Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 627792 messages dans 13263 sujets

Nous avons 15254 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est fragar

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par centime44 Aujourd'hui à 21:50

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par PAUGAM herve Aujourd'hui à 21:40

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par alain EGUERRE Aujourd'hui à 21:02

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par takeo Aujourd'hui à 20:35

» D.E.T. PORQUEROLLES
par Quideau Jean Claude Aujourd'hui à 18:59

» [Marine à voile] L'Hermione
par takeo Aujourd'hui à 18:50

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par constant Aujourd'hui à 18:40

» VICTOR SCHOELCHER (AE)
par facilelavie Aujourd'hui à 18:31

» [Votre passage au C.F.M.] Photos de groupe
par combaz Aujourd'hui à 17:03

» FLOTTILLE 6 F
par J-C Laffrat Aujourd'hui à 10:26

» [ Recherches de camarades ] Recherche Georges Plateau ancien La Saône 73/74
par bielo Aujourd'hui à 10:04

» [ Blog visiteurs ] aviso henry 1968 message 479 de M. CORBIERE EMILE
par Invité Aujourd'hui à 9:02

» SÉMAPHORE - CHASSIRON - ILE D'OLÉRON (CHARENTE MARITIME)
par VENDEEN69 Aujourd'hui à 8:55

» [Aéronavale divers] Hélico NH90
par jobic Hier à 22:04

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par PAUGAM herve Hier à 21:39

» ORIGNY (BO)
par Charly Hier à 21:23

» LE TRIOMPHANT (SNLE)
par Kohler Jean Marie(Hans) Hier à 17:35

» [ Blog visiteurs ] Maître-Principal Louis Bizien et Capitaine de Frégate Alain Bizien
par Invité Hier à 11:29

» [ École des Mousses ] Promotion 74/75
par Jean-Yves Maringer Hier à 9:10

» [Aéro divers] Le GHAN-1 (31F, 32F et 33F) en Algérie...
par Yvon LELIEVRE Mer 16 Aoû 2017 - 21:30

» INSIGNES
par Jean-Marie41 Mer 16 Aoû 2017 - 18:58

» [ Divers Gendarmerie Maritime ] Gendarmerie Maritime
par takeo Mer 16 Aoû 2017 - 18:19

» Hommages à nos anciens plongeurs démineurs.
par MILLET Jean Claude Mer 16 Aoû 2017 - 16:45

» STATION D'ESSAIS DES COMBUSTIBLES ET LUBRIFIANTS DE LA FLOTTE
par MILLET Jean Claude Mer 16 Aoû 2017 - 15:08

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par Jean-Marie41 Mar 15 Aoû 2017 - 21:34

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par Jean-Marie41 Mar 15 Aoû 2017 - 18:02

» [ VOS ESCALES ] SAINT PIERRE ET MIQUELON
par Jean-Léon Mar 15 Aoû 2017 - 17:33

» MARINE CHERBOURG
par kerneve Mar 15 Aoû 2017 - 9:07

» [Campagne C.E.P. - Mururoa] Photos inédites de Mururoa
par GYURISS Lun 14 Aoû 2017 - 17:12

» BAN SAINT RAPHAEL ET CEPA/10S
par yrudnoiv Lun 14 Aoû 2017 - 10:45

» ORAGE (TCD)
par webtcdorage Lun 14 Aoû 2017 - 10:03

» [ Histoire et histoires ] Canulars
par kerneve Lun 14 Aoû 2017 - 7:30

» [ Blog visiteurs ] Ouvrage "Les Commandos De Ponchardier"
par Invité Dim 13 Aoû 2017 - 6:23

» [ Les traditions dans la Marine ] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE
par Tinto Dim 13 Aoû 2017 - 1:33

» [Vie des ports] LE PORT DE LORIENT VOLUME 003
par Charly Sam 12 Aoû 2017 - 23:18

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par Mono Sam 12 Aoû 2017 - 22:06

» [Aéronavale divers] Breguet Alizé BR 1050
par GRAFF Gérard Ven 11 Aoû 2017 - 21:48

» [ Recherches de camarades ] Recherche "Photographes "
par PAUGAM herve Ven 11 Aoû 2017 - 18:43

» MÉDOC (BB - MURUROA)
par COLLEMANT Dominique Ven 11 Aoû 2017 - 14:55

» [ Recherches de camarades ] écoles d'infirmiers Hopital St ANNE à Toulon fin 74 , début 75
par Bernard Gaillard 48 Ven 11 Aoû 2017 - 10:14

» [ Recherches de camarades ] BDC LE TRIEUX 1975 /1976
par Bernard Gaillard 48 Ven 11 Aoû 2017 - 10:11

» [ Recherches de camarades ] BH1 LA RECHERCHE , de 1976 à 1977
par Bernard Gaillard 48 Ven 11 Aoû 2017 - 10:09

» [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord
par JACQUES SOUVAY ou BILL Ven 11 Aoû 2017 - 9:04

» [ Blog visiteurs ] Présentation de mon ouvrage sur Les Commandos De Ponchardier
par Invité Ven 11 Aoû 2017 - 8:03

» [ LES ÉCOLES DE SPÉCIALITÉS] P.E.M. "Pôle Ecoles Méditerranée"
par Jean-Marie41 Jeu 10 Aoû 2017 - 20:03

» [Vieilles paperasses] Anciennes photos de marins
par Jean-Marie41 Jeu 10 Aoû 2017 - 19:07

» [ Blog visiteurs ] Donation contre "bons soins"
par Lebas Jeu 10 Aoû 2017 - 17:13

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires
par PAUGAM herve Jeu 10 Aoû 2017 - 10:22

» [ Blog visiteurs ] Infos navire Jean Pierre Calloc'h Madagascar
par Invité Jeu 10 Aoû 2017 - 0:19

» JAUREGUIBERRY (EE)
par DUFFOND Serge Mer 9 Aoû 2017 - 23:45

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Charly Mer 9 Aoû 2017 - 23:03

» [Vie des ports] LE PORT D'AUDIERNE
par Roger Tanguy Mer 9 Aoû 2017 - 21:31

» LE NORMAND (ER)
par Bureaumachine busset Mer 9 Aoû 2017 - 20:41

» NORMANDIE D651 (FREGATE)
par pinçon michel Mer 9 Aoû 2017 - 13:24

» [Les traditions dans la Marine] Les hamacs.
par MILLET Jean Claude Mer 9 Aoû 2017 - 11:20

» [HISTOIRES HISTOIRE] LE DÉBARQUEMENT EN NORMANDIE
par J.Revert Mer 9 Aoû 2017 - 8:40

» [ Recherches de camarades ] Recherche copains BELLE POULE 07/76 à 10/81
par Fanfan Mar 8 Aoû 2017 - 21:27

» ÉCOLE DE RADIOS LES BORMETTES - Tome 3
par MARTIN Jean-Pierre Mar 8 Aoû 2017 - 18:44

» LA PAIMPOLAISE (PC)
par christian dupuy Mar 8 Aoû 2017 - 13:56

» [ Blog visiteurs ] P2V7 Neptune N°147 571 - Jaquemard
par Invité Lun 7 Aoû 2017 - 22:44

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] VISITE DE LA RADE DE TOULON
par centime44 Lun 7 Aoû 2017 - 19:45

» [La musique dans la Marine] Bagad de Lann-Bihoué
par corre claude Lun 7 Aoû 2017 - 9:52

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par Noël Gauquelin Dim 6 Aoû 2017 - 11:57

» CDT BOURDAIS (AE)
par COLLEMANT Dominique Sam 5 Aoû 2017 - 21:01

» [ Recherches de camarades ] RECHERCHE MÉCANOS P.A. ARROMANCHES 72
par BERTIN Sam 5 Aoû 2017 - 19:30

» FLOTTILLE 33 F
par DALIOLI Sam 5 Aoû 2017 - 19:16

» [ Recherches de camarades ] SNLE Terrible 1970 - 1971
par Kohler Jean Marie(Hans) Sam 5 Aoû 2017 - 16:58

» [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 2
par MILLET Jean Claude Ven 4 Aoû 2017 - 14:15

» DÉTROYAT (AVISO)
par G SCHWARTZEL Ven 4 Aoû 2017 - 13:32

» [Les traditions dans la Marine] Tenue dans la Marine- Tome 02
par BEBERT 49 Jeu 3 Aoû 2017 - 20:27

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] Recherche de photos
par Ouin Ouin Jeu 3 Aoû 2017 - 10:37

» [ Recherches de camarades ] Recherche de camarades de l'ecole ELAER de Rochefort 1978 a 1980
par Ouin Ouin Jeu 3 Aoû 2017 - 10:13

» [Activité des ports] Le Guilvinec
par PAUGAM herve Mer 2 Aoû 2017 - 23:23

» ESCADRILLE 50 S
par Serge BAVOUX Mer 2 Aoû 2017 - 19:53

» [Logos-Tapes-Insignes] ECUSSONS
par timoniersoum Mer 2 Aoû 2017 - 18:21

» VAUQUELIN (EE)
par Joël Chandelier Mer 2 Aoû 2017 - 11:56

» [ Blog visiteurs ] MP PATTINGRE CLAUDE - NAVIS - 1972 - 2002 - RECHERCHES PHOTOS / ECHANGES
par chamois Mer 2 Aoû 2017 - 9:37

» [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie
par armorique Mar 1 Aoû 2017 - 16:21

» L'abordage du Terrible et du Malin
par mashpro Mar 1 Aoû 2017 - 12:50

» BSM LORIENT - KEROMAN
par Max Péron Lun 31 Juil 2017 - 16:52

» Demande de contact de GG 83
par VENDEEN69 Lun 31 Juil 2017 - 11:01

» [Vie des ports] Les ports de la Réunion
par Roger Tanguy Dim 30 Juil 2017 - 22:40

» [ Recherches de camarades ] Recherche VENANCIE Jean-Marie
par JACQUES SOUVAY ou BILL Dim 30 Juil 2017 - 16:31

» [ Logos - Tapes - Insignes ]
par groufumaco Dim 30 Juil 2017 - 16:02

» [ Blog visiteurs ] STATION CAMELEON 1971/1973
par † ALAIN 43 Dim 30 Juil 2017 - 10:15

» CONSTRUCTION DU MÉMORIAL NATIONAL DÉDIÉ AUX VÉTÉRANS DES ESSAIS NUCLÉAIRES A Saint-Bonnet-de-Mure (RHÔNE)
par Charly Sam 29 Juil 2017 - 18:54

» BSM TOULON
par loulou06000 Ven 28 Juil 2017 - 23:33

» [ Histoire et histoires ] LE BRETON Louis, témoin des marines du XIXème siècle
par BELLENGE Daniel Ven 28 Juil 2017 - 20:25

» [ Associations anciens Marins ] AMICALE DES ANCIENS MARINS DE GUEBWILLER ET ENVIRONS
par latrubesse jean claude Jeu 27 Juil 2017 - 17:25

» [ Histoire et histoires ] Une ordonnance de Napoléon 1er
par TUR2 Jeu 27 Juil 2017 - 16:32

» [Foyers et cercles] LES FOYERS DU MARIN ! ! !
par PAUGAM herve Mer 26 Juil 2017 - 22:16

» LE BRETON (ER)
par LE BRETON Jean-Yves Mer 26 Juil 2017 - 19:08

» [Les ports militaires de métropole] Port de LORIENT
par christian dupuy Mer 26 Juil 2017 - 17:58

» [ Associations anciens Marins ] Amicale des anciens du TCD Orage
par Momo Mer 26 Juil 2017 - 16:29

» DUMONT D'URVILLE (BATRAL)
par LEMONNIER Mar 25 Juil 2017 - 19:54

» [ Recherches de camarades ] Recherche Jean-Louis ou Louis CABANES ou CABANNES
par VEHILS Mar 25 Juil 2017 - 16:04

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades D621 Surcouf 64/65
par maweb Lun 24 Juil 2017 - 18:00

» [ DIVERS - LES NUCS ] Retour à quai pour ce SNA
par COLLEMANT Dominique Dim 23 Juil 2017 - 21:00

» [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes
par christian dupuy Dim 23 Juil 2017 - 11:48

DERNIERS SUJETS


DORIS (SM)

Partagez
avatar
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 70
Mécanicien NON

Re: DORIS (SM)

Message par COLLEMANT Dominique le Sam 16 Avr 2011 - 9:51

Il devait y avoir "une autorité " à bord vu la marque sur l'antenne radio mobile en plus du pavillon national...



     
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
avatar
Ange
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 57
Timonier NON

Re: DORIS (SM)

Message par Ange le Sam 16 Avr 2011 - 10:09

Si mes souvenirs ne sont pas trop déconnant, je dirais Capitaine de Vaisseau commandant l'escadrille des Sous-Marins
avatar
GAUDIN Bernard
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 71
Électricien NON

Re: DORIS (SM)

Message par GAUDIN Bernard le Sam 16 Avr 2011 - 16:50


Si la date est bonne ,j'étais maitre de central à bord .Sur la grande que je possède dans un cadre on peut me voir à la passerelle .





La TOURAINE t'accueille ,une halte au besoin , avec le sourire.
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Electrotechnicien NON Clairon

Re: DORIS (SM)

Message par Joël Chandelier le Sam 16 Avr 2011 - 17:40

Un Maître de Central dans la baignoire(à la passerelle) ben oui....... pour pouvoir fumer une clope
Bernard





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
CLOCLO 66
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 73
Détecteur ASM NON

Re: DORIS (SM)

Message par CLOCLO 66 le Lun 20 Juin 2011 - 22:24

ANECDOTE ........
Un soir ....... en mer ....... immersion 100m ....... poste AR de la Doris ...... quelque part en Méditerranée ........
Les gars qui étaient de quart de 18h00 à 20h00 ont presque terminé de diner . Le repas est animé par Alain le patron DSM d'origine nantaise qui nous soutient une thèse sur le rattachement de la ville de Nantes à la Bretagne !!!! vaste sujet s'il en est !!!!!!! son discours est interrompu par une furieuse et irrésistible envie d'éternuer :
Aaaaaaaaaaaaaaaaaa...........tchoummmmmmmmm!!!!!!!
Bis répétita :
Aaaaaaaaaaaaaaaaaa.............tchoummmmmmmmm!!!!!!!
Tous les convives , par politesse , lui souhaitent tout le bien qu'il désire et aussi tout le mauvais !!!! y compris de crever la gueule ouverte et le cul bourré de chiffons !!!! comme on aimait bien se souhaiter à l'époque !!!! Alain veut reprendre son discours , mais il est victime d'un trou de mémoire :
- zut les gars !!!! je ne sais plus où j'en étais !!!!
- Pas grave !!!!! lui répond un premier , tu commences à nous les briser menues avec tes conneries !!!!
- Les Nantais , on n'en a rien à secouer !!! assure un second !!!!!
- Si Anne de Bretagne s'est faite sauter pour un château , moi je veux bien me faire ...........pour passer ma retraite sous les cocotiers !!!!!! lui rétorque un troisième ........
- Arrêtez bande de cons !!!!!! explose Alain ..... j'ai perdu une ratiche !!!!!!!
Effectivement , une de ses incisives montée sur pivot manque à l'appel !!!!! s'est-elle fait la malle au premier ou au deuxième éternuement ?? on n'en sait rien et on s'en fout , mais le constat est flagrant : le beau Alain est affublé du plus beau des sourires à créneaux !!!!! Sourire qui suscite les commentaires les plus acerbes !!!!
- Déconnez pas les gars !!!!! faut la retrouver !!!! implore Alain .....
Goulven le patron élec assure qu'il n'a pas de ratiches à charge dans ses caisses de rechanges , il faut donc déclencher les recherches !!!!
Nénesse le patron Det qui occupe une bannette supérieure a la spé adéquate , il dirigera donc les recherches . Le champs visuel s'étendant en fonction de l'altitude , sa position élevée le désigne tout naturellement pour occuper cette importante fonction , et puis quoi de mieux qu'un détecteur pour effectuer des recherches !!!!!
Les deux convives vis à vis d'Alain s'empressent de sonder leurs verre de rouge avec une petite cuillère et d'inspecter scrupuleusement le contenu de leurs assiettes !!!! on ne sait jamais !!! au cas où !!!!!!
Les compte-rendus de recherche sont brusquement remplacés par des commentaires concernant une odeur pestilentielle qui se répand dans le poste AR ...... Un des convives aurait-il commis une incongruité à table ????? Impensable quand on connaît le savoir vivre des sous-mariniers !!!!!
Nénesse est immédiatement soupçonné car il est coutumier du fait !!!! il jure ses grands dieux qu'il n'est coupable de rien !!!!
Pour le faire avouer , Raymond le patron Torp se lève et lui ferme les rideaux de sa bannette , histoire de l'emboucaner un peu plus !!!!
Nénesse n'avouera rien même au bord de l'asphyxie !!!!!
- Top la ratiche !!!!!! la fugueuse est retrouvée sur la bannette du chien où elle avait atterri après son expulsion !!!!
Alain s'empresse de la remettre à poste sans attendre le frein filet que lui proposait le patron Mec pour la coller un peu mieux !!!!
Les recherches sont donc abandonnées sur la conclusion de Bimbo :
- C'est normal que ça pue !!!! c'est la dent d'Alain qui s'est déchaussée !!!!!!!!!
Grosse rigolade dans le poste AR !!!!!!
Fin du dîner ..... le Président siffle la fin de la récréation , il doit prendre le quart à minuit :
- Allez les p'tits gars !!! au dodo si vous voulez récupérer un peu !!!!
Effectivement il reste peu de temps avant la traditionnelle marche au schnorchel de 23h00 ..... vacation radio oblige .......
Dormir ?????? quasiment impossible !!!!! il y a toujours un abruti qui ramène sa fraise à propos de la dent d'Alain , ce qui déclenche un fou-rire général !!!!! Untel assure qu'après deux ou trois éternuements supplémentaires , Alain pourra aisément remplacer la vieille Mado la reine de Chicago mondialement connue pour une de ses spécialités où l'absence de dents est vivement souhaitée , voire fortement recommandée . Un autre lui recommande très sérieusement avant d'effectuer ce remplacement de suivre un stage de formation à l'apnée à la cloche à plongeurs ; histoire de ne pas mourir étouffé !!!!
Tant pis !!!!!!: on dormira mieux plus tard ...........

Quelle vie !!!!!!!!!! quelle ambiance !!!!!!!!!

Mes amitiés à tous !!!!

Cloclo


Dernière édition par CLOCLO 66 le Sam 24 Sep 2011 - 22:02, édité 1 fois
avatar
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 70
Mécanicien NON

Re: DORIS (SM)

Message par COLLEMANT Dominique le Lun 20 Juin 2011 - 22:36

Excellent Cloclo ...... lol!



     
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
avatar
centime44
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 60
Mécanicien NON

Re: DORIS (SM)

Message par centime44 le Lun 20 Juin 2011 - 23:13

encore cloclo .. !!! c'est bon d' "écouter" tes récits .. encore !! on en redemande..!!!

avatar
Pierrot
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 59
Électrotechnicien NON

Re: DORIS (SM)

Message par Pierrot le Mar 21 Juin 2011 - 17:45

trop de la balle le CLO CLO j'avais l'impression d'etre dans le poste avec vous



avatar
D.THIEBAULT
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 63
NON

Re: DORIS (SM)

Message par D.THIEBAULT le Mar 21 Juin 2011 - 21:15

Du vrai, du vécu!!!
Presque du direct.
Cloclo



Celui qui marche droit trouve toujours le chemin assez large.
avatar
CLOCLO 66
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 73
Détecteur ASM NON

Re: DORIS (SM)

Message par CLOCLO 66 le Sam 24 Sep 2011 - 22:26

Je viens de retrouver une photo sur laquelle figurent quelques acteurs de l'anecdote que je vous raconte dans le message 308 :
De Gauche à Droite : Alain le Patron DSM - Raymond le Patron Torp - Nénesse le Patron Det - Goulven le Patron Elec - " Pilaf " notre Patron du Pont Pilote de la Flotte





avatar
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 70
Mécanicien NON

Re: DORIS (SM)

Message par COLLEMANT Dominique le Sam 24 Sep 2011 - 22:28

Salut Cloclo
Je me rappelle très bien de votre patron du pont .



     
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
avatar
GAUDIN Bernard
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 71
Électricien NON

Re: DORIS (SM)

Message par GAUDIN Bernard le Dim 25 Sep 2011 - 18:34

Dis donc,tu parles de BIMBO ,ce devait etre Raimondon avec qui j'ai navigué avant cette histoire .





La TOURAINE t'accueille ,une halte au besoin , avec le sourire.
avatar
CLOCLO 66
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 73
Détecteur ASM NON

Re: DORIS (SM)

Message par CLOCLO 66 le Dim 25 Sep 2011 - 21:43

Exact Bernard !!! c'est bien lui !!! il n'était pas le dernier pour la déconnade !!!!
avatar
CLOCLO 66
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 73
Détecteur ASM NON

S/M DORIS

Message par CLOCLO 66 le Jeu 3 Nov 2011 - 15:10

PATRON !!!!! OU EST VOTRE FACTIONNAIRE ?????

Spoiler:


En cette fin d'année 68 , pendant la période des fêtes de fin d'année , la Doris est en Disac au sec dans un des petits bassins Vauban pour une sombre histoire de ligne d'arbre qui "chante" Il va falloir vérifier presse-étoupes , butées , paliers , gaillacs etc.... etc... on en profitera pour vérifier une soute à gas-oil : on soupçonne une fissure entre la soute et le ballast 2 . Voilà donc de quoi occuper les mécanos et les jobs de l'arsenal .
Le lendemain de la mise au sec , une moitié de l'équipage doit partir en permission , l'autre moitié restant à bord marchera donc par bordées comme d'habitude . Mais notre O2 le LV Lauga , en bon père de famille , a négocié auprès de Missiessy le prêt d'une escouade d'appelés pour remplacer les permissionnaires . Aucune difficulté , Missiessy s'empresse d'accèder à la demande , on comprendra vite pourquoi !!!! Nous allons donc assurer le service à bord par tiers . Les appelés seront employés comme factionnaires et pour les travaux de nettoyage et de peinture à bord . Les rondes de sécurité seront effectuées par les gens du bord .
Voilà donc cet équipage de fortune qui embarque : une vraie armée de Bourbaqui !!!! composée uniquement de garçons originaires de Nouvelle Calédonie : Caldoches et Kanaks . Certains d'entre-eux arrachés de leurs tribus par la conscription se retrouvent du jour au lendemain dans une "autre civilisation" Ils sont particulièrement allergiques à la "vie militaire" et ses contraintes et font tout ce qu'ils peuvent pour nous compliquer la vie . Pourtant , dans la sous-marinade , la discipline .......... Ils ne voient pas l'utilité d'un factionnaire : le sous-marin ne risque pas de se sauver puisqu'il est au sec !!!! et en plus , la porte du bassin est fermée !!!!! Le "Pilaf" notre patron du pont s'empresse de ramasser le pétard du factionnaire dans le coffre fort du Vieux et le remplace par une matraque en bois qu'il a dégottée je ne sais où !!! Prudence est mère de sûreté !!!!
De ces marins d'occasion , l'un d'entre-eux se distingue particulièrement ; un Kanak ; un hercule , une force de la nature , aussi haut que large , un faciès à faire peur , preuve vivante que l'homme descend de celui qui descend de l'arbre , des bras gros comme des cuisses , les mains : de véritables battoirs . Pour un peu , la capote du factionnaire lui servait de soutien-gorge à manches longues ; de plus , malgré son physique impressionnant , il avait dû resté coincé derrière la porte le jour de la distribution : il n'avait pas la lumière à tous les étages , et il roulait quelquefois sur les jantes !!!!
En temps que Maître de Service , je récupère cet individu dans mon tiers de service . Nous sommes en hiver et il fait froid !!! très froid !!! un froid à ne pas mettre un marin dehors !!!! Le mistral qui souffle force 8 à 9 vous transperce les os et renforce la sensation de froid . ; personne ne traine sur les quais . A part le factionnaire qui se planque en haut de la cathédrale revêtu de sa capote fourrée emmitouflé dans une couverture , personne ne glande sur le pont . Dans le bord , la température oscille entre 3 et 4 degrés . Nous sommes tous frigorifiés ......
La DCAN soucieuse du bien-être de ses jobs qui travaillent à bord , a installé une roulotte sur le quai : une machine à air chaud !!!! Cet ancêtre du chauffage électrique ; 1er prix du concours Lépine en 1912 !!! est reliée au bateau par des manches en toile dans lesquelles elle est supposée nous pulser de l'air chaud . 1er essai : concluant pendant cinq minutes : la température remonte dans le bord ; puis l'air chaud est remplacé par de l'air glacé : chauffage en avarie ..... Réparation effectuée par du personnel compétent ; 2eme essai : ça chauffe pendant dix minutes nous redonnant espoir . Puis le bord se retrouve soudain plongé dans une épaisse fumée qui arrive plein pot par les manches en toile : évacuation du bord ; la roulotte de chauffage est en train de cramer sur le quai !!!! Intervention des jobs et relégation de l'engin au fond d'un hangar où il finira de pourrir . Notre ventilation que j'avais fait stopper est redémarrée et la fumée évacuée en un rien de temps . L'O2 et le Cipié prévenus de l'incident arrivent de Missiessy , je rends compte des péripéties et tout le monde redescend à bord malgré quelques relents de cramé , mais au moins nous sommes à l'abri du vent !!!


A suivre


Dernière édition par CLOCLO 66 le Dim 20 Nov 2011 - 21:01, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité

Argonaute 1978

Message par Invité le Jeu 3 Nov 2011 - 15:49

Petit souvenir :


HORS SUJET !! SUPPRIMÉ - Ce sujet est : Sous Marin Doris et non Argonaute

avatar
CLOCLO 66
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 73
Détecteur ASM NON

S/M DORIS

Message par CLOCLO 66 le Ven 4 Nov 2011 - 22:02

PATRON !!!! OU EST VOTRE FACTIONNAIRE ??? SUITE

Spoiler:



Au dégagé de 17H00 , personne ne traine avec ce froid , la pigoulière est prise d'assaut et à bord nous retrouvons le calme dans la froidure . Les gars grimpent dans leurs bannettes en attendant le diner , enfouis sous trois ou quatre couvertures . Vers 18H00 , le diner arrive par le junker : il est rapidement avalé pour retourner se mettre au chaud dans les bannettes . La soirée se passe tant bien que mal en regardant la télé , puis extinction des feux ..... Nous avons du mal à nous endormir avec ce froid , bien que nous soyons couchés tout habillé sous les couvrantes .....
Vers deux heures du matin , je suis violemment secoué par un individu qui me braque le faisceau de sa lampe torche dans les yeux : L' Officier de garde !!!!!!
- Patron !!!! où est votre factionnaire ???
- Quoi ?
-Où est votre factionnaire ?
- Ben ....sans doute sur le pont ou à la passerelle !!!
- Il n'y a personne sur le pont ni à la passerelle !!!
- Bon !!! j'arrive !!!
Je sors de ma bannette bien chaude et suis saisi par le froid ... je capelle blouson et bonnet de mer et au Central je consulte le cahier de rondes et de quart : normalement , c'est ce fameux garçon dont je vous ai parlé qui doit être de faction . A la passerelle : personne ; sur le pont : personne . Le vent souffle en tempête toujours aussi glacial .
- Espérons qu'il n'est pas tombé au fond du bassin !!!
- Descendons voir !!! propose l'officier de garde ....
Dans la pénombre , éclairés par nos lampes torche , nous descendons les marches glissantes en prenant mille précautions pour ne pas chuter . Au fond du bassin , en évitant les flaques d'eau , nous vérifions entre chaque tin ..... Personne !!!! Nous remontons sur le quai , scrutons l'eau le long de la porte du bassin : on n'y voit goutte ni personne ..... Je redescend à bord réveiller mon second et les gars au poste AV , ceux-ci rechignent à se lever et il me faut pousser quelques gueulantes pour les déloger . L'Officier de garde à appelé le BSI de Missiessy pour leur demander de vérifier que le gugusse n'est pas dans sa chambrée , on ne sait jamais avec ces lascars .
Rassemblés sur le quai , nous nous scindons en deux équipes pour inspecter les deux côtés du bassin ; une équipe emmenée par l'Officier de garde et l'autre par moi-même .
Vous vous souvenez peut-être qu'à cette époque , les abords des bassins Vauban ne respiraient pas l'ordre et la propreté !!!! On y trouvait de tout !!! des tas de madriers entassés n'importe comment , des tas de ferrailles , des tas de palettes , des vieilles bâches qui trainaient un peu partout , des amas de briquettes et des tas de charbon qui devaient dater de la dernière guerre !!! Un capharnaum pas possible !!! Il nous faut chercher dans tout ce fatras !!!
Chaque équipe fouille de son côté et nous nous retrouvons au bout du bassin : nous n'avons rien trouvé !!!! Nous permutons de quai et recommençons la fouille ..... arrivés à mi-quai , des cris viennent de l'autre équipe :
- Patron !!!! patron !!! il est là !!! on l'a trouvé !!!
Nous nous précipitons sur le quai opposé pour y découvrir un spectacle qui me donne une irrésistible envie de rire malgré ma colère : le bonhomme est couché sur un tas de charbon , protégé du froid par une vieille bâche sous laquelle il s'est glissé !!! dans la lumière des torches , on ne voit que deux gros yeux blancs qui ressortent sur ce fond noir !!!! Quel tableau !!!!



A suivre


écrire en MAJUSCULE correspond à CRIER... merci d'écrire en minuscule...
centime44

avatar
CLOCLO 66
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 73
Détecteur ASM NON

S/M DORIS

Message par CLOCLO 66 le Sam 5 Nov 2011 - 16:05

PATRON !!! OU EST VOTRE FACTIONNAIRE ??? Suite

Spoiler:



L' Officier de garde essaye de le faire sortir de sa cachette où il est bien à l'abri du vent :
- Allons !!! sortez de là !!! Allons !!! allons !!! Sortez !!!!
M'apercevant , le pauvre garçon implore :
- Patwon !!! patwon !!! je vais mouwi , je vais mouwi !!!
- Mais non imbécile !!! tu ne vas pas mourir !!! allez sort de là !!!
- Je vais mouwi patwon !!! je vais mouwi !!! j'ai fwoi !!! j'ai fwoi !!! pitié patwon !!! pitié patwon !!!
- Tu sors de là nom de di.. ou ça va barder !!!
Le pauvre bougre obtempère et nous redescendons tous au poste AV . Nous avions bien inspecté ce tas de charbon et de briquettes , mais pas du côté sous le vent où il avait trouvé refuge ! Avec l'accord de l'Officier de garde , je réorganise le tour de garde pour le restant de la nuit ; une heure de garde par bonhomme sera supportable par ce froid .
Le lendemain matin à l'appel de 08H00 , je rends compte à l'O2 des évènements de la nuit ; il est au courant , L'Officier de garde l'ayant contacté . Le pauvre gugusse sera mis sur la peau de bouc par l'Officier de garde en personne , trop heureux d'avoir pu coincer un factionnaire en infraction !!!
La suite des évènements nous a été racontée par les fils du Bidel :
Convoqué le matin même dans le bureau du Bidel , le pauvre type accompagné par son adjudant de compagnie se fait sérieusement engueulé et menacé de quelques jours de prison . La prison représentant pour lui le châtiment suprême , le garçon pète les plombs et disjoncte complètement : il agrippe le Bidel par la cravate , le soulève de son fauteuil et lui administre une baffe monumentale à lui dévisser la tête !!! Hurlements dans le bureau qui font accourir le personnel du BSI à la rescousse : il faut six ou sept bonshommes pour maîtriser l'individu et le ramener au calme non sans mal .Devant ce crime de lèse -majesté , il est transféré en comparution immédiate dans le bureau de notre cher CSI ( beaucoup d'Anciens se souviennent de lui ) pour y être jugé et puni comme il se doit : Titus a capelé sa casquette de " cinq panaché " pour paraître plus impressionnant derrière son bureau , compensant ainsi sa petite taille .....
- Vous avez frappé un Officier Marinier !!! gronde-t-il ; mais comment avez -vous fait ???
- Comme ça !!! répond le malotru .... et avant que quiconque ne puisse intervenir , il chope Titus par la cravate , le soulève de son siège , et vlan !!! lui colle une baffe qui fait voler la casquette au fond du bureau . Il relâche Titus qui retombe abasourdi dans son fauteuil , le visage écarlate et suffocant d'indignation !!!!
Les saccos ressautent pour la deuxième fois sur le rigolo ayant toutes les peines du monde à maîtriser cette force de la nature !!! Cette fois , les Flicmars sont appelés en renfort et escortent manu militari le pauvre bougre dans le service spécialisé de l'Hôpital Ste Anne que nécessite son cas .
Trois semaines plus tard , sorti de psychiatrie , il retrouvera les plages et les cocotiers de son ile natale , bien loin de toutes les turpitudes de la vie militaire .....
Certains de ses petits copains voyant ainsi un bon moyen de retourner à la maison plus vite que prévu essayèrent de jouer au mariole ..... Il leur fut fortement déconseillé de jouer à ce petit jeu sous peine de se voir affecté dans une unité un peu moins cool que Missiessy ...... Les Fusiliers Marins par exemple ........


A bientôt , mes amitiés à tous !!!
avatar
D.THIEBAULT
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 63
NON

Re: DORIS (SM)

Message par D.THIEBAULT le Sam 5 Nov 2011 - 17:58

Cloclo,
J'admire ton talent pour narrer les anecdotes.

Je me suis encore bien amusé à lire celle ci.



Celui qui marche droit trouve toujours le chemin assez large.
avatar
coaxial
QM 2
QM 2

Age : 58
NON

Re: DORIS (SM)

Message par coaxial le Sam 5 Nov 2011 - 19:06

Bonjour , Cloclo est tout "simplement" magistral dans ses narrations

N'ayant fait que quelques mois à la BSM de Toulon en 1978 , m'étant un peu caillé sous le mistral des nuits fraiche de l'hiver provençal , et connaissant un peu le personnel du lieu , je viens de bien me poiler en immaginant le tableau .



En me pelotonnant au coin du feu
avatar
Pierrot
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 59
Électrotechnicien NON

Re: DORIS (SM)

Message par Pierrot le Dim 6 Nov 2011 - 14:12

Merci CLO CLO c'est un régal.



avatar
CLOCLO 66
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 73
Détecteur ASM NON

Re: DORIS (SM)

Message par CLOCLO 66 le Mar 6 Déc 2011 - 16:50

QUELLE BRANLEE !!!!!

Spoiler:



Après avoir effectué une mission sur le Hurd Bank où nous avons titillé nos "amis" les Russes puis patrouillé dans le sud de la Sicile , la Doris commandée par le LV Jean Miguet est en escale à Ajaccio . Le PC OPS dans son immense bonté nous a octroyé cette escale sans doute pour nous remercier du bon travail effectué , bien que nous aurions préféré rentrer directement à la maison !!! Après un bon mois de mer , ce week-end de repos largement mérité est le bien venu ; au programme : subsistance à l'hôtel , ce qui nous permet de prendre une bonne douche pour nous décrasser , nous en avons bien besoin !!! ça commençait à sentir le renard !!! puis farniente et tournée des chapelles ...... Tout pour profiter de la douceur corse ......
L'Amazone qui a terminé ses exercices avec les nageurs du CINC arrive en escale elle aussi et vient s'amarrer à couple de nous . Contents de retrouver les copains et de discuter avec eux des péripéties que nous venons de vivre , eux avec les nageurs et nous avec les Russes qui ont bien essayé de nous faire des misères mais n'y sont pas parvenus !!!
Il fait un temps magnifique en ce début de week-end et tout va pour le mieux , mais cela ne va pas durer longtemps !!!!
Le dimanche matin , une légère houle venant du large arrive dans le port qui n'est pas très bien protégé , le vent commence à se lever ..... Les deux bateaux à couple commencent à se frotter doucement puis un peu plus durement ..... On met en place des défenses supplémentaires pour éviter que les chocs ne soient trop violents bien que la tôle des ballasts soit élastique , il faut quand même prendre soin de nos bateaux !!!
Le dimanche soir , ça devient plus compliqué : la houle s'est renforcée et le vent souffle plus fort . Notre aileron tribord ne fait pas bon ménage avec la chaise des barres de plongée AR de la "Zone" et les accrochages secouent les bateaux assez durement , cela devient inquiètant . Les gars de l'Amazone donnent du mou dans le traversier AR et raidissent celui de l'AV ce qui a pour effet d'écarter les plages AR donc de réduire les accrochages . L'Officier de garde est prévenu de la situation , il en rend compte aux Vieux qui décident de n'appareiller que le lendemain matin comme prévu .
Pendant la nuit , la situation empire et les deux tiers de service ont du mal à faire dormir les yeux , les bateaux tossent durement , la houle est inquiètante et l'amarrage surveillé de très près .
Appareillage à 09H00 !!! a ordonné le Vieux ..... Le tiers de service nous voit arriver avec soulagement à 08H00 pour l'appel suivi du poste de combat de vérification .
A 09H00 , poste de manoeuvre , l'Amazone largue tout et appareille , nous faisons de même ; on s'écarte doucement du quai , cap sur le large à petite vitesse , les deux moteurs AV 2 à cause de la houle et surtout laisser le temps aux équipes de pont de ranger les aussières dans leurs paniers , d'escamoter les chaumards et les bittes d'amarrages et de vérifier que tout est bien verrouillé sur le pont . Lorsque tout est clair et que le personnel est rentré à l'intérieur :
- Prendre la charge !!! ordonne le Vieux ...
Les mécanos lancent la cavalerie , et dès que le Central rend compte que la charge est prise :
- Moteurs AV 5 !!! Rompre du poste de manoeuvre à l'intérieur !!! Cap sur Toulon ....
Les deux sous-marins vont transiter en surface !! Interdiction de plonger : des exercices OTAN se déroulent entre Corse et Continent , nous allons donc naviguer de concert ....


A suivre ......
avatar
CLOCLO 66
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 73
Détecteur ASM NON

Re: DORIS (SM)

Message par CLOCLO 66 le Mer 7 Déc 2011 - 17:05

QUELLE BRANLEE !!!!!! suite

Spoiler:



Je prend le quart au CO jusqu'à midi , notre vitesse est de 11,5 noeuds et ça commence sérieusement à bouger ...... Ce n'est qu'un aperçu de ce qui nous attend au large lorsque nous serons sortis du golfe d'Ajaccio . Les vagues balayent le pont, on roule de 20° de chaque bord si ce n'est pas plus , il faut s'accrocher pour circuler dans le bord . La passerelle est encore encombrée comme d'habitude par les nombreux fumeurs lorsque nous sommes en tenue de navigation .
Après avoir doublé les Sanguinaires , là , ça se corse ( c'est le cas de le dire ) les paquets de mer envahissent la baignoire ( la bien nommée ) chassant les fumeurs qui déclarent forfait et se réfugient en bas à part un ou deux intoxiqués qui font de la résistance , mais qui vont capituler très vite en se retrouvant trempés comme des soupes bien qu'étant réfugiés dans l'abri de navigation . Notre vitesse tombe à 10 noeuds et bientôt ne restent plus à la passerelle que l'officier de quart et un veilleur . Ils ont capelé blouson de mer , bonnet de mer , bottes , serviette éponge autour du cou pour faire presse-étoupe , et par dessus tout ça le fameux parka aussi étanche qu'une passoire !!! En dix minutes , le parka ne protège plus de rien , en vingt minutes , le blouson de mer ressemble à une éponge , et en une demie-heure les pauvres bougres sont trempés jusqu'au slip !!! et ils devront tenir jusqu'à midi en subissant les assauts des paquets de mer ........
Les creux deviennent impressionnants : de cinq à sept mètres estime le Vieux et il donne l'ordre de chasser HP pendant dix secondes toutes les heures au ballast 5 , la mer est grise voire noire veinée de blanc , les crêtes des vagues fument sous la force du vent qui souffle force dix , nous sommes secoués dans tous les sens , les gros coups de gite atteignent 40° et plus . A l'intérieur personne ne se promène ou ne vient glander au Central ou au CO . Les sous-mariniers sont des petits gars qui ne sont pas habitués à se faire secouer de la sorte !!! Tout le personnel non de quart est grimpé dans les bannettes et s'accroche comme il peut pour ne pas être éjecté .....
- Prendre la veille APV ( radar ) ordonne la passerelle ....
On hisse l'APV , et on prend la veille , mais le radar n'est pas d'un grand secours , les retours de mer s'étalent jusqu'à six ou huit mille mètres !!! On ne détecte même pas l'Amazone le petit 400 tonnes qui nous suit et lutte courageusement dans cette mer déchainée ....
Le clapet de tête du tube d'air se ferme par moment , on entend sa soupape claquer au Central , cela veut dire que la baignoire est copieusement arrosée !!! Soudain , cent litres d'eau descendant par le sas débarquent au Central ; le barreur de direction est trempé , le Patron de Central a sa dose lui aussi et le Central est inondé ....
- Fermez le panneau supérieur !!! ordonne le Vieux
Au moins on sera au sec !!! l'électricien de Central aidé d'un veilleur assèchent ce qu'ils peuvent .... Les deux gus à la passerelle se sentent un peu isolés et abandonnés dans la tourmente .....
- Comment ça va la-haut ? demande le Vieux par l'interphone
- Dur dur , on a du mal à tenir !!!
Cela devient dangereux car les vagues remontent par le dessous de la cathédrale quand le bateau enfourne carrément et nos deux bonshommes risquent de passer par dessus bord !!!
- Tout le monde en bas !!!
- Prendre la veille avec les deux périscopes !!! ordonne le Vieux .
L'Officier de quart et le veilleur descendent à l'abri , le panneau supérieur est refermé . Les compères trempés jusqu'aux os offrent l'habituelle séance de streep-tease dans la tranche hygiène , mettent leurs fringues à sècher aux diesels sous le regard désapprobateur des mécanos de quart et traversent le bord en calbut pour aller enfiler des fringues un peu plus sèches .
La veille aux périscopes n'est pas une partie de plaisir !!!!


avatar
jean claude monzie
QM 1
QM 1

Age : 71

Re: DORIS (SM)

Message par jean claude monzie le Mer 7 Déc 2011 - 17:46

CLOCLO tes narrations à p---er dans la culotte
avatar
GAUDIN Bernard
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 71
Électricien NON

Re: DORIS (SM)

Message par GAUDIN Bernard le Mer 7 Déc 2011 - 19:00

Que tu racontes bien CLOCLO, et pourtant c'est comme ça pour l'avoir vécu également le le même soum, avant ou après toi .J'étais avec Roger CALAMAN, BICOU(LIMOUSIN ) le ptit GILLIOZ , REMONDON ,DARS ect............





La TOURAINE t'accueille ,une halte au besoin , avec le sourire.
avatar
D.THIEBAULT
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 63
NON

Re: DORIS (SM)

Message par D.THIEBAULT le Mer 7 Déc 2011 - 20:54

M.... j'ai chopé le mal de mer rien qu'à te lire, tellement on s'y croirait!!




Celui qui marche droit trouve toujours le chemin assez large.

    La date/heure actuelle est Ven 18 Aoû 2017 - 22:02