Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Avatar22 [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Ruban11

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 787448 messages dans 14597 sujets

Nous avons 14748 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est LE ROUX J-Luc

La page Facebook de secours d’A.C.B.

[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Fb210

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI
[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Livreo10

Derniers sujets

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par Jean-Léon Aujourd'hui à 0:29

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par COLLEMANT Dominique Hier à 23:33

» ENSEIGNE DE VAISSEAU HENRY (AE)
par RENARD-HACHIN Hier à 22:40

» [Vie des ports] LE PORT DE LORIENT VOLUME 003
par COLLEMANT Dominique Hier à 22:31

» LE REDOUTABLE (SNLE) (Sous surveillance spéciale)
par COLLEMANT Dominique Hier à 22:19

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par COLLEMANT Dominique Hier à 22:09

» [ Histoires et histoire ] Film Le Bateau
par Jean-Marie41 Hier à 21:22

» [Le cimetière des bateaux et du patrimoine de la Marine] Le cimetière de LANDEVENNEC
par Bureaumachine busset Hier à 20:42

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par Bureaumachine busset Hier à 20:30

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 018
par Jean-Léon Hier à 18:12

» LA SPÉCIALITÉ DE RADIO
par Noël Gauquelin Hier à 17:58

» [ Histoires et histoire ] Monuments aux morts originaux Français Tome 2
par Jean-Léon Hier à 11:57

» VICTOR SCHOELCHER (AE)
par Jean-Léon Dim 15 Sep 2019 - 19:41

» [Les catastrophes dans la Marine] PREMIAN... LE SOUVENIR
par PAUGAM herve Dim 15 Sep 2019 - 15:07

» [ Divers Gendarmerie Maritime ] Gendarmerie Maritime
par Louis BOUZELOC Dim 15 Sep 2019 - 14:50

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10
par PAUGAM herve Sam 14 Sep 2019 - 22:16

» [Opérations de guerre] Les engagés de 1944
par COLLEMANT Dominique Sam 14 Sep 2019 - 21:54

» L'ÉTOILE ET LA BELLE-POULE (BE)
par Jean-Marie41 Sam 14 Sep 2019 - 18:26

» [Associations anciens marins] FNOM
par facilelavie Ven 13 Sep 2019 - 23:12

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par PAUGAM herve Ven 13 Sep 2019 - 21:54

» GUEPRATTE (EE)
par COLLEMANT Dominique Ven 13 Sep 2019 - 17:53

» [LES B.A.N.] BERRE
par JJMM Ven 13 Sep 2019 - 16:31

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Cloche
par JJMM Ven 13 Sep 2019 - 16:22

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par loulou06000 Ven 13 Sep 2019 - 10:15

» [ Blog visiteurs ] Recherche matelot - LE DUNKERQUE
par centime44 Mer 11 Sep 2019 - 22:51

» LES VIEUX BÂTIMENTS
par JACQUES SOUVAY ou BILL Mer 11 Sep 2019 - 18:33

» [ Associations anciens Marins ]deux médailles de la FAMMAC
par VIEILALFRED Mer 11 Sep 2019 - 17:41

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Franjacq Mar 10 Sep 2019 - 14:20

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] TENUE DANS LA MARINE- TOME 02
par PAUGAM herve Lun 9 Sep 2019 - 23:05

» [Vieilles paperasses] Nos papiers Marine... et rien que papiers marine.
par Joël Chandelier Lun 9 Sep 2019 - 22:07

» [LES B.A.N.] HYERES
par BERTRAND Pierre Lun 9 Sep 2019 - 20:47

» DU CHAYLA (EE)
par bielo Lun 9 Sep 2019 - 20:37

» CDT BOURDAIS (AE)
par GUILLO Lun 9 Sep 2019 - 19:12

» [Aéronavale divers] Quel est cet aéronef ?
par DALIOLI Lun 9 Sep 2019 - 17:23

» [Campagnes] RIVIÈRE SALÉE ET POINTE DES SABLES
par loulou06000 Lun 9 Sep 2019 - 16:57

» MINERVE (SM) - TOME 2
par Joël Chandelier Lun 9 Sep 2019 - 13:48

» [Activité hors Marine des ports] LE CROISIC Port, Traict, Côte Sauvage...
par centime44 Lun 9 Sep 2019 - 13:38

» FRANCIS GARNIER (BATRAL)
par Max Péron Lun 9 Sep 2019 - 13:20

» [LES B.A.N.] DAKAR BEL-AIR et OUAKAM
par PAUGAM herve Dim 8 Sep 2019 - 22:04

» [ Histoire et histoires ] Passation de commandement au 27e bataillon des chasseurs Alpin à Annecy
par armorique Dim 8 Sep 2019 - 10:36

» [ Recherches de camarades ] recherche Kaimoko (marquisien) base de Hao en 1967 service froid..
par ventdusud Sam 7 Sep 2019 - 18:56

» PROTET (AE) - Tome 2
par Jean-Léon Sam 7 Sep 2019 - 14:14

» Du nouveau pour les anciens Marins (hors commandos) sur la tenue lors des cérémonies patriotiques
par JACQUES SOUVAY ou BILL Sam 7 Sep 2019 - 11:17

» Dakar-Crash du 16/09/49
par Invité Sam 7 Sep 2019 - 10:35

» Les anciens Torpilleurs
par Michel GUILLOTEAU Sam 7 Sep 2019 - 9:06

» BOIS BELLEAU (PA) - Tome 3
par JACQUES SOUVAY ou BILL Ven 6 Sep 2019 - 18:05

» [LES B.A.N.] AGADIR
par DESTENABES Ven 6 Sep 2019 - 9:02

» [ Recherches de camarades ] Recherche mes anciens "potes" de l'Arromanches
par nouilhan Mer 4 Sep 2019 - 22:50

» RHÔNE (BSL)
par marsouin Mer 4 Sep 2019 - 22:50

» [ LOGOS - TAPES - INSIGNES ] ÉCUSSONS ET INSIGNES - TOME 2
par COLLEMANT Dominique Mer 4 Sep 2019 - 17:16

» ORAGE (TCD)
par Michel Roux Mer 4 Sep 2019 - 10:17

» SÉMAPHORE - LE TOULINGUET - PRESQU'ÎLE DE CROZON (FINISTÈRE)
par timoniersoum Mer 4 Sep 2019 - 8:38

» [ La S.N.S.M. ] SNSM HYERES
par PAUGAM herve Mer 4 Sep 2019 - 8:21

» [ Divers frégates ] LANGUEDOC (FREMM)
par COLLEMANT Dominique Mar 3 Sep 2019 - 22:43

» [Les ports militaires de métropole] Port de LORIENT
par PAUGAM herve Mar 3 Sep 2019 - 21:59

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades des campagnes Jeanne d'Arc 66/67 et 67/68
par GUILLAUME jean-Jacques Mar 3 Sep 2019 - 18:31

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM HOURTIN VOLUME 4
par phirou Mar 3 Sep 2019 - 11:37

» [Marine à voile] L'Hermione
par JACQUES SOUVAY ou BILL Mar 3 Sep 2019 - 8:58

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par Jean-Marie41 Lun 2 Sep 2019 - 19:49

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par Jean-Paul Bargain Lun 2 Sep 2019 - 19:42

» SUFFREN (FLM )
par girardi jean carlo Lun 2 Sep 2019 - 19:32

» [Divers les nucs] SNLE
par COLLEMANT Dominique Lun 2 Sep 2019 - 10:59

» [CAMPAGNE] NOUMÉA Tome 1
par Xavier MONEL Lun 2 Sep 2019 - 9:42

» Port de La Seyne sur Mer
par centime44 Dim 1 Sep 2019 - 20:59

» [Divers les Nuc] Le BARRACUDA
par marsouin Dim 1 Sep 2019 - 18:48

» [ Histoire et histoires ] Commémoration : Il y a 75 ans la libération de Grenoble
par Bureaumachine busset Dim 1 Sep 2019 - 17:55

» [ Recherches de camarades ] Recherche membres de l'équipage MARCEL le BIHAN 66/68
par Francis BAILLIE Sam 31 Aoû 2019 - 20:49

» [ Blog visiteurs ] A bord des navires construits par les Chantiers et Ateliers de la Perrière à Lorient
par Momo Sam 31 Aoû 2019 - 15:46

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades 83 à 86 sur la Boussole à Nouméa
par COLLEMANT Dominique Ven 30 Aoû 2019 - 22:30

» LA PÉROUSE (HYDRO)
par MOUTTE Michel Ven 30 Aoû 2019 - 0:55

» [Campagnes] Fort-de-France
par Yvon972 Ven 30 Aoû 2019 - 0:27

» CYCLAMEN (DC)
par RENARD-HACHIN Jeu 29 Aoû 2019 - 23:58

» FLORE (SM) - Tome 2
par BOURSET Albert Jeu 29 Aoû 2019 - 16:44

» [ Recherches de camarades ] Recherche anciens du Lorrain - années 1955/1958
par peraud Jeu 29 Aoû 2019 - 15:06

» [ Blog visiteurs ] Contacter Monsieur COLLEMANT
par COLLEMANT Dominique Mer 28 Aoû 2019 - 20:41

» CLEMENCEAU (P.A) - TOME 2
par RENARD-HACHIN Mer 28 Aoû 2019 - 18:41

» JACINTHE (DM)
par audierne Mer 28 Aoû 2019 - 16:36

» SÉMAPHORE - CAP MARTIN (ALPES MARITIMES)
par Xavier MONEL Mer 28 Aoû 2019 - 9:29

» BE PANTHERE et sa ville marraine : FOUESNANT
par COLLEMANT Dominique Mar 27 Aoû 2019 - 21:45

» [Les Musées en rapport avec la Marine] CEUX QUI VISITENT LA FLORE
par COLLEMANT Dominique Mar 27 Aoû 2019 - 21:21

» AQUITAINE D650 (FREGATE)
par Joël Chandelier Mar 27 Aoû 2019 - 13:36

» VIEUX ET TRÈS VIEUX BÂTIMENTS
par VENDEEN69 Mar 27 Aoû 2019 - 9:08

» [Ports] LE VIEUX BREST
par Michel Roux Mar 27 Aoû 2019 - 8:43

» [ Blog visiteurs ] Diégo Suarez
par Invité Lun 26 Aoû 2019 - 22:54

» [ École des Mousses ] Écoles des mousses 71/72
par PAUGAM herve Lun 26 Aoû 2019 - 22:45

» [Campagne] UNITÉ MARINE A DIEGO SUAREZ ET UNIQUEMENT CE SUJET
par PAUGAM herve Lun 26 Aoû 2019 - 21:56

» [ LES TRADITIONS DANS LA MARINE ] LE TATOUAGE ET LE MARIN
par MILLET Jean Claude Lun 26 Aoû 2019 - 17:17

» [ Recherches de camarades ] Recherches de camarades T/R SAINTONGE 20/11/74 au 27/11/75
par eric engeset Lun 26 Aoû 2019 - 11:27

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST - TOME 3
par Michel Roux Lun 26 Aoû 2019 - 10:23

» La spécialité infirmier Marine
par Michel Roux Lun 26 Aoû 2019 - 10:15

» GYMNOTE (SM)
par MIELOT MICHEL Dim 25 Aoû 2019 - 10:47

» [VIE DES PORTS] Monaco
par PAUGAM herve Sam 24 Aoû 2019 - 8:47

» [CAMPAGNES C.E.P.] TAHITI - TOME 2
par marsouin Ven 23 Aoû 2019 - 22:08

» VERDON (PETROLIER)
par arnaud marc Jeu 22 Aoû 2019 - 22:11

» [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique
par marienneau jean-michel Jeu 22 Aoû 2019 - 21:26

» EX AVISOS / NOUVEAUX PATROUILLEURS
par salonais Jeu 22 Aoû 2019 - 20:36

» ALBUM PHOTOS DE COURS - E.M.E.S. CHERBOURG
par Joël Chandelier Mer 21 Aoû 2019 - 18:51

» FLOTTILLE 32 F
par LOSSOUARN Mer 21 Aoû 2019 - 18:27

» [ Aéronavale divers ] Atelier aéronautique de Montoir de Bretagne
par douzef Mer 21 Aoû 2019 - 17:08

DERNIERS SUJETS


[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Liensamis

[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10

J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 93
Radio [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Aero10

[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Empty Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10

Message par J-C Laffrat le Ven 6 Sep 2019 - 11:04

Cher Tur2,

Tu racontes bien le bachi ... c'est presque affectueux ....Se mon côté je ne l'ai pas beaucoup porté ...Disons de janvier 1945, touché au Vè Dépôt de Toulon à fin 1947 à Tan Son Nhut, en gros deux ans... Et comme tous les Aéro ... souvent cassé et en arrière, le bon souvenir c'est les petites Anglaises pour lesquelles le fameux pompon rouge était amusant...ça facilitait la chose ...

Amicalement

JC



[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Rubanr10 [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]
Roli64
Roli64
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 87
Transmetteur NON

[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Empty Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10

Message par Roli64 le Ven 6 Sep 2019 - 16:43

Avé à tous .
Il n'y a pas que les anglaises qui aiment toucher le pompon..... rouge . A Toulouse, en tenue et près à rejoindre la
Pépinière à Paris pour mon départ en Indo, je bois une bière en attendant de boire une Larue . La patronne qui me sert,
me demande si elle peut toucher le pompon de mon bachi.....oui, mais vous savez ce qu'il en coûte......oui, la bise....
la chose étant faite, elle me dit : je veux avoir un enfant et je veux un garçon (Je vous voient venir avec vos gros sabots,
j'avais un train à prendre et j'étais très pressé) . Deux ans plus tard, je repasse devant le bistrot et je demande à la
patronne ce qu'elle a eue comme enfant ? Un garçon qu'elle me répond . Sacré pompon, j'ai eu droit à ma bière gratuite .
jean-claude BAUD
jean-claude BAUD
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 78
Détecteur NON

[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Empty Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10

Message par jean-claude BAUD le Ven 6 Sep 2019 - 16:52

Rolf Redel Indochine - exceptionnel -




Voici un témoignage bien émouvant qui montre la ténacité exceptionnelle d'un Homme, dans un monde de l'oubli du service et du Sacrifice de nos Soldats...

Que dire, les mots manquent, Respect!





Spoiler:
> ON SE REPEND POUR L’ALGÉRIE ET NOS SOLDATS D'INDOCHINE MORTS DANS L'OUBLI...!
>
> BRAVO ET RESPECT POUR CE LÉGIONNAIRE, QUI MÉRITE D’ETRE CITE EN EXEMPLE....
>
> Bonjour à tous,
>
> Nous devrions retenir le nom de Rolf Redel. En lisant son exposé, on
> est surpris par le courage, la profonde abnégation et le sens de
> l'organisation de ce personnage exceptionnel.
>
> Le travail de fond réalisé par cet homme (D.C.D. le 5/1/1999),
> tel le creusement d'un puits de 8 m. près de la stèle révèle sa
> volonté de voir prolonger son action après son décès.
> > Le monument de Diên Biên Phù.
>
>
> Madame Pagès, veuve du lieutenant-colonel Henry Pagès, avait, il y a
> quelques années, confié quelques archives au Souvenir Français
> d’Issy-les-Moulineaux. Parmi ces papiers, figure un exposé fait en
> 1995 par Rolf Redel, sur le monument qu’il a érigé à Diên Biên Phù au
> Vietnam, et dédicacé au Lieutenant-Colonel.
>
> Le sergent-chef Rolf Redel, s’est engagé dans les rangs de la Légion
> étrangère le 17 avril 1950 et l’a quittée le 25 avril 1957. Après
> avoir successivement servi à Sidi-Bel-Abbès puis Mascara, il part en
> Indochine à la 3e compagnie du 4e bataillon du 2e REI (régiment
> étranger d’infanterie). De retour sur le continent africain, il
> rejoint la 15e compagnie du 4e bataillon du 4e REI. Il se porte
> volontaire pour un second séjour en Indochine. Il vivra Diên Biên Phù
> comme chef du commando de la 10e compagnie du 3e bataillon du 3e REI.
> En 1995, devant la Délégation ANAPI (Association Nationale des Anciens
> Prisonniers Internés Déportés d’Indochine), Rolf Redel exposait les
> raisons et l’histoire du monument de Diên Biên Phù. Le Souvenir
> Français tient à rappeler que ce document date de 1995, et que deux
> années plus tôt, le Mémorial des guerres en Indochine avait été
> inauguré à Fréjus et que les restes d’une partie importante des
> soldats enterrés en Indochine avaient été rapatriés à la fin des
> années 1980. Il est également vrai qu’aucun monument français à Diên
> Biên Phù n’existait.
>
> « Mesdames et chers camarades,
>
> Je vais essayer de vous raconter l’essentiel de l’histoire du monument
> aux Morts que j’ai créé et construit sur le site de Diên Biên Phù.
> Comme je ne suis pas un bon orateur et pour ne rien oublier, je me
> permets de vous lire le récit que j’ai préparé.
>
> C’est en mars 1992 que je suis retourné en Indochine pour la première
> fois, pour revoir les lieux des combats que j’ai connu pendant mes
> deux séjours. J’avais emporté une plaque gravée :
> « A la mémoire de tous les légionnaires tombés au champ d’Honneur au
> cours des combats de Diên Biên Phù »,
> que j’ai déposée au Musée militaire de Diên Biên Phù. D’autre part,
> j’avais découvert une dalle de ciment, entourée d’une petite murette,
> érigée dans les années 80 par un particulier inconnu « Pour les morts
> de l’armée française à Diên Biên Phù ». cette dalle, jamais entretenu
> par personne, était abandonnée au milieu des champs de maïs, cassée,
> fêlée, sale – bref, pourrie et envahie par lé végétation – et la
> petite murette était en partie disparue. Quand j’ai vu cette «
> lamentable chose » je l’ai réparée, restaurée, repeinte et remise à
> l’état neuf avec les moyens du bord de Diên Biên Phù. Je pense que
> vous avez peut-être vu mon reportage photographique paru dans Képi
> blanc, le journal de la Légion étrangère en février 1993, ou les
> différents articles de presse parus dans Le Progrès de Lyon et dans
> d’autres journaux et magazines.
>
> Après mon retour en France, étant donné que beaucoup de monde était au
> courant de ces faits, j’avais pensé et surtout espéré que cette
> histoire ferait bouger quelques personnes concernées, ou inciterait
> les autorités de Paris à entreprendre une action en faveur de nos
> disparus. Malheureusement, il n’y eu aucune suite et étant donné que
> pendant 40 ans aucun gouvernement, aucun ministère concerné, ni
> personne ne s’est intéressé à faire, sur place, quelque chose de
> valable pour honorer nos morts, et comme aucun corps n’a jamais été
> rapatrié de Diên Biên Phù en France, j’ai décidé de créer et de
> construire moi-même et tout seul, à l’occasion du 40e anniversaire de
> la fin de la bataille de Diên Biên Phù et de la guerre d’Indochine, un
> véritable monument aux morts, digne de ce nom, sur l’ancien champ de
> bataille même de Diên Biên Phù.
> Je tiens à préciser que, contrairement à ce qui a été dit ou écrit
> dans différents articles, mon monument est dédié à tous ceux qui sont
> tombés au champ d’Honneur, « Morts pour la France », c’est-à-dire de
> l’Armée française, y compris les tirailleurs, paras, commandos et
> supplétifs vietnamiens, les montagnards et les civils vietnamiens ou
> d’autres ethnies fidèles à la France, pendant toute la guerre
> d’Indochine, et non pas seulement pour les légionnaires morts à Diên
> Biên Phù. En ce qui concerne les Vietnamiens que je viens de citer, il
> est impossible de préciser ces détails sur le monument, car la plupart
> des ces Vietnamiens qui ont combattu avec l’Armée française et qui, à
> la fin, ont été lâchement abandonnés par la France, ont été massacrés
> ou ont fini dans des « camps de rééducation » qui sont semblables aux
> goulags communistes en Sibérie dans l’ancienne Union soviétique.
>
> J’avais gardé mon secret car je craignais un sabotage éventuel de mon
> projet. Seuls, les généraux Coullon, président de la Fédération des
> sociétés d’anciens de la Légion étrangère, Fouques, Duparc et Colcomb,
> commandant la Légion étrangère à Aubagne, le colonel Bonfils,
> vice-président national et président de l’ANAPI Rhône-Alpes, et
> quelques amis étaient au courant de mon projet et m’avaient fait
> connaître leur approbation. Le général Coullon m’avait remis la somme
> de trois mille francs avec la mission de représenter tous les anciens
> légionnaires et de faire de mon mieux pour honorer tous nos morts.
>
> Alors, au début de l’année, j’ai commencé les préparatifs, chez moi, à
> Lyon : j’ai dessiné les plans du monument ; j’ai choisi les textes
> définitifs et j’ai fait les maquettes des quatre plaques à fixer sur
> le monument ; j’ai fait traduire les textes également en vietnamien et
> j’ai commandé la gravure et sa fabrication ; j’ai acheté 25 kilos de
> peinture spécial béton et les outils nécessaires, car il n’y a rien de
> tout cela au Vietnam et encore moins à Diên Biên Phù, et j’ai envoyé
> le tout, sauf les plaques, soit 36 kilos de fret par Air France de
> Lyon à Saïgon.
>
> En arrivant à Saïgon le 2 avril, premiers problèmes avec la douane
> vietnamienne, mais avec beaucoup de palabres, beaucoup de ténacité,
> beaucoup de patience surtout, et parfois l’aide d’un bakchich, il est
> possible d’obtenir ce que l’on veut. Ensuite, voyage en train de
> Saïgon à Hanoï – 1.700 kilomètres avec mes quatre-vingt kilos de
> bagages et avec des étapes à Na-Trang, Tourane (Da Nang) et à Hué. En
> arrivant à Hanoï, j’ai pris les premiers contacts pour obtenir
> l’autorisation de pouvoir construire le monument, mais sans résultat,
> sauf l’accord et l’appui du directeur général des Musées militaires du
> Vietnam, un vieux colonel en activité, ancien du Vietminh à Diên Biên
> Phù, qui m’avait déjà aidé pour le dépôt de ma plaque en 1992.
>
> Toujours à Hanoï et en prévision de mes plans, j’ai acheté deux cents
> fleurs en plastique, car à Diên Biên Phù il n’y a pratiquement pas de
> fleurs, une grosse chaîne en fer forgé pour l’entrée de l’enceinte du
> monument et des tissus bleu, blanc, rouge et vert et rouge, pour
> pouvoir confectionner des rubans, bien inexistants au Vietnam,
> destinés pour la cérémonie d’inauguration.
>
> Ensuite, voyage Hanoï – Diên Biên Phù, j’ai loué un 4x4 chinois de
> l’armée – 470 kilomètres sur l’ancienne RC 41 – aujourd’hui une piste
> en mauvais état, voyage de deux jours avec étape à
> "Son La". 24 avril, arrivée à Diên Biên Phù, les Viêts préparaient les
> festivités, défilé, etc.…du 40e anniversaire de leur victoire. J’ai
> reçu une invitation pour assister, le 7 mai, sur la tribune officielle
> des personnalités, à leur grand meeting en présence du général Giap et
> d’autres « grands chefs », mais bien sûr, j’ai refusé cette
> invitation.
> J’ai contacté les autorités du district de Diên Biên Phù, le président
> de la province de "lai Chau", etc… pour obtenir l’autorisation de
> pouvoir construire le monument, et de plus, la prolongation de mon
> visa de séjour. Ils n’étaient « pas très chauds » au début, et j’ai
> rencontré beaucoup, beaucoup de problèmes et de difficultés –
> n’oublions que là-bas c’est toujours un régime communiste, noyé dans
> la bureaucratie et infesté par la corruption, qui n’a pas du tout
> changé de nos jours. Malgré tout, j’ai réussi à les convaincre et à
> les persuader du bien-fondé et de la nécessité de pouvoir réaliser mon
> projet, en mettant l’accent sur l’importance que représente pour nous,
> les anciens combattants, ainsi que pour le peuple français, de pouvoir
> perpétuer le souvenir et la mémoire des nombreux morts de l’Armée
> française pendant la guerre d’Indochine, et ils ont enfin admis et
> reconnu que la création et la réalisation de ce monument était une
> affaire noble et urgente après quarante ans d’oubli et de désintérêt.
>
> Il fallait l’accord, la permission et l’autorisation : du
> gouvernement, du Premier ministre, du ministre de l’Armée, du ministre
> des Affaires étrangères, du ministre de la Culture, de la Sécurité
> nationale, de la Police, du Musée militaire de Diên Biên Phù, de la
> direction des Musées militaires du Vietnam, du président du district
> de Diên Biên Phù, du président du Comité populaire de la province de
> Lai Chau. Et à la fin, après un mois d’attente, quand j’ai eu l’accord
> de tous, reçu par l’intermédiaire du président de Lai Chau, il a exigé
> l’accord de l’ambassade de France à Hanoï. Alors, voyage par avion
> vers Hanoï pour rencontrer l’ambassadeur de France qui m’a fait savoir
> qu’il avait demandé l’accord des ministères concernés à Paris – et
> pour moi, une nouvelle attente.
>
> Pendant tout ce temps, je suis allé deux fois à Lai Chau, au total 640
> kilomètres de mauvaise piste en moto, et j’ai fait deux voyages par
> avion Diên Biên Phù – Hanoi – Diên Biên Phù pour régler toutes les
> formalités. En attendant les réponses et la suite, j’ai profité de mon
> temps libre pour confectionner une couronne de fleurs mortuaires, les
> gerbes et les bouquets prévus pour l’inauguration et ayant découvert
> une fille qui possédait une machine à coudre, j’ai fait fabriquer les
> rubans bleu, blanc, rouge, et vert et rouge destinés aux fleurs et
> pour la cérémonie. Toutes ces préparations, sans connaître le résultat
> de mes démarches, mais en espérant que la suite serait favorable à mon
> égard.
>
> Enfin, le 14 mai, j’avais le feu vert de tous, mais avec des
> restrictions concernant la taille du monument – j’avais prévu la
> hauteur de l’obélisque à 6,50 mètres et ils ne m’ont accordé que 3,50
> mètres au total. L’ambassadeur a fait savoir au président de Lai Chau
> qu’il ne voyait aucun inconvénient à ce que je réalise le projet
> moi-même. J’ignore s’il a reçu une réponse de Paris ou non. J’étais
> très content et le lendemain, j’ai acheté un morceau de terrain, un
> champ de maïs, pour pouvoir agrandir la surface de l’enceinte du
> monument, et j’ai débuté les travaux en commençant par casser la
> stèle, cet « affreux pavé de ciment » ainsi que les restes de la
> murette qui l’entourait, en récupérant, bien sûr, les deux plaques de
> souvenir qui y étaient fixées, pour les sceller par la suite sur le
> futur monument. Ensuite, j’ai eu d’autres problèmes pour avoir les
> matériaux nécessaires à la construction, et à cause de la pluie car
> c’était le début de la mousson.
>
> Le 26 juin, après six semaines de travaux, a eu lieu l’inauguration
> officielle du monument par moi, j’étais le seul Français et le seul
> Européen, en présence, sur invitation, des autorités de Diên Biên Phù
> et de Lai Chau, d’anciens combattants du Vietminh et du Viêt-Cong dont
> le président et le vice-président de leur « Association des anciens
> combattants du Vietminh de Diên Biên Phù », de chefs thaïs et méos, de
> beaucoup d’habitants de Diên Biên Phù et de Hmong des alentours.
> L’ambassadeur de France, prévenu et invité par moi pour présider la
> cérémonie n’a pas pu se déplacer.
>
> J’avais préparé le programme de la cérémonie d’inauguration qui a
> commencé par l’explosion d’une centaine de pétards, une coutume
> vietnamienne, qui chasse les mauvais esprits et qui porte bonheur par
> la suite. J’ai prononcé mon discours d’inauguration ; traduction en
> vietnamien ; discours du président de la province de Lai Chau ; une
> minute de silence : tous les vietnamiens décoiffés et au garde à vous
> avec moi. Ensuite, Le Boudin, le chant traditionnel de la Légion, tout
> le monde toujours au garde à vous, transmis à pleine puissance par une
> radio-transistor à cassettes que j’avais emprunté, en expliquant
> ensuite aux Viêts qu’il s’agissait d’une musique spécialement destinée
> aux morts, et étant donné qu’ils ne connaissaient pas "Le Boudin", ils
> étaient bien obligés de croire mes explications. Coupure du ruban
> bleu-blanc-rouge par le président de Lai Chau et moi-même ; dépôt de
> fleurs que j’avais préparé auparavant ; une couronne à titre personnel
> pour tous mes camarades légionnaires ; une gerbe de roses rouges au
> nom de la Légion étrangère pour tous ses morts ; une gerbe de l’ANAPI
> pour tous ses morts dans les camps de prisonniers ; et une de tous les
> anciens combattants de la France. Le tout avec des rubans
> bleu-blanc-rouge ou vert et rouge. Beaucoup de Vietnamiens dont les
> anciens combattants du Viêtminh ont déposés des bouquets de fleurs et
> ont brûlé des bâtons d’encens à la mémoire de nos morts.
>
> Ensuite, j’ai offert un pot à tous les invités sur des tables louées
> et préparées à l’avance, et nous sommes allés au cimetière du Viêtminh
> pour déposer également des fleurs. Pour clore cette journée mémorable,
> nous avons pris un repas en commun, offert par les autorités de Diên
> Biên Phù. Beaucoup de Vietnamiens n’ont pas compris et m’ont posé la
> question : « Pour quelle raison c’était moi, un simple sous-officier
> de la Légion étrangère, et non le gouvernement de la France, qui avait
> entrepris la réalisation de ce monument aux Morts ? ». Une question
> logique, fondée et raisonnable, mais à laquelle je me suis abstenu de
> répondre.
>
> Comme par hasard, trois jours après l’inauguration, le 29 juin, le
> général Bigeard, en visite au Vietnam et de passage à Diên Biên Phù,
> accompagné de son éditeur et d’un caméraman d’Antenne 2, d’un
> journaliste d’Europe 1, de photographes et de journalistes, croyant
> trouver la vieille plaque de béton, a eu la surprise de découvrir le
> monument, et de ce fait, a été le premier Français « ancien de Diên
> Biên Phù » à se recueillir. L’émotion était grande, il m’a embrassé et
> remercié, et nous n’avons pas pu retenir nos larmes.
>
> J’ai établi et rédigé un contrat d’entretien du monument entre la
> direction du Musée militaire de Diên Biên Phù et moi-même, moyennant
> une indemnité pécuniaire mensuelle. Par la suite, après avoir séjourné
> deux mois et demi à Diên Biên Phù, je suis retourné à Hanoï, toujours
> par la route, accompagné de 130 kilos de reliques de l’Armée française
> que j’avais déterrés ou trouvés sur place, comme par exemple : un FM
> 24/29 ; une carcasse de MAT-49 ; des chargeurs ; des douilles de 105
> et de 155 mm ; des éclats ; des cartouches ; des grenades ; des
> morceaux de barbelés ; des obus de mortier de 60 mm ; des gamelles ;
> des sacs à parachute ; des morceaux de parachutes ; des tenues du
> Viêtminh ; des fusils thaïs, du Viêtminh et de fabrication locale ;
> des arbalètes méos ; un fanion français…
>
> Le tout destiné au musée de la Légion à Aubagne, au musée militaire de
> Lyon et pour mon musée personnel. Trois semaines de démarche à Hanoï
> avec encore beaucoup de problèmes, car pour le Vietnam c’est toujours
> du matériel militaire, pour pouvoir exporter et expédier l’ensemble
> par voie aérienne à Lyon. J’ai ramené trois mille photos et dix-huit
> heures d’enregistrement vidéo. Il y a quatre mois, le général Bigeard
> a sorti un album Ma Guerre d’Indochine, dans lequel figure une belle
> photo du monument et il n’a pas oublié de dire du bien de la Légion.
>
> Pour terminer, je peux vous dire qu’aujourd’hui, il existe à Diên Biên
> Phù, sur l’ancien champ de bataille, un véritable monument aux Morts,
> le premier et le seul au Vietnam et dans toute l’ancienne Indochine,
> et je suis heureux d’avoir atteint, seul et sans aucune aide de
> personne, l’objectif que je m’étais fixé :
>
> D’une part, d’honorer tous nos camarades qui reposent encore pour
> l’éternité dans cette terre lointaine de Diên Biên Phù, quelque part,
> ailleurs, dans la brousse ou sous les rizières.
> D’autre part, d’avoir créé un lieu qui permet aux anciens combattants,
> aux familles de disparus et aux sympathisants de se recueillir à la
> mémoire de tous ceux qui sont tombés au champ d’Honneur pour la
> France, et de leur rendre l’hommage qui leur est dû.
>
>
> " Ce monument permettra, espérons-le, aux jeunes et aux générations
> futures de ne pas oublier les sacrifices de tous ces soldats français
> qui ont laissé leur vie, là-bas, pour la France ".












[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Rubanreconnaissance[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Insign10

"Puisqu'on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles".
[James Dean]
J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 93
Radio [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Aero10

[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Empty Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10

Message par J-C Laffrat le Ven 6 Sep 2019 - 17:02

Merci pour ton témoignage Jean Claude Baud. Ce qu'a fait cet ancien Légionnaire mérite respect. [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 582735



[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Rubanr10 [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]
corre claude
corre claude
MATELOT
MATELOT

Age : 81
[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Detecequi NON

[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Empty Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10

Message par corre claude le Ven 6 Sep 2019 - 17:26

Il me semble que j'ai lu, quelque chose de moins détaillé sur l'érection de ce monument, et je pense même sur ce forum.
Si je n'ai pas rêvé, quelqu'un doit s'en souvenir.
Quel teigneux ce légionnaire
CC [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 327396
COLLEMANT Dominique
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 72
Mécanicien NON

[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Empty Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10

Message par COLLEMANT Dominique le Ven 6 Sep 2019 - 17:57

RESPECT à ce légionnaire. [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 582735 [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 588638



[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Rubanreconnaissance     [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Insign10
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Floreb10[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Maistr10
Didier Moreaux
Didier Moreaux
QM 1
QM 1

Age : 63
Mécanicien équipage NON

[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Empty Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10

Message par Didier Moreaux le Ven 6 Sep 2019 - 18:06

Je suis allé me recueillir sur ce monument bien isolé .



[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Insign10
Didier Moreaux : l'Attentif 73/74 - Le Canopus 74/75 - DP Brest 76/77.
TUR2
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 62
Radio NON

[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Empty Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10

Message par TUR2 le Ven 6 Sep 2019 - 19:01

Ce mémorial a été cité par le Premier Ministre lors de sa récente intervention, voir le MSG n°131 de notre ami JC Laffrat.



[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Rubanreconnaissance [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Insig159

Ia orana ite matahiti api
Tinto
Tinto
QM 1
QM 1

Age : 68
[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 MECANEQUI NON

[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Empty Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10

Message par Tinto le Ven 6 Sep 2019 - 20:19

Le mémorial de DBP érigé par le sergent Rolf RODEL du 3è REI...

Je connais beaucoup d'anciens d'Indo qui ont fait ce pèlerinage auquel ils tenaient tant surtout pour honorer leurs frères d'arme morts ou rescapés de la cuvette... Pour d'autres c'est la tristement célèbre RC4 d'accès plus difficile...

Certains ont du voir les images émouvantes de Bigeard dans les bras de Rolf lors de sa visite en 94 au mémorial.

" On est en 1994, soit 40 ans après la bataille de DBP. Marcel Bigeard, le héros des paras, revient saluer la mémoires de ses camarades sacrifiés. Il découvre un mémorial de fortune construit de ses mains par un ancien légionnaire, Rolf Rodel.
Tandis que le général se recueille, Rodel saisit un lecteur de cassettes.
Soudain, l'hymne de la Légion étrangère s'élève dans la cuvette.
Et Bigeard s'effondre en pleurs...".


(Tiré de Paris-Match hors-série 2019)



[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Rubanreconnaissance[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Insign22
   
André RODRIGUEZ, Chouf toujours (1967-73).
morbihannais
morbihannais
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 79
Radio [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Aero10

[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Empty Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10

Message par morbihannais le Sam 7 Sep 2019 - 9:14

Salutatous,
je pense que tout le monde le sait, l'Amiral Louzeau est décédé, mais saviez vous, qu'il avait sa place aussi dans ce sujet ?
Je connais parfaitement sa vie de sous-marinier mais ignorais ceci :
[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 1_amir10
"extrait de l'encyclopédie des sous-marins, tome 4" et inséré dans les publications de ce jour de l'Agasm.
Bonne journée [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 642994



Deux sous-marins, puis deux escadrilles aéro, en huit petites années de Marine Nationale !
[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Sultan10[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Ariane11[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 A_sult10 [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Ariane10[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Bizert10[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Cuers_10[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Tbm_ry10[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Snj_110
J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 93
Radio [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Aero10

[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Empty Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10

Message par J-C Laffrat le Sam 7 Sep 2019 - 9:41

Salutatous,

En particulier à mon ami JC que je trouve bien matinal, En jetant un oeil sur son encart j'ai cru lire Amiral Louzou ...et comme sur la photo il a l'air bon vivant .....je vous demande de m’excuser de cette fâcheuse méprise ... ...Autrement dit il faut être passé par les FAIS et ensuite dans la sous-marinade pour devenir célèbre ...C'est pas juste pour les autres, les obscurs, les simples radios-volants comme votre serviteur [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 746231 [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 746231

JC



[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Rubanr10 [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]
JACQUES SOUVAY ou BILL
JACQUES SOUVAY ou BILL
QM 1
QM 1

Age : 72
Mécanicien équipage NON

[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Empty Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10

Message par JACQUES SOUVAY ou BILL le Sam 7 Sep 2019 - 9:56

Que de gens respectueux cachés derrière ces guerres.
C'est toujours comme certains écrivains ou peintres, leur oeuvre n'est découverte que longtemps après leur mort.
Bon vent.
BILL.
COLLEMANT Dominique
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 72
Mécanicien NON

[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Empty Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10

Message par COLLEMANT Dominique le Sam 7 Sep 2019 - 10:06

Merci morbihannais pour le partage de l'article sur l'Amiral LOUZEAU.
J'ignorais également son parcours en Indochine....
Encore un brillant serviteur.



[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Rubanreconnaissance     [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Insign10
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Floreb10[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Maistr10
PAUGAM herve
PAUGAM herve
QM 1
QM 1

Age : 75
Mécanicien équipage NON [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Monite10

[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Empty Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10

Message par PAUGAM herve le Sam 7 Sep 2019 - 10:08

Merci aux
Jean- Claude

Baud
Rabiller
Laffrat



[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Rubanr11

Etre dur de la feuille n'empêche pas pour autant d'être mou de la branche ... et réciproquement
(Pierre Dac)
GUET
GUET
MATELOT
MATELOT

Age : 84
[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Canonequi NON

[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Empty Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10

Message par GUET le Sam 7 Sep 2019 - 10:43

Bonjour Tinto.
Je crois que mon intervention ne va pas plaire a tout le monde.
Un retour en arrière ( la critique )ce n'est pas toujours joli, mais
quelques fois utile pour la vérité. au sujet de d.b.p. notre ami le
légionnaire Rolf Rodel. Je cite un passage de sa lettre. ( Comme
par hasard, trois jours après l'inauguration, le 29 juin, le général
Bigeard, en visite au viet-nam et de passage à diên bien phu,
accompagné de son éditeur et d'un caméraman d'antenne 2 ,
d'un journaliste d'europe1, de photographes et de et de journalistes &
Moralité SIMPLE et SEUL ou CONNU avec une MEUTE.
A chacun son opinion.
Amicalement.
Guet.
corre claude
corre claude
MATELOT
MATELOT

Age : 81
[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Detecequi NON

[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Empty Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10

Message par corre claude le Sam 7 Sep 2019 - 10:59

Suite à mon message 205
Personne ne m'ayant confirmé qu'il avait pu voir un article concernant ce légionnaire sur le forum ACB j'ai parcouru une revue déjà ancienne sur lequel j'aurai peut être pu lire ce reportage.
Il s'agit de Géo- Histoire d'avril-mai 2014 qui traite de la problématique de l'Indochine
Un siècle de présence Française au Vietnam, Laos et au Cambodge.( 1858-1954
Je n'y ai pas retrouvé l'article que je recherchais.
Néanmoins je vous conseille la lecture de cette revue (Si vous la trouvez)
[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Indo_010

NB
en tapant Rolf Redel ou monument Dien Bien Fu sur votre moteur de recherches, vous aurez des renseignements sur le personnage .
Je n'y ai pas retrouvé un article aussi détaillé que celui du message 203 de JC Bau

CC [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 327396
Timonier Belladone
Timonier Belladone
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 85
Timonier NON

[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Empty Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10

Message par Timonier Belladone le Dim 8 Sep 2019 - 16:55

Hé les amis ne soyez pas si tranchés dans les affectations de nos barlus en Indo ! La surveillance des côtes, évoquée la semaine dernière, était aussi le fait des bateaux qui faisaient le littoral. J'en veux pour preuve la 33ème division de dragueurs, Géranium, Capucine, Aubépine et Belladone, entre autre. Sur l'Aubépine, en 1951/1952/1953 pour ce que j'en connaît, nous remontions le Mékong jusque Vinh Long, Cantho et Mytho. Et plus avant, parfois ! Je ne veux pas rabâcher, mais si vous lisez les mémoires du Pacha A. Wassilieff (Popoff pour ceux qui l'ont fréquenté) vous y verrez un épisode où, nous étions tellement avancés que nous avons fini par nous échouer ! Et c'est grâce au treuil de dragage, avec un bout frappé sur le tronc d'un palmier, que nous nous sommes tiré de ce mauvais pas. C'est souvent dans ces coins éloignés que nous avons fait nos meilleurs coups avec la compagnie de débarquement, moi le SCR 300 sur le dos. La plupart du temps, accompagnés par des vedettes rapides que je n'ai connu que sur le Mékong, des YSL, qui planaient littéralement sur l'eau. Le problème, c'est qu'elles étaient formées de seulement quatre gus et que, seules, elles étaient trop vulnérables.
En 1953/1954 (jusqu'en Mai...) sur la Belladone, nous faisions surtout la baie d'Along, mais parfois le Fleuve Rouge jusque Hanoï.
Ca m'a permis de découvrir la frontière avec la Chine, du côté de Hongaï, la fois où le lieutenant qui commandait la compagnie de biffe s'est montré un peu optimiste avec le compas de débarquement en montant un peu trop au Nord ! Si les chinois l'avaient su, ça aurait provoqué un sacré incident diplomatique !



[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Insig160
morbihannais
morbihannais
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 79
Radio [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Aero10

[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Empty Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10

Message par morbihannais le Dim 8 Sep 2019 - 17:17

Salutatous, merci pour les témoignages dont celui de "timonier Belladone" et puisque nous sommes dans les bateaux, une photo et la légende de mon ami René Chardavoine un radio devenu radio volant, encore un, "qui y était" comme dit plus avant, vous allez retrouver votre "décor habituel d'alors" : Dans la Plaine des Joncs :
"de haut en bas un LCVP manœuvrant, un LCT court 9085 ou 9086, un LCM avec la troupe à débarquer"
[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Indoch13
impressionnant le LCT court ! mais vous pouvez surement en dire plus



Deux sous-marins, puis deux escadrilles aéro, en huit petites années de Marine Nationale !
[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Sultan10[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Ariane11[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 A_sult10 [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Ariane10[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Bizert10[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Cuers_10[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Tbm_ry10[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Snj_110
J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 93
Radio [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Aero10

[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Empty Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10

Message par J-C Laffrat le Dim 8 Sep 2019 - 17:27

Ami JC morbihannais en fin de compte tu fais ta campagne d'Indochine en images, comme si tu y étais ! Tu participes et sans polluer le sujet; ce qui n'est pas le cas de certains ... ...Vieux motard que jamais (oui je sais, peut mieux faire) mais le coeur y est Congratulations pour ces belles photos de l'ami RC

Amitiés

JC



[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Rubanr10 [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]
Bureaumachine busset
Bureaumachine busset
MATELOT
MATELOT

Age : 62
[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 MECANEQUI NON

[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Empty Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10

Message par Bureaumachine busset le Dim 8 Sep 2019 - 18:53

[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 582735 belle photo
Tinto
Tinto
QM 1
QM 1

Age : 68
[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 MECANEQUI NON

[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Empty Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10

Message par Tinto le Dim 8 Sep 2019 - 20:27

Au cas où vous passeriez par Fréjus... [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 580511

[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Indo_f10

[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 642994



[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Rubanreconnaissance[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Insign22
   
André RODRIGUEZ, Chouf toujours (1967-73).
J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 93
Radio [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Aero10

[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Empty Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10

Message par J-C Laffrat le Dim 8 Sep 2019 - 20:46

Tinto tu es partout à la fois, un coup a Dakar un coup en Indo en passant par Fréjus .... au même moment presque ! ....Tu as quoi comme turbopropulseur ? un modèle perso [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 580511

JC



[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Rubanr10 [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]
PAUGAM herve
PAUGAM herve
QM 1
QM 1

Age : 75
Mécanicien équipage NON [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Monite10

[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Empty Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10

Message par PAUGAM herve le Dim 8 Sep 2019 - 21:51

Merci pour vos témoignages , dont on se délecte !!!
Et de l'humour de l'Ami J.C.L.
(Obligé de rajouter une troisième lettre , tellement il y a de J.C.)
Oh ! Timonnier Belladone , tu ne te prénommes pas Jean-Claude j'espère [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 26540



[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Rubanr11

Etre dur de la feuille n'empêche pas pour autant d'être mou de la branche ... et réciproquement
(Pierre Dac)
J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 93
Radio [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Aero10

[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Empty Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10

Message par J-C Laffrat le Dim 8 Sep 2019 - 22:19

Non Hervé y'a pas trop de JC
ne pas oublier que ces superbes initiales sont celles du fils de Marie ....
Père et fils à la foi
Quant au timonier c'est Yves qu'il est !
Mais pas Breton car il serait Yffic !


A propos d'Indochine voici un beau camion de Cat Lai
Un Truck comme disent les Yankees
Et c'est pas un GMC , l'ami Claude Coutil le connait sans doute

[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 1948_c11



[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Rubanr10 [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]
Tinto
Tinto
QM 1
QM 1

Age : 68
[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 MECANEQUI NON

[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Empty Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10

Message par Tinto le Lun 9 Sep 2019 - 1:36

Sacré J-C je vois que tu es en pleine forme l'ancien et quel sens de l'humour...!!! Continue on en a bien besoin par ces temps de sinistrose...!!!

Et oui le Tinto est un grand voyageur (déjà à 12 mois en 52, mon premier vol Hanoï - Le Bourget...!!!).

Tiens toi qui a fait beaucoup de photos tu dois connaître cette échoppe rue Catinat...:
[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Bernar10
Document de Bernard GOUHIER (6002 T 51) ancien du Golo, transmis par son fils Christian.



[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Rubanreconnaissance[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Insign22
   
André RODRIGUEZ, Chouf toujours (1967-73).

Contenu sponsorisé

[Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10 - Page 9 Empty Re: [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 17 Sep 2019 - 4:29