Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 627688 messages dans 13263 sujets

Nous avons 15254 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est fragar

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par Jean-Léon Aujourd'hui à 14:26

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par Kohler Jean Marie(Hans) Aujourd'hui à 14:18

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par Joël Chandelier Aujourd'hui à 14:03

» FLOTTILLE 6 F
par J-C Laffrat Aujourd'hui à 10:26

» [Marine à voile] L'Hermione
par JACQUES SOUVAY ou BILL Aujourd'hui à 10:22

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par Didier Moreaux Aujourd'hui à 10:08

» [ Recherches de camarades ] Recherche Georges Plateau ancien La Saône 73/74
par bielo Aujourd'hui à 10:04

» [ Blog visiteurs ] aviso henry 1968 message 479 de M. CORBIERE EMILE
par Invité Aujourd'hui à 9:02

» SÉMAPHORE - CHASSIRON - ILE D'OLÉRON (CHARENTE MARITIME)
par VENDEEN69 Aujourd'hui à 8:55

» [Aéronavale divers] Hélico NH90
par jobic Hier à 22:04

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par PAUGAM herve Hier à 21:39

» ORIGNY (BO)
par Charly Hier à 21:23

» D.E.T. PORQUEROLLES
par connan Hier à 20:37

» LE TRIOMPHANT (SNLE)
par Kohler Jean Marie(Hans) Hier à 17:35

» VICTOR SCHOELCHER (AE)
par MICHEL GINESTET Hier à 14:12

» [ Blog visiteurs ] Maître-Principal Louis Bizien et Capitaine de Frégate Alain Bizien
par Invité Hier à 11:29

» [ École des Mousses ] Promotion 74/75
par Jean-Yves Maringer Hier à 9:10

» [Aéro divers] Le GHAN-1 (31F, 32F et 33F) en Algérie...
par Yvon LELIEVRE Mer 16 Aoû 2017 - 21:30

» INSIGNES
par Jean-Marie41 Mer 16 Aoû 2017 - 18:58

» [ Divers Gendarmerie Maritime ] Gendarmerie Maritime
par takeo Mer 16 Aoû 2017 - 18:19

» Hommages à nos anciens plongeurs démineurs.
par MILLET Jean Claude Mer 16 Aoû 2017 - 16:45

» STATION D'ESSAIS DES COMBUSTIBLES ET LUBRIFIANTS DE LA FLOTTE
par MILLET Jean Claude Mer 16 Aoû 2017 - 15:08

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par Roger Tanguy Mar 15 Aoû 2017 - 22:55

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par Jean-Marie41 Mar 15 Aoû 2017 - 21:34

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par Jean-Marie41 Mar 15 Aoû 2017 - 18:02

» [ VOS ESCALES ] SAINT PIERRE ET MIQUELON
par Jean-Léon Mar 15 Aoû 2017 - 17:33

» MARINE CHERBOURG
par kerneve Mar 15 Aoû 2017 - 9:07

» [Campagne C.E.P. - Mururoa] Photos inédites de Mururoa
par GYURISS Lun 14 Aoû 2017 - 17:12

» BAN SAINT RAPHAEL ET CEPA/10S
par yrudnoiv Lun 14 Aoû 2017 - 10:45

» ORAGE (TCD)
par webtcdorage Lun 14 Aoû 2017 - 10:03

» [ Histoire et histoires ] Canulars
par kerneve Lun 14 Aoû 2017 - 7:30

» [ Blog visiteurs ] Ouvrage "Les Commandos De Ponchardier"
par Invité Dim 13 Aoû 2017 - 6:23

» [ Les traditions dans la Marine ] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE
par Tinto Dim 13 Aoû 2017 - 1:33

» [Vie des ports] LE PORT DE LORIENT VOLUME 003
par Charly Sam 12 Aoû 2017 - 23:18

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par Mono Sam 12 Aoû 2017 - 22:06

» [Aéronavale divers] Breguet Alizé BR 1050
par GRAFF Gérard Ven 11 Aoû 2017 - 21:48

» [ Recherches de camarades ] Recherche "Photographes "
par PAUGAM herve Ven 11 Aoû 2017 - 18:43

» MÉDOC (BB - MURUROA)
par COLLEMANT Dominique Ven 11 Aoû 2017 - 14:55

» [ Recherches de camarades ] écoles d'infirmiers Hopital St ANNE à Toulon fin 74 , début 75
par Bernard Gaillard 48 Ven 11 Aoû 2017 - 10:14

» [ Recherches de camarades ] BDC LE TRIEUX 1975 /1976
par Bernard Gaillard 48 Ven 11 Aoû 2017 - 10:11

» [ Recherches de camarades ] BH1 LA RECHERCHE , de 1976 à 1977
par Bernard Gaillard 48 Ven 11 Aoû 2017 - 10:09

» [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord
par JACQUES SOUVAY ou BILL Ven 11 Aoû 2017 - 9:04

» [ Blog visiteurs ] Présentation de mon ouvrage sur Les Commandos De Ponchardier
par Invité Ven 11 Aoû 2017 - 8:03

» [ LES ÉCOLES DE SPÉCIALITÉS] P.E.M. "Pôle Ecoles Méditerranée"
par Jean-Marie41 Jeu 10 Aoû 2017 - 20:03

» [Vieilles paperasses] Anciennes photos de marins
par Jean-Marie41 Jeu 10 Aoû 2017 - 19:07

» [ Blog visiteurs ] Donation contre "bons soins"
par Lebas Jeu 10 Aoû 2017 - 17:13

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires
par PAUGAM herve Jeu 10 Aoû 2017 - 10:22

» [ Blog visiteurs ] Infos navire Jean Pierre Calloc'h Madagascar
par Invité Jeu 10 Aoû 2017 - 0:19

» JAUREGUIBERRY (EE)
par DUFFOND Serge Mer 9 Aoû 2017 - 23:45

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Charly Mer 9 Aoû 2017 - 23:03

» [Vie des ports] LE PORT D'AUDIERNE
par Roger Tanguy Mer 9 Aoû 2017 - 21:31

» LE NORMAND (ER)
par Bureaumachine busset Mer 9 Aoû 2017 - 20:41

» NORMANDIE D651 (FREGATE)
par pinçon michel Mer 9 Aoû 2017 - 13:24

» [Les traditions dans la Marine] Les hamacs.
par MILLET Jean Claude Mer 9 Aoû 2017 - 11:20

» [HISTOIRES HISTOIRE] LE DÉBARQUEMENT EN NORMANDIE
par J.Revert Mer 9 Aoû 2017 - 8:40

» [ Recherches de camarades ] Recherche copains BELLE POULE 07/76 à 10/81
par Fanfan Mar 8 Aoû 2017 - 21:27

» ÉCOLE DE RADIOS LES BORMETTES - Tome 3
par MARTIN Jean-Pierre Mar 8 Aoû 2017 - 18:44

» LA PAIMPOLAISE (PC)
par christian dupuy Mar 8 Aoû 2017 - 13:56

» [ Blog visiteurs ] P2V7 Neptune N°147 571 - Jaquemard
par Invité Lun 7 Aoû 2017 - 22:44

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] VISITE DE LA RADE DE TOULON
par centime44 Lun 7 Aoû 2017 - 19:45

» [La musique dans la Marine] Bagad de Lann-Bihoué
par corre claude Lun 7 Aoû 2017 - 9:52

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par Noël Gauquelin Dim 6 Aoû 2017 - 11:57

» CDT BOURDAIS (AE)
par COLLEMANT Dominique Sam 5 Aoû 2017 - 21:01

» [ Recherches de camarades ] RECHERCHE MÉCANOS P.A. ARROMANCHES 72
par BERTIN Sam 5 Aoû 2017 - 19:30

» FLOTTILLE 33 F
par DALIOLI Sam 5 Aoû 2017 - 19:16

» [ Recherches de camarades ] SNLE Terrible 1970 - 1971
par Kohler Jean Marie(Hans) Sam 5 Aoû 2017 - 16:58

» [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 2
par MILLET Jean Claude Ven 4 Aoû 2017 - 14:15

» DÉTROYAT (AVISO)
par G SCHWARTZEL Ven 4 Aoû 2017 - 13:32

» [Les traditions dans la Marine] Tenue dans la Marine- Tome 02
par BEBERT 49 Jeu 3 Aoû 2017 - 20:27

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] Recherche de photos
par Ouin Ouin Jeu 3 Aoû 2017 - 10:37

» [ Recherches de camarades ] Recherche de camarades de l'ecole ELAER de Rochefort 1978 a 1980
par Ouin Ouin Jeu 3 Aoû 2017 - 10:13

» [Activité des ports] Le Guilvinec
par PAUGAM herve Mer 2 Aoû 2017 - 23:23

» ESCADRILLE 50 S
par Serge BAVOUX Mer 2 Aoû 2017 - 19:53

» [Logos-Tapes-Insignes] ECUSSONS
par timoniersoum Mer 2 Aoû 2017 - 18:21

» VAUQUELIN (EE)
par Joël Chandelier Mer 2 Aoû 2017 - 11:56

» [ Blog visiteurs ] MP PATTINGRE CLAUDE - NAVIS - 1972 - 2002 - RECHERCHES PHOTOS / ECHANGES
par chamois Mer 2 Aoû 2017 - 9:37

» [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie
par armorique Mar 1 Aoû 2017 - 16:21

» L'abordage du Terrible et du Malin
par mashpro Mar 1 Aoû 2017 - 12:50

» BSM LORIENT - KEROMAN
par Max Péron Lun 31 Juil 2017 - 16:52

» Demande de contact de GG 83
par VENDEEN69 Lun 31 Juil 2017 - 11:01

» [Vie des ports] Les ports de la Réunion
par Roger Tanguy Dim 30 Juil 2017 - 22:40

» [ Recherches de camarades ] Recherche VENANCIE Jean-Marie
par JACQUES SOUVAY ou BILL Dim 30 Juil 2017 - 16:31

» [ Logos - Tapes - Insignes ]
par groufumaco Dim 30 Juil 2017 - 16:02

» [ Blog visiteurs ] STATION CAMELEON 1971/1973
par † ALAIN 43 Dim 30 Juil 2017 - 10:15

» CONSTRUCTION DU MÉMORIAL NATIONAL DÉDIÉ AUX VÉTÉRANS DES ESSAIS NUCLÉAIRES A Saint-Bonnet-de-Mure (RHÔNE)
par Charly Sam 29 Juil 2017 - 18:54

» BSM TOULON
par loulou06000 Ven 28 Juil 2017 - 23:33

» [ Histoire et histoires ] LE BRETON Louis, témoin des marines du XIXème siècle
par BELLENGE Daniel Ven 28 Juil 2017 - 20:25

» [ Associations anciens Marins ] AMICALE DES ANCIENS MARINS DE GUEBWILLER ET ENVIRONS
par latrubesse jean claude Jeu 27 Juil 2017 - 17:25

» [ Histoire et histoires ] Une ordonnance de Napoléon 1er
par TUR2 Jeu 27 Juil 2017 - 16:32

» [Foyers et cercles] LES FOYERS DU MARIN ! ! !
par PAUGAM herve Mer 26 Juil 2017 - 22:16

» LE BRETON (ER)
par LE BRETON Jean-Yves Mer 26 Juil 2017 - 19:08

» [Les ports militaires de métropole] Port de LORIENT
par christian dupuy Mer 26 Juil 2017 - 17:58

» [ Associations anciens Marins ] Amicale des anciens du TCD Orage
par Momo Mer 26 Juil 2017 - 16:29

» DUMONT D'URVILLE (BATRAL)
par LEMONNIER Mar 25 Juil 2017 - 19:54

» [ Recherches de camarades ] Recherche Jean-Louis ou Louis CABANES ou CABANNES
par VEHILS Mar 25 Juil 2017 - 16:04

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades D621 Surcouf 64/65
par maweb Lun 24 Juil 2017 - 18:00

» [ DIVERS - LES NUCS ] Retour à quai pour ce SNA
par COLLEMANT Dominique Dim 23 Juil 2017 - 21:00

» [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes
par christian dupuy Dim 23 Juil 2017 - 11:48

» [ Blog visiteurs ] Station deRadionavigation Omega de La Réunion
par Invité Dim 23 Juil 2017 - 2:07

DERNIERS SUJETS


DORIS (SM)

Partagez
avatar
CLOCLO 66
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 73
Détecteur ASM NON

Re : DORIS

Message par CLOCLO 66 le Ven 21 Nov 2008 - 17:59

Pour Bill
Cette photo date de 1966 . A gauche JORAND (garçon) LV MERLO (un chouette Cdt) et Grisoni . En bas Joël Bélier
Amicalement . Guy
avatar
CLOCLO 66
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 73
Détecteur ASM NON

Re : S/M DORIS

Message par CLOCLO 66 le Ven 21 Nov 2008 - 23:54

Celà s'est passé en Novembre 66 . Décidément ce mois de Novembre !.....
La Doris était commandée par le LV MERLO très estimé par son équipage , et nous étions en patrouille dans le sud de la Crête pour essayer d'intercepter des bâtiments russes quelqu'ils soient et les enregistrer au Niagra (super magnétophone) . J'étais chef de CO losrque nous avons eu cet accident . Le Cdt avait prévu de reprendre la vue vers 19h30 pour lancer au schnorchel , la nuit étant tombée. Un quart d'heure avant il arrive au CO pour estimer la situation de surface : nous n'avions aucun bruiteur au sonar ni au GCO2 en veille rapide haute ;au GCO2 (DSUV) en veille lente basse apparaissaient trois bruiteurs très éloignés que j'estimais entre 40 et 50 Km , estimation confirmée par le Cdt . Nous effectuons la baïonette habituelle (on abat de 90 degrés pour écouter dans le secteur ou était auparavant notre arrière) Toujours rien au sonar ni sur l'enregistreur du GC02 en veille rapide . Les trois bruiteurs du GCO2 en veille lente n'ont pas changé de défilement : ils sont donc très loin . Nous revenons à notre cap initial et le Cdt ordonne "12 mètres , moteurs AV 3" . Je surveille le Vélox (appareil qui détecte les bruiteurs très proches) pendant la remontée : aucun bruiteur . A 16 mètres le Cdt hisse le périscope et annonce"Top la vue" a 12 mètres et il commence son tour d'horizon rapide ; losqu'il arrive sur l'arrière , gisement 180 ,j'entends les deux poignées du périscope claquer et le Vieux hurler "30 mètres rapide moteurs AV4 assiette - 20 " Le Central réagit aussitôt . Je me demande bien ce qui lui arrive surtout que les deux tiers non de quart sont à table ! Il nous prévient : "cramponnez vous ça va secouer" . Je me prépare à fermer les purges des sas des aériens et prévient mes opérateurs de bien s'accrocher . Nous sommes en assiette -20 et nous prenons un gigantesque coup de pied au cul qui fait trembler le bateau jusque dans ses derniers couples . "Ronde d'étanchéité immédiate " annonce le Central ; là il n'y a pas eu de fénéants ! Nous sommes à 30 mètres , bâtiment étanche sauf une fuite sur les circuits des tubes AR .Quelques gars sortent du poste AV un peu affolés , je les calme et les renvoie à l'AV . Tout irait bien si ce n'était que le Cipié cours de l'AV à l'AR comme un fou en hurlant : Surface !! Surface !! Sur ordre du Vieux les gars de la propulsion arrivent à le calmer (je crois savoir qu'ils n'ont pas été très doux) Nous sommes à 30 mètres , le calme est revenu,le bateau est étanche à part le pipi à l'AR ,et leCipié est calmé .Maitenant il va falloir remonter !! Tour d'horizon au sonar : pas de bruiteur ; au GCO2 : pas de bruiteur ;au Vélox :pas de bruiteur ; c'est une histoire de fous !!!! Le Cdt fait lancer deux bombettes rouges et allumer le projecteur de plongée (c'est un projecteur fixé en haut de la cathédrale et qui éclaire vers le haut , formant ainsi un hallo lumineux , il sert surtout pour les exercices avec les pingouins quand ils ne peuvent pas nous trouver) Nous changeons plusieurs fois de cap : toujours rien à l'écoute !!!
En désespoir de cause , ne sachant plus que faire le Vieux ordonne "12 mètres moteurs AV3" Je surveille le Vélox :rien à l'écoute . Le Cdt annonce "Top la vue" puis aussitôt "Stoppez moteurs AR3" Un pétrolier était stoppé à 400 mètres de nous en inclinaison 90 !! Nous serions remontés deux minutes plus tard ,on lui rentrait dedans!!! Nous faisons surface en chassant 20 secondes partout et nous attendons la réaction du bateau car on pensait que certains ballasts avaient peut-être souffert dans le choc . Mais non , notre bonne vieille Doris reste bien droite . Le Cdt ouvre le panneau supérieur du sas et fait lancer en vidange .Le ballast 1 refuse de se vider ; le pauvre ,il était crevé !
Revenons au pétrolier : ce mastodonte faisait route carrément sur nous et son énorme coque constituait un écran géant qui cachait ainsi son hélice , par conséquent nous ne pouvions pas l'entendre . quand le choc s'est produit , il a ressenti ce choc et s'est arrêté immédiatement et il a compris qu'il avait heurté un sous-marin quand il a vu les bombettes rouges et le hallo du phare de plongée . Il a aussitôt descendu ses embarcations de sauvetage à la mer , prêtes à intervenir ! Nous avons pris contact radio avec lui , c'est là que l'on s'est aperçu que c'était un des "camarades" que nous cherchions ! Nous l'avons remercié de l'aide qu'il nous proposait et il a repris sa route .Nous avons fait route sur Toulon suivant message de la Prémar , refusant l'escorteur qu'elle nous proposait . Heureusement la mer était calme et nous marchions comme un hors-bord , le cul de poule dans l'eau . Il nous a fallut deux jours pour rallier Toulon , deux jours pendant lesquels nos épouses nous attendaient avec angoisse , sachant qu'un sous-marin avait eu un accident mais lequel ?
Arrivés à Castigneau , nous avons constaté les dégats : ballast 1 crevé , tube 11 enfoncé ,c'est lui qui a ramassé le pet !!!! et tube 12 amoché dans la bagarre . Les tubes 11 et 12 ont été débarqués et à la place on nous a soudé une gueuse sur le cul et nous sommes repartis comme en quarante !!
Encore une épopée de la sous-marinade ,mais je dois dire que nous avons eu très chaud ,très très chaud !!!!!!!!!!
Notre heure n'était pas encore arrivée.............
avatar
CLOCLO 66
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 73
Détecteur ASM NON

Re : S/M DORIS

Message par CLOCLO 66 le Sam 22 Nov 2008 - 0:14

Eh les copains !! n'allez pas dire que je n'y met pas de la bonne volonté ! j'en attrape des crampes dans les doigts à vous raconter des histoires comme ça . Notre pacha en second , ce vieux loup de mer doit bien en connaître quelques unes ?
Je vous raconterais bientôt ce qui se passe quand on largue les plombs sans les pèter . Amitiés à tous
avatar
PierreH
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 66
NON

Re: DORIS (SM)

Message par PierreH le Sam 22 Nov 2008 - 9:35

Bonjour,
Le CF Merlo a commandé l'Indomptable Rouge, moi, j'étais sur le Bleu, Motel au carré Off. J'ai eu l'occasion de le rencontrer à la fin des essais et lors des reléves d'équipage. Je sais que mon bis l'appréciait beaucoup.
Si lui aussi est décédé, entre Legrix et lui, se sont des officiers vraiment super qui sont partis bien tôt.
Amitiés à tous.
Cordialement.
PierreH
avatar
goblin
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
NON

Re: DORIS (SM)

Message par goblin le Sam 22 Nov 2008 - 9:49

Salut Cloclo... et merci pour le récit.
Tu racontes bien... on s'y croirait.
C'est vrai que la prise de vue était toujours en peu folklorique et que l'annonce du patron de CO : " le vélox est clair " ne voulait pas forcément dire qu'il n'y avait personne au dessus... :roll:
Pour le magnéto, une petite correction s'impose : c'était le NAGRA.



Peut être une confusion avec un médicament de la pharmacopée moderne ?... lol!

________________________________



"Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile,
il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel."


Dalaï Lama............
avatar
lowlow
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 44
NON

Re: DORIS (SM)

Message par lowlow le Sam 22 Nov 2008 - 13:13

Je dois te remercier Cloclo66, car tu m'apprends l'histoire de cet accus et celui de cette collision avec le pétrolier soviétique. C'est toujours très instructif... Et l'on s'aperçoit que cela ne change pas beaucoup... De telle collision arrivent encore de nos jours . :(



LOWLOW et pas love-love... :)
avatar
CLOCLO 66
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 73
Détecteur ASM NON

Re : S/M DORIS

Message par CLOCLO 66 le Sam 22 Nov 2008 - 15:29

Pour Goblin
Merci vieux marin pour avoir corrigé le nom de cet engin qui nous emm..... dait pas mal au CO . Je te rassure , je n'utilise pas encore cet "avoine de curé" mais il ne faut préjuger de rien . Amitiés . Guy
avatar
CLOCLO 66
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 73
Détecteur ASM NON

Re : S/M DORIS

Message par CLOCLO 66 le Sam 22 Nov 2008 - 16:08

Quelques précisions concernant cet accident .
Le pétrolier nous avait heurté en plein dans la porte extérieure du tube 11 ; celui-ci avait reculé en arrachant quelques tuyauteries , et le tube 12 avait lui aussi dérouillé . Notre chance à été qu'il faisait presque le même cap que nous au moment de la collision à 5 degrés près . Nous avons levé le cul un peu trop haut , peut-être qu'avec une assiette moins importante cela passait !! Allez savoir !! Il suffisait de 40 cm au maximum . Les deux tubes ont été débarqués et remplacés par une gueuse de quelques tonnes pour compenser leur poids : deux torpilles en moins à m'emm.....der !!!!
Naturellement cet accident fut suivi par la création d'une commission d'enquête présidée par le CC Cousturier ; ancien commandant de sous-marin et officier unanimement respecté et apprécié à la BSM . Il est bien évident que je fus "cuisiné" par cette commission dont certains membres voulaient me faire prendre des vessies pour des lanternes , et ce qui devait arriver arriva : je demandais à un de ces membres "ancien Cdt de sous-marin que je ne citerais pas" s'il avait eu son brevet de commandement dans un paquet de Bonux !! Je fus viré sur le champs .Les auditions suivantes ne se sont passées qu'entre le CC Cousturier et moi d'une manière très courtoise .
A l'aide des calques de table traçante et des enregistrements des GCO2 , nous avons reconstitué tout le scénario de cet accident.
Je pense que les conclusions de cette commission d'enquête nous ont dégagé de toute responsabilité ; le Cdt LV Merlo a poursuivi sa brillante carrière jusqu'aux étoiles . Il a malheureusement été emporté par une terrible maladie , je me souviens encore souvent de lui avec beaucoup de respect quarante ans après ................
avatar
CLOCLO 66
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 73
Détecteur ASM NON

Re : S/M DORIS

Message par CLOCLO 66 le Sam 22 Nov 2008 - 16:57

Pour GOBLIN
Salut Goblin !! Nous avons dû nous croiser à Soument où j'étais instructeur de tactique opérationnelle jusqu'en 77
Te souviens-tu des loteries que j'organisais au bar certains jeudis midi ? Quelle rigolade !!!! C'était le bon temps !!!!!!
avatar
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 70
Mécanicien NON

Re: DORIS (SM)

Message par COLLEMANT Dominique le Sam 22 Nov 2008 - 17:21

Pour Cloclo 66

Bonjour Guy
Merci pour tes posts que j'ai lu avec attention , et l'espace de quelques instants je me suis cru à bord......
Vous avez eu une chance inouie ce jour la ......
Comme quoi la vie tient parfois à un fil , comme le récit que Daniel nous avait fait sur l'accident de la FLORE.
Les 800 Tonnes ont quand même été servit , et à cette époque nous n'imaginions pas avec nos vingt ans tous les risques que nous courions...
Malheureusement nos camarades de la MINERVE et de l'EURYDICE n'ont pas eut cette chance et nous pensons souvent à eux....
Bien amicalement.
Bill



     
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Electrotechnicien NON Clairon

Re: DORIS (SM)

Message par Joël Chandelier le Sam 22 Nov 2008 - 18:49

Merci Cloclo66 et je ne vais pas être différent des autres commentaires pour ceux qui ont fait les soums et les 800 en particulier effectivement en te lisant on peut s'y revoir.
Et ceux qui n'ont jamais fait les soums à cette époque doivent se dire qu'en plongée puis sur une "surface" tout pouvait arriver.
Je veux quand même apporter quelque chose à ton récit
1/ Tu as donné la preuve qu'un bâtiment en surface peut être silencieux (sauf évidement s'il est stoppé) et ce n'est donc le périscope qui est fiable (encore que je me rappelle d'un accident lors d'une surface de la Galatée en 63 ou le Cdt au périscope et l'Off de quart au CO n'était pas d'accord sur la distance d'un batiment en surface résultat la Galatée fit surface sous ce bâtiment sans dégats en personnel mais eu ses aériens pliés à 90°)comme quoi sacré responsabilité que l'écoute et la détection quand on est en plongée.
2/ Tu nous fait part d'une légère fuite sur un tube à l'AR (surement pas propre à notre chère Doris) j'en frissonne car il fut une époque ou j'entendis dire dans un lieu Marine ( :silent: ) qu'il y avait des défauts d'étanchéité au niveau des TLT. Je croyais que c'étais sur l'AV mais ton récit est clair il parle des TLT de l'AR, ce Cipié affolé pensait peut être aussi a cet eventuel défaut.





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
CLOCLO 66
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 73
Détecteur ASM NON

Re : S/M DORIS

Message par CLOCLO 66 le Sam 22 Nov 2008 - 22:38

Pour Joël
Bonsoir Joël , tes remarques sont pertinentes , effectivement un bateau peut être silencieux particulièrement si il est stoppé ou lorsqu'il arrive sur nous en inclinaison 0 ,on le détecte au dernier moment . De plus les conditions bathythermiques influent considérablement sur les distances de détection passive aussi bien qu'active .C'est pour cela que les sous-marins à chaque fois qu'ils plongent en partant de l'immersion périscopique effectuent ce que l'on appelle une "bathy". Un petit appareil mesure la vitesse du son dans l'eau et trace cette vitesse sur un papier qui se déroule en fonction de l'immersion ; on obtient donc une courbe qui nous donne une idée de la propagation des sons dans l'eau et par conséquent une idée des distances de détection .Il nous est arrivé de reprendre la vue par mer d'huile à une centaine de mètres d'un voilier de croisière qui était à moitié encalminé !! Il est de notoriété que la "reprise de vue" de 40m à 12m est un moment critique et très dangereux pour tout sous-marin quel qu'il soit .
Quant à l'étanchéité , nous n'avons pas eu de gros problèmes sur les 800 T que j'ai fait .Cette fuite que nous avons eu était somme toute normale vu le pet que nous avons ramassé !! Je n'en dirai pas autant pour des vieilles bailles comme l'Andromède ou le Morillot sur lesquels il fallait un parka pour faire le quart au périscope !!!!! mais à leur décharge ces pauvres vieux étaient d'une autre époque .
A bientôt Joël . Amitiés . Guy
avatar
goblin
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
NON

Re: DORIS (SM)

Message par goblin le Dim 23 Nov 2008 - 18:22

Avec Cloclo, on ne s'est pas croisé à Soument, mais pratiquement télescopé...
En 2,3 MP nous avons relaté quelques souvenirs communs...

Mon cher Jojo, l'étanchéité des 4 TLT AR n'est pas un problème sur les 800t. car ils sont extérieurs à la coque épaisse.
C'est le déplacement des flexibles et tuyaux qui les alimentent qui a entrainé les fuites d'eau.
Le gros problème lors de choc sur l'arrière est l'intégrité du panneau d'accès du personnel.

Le cas d'arrachage du panneau supérieur du kiosque ( le même ) est prévu en cas d'abordage lors d'une reprise de vue...
- 8 tonnes d'eau envahissent le sas ( le panneau inférieur étant toujours fermé )
- On largue les 8 tonnes des plombs de sécurité et le sous-marin est de nouveau étanche et bien pesé.

Si c'est le panneau AR qui saute, le bâtiment est perdu et son équipage avec.
Et là... le contact était près, tout près du panneau...



____________________________________



"Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile,
il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel."


Dalaï Lama............
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Electrotechnicien NON Clairon

Re: DORIS (SM)

Message par Joël Chandelier le Dim 23 Nov 2008 - 18:56

Merci Goblin
Et bien voilà qui est clair.
Et l'étanchéité des tubes AV est ce la même chose qu'a l'AR???. Je pense que non mais autant avoir explication d'un spécialiste





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
CLOCLO 66
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 73
Détecteur ASM NON

Re : S/M DORIS

Message par CLOCLO 66 le Dim 23 Nov 2008 - 22:30

Pour Joël
L'étanchéité des tubes AV ne nous a pratiquement jamais posé de problèmes à ma connaissance . La porte AR (en communication avec le poste AV) était vérrouillée par un anneau culasse très imposant et le refouloir pneumatique (qui pousse la torpille hors du tube lors du tir) était maitenu par 8 boulons de taille respectable . Les joints étaient régulièrement vérifiés à chaque embarquement de torpilles ou nettoyage de tube. Il faut se rappeller qu'en cas de lancement à 300m , la porte AR supporte une pression énorme : 3 tonnes au cm2.
La manoeuvre de ces portes que ce soit à quai ou en mer ne se faisait qu'en la présence impérative du Patron Torp (du moins sur tous les 800 T que j'ai fait) une erreur était vite faite , on a vu ce que cela a donné !!
Pour les fuites aux tubes AV dont tu parles , je crois me rappeller que des fissures avaient été détectées sur la cloison AV de la coque épaisse d'un 800 T qui était en carénage . Cette cloison est sensée ne pas se déformer en fonction de l'immersion car elle supporte les tubes AV . Si elle se déformait , les tubes ne seraient plus dans l'axe du bateau et les torpilles partiraient donc avec un cap ordonné faussé par la déformation . Il faut dire aussi que nos coques épaisses ont été mises à rude épreuve par certains pachas qui prenaient les 800 T pour des jouets . Suite à cette découverte , les cloisons AV ont été vérifiées systématiquement au passage en Disac
avatar
CLOCLO 66
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 73
Détecteur ASM NON

Re : S/M DORIS

Message par CLOCLO 66 le Lun 24 Nov 2008 - 9:20

Rectificatif
La pression subie par la coque épaisse à 300m est de 30 Kg/ cm2 donc de 300 T / m2
J'ai voulu calculer plus vite que la musique !
Errare humanum est.
Toutes mes excuses, mea culpa.
Mes pauvres neurones !!!
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Electrotechnicien NON Clairon

Re: DORIS (SM)

Message par Joël Chandelier le Lun 24 Nov 2008 - 10:26

La réponse me satisfait cloclo66 (avec ou sans la bonne pression lol!) je n'avais donc pas "rêver" ce que j'avais entendu dire dans certains "hauts lieux Marine" puisque tu confirmes qu'au cours des Disac (au fait Disac cela voulait dire quoi ? moi je sais mais les "djeuns" :shock: ) on vérifiait très précocieusement cela





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
cambien
QM 2
QM 2

Age : 74
NON

tu es sur?

Message par cambien le Lun 24 Nov 2008 - 15:57

[ Je pense qu'à 300m, la pression est de 30 kg au cm2
avatar
MARCOT Daniel
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 72
Missilier ASM NON

Re: DORIS (SM)

Message par MARCOT Daniel le Lun 24 Nov 2008 - 16:10

Pour cambien

CLOCLO66 à rectifier son erreur de calcul et a indiqué cette valeur de 30kg au cm2



avatar
CLOCLO 66
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 73
Détecteur ASM NON

Re : S/M DORIS

Message par CLOCLO 66 le Lun 24 Nov 2008 - 23:49

Pour Joël
Je suis bien incapable de te dire éthymologiquement ce que veux dire DISAC .
C'était une période d'entretien normal du bateau après 4 ,5 ou 6 semaines de mer , elle durait en général 3 ou 4 semaines pendant lesquelles chaque service vérifiait ,réparait , entretenait son matériel , changeait les pièces défectueuses et remettait le bateau en ordre de marche . Il arrivait quelquefois que les travaux soient très importants ,ils étaient effectués par la DCAN avec notre concours et notre surveillance .Ces Disac étaient bien souvent un peu trop courtes vu tout le travail qu'il y avait à faire ,mais on faisait avec comme d'habitude . Elles nous permettaient surtout de souffler un peu et de profiter d'une vie un peu plus normale !!
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Electrotechnicien NON Clairon

Re: DORIS (SM)

Message par Joël Chandelier le Mar 25 Nov 2008 - 0:16

Alors on va lancer un appel au peuple sous marinier ou surfacier pour avoir la définition de DISAC car dans les dictionnaires Marine on trouve IPER mais c'est tout
A+ Cloclo66





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
MARCOT Daniel
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 72
Missilier ASM NON

Re: DORIS (SM)

Message par MARCOT Daniel le Mar 25 Nov 2008 - 0:40

DÉFINITIONS

IPER:

Indisponibilités périodiques d’entretien et de réparations ( grand carénage ))

DISAC:

disponibilités accidentelles ( petit carénage et entretien courant )



avatar
CLOCLO 66
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 73
Détecteur ASM NON

Re : S/M DORIS

Message par CLOCLO 66 le Mar 25 Nov 2008 - 22:54

Merci Daniel , tu mérite bien ton grade d'Officier en Second !!! Amicalement . Guy
avatar
† LE ROUX Robert
MATELOT
MATELOT

Age : 76
Radio équipage NON

Re: DORIS (SM)

Message par † LE ROUX Robert le Mer 26 Nov 2008 - 0:30

D'accord avec Marcot sur le sigle IPER, mais cette indisponibilité n'est pas n'est pas à mon avis, un "grand carènage".
L'IPER permet de faire des travaux relativement importants, mais le navire est succeptible de pouvoir appareiller dans un délai relativement court.(prévu à l'avance.)
Pour un "grand carènage, le navire est indisponible pour une longue durée, prévue elle aussi à l'avance.
Pour DISAC, je penserais plutôt à "disponibilité active". Des petits travaux sont effectués par le bord et si besoin par la DCAN. Mais le navire doit pouvoir appareiller en cas de besoin, très rapidement.
Ceci, dit sans certitude absolue.



Il n'y a aucun remède contre la naissance et la mort, sinon de profiter de la période qui les sépare.
Georges Santayana.
avatar
MARCOT Daniel
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 72
Missilier ASM NON

Re: DORIS (SM)

Message par MARCOT Daniel le Mer 26 Nov 2008 - 10:24

Pour LEROUX Robert

Voici la définition officielle de quelques abréviations utilisées dans la marine

Source: Service historique SGA DÉFENSE






    La date/heure actuelle est Ven 18 Aoû 2017 - 14:39