Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 669331 messages dans 13615 sujets

Nous avons 15662 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est bosco1969

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [ Les traditions dans la Marine ] Les diplômes de la Ligne
par COLLEMANT Dominique Aujourd'hui à 22:25

» [ Histoire et histoires ] Le Sanatorium de Briançon (Le Grand Hôtel des Neiges)
par corre claude Aujourd'hui à 22:19

» [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord
par PAUGAM herve Aujourd'hui à 21:48

» [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)
par Bureaumachine busset Aujourd'hui à 21:22

» CFM HOURTIN. VOLUME 4
par L.P.(Pedro)Rodriguez Aujourd'hui à 21:08

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par Bureaumachine busset Aujourd'hui à 20:55

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC Nîmes-Costières
par Charly Aujourd'hui à 20:42

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par Jean-Marie41 Aujourd'hui à 20:04

» [Divers campagne C.E.P.] MOOREA
par Joël Chandelier Aujourd'hui à 19:51

» [ Divers bâtiments de servitudes ] BAA L9081
par Jean-Marie41 Aujourd'hui à 19:51

» MONGE (BEM)
par marsouin Aujourd'hui à 19:44

» [Les anciens avions de l'aéro] Le Bréguet Atlantic (BR 1150)
par FRIEH Gérard Aujourd'hui à 19:37

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par bob59 Aujourd'hui à 19:18

» RANCE (BSL)
par marsouin Aujourd'hui à 19:17

» [Votre passage au CFM] Photos d'incorporation
par MARTIN Jean-Pierre Aujourd'hui à 18:48

» LA CHARENTE (PRE)
par Joël Chandelier Aujourd'hui à 18:43

» [Campagne] DJIBOUTI - TOME 1
par Guillemot29 Aujourd'hui à 18:02

» AGADIR (B.A.N.)
par Nenesse Aujourd'hui à 17:54

» [Campagne C.E.P. - Mururoa] Photos inédites de Mururoa
par Bureaumachine busset Aujourd'hui à 17:52

» [Marine à voile] L'Hermione
par Tragin Aujourd'hui à 17:47

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par Bureaumachine busset Aujourd'hui à 17:34

» COLBERT (1956) (Croiseur)
par Charly Aujourd'hui à 16:44

» [ Blog visiteurs ] Construction de la Gabare de Mer "Cigale"
par Invité Aujourd'hui à 16:34

» [ Les traditions dans la Marine ] Les plaisanteries dans la marine.
par Nenesse Aujourd'hui à 13:14

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par Joël Chandelier Aujourd'hui à 10:34

» ENSEIGNE DE VAISSEAU HENRY (AE)
par yffic Aujourd'hui à 0:34

» DUGNY LE BOURGET (B.A.N)
par yffic Aujourd'hui à 0:12

» [ École des Mousses ] DOURDY - NOSTALGIE
par boboss Hier à 19:05

» [ LES TRADITIONS DANS LA MARINE ] LE TATOUAGE ET LE MARIN
par L.P.(Pedro)Rodriguez Hier à 18:00

» FOCH (PA)
par L.P.(Pedro)Rodriguez Hier à 17:49

» LE MUTIN (BE)
par LA TOULINE Hier à 17:41

» ESCADRILLE 55 S
par LEBRIS Hier à 16:06

» École des pupilles 45/46
par sagnimorte albert Hier à 10:36

» BALNY (AE)
par Matelot Hier à 9:17

» CASABIANCA (EE)
par parriaux christian Hier à 8:53

» DU CHAYLA (EE)
par bosco85 Ven 23 Fév 2018 - 23:38

» JEAN DE VIENNE (FRÉGATE) D643
par COLLEMANT Dominique Ven 23 Fév 2018 - 22:16

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par PAUGAM herve Ven 23 Fév 2018 - 21:57

» MALABAR (RHM)
par Jean-Marie41 Ven 23 Fév 2018 - 19:59

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par Serge BAVOUX Ven 23 Fév 2018 - 19:36

» Criquet (gabare)
par Charly Ven 23 Fév 2018 - 19:16

» [Les traditions dans la Marine] Tenue dans la Marine- Tome 02
par jobic Ven 23 Fév 2018 - 19:11

» LANN-BIHOUÉ (B.A.N.)
par Doudou78 Ven 23 Fév 2018 - 15:04

» La Boudeuse
par LA TOULINE Ven 23 Fév 2018 - 14:15

» BIDASSOA (BDC)
par alsybar Ven 23 Fév 2018 - 0:23

» FLOTTILLE 9 F
par Brand Robert Jeu 22 Fév 2018 - 22:09

» LE BOURGUIGNON (ER)
par Michel Roux Jeu 22 Fév 2018 - 18:51

» VAUQUELIN (EE)
par SUNE Jeu 22 Fév 2018 - 18:36

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par DENZER Philippe Jeu 22 Fév 2018 - 18:02

» ARROMANCHES (PA)
par BERTIN Jeu 22 Fév 2018 - 8:24

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par LA TOULINE Jeu 22 Fév 2018 - 8:11

» MINERVE (SM)
par lecuyer Jeu 22 Fév 2018 - 0:11

» AMIRAL CHARNER (AE)
par loulou06000 Mer 21 Fév 2018 - 23:29

» [Les ports militaires de métropole] Port de CHERBOURG
par douzef Mer 21 Fév 2018 - 20:58

» LCT - L9061
par gerardsin59 Mer 21 Fév 2018 - 17:38

» Saphir
par COLLEMANT Dominique Mer 21 Fév 2018 - 14:06

» FLORE (SM) - Tome 2
par COLLEMANT Dominique Mer 21 Fév 2018 - 14:05

» Recherche renseignements sur navires Archimède et Centaure (1944-1946)
par Marco-56 Mer 21 Fév 2018 - 11:48

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades Hourtin 67
par skagerrac Mer 21 Fév 2018 - 10:51

» [ Recherches de camarades ] Sur le Maillé Brézé entre novembre 58 et juillet 60
par cioni Mer 21 Fév 2018 - 9:18

» LE HARDI (E.C.)
par ledaron Mer 21 Fév 2018 - 9:09

» GIBOULEE (NAVIRE CITERNE)
par PICCOLO Mar 20 Fév 2018 - 22:41

» CASABIANCA (SM)
par Marco-56 Mar 20 Fév 2018 - 21:59

» CDT BORY (AE)
par Jean-Léon Mar 20 Fév 2018 - 19:41

» L'INFLEXIBLE (SNLE)
par tabletop83 Mar 20 Fév 2018 - 19:16

» MARINE LA PALLICE - ROCHEFORT
par BOUBOU 56/50 Mar 20 Fév 2018 - 18:56

» ESCADRILLE 22 S
par COLLEMANT Dominique Mar 20 Fév 2018 - 15:53

» [ Associations anciens Marins ] ADOSM Brest 2016
par cornaly Mar 20 Fév 2018 - 1:00

» FLOTTILLE 24 F
par Joël Chandelier Lun 19 Fév 2018 - 15:41

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par BONNERUE Daniel Lun 19 Fév 2018 - 15:09

» Le Bachi
par PAUGAM herve Lun 19 Fév 2018 - 11:45

» [ Recherches de camarades ] Embarqués sur sous-marin Espadon de août 79 à février 82
par julita Dim 18 Fév 2018 - 23:08

» D.E.T. PORQUEROLLES
par corre claude Dim 18 Fév 2018 - 21:10

» CIFUSIL de la BAN Lanvéoc Poulmic
par byu30 Dim 18 Fév 2018 - 19:12

» FLOTTILLE 23 F
par Joël Chandelier Dim 18 Fév 2018 - 18:35

» LE BRESTOIS (ER)
par Jean-Michel Gaiffe Dim 18 Fév 2018 - 14:13

» [ Recherches de camarades ] Recherche SM Trans Graziani Patrick
par Eric B Dim 18 Fév 2018 - 12:55

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par jean claude monzie Dim 18 Fév 2018 - 10:29

» [Divers École de maistrance] La nouvelle École de Maistrance
par loulou06000 Sam 17 Fév 2018 - 22:47

» La spécialité de Radio
par 3eme ligne Sam 17 Fév 2018 - 19:10

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par Houllé Sam 17 Fév 2018 - 17:42

» ARIEL (BA)
par MARCHAND Michel Sam 17 Fév 2018 - 15:51

» HIPPOPOTAME (RHM )
par GYURISS Sam 17 Fév 2018 - 15:17

» FLOTTILLE 22 F
par Moulinier Alain Sam 17 Fév 2018 - 14:27

» CASABIANCA (SNA)
par Charly Sam 17 Fév 2018 - 13:40

» [Divers sous-marins classiques] Le sous-marin mouilleur de mines FNFL
par Charly Sam 17 Fév 2018 - 12:45

» [ Recherches de camarades ] Briançon
par takeo Sam 17 Fév 2018 - 12:08

» MAILLÉ BREZÉ (EE)
par cioni Sam 17 Fév 2018 - 11:56

» PONCELET (SM)
par Charly Sam 17 Fév 2018 - 10:05

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par Charly Ven 16 Fév 2018 - 22:22

» LANVÉOC POULMIC (B.A.N.)
par gilbert kerisit Ven 16 Fév 2018 - 21:07

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Médailles opex
par Pépé 974 Ven 16 Fév 2018 - 20:49

» [ LOGOS - TAPES - INSIGNES ] TAPE DE BOUCHE
par Jean-Marie41 Ven 16 Fév 2018 - 19:38

» FLOTTILLE 33 F
par Jean-Marie41 Ven 16 Fév 2018 - 18:54

» PÉGASE
par corre claude Ven 16 Fév 2018 - 17:26

» ORPHÉE (SM)
par COLLEMANT Dominique Ven 16 Fév 2018 - 15:45

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Bureaumachine busset Jeu 15 Fév 2018 - 22:09

» Centre Entrainement à la Survie et au Sauvetage de l'Aéronautique Navale
par Jean-Marie41 Jeu 15 Fév 2018 - 21:01

» CHELIFF (LST)
par boboss Jeu 15 Fév 2018 - 16:43

DERNIERS SUJETS


Chaud et humide

Partagez

MARY
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 39
NON

Chaud et humide

Message par MARY le Mer 22 Nov 2006 - 13:53

Tu arrives par le vol Air France où tu étais assis pendant plus de 8 heures à côté d'un légionnaire qui rentre de perm.
t'as 18 ans et tu sors de ta province après t'être fait tondu lors de tes classes et te voilà sur le tarmac de l'aéroport international de Djibouti.
La vache, cet avion dégage une chaleur par les réacteurs, non non c'est la température ambiante
bien venu.
Un matelot en short bleu de travail délavé est là a t'attendre, tu monte dans l'express qui ce dirige vers le port
quartier D : "un conseil matelot ne va jamais là bas c'est dangereux" te conseilles le chauffeur.
3 douaniers en kalach de 1950, te demande tes papiers sinon pas d'accès au port.
Tu sues comme un fou.
Fait chaud et humide ici.
avatar
fabien lentz
QM 2
QM 2

Age : 61
Électricien équipage NON

Re: Chaud et humide

Message par fabien lentz le Mer 22 Nov 2006 - 14:38

Bonjour Mary...................:lol:
Pas compris de quoi tu parles :?: :?: :?:





avatar
Jean-Louis THIEBAUT
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 67
NON

Re: Chaud et humide

Message par Jean-Louis THIEBAUT le Ven 24 Nov 2006 - 19:28

Je suis d'accord avec Fabien, c'est quoi ton problème ?
J'ai été à Djibut avec le Kersaint 2 fois 1978/1979 et 80/81, je suis revenu en avion, 8hOO pas de pet ! lol!





"Sur la tombe des marins ne fleurissent pas les edelweiss ".
avatar
Michede
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 56
Détecteur NON

Re: Chaud et humide

Message par Michede le Ven 24 Nov 2006 - 20:38

La dernière fois que j'y suis passé (en 2000), les askaris étaient comme d'habitude et lorsqu'ils étaient armés, ils avaient des MAT49 et non des KALASH!!





Les cons, çà ose tout, c'est même à çà qu'on les reconnait.
[Michel Audiard]
avatar
Michede
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 56
Détecteur NON

Re: Chaud et humide

Message par Michede le Ven 24 Nov 2006 - 20:42

A mon arrivée à DJIBOUT pour embarquer sur le PROTET tout le bord était à l'aéroport sauf la faction de service. Super accueil et très chaud!!


Dernière édition par le Ven 24 Nov 2006 - 21:39, édité 1 fois





Les cons, çà ose tout, c'est même à çà qu'on les reconnait.
[Michel Audiard]
avatar
montroulez
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 62
Électromécanicien

Re: Chaud et humide

Message par montroulez le Ven 24 Nov 2006 - 20:44

Peut-être qu'il a voulu nous narrer son arrivée à Djibouti :!:
A-t'il rencontré en cours de route une vahiné locale, chaude et humide 🐷
Bon, je retourne en Bretagne, humide mais pas chaude ;)




MARY
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 39
NON

pas fin les gars!!

Message par MARY le Lun 27 Nov 2006 - 12:50

J'essaie juste de vous expliquer l'arrivée d'un jeune mousse.
Les nayas, je les ai rencontrées moins de vingt-quatre heures après. :D :D
avatar
Momo
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 57
NON

ASKARI

Message par Momo le Lun 27 Nov 2006 - 17:58

Les Askaris existent encore de nos jours

ASKARI, -S [askaRi]. n. m. (fin XIXè ; du swa. askari = soldat, garde, gendarme, d'apr. LENSELAER, 1983).
Acrol., anciennt Mercenaire engagé dans les troupes coloniales.
"Les askaris s'en prirent à la population civile sans nuance."
"Le 2 mai 1894, le lieutenant comte Von Götzen accompagné [...] d'une compagnie d'”askaris”, franchit la Kagera à Rusumu .
"Ceci concerne surtout les besoins des Askaris belges, des officiers et des employés."


LES PRESTATIONS DES COMPAGNIES DE SECURITE

Les tracas, dangers et autres escroqueries dont vous pourriez être victime durant votre séjour au Kenya, nous vous donnons quelques conseils pour améliorer votre sécurité quotidienne.
La meilleure façon de se protéger reste l’abonnement à une compagnie de sécurité.
Pour une somme comprise entre 15 000 et 35 000 Ksh par mois, un ou plusieurs gardes (Askaris) seront affectés à la surveillance de votre domicile, nuit et jour.



DE KLERK A BESOIN DES FORCES DE SÉCURITÉ GOUVERNEMENTALES

Par ailleurs, les autorités ont paré au plus pressé en créant un certain nombre de brigades auxiliaires formées de Noirs.
Les brigades d'intervention de la SAP comprennent des Kitskonstabels (agents spéciaux) noirs qui, après avoir reçu un entraînement sommaire, sont chargés de patrouiller dans les townships.
Toutefois, comme un certain nombre de résidents des townships sont tombés sous les balles de ces « agents instantanés », la population a réclamé leur remplacement par des corps de police municipaux bien entraînés qui ne relèveraient pas de la SAP.
Les brigades comptent en outre un nombre non divulgué d'Askaris (anciens guérilleros de l'ANC « retournés ») et au moins 250 anciens membres de la Koevoet namibienne (police paramilitaire spécialisée dans la contre-insurrection qui traquait auparavant les insurgés de la SWAPO) qui sont chargés de localiser et d'identifier les agents que le bras armé de l'ANC, Umkhonto we Sizwe (Fer de lance de la nation - MK), infiltre en Afrique du Sud, ainsi que les membres des branches militaires des autres organisations politiques.


Dernière édition par le Lun 27 Nov 2006 - 18:12, édité 1 fois

avatar
montroulez
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 62
Électromécanicien

Re: Chaud et humide

Message par montroulez le Lun 27 Nov 2006 - 18:11

C'est vrai que le Kenya n'est pas très loin.
Je ne connaissais pas ce terme.
Je dormirai moins bête ce soir :!:



avatar
Michede
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 56
Détecteur NON

Re: Chaud et humide

Message par Michede le Mar 28 Nov 2006 - 19:23

Merci pour l'info.
Cependant je ai souvent entendu cette expression pour parler des gendarmes qui étaient à l'entrée du port.
Comme quoi tout fini par se déformer.





Les cons, çà ose tout, c'est même à çà qu'on les reconnait.
[Michel Audiard]
avatar
BONNERUE Daniel
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 81
NON

Re: Chaud et humide

Message par BONNERUE Daniel le Mar 28 Nov 2006 - 20:40

Momo a bien expliqué ce que veut dire "askari".
C'est un terme qui en swahili veut dire "soldat" et par extension "garde", "gendarme".
Le swahili est une langue bantoue parlée dans la plupart des pays de l'Afrique de l'Est dont fait partie Djibouti.




avatar
Claude JORGE
MAJOR
MAJOR

Age : 76
NON

Re: Chaud et humide

Message par Claude JORGE le Mer 29 Nov 2006 - 9:02

"Michede"
Je confirme cette version, nous appelions les gendarmes du port des Askaris.
De même à Papeete nous disions des moutoïs.



avatar
Pierrot
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 60
Électrotechnicien NON

Re: Chaud et humide

Message par Pierrot le Mer 29 Nov 2006 - 15:20

Yes, je confirme qu'en 1977, les flics du port étaient surnommés les askaris



avatar
DELATTRE
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 66
Radio NON

Re: Chaud et humide

Message par DELATTRE le Lun 3 Déc 2007 - 18:15

Je suis d'accord avec vous les Askaris c'était les policiers de Djibouti.
Mais je ne me souviens pas du tout qu'ils avaient des Kalach.
Par contre, en ville ils avaient un gros ceinturon avec une arme de poing, qui était trop lourde et déformait la silhouette du policier
Il penchait du coté de l'arme.
Je comprends l'arrivée de MARY, car je suis allé a Djibouti plusieurs fois, et c'est vrai il fait très chaud et humide, mais je ne regrette pas, car j ai de très bons souvenirs.



avatar
Jean-Louis THIEBAUT
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 67
NON

Re: Chaud et humide

Message par Jean-Louis THIEBAUT le Lun 3 Déc 2007 - 18:31

C'est bien vrai tout ça ! Tu as bien dis DELATTRE ; Un gros calibre, bientôt plus lourd qu'eux car ils n'étaient pas épais comme gars.





"Sur la tombe des marins ne fleurissent pas les edelweiss ".
avatar
Claude JORGE
MAJOR
MAJOR

Age : 76
NON

Re: Chaud et humide

Message par Claude JORGE le Lun 3 Déc 2007 - 18:47

Le plus drôle se sont les jambes de ses "Askaris", qui sortaient des shorts, ont aurait dit des Kétams... ( sans certitude sur l'orthographe "des cures dents".



avatar
jean-claude BAUD
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 77
Détecteur NON

Re: Chaud et humide

Message par jean-claude BAUD le Lun 3 Déc 2007 - 20:12

Les habitants de Djibouti sont peut-être d'apparence chétive...
Mais je ne sais pas si nous aurions pu, nous des costauds, les remplacer comme dockers...
Il déchargeaient, chargeaient les boutres et les trains en courant et en psalmodiant, sans s'arrêter et cela en plein après-midi sous le soleil de Djibouti, pendant la sieste du bon blanc...
Le kat, y est peut-être pour quelque chose, mais faut quand même le faire...




"Puisqu'on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles".
[James Dean]
avatar
Jean-Louis THIEBAUT
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 67
NON

Re: Chaud et humide

Message par Jean-Louis THIEBAUT le Mar 4 Déc 2007 - 11:49

En plus du "kat" je pense qu'il faut être né là bas





"Sur la tombe des marins ne fleurissent pas les edelweiss ".
avatar
Robert Mendez
QM 1
QM 1

Age : 52
Sans spé NON

Re: Chaud et humide

Message par Robert Mendez le Mar 4 Déc 2007 - 13:07

C'est bien vrai tout ça ! Tu as bien dis DELATTRE ; Un gros calibre, bientôt plus lourd qu'eux, car ils n'étaient pas épais comme gars.

Et la dégaine en générale, ceci n'est en aucun cas une moquerie, juste un constat mais vous mettez une brindille sur pied avec des chaussures presque a chaque fois trop grande, des tenues bien ample et le gros flingue sur le coté, c'étais folklo.

Je rejoint tout à fait Jean-Claude sur leurs forme physique.
Il y avais quelques permanents qui avaient fait leur preuves, ( mais qui étais aussi vite détrôné ) et qui avais du rendement pour le reste.
Ils étaient recrutés tout les matins et s'il voulait pouvoir revenir le lendemain, bonjour la cadence.

En 1984, date de la grosse famine en Éthiopie, et ou la fameuse chanson avais été faite pour rammasser des dons, il fallait voir les cargos avec la croix rouge débarquer les sacs de riz.
Le docker qui devait faire 50 kg tout mouillé, courrais avec le sac qui devais bien faire 50 kg sur l'épaule.
Car bien sûr étant payé au sac plus on en fait, plus on est payé...



avatar
† Pierre 29 n
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 56
Mécanicien NON

Re: Chaud et humide

Message par † Pierre 29 n le Mar 4 Déc 2007 - 13:40

Je confirme, les ASKARIS étaient les policiers locaux a Djibouti, j'ai passé une nuit en taule dans leur commissariat, parce que j'avais pissé sur ce dit commissariat, même pas droit de téléphoner a bord, les enfoirés.
:affraid: :pale:
avatar
Robert Mendez
QM 1
QM 1

Age : 52
Sans spé NON

Re: Chaud et humide

Message par Robert Mendez le Mar 4 Déc 2007 - 14:40

@Robert Mendez a écrit:C'est bien vrai tout ça ! Tu as bien dis DELATTRE ; Un gros calibre, bientôt plus lourd qu'eux, car ils n'étaient pas épais comme gars.

Et la dégaine en générale, ceci n'est en aucun cas une moquerie, juste un constat mais vous mettez une brindille sur pied avec des chaussures presque a chaque fois trop grande, des tenues bien ample et le gros flingue sur le coté, c'étais folklo.

Je rejoint tout à fait Jean-Claude sur la forme physique des dockers.
Il y avais quelques permanents qui avaient fait leur preuves, ( mais qui étais aussi vite détrôné ) et qui avais du rendement pour le reste.
Ils étaient recrutés tout les matins et s'il voulait pouvoir revenir le lendemain, bonjour la cadence.

En 1984, date de la grosse famine en Éthiopie, et ou la fameuse chanson avais été faite pour rammasser des dons, il fallait voir les cargos avec la croix rouge débarquer les sacs de riz.
Le docker qui devait faire 50 kg tout mouillé, courrais avec le sac qui devais bien faire 50 kg sur l'épaule.
Car bien sûr étant payé au sac plus on en fait, plus on est payé...



avatar
martin fabrice
QM 2
QM 2

Age : 52
NON

le kat

Message par martin fabrice le Dim 3 Fév 2008 - 2:05

c'est la plante verte qu'ils machonnent a tout bout de champ.......
et qui les rendent agressifs.
avatar
Jean-Léon
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 70
Armurier NON Missilier ASM

Re: Chaud et humide

Message par Jean-Léon le Lun 4 Fév 2008 - 18:38

@MARY a écrit:Tu arrives par le vol Air France où tu étais assis pendant plus de 8 heures à côté d'un légionnaire qui rentre de perm.
t'as 18 ans et tu sors de ta province après t'être fait tondu lors de tes classes et te voilà sur le tarmac de l'aéroport international de Djibouti.
La vache, cet avion dégage une chaleur par les réacteurs, non non c'est la température ambiante
bien venu.
Un matelot en short bleu de travail délavé est là a t'attendre, tu monte dans l'express qui ce dirige vers le port
quartier D : "un conseil matelot ne va jamais là bas c'est dangereux" te conseilles le chauffeur.
3 douaniers en kalach de 1950, te demande tes papiers sinon pas d'accès au port.
Tu sues comme un fou.
Fait chaud et humide ici.

Joli texte Mary. Et limpide...
Tu as bien su décrire d'une prose originale tes impressions ressenties à ton arrivée à Djibouti avec tes yeux de mousse.
avatar
Jean-Léon
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 70
Armurier NON Missilier ASM

Re: Chaud et humide

Message par Jean-Léon le Lun 4 Fév 2008 - 18:45

ASKARI

Le terme Askari n'est pas seulement Swahili mais aussi Arabe, Turc, Perse et Somali
il désigne un soldat et par extension la police ou la gendarmerie.
Il est utilisé depuis toujours à Djibouti.

    La date/heure actuelle est Dim 25 Fév 2018 - 22:34