Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Suppression des comptes inactifs

Du haut de son sémaphore il veille !

[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Avatar22 [Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Ruban11

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 802555 messages dans 14731 sujets

Nous avons 10200 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est papagayo69@bbox.fr

La page Facebook de secours d’A.C.B.

[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Fb210

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI
[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Livreo10

Derniers sujets

» [Les ports militaires de métropole] Port de LORIENT
par alain EGUERRE Aujourd'hui à 23:32

» [Vieilles paperasses] Brevet militaire
par Jean-Marie41 Aujourd'hui à 23:18

» [ Aéronavale divers ] Quel est cet aéronef ?
par PAUGAM herve Aujourd'hui à 23:13

» EMILE BERTIN (Croiseur)
par alain EGUERRE Aujourd'hui à 23:12

» "[ Vieilles paperasses ] Permis de conduire anciens, exotiques, avec adresses d'affectations"
par JYM63 Aujourd'hui à 22:45

» [Les bases de sous-marins] Les bases sous-marines : des destins bien différents
par Jean-Marie41 Aujourd'hui à 22:33

» FLOTTILLE 12 F (Crusader)
par Quideau Jean Claude Aujourd'hui à 22:33

» MURUROA - FANGATAUFA VOLUME 3
par Joël Chandelier Aujourd'hui à 22:17

» CHRYSANTHEME (DC)
par JEFF 30 Aujourd'hui à 22:06

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par marinedk Aujourd'hui à 15:41

» DIVES (BDC)
par bouvet50 Aujourd'hui à 4:23

» [ Histoires et histoire ] Cérémonie du 11 novembre
par rvr Aujourd'hui à 4:05

» [ Histoires et histoire ] Monuments aux morts originaux Français Tome 2
par PAUGAM herve Aujourd'hui à 3:01

» Du nouveau pour les anciens Marins (hors commandos) sur la tenue lors des cérémonies patriotiques
par Joël Chandelier Aujourd'hui à 2:22

» [ VOS ESCALES ] Alexandrie - Égypte
par PAUGAM herve Aujourd'hui à 2:19

» LA SPÉCIALITÉ DE RADIO
par J-C Laffrat Aujourd'hui à 0:35

» LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR
par dan83143 Hier à 23:43

» [Les écoles de spécialités] ÉCOLE DES DÉTECTEURS - PORQUEROLLES
par Jean Yves COJEAN Hier à 22:49

» [Campagnes C.E.P.] ATOLL DE HAO - Tome 2
par Daniel 77 Hier à 15:37

» LE NORMAND (ER)
par J-L-14 Hier à 3:53

» [VOS ESCALES] Canal de Suez
par Lathuilière Pascal Ven 15 Nov 2019 - 22:27

» ÉCOLE DES FOURRIERS DE ROCHEFORT
par Jean-Paul Bargain Ven 15 Nov 2019 - 13:05

» L'ÉFFRONTÉ (E.C.)
par rousselet Ven 15 Nov 2019 - 2:36

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Patch SNLE Le Redoutable Rouge
par PFRIMMER CHRISTIAN Jeu 14 Nov 2019 - 14:45

» MINERVE (SM) - TOME 2
par centime44 Jeu 14 Nov 2019 - 1:12

» CDT BOURDAIS (AE)
par alain EGUERRE Jeu 14 Nov 2019 - 0:05

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 018
par CLAUDEL JEAN-PIERRE Mer 13 Nov 2019 - 20:12

» ESCADRILLE 22 S
par Michel Roux Mer 13 Nov 2019 - 15:16

» [ Les traditions dans la Marine ] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE
par COLLEMANT Dominique Mer 13 Nov 2019 - 2:58

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM HOURTIN VOLUME 4
par pinçon michel Mar 12 Nov 2019 - 19:23

» [Les catastrophes dans la Marine] LA CATASTROPHE DU CUIRASSÉ IÉNA
par parriaux christian Mar 12 Nov 2019 - 16:01

» [Les armements dans la Marine] TARTAR
par Patrice Biron Mar 12 Nov 2019 - 2:51

» DORIS (SM)
par J-L-14 Lun 11 Nov 2019 - 21:29

» [ Histoires et histoire ] LE CENTENAIRE DE LA GRANDE GUERRE
par JJMM Lun 11 Nov 2019 - 19:45

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades de l'Arromanche 70/71
par pierre larrondo Lun 11 Nov 2019 - 16:11

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par douzef Lun 11 Nov 2019 - 15:06

» DU CHAYLA (EE)
par BOUFFART Bernard Lun 11 Nov 2019 - 12:19

» [Les écoles de spécialités] EMES Cherbourg
par Joël Chandelier Dim 10 Nov 2019 - 23:04

» CAMÉLIA (DC)
par daniel1949 Dim 10 Nov 2019 - 23:01

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par loulou06000 Dim 10 Nov 2019 - 14:24

» [ Blog visiteurs ] [ connaissance aec bill sur la junon 1972Blog visiteurs ]
par Invité Dim 10 Nov 2019 - 4:58

» [ Blog visiteurs ] Les bachis
par Invité Sam 9 Nov 2019 - 23:57

» [Les catastrophes dans la Marine] Personnes présentes à bord du Surcouf en juin 71
par MOINIER Jean-Paul Sam 9 Nov 2019 - 23:53

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Insigne de brevet de qualification aux opérations amphibies
par BEBERT 49 Sam 9 Nov 2019 - 23:42

» [Foyers et cercles] Les cercles O.M.
par Joël Chandelier Sam 9 Nov 2019 - 21:50

» [ Associations anciens Marins ] Journées d'entraide A.D.O.S.M
par Momo Ven 8 Nov 2019 - 21:46

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du Poste 2 sur le Cassard en 1971
par PAUZE Ven 8 Nov 2019 - 21:37

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du BDC Dives de 65/66
par joel.ollivier Ven 8 Nov 2019 - 20:55

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10
par LEPILLER Christian Ven 8 Nov 2019 - 20:47

» LES INSIGNES DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE...
par coco038 Ven 8 Nov 2019 - 15:26

» ARROMANCHES (PA)
par PLAINCHONT Christophe Ven 8 Nov 2019 - 13:24

» [ Histoire et histoires ] Le marin de Dieu
par alain EGUERRE Ven 8 Nov 2019 - 0:32

» LE DUPUY-DE-LÔME (BR)
par marienneau jean-michel Jeu 7 Nov 2019 - 23:34

» [ Blog visiteurs ] Cherche à joindre B. Quintaine à propos du SM Griffon
par Invité Jeu 7 Nov 2019 - 17:32

» CAPRICORNE (CMT)
par Xavier MONEL Jeu 7 Nov 2019 - 15:42

» [ Blog visiteurs ] Recherche photos La Saintonge à La Réunion 78/80
par Invité Jeu 7 Nov 2019 - 8:52

» [Marine à voile] Nao Victoria
par COLLEMANT Dominique Jeu 7 Nov 2019 - 0:01

» [Divers campagne C.E.P] Le Super Frelon au CEP
par Michel Roux Mer 6 Nov 2019 - 21:57

» [OPÉRATIONS DE GUERRE] GUERRE DE CORÉE - TOME 2
par COLLEMANT Dominique Mer 6 Nov 2019 - 12:03

» [ Histoire et histoires ] Naufrage de la Jeanne-Elisabeth
par centime44 Mer 6 Nov 2019 - 0:54

» LA CONFIANCE (AE)
par marsouin Mer 6 Nov 2019 - 0:26

» CHELIFF (LST)
par Robert 69 Mar 5 Nov 2019 - 0:37

» Beautemps-Beaupré BHO - A 758
par PAUGAM herve Lun 4 Nov 2019 - 23:08

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par Roger Tanguy Lun 4 Nov 2019 - 4:39

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST - TOME 3
par Xavier MONEL Dim 3 Nov 2019 - 23:34

» RHÔNE (BSL)
par laleous Dim 3 Nov 2019 - 23:14

» [LES B.A.N.] LANVÉOC POULMIC
par ENGUEHARD Dim 3 Nov 2019 - 22:45

» [ Aéronavale divers ] Quel est cet aéronef ?
par DALIOLI Dim 3 Nov 2019 - 21:42

» [ École des Mousses ] École des Mousses
par Laurent Dim 3 Nov 2019 - 18:59

» [ Blog visiteurs ] Planeur escadrille 3S
par Invité Sam 2 Nov 2019 - 16:07

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades Doudart de Lagrée 73/74
par Charly Sam 2 Nov 2019 - 15:33

» ÉMERAUDE (SNA)
par Michel Roux Sam 2 Nov 2019 - 14:52

» [ Divers Gendarmerie Maritime ] GOST, décoré.
par PAUGAM herve Sam 2 Nov 2019 - 2:46

» VIEUX ET TRÈS VIEUX BÂTIMENTS
par PAUGAM herve Ven 1 Nov 2019 - 20:15

» [ Recherches de camarades ] Recherche Mécan EE Châteaurenault 1960-1961 et CAA De Grasse 1961-1962
par BOLLIER Jean Ven 1 Nov 2019 - 16:44

» BOIS BELLEAU (PA) - Tome 3
par JACQUES SOUVAY ou BILL Ven 1 Nov 2019 - 15:17

» [ Blog visiteurs ] Maquette remorqueur de 1000 CV le Valeureux
par Invité Ven 1 Nov 2019 - 3:20

» [Les anciens avions de l'aéro] Le Bréguet Atlantic (BR 1150)
par garcia guy Ven 1 Nov 2019 - 0:18

» [CAMPAGNES C.E.P.] TAHITI - TOME 2
par Jean-Léon Jeu 31 Oct 2019 - 21:18

» PRIMAUGUET (FRÉGATE)
par Matelot Jeu 31 Oct 2019 - 20:13

» [Associations anciens marins] FNOM
par Jean-Marie41 Mar 29 Oct 2019 - 23:19

» [ Blog visiteurs ] mon éviction ?
par Jean-Marie41 Mar 29 Oct 2019 - 23:06

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par MILLET Jean Claude Mar 29 Oct 2019 - 13:19

» [VOS ESCALES] Escale à Hambourg St Pauli
par BASIO Mar 29 Oct 2019 - 3:41

» [Patrouilleur rapide] FLAMANT
par Brai Alain Dim 27 Oct 2019 - 13:14

» LA FAYETTE F710 (FREGATE)
par COLLEMANT Dominique Dim 27 Oct 2019 - 0:54

» FORBIN D620 (fregate)
par COLLEMANT Dominique Dim 27 Oct 2019 - 0:47

» CHEVALIER PAUL (FREGATE)
par COLLEMANT Dominique Dim 27 Oct 2019 - 0:41

» GUEPRATTE F714 (FREGATE)
par COLLEMANT Dominique Dim 27 Oct 2019 - 0:37

» [Opérations de guerre] La bataille navale de Koh Chang (Golfe de Thaïlande)
par Charly Dim 27 Oct 2019 - 0:18

» [ PH JEANNE D'ARC ] EXPOSITION JEANNE D'ARC
par Joël Chandelier Sam 26 Oct 2019 - 20:46

» SÉMAPHORE - SÈTE (HÉRAULT)
par Xavier MONEL Sam 26 Oct 2019 - 14:26

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par JACQUES SOUVAY ou BILL Sam 26 Oct 2019 - 14:26

» GYMNOTE (SM)
par iffic64 Sam 26 Oct 2019 - 13:30

» [ Divers frégates ] Frégates de défense et d'intervention (FDI)
par Tragin Sam 26 Oct 2019 - 13:20

» SÉMAPHORE - DRAMONT (VAR)
par timoniersoum Sam 26 Oct 2019 - 11:49

» COMMANDANT DE PIMODAN [AVISO]
par gauthier Ven 25 Oct 2019 - 22:11

» CYCLAMEN (DC)
par RENARD-HACHIN Ven 25 Oct 2019 - 21:45

» [Campagnes] DAKAR
par thevelin gerard Ven 25 Oct 2019 - 20:28

DERNIERS SUJETS


[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Liensamis

[Opérations de guerre] Les engagés de 1944

J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 93
Radio [Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Aero10

[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Empty Re: [Opérations de guerre] Les engagés de 1944

Message par J-C Laffrat le Ven 6 Sep 2019 - 23:40

Quel beau bébé tu étais Joël , attendrissant cette photo dans les bras de ta maman ... en plus dans une famille qui prenait des risques ...La France d'alors n'était pas très heureuse après ces années d'Occupation épouvantables pour certains, chacun faisait ce qu'il pouvait pour les siens .... Et ceux qui comme moi ont pu tardivement la fuir pour oublier ces années terribles croyaient naïvement qu’ils partaient pour Berlin ou Tokyo ...comme on l'écrivait à la craie sur les wagons ...

Non tu ne pollues pas le sujet, avec ces deux photos tu l'accompagnes au contraire . Le treuil du "truck" sur lequel on t"a gentiment posé ? ??? Pour moi la calandre et sa grille de protection ne sont pas celles d'un GMC classique. :pensif:

Des pointus en camions US vont sûrement se manifester et trouver du quel il s'agit.

Amicalement

JC



[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Rubanr10 [Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]
Joël Chandelier
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 75
Electrotechnicien NON Clairon

[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Empty Re: [Opérations de guerre] Les engagés de 1944

Message par Joël Chandelier le Sam 7 Sep 2019 - 18:22

Avec tous mes respects merci Jean Claude pour ta "clèmence" ou ta "tolérance" de me voir intervenir sur ce sujet des engagés en 1944 dont tu es le fer de lance sur ACB mais certainement aussi dans le pays

Je te parlais dans un post précédent de mon oncle (beau frère de ma maman) j'ai retrouvé copie d'un article de presse relatant le dépot de ses cendres (ainsi que celles de ma tante) au monument de La Pie là ou ont eu lieu des combats assez meutrier entre résistants et armée allemande qui allait renforcer leurs lignes en Normandie après le débarquement. Pour info je suis né à Le Moustoir dans l'école dont mon oncle était le Directeur

[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 La_pie10

[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 70plus10

[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 74ces_10



[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Rubanreconnaissance[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Insign10

[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Copie_12   [Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 010

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 93
Radio [Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Aero10

[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Empty Re: [Opérations de guerre] Les engagés de 1944

Message par J-C Laffrat le Sam 7 Sep 2019 - 19:36

Belle contribution Joël tu es le bienvenu, ce topic ne m'est pas réservé.Tout ce qui touche au sujet est intéressant pour les derniers mois de 1944, mais pas pour y parler de ce qui se passait avant. Car là le sujet devient lourd et ça relève de La France sous l'occupation et c'est une autre histoire. Sujet qui peut dériver ou mal tourner , ce n'est pas ce que je souhaite, mais évoquer mes premières années dans l'Aéronavale Royale .

Amicalement

JC



[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Rubanr10 [Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]
Joël Chandelier
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 75
Electrotechnicien NON Clairon

[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Empty Re: [Opérations de guerre] Les engagés de 1944

Message par Joël Chandelier le Sam 7 Sep 2019 - 22:15

Merci Jean Claude alors je poste ma dernière contribution en mémoire de mon oncle Guillaume (Qu'on appelait Will, diminutif de William en Anglais )
Il n'est plus mais m'a laissé ceci en devoir de mémoire
Avec toute mon amitié mon "ancien engagé en 1944" [Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 327396

[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 336

[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 154

[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 235



[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Rubanreconnaissance[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Insign10

[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Copie_12   [Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 010

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 93
Radio [Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Aero10

[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Empty Re: [Opérations de guerre] Les engagés de 1944

Message par J-C Laffrat le Sam 7 Sep 2019 - 23:09

Oui Joël le témoignage de ton oncle "Will" s'inscrit parfaitement dans mon sujet
J'ai en effet commencé par cette photo où l'on voit mes compagnons dont certains n'avaient pas craint, malgré leur jeune âge de participer à des actions de résistance.
Certes il y eut les Bretons mais d'autres aussi , comme Max Bayol qui parti dans l'Oise avait trouvé des gars, qui pour être utiles, suivaient ceux de la 2ème DB ou les Américains.

Avant de poursuivre mon propre parcours de mataf , tu me donnes l'occasion d'évoquer le cas d'un camarade radio volant de l'Aéro comme moi, qui avant de s'engager dans la Royale avait participé avec la 1ère Armée la conquête de l’Alsace. Et décoré Croix de guerre 39/45 avec étoile d'argent pour ses actions d'éclat ....

Une figure, un vrai combattant, toujours des nôtres aujourd’hui [Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 582735

Mais ce sera pour lundi; car je suis un vieux Pingouin qui respecte le repos dominical [Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 580511



[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Rubanr10 [Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]
Jean-Marie41
Jean-Marie41
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 69
Mécanicien NON

[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Empty Re: [Opérations de guerre] Les engagés de 1944

Message par Jean-Marie41 le Dim 8 Sep 2019 - 0:23

Je n'avais pas vue ce sujet et je le trouve magnifique
Merci Jean-Claude et Joël et [Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 588638 de vos témoignages
A suivre donc
[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 642994
J-M



[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Rubanreconnaissance  [Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Insign83
La solidarité et le travail de chacun au profit de tous.
[Charles Hébrard]

[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Captur38
Bureaumachine busset
Bureaumachine busset
MATELOT
MATELOT

Age : 62
[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 MECANEQUI NON

[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Empty Re: [Opérations de guerre] Les engagés de 1944

Message par Bureaumachine busset le Dim 8 Sep 2019 - 1:27

[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 582735 Je viens de découvrir super intéressant [Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 582735
JC [Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 588638
Joel [Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 582735
Tinto
Tinto
QM 1
QM 1

Age : 68
[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 MECANEQUI NON

[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Empty Re: [Opérations de guerre] Les engagés de 1944

Message par Tinto le Dim 8 Sep 2019 - 3:44

Encore un sujet très instructif et intéressant ouvert par notre ami Jean-Claude... [Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 582735

Mon fils vient juste de m'offrir ce livre et 1944 m'a fait penser à ce post...
[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Libera10
( Ce livre donne la parole aux acteurs et aux témoins de cette aventure : soldats et guerriers de l'ombre, mais aussi héros oubliés, tels les Polonais de la 1ère DB, les intrépides "Rochambelles" ou les Espagnols de la Nueve ).

J-C j'espère ne pas polluer ta page...

[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 642994



[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Rubanreconnaissance[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Insign22
   
André RODRIGUEZ, Chouf toujours (1967-73).
J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 93
Radio [Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Aero10

[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Empty Re: [Opérations de guerre] Les engagés de 1944

Message par J-C Laffrat le Dim 8 Sep 2019 - 5:04

Non Tinto/André tu ne pollues pas mon sujet, ça montre au contraire que tu y portes intérêt; . Tant que paraîtront des livres comme celui que vient de t'offrir ton fils, tous ceux qui ont vécu la Libération de 1944 seront honorés, et c'est bien que les jeunes générations sachent ce qui c'est passé cette année là .... La fin d'une Occupation de quatre ans.

Avec mes copains d'alors que j'appelle Les engagés de 1944 nous n'avons participé à la fin du conflit que pendant quelques mois, pour ce qui me concerne à peine six mois, partagés entre l'Afrique du Nord et le Royaume uni. Nous ne sommes pas des héros , nous voulions participer, tout simplement. Et après la capitulation du Japon, la guerre du Pacifique s'arrêta elle aussi. Parmi ceux qui avaient signé un engagement de cinq ans, presque tous sont partis en Indochine, afin de relever ceux qui l'avaient reprise aux Japonais en 1945.

J'ai trouvé intéressant de raconter les souvenirs de ces années en les comparant avec ceux de mon copain Max Bayol qui a vécu ces événements en même temps que moi. Mais de façon parfois différente et qui a eu la bonne idée de les écrire aussi .... Je pense qu'avec Max Bayol et Yves Eustache nous sommes les trois seuls survivants des radios-volants engagés fin 1944 début 1945. Si quelqu'un d'autre ayant fait le même parcours est encore parmi nous, qu'il se manifeste, il sera le bienvenu.

Amicalement

JC



[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Rubanr10 [Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]
J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 93
Radio [Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Aero10

[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Empty Re: [Opérations de guerre] Les engagés de 1944

Message par J-C Laffrat le Lun 9 Sep 2019 - 12:30

Salutatous

On reprend les aventures parallèles et simultanées comme disait l'excellent Pierre Dac, du copain Max Bayol et moi .

Mais avant vous allez faire la connaissance d'un radio lui aussi devenu volant . Engagé aussi en 1944, mais dans la Biffe ! un personnage hors du commun ...

Albert DELMAS
24 juil. 2017 17:34
À JC Laffrat

Salut patron !! J'ai bien reçu tout ton courrier que j'ai lu trois fois. Que de souvenirs !. Je ne vais pas être si long ,le clavier et moi pas très copains. J’ai noté une flopée de noms nous en parlerons au tél. Tes débuts dans la marine mouvementés, pendant cette période j'étais biffin à la brigade légère Garonne puis au 4ème Tunisien : pieds gelés dans les Vosges et la galère jusqu'à la reddition de la poche de Colmar. Au moment de traverser le Rhin tous les moins de 18 ans renvoyés dans leurs foyers. Les Allemands en avaient de bien plus jeunes que j'ai rencontrés en mai 1946 à Stuttgart ou j'étais venu pour rempiler mais dans les escaliers changé d'avis à 180 degrés, retour en Gironde et préparer mon engagement dans la Royale. Porquerolles en décembre 1945 permanent pendant 3 mois cours complet sorti le 16 mars. Ce n'était pas mon rang de sortie mais, le 3ème à choisir "because" Croix de Guerre 39/45 avec étoile d'argent 3eme DIA.

Ensuite j’embarque sur le Richelieu jusqu'au 1/8/47 Volontaire pour l'indo, DINASSAUT 2, puis Réam au Cambodge, huit marins et une douzaine de partisans . La fin du séjour très pénible 4 heures au créneau et 4 de repos plus les vacations radio. A la fin je dormais avec une grenade a moitié dégoupillée sous mon oreiller . Le poste voisin avait été anéanti je n'entre pas dans les détails pour les quelques troufions qui tenaient ce poste .C'est pour cela quand on avait des partisans on construisait des cagnas pour loger femmes , enfants cochons et poulets ; sans oublier poteaux bambous pour barrer la route au Maqui ! (le diable)

Il faudrait une journée pour raconter tout ça .Je me suis fait flinguer pire qu'au cinéma te raconterai. Au retour P.A. Arromanches. Demandé à voir le pacha car on nous avait promis un poste à terre pour récupérer Très sympa avec mes antécédents il m'a envoyé au Palyvestre autrement dit à Hyères où je changeais les VHF des Seafire. Je devais quitter la marine le 10/10/45 pour partir au Gabon un copain radio avait son oncle directeur dans la filière bois qui allait nous trouver un job. A ma table le QM secrétaire de l'amiral Barjot me demande « ça te plairait de voler » je lui réponds « oui mais suis viré de la marine ». «Je vais en parler à l'amiral » dit-il ; le lendemain il me dit « l'amiral te fait dire de faire ton dossier » . Quand je suis allé voir l'off des équipages qui s'occupait de ça, il me dit « avec vos notes pas question ! Je lui réponds « c'est un ordre de l'amiral » Il a fait une drôle de tête. Voilà comment je suis entré dans l'Aéro Mektoub !!! J’oubliais, je suis un fana de la CW. Suis radio amateur F6GQA je t'enverrai photos ma station au Cambodge et chez moi, Ouf ! je ne croyais pas être capable de tenir le choc si longtemps au clavier hi hi !! Kenavo et amitiés !! Envoies des photos et tél.quand tu auras la forme .
Albert

Albert est toujours des nôtre avec les pb liés à l'âge ....

JC



[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Rubanr10 [Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]
PAUGAM herve
PAUGAM herve
QM 1
QM 1

Age : 75
Mécanicien équipage NON [Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Monite10

[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Empty Re: [Opérations de guerre] Les engagés de 1944

Message par PAUGAM herve le Lun 9 Sep 2019 - 13:26

Des souvenirs qui marquent à vie



[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Rubanr11 [Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Insig206
Etre dur de la feuille n'empêche pas pour autant d'être mou de la branche ... et réciproquement
(Pierre Dac)
DALIOLI
DALIOLI
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 78
Électricien [Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Aero10

[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Empty Re: [Opérations de guerre] Les engagés de 1944

Message par DALIOLI le Lun 9 Sep 2019 - 14:06

Salut J.C Laffrat.
C'est vrai,que nous suivons avec attention tes souvenirs de l'aèro.D'autant plus que comme responsable du club cycliste de mon coin,j'ai fait connaissance ,dans la section cyclotouriste ,d'un ancien de tes collègues de cours de radios volants "Mailloux" qui a fait aussi l'indo.mais comme il était taiseux,et que moi je ne parlais pas de ma carrière dans la marine,je n'ai su par hasard qu'il était ancien marin.(à l'époque ou je suis sorti de la marine,il était préférable de taire son ancienne appartenance à l'armée, je l'ai appris à mon dépens!



[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Insig198

[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Insign11[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Pingou11
Matelot
Matelot
QM 2
QM 2

Age : 76
Canonnier pointeur équipage NON

[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Empty Re: [Opérations de guerre] Les engagés de 1944

Message par Matelot le Lun 9 Sep 2019 - 16:32

Merci Jean-Claude pour nous faire partager la lettre
de ton copain .
Sacré souvenirs pour vous.[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 582735

Pour DALIOLI
Je n'ai jamais eu de problème de parler de mon appartenance
à la Marine, loin de la, mon entreprise embauchait des anciens
de la royale, dont mon dernier chef en était.(Que certain du forum on
connu dans la marine)



[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 10_ans14
DALIOLI
DALIOLI
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 78
Électricien [Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Aero10

[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Empty Re: [Opérations de guerre] Les engagés de 1944

Message par DALIOLI le Lun 9 Sep 2019 - 19:33

Eh bien matelot ,tant mieux pour toi ! On ne rencontre pas des c... partout heureusement,et je ne parle que de mon cas. Pour le reste de mes divers postes,ma qualité d'ancien marin m'a trés bien servi !



[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Insig198

[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Insign11[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Pingou11
J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 93
Radio [Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Aero10

[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Empty Re: [Opérations de guerre] Les engagés de 1944

Message par J-C Laffrat le Lun 9 Sep 2019 - 19:42

Merci à vous deux.

Pour Dailioli

Oui André Mailloux faisait partie de ceux qui partirent en Angleterre avec moi, ensuite nous avons été ensemble à l'Ecole TER de Porquerolles. Mais après nous avons été séparés. J'ai fait le cours de volant à l'EPV Lartigue terminé le 07 11 1946 et Mailloux celui du 15 05 1947 . Il n'est pas le seul mais je ne sais pourquoi . Il est parti en Indo seulement en mai 1953 pour la 8S de Cat Lai mais je ne connais pas sa date de retour ni ce qu'il faisait sans doute radbo sur Grumann Goose. Et comme tu dit que c'était un taiseux .... Est il toujours parmi nous ???

A+

JC


Dernière édition par J-C Laffrat le Lun 9 Sep 2019 - 19:44, édité 1 fois



[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Rubanr10 [Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]
J.Revert
J.Revert
QM 2
QM 2

Age : 75
Commis équipage NON

[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Empty Re: [Opérations de guerre] Les engagés de 1944

Message par J.Revert le Lun 9 Sep 2019 - 19:43

Bonjour a tous.
Moi aussi, je suis avec beaucoup d’intérêt les récits de Jean Claude.
Je suis surpris de la phrase de "Dalioli" qui dit avoir tu son appartenance a la Marine [Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 595882
En ce qui me concerne, j'ai toujours mis cette appartenance en avant ,cela m'a toujours été bénéfique.
[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 642994
dan83143
dan83143
QM 1
QM 1

Age : 61
Détecteur équipage NON

[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Empty Re: [Opérations de guerre] Les engagés de 1944

Message par dan83143 le Lun 9 Sep 2019 - 19:56

Ce sujet est fort intéressant depuis le début, Merci à Jean-Claude de l'avoir ouvert.
Les récits sont si captivants qu'on n'en perd pas une miette...



Homme libre, toujours tu chériras la mer

La mer permet tout pourvu qu'on la respecte
DALIOLI
DALIOLI
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 78
Électricien [Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Aero10

[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Empty Re: [Opérations de guerre] Les engagés de 1944

Message par DALIOLI le Lun 9 Sep 2019 - 20:00

Non Laffrat, André Mailloux est décédé,il y a une dizaine d'années.



[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Insig198

[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Insign11[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Pingou11
J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 93
Radio [Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Aero10

[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Empty Re: [Opérations de guerre] Les engagés de 1944

Message par J-C Laffrat le Lun 9 Sep 2019 - 20:07

A présent je vais reprendre la suite du récit de mon ami Max Bayol, depuis son arrivée à Alger jusqu’à son départ pour l’Angleterre. Mais pour cette période mon parcours est très différent .... et pour ne pas faire un roman fleuve je le publierai dans un prochain message.

Max Bayol a écrit ceci:

Nous passons quelques jours à Alger, bien reçus, bien nourris, on fait du sport ...Un beau soir embarquement à la gare de l'Agha en direction d'Oran, Wagons Chevaux 8 -Hommes 40 - Le voyage très pittoresque, dure plus de 24 heures - Avec dégustations en tous genre, pastèques, etc. ( j'insiste un peu lourdement sur la nourriture, n'oublions pas que les restrictions furent très sévètres en AFN entre 1940 et notre date d’engagement)

Arrivée le lendemain soir à Oran-voyageurs, puis transfert vers Arzew en camion, traversées de petites villes aux noms français comme Saint-Cloud - Arrivée à destination dans la nuit, le couchage nous attend ... Le lendemain j'entends un gradé dire à certains qui étaient arrivés quelques jours avant "Laissez vos camarades dormir après leur voyage " Ce gradé était celui qui allait devenir notre agréable , sympathique mais ferme Bidel - Notre Capitaine d'Armes ... Il s’appelait maître Toumine .

Le Centre de formation d'Arzew gérait avec ses services administratifs les candidats pour l'Aéronavale? De l'autre côté de la Baie d'Arzew se trouvaient le Fort de la Pointe et le Fort du Nord et plus près de la BAN, le Fort du Sud. Pour mémoire le Fort du Nord abritait la Légion Étrangère. Je fus affecté au Fort de la Pointe, le fort lui même et ses baraques étaient le long de la mer . C'est là qu'on faisait l'instruction militaire et le matelotage. A l'occasion d'une inspection de sacs, notre Capitaine de Cie prit le mien pour faire une démonstration .... Résultat ! je fus gratifié d'un baptême de l'air sur l'un des Loire 130 de la BAN . D'où nous étions nous voyions souvent arriver de Métropole des hydros du SLAM (Service des liaisons Aériennes de la Marine) Do-24- Achernar - Breguet Bizerte .

En dehors de l'instruction on faisait des promenades militaires vers la Fontaine des Gazelles, où se trouvait un camp de l'US Navy, construit par les CBMU (Construction Battaillions) Le tout en chantant des marches militaires ... Une anecdote qui illustre notre état d'esprit, nous faisions un jour une marche vers la Fontaine des Gazelles en chantant "Au rendez vous de la Marquise .... nous étions ....." alors survint un messager nous prescrivant de retourner à la BAN , où des infirmiers nous attendaient pour une série de piqures, et du coup notre chant fut transformé en entrant dans la base par "Car pour aller à la piqure , nous étions ..... quatre vingt Marins"
.
Petites incursions sympathiques au camp américain de la Fontaine des Gazelles ...Où nous allions de temps à autre nous ravitailler , il y avait des Fudges (des Mars) et des cigarettes blondes de toutes marques, alors inconnues dans le commerce local .

J'ai cité notre Capitaine de compagnie , nous avions aussi un autre instructeur, le SM Boubée pilote, celui ci nous quitta pour rallier Agadir et les Ventura, je me souvient d'une lettre où il parlait de ces belles machines ...

Indépendamment de la formation, Arzew était un établissement destiné à fournir les candidats volants aux différentes écoles tant US , RAF ou françaises d'AFN. On passait des tests. Un jour je suis convoqué afin d' être pilote ... Mais je fus boulé à cause des Maths .... et maintenu comme candidat radio volant. Parlant bien l'Anglais je fus destiné pour les écoles de la RAF en Angleterre. Mais je n'avais que 17 ans et les Anglais ne prenaient les candidats qu'à l'âge de 18 ans ... donc il fallait attendre ....Je fus donc détaché à la BAN au service administratif et j'y appris beaucoup de choses. Les amis partirent alors les uns après les autres en Angleterre et ceux qui ne parlaient pas l'Anglais pour l'école des radios du Jean Bart qui était à Casablanca .

A Arzew le 8 mai la victoire en Europe fut fêtée comme il se doit, menus améliorés et vins en bouteilles.

Enfin, à la fin juin 1945 où début juillet, destination Aéro FNGB à compter du 1/7/1945. Retour sur Alger cette fois en wagons voyageurs -Et Unité Marine pour attendre le passage du bateau . Il arriva un jour, c'était le Georgic, un magnifique paquebot britannique venant du Moyen Orient - Et nous embarquons ... Au revoir l'Algérie dont nous avons conservé de bons souvenirs.




[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Rubanr10 [Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]
J.Revert
J.Revert
QM 2
QM 2

Age : 75
Commis équipage NON

[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Empty Re: [Opérations de guerre] Les engagés de 1944

Message par J.Revert le Lun 9 Sep 2019 - 20:11

Bonjour Jean Claude,
Est ce le même Albert Delmas évoqué dans le sujet 27 F messages n°27 et 32 présent a Dakar en 1959 et indiqué comme mécanicien volant par le membre "Pingouin 33" ?
Bien amicalement [Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 642994
Jack
TUR2
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 62
Radio NON

[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Empty Re: [Opérations de guerre] Les engagés de 1944

Message par TUR2 le Lun 9 Sep 2019 - 20:20

Bonjour,

Ces récits non seulement sont agréables à lire, mais aussi très instructifs. Les histoires personnelles, remises dans le contexte avec une foule de détails, nous font bien ressentir l'ambiance et l'état d'esprit de tous ces jeunes gens.
Passionnant.

Bien amicalement TUR2



[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Rubanreconnaissance [Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Insig159

Ia orana ite matahiti api
J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 93
Radio [Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Aero10

[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Empty Re: [Opérations de guerre] Les engagés de 1944

Message par J-C Laffrat le Lun 9 Sep 2019 - 20:24

Bonjour Jack,

Exact c'est bien le même ...je l'ai de temps en temps au téléphone ....Un phénomène ...jamais marié mais grand séducteur .... plein de femmes donc . Il continue de faire de l'écoute et de l'émission comme radio amateur, il a sa licence ...Indicatif cité plus haut. Il vit sur la côte région Bordelaise.

Bien amicalement




[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Rubanr10 [Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]
J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 93
Radio [Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Aero10

[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Empty Re: [Opérations de guerre] Les engagés de 1944

Message par J-C Laffrat le Lun 9 Sep 2019 - 20:48

A présent je vais balancer ma version ... c'est beaucoup plus long, même très long .... avant d’arriver au même résultat qui est le départ vers l’Angleterre [Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 580511

Alger février 1945 - À l’arrivée, nous ne sortons pas du port, nous passons quelques jours à l’Unité Marine d’Alger, logés dans des locaux d’un ancien club nautique réquisitionné, le Rowing Club d’Alger, mais il a perdu son confort de club civil et nous dormons dans des hamacs en fibres de coco, rêches et piquants comme des paillassons, et de plus décorés de punaises, qu’il faudra écraser avec nos chaussures avant de pouvoir dormir tranquilles. Dans le port, les mâts de charge des cargos travaillent jour et nuit ; ces navires sont presque tous américains ou anglais. Je découvre le temps d’un soir, la rue d’Isly et Bab-El-Oued et les murs de la Casbah de Pépé le Moko, couverts d’inscriptions « Out of limits » badigeonnés à leur arrivée par les Anglo-Saxons pour éviter les disparitions de personnel. La casbah est un vrai labyrinthe où l’on peut paraît-il se dissoudre sans laisser de traces. Dès qu’on pénètre dans le quartier de Bab-El-Oued, on est plongé dans une foule grouillante, bruyante et bigarrée ou les passants s’interpellent à tout va en arabe et en français. Dans la tiédeur du soir, des odeurs de brochettes et de beignets vous incitent à goûter ces choses nouvelles : je goûte au Moscatel, un apéritif parfumé et douceâtre.

Le lendemain, nous prenons le train à la gare principale de l’Agha, en direction d’Oran. C’est dans un train de marchandises tiré par des locomotives à vapeur que quatre wagons nous ont été réservés. Nous sommes à dix par wagon, des petits matelas et des couvertures nous sont fournis, et après avoir mis nos sacs et nos valises, qui contiennent toujours nos vêtements civils, nous embarquons. Comme ceux de la S.N.C.F., les wagons portent l’inscription bien connue, Hommes 40, Chevaux en long 8, ce qui donne une idée du confort oriental qui nous attend pour le voyage : laplupart du temps, nous regarderons défiler le paysage assis, jambes pendantes par les ouvertures du wagon.

La découverte de l’Algérie commence. Le voyage est ponctué par de nombreux arrêts dans les gares et en rase campagne ; arrêts parfois de longue durée, au cours desquels nous nous ravitaillons en eau. Sur les quais, des Arabes en djellaba, souvent munis de bâtons, nous vendent du pain, des beignets, des pastèques et des cigarettes américaines. Les transactions sont parfois délicates, et comme ils courent vite il ne faut pas se tromper. Souvent, quand nous repartons, les plus jeunes nous font des démonstrations de virilité en soulevant la djellaba ou le burnous pour nous montrer leurs attributs. Sur les routes on voit trottiner dans la poussière des ânes lourdement chargés avec en plus leur propriétaire sur le dos qui leur tape le ventre en cadence avec les jambes pour les faire avancer ; les femmes suivent à pied avec des ballots sur la tête.

Après Blida, Miliana, et Orléansville, nous arrivons à Saint-Denis-du-Sig, une ville de la région d’Oran, où nous apprenons que comme la place manque au C.F.M. d’Arzew, nous allons nous arrêter à la gare de Perrégaux pour gagner en car la B.A.N. de Thiersville, une base en gardiennage devenue pour un temps, une annexe. Situé dans la région de Mascara, pays des vignes et des orangers, le terrain de Thiersville est sec et désertique. Nous y restons une quinzaine de jours, pendant lesquels nous apprenons à marcher au pas. Le midi, sous le soleil en colonne par deux pour aller de la chambrée au réfectoire en chantant d’un air martial « Le chant des Africains » et « Nini peau de chien à la Bastille ». Le rouge de Mascara chauffe les têtes ...

À la fin du séjour, nous repartons, non pas pour rejoindre le C.F.M. d’Arzew, ce serait trop beau, mais comme il est encore saturé, pour le Maroc ! Nous gagnons de nouveau la gare de Perrégaux en camion et prenons place dans d’autres wagons en direction de Sidi-Bel-Abbès où nous allons passer la nuit. Cet arrêt nous permet de découvrir la caserne de la Légion étrangère, où dès l’arrivée, nous passons sous la douche avant d’être copieusement saupoudrés d’un mélange de talc et de DDT. Cette opération est nommée l’épouillage, personne ne peut s’y soustraire, pendant que nos bagages passent dans l’étuve à vapeur. Ces expériences nouvelles commencent à devenir exotiques et dégourdissent le marin blanc bec que je suis.

La caserne de la Légion est parfaitement bien tenue. Les trottoirs et troncs des arbres blanchis à la chaux et les hommes en tenue de jour sont impeccables ; le soir nous allons faire le salut aux couleurs avec clairon et tambour. Le lendemain, nous remontons dans nos confortables wagons, et après avoir passé la frontière à Oujda, entrons dans le paysage montagneux marocain : Taza, Guercif, Taourirt, Fès, Meknès, Rabat. Au bout de deux jours, nous arrivons dans la plaine de Fédala et gagnons la Base de Transit de Casablanca.

La base est située dans le port, dans l’enceinte de l’ancienne station de ballons captifs de la Marine. Dans le petit hangar, pas de ballon mais un monceau de matériel américain gardé par des marins américains. Nous découvrons le centre de Casablanca, la place de France et le célèbre boulevard du 4e Zouaves. De grosses voitures américaines circulent de partout. Deux jours après, nouveau départ, cette fois en groupes séparés, pour les bases de Port-Lyautey, d’Agadir et de Khouribga. Les listes sont évidemment par ordre alphabétique et comme avec la lettre L je suis au milieu, je tombe dans le groupe d’Agadir. Nous partons le soir vers la B.A.N. Agadir par la route côtière, passant par Mazagan, Safi, Mogador et par le toboggan, une portion en lacets particulièrement accidentée. Après une nuit complète et une demi-journée passée en car poussif, nous arrivons dans le secteur français de la B.A.N., les Américains occupant la plus grande partie du terrain. Après quelques jours, avec deux autres compagnons on nous transfère à Khouribga, car nous n’étions pas prévus dans l’effectif en subsistance : par suite d’un cafouillage dans la liste ! Cette fois, nous partons en camion par le col du Tizi n’Test et Marrakech, encore deux jours à manger de la poussière. À Agadir, nous avons seulement eu le temps d’entrevoir des hydravions amphibies et des bimoteurs blancs américains atterrir ou décoller du terrain, les hydravions sont paraît-il, des Catalina.

La base de Khouribga est située au sud de Casablanca sur la voie ferrée électrifiée de Oued-Zem créée pour l’Office des phosphates marocains, l’O.C.P. Elle se prépare à devenir une école de pilotage, un biplan Stampe et un Caudron Goéland sont présents. Comme Thiersville, c’est aride et désertique, c’est le pays des vipères, des tarentules et des scorpions ; il faut se méfier quand on déroule le hamac. Les anciens parlent du coin comme le « plateau de la soif » La nuit on entend parfois les hurlements des chiens kabyles, nommés aussi « chiens jaunes » ; ils courent en bande, efflanqués et la plupart du temps affamés. Le seul avantage de cette base est que des prisonniers italiens font les corvées à notre place. Ils font les pluches et la cuisine et nous servent à table. Plus âgés que nous et très débrouillards, ils fabriquent des briquets avec de l’alu récupéré sur des morceaux de carlingues du parc à ferrailles. Le fait d’être prisonniers ne semble pas les démoraliser ; le soir, ils s’attablent entre eux à la fraîche et on les entend pousser la canzonetta.

Le samedi soir, nous allions souvent au village de Khouribga à pied à travers champs. Nous pouvions en effet danser et boire un pot au cercle de l’O.C.P. (Office Chérifien des Phosphates) où beaucoup de familles européennes travaillaient. Le plus difficile était de nouer connaissance avec les filles qui étaient étroitement surveillées par les pieds noirs du coin ; quelques bagarres éclataient parfois.

C’est à la base de Khouribga que le 8 mai 1945 nous apprenons la victoire sur l’Allemagne. Nous avons droit à un repas amélioré, avec du vin marocain en bouteille d’au moins 14 degrés, et le soir, permission nocturne à Khouribga où toute la petite ville est en liesse ; certains ne rentreront qu’au matin.*

Après la reddition japonaise du mois d’août 1945, une question se pose, : partirons-nous en Angleterre ou pas ? Nous n’attendons pas longtemps pour le savoir et quelques jours plus tard nous reprenons la direction d’Arzew où nous sommes casernés au fort de La Pointe, situé près de la jetée nord. Là, des instructeurs pète-sec nous font faire du maniement d’arme et du matelotage pour nous occuper en attendant le départ, ce dont nous n’avions plus l’habitude. Ce petit séjour n’est pas totalement négatif car par chance, un radio-volant, le second maître Simon Bizien est chargé de nous apprendre le Morse. Optique avec un projecteur à volets, et auditif avec un signal sonore découpé en points et traits. Lors des premières séances de lecture au son, j’ai bien cru que je ne parviendrais jamais à décrypter le Morse audio. La différence entre le Morse optique, pour lequel on voit et on sépare les signaux lumineux longs des courts (les traits et les points) et le Morse audio pour lequel on entend le son de chaque caractère (dih pour le point et dah pour le trait) n’est pour certains pas très évident. Les premiers jours, je n’entendais qu’une suite de sons, sans distinguer les dih des dah ; ces notions élémentaires nous seront bien utiles par la suite.

Ce n’est qu’au début juillet que ceux de notre groupe commencent à prendre le chemin du Royaume Uni ; les uns par bateau, les autres par avion militaire. Je partirai dans les derniers, fin août. Pendant que nous parcourions l’Algérie et le Maroc, d’autres nouveaux engagés avaient déjà pris des chemins plus courts et étaient déjà dans les écoles britanniques, comme mes camarades Max Bayol et Maurice Grand. C’est au Fort de la Pointe d’Arzew que je fis connaissance de Jean-Paul Patillaud, candidat radio comme moi, un grand gaillard qui n’avait pas réussi à être accepté comme candidat pilote pour de l’asthme, ce qu’il surmontera par la suite en devenant pilote à Avord. Il fut ensuite qualifié sur multimoteur à Agadir et fit une belle carrière en Indochine et à l’E.R.C. Après avoir quitté la Marine, il fut parmi les premiers à mettre en oeuvre les Catalina bombardiers d’eau de la Sécurité civile.

Après ces mois de pérégrinations diverses et inutiles, mis à part la découverte du pittoresque de l’AFN, nous partons d’Alger-Maison Blanche sur un C-47 Dakota britannique à destination de la R.A.F. de Lyneham située dans le sud de l’Angleterre. Quelques heures de vol pendant lesquelles nous avons droit à notre premier repas anglais avec du thé, avant de toucher le sol tant espéré depuis notre engagement.




[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Rubanr10 [Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]
Michel GUILLOTEAU
Michel GUILLOTEAU
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 89
[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Fourrier NON

[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Empty Re: [Opérations de guerre] Les engagés de 1944

Message par Michel GUILLOTEAU le Lun 9 Sep 2019 - 21:17

" Engagez-vous, vous verrez du pays", comme disaient les affiches de l'époque.
Jean-Marie41
Jean-Marie41
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 69
Mécanicien NON

[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Empty Re: [Opérations de guerre] Les engagés de 1944

Message par Jean-Marie41 le Lun 9 Sep 2019 - 22:25

Pour voir du pays il en a vue Jean-Claude
Beaux récits Jean-claude merci
[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 642994
J-M



[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Rubanreconnaissance  [Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Insign83
La solidarité et le travail de chacun au profit de tous.
[Charles Hébrard]

[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Captur38

Contenu sponsorisé

[Opérations de guerre] Les engagés de 1944 - Page 2 Empty Re: [Opérations de guerre] Les engagés de 1944

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 17 Nov 2019 - 23:35