Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 738892 messages dans 14216 sujets

Nous avons 14604 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est manublocop

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Achat de tapes de bouches
par Roger Tanguy Hier à 23:04

» [ Recherches de camarades ] Jeanne d'Arc campagne 79/80 flottille 35F
par Claude Eas Hier à 21:49

» FLOTTILLE 22 F
par douzef Hier à 16:34

» [Vieilles paperasses] Nos papiers Marine... et rien que papiers marine.
par PAUGAM herve Hier à 15:30

» [ LOGOS - TAPES - INSIGNES ] TAPE DE BOUCHE
par comjota Hier à 15:01

» LCT L9098
par LES BORMETTES Hier à 14:20

» L'ACONIT (FRÉGATE)
par framery Hier à 14:19

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par BONNERUE Daniel Hier à 14:00

» [Campagnes] DAKAR
par Bureaumachine busset Hier à 13:30

» JEAN DE VIENNE (FRÉGATE) D643
par boboss Hier à 10:02

» CHRYSANTHEME (DC)
par LES BORMETTES Hier à 9:34

» [ Blog visiteurs ] Pour JC Rabiller - Sauveur et moi voudrions de vos nouvelles
par Charly Hier à 6:39

» BSM LORIENT - KEROMAN
par COLLEMANT Dominique Sam 19 Jan - 20:57

» [ Blog visiteurs ] SEIDAC 1981/1982
par Invité Sam 19 Jan - 13:23

» SEINE (BSAH)
par christian 84 Sam 19 Jan - 12:21

» [ Blog visiteurs ] recherche marin du croiseur FOCH
par Invité Sam 19 Jan - 10:47

» SUFFREN (FLM )
par MICAUX Joseph-Alexandre Sam 19 Jan - 0:01

» CHEVALIER PAUL (FREGATE)
par COLLEMANT Dominique Ven 18 Jan - 21:27

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par Pytheas Ven 18 Jan - 10:34

» [Campagne C.E.P.] CENTRE DE REPOS DE MATAEIA
par COLLEMANT Dominique Ven 18 Jan - 10:33

» LA CHARENTE (PRE)
par Pytheas Ven 18 Jan - 10:31

» OURAGAN (TCD)
par Michel Roux Ven 18 Jan - 10:19

» MOSELLE (BB - MURUROA)
par Pytheas Ven 18 Jan - 10:18

» [LES B.A.N.] CAT LAI (INDOCHINE)
par J-C Laffrat Ven 18 Jan - 8:48

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 017
par pogo Ven 18 Jan - 8:11

» [ Aéronavale divers ] Exposition conférence sur la BAN de Berre
par Tinto Jeu 17 Jan - 18:06

» [Les batiments de ligne] STRASBOURG - 1936
par douzef Jeu 17 Jan - 17:54

» NORMANDIE D651 (FREGATE)
par Xavier MONEL Jeu 17 Jan - 16:57

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10
par Serge BAVOUX Jeu 17 Jan - 16:52

» VIEUX ET TRÈS VIEUX BÂTIMENTS
par PAUGAM herve Jeu 17 Jan - 15:51

» [ Les traditions dans la Marine ] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE
par roro56 Jeu 17 Jan - 14:42

» GOLIATH (RC)
par Baille Jeu 17 Jan - 14:37

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] TENUE DANS LA MARINE- TOME 02
par L.P.(Pedro)Rodriguez Jeu 17 Jan - 13:54

» Vieilles paperasses humoristiques
par larcher Jeu 17 Jan - 13:19

» [LES B.A.N.] PORT LYAUTEY (MAROC)
par 84Yannick Jeu 17 Jan - 10:44

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par Michel Roux Jeu 17 Jan - 9:02

» PRIMAUGUET (FRÉGATE)
par jobic Jeu 17 Jan - 8:45

» [ Blog visiteurs ] LCT L9098
par GYURISS Jeu 17 Jan - 8:17

» ÉCOLE DES DÉTECTEURS - PORQUEROLLES
par cmbil22 Jeu 17 Jan - 8:03

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES INSPECTIONS DE SACS
par COLLEMANT Dominique Mer 16 Jan - 20:40

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Écussons
par timoniersoum Mer 16 Jan - 18:25

» [ Recherches de camarades ] Recherche anciens du pétrolier Verdon CEP année 68
par bertrand33 Mer 16 Jan - 15:03

» [Campagne C.E.P. - Papeete] État Major/CEP . Grd-Hotel et Taaoné
par LA TOULINE Mer 16 Jan - 14:43

» LIVRE D'OR (Discussions non autorisées)
par Vendéen Mer 16 Jan - 13:30

» ENSEIGNE DE VAISSEAU HENRY (AE)
par Joël Chandelier Mer 16 Jan - 13:00

» DIVES (BDC)
par gégé Mer 16 Jan - 12:19

» RUSÉ (E.C.)
par Domi83 Mer 16 Jan - 7:49

» PNOM PENH (E.C.)
par Domi83 Mer 16 Jan - 7:48

» LE VOLTIGEUR (E.C.)
par Domi83 Mer 16 Jan - 7:47

» COURS D'ELECTRONICIEN
par cmbil22 Mer 16 Jan - 7:46

» LE HARDI (E.C.)
par Domi83 Mer 16 Jan - 7:46

» LE FRONDEUR (E.C.)
par Domi83 Mer 16 Jan - 7:45

» LE FRINGANT (EC)
par Domi83 Mer 16 Jan - 7:43

» LE FOUGUEUX (E.C.)
par Domi83 Mer 16 Jan - 7:42

» LANCIER (E.C.)
par Domi83 Mer 16 Jan - 7:41

» L'OPINIATRE (E.C.)
par Domi83 Mer 16 Jan - 7:40

» L'INTRÉPIDE (E.C.)
par Domi83 Mer 16 Jan - 7:39

» L'ÉTOURDI (E.C.)
par Domi83 Mer 16 Jan - 7:37

» L'ENJOUÉ (E.C.)
par Domi83 Mer 16 Jan - 7:36

» L'EMPORTÉ (E.C.)
par Domi83 Mer 16 Jan - 7:35

» L'ÉFFRONTÉ (E.C.)
par Domi83 Mer 16 Jan - 7:34

» L'ATTENTIF (E.C.)
par Domi83 Mer 16 Jan - 7:33

» L'ARDENT (E.C.)
par Domi83 Mer 16 Jan - 7:32

» L'ALERTE (E.C.)
par Domi83 Mer 16 Jan - 7:31

» L'AGILE (E.C.)
par Domi83 Mer 16 Jan - 7:30

» L'ADROIT (E.C.)
par Domi83 Mer 16 Jan - 7:29

» [ Recherches de camarades ] [ Recherches de camarades :suggestion
par vericel Mar 15 Jan - 22:19

» [ Blog visiteurs ] L’aviso « Francis Garnier » à Manille en 1961
par Tocansa Mar 15 Jan - 21:27

» CAPRICORNE (CMT)
par COLLEMANT Dominique Mar 15 Jan - 21:16

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] C.I.N. QUERQUEVILLE
par COLLEMANT Dominique Mar 15 Jan - 21:11

» [ Blog visiteurs ] Projet GOFO gazoduc sibérien années 1980 demande de renseignements
par Invité Mar 15 Jan - 18:31

» [ Recherches de camarades ] Doudart de Lagrée 73/74
par perrot dit vierzon Mar 15 Jan - 17:39

» [Associations anciens marins] FNOM
par Jean-Marie41 Mar 15 Jan - 17:13

» COMMANDANT ROBERT GIRAUD (AVISO)
par douzef Mar 15 Jan - 16:35

» [ Marins des ports ] Les transrades de Brest
par LE BOT Vieux Gréement Mar 15 Jan - 7:48

» MAILLÉ BREZÉ (EE)
par Fred1961 Mar 15 Jan - 7:37

» Ecole d'Application Militaire de l'Energie Atomique (E.A.M.E.A)
par BONUGLI Lun 14 Jan - 23:12

» LA TARENTULE (Gabarre)
par jprous Lun 14 Jan - 22:19

» VERDON (PETROLIER)
par Vendéen Lun 14 Jan - 21:32

» TOURVILLE (FRÉGATE)
par KLETKE Lun 14 Jan - 18:52

» MYTHO (CM)
par Xavier MONEL Lun 14 Jan - 15:38

» COMMANDANT DUCUING (AVISO)
par GILOU971 Lun 14 Jan - 15:14

» LE CORSE (ER)
par michel54 Lun 14 Jan - 13:33

» GUEPRATTE (EE)
par PAUGAM herve Lun 14 Jan - 8:36

» SOMME (PR)
par COLLEMANT Dominique Dim 13 Jan - 22:27

» [ Blog visiteurs ] mers el kebir 1963 1964
par Invité Dim 13 Jan - 18:12

» PSYCHÉ
par Charly Dim 13 Jan - 17:16

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] C.I.N. BREST
par PAUGAM herve Dim 13 Jan - 14:49

» [ Blog visiteurs ] LARGAGE DE MINE PAR SOUS-MARIN
par Invité Dim 13 Jan - 14:19

» SIRÈNE (SM)
par Didier LANOY Dim 13 Jan - 13:18

» LE NORMAND (ER)
par t.neveux Dim 13 Jan - 10:56

» [ Blog visiteurs ] Sous-Marin Psyché
par Charly Dim 13 Jan - 9:38

» [ Divers frégates ] LANGUEDOC (FREMM)
par Xavier MONEL Dim 13 Jan - 7:37

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par Max Péron Sam 12 Jan - 21:25

» LA SPÉCIALITÉ DE RADIO
par Max Péron Sam 12 Jan - 21:04

» [ Logos - Tapes - Insignes ]
par Dudu Sam 12 Jan - 19:02

» [ Associations anciens Marins ] Journées d'entraide A.D.O.S.M
par Jean-Marie41 Sam 12 Jan - 18:35

» [Campagne] ANTILLES
par goffic37 Sam 12 Jan - 13:23

» [Les traditions dans la Marine] Les Villes Marraines
par Michel Roux Sam 12 Jan - 9:43

DERNIERS SUJETS



Comment une mise en cale séche peut devenir un cauchemard !

Partagez
avatar
Jean-Louis THIEBAUT
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 68
NON

Comment une mise en cale séche peut devenir un cauchemard !

Message par Jean-Louis THIEBAUT le Ven 24 Nov - 13:43



HISTOIRE du Kersaint

Cette photo (ce n'est pas le Kersaint) mais elle est là pour montrer aux marins hors des ports (Brest, Toulon tc...) ce qu'est un Escorteur d'Escadre au bassin.

Donc vous imaginez que ce navire est le "Kersaint" E.E Tartar que nous sommes à Karachi (Pakistan)
Le niveau de l'eau de mer, dans le bassin, commence à descendre. Tout l'équipage est sur le pont car il n'y a plus un appareil qui fonctionne, la t° est trop haute pour pouvoir dormir, donc tout le monde est sur le pont.
Votre serviteur se trouve assis sur le socle de la rampe lance missile "Tartar" en train de lire un "LUI".
L'équipage regarde les employés du port qui sont dans l'eau. Ils installent les tins le long de la côque de chaque côté du bâtiment.
L'eau descent toujours.
Les tins flottent, les hommes nagent dans l'eau qui descent mais lentement, ils se battent avec leur masse pour enfoncer les calles. Mais ils sont une centaine trop de mouvement trop de vague, les coins sautent, les tins flottent.
Bref le bâteau commence à séchouer. les tins sont en place, il reste toujours de l'eau,assez pour que les hommes continuent à nager.


En France, dans les arsenaux, il n'y a pas d'homme dans le bassin, lorsque l'on échoue un bâtiment. Les tins sont anarcher avec des bouts.

C'est alors que le navire tombe de tout son poids, les taies ont sauté sur le poids du bâteau

Une masse comme le Kersaint qui tombe de 2 mètres environ, vous imaginez la vague, les hommes du port sont montés, par la force de l'eau, jusqu'au pont de la plage arrière

Nous avons eu la plus grande peur de notre vie, il n' y a pas eu de blessé de part et d'autre. Nous avons gagné un allez à Touon pour réparer le sonar





"Sur la tombe des marins ne fleurissent pas les edelweiss ".
avatar
johann
INVITÉ
INVITÉ

Age : 32
NON

Re: Comment une mise en cale séche peut devenir un cauchemard !

Message par johann le Ven 24 Nov - 13:56

A oui j'imagine tango cela doit être impressionnat
cela dit mon ami je ne t'oublie pas pour le film...
avatar
Invité
Invité

Re: Comment une mise en cale séche peut devenir un cauchemard !

Message par Invité le Ven 24 Nov - 20:08

Tango29 a écrit:

HISTOIRE du Kersaint

Cette photo (ce n'est pas le Kersaint) mais elle est là pour montrer aux marins hors des ports (Brest, Toulon tc...) ce qu'est un Escorteur d'Escadre au bassin.

Donc vous imaginez que ce navire est le "Kersaint" E.E Tartar que nous sommes à Karachi (Pakistan)
Le niveau de l'eau de mer, dans le bassin, commence à descendre. Tout l'équipage est sur le pont car il n'y a plus un appareil qui fonctionne, la t° est trop haute pour pouvoir dormir, donc tout le monde est sur le pont.
Votre serviteur se trouve assis sur le socle de la rampe lance missile "Tartar" en train de lire un "LUI".
L'équipage regarde les employés du port qui sont dans l'eau. Ils installent les tins le long de la côque de chaque côté du bâtiment.
L'eau descent toujours.
Les tins flottent, les hommes nagent dans l'eau qui descent mais lentement, ils se battent avec leur masse pour enfoncer les calles. Mais ils sont une centaine trop de mouvement trop de vague, les coins sautent, les tins flottent.
Bref le bâteau commence à séchouer. les tins sont en place, il reste toujours de l'eau,assez pour que les hommes continuent à nager.


En France, dans les arsenaux, il n'y a pas d'homme dans le bassin, lorsque l'on échoue un bâtiment. Les tins sont anarcher avec des bouts.

C'est alors que le navire tombe de tout son poids, les taies ont sauté sur le poids du bâteau

Une masse comme le Kersaint qui tombe de 2 mètres environ, vous imaginez la vague, les hommes du port sont montés, par la force de l'eau, jusqu'au pont de la plage arrière

Nous avons eu la plus grande peur de notre vie, il n' y a pas eu de blessé de part et d'autre. Nous avons gagné un allez à Touon pour réparer le sonar

Dis nous tout, Tango. Quand tu étais assis, tu étais bien dans l'axe du Kersaint????

Bon je sors....il me faut une mousse au bar!!!!

Jakez
avatar
Jean-Louis THIEBAUT
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 68
NON

Re: Comment une mise en cale séche peut devenir un cauchemard !

Message par Jean-Louis THIEBAUT le Sam 25 Nov - 10:56

JAKEZ






"Sur la tombe des marins ne fleurissent pas les edelweiss ".
avatar
Jean-Louis THIEBAUT
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 68
NON

Re: Comment une mise en cale séche peut devenir un cauchemard !

Message par Jean-Louis THIEBAUT le Sam 25 Nov - 10:59

Je rigole mais lorsque vous êtes plongé dans un LUI à 30 ans et que vous êtes loin de chez vous, je peux vous assurer quand un T47 tombe de 1 ou 2 mètres. Ca surprend





"Sur la tombe des marins ne fleurissent pas les edelweiss ".
avatar
DAN
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 62
NON

Re: Comment une mise en cale séche peut devenir un cauchemard !

Message par DAN le Sam 25 Nov - 11:05

tango tu as du connaitre le MP mecan truong ( un tinto) et le QM mecan ollivier qui je crois etaient a bord a cette epoque la






Cap Haddock ACB sur virtual regatta
avatar
Jean-Louis THIEBAUT
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 68
NON

Re: Comment une mise en cale séche peut devenir un cauchemard !

Message par Jean-Louis THIEBAUT le Sam 25 Nov - 11:42

Un gros incovenniant chez moi, je ne retiens pas les noms, mais je ne connais pas de "jaune"





"Sur la tombe des marins ne fleurissent pas les edelweiss ".
avatar
Tinto
QM 1
QM 1

Age : 67
NON

Re: Comment une mise en cale séche peut devenir un cauchemard !

Message par Tinto le Sam 25 Nov - 16:36

Tango29 a écrit:Je rigole mais lorsque vous êtes plongé dans un LUI à 30 ans et que vous êtes loin de chez vous, je peux vous assurer quand un T47 tombe de 1 ou 2 mètres. Ca surprend
TANGO, je suppose que tu matais la page centrale, petit coquin... :!: :!: ;)




   
André RODRIGUEZ, Chouf toujours (1967-73).
avatar
Jean-Louis THIEBAUT
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 68
NON

Re: Comment une mise en cale séche peut devenir un cauchemard !

Message par Jean-Louis THIEBAUT le Sam 25 Nov - 16:41

Pour Tinto

Peut être !





"Sur la tombe des marins ne fleurissent pas les edelweiss ".
avatar
Tinto
QM 1
QM 1

Age : 67
NON

Re: Comment une mise en cale séche peut devenir un cauchemard !

Message par Tinto le Sam 25 Nov - 17:02

TANGO, je me souviens bien de l'époque où " LUI " est sorti en kiosque dans les années 60...!!! C'était un événement à ce moment là...!!! Un marchand de journaux, ami de mon père, me le filait en douce dans mon cartable et au lycée tous mes potes m'attendaient avec impatience...!!! Je revois toujours la tête de la prof quand elle nous est tombé dessus, en pleine lecture... :!: :!:




   
André RODRIGUEZ, Chouf toujours (1967-73).
avatar
Jean-Louis THIEBAUT
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 68
NON

Re: Comment une mise en cale séche peut devenir un cauchemard !

Message par Jean-Louis THIEBAUT le Sam 25 Nov - 17:20

Tinto dans ce genre






"Sur la tombe des marins ne fleurissent pas les edelweiss ".
avatar
Bernard ( nanar )
MATELOT
MATELOT

Age : 70
Missilier équipage NON

Re: Comment une mise en cale séche peut devenir un cauchemard !

Message par Bernard ( nanar ) le Sam 25 Nov - 17:21

Tango29 a écrit:Je rigole mais lorsque vous êtes plongé dans un LUI à 30 ans et que vous êtes loin de chez vous, je peux vous assurer quand un T47 tombe de 1 ou 2 mètres. Ca surprend

et là tu pensais ...." quelle bombe cette nana " t'aurai pu te faire mal .lol! lol! lol!





Amitiés Bernard GEORGE
avatar
Jean-Louis THIEBAUT
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 68
NON

Re: Comment une mise en cale séche peut devenir un cauchemard !

Message par Jean-Louis THIEBAUT le Sam 25 Nov - 17:24

Bon les enfants on arrête car d'une histoire tragique on déborde et vu qu'il n'y a que des CV dans la discution on va se faire eng...ler





"Sur la tombe des marins ne fleurissent pas les edelweiss ".

Contenu sponsorisé

Re: Comment une mise en cale séche peut devenir un cauchemard !

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 21 Jan - 5:26