentant de la France. Il n'écarte pas la possibilité de négociations, sous réserve de préalables.
3-4 octobre
Le général Leclerc est à Chandernagor où il rencontre Jean Sainteny.
5 octobre
Leclerc arrive à Saïgon.
9 octobre
Le commando Pnchardier et le corps de débarquement du Richelieu commencent la pacification de Saigon et sa banlieue .il opère ensuite avec la 2ème DBpour réoccuper la Cochinchine.
2-10 octobre
Trêve à Saïgon sur initiative britannique. Des responsables français rencontrent à trois reprises des représentants vietnamiens sans résultat. La trêve est rompue de facto le 10 à la suite d'une embuscade contre les Britanniques.
11 et 13 octobre
Arrivée des premiers Catalina de la 8FE en provenance d’Agadir.
Le LV Varroquier, Commandant de la flottille, décolle le 4 octobre pour rallier le Bourget le 5. Le LV Lucas, qui commande le premier détachement de 2 appareils, décolle du Bourget le 11 octobre et rallie Saïgon le 27. L'aérodrome de Tan Son Nhut est alors sous commandement britannique. Le LV Varroquier décolle le 13 après avoir été salué par le vice-amiral d'escadre Lemonnier, chef d'État-major et par le contre-amiral Nomy et rallie Saïgon le 29 octobre via Istres, Malte, Le Caire, Haubanai, Bahreïn, Karachi, Allahabad, Calcutta, Rangoon et Tan Son Nhut. La Base Mobile 1 suivra peu après, par voie maritime, avec l'échelon d'accompagnement technique de la 8FE.

13 octobre
Des émeutes éclatent autour de Saigon et l'aérodrome de Tan Son Nhut est attaqué. Les forces britanniques sont désormais obligées d'utiliser le personnel japonais pour aider à contenir le Viet Minh
15 octobre
Leclerc règle lui-même à Phnom Penh le problème du gouvernement cambodgien. Le groupement Massu de la 2e DB arrive à Saïgon.
Début des opérations de dégagement de Saïgon sous commandement britannique.
26 novembre.
La 1ère Escadre de Chasse de l’armée de l’Air arrive de France sans avions pour former les GC 1/7 « Provence » et 2/7 « Nice ». Dans l'attente d'une livraison de Spitfire IX commandés en Grande-Bretagne, les deux groupes s'installent à Phnom-Penh où les Britanniques cèdent 17 chasseurs Ki-43 Oscar japonais au 1/7 et prêtent 10 Spitfire VIII de Tan Son Nhut au 11/7.
11 décembre.
Les Supermarine Spitfire IX du No.273 Squadron effectuent des mitraillages contre la guérilla Viet Minh entourant une des forces françaises à Ban Me Thuot.
13 décembre.
La première unité de combat de l’armée de l'Air en Indochine française, le GCII / 7, est formé à Tan Son Nhut en utilisant des Supermarine Spitfire VIII de la RAF.
C'est seulement à la fin 1945
Que les Anglais commencèrent à se retirer du terrain de Tan Son Nhut, laissant progressivement l'armée de l'Air prendre la responsabilité de l'ensemble de la base de la tour et du contrôle aérien.


Fermer le banc, dans tout ça y pas de caoutchouc mais de la bagarre ...


Dernière édition par J-C Laffrat le Mar 8 Mai 2018 - 17:05, édité 2 fois




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
HèmBé43
MATELOT
MATELOT

Age : 75
Mécanicien équipage NON

Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8

Message par HèmBé43 le Mar 8 Mai 2018 - 17:02

Bonne soirée à tous
Effectivement Pujol, Michelin y avait de très grandes plantations.
avatar
sagnimorte albert
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 88
Radio NON

Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8

Message par sagnimorte albert le Mar 8 Mai 2018 - 17:15

Bonjour Pujol,
Vaste programme. La réponse à ta question très pertinente justifierait un volume entier. Il est certain que la colonisation présentait pour la métropole un intérêt économique. La France était-elle bénéficiaire ou déficitaire au bout du compte? Là aussi, pas de réponse certaine. Car, outre les bénéfices économiques éventuels, elle en tirait un prestige mondial non négligeable. Churchill avait déclaré:
- Si l'Angleterre perd les Indes, elle deviendra un tout petit pays.
Et il faut bien constater que depuis que nous nous sommes refermés sur notre pré carré, nous n'avons plus autant d'influence dans le monde.
Bénéficiaire ou déficitaire? Nous avons investi énormément dans nos colonies. Et pas toujours par intérêt, comme il est de rigueur de faire croire à notre époque. Oui, nous avons vacciné et soigné gratuitement ces populations, Hôpitaux, dispensaires existaient bel et bien. Et le plus humble des coolies pouvait s'y faire soigner . En ces temps, l'on pensait (peut-être avec la suffisance de l'homme blanc) que nous avions une mission civilisatrice auprès de ces populations. Lorsque en 1830 nous avons démarré la conquête de l'Algérie, c'était une colonie turque au niveau de notre Moyen-age, ainsi qu'un repaire de pirates qui infestaient la Méditerranée. Création d'écoles, d'universités (eh oui). L'institut Pasteur de Hanoï était reconnu dans le monde entier. Le traitement de maladies comme la lèpre était en bonne voie. Nos médecins avaient appris à traiter ces maladies "coloniales", parfaitement inconnues auparavant.
Aujourd'hui, au vu de ce que sont devenus ces pays colonisés après cinquante ans d'indépendance, oui je crois que, globalement, l'action de la France a été positive.

En outre, n'oublions pas que le cas de l'Indochine est particulier. En effet, au début, nous avons fait cette guerre pour le maintien de l'Indochine dans l'orbite de la France. Par la suite, elle a fait partie de la croisade anti-communiste internationale.

A la sortie, beaucoup de sang versé et d'argent dépensé. Pourquoi? A chacun sa réponse.

Amicalement.
avatar
sagnimorte albert
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 88
Radio NON

Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8

Message par sagnimorte albert le Mar 8 Mai 2018 - 17:17

T'inquiète-pas Jean-Claude.
J'ai écrit des pages et des pages sur la question.
Mais sur notre forum je suis obligé de résumer.
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8

Message par J-C Laffrat le Mar 8 Mai 2018 - 17:26

+1 Albert,

J'ajouterai, mais sans trop insister que c'étaient surtout un certain parti bien connu comme l'ami du parti frère Viet Minh qui insistait beaucoup sur la défense des intérêts coloniaux , comme si la colonisation se résumait à ça Et les plantations comme aujourd’hui les usines appartiennent toujours à des patrons ... etc, etc, etc. qui comme par hasard sont classés parmi les méchants exploiteurs, ce qui est d'ailleurs toujours vrai de nos jours




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8

Message par J-C Laffrat le Mar 8 Mai 2018 - 17:32

T'inquiète-pas Jean-Claude.
J'ai écrit des pages et des pages sur la question.
Mais sur notre forum je suis obligé de résumer.

Oui Albert, je ne m'inquiète pas plus que ça ...mais on peut quand même donner les détails de cette brève période qui en fait s'étale sur six mois, on va pas refaire toute la Guerre d'Indo c'est évident. C'est pourquoi j'ai mis toutes les billes sur le tapis, ça peut intéresser certains de ne rien occulter et surtout de ne pas dériver vers des considérations annexes qui n'on rien à voir avec cette reconquête, qui je le rappelle était la mission confiée au CEFEO. par le Chef de du Gouvernement d'alors . On est pas chez les mercenaires du Congo de Bob Denard là




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
alain EGUERRE
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 68
Fourrier NON

Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8

Message par alain EGUERRE le Mar 8 Mai 2018 - 18:09

Merci à vous deux, Albert et Jean Claude pour vos informations historiques que je ne connaissais pas




Mais dans notre mémoire reviennent
Tous les parfums, toutes les rengaines
Qui nous ont fait aimer la mer
Et adorer notre univers
Hervé Paugam de La Renardière
avatar
Bureaumachine busset
MATELOT
MATELOT

Age : 61
NON

Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8

Message par Bureaumachine busset le Mar 8 Mai 2018 - 18:13

on suis
avatar
Pujol
QM 2
QM 2

Age : 59
         NON

Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8

Message par Pujol le Mar 8 Mai 2018 - 19:36

Merci pour vos réponses les ANCIENS Je prend un réel plaisir à vous lire Toute ma jeunesse j'ai écouté parler mon père avec ces amis de leurs aventures en INDO Ils avaient un copain super gentil comme homme et qui était para Ils rigolait de lui en disant qu'il était en Indochine pour garder les "canards"Peu etre il y avait une signification ?? lui même était plie de rire Merci



avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8

Message par J-C Laffrat le Mar 8 Mai 2018 - 20:01

Pujol ton para il se marrait parce-qu’il connaissait la musique ...en Indo les canards c'est une véritable institution ! on fait plein de choses avec, surtout les canards de Cholon.

Je pense que les amis Rolli et Albert ont des histoires à raconter sur ces volatiles ....




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8

Message par J-C Laffrat le Mer 9 Mai 2018 - 9:36

Retour sur les opérations 64 ans après.
Le 8 mai 1954 après la chute du Camp retranché les combats ne s’arrêtent pas pour autant ; le Tonkin est menacé par les divisions Viet 320 et 325 qui déferlent sur le Delta du Fleuve rouge.
Le Haut commandement au Tonkin décide d'établir une ligne de défense sur le pourtour du Delta afin de protéger l'axe vital Hanoi-Haiphong et d'assurer la défense des bases aériennes de Gia Lam, Bach Mai, Do Son et Cat Bi.
Du 8 mai au 20 juin, les formations de l'Aéronavale restent engagées, 3F, 11F, 14F et 28F.
Elles ont pour objet d'attaquer les voies de communication Viet Minh de jour et de nuit et le soutien rapproché des troupes au sol dans le Delta.
Le 8 mai le lendemain de la chute du camp le Privateer 28F-6 piloté par le LV Montguillon, après une mission de bombardement sur la brèche Melchior de la RP 41, détecte un convoi, et descend à 3000 pieds pour mitrailler.
Pris sous le feu d'un nid de DCA situé à Son La, le Privateer est abattu.
Sur neuf hommes d'équipages, seuls trois hommes arrivent à s'extraire de l'appareil, le SM radio volant Hoog, grièvement blessé décède au sol après avoir été recueilli, les SM Keromnès et Carpentier, seuls survivants valides, sont faits prisonniers par les Viets et transférés au Camp 42.
Ils y rencontrent le capitaine Erwan Bergot, Pierre Shoendoerffer et Daniel Camus, reporters de presse qui seront libérés trois mois plus tard.
La 28F réduite à quatre appareils poursuit le combat.
In memoriam.

A droite l'EV1 Alexis Manfanovsky abattu avec le Privateer 28F-4 le 12 avril 1954 et à gauche l'EV1 Pierre Montguillon abattu avec le Privateer 28F-6 le 8 mai 1954.

Le second maître Goizet passe la tête par le trou fait dans l'aile de son F6F Hellcat 11F-31, par un obus viet-minh de 37 mm le 9 avril 1854 au dessus de Dien Bien Phu
Photos Les anciens de la 28F.




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
DALIOLI
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 76
Électricien

Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8

Message par DALIOLI le Mer 9 Mai 2018 - 12:03

Ah oui ,j'ai entendu parler des canards de Cholon:la tête coinçée dans un tiroir etc etc,un légionnaire de Bel-Abbés ,nous a raconté pas mal d'histoires plus croustillantes les unes que les autres!Aprés moult biéres! IL nous racontait ses exploits de combats et de java ...



avatar
coutil
QM 2
QM 2

Age : 88
Canonnier équipage            NON

Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8

Message par coutil le Ven 11 Mai 2018 - 15:56

Plage de Touranne en 53.


Rue Catinat à Saïgon en 51.



avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 89
Mécanicien

Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8

Message par Serge BAVOUX le Ven 11 Mai 2018 - 20:05

belle photo...Coutil, tu as même fait de la couleur.





Salut et fraternité !
avatar
Bureaumachine busset
MATELOT
MATELOT

Age : 61
NON

Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8

Message par Bureaumachine busset le Ven 11 Mai 2018 - 20:10

Coutil très belle photo , c’etait Des tractions ?
avatar
coutil
QM 2
QM 2

Age : 88
Canonnier équipage            NON

Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8

Message par coutil le Ven 11 Mai 2018 - 20:57

Non Serge pas de couleur ç'est la photo qui as jaunie et oui Busset il y- avait des traction 11 et 15 et des 4 cheveaux Renault comme taxi



avatar
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
Mécanicien NON

Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8

Message par COLLEMANT Dominique le Ven 11 Mai 2018 - 22:50

Belle photo de la rue Catinat.



   
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
avatar
L.P.(Pedro)Rodriguez
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 68
NON

Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8

Message par L.P.(Pedro)Rodriguez le Ven 11 Mai 2018 - 22:55

coutil, y a pas un baigneur sur cette plage mais de la place pour en mettre!
Belle photo de Saïgon.



Un bon souvenir, c'est comme une bonne bouteille, il ne faut pas le boire seul.
-Jean-Louis FOURNIER-
avatar
coutil
QM 2
QM 2

Age : 88
Canonnier équipage            NON

Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8

Message par coutil le Sam 12 Mai 2018 - 16:17

Si Pédro il y avait du monde un peu plus loin, où une rivière aboutissait sur la plage, 50 cm d'eau fraiche car à cet endroit l'eau était très chaude.
C'était à environ 5 km de Tourane dans la presqu'ile.
En générale j'y allais tous les dimanches avec une quinzaine de gars de la base.



avatar
coutil
QM 2
QM 2

Age : 88
Canonnier équipage            NON

Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8

Message par coutil le Dim 13 Mai 2018 - 8:41

Après le 8 mai dans le secteur de Tourane les viets étaient déchainés, ils attaquaient les petits postes de l'armée de terre certains tombaient.
Les routes n'étaient pas sures, les viets les creusaient et montait des arches en bois avec des petits drapeaux viet.
Un jour ils ont fait sauter une partie du dépôt d'essence de Tourane, quel feu d'artifice, je me trouvais sur la route de l'aéroport, nous étions tout un convoi bloqués par les viets, ils étaient en noir armés de gourdins, ils ne nous ont pas touchés, ils en avaient après le dépôt d'essence, j'avais planqué mon colt à mes pieds, il y avait beaucoup de véhicules civils et militaires, aucun n'a été attaqué, notre ami Rozo doit s'en souvenir ?




    La date/heure actuelle est Jeu 18 Oct 2018 - 9:59