Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 682785 messages dans 13753 sujets

Nous avons 14272 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est MONCHICOURT

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [Les stations radio et télécommunications] La station de Kerlouan
par lefrancois Aujourd'hui à 15:02

» [Marine à voile] L'Hermione
par COLLEMANT Dominique Aujourd'hui à 14:52

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par Jean Veillon Aujourd'hui à 14:35

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par JACQUES SOUVAY ou BILL Aujourd'hui à 13:56

» MAURIENNE (BB - MURUROA)
par GYURISS Aujourd'hui à 11:25

» [ Blog visiteurs ] Renseignements sur Kehl
par Invité Aujourd'hui à 10:45

» [Escale] San Francisco
par titus56 Aujourd'hui à 9:33

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par titus56 Aujourd'hui à 8:52

» [VOS ESCALES] Tunisie
par loulou06000 Aujourd'hui à 8:22

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par LES BORMETTES Aujourd'hui à 8:21

» [ VOS ESCALES ] Salvator de Bahia
par titus56 Aujourd'hui à 8:19

» [Les traditions dans la Marine] Tenue dans la Marine- Tome 02
par Joël Chandelier Hier à 23:22

» [Histoire et histoires] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre
par PAUGAM herve Hier à 22:39

» JONQUILLE - P721
par centime44 Hier à 22:06

» [ École des Mousses ] DOURDY - NOSTALGIE
par Joël Chandelier Hier à 21:32

» [ Divers frégates ] LANGUEDOC (FREMM)
par Charly Hier à 21:23

» COLBERT (1956) (Croiseur)
par Bureaumachine busset Hier à 21:08

» [ Associations anciens Marins ] Une nouvelle Nuit de la Marine pour l'AMMAC d'ANGERS
par Charly Hier à 20:42

» [ Divers frégates ] FREMM AUVERGNE
par Bureaumachine busset Hier à 20:38

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par larcher Hier à 20:14

» COMMANDANT RIVIERE (AE) - Tome 2
par alain EGUERRE Hier à 19:59

» LA CHARENTE (PRE)
par Joël Chandelier Hier à 19:41

» [ École des Mousses ] 2ème Cie 67/68
par younzoux Hier à 17:37

» CONDÉ - 1904 (CROISEUR CUIRASSÉ)
par ERIC THIEBAUT Hier à 16:10

» DÉTROYAT (AVISO)
par titus56 Hier à 15:55

» ÉCOLE DE PLONGEUR DE BORD
par MILLET Jean Claude Hier à 15:09

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par VENDEEN69 Hier à 3:48

» [ Blog visiteurs ] Baleinière de l'Escorteur d'Escadre "Du Chayla"
par Momo Hier à 1:39

» [ Recherches de camarades ] Monsieur Augustin
par Momo Lun 23 Avr 2018 - 22:06

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par alain EGUERRE Lun 23 Avr 2018 - 20:08

» [ Recherches de camarades ] Recherche Dessauve anciens colbert 1973-74
par colrobert Lun 23 Avr 2018 - 18:58

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par passe plat Lun 23 Avr 2018 - 18:56

» [ Divers frégates ] Frégate (FREMM) Provence D652
par Michel Roux Lun 23 Avr 2018 - 18:54

» [Vie des ports] PORT DE TOULON - VOLUME 003
par Jean-Marie BONOMELLI Lun 23 Avr 2018 - 18:45

» Le Conquet
par jobic Lun 23 Avr 2018 - 15:18

» [Associations anciens marins] FNOM
par Bureaumachine busset Dim 22 Avr 2018 - 19:05

» SÉMAPHORE - BRIGNOGAN (FINISTÈRE)
par COLLEMANT Dominique Dim 22 Avr 2018 - 17:36

» JEAN DE VIENNE (FRÉGATE) D643
par COLLEMANT Dominique Dim 22 Avr 2018 - 17:34

» [Campagne C.E.P. - Mururoa] Photos inédites de Mururoa
par louis r Dim 22 Avr 2018 - 15:15

» SÉMAPHORE - PERTUSATO (CORSE)
par TUR2 Dim 22 Avr 2018 - 11:57

» FORCES MARITIMES DU RHIN
par guilloux Dim 22 Avr 2018 - 11:47

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par alain EGUERRE Dim 22 Avr 2018 - 10:58

» CFM HOURTIN. VOLUME 4
par kerneve Dim 22 Avr 2018 - 9:13

» [LES BÂTIMENTS DE SERVITUDES ] BSAH RHÔNE
par Jean-Marie41 Sam 21 Avr 2018 - 21:28

» MARINS POMPIERS DE MARSEILLE
par Jean-Marie41 Sam 21 Avr 2018 - 19:13

» [Vieilles paperasses] Nos papiers Marine... et rien que papiers marine.
par Joël Chandelier Sam 21 Avr 2018 - 18:57

» [Opérations diverses] Vidéo : Mission Héraclès 2001/2002 (groupe aéronavale cdg)
par Jean-Marie41 Sam 21 Avr 2018 - 18:35

» [ Recherches de camarades ] BSL RHIN A621 65/67
par fle jp Sam 21 Avr 2018 - 2:55

» LE NORMAND (ER)
par lecuyer Ven 20 Avr 2018 - 22:51

» [VOS ESCALES] Panama
par Bureaumachine busset Ven 20 Avr 2018 - 22:07

» [VOS ESCALES ] Brésil Rio de Janeiro
par Nenesse Ven 20 Avr 2018 - 18:57

» [ Recherches de camarades ] CYBELE 71/73
par Kapodistria Ven 20 Avr 2018 - 17:31

» SÉMAPHORE - SAINT VAAST-LA- HOUGUE (MANCHE)
par titus56 Ven 20 Avr 2018 - 17:09

» [VOS ESCALES] Nouvelle Orléans
par titus56 Ven 20 Avr 2018 - 16:43

» [VOS ESCALES] Seychelles
par J-L-14 Ven 20 Avr 2018 - 13:48

» [Escale] Au Japon.
par Charly Ven 20 Avr 2018 - 12:33

» CHRYSANTHEME (DC)
par JEFF 30 Jeu 19 Avr 2018 - 22:00

» [ LOGOS - TAPES - INSIGNES ] TAPE DE BOUCHE
par Jean-Marie41 Jeu 19 Avr 2018 - 20:39

» [ VOS ESCALES ] Alexandrie - Égypte
par Charly Jeu 19 Avr 2018 - 18:05

» [ Recherches de camarades ] Recherche anciens de La Galissonnière
par panou Jeu 19 Avr 2018 - 10:23

» [ Marine à voile ] Escale de L'Hermione à Marseille
par dan83143 Jeu 19 Avr 2018 - 7:35

» FLOTTILLE 17 F
par Jean-Marie41 Mer 18 Avr 2018 - 20:53

» ÉCOLE DES DÉTECTEURS - PORQUEROLLES
par jeg Mer 18 Avr 2018 - 17:36

» DIRECTION DU PORT CHERBOURG
par LEBARILLIER Mer 18 Avr 2018 - 17:30

» FLOTTILLE 23 F
par PINGOUIN NOSTALGIQUE Mar 17 Avr 2018 - 18:44

» [Musique dans la Marine] Bagad St-Mandrier
par titus56 Mar 17 Avr 2018 - 18:17

» TONNERRE (BPC)
par Xavier MONEL Mar 17 Avr 2018 - 17:58

» [Les écoles de spécialités] EMES Cherbourg
par titus56 Mar 17 Avr 2018 - 13:10

» [Divers École de maistrance] La nouvelle École de Maistrance
par Nenesse Lun 16 Avr 2018 - 19:36

» Officiers techniciens
par douzef Lun 16 Avr 2018 - 19:33

» OURAGAN (TCD)
par JYM63 Lun 16 Avr 2018 - 19:15

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par coutil Lun 16 Avr 2018 - 16:44

» [Divers écoles de spécialité] L'école navale et le groupe des écoles du Poulmic
par Jean-Paul Bargain Dim 15 Avr 2018 - 16:22

» [Campagnes] MAYOTTE
par Michel Petit Dim 15 Avr 2018 - 16:02

» STATION D'ESSAIS DES COMBUSTIBLES ET LUBRIFIANTS DE LA FLOTTE
par L.P.(Pedro)Rodriguez Dim 15 Avr 2018 - 15:56

» INDOMPTABLE (SNLE)
par douzef Dim 15 Avr 2018 - 15:22

» Bâtiment d'Expérimentations et de Recherches Sous-Marines (BERSM) TRITON
par MILLET Jean Claude Dim 15 Avr 2018 - 9:24

» [ Les musées en rapport avec la Marine ] Conservatoire des tenues à Toulon
par Charly Sam 14 Avr 2018 - 21:57

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par Jean-Marie41 Sam 14 Avr 2018 - 21:05

» VENDEMIAIRE (FS)
par Jean-Marie41 Sam 14 Avr 2018 - 19:19

» MINERVE (SM)
par broche marc Sam 14 Avr 2018 - 16:41

» DAKAR BEL-AIR et OUAKAM (B.A.N.)
par Nenesse Ven 13 Avr 2018 - 23:19

» LE BASQUE (ER)
par alsybar Ven 13 Avr 2018 - 23:15

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par loulou06000 Ven 13 Avr 2018 - 23:00

» CFM PONT REAN
par Jean-Marie41 Ven 13 Avr 2018 - 19:31

» LE MUTIN (BE)
par Jean-Marie41 Ven 13 Avr 2018 - 19:23

» [ Recherches de camarades ] Copains sur le BCR VAR de octobre 1987 à décembre 1988
par gourrion eric Ven 13 Avr 2018 - 13:05

» La spécialité de Radio
par alain EGUERRE Ven 13 Avr 2018 - 10:58

» DE GRASSE (CROISEUR)
par chapydan Ven 13 Avr 2018 - 10:31

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par Christian DIGUE Jeu 12 Avr 2018 - 18:40

» [ Recherches de camarades ] Recherche copains du DE GRASSE campagne 1971
par JJMM Jeu 12 Avr 2018 - 18:19

» [ Recherches de camarades ] CDT RIVIÈRE 62/64
par cmbil22 Jeu 12 Avr 2018 - 17:18

» ORAGE (TCD)
par gilles77 Jeu 12 Avr 2018 - 16:36

» LE BOURGUIGNON (ER)
par chtitim59 Jeu 12 Avr 2018 - 10:50

» [Les stations radios et télécommunication] Base de transmission pour les Sous-marins Nucléaire à Rosnay
par Bouté Christian Jeu 12 Avr 2018 - 9:13

» DIRECTION DU PORT TOULON
par LEBARILLIER Jeu 12 Avr 2018 - 7:44

» [Les traditions dans la Marine] LES INSPECTIONS DE SACS
par Joël Chandelier Mer 11 Avr 2018 - 20:43

» [ Blog visiteurs ] Pour le membre Colrobert
par Charly Mer 11 Avr 2018 - 19:10

» [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)
par rvr Mer 11 Avr 2018 - 17:39

DERNIERS SUJETS


[ École des Mousses ] DOURDY - NOSTALGIE

Partagez
avatar
† JLABORIE
QM 2
QM 2

Age : 78
Radio équipage NON

Re: [ École des Mousses ] DOURDY - NOSTALGIE

Message par † JLABORIE le Dim 15 Mar 2015 - 10:56

Bonjour à tous ,
Joel tu as raison , le chasseur P693 était à Loctudy et n'a pu venir à Brest en 1960 , car en " TRES MAUVAIS ETAT" , c'est le P690 qui l'a remplaçé .
ceci a été il y a quelques années un sujet de discussion avec notre regreté Claude Amboise , car l'un parlait le Dourdy et l'autre Brest......
en 1956/1957 j'ai fait quelques photos du 693 au mouillage aux glénans , en mer a coté de l'Etoile , cette photo prise de la belle-poule !
je ne maitrise plus la mise en page des photos , dommage sinon je vous les aurait remise
bon dimanche à toutes et tous
J.LBO 1257 T 56
avatar
Roger Tanguy
MAJOR
MAJOR

Age : 70
Secrétaire NON Interprète

Re: [ École des Mousses ] DOURDY - NOSTALGIE

Message par Roger Tanguy le Dim 15 Mar 2015 - 12:52

Bon, là on ne rigole pas, on a à faire à des "pointus" ! j'ai donc repris la carte postale.
Bravo messieurs, vous avez raison, P 693 !



Se reconnaîtra-t-il celui-là qui accompagne son "îlienne" au passeur ?



avatar
corre claude
MATELOT
MATELOT

Age : 79
NON

Re: [ École des Mousses ] DOURDY - NOSTALGIE

Message par corre claude le Mar 13 Oct 2015 - 19:52

L'ancienne école des mousses (GEPPM du Dourdy en Loctudy)
Pour les (très) anciens.
(La dernière fois que j'y suis allé, c'était en 1958 à l'invitation de copains Lycée, Marine) .
Depuis il avait du être vendu a la CAF
Loctudy Dourdy.
Un repreneur bientôt connu 13 octobre 2015 Fermé depuis septembre 2014, le domaine du Dourdy pourrait reprendre son activité dès la prochaine saison estivale.... Fermé depuis septembre 2014, le domaine du Dourdy pourrait reprendre son activité dès la prochaine saison estivale. Le Dourdy a trouvé preneur. Voilà sans doute l'information la plus importante communiquée dimanche par le maire Christine Zamuner, à l'occasion du repas des aînés. Fermé depuis la fin de la saison estivale 2014 sur décision de son exploitant, l'association Cap Bretagne-Escapia, le domaine du Dourdy est en vente depuis cette date. Depuis, quelques repreneurs potentiels s'étaient manifestés et récemment, le conseil d'administration de la caisse d'allocations familiales (Caf), propriétaire du site depuis 1964, a octroyé le domaine à un investisseur dont l'identité n'a pas été rendue publique par Christine Zamuner. « Il s'agit d'un opérateur touristique », a-elle annoncé. Une réouverture dès la prochaine saison estivale. La Caisse nationale des allocations familiales doit entériner ce choix dans quelques jours. Selon le maire les investisseurs envisagent une réouverture du domaine au public dès la prochaine saison estivale. Rappelons qu'à sa création, dans les années 60, la piscine d'eau de mer était la plus grande d'Europe. Sur les 130 bungalows que compte le domaine, une cinquantaine a fait l'objet d'une restauration il y a quelques années.

© Le Télégramme -
avatar
Roger Tanguy
MAJOR
MAJOR

Age : 70
Secrétaire NON Interprète

Re: [ École des Mousses ] DOURDY - NOSTALGIE

Message par Roger Tanguy le Mar 5 Avr 2016 - 22:53

Séquence Nostalgie.

Spoiler:
l'escalier central

le château

le canot n'est pas d'époque, mais dans le port on peut voir une ancienne chaloupe rebaptisée Pen ar veur

Au bas du parc

la darse de Pen ar veur

quelques vestiges de la cale de pen ar veur

avatar
Roger Tanguy
MAJOR
MAJOR

Age : 70
Secrétaire NON Interprète

Re: [ École des Mousses ] DOURDY - NOSTALGIE

Message par Roger Tanguy le Mer 6 Avr 2016 - 14:00

André cbx, nous rappelle que les mousses allaient au cinéma à Pont-l'Abbé. Dans ce gros bourg, il y avait en fait deux salles de cinéma, l'une l'Excelsior et l'autre, sur la grand place, que l'on disait seulement chez Bourhis. Ma future belle-mère (20 ans en 1948) allait au cinéma tous les dimanches. A l'approche de la salle, elle était régulièrement abordée par les "petits mousses". Puff ! Marmouz, fri kreun (traduction approximative, bambins, gosses, nez "croûtés")
avatar
Roger Tanguy
MAJOR
MAJOR

Age : 70
Secrétaire NON Interprète

Re: [ École des Mousses ] DOURDY - NOSTALGIE

Message par Roger Tanguy le Ven 8 Avr 2016 - 22:58

Voici une chaloupe baleinière sur laquelle vous avez peut-être navigué. Après le départ de l'école des Mousses de Loctudy vers Brest, cette baleinière s'est retrouvée à l'école de pêche du Guilvinec. Elle a sans doute un jour cessé de plaire. Elle s'est alors retrouvée à pourrir sur une vasière. C'est là qu'une équipe de passionnés de Loctudy l'a trouvée et décidé de lui redonner vie. Elle a été entière restaurée mais a perdu, je crois 2 mètres, lors de son lifting. Qu'importe, elle navigue à nouveau. J'ai eu l'occasion de souquer sur le bois mort à bord ou de naviguer plus confortablement à la voile. C'était à une époque où quiconque capable de la mener était autorisé à le faire. Mon partenaire était le beau-père du commandant de la Belle Poule. Nous avions des références . Elle avait quelques difficultés à virer de bord. Depuis on lui a rajouter un bout-hors (mât de beaupré ?) et donc un foc qui facilite cette manœuvre. Les "restaurateurs", en mémoire des mousses, lui ont donné le nom de pen ar veur (sous sa graphie bretonne penn an vuoc'h)

avatar
Roger Tanguy
MAJOR
MAJOR

Age : 70
Secrétaire NON Interprète

Re: [ École des Mousses ] DOURDY - NOSTALGIE

Message par Roger Tanguy le Dim 10 Avr 2016 - 17:15

cette fois c'est une "vraie" baleinière. Carte postale des années 50, édition Jos le Doaré.
Les mousses laissent l'Ile Tudy sur tribord et font route sur Pen ar veur.
avatar
Joël 28
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 83

Re: [ École des Mousses ] DOURDY - NOSTALGIE

Message par Joël 28 le Mer 13 Avr 2016 - 22:33

Bonjour Roger
J'ai des doutes pour la baleinière, par définition elle doit avoir les deux bouts pointus. Les baleiniers après avoir harponné la baleine attendaient qu'elle remonte car généralement elle plongeait après l'impact. Ce qui fait qu'au cas où elle remonterait sur l'arrière de l'embarcation celle-ci pouvait encaisser la violence du mouvement plus sûrement avec sa double étrave.
A Bertheaume aux pupilles nous en avions qui étaient ainsi fabriquées avec un plat bord très bas sur l'eau ( Ce plat bord était plutôt une planche verticale) C'est pas vieux , avant 1950 ! Sur la carte je ne vois pas une baleinière et nous ne pêchions pas la baleine !
Bonne nuit Roger
Joël 28



avatar
Roger Tanguy
MAJOR
MAJOR

Age : 70
Secrétaire NON Interprète

Re: [ École des Mousses ] DOURDY - NOSTALGIE

Message par Roger Tanguy le Jeu 14 Avr 2016 - 0:04

Tu as raison Joël, même si nous parlons de baleinière ce n'est sans doute pas l'appellation officielle mais canot 10 mètres ou quelque chose comme cela. Il y a surement un bosco qui va éclairer notre lanterne.
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: [ École des Mousses ] DOURDY - NOSTALGIE

Message par Joël Chandelier le Jeu 14 Avr 2016 - 9:53

Salut les copains
Aux mousses (mais comme je suis un "jeune" je suis entré à Brest le 26/09/60) lorsque l'on faisait de la voile le bosco nous parlait de "canot" et c'était le même que sur la carte postale. 2 voiles et arrière plat pour la barre. C'est aussi sur ce "canot" lorsque l'on ne le gréait pas qu'on 'souquait sur le bois mort"





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
Joël 28
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 83

Re: [ École des Mousses ] DOURDY - NOSTALGIE

Message par Joël 28 le Jeu 14 Avr 2016 - 10:04

bonjour les mousses
Oui nous parlions toujours de Canots sauf pour les baleinières qui n'existaient peut-être pas au Dourdy, je ne m'en souviens pas.
A Bertheaume nous étions 2 par aviron sur le canot, pas pratique du tout mais à 14 ans nous avions encore des muscles en cours d'évolution !
Joël 28



avatar
jp49
QM 1
QM 1

Age : 75
Radio équipage NON

Re: [ École des Mousses ] DOURDY - NOSTALGIE

Message par jp49 le Jeu 14 Avr 2016 - 11:28

oui, en 1958 on parlait aussi de canot (prononcé canotte)



avatar
Roger Tanguy
MAJOR
MAJOR

Age : 70
Secrétaire NON Interprète

Re: [ École des Mousses ] DOURDY - NOSTALGIE

Message par Roger Tanguy le Jeu 14 Avr 2016 - 11:54

Je retire mon terme "baleinière". Sur le site internet l'embarcation est appelée "canot à voiles et à avirons".
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: [ École des Mousses ] DOURDY - NOSTALGIE

Message par Joël Chandelier le Ven 17 Mar 2017 - 14:07

Dans le journal Le Télégramme d'hier

mes anciens






 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
Roli64
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 85
Transmetteur NON

Re: [ École des Mousses ] DOURDY - NOSTALGIE

Message par Roli64 le Mer 10 Mai 2017 - 10:09

Bonjour à tous .
Allez, branle-bas là d'dans, ça pue le bouc (je pense que la dernière phrase était une tradition)
Je vais vous parler d'une école de mousses probablement inconnue de vous tous, excepté des
fusco et du personnel permanent ayant servi dans ce centre.
Ce centre, donc, est installé au Cap Matifou en face d'Alger et c'est.....Siroco .
Dès l'entrée dans la "cité" des fusco, il y a une belle allée et tout à fait au bout, l'école des
mousses (30 mètres de plus et on tombe, 20 m plus bas sur une petite plage qui nous est 
réservée et qui sert, comme toutes les plages, a se baigner mais aussi a briquer tous les
lundis matin les tables et bancs du réfectoire et ce à l'aide de brosses emmanchées puis
suivi d'une inspection sur la plage, heureusement .
L'école en forme de 'U', sur la photo on ne voit que les deux tiers .
Cette école ne servait, avant notre arrivée, que pour les mousses du Maghreb (Maroc, Algérie 
et Tunisie) une vingtaine en moyenne et un peu plus âgé que nous . Capacité de l'école : une
centaine .
Le 15/09/48 à 15h00 voilà 49 métropolitains et 1 algérien qui arrivent . Cette session sera la
plus éphémère de toutes les écoles de mousses de France et de Navarre .
A notre retour d'une petite perm de Noël 48, le matin aux couleurs, annonce du M.P. Samzun
(le patron) : L'école sera dissoute le 01/04/49 (date du départ des maghrebiens)
Stupeur dans les rangs des métros ! ! ! ! !
Le contrat étant rompu deux solutions nous sont offertes !
Soit: Finir nos Six mois d'école au Dourdy .
C'est ou ça ? Quoi à 2000 km de chez nous ! Ho là là c'est loin çà, et notre soleil...Hein ? 
Soit: Retourner téter nos mamans, sans rien devoir à la Marine et avec les paquetages gratos
Dans 15 jours la réponse.....Je peux
vous dire que nous avons usé beaucoup de salive pendant
ces deux semaines et négligé un peu nos coures.....25 collègues partiront .
Cette école s'appelait EPMAN (Ecole Préparatoire de la Marine en Afrique du Nord)......A suivre
A plus - Roli64
avatar
Matelot
QM 2
QM 2

Age : 75
Canonnier pointeur équipage NON

Re: [ École des Mousses ] DOURDY - NOSTALGIE

Message par Matelot le Mer 10 Mai 2017 - 13:28

Merci ROLI64

Je n'avais jamais entendu parler de se centre.
(Enfin pour les mousses)
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: [ École des Mousses ] DOURDY - NOSTALGIE

Message par Joël Chandelier le Mer 10 Mai 2017 - 13:44

Merci Roland de nous faire partager ce moment en nous rappelant l'histoire c'est le but d'ACB

Au début j'étais surpris quoi une école des mousses inconnue ce n'est pas possible il n'y a eu qu'une seule école des mousses qui a certes déménagé en fonction de l'histoire (avant guerre sur différents bâtiments à Brest, pendant la guerre sur le Paris puis à Toulon sur l'Océan et après guerre au Dourdy puis à l'été 1960 à Brest)

Et puis j'ai lu cette précision "Cette école s'appelait EPMAN (Ecole Préparatoire de la Marine en Afrique du Nord)"

De nos jours l’École des mousses s'est dédoublée puisqu'elle est présente au CIN Brest et à l’École des spécialités du commissariat et l'école atomique de Querqueville





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
L.P.(Pedro)Rodriguez
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 68
NON

Re: [ École des Mousses ] DOURDY - NOSTALGIE

Message par L.P.(Pedro)Rodriguez le Mer 10 Mai 2017 - 14:02

Voila l'utilité d'ACB se remémorer le passé mais aussi apprendre.
Merci Roland.



Un bon souvenir, c'est comme une bonne bouteille, il ne faut pas le boire seul.
-Jean-Louis FOURNIER-
avatar
Roli64
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 85
Transmetteur NON

Re: [ École des Mousses ] DOURDY - NOSTALGIE

Message par Roli64 le Ven 12 Mai 2017 - 17:53

Salut les copains 
Suite à mon message 115
A 16 ans j'avais déja, comme nous disions dans le temps "un métier dans les mains" A 13 ans 1/2
je fabriquais, disons plutôt je montais des batteries d'accumulateurs pour voiture et camions et ce
de A à Z . Avec du vieux nous faisions du neuf . J'étais apprenti et payé comme tel, une misère
mais fier de ramener toutes les semaines mon enveloppe .
J'avais le feu vert de ma mère et après avoir beaucoup réfléchi, j'ai décidé de rester . J'ai bien fait
après 22 ans, 3 mois, 27 jours et 1h30 (je n'ai pas les secondes) passés parmi vous j'ai quitté le
Royale avec 40 annuités .
Je reviens un peu en arrière pour vous signaler quelques anecdotes .
Donc le 15/09/48 j'arrive à l'EPMAN vers 15h00 après avoir fait 450 km en "bouyouyou"(un train qui 
s'arrête dans toutes les gares) . Le bagne, j'ai eu une petite pensée pour ceux qui venaient de 
Casablanca (1000 km) et un de Marrakech (1200 km) .
Après une légère collation (nous étions chez des gens bien) il est 16h00 et rendez-vous de suite
au dortoir....sans lits....hum
Deux S/M bosco nous attendent . Vous voulez dormir ce soir ? (question idiote)...Bien sur...hé ben
vous allez les monter vous même vos lits...hum . Et ils nous montrent un anneau du 8 cm de
diamètre avec des ficelles qui pendouillent, on appèle ça une araignée...ha bon, avec cette ficelle
(des glènes sont sur le sol) QUOI , C'est de la ligne d'amarrage de 5 m/m....ha bon, oui second
maitre . Silence complet dans les rangs .
J'ai un petit sourire en coin : moi je sais faire (louveteaux) plus un fils de pêcheur (Barcelo) qui sait
aussi . Nous voilà à quatre instructeurs a apprendre à ces biffins a monter leurs "lits"
Sur la photo nous sommes 22 (13 métro et 9 anciens du Maghreb)
L'autre groupe navigue dans la baie d'Alger avec les deux SM bosco .
Nous avons eu une formation poussée, c'est normal avec 9 instructeurs .
Le Mousqueton (attention au recul), le Colt 92 et le FM Brent n'avaient plus de secret pour nous .
C'était simplement pour montrer aux futurs collègues du Dourdy, la-bas loin..loin.. que nous
n'étions pas des nuls .
Le gars avec ses pavillons à bout de bras, ce n'est pas un futur timonier mais celui qui va diriger le 
feu (pavillon blanc et rouge)
Tiens il faut que je la passe celle-là :
" A bord, l'officier boum qui s'adresse à la tourelle 1 .
Ouvrez le feu !
Le chef de la tourelle : Le feu est ouvert
l'officier : Ouvrez-le encore un peu ."
Excusez-moi c'était plus fort que moi - J'ai honte !!!
Pour le reste du temps passé 'la-bas', plus rien à dire, une petite larme peut-être .
A suivre - Roli64
avatar
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
Mécanicien NON

Re: [ École des Mousses ] DOURDY - NOSTALGIE

Message par COLLEMANT Dominique le Ven 12 Mai 2017 - 18:16

De beaux souvenirs Roli....



   
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
avatar
Roli64
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 85
Transmetteur NON

Re: [ École des Mousses ] DOURDY - NOSTALGIE

Message par Roli64 le Mar 16 Mai 2017 - 18:17

Bonjour à Tous,
Suite et fin.
Début Avril nous embarquons sur le "Ville d'Alger" (c'est normal nous sommes à Alger).
Nous passons la nuit sur des chaises longues dans le pont inférieur (les cabines pas pour nous).
A Marseille train pour Quimper en traversant la France par le centre (48 heures).
A Quimper deux camions pour le Dourdy.
Nous arrivons au château, je saute sur la terre Bretonne et je me fais de suite interpeller par un matelot permanent, il me tape sur l'épaule et me dit avec un sourire " toi, ta tenue va m'aller comme un gant".
Quoi !!!  
Ça commence bien, comment je vais faire pour aller à Loctudy pour boire un pot, en caleçon ??
Il n'était pas idiot le gars, nous avions touchés dans notre paquetage des tenues américaines à l'EPMAN.
Vous connaissez ?
Avec 13 boutons pour fermer le pan du pantalon (un peu plus pénible pour uriner),
pattes d’éléphant en prime, le tout dans un très beau tissu (serge) et un caban américain qui possédait encore les boutons d'origine, les boutons français étaient dans une poche.
Le pôôvre matelot est resté avec le bec dans l'eau... nous avons gardés nos tenues.
Un petit bémol toutefois, je n'avais pas de cape pour cacher ma manche droite, la gauche ayant un galon de gabier d'élite, pas de problème, j'ai fais avec.
Nous avons été placé dans les différentes séries de la troisième compagnie (la meilleure parait-il).
J'attends la réaction d'un mauvais coucheur de la une qui dit que c'est la Une la meilleure !!
Le 25ième est parti se "noyer" dans une série de la une.
Pas de ghetto et c'était bien mieux comme cela.
Le reste vous connaissez.
J'ai quand même trois questions à vous poser :
- J'ai l'impression que je n'ai pas fais une seule garde de nuit en six mois, c’était peut être réservé aux bleus ?
Ou alors je ne m'en souviens pas.
- J'ai connu le chasseur 14 (c'était en 49) et j'ai fait avec une petit tour à Belle Ile.
Sur l'ordre de mon estomac j'ai donné a manger aux poissons et je vous garantie que j'ai fait tous ce je pouvais.
C'était le même que le P 693 dont il est question un peu plus haut ?
- Sur l’Étoile j'ai reçu mon premier (et dernier) coup de pied au derrière.
Bien, bien plus tard j'ai "fabriqué" quelques tableaux de nœuds, pour la famille et amis et j'y ai ajouté, au milieu des petits cadres de bois avec à l'intérieur, une carte postale représentant la "Belle poule" et jamais l’Étoile.
Je me suis vengé !! 
Recevoir des coups de pieds au derrière, non, mais ça va pas la la tête.
Nous n'étions pas au bagne... mais presque.
Bons souvenirs quand même et bonne école pour une ouverture sur la vie.
A plus.
Roli64
avatar
sagnimorte albert
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 87
Radio NON

[ ÉCOLE DES MOUSSES ] DOURDY - NOSTALGIE

Message par sagnimorte albert le Ven 23 Fév 2018 - 15:16

Bonjour les gars,
Je suis un dinosaure de 1946 qui a sévit jusqu'à présent sur les rubriques "guerre en Indochine" et "école des pupilles à Bertheaume".
La suite de mes récits se situant dans les murs du Dourdy, me voilà. Nous sommes donc au Dourdy en 46. Je suis à la deuxième compagnie.

La journée commence à six heures. Le réveil est toujours brutal, nous sommes souvent virés du hamac. La coutume pour le gradé de service est de faire irruption dans la chambrée en hurlant;
- Debout là- dedans, ça sent le cul. Dehors et vite.
Le coeur se met à battre à cent à l'heure. A peine une minute pour enfiler short et jersey en hiver. Nous voici poussés dehors par tous les temps. En rang, on part au petit trot pour la forêt voisine faire une demi-heure de course à pied en terrain accidenté. On appelle cela le décrassage. Retour à la baraque , toilette toujours en courant, on s'habille puis direction le réfectoire toujours pressés par les gradés, dans les sous-sols du château. On avale le quart de café noir, la tranche de pain et on est prêt pour le programme de la journée après être passé par les feuillées. Les feuillées sont à l'extérieur, simple tranchée creusée dans la terre, recouverte de tôle ondulée, derrière l'enclos des cochons. Comme rien ne doit se perdre, on élève des cochons avec les eaux grasses de la cuisine. Ne parlons pas de restes, car de restes il n'y a pas.

Ici aussi, l'instruction générale tient une bonne place. Puis instruction militaire, école du soldat, instruction maritime. L'instruction maritime consiste en matelotage, étude des noeuds, des lignes de mouillage, manoeuvre à l'aviron et à la voile des chaloupes et baleinières. Aussi timonerie, étude des pavillons, signaux à bras. Et du sport, toujours du sport, encore du sport. Tours de service aussi: garde à l'aubette, garde à la chambrée, garde des prisonniers -mousses délinquants- garde des prisonniers allemands. Les prisonniers allemands sont chargés de certaines corvées et du déminage. Pour la garde des prisonniers allemands, nous avons trois cartouches dans le chargeur du mousqueton. Si l'envie leur en prenait, nous ne pèserions pas lourd face à ces gaillards de trente à quarante ans, tous vétérans de Russie ou d'Afrique. Ces gardes de nuit sont éprouvantes. Réveillé à minuit pour un quart de deux heures jusqu'à quatre heures, pour un dormeur de seize ans, c'est dur. Etre pris à dormir pendant son quart vaut plusieurs jours de prison. Un truc circule pour se réveiller en cas de somnolence: debout, appuyé contre un mur, mettre son fusil entre les jambes avec la pointe de la baïonnette sous le menton. Si la tête tombe, la piqûre de la baïonnette réveillera le dormeur. Pour ma part, je n'ai pas trouvé le truc infaillible. Il y a aussi les inévitables tours de cuisine, pluches, entretien des cochons.

A suivre, les amis.
Albert

avatar
Charly
OFFICIER EN SECOND
OFFICIER EN SECOND

Age : 63
NON

Re: [ École des Mousses ] DOURDY - NOSTALGIE

Message par Charly le Ven 23 Fév 2018 - 17:05

Bonsoir cher Albert, un vrai plaisir de suivre tes récits.




OFFICIER EN SECOND

Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum
avatar
loulou06000
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 64
Électronicien d'armes NON

Re: [ École des Mousses ] DOURDY - NOSTALGIE

Message par loulou06000 le Ven 23 Fév 2018 - 17:14

Tres dur depart dans la vie,cette education devrait etre appliquée à certains jeunes actuellement, ça leur eviterait de faire des conneries !
avatar
Matelot
QM 2
QM 2

Age : 75
Canonnier pointeur équipage NON

Re: [ École des Mousses ] DOURDY - NOSTALGIE

Message par Matelot le Ven 23 Fév 2018 - 17:17

Merci ALBERT pour se récit de ta vie.

matelot




    La date/heure actuelle est Mer 25 Avr 2018 - 15:31