Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 720679 messages dans 14066 sujets

Nous avons 14439 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Thorel

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [ Blog visiteurs ] recherche camarades de mon père René CARDIN embarqué sur le SM Sirène en 1955
par PAUZE Aujourd'hui à 09:21

» FLORE (SM) - Tome 2
par guena29 Aujourd'hui à 08:58

» CHEVALIER PAUL (EE)
par CLERC Daniel Aujourd'hui à 08:43

» [ Paul Arnoud] Matricule 3614 T 38 - Engagé Volontaire
par loulou06000 Aujourd'hui à 08:38

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par Bureaumachine busset Aujourd'hui à 08:30

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LE PORT DES DÉCORATIONS
par PAUGAM herve Aujourd'hui à 08:21

» DIXMUDE (BPC)
par LEMONNIER Aujourd'hui à 07:58

» ÉCOLE DE RADIOS LES BORMETTES - Tome 3
par AIDI83 Aujourd'hui à 07:32

» BOIS BELLEAU (PA) [Tome 3]
par Pépé 974 Aujourd'hui à 00:02

» MARSOUIN (SM)
par COLLEMANT Dominique Hier à 22:55

» SUFFREN - 1903 (BATIMENT DE LIGNE)
par marsouin Hier à 21:08

» ILE LONGUE
par Bureaumachine busset Hier à 19:12

» [ Histoire et histoires ] Mon oncle Georges Le Brazic - Carrière Marine, du Maquis à l’Indochine de 44 à 48
par Momo Hier à 18:16

» [ Blog visiteurs ] Informations sur Christian BLUSSEAU
par Kohler Jean Marie(Hans) Hier à 17:40

» Escadrille de Réception et de convoyage de l’Aéronautique navale (ERC)
par Charly Hier à 13:11

» [Campagne] DJIBOUTI - TOME 1
par bailly bout de bois Hier à 11:33

» [Aéronavale divers] Le LYNX WG13
par Michel Roux Hier à 11:09

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 017
par Bureaumachine busset Hier à 06:52

» [ La S.N.S.M. ] SNSM Camaret/Mer
par douzef Dim 21 Oct 2018, 20:08

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par BEBERT 49 Dim 21 Oct 2018, 14:07

» SC/AERO - SAMAN - TOUSSUS LE NOBLE
par Charly Dim 21 Oct 2018, 13:15

» Le Conquet
par dansie Dim 21 Oct 2018, 11:18

» LIEUTENANT DE VAISSEAU LE HENAFF (AVISO)
par Charly Sam 20 Oct 2018, 20:24

» [Vie des ports] PORT DE TOULON - VOLUME 003
par LES BORMETTES Sam 20 Oct 2018, 18:51

» LES AVISOS EX COLONIAUX BISSON ET CDT PIMODAN
par Max Péron Sam 20 Oct 2018, 18:27

» LE NORMAND (ER)
par t.neveux Sam 20 Oct 2018, 13:00

» GUEPRATTE F714 (FREGATE)
par Charly Sam 20 Oct 2018, 06:44

» [ Les traditions dans la Marine ] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE
par Marquis Ven 19 Oct 2018, 23:11

» MINERVE (SM)
par centime44 Ven 19 Oct 2018, 21:44

» [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 2
par COLLEMANT Dominique Ven 19 Oct 2018, 20:42

» [ Aéronavale divers ] FERIA DE L'AIR Aéroport de Nîmes
par byu30 Ven 19 Oct 2018, 18:26

» [ BLOG VISITEURS - RÉPONDEZ AU MESSAGE POUR VOIR L'EMAIL ] AVEZ-VOUS CONNU L'OFFICIER DES EQUIPAGES ANDRÉ BASSET ?
par Invité Ven 19 Oct 2018, 18:19

» ESCADRILLE 22 S
par byu30 Ven 19 Oct 2018, 17:48

» Section Marine École de Tours
par guedon Ven 19 Oct 2018, 15:39

» HANAP - A 740 - (Transporteur)
par Noël Gauquelin Jeu 18 Oct 2018, 18:44

» [ Les traditions dans la Marine ] Les diplômes de la Ligne
par passe plat Jeu 18 Oct 2018, 18:34

» Qu'est devenu le centre Sirocco ?
par TECTAM Jeu 18 Oct 2018, 17:47

» LAC CHAMBON (Pétrolier)
par GYURISS Jeu 18 Oct 2018, 16:47

» SAINTONGE - A733 (Caboteur)
par GYURISS Jeu 18 Oct 2018, 16:43

» LIAMONE (NAVIRE CITERNE)
par GYURISS Jeu 18 Oct 2018, 16:37

» [ Blog visiteurs ] Section marine BE 705 TOURS
par Invité Jeu 18 Oct 2018, 16:06

» [Campagnes] DAKAR
par TOUBHANS René Jeu 18 Oct 2018, 11:00

» [Divers les nucs] SNLE
par goblin Jeu 18 Oct 2018, 10:36

» [ Divers Gendarmerie Maritime ] 1977 - Création de la brigade de gendarmerie maritime à Cayenne.
par beugnon eudes Mer 17 Oct 2018, 23:24

» MASCAREIGNE - P 779 -
par TECTAM Mer 17 Oct 2018, 22:39

» ÉCOLE DES MANOEUVRIERS
par TECTAM Mer 17 Oct 2018, 12:35

» LES VIEUX BÂTIMENTS
par parriaux christian Mer 17 Oct 2018, 12:20

» [HISTOIRES ET HISTOIRE] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre
par montroulez Mer 17 Oct 2018, 09:30

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par JACQUES SOUVAY ou BILL Mer 17 Oct 2018, 09:01

» [ Blog visiteurs ] recherche Pierre Plasseraud dit pépito était Maistrance Pont à Loctudy... Brest....1954.1955
par L.P.(Pedro)Rodriguez Mar 16 Oct 2018, 21:05

» [ Histoire et histoires ] HISTOIRE DE MES NAVIRES
par gebu Mar 16 Oct 2018, 18:34

» [Unités combattantes] B.I.F.M.
par Marquis Mar 16 Oct 2018, 17:29

» [Ports] LE VIEUX BREST
par jobic Mar 16 Oct 2018, 14:04

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par GOAPER Mar 16 Oct 2018, 12:00

» Vieilles paperasses humoristiques
par COLLEMANT Dominique Lun 15 Oct 2018, 21:40

» ARROMANCHES (PA)
par BERTIN Lun 15 Oct 2018, 19:15

» BÉARN (PA)
par Serge BAVOUX Lun 15 Oct 2018, 19:13

» DIANE (SM)
par Charly Lun 15 Oct 2018, 15:41

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par MORVAN Lun 15 Oct 2018, 12:08

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par marsouin Lun 15 Oct 2018, 09:46

» LA FAYETTE F710 (FREGATE)
par larcher Dim 14 Oct 2018, 12:12

» [ Recherches de camarades ] Recherche copains BELLE POULE 07/76 à 10/81
par Michel 22 Dim 14 Oct 2018, 11:15

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par HèmBé43 Dim 14 Oct 2018, 10:52

» [ LOGOS - TAPES - INSIGNES ] TAPE DE BOUCHE
par Joël Chandelier Dim 14 Oct 2018, 10:13

» [ Les musées en rapport avec la Marine ] L'Espadon à St Nazaire
par S.Bosnjak Dim 14 Oct 2018, 09:41

» [Catastrophes...] PREMIAN ... LE SOUVENIR
par COLLEMANT Dominique Sam 13 Oct 2018, 21:45

» [Marine à voile] L'Hermione
par Christian DIGUE Sam 13 Oct 2018, 19:03

» LE REDOUTABLE (SNLE) (Sous surveillance spéciale)
par centime44 Sam 13 Oct 2018, 14:23

» [ Divers - Les classiques ] LE CROISEUR SOUS-MARIN SURCOUF
par DUFFOND Serge Ven 12 Oct 2018, 21:22

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par salonais Ven 12 Oct 2018, 20:30

» [ École des Mousses ] 2ème Cie 67/68
par sorrentino Ven 12 Oct 2018, 10:12

» [ Blog visiteurs ] recherche photos de mon père (Croiseur Sous-Marin Surcouf)
par Charly Ven 12 Oct 2018, 09:15

» [ Blog visiteurs ] CFM dépôt de Brest
par Invité Ven 12 Oct 2018, 03:58

» CDT BOURDAIS (AE)
par marsouin Jeu 11 Oct 2018, 22:02

» ALBUM PHOTOS DE COURS - E.M.E.S. CHERBOURG
par guilloux Jeu 11 Oct 2018, 18:32

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par jobic Jeu 11 Oct 2018, 16:10

» LCT L9098
par JACQUES SOUVAY ou BILL Jeu 11 Oct 2018, 11:05

» FLOTTILLE 24 F
par JACQUES SOUVAY ou BILL Jeu 11 Oct 2018, 08:43

» [ Divers - Les classiques ] Sous-marin Le TONNANT
par COLLEMANT Dominique Mer 10 Oct 2018, 21:18

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par Jean-Marie41 Mer 10 Oct 2018, 18:46

» ENSEIGNE DE VAISSEAU HENRY (AE)
par gene Mer 10 Oct 2018, 17:55

» [ Histoire et histoires ] Agde Place du 18 Juin la Stèle et les statues
par Jean-Eugène DARENGOSSE Mer 10 Oct 2018, 11:27

» [ Blog visiteurs ] Gabare Luciole
par formose jacques Mar 09 Oct 2018, 20:22

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par marsouin Mar 09 Oct 2018, 20:08

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par BONNERUE Daniel Mar 09 Oct 2018, 17:10

» [ Blog visiteurs ] Recherche de camarades Sous-Marin Diane 1979 /1981
par Invité Lun 08 Oct 2018, 16:11

» ILE D'OLERON (BEE)
par ger38 Lun 08 Oct 2018, 14:42

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades A.E Cdt RIVIERE 74/75 et Frégate TOURVILLE 77
par VOGUET Lun 08 Oct 2018, 14:24

» Souvenirs d'un gamin de Seine-et-Oise dans les années 1930-40
par bernard26700 Lun 08 Oct 2018, 13:25

» L'ÉTOILE ET LA BELLE-POULE (BE)
par Michel 22 Dim 07 Oct 2018, 12:22

» BE PANTHERE et sa ville marraine : FOUESNANT
par BEBERT 49 Dim 07 Oct 2018, 11:57

» [ Associations anciens Marins ] 67ème congrès national de l’AGASM à Martigues (13)
par Jean-Marie41 Sam 06 Oct 2018, 18:51

» VAR (BCR)
par marsouin Sam 06 Oct 2018, 18:23

» [ Histoire et histoires ] Le Programme Sawari 1
par facilelavie Sam 06 Oct 2018, 00:27

» [Les ports militaires de métropole] Port de CHERBOURG
par Jean-Marie41 Ven 05 Oct 2018, 19:07

» [ Divers pétroliers et pétroliers ravitailleurs ] Construction de 3 nouveaux pétroliers ravitailleurs
par Xavier MONEL Ven 05 Oct 2018, 15:11

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par corre claude Jeu 04 Oct 2018, 21:37

» [Associations anciens marins] FNOM
par Jean-Marie41 Jeu 04 Oct 2018, 21:09

» UNITÉ MARINE DAKAR
par framery Jeu 04 Oct 2018, 14:01

DERNIERS SUJETS


[HISTOIRE ET HISTOIRES] LES CIMETIÈRES MILITAIRES FRANCAIS

Partagez
avatar
BEBERT 49
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 48
Mécanicien NON

Re: [HISTOIRE ET HISTOIRES] LES CIMETIÈRES MILITAIRES FRANCAIS

Message par BEBERT 49 le Lun 30 Juil 2018, 22:33

En week-end sur Orléans, j'étais tombé par hasard sur la nécropole nationale de Fleury les Aubrais dans le Loiret.



Spoiler:



Plus de 3.000 soldats, morts pendant les Première et Seconde Guerres mondiales, sont enterrés à la nécropole nationale de Fleury-les-Aubrais. Focus sur ce lieu de mémoire, à l’occasion de la Toussaint.

Un champ de sépultures, en plein cœur de la zone industrielle et commerciale de l'Orée de forêt à Fleury-les-Aubrais. Le long de la rue Marcellin-Berthelot, la nécropole nationale déploie ses alignements de croix latines et de stèles musulmanes et israélites. Ici reposent 3.540 hommes (3.402 en tombes individuelles et 138 en ossuaire), morts pendant les deux conflits mondiaux.

La grande majorité d'entre eux sont Français, mais la nécropole accueille aussi trois Polonais, deux Tchécoslovaques et un Belge, ainsi que deux soldats inconnus, décédés en Indochine et en Afrique du Nord.

Les corps proviennent des structures sanitaires, créées lors de la Première Guerre mondiale, à Bourges notamment. La région est alors éloignée de la ligne de front, elle accueille de nombreux blessés. Beaucoup succomberont. Inhumées initialement dans des cimetières provisoires, rattachés à ces hôpitaux ; les dépouilles seront ensuite rassemblées à Fleury.
Forte proportion de tirailleurs

Les soldats morts au cours de la Seconde Guerre mondiale sont tombés lors de la Bataille de France, en mai-juin 1940, ainsi que lors des combats de la Libération, en 1944. Les combattants issus des troupes d'infanterie, et notamment les tirailleurs, sont fortement représentés.

Les corps sont issus des cimetières militaires communaux de l'Eure, de l'Eure-et-Loir, du Loiret, du Loir-et-Cher, du Cher, de la Nièvre, de la Seine-et-Marne et de la Seine-et-Oise.

« La décision de créer une nécropole à Fleury-les-Aubrais a été prise par les pouvoirs publics en 1951 (l'aménagement du site durera jusqu'en 1965, ndlr) », précise Gérald Marbois, directeur départemental de l'Office national des anciens combattants et victimes de guerre.

Depuis, la nécropole est gérée et entretenue par l'État, via le Pôle des sépultures de guerre et des hauts lieux de mémoire nationale. Et, tous les ans, aux alentours du 8 mai, une cérémonie d'hommage y est organisée, en présence des représentants des autorités publiques.












" C'est curieux chez les marins ce besoin de faire des phrases "
( Les tontons flingueurs )

avatar
PAUGAM herve
QM 1
QM 1

Age : 74
Mécanicien équipage NON

Re: [HISTOIRE ET HISTOIRES] LES CIMETIÈRES MILITAIRES FRANCAIS

Message par PAUGAM herve le Lun 30 Juil 2018, 22:47

Je ne connaissais pas cette nécropole , où la plupart de ces soldats ne sont pas morts au front, mais des suites de leurs blessures, acquises, elles, au front
Hommage à ces hommes méritants





Etre dur de la feuille n'empêche pas pour autant d'être mou de la branche ... et réciproquement
(Pierre Dac)
avatar
L.P.(Pedro)Rodriguez
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 68
NON

Re: [HISTOIRE ET HISTOIRES] LES CIMETIÈRES MILITAIRES FRANCAIS

Message par L.P.(Pedro)Rodriguez le Lun 30 Juil 2018, 22:55

On a beau entretenir le souvenir, le carnage ne s'arrête pas. Heureusement qu'il ne se fait pas à la même échelle.
Merci Bebert pour tous ces reportages.



Un bon souvenir, c'est comme une bonne bouteille, il ne faut pas le boire seul.
-Jean-Louis FOURNIER-
avatar
Max Péron
MAJOR
MAJOR

Age : 75
Radio NON

Re: [HISTOIRE ET HISTOIRES] LES CIMETIÈRES MILITAIRES FRANCAIS

Message par Max Péron le Mar 31 Juil 2018, 10:56

Ce n'est pas précisé mais je suppose que ce sujet concerne également les cimetières militaires français situés outre-mer ? Je ne voudrais pas être hors-sujet.
Il existe - ou existait - une petit cimetière militaire français dans un des îlots de la baie d' Along. Je n'en sais pas plus. Voici en effet ce que raconte dans ses mémoires un de mes oncles, matelot mécanicien à bord du croiseur-école Jeanne d'Arc :
"La Jeanne quitta Saïgon le 2 janvier 1938. Le navire monta au nord vers le golfe du Tonkin pour atteindre en fin de journée un endroit mythique, la baie d' Along.
.../... Au milieu de la nuit, se déplaçant dans la baie tous feux éteints (mais pourquoi ??), la Jeanne stoppa après s'être positionnée, l'étrave pointée vers un îlot qui fut illuminé instantanément par deux projecteurs actionnés par le bord. Une partie de l'équipage, déjà aligné sur la plage avant, rendit alors les honneurs, face à ce coin de terre, petit cimetière marin, où avaient été inhumés des hommes morts pour la patrie au cours de combats anciens. Une délégation du bord se rendit à terre pour une cérémonie très émouvante au cours de laquelle retentit la sonnerie d'un clairon pour le salut aux morts".
Quelqu'un en sait-il un peu plus sur ce petit cimetière militaire français dans un des îlots de la baie d' Along ? Dans quels combats ces militaires sont-ils morts ? Avant 1938, il n'y avait pas de viet-minh. S'agit-il de la première guerre mondiale ? 



"Il faut écrire ses mémoires avant de ne plus en avoir".
(Tristan Bernard)
avatar
Charly
OFFICIER EN SECOND
OFFICIER EN SECOND

Age : 64
NON

Re: [HISTOIRE ET HISTOIRES] LES CIMETIÈRES MILITAIRES FRANCAIS

Message par Charly le Mar 31 Juil 2018, 11:39

par Max Péron Aujourd'hui à 10:56
Ce n'est pas précisé mais je suppose que ce sujet concerne également les cimetières militaires français situés outre-mer?
Je ne voudrais pas être hors-sujet.
Pas de problème Max, tu es au bon endroit.




OFFICIER EN SECOND

Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum
avatar
Noël Gauquelin
MAJOR
MAJOR

Age : 73
Radio NON

Re: [HISTOIRE ET HISTOIRES] LES CIMETIÈRES MILITAIRES FRANCAIS

Message par Noël Gauquelin le Mar 31 Juil 2018, 11:51

Salut Max,
Il s'agit certainement de ce cimetière qui date de 1883/1884, époque de la guerre du Tonkin menée par l'amiral Courbet ou périrent de nombreux marins ayant donné leur nom à des navires français (Doudart de Lagrée, Francis Garnier ...)

(photo tirée du livre "Histoire de la marine française" de Claude Farrère)



Être humain, c'est aimer les hommes. Être sage, c'est les connaître  (Lao Tseu).
avatar
PAUGAM herve
QM 1
QM 1

Age : 74
Mécanicien équipage NON

Re: [HISTOIRE ET HISTOIRES] LES CIMETIÈRES MILITAIRES FRANCAIS

Message par PAUGAM herve le Mar 31 Juil 2018, 12:36

Intéressant récit de ton oncle , Max
d'autres cimetières semblables sont certainement disséminés dans le monde





Etre dur de la feuille n'empêche pas pour autant d'être mou de la branche ... et réciproquement
(Pierre Dac)
avatar
L.P.(Pedro)Rodriguez
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 68
NON

Re: [HISTOIRE ET HISTOIRES] LES CIMETIÈRES MILITAIRES FRANCAIS

Message par L.P.(Pedro)Rodriguez le Mar 31 Juil 2018, 12:44

Voilà des infos qui s'accordent bien avec le sujet de Bebert.
Merci Max et Noël.



Un bon souvenir, c'est comme une bonne bouteille, il ne faut pas le boire seul.
-Jean-Louis FOURNIER-
avatar
Noël Gauquelin
MAJOR
MAJOR

Age : 73
Radio NON

Re: [HISTOIRE ET HISTOIRES] LES CIMETIÈRES MILITAIRES FRANCAIS

Message par Noël Gauquelin le Mar 31 Juil 2018, 12:55

en cherchant sur le net j'ai trouvé une autre version de la peinture de Gaston Roullet :



Être humain, c'est aimer les hommes. Être sage, c'est les connaître  (Lao Tseu).
avatar
Max Péron
MAJOR
MAJOR

Age : 75
Radio NON

Re: [HISTOIRE ET HISTOIRES] LES CIMETIÈRES MILITAIRES FRANCAIS

Message par Max Péron le Mar 31 Juil 2018, 14:41

Depuis que j'avais lu les mémoires de mon oncle ("Un arpète autour du monde"), ce petit cimetière marin perdu au milieu de la baie d' Along m'intriguait. Dans ma tête, j'essayais d'imaginer à quoi il pouvait bien ressembler.
Donc, un grand MERCI à Nono pour avoir posté ces deux gravures. La deuxième est superbe. Dans les deux cas, on note la présence d'un navire à proximité de l'îlot, très probablement un navire de la Marine Nationale.
Après la conquête de l’Indochine, pourquoi ces tombes n'ont-elles pas été transférées sur le continent ? Ce cimetière marin existe-t-il toujours ? Si quelqu'un a des infos complémentaires ...



"Il faut écrire ses mémoires avant de ne plus en avoir".
(Tristan Bernard)
avatar
Jean-Léon
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
Armurier NON Missilier ASM

Re: [HISTOIRE ET HISTOIRES] LES CIMETIÈRES MILITAIRES FRANCAIS

Message par Jean-Léon le Ven 17 Aoû 2018, 14:16

Le cimetière britannique d'étaples-sur-Mer dans le Pas-de-Calais.

4 hectares, 11500 tombes, 18 nationalités, ce très imposant cimetière a été inauguré en 1922 par le roi George V.
Magnifiquement entretenu, cet espace de recueillement mérite d'être visité.

Spoiler:






Photos DR Jean-Paul Lecouvey - Cimetière militaire britannique d'Etaples - Juin 2018.



 
Dorénavant, on vit dans un monde où la pizza arrive plus vite que la police.
avatar
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
Mécanicien NON

Re: [HISTOIRE ET HISTOIRES] LES CIMETIÈRES MILITAIRES FRANCAIS

Message par COLLEMANT Dominique le Ven 17 Aoû 2018, 19:03

Très bien entretenu....
RESPECT à tous ces hommes.



   
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
avatar
JACQUES SOUVAY ou BILL
QM 1
QM 1

Age : 71
NON

Re: [HISTOIRE ET HISTOIRES] LES CIMETIÈRES MILITAIRES FRANCAIS

Message par JACQUES SOUVAY ou BILL le Sam 18 Aoû 2018, 14:30

Beau cimetière militaire. Je crois que généralement ils sont assez bien entretenus dans l'ensemble.
En ce moment je suis en manque d'appareil photo, je dois attendre Noël, mais après j'irais visiter le cimetière de Cronenbourg, où je crois il y a beaucoup de soldats de Magreb.
Bon vent.
BILL.
avatar
Jean-Léon
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
Armurier NON Missilier ASM

Re: [HISTOIRE ET HISTOIRES] LES CIMETIÈRES MILITAIRES FRANCAIS

Message par Jean-Léon le Dim 19 Aoû 2018, 10:53

Cimetière Britannique d'Etaples - Volet 2.

Suite de la visite dans ce lieu empreint de sérénité et de recueillement.

Spoiler:






Photos DR Jean-Paul Lecouvey - Cimetière britannique d'Etaples-sur-Mer - Juin 2018.



 
Dorénavant, on vit dans un monde où la pizza arrive plus vite que la police.
avatar
DESTENABES
QM 1
QM 1

Age : 80
Mécanicien équipage

Re: [HISTOIRE ET HISTOIRES] LES CIMETIÈRES MILITAIRES FRANCAIS

Message par DESTENABES le Dim 19 Aoû 2018, 20:15

Bonsoir,
C'est toujours très émouvant, la visite de ces cimetières...
Pour ma part avec mes amis CH’TIMIS, dans le Pas-de-Calais, Notre-Dame-de-Lorette, Vimy (Monument Canadien) et autres autour d'Arras, cela était impressionnant.
Étaples n'était pas loin, et j'y suis retourné !.
Qu'ils reposent en Paix.
Amicalement.
André



avatar
Charly
OFFICIER EN SECOND
OFFICIER EN SECOND

Age : 64
NON

Re: [HISTOIRE ET HISTOIRES] LES CIMETIÈRES MILITAIRES FRANCAIS

Message par Charly le Dim 19 Aoû 2018, 22:23

Merci à tous.




OFFICIER EN SECOND

Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum
avatar
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 61
Radio NON

Re: [HISTOIRE ET HISTOIRES] LES CIMETIÈRES MILITAIRES FRANCAIS

Message par TUR2 le Dim 19 Aoû 2018, 22:25

Tout gamin, nous partions marcher en forêt dans la vallée de Munster (spatzieren), en montant vers le Gashney, on distinguait, ça et là de nombreuses sépultures leur croix, parfois en bois, parfois en pierre.
Elles étaient disséminées probablement à l'endroit où ils étaient tombés, parfois Français, beaucoup de chasseurs Alpins, parfois Allemands.
Quelquefois ils étaient regroupés dans un enclos de pierre.
Ils reposaient au milieu des hauts sapins des Vosges.
Pour le gosse que j'étais, heureusement que mon grand père me tenait la main, car, quand il y avait du vent, les arbres grinçaient et, parfois on entendait le cri du coucou.
Aujourd'hui, lorsque j'y pense, je me dis que ces pauvres garçons, en lieu et place des sapins, ne voyaient qu'un paysage pelé, dévasté, retourné, et, en guise de vent et de coucou, le fracas et le tumulte des obus qui tombent et des balles qui sifflent.
Après ce qu'ils ont vécu, ce calme leur sied, et appelle au recueillement, biches et sangliers leur rendent visite et le tapis de verdure a remplacé une terre qu'ils ont du croire stérile à jamais.
Depuis ce temps, peut être ont-ils été rassemblés dans quelque nécropole ?
Mais, le souvenir de ces sépultures aux pierres parfois renversées par les racines m'interroge.
Il faut une démarche volontaire pour se rendre dans un de ces immenses cimetières comme le vieil Armand, tandis que là, au détour du chemin, par surprise, on est saisi et on cherche à comprendre.
Combien de fois l'ai je vu, ce cor de chasse, insigne des BCA, gravé dans la pierre...
Bien souvent dans nos cimetières, il y a le carré militaire, le Français et l'Allemand, et lorsqu’aujourd’hui, lors de mes passages dans ma vallée, quand j'y passe voir ma famille, je ne manque pas de passer devant, et là aussi, il y a de vieux sapins et des buis odorants, et j'ai l'impression d'entendre un air de Tannhauser.

Bien amicalement.
TUR2





Ia orana ite matahiti api
avatar
alain EGUERRE
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 68
Fourrier NON

Re: [HISTOIRE ET HISTOIRES] LES CIMETIÈRES MILITAIRES FRANCAIS

Message par alain EGUERRE le Lun 20 Aoû 2018, 05:48

Émouvant cette balade en foret avec ton grand père, Michel




Mais dans notre mémoire reviennent
Tous les parfums, toutes les rengaines
Qui nous ont fait aimer la mer
Et adorer notre univers
Hervé Paugam de La Renardière
avatar
JACQUES SOUVAY ou BILL
QM 1
QM 1

Age : 71
NON

Re: [HISTOIRE ET HISTOIRES] LES CIMETIÈRES MILITAIRES FRANCAIS

Message par JACQUES SOUVAY ou BILL le Lun 20 Aoû 2018, 08:16

Oui, belle ballade TUR 2, es-tu originaire du coin? je suis vosgien et je connais pas mal le secteur, car ayant fait des études à Gérardmer, les crêtes vosgiennes restaient un endroit privilégié pour les sorties du week-end. Dans toute le région il y a des dizaines de cimetières militaires, ou des pierres parsemées dans la nature.
Quand j'étais basé à Toulon, je louais un studio au Valbourdin, et mon proprio, avait fait 2 ans de guerre dans la région. Il retournais régulièrement dans l'Est pour faire un pélerinage sur les tombes de ses copains. Ces dires restaient toujours émouvant., il parlait souvent du Spitzenberg , d'où il avait ramené 2 sapins repiqués dans son jardin.
Bon vent.
BILL.
avatar
PAUGAM herve
QM 1
QM 1

Age : 74
Mécanicien équipage NON

Re: [HISTOIRE ET HISTOIRES] LES CIMETIÈRES MILITAIRES FRANCAIS

Message par PAUGAM herve le Lun 20 Aoû 2018, 08:45

Emouvant et beau souvenir , Michel
Mais ces sépultures disséminées ne doivent pas (ou plus) être entretenues





Etre dur de la feuille n'empêche pas pour autant d'être mou de la branche ... et réciproquement
(Pierre Dac)
avatar
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 61
Radio NON

Re: [HISTOIRE ET HISTOIRES] LES CIMETIÈRES MILITAIRES FRANCAIS

Message par TUR2 le Lun 20 Aoû 2018, 08:56

Oui Bill, je suis de la vallée et j'ai eu la chance dans ma prime enfance d'en parcourir les moindres recoins. La maison dans laquelle j'ai vécu mes premieres années était en soi un témoignage de la grande guerre. Construite avec les dommages de guerre, la précédente ayant été, comme la majeure partie du village, totalement détruite.
Bien amicalement TUR2





Ia orana ite matahiti api
avatar
JACQUES SOUVAY ou BILL
QM 1
QM 1

Age : 71
NON

Re: [HISTOIRE ET HISTOIRES] LES CIMETIÈRES MILITAIRES FRANCAIS

Message par JACQUES SOUVAY ou BILL le Lun 20 Aoû 2018, 09:10

Quelle fatalité, car pour moi natif de St-Dié, ville dynamitée, j'ai passé ma petite enfance dans une baraque en bois , émanant du Ministère de la Reconstruction Urbaine (MRU), en attendant la reconstruction la rue Thiers, que j'ai connue, en tas de pierres de chaque côté de la rue.
Bon vent l'ami.
BILL.
avatar
VENDEEN69
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 69
Détecteur équipage NON

Re: [HISTOIRE ET HISTOIRES] LES CIMETIÈRES MILITAIRES FRANCAIS

Message par VENDEEN69 le Lun 20 Aoû 2018, 09:47

Les talents de Michel pour décrire des sentiments ne sont plus à démontrer.
La lecture de ses écrits reflètent un grand et simple humanisme.
Merci pour le partage et pardon pour cet apparté.

Respect à tous ces jeunes qui sont tombés parfois en terre inconnue





''Chaque époque a ses certitudes et le présent est parfois prétentieux quand il juge le passé'' (Nicolas Beuglet)


avatar
ARNOULT
QM 2
QM 2

Age : 84
Commis équipage NON

Re: [HISTOIRE ET HISTOIRES] LES CIMETIÈRES MILITAIRES FRANCAIS

Message par ARNOULT le Lun 20 Aoû 2018, 15:41

Beau reportage. Profond respect à tous ces combattants.
avatar
MARTIN Jean-Pierre
QM 2
QM 2

Age : 72
Radio équipage NON

Re: [HISTOIRE ET HISTOIRES] LES CIMETIÈRES MILITAIRES FRANCAIS

Message par MARTIN Jean-Pierre le Lun 20 Aoû 2018, 17:22

Emouvant sujet !
Je vois que le sujet n'est plus que les cimetières militaires français...puisqu'on parle des britanniques ? Peut-on élargir car j'ai des photos du cimetière US de Normandie et de celui de Bretagne?
Et changer le titre en "cimetières militaires en France et dans le monde" ?
Merci de votre avis





    La date/heure actuelle est Mar 23 Oct 2018, 10:00