Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 627793 messages dans 13263 sujets

Nous avons 15254 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est fragar

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par centime44 Aujourd'hui à 21:50

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par PAUGAM herve Aujourd'hui à 21:40

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par alain EGUERRE Aujourd'hui à 21:02

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par takeo Aujourd'hui à 20:35

» D.E.T. PORQUEROLLES
par Quideau Jean Claude Aujourd'hui à 18:59

» [Marine à voile] L'Hermione
par takeo Aujourd'hui à 18:50

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par constant Aujourd'hui à 18:40

» VICTOR SCHOELCHER (AE)
par facilelavie Aujourd'hui à 18:31

» [Votre passage au C.F.M.] Photos de groupe
par combaz Aujourd'hui à 17:03

» FLOTTILLE 6 F
par J-C Laffrat Aujourd'hui à 10:26

» [ Recherches de camarades ] Recherche Georges Plateau ancien La Saône 73/74
par bielo Aujourd'hui à 10:04

» [ Blog visiteurs ] aviso henry 1968 message 479 de M. CORBIERE EMILE
par Invité Aujourd'hui à 9:02

» SÉMAPHORE - CHASSIRON - ILE D'OLÉRON (CHARENTE MARITIME)
par VENDEEN69 Aujourd'hui à 8:55

» [Aéronavale divers] Hélico NH90
par jobic Hier à 22:04

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par PAUGAM herve Hier à 21:39

» ORIGNY (BO)
par Charly Hier à 21:23

» LE TRIOMPHANT (SNLE)
par Kohler Jean Marie(Hans) Hier à 17:35

» [ Blog visiteurs ] Maître-Principal Louis Bizien et Capitaine de Frégate Alain Bizien
par Invité Hier à 11:29

» [ École des Mousses ] Promotion 74/75
par Jean-Yves Maringer Hier à 9:10

» [Aéro divers] Le GHAN-1 (31F, 32F et 33F) en Algérie...
par Yvon LELIEVRE Mer 16 Aoû 2017 - 21:30

» INSIGNES
par Jean-Marie41 Mer 16 Aoû 2017 - 18:58

» [ Divers Gendarmerie Maritime ] Gendarmerie Maritime
par takeo Mer 16 Aoû 2017 - 18:19

» Hommages à nos anciens plongeurs démineurs.
par MILLET Jean Claude Mer 16 Aoû 2017 - 16:45

» STATION D'ESSAIS DES COMBUSTIBLES ET LUBRIFIANTS DE LA FLOTTE
par MILLET Jean Claude Mer 16 Aoû 2017 - 15:08

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par Jean-Marie41 Mar 15 Aoû 2017 - 21:34

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par Jean-Marie41 Mar 15 Aoû 2017 - 18:02

» [ VOS ESCALES ] SAINT PIERRE ET MIQUELON
par Jean-Léon Mar 15 Aoû 2017 - 17:33

» MARINE CHERBOURG
par kerneve Mar 15 Aoû 2017 - 9:07

» [Campagne C.E.P. - Mururoa] Photos inédites de Mururoa
par GYURISS Lun 14 Aoû 2017 - 17:12

» BAN SAINT RAPHAEL ET CEPA/10S
par yrudnoiv Lun 14 Aoû 2017 - 10:45

» ORAGE (TCD)
par webtcdorage Lun 14 Aoû 2017 - 10:03

» [ Histoire et histoires ] Canulars
par kerneve Lun 14 Aoû 2017 - 7:30

» [ Blog visiteurs ] Ouvrage "Les Commandos De Ponchardier"
par Invité Dim 13 Aoû 2017 - 6:23

» [ Les traditions dans la Marine ] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE
par Tinto Dim 13 Aoû 2017 - 1:33

» [Vie des ports] LE PORT DE LORIENT VOLUME 003
par Charly Sam 12 Aoû 2017 - 23:18

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par Mono Sam 12 Aoû 2017 - 22:06

» [Aéronavale divers] Breguet Alizé BR 1050
par GRAFF Gérard Ven 11 Aoû 2017 - 21:48

» [ Recherches de camarades ] Recherche "Photographes "
par PAUGAM herve Ven 11 Aoû 2017 - 18:43

» MÉDOC (BB - MURUROA)
par COLLEMANT Dominique Ven 11 Aoû 2017 - 14:55

» [ Recherches de camarades ] écoles d'infirmiers Hopital St ANNE à Toulon fin 74 , début 75
par Bernard Gaillard 48 Ven 11 Aoû 2017 - 10:14

» [ Recherches de camarades ] BDC LE TRIEUX 1975 /1976
par Bernard Gaillard 48 Ven 11 Aoû 2017 - 10:11

» [ Recherches de camarades ] BH1 LA RECHERCHE , de 1976 à 1977
par Bernard Gaillard 48 Ven 11 Aoû 2017 - 10:09

» [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord
par JACQUES SOUVAY ou BILL Ven 11 Aoû 2017 - 9:04

» [ Blog visiteurs ] Présentation de mon ouvrage sur Les Commandos De Ponchardier
par Invité Ven 11 Aoû 2017 - 8:03

» [ LES ÉCOLES DE SPÉCIALITÉS] P.E.M. "Pôle Ecoles Méditerranée"
par Jean-Marie41 Jeu 10 Aoû 2017 - 20:03

» [Vieilles paperasses] Anciennes photos de marins
par Jean-Marie41 Jeu 10 Aoû 2017 - 19:07

» [ Blog visiteurs ] Donation contre "bons soins"
par Lebas Jeu 10 Aoû 2017 - 17:13

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires
par PAUGAM herve Jeu 10 Aoû 2017 - 10:22

» [ Blog visiteurs ] Infos navire Jean Pierre Calloc'h Madagascar
par Invité Jeu 10 Aoû 2017 - 0:19

» JAUREGUIBERRY (EE)
par DUFFOND Serge Mer 9 Aoû 2017 - 23:45

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Charly Mer 9 Aoû 2017 - 23:03

» [Vie des ports] LE PORT D'AUDIERNE
par Roger Tanguy Mer 9 Aoû 2017 - 21:31

» LE NORMAND (ER)
par Bureaumachine busset Mer 9 Aoû 2017 - 20:41

» NORMANDIE D651 (FREGATE)
par pinçon michel Mer 9 Aoû 2017 - 13:24

» [Les traditions dans la Marine] Les hamacs.
par MILLET Jean Claude Mer 9 Aoû 2017 - 11:20

» [HISTOIRES HISTOIRE] LE DÉBARQUEMENT EN NORMANDIE
par J.Revert Mer 9 Aoû 2017 - 8:40

» [ Recherches de camarades ] Recherche copains BELLE POULE 07/76 à 10/81
par Fanfan Mar 8 Aoû 2017 - 21:27

» ÉCOLE DE RADIOS LES BORMETTES - Tome 3
par MARTIN Jean-Pierre Mar 8 Aoû 2017 - 18:44

» LA PAIMPOLAISE (PC)
par christian dupuy Mar 8 Aoû 2017 - 13:56

» [ Blog visiteurs ] P2V7 Neptune N°147 571 - Jaquemard
par Invité Lun 7 Aoû 2017 - 22:44

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] VISITE DE LA RADE DE TOULON
par centime44 Lun 7 Aoû 2017 - 19:45

» [La musique dans la Marine] Bagad de Lann-Bihoué
par corre claude Lun 7 Aoû 2017 - 9:52

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par Noël Gauquelin Dim 6 Aoû 2017 - 11:57

» CDT BOURDAIS (AE)
par COLLEMANT Dominique Sam 5 Aoû 2017 - 21:01

» [ Recherches de camarades ] RECHERCHE MÉCANOS P.A. ARROMANCHES 72
par BERTIN Sam 5 Aoû 2017 - 19:30

» FLOTTILLE 33 F
par DALIOLI Sam 5 Aoû 2017 - 19:16

» [ Recherches de camarades ] SNLE Terrible 1970 - 1971
par Kohler Jean Marie(Hans) Sam 5 Aoû 2017 - 16:58

» [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 2
par MILLET Jean Claude Ven 4 Aoû 2017 - 14:15

» DÉTROYAT (AVISO)
par G SCHWARTZEL Ven 4 Aoû 2017 - 13:32

» [Les traditions dans la Marine] Tenue dans la Marine- Tome 02
par BEBERT 49 Jeu 3 Aoû 2017 - 20:27

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] Recherche de photos
par Ouin Ouin Jeu 3 Aoû 2017 - 10:37

» [ Recherches de camarades ] Recherche de camarades de l'ecole ELAER de Rochefort 1978 a 1980
par Ouin Ouin Jeu 3 Aoû 2017 - 10:13

» [Activité des ports] Le Guilvinec
par PAUGAM herve Mer 2 Aoû 2017 - 23:23

» ESCADRILLE 50 S
par Serge BAVOUX Mer 2 Aoû 2017 - 19:53

» [Logos-Tapes-Insignes] ECUSSONS
par timoniersoum Mer 2 Aoû 2017 - 18:21

» VAUQUELIN (EE)
par Joël Chandelier Mer 2 Aoû 2017 - 11:56

» [ Blog visiteurs ] MP PATTINGRE CLAUDE - NAVIS - 1972 - 2002 - RECHERCHES PHOTOS / ECHANGES
par chamois Mer 2 Aoû 2017 - 9:37

» [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie
par armorique Mar 1 Aoû 2017 - 16:21

» L'abordage du Terrible et du Malin
par mashpro Mar 1 Aoû 2017 - 12:50

» BSM LORIENT - KEROMAN
par Max Péron Lun 31 Juil 2017 - 16:52

» Demande de contact de GG 83
par VENDEEN69 Lun 31 Juil 2017 - 11:01

» [Vie des ports] Les ports de la Réunion
par Roger Tanguy Dim 30 Juil 2017 - 22:40

» [ Recherches de camarades ] Recherche VENANCIE Jean-Marie
par JACQUES SOUVAY ou BILL Dim 30 Juil 2017 - 16:31

» [ Logos - Tapes - Insignes ]
par groufumaco Dim 30 Juil 2017 - 16:02

» [ Blog visiteurs ] STATION CAMELEON 1971/1973
par † ALAIN 43 Dim 30 Juil 2017 - 10:15

» CONSTRUCTION DU MÉMORIAL NATIONAL DÉDIÉ AUX VÉTÉRANS DES ESSAIS NUCLÉAIRES A Saint-Bonnet-de-Mure (RHÔNE)
par Charly Sam 29 Juil 2017 - 18:54

» BSM TOULON
par loulou06000 Ven 28 Juil 2017 - 23:33

» [ Histoire et histoires ] LE BRETON Louis, témoin des marines du XIXème siècle
par BELLENGE Daniel Ven 28 Juil 2017 - 20:25

» [ Associations anciens Marins ] AMICALE DES ANCIENS MARINS DE GUEBWILLER ET ENVIRONS
par latrubesse jean claude Jeu 27 Juil 2017 - 17:25

» [ Histoire et histoires ] Une ordonnance de Napoléon 1er
par TUR2 Jeu 27 Juil 2017 - 16:32

» [Foyers et cercles] LES FOYERS DU MARIN ! ! !
par PAUGAM herve Mer 26 Juil 2017 - 22:16

» LE BRETON (ER)
par LE BRETON Jean-Yves Mer 26 Juil 2017 - 19:08

» [Les ports militaires de métropole] Port de LORIENT
par christian dupuy Mer 26 Juil 2017 - 17:58

» [ Associations anciens Marins ] Amicale des anciens du TCD Orage
par Momo Mer 26 Juil 2017 - 16:29

» DUMONT D'URVILLE (BATRAL)
par LEMONNIER Mar 25 Juil 2017 - 19:54

» [ Recherches de camarades ] Recherche Jean-Louis ou Louis CABANES ou CABANNES
par VEHILS Mar 25 Juil 2017 - 16:04

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades D621 Surcouf 64/65
par maweb Lun 24 Juil 2017 - 18:00

» [ DIVERS - LES NUCS ] Retour à quai pour ce SNA
par COLLEMANT Dominique Dim 23 Juil 2017 - 21:00

» [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes
par christian dupuy Dim 23 Juil 2017 - 11:48

DERNIERS SUJETS


DORIS (SM)

Partagez
avatar
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 70
Mécanicien NON

Re: DORIS (SM)

Message par COLLEMANT Dominique le Mer 7 Déc 2011 - 22:30

On s'y croit .....



     
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
avatar
criard
QM 1
QM 1

Age : 66
NON

Re: DORIS (SM)

Message par criard le Jeu 8 Déc 2011 - 7:56

Bonjour à tous,

les gros coups de gite atteignent 40° et plus !

Les Electriciens ne devaient pas être à la noce avec les débordements d' acide aux opercules des éléments de batteries sans penser au stress lors des prises de densitée toutes les heures.

Fallait - il que l' on soit jeune!

Demain je fais visiter l'ARGONAUTE à un groupe, mais là au moin il n'y aura pas de coup de mer !
avatar
jps85
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 75
NON

Re: DORIS (SM)

Message par jps85 le Jeu 8 Déc 2011 - 8:34

salut dominique , va voir dans les couple du poste des maitre s'il ne reste pas des canette d'ancre pils
avatar
criard
QM 1
QM 1

Age : 66
NON

Re: DORIS (SM)

Message par criard le Jeu 8 Déc 2011 - 10:26

je peu plus il y à des caméras partouts ,
avatar
CLOCLO 66
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 73
Détecteur ASM NON

Re: DORIS (SM)

Message par CLOCLO 66 le Jeu 8 Déc 2011 - 17:47

QUELLE BRANLEE !!!! Suite

Spoiler:



La veille avec les deux périscopes : ce n'est pas de la tarte !!! Au périscope de veille , c'est quand même moins traumatisant : on s'accroche aux deux poignées pour tenir debout et lorsqu'on regarde vers l'avant , on peut prévoir les mouvements du bateau . En regardant vers l'arrière , c'est un peu moins évident , mais en regardant par le travers : on voit alternativement la mer déchainée et le ciel , de quoi avoir la nausée ..... En regardant sur l'arrière grossissement 6 , on peut apercevoir de temps en temps la petite Amazone qui lutte courageusement avec ses petits moyens dans cette furie de temps . Bien qu'elle nous suive à 2500-3000 mètres , on ne peut la voir que lorsque les deux bateaux sont en haut de la vague : elle émerge d'une crête et surgit dans un immense panache d'embruns et d'écume pour retomber aussitôt dans un de ces abominables creux et disparaître pendant plusieurs minutes comme si elle était engloutie à jamais ..... Le petit bateau dérouille comme ce n'est pas possible !!! je ne parle pas des gars à l'intérieur !!! ils doivent avoir l'impression d'être dans un shaker !!!
La veille au périscope de combat est un véritable supplice chinois !!! Ah , on est bien assis et on fait tourner le périscope à l'aide de son volant ou hydrauliquement avec les pédales gauche ou droite ; mais on est assis perpendiculairement à la ligne de foi du bateau et lorsqu'on regarde vers l'avant , on voit les énormes vagues arriver dans un sens et on bouge dans un autre sens !!!! une vraie machine à dégueuler !!! D'ailleurs le timonier a distribué des sacs poubelles à tout le monde y compris à l'Officier de quart !!! les gallons n'y font rien du tout pour une fois et tout le monde gerbe et cherche "Raoul" un peu partout !!!!
La veille APV (radar) est le meilleur poste : adossé à la table traçante , les genoux bloqués sur le scope radar , bien coincé , pas de risque de valser , mais cela n'empêche pas les remontées d'huile !!!
A la table traçante , on se coince entre la table et le périscope d'attaque et on peut s'accrocher aux bords de la table dans les gros coups de roulis .
Au Central , le Patron , l'électricien et le barreur de direction sont eux aussi munis de sacs poubelle et n'affichent pas des mines resplendissantes !!!
Vers les 11H00 ,le tac-tac , le patron radio Jean Ansquer surnommé "le vieux Rommel" qui passe son temps à compter et recompter ses quartz un casque sur une oreille annonce :
- Message de l'Amazone !!!!
Il tend le message à l'Officier de quart qui le consulte et me le transmet pour que je le présente au Vieux qui bouqine tranquillement dans sa chambre en attendant midi . L'Amazone n'en pouvant plus nous demande l'autorisation de plonger !!!
- Autorisation accordée !!! grommelle le Vieux
Ansquer retransmet aussitôt la réponse et le petit 400 tonnes disparaît de la surface pour retrouver le calme des grandes profondeurs car à trente mètres sous la surface , ça doit encore bouger !!! Pendant tout son transit en plongée , elle devra émettre au TUUM (téléphone sous-marin) toutes les cinq minutes son indicatif et son cap . Au moins , elle , elle va rentrer tranquillement pendant que nous , nous continuons à valser !!
A 11H00
Le Central envoie le déjeuner pour le tiers qui prend le quart à midi : aucun volontaire ne se présente , tout le monde reste dans les bannettes , que ce soit au poste AV , au poste AR ou au Carré . D'ailleurs "la Cuisse" est inapte , le commis ne vaut guère mieux et le maitre d'hôtel est bon à mettre dans le même sac !!! Service intendance : Hors Service !!!
A midi , relève de quart ... les prenants font grises mines et les quittants se réfugient dans les bannettes . Le déjeuner est annoncé , mais il n'y a pas plus de volontaires qu'à 11H00 sauf un !!!!! un seul !!!!



A suivre .....
avatar
CLOCLO 66
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 73
Détecteur ASM NON

Re: DORIS (SM)

Message par CLOCLO 66 le Sam 10 Déc 2011 - 17:19

QUELLE BRANLEE !!!!! Suite


Spoiler:



Et le seul volontaire : c'est le Vieux !!!! Jean Miguet s'installe au Carré à sa place habituelle et attend patiemment que le service commence ....... mais rien ne vient ...... il va inspecter la cuisine : la cuisine est déserte ...... Pas question de rester à jeun , il file au poste AV secouer son maître d'hôtel et lui fait comprendre que dormir c'est bien , mais s'occuper du Commandant c'est encore mieux !!! Pendant que le Vieux se réinstalle au Carré , le pauvre maître d'hôtel se traine comme une loque jusqu'à la cuisine en s'agrippant où il peut ; et entre deux remontées de gas-oil , il confectionne au Vieux un sandwich maison : le "sandwich force 10 " constitué de la moitié d'un pain avec à l'entame quelques tranches de saucisson en guise d'entrée , deux ou trois tranches de jambon au milieu comme plat de résistance , et pour finir : un demi camembert écrasé dans le croûton terminera le repas .Content , pas content , voilà un repas complet et équilibré dont le Vieux devra se contenter !!! quant au déssert , il sera remplacé par deux coups de sifflet brefs !!!!
Le Vieux qui s'ennuie tout seul au Carré décide d'inspecter son bateau , il déambule dans le bord en mettant un point d'honneur à ne s'agripper nulle part , d'ailleurs comment pourrait-il s'accrocher : dans une main il tient son sandwich et dans l'autre une bière !!!! Il défie les lois de l'équilibre , de temps à autre il titube et quelquefois fait de sacrées embardées dans les coups de roulis les plus forts . On dirait qu'il est complètement bourré et qu'il regagne le bord après avoir tiré une piste à Chicago !!!! Dans d'autres circonstances , cet exercice de funambule exécuté par le Vieux nous aurait fait pleurer de rire , mais là nous n'avons pas du tout ,mais alors pas du tout envie de rigoler !!!! Il regarde ses hommes de quart d'un air goguenard qui en dit long ..... nous qui avons plutôt envie de gerber rien qu'à le voir manger !!!! Le bateau pourrait faire trois tours qu'il serait toujours là debout à casser la croûte !!! incroyable !!! inimaginable !!! ce bonhomme n'est pas un marin c' est un extra-terrestre !!!! Il arrive à la propulsion où les mécanos qui ont des mines de papier mâché sont tout surpris de sa visite , lui qui ne dépasse jamais la tranche hygiène sauf pour inspection de tranche . A hauteur des échappements des GE , il fait demi-tour pour revenir au CO où il se cale le dos contre le GZ et un genou contre la table traçante , continue tranquillement de manger en nous observant du coin de l'oeil . Il préfère sans doute rester au CO pour avoir un peu de compagnie : le Carré étant désert ..... Fin du sandwich ; il reprend une deuxième bière pour bien faire descendre le tout puis s'en retourne bouquiner dans sa chambre pour éviter de voir son équipage dans un si piteux état !!!!
Le supplice va durer jusqu'en fin de soirée éprouvant durement les organismes . En doublant le Cap d'Armes ,le vent n'a pas molli mais la mer est moins méchante , le clapet de tête claque moins souvent . L'Officier de quart et le veilleur remontent à la passerelle : un petit paquet de mer de temps en temps pour rafraîchir les idées , rien de bien méchant .... Les premiers fumeurs invétérés refont leur apparition dans l'abri de navigation et l'odeur de tabac se répand dans le bord favorisant les hauts-le-coeur pour certains .....
Enfin nous arrivons à l'abri dans la grande rade , les inévitables morfals se mettent à la recherche de nourriture , houspillant la "Cuisse" et le commis qui sont priés de sortir du pain et quelques boites de conserve , particulièrement le petit pâté en boite bleue ( celui qui fortifie le mataf ) et même du Beg Avel ( le pâté qui donne des ailes ) Le diner est prévu à bord y compris pour ceux qui veulent accompagner le tiers de service .
Poste de manoeuvre , amarrage à Castigneau et gros ouf de soulagement pour tout l'équipage bien content que cette journée prenne fin ......Prise de la tenue de repos : fin du bal !!!!!!!
L'Amazone accostera le lendemain vers midi , l'équipage bien content d'avoir échappé à cette mémorable branlée !!!!!!

Respect Commandant Miguet , vous étiez un MONSIEUR !!!!!!!!!



Fin de cet épisode plutôt mouvementé !!!!!!!
avatar
mashpro
QM 1
QM 1

Age : 62
Électricien équipage NON

Re: DORIS (SM)

Message par mashpro le Sam 10 Déc 2011 - 18:50

Merci,

comme toujours un récit ou on attend chaque fois, avec impatience, la suite et ou l'on a jamais besoin de vidéo, c'est tellement bien raconté que l'on s'y voit.

Encore un grand merci pour nous faire partager toutes ces anecdotes.



Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière asséchée, le dernier poisson péché, l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible. (proverbe indien)
avatar
dumay
QM 1
QM 1

Age : 54
Mécanicien équipage NON

Re: DORIS (SM)

Message par dumay le Sam 10 Déc 2011 - 19:47

Génial!!!! très bien narré.... on a des souvenirs qui remontent!!!
avatar
bigouden62
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 55
Manoeuvrier NON

Re: DORIS (SM)

Message par bigouden62 le Dim 11 Déc 2011 - 2:14

Bonsoir. Mon frangin Michel VAUTARD m'a parlé, j'étais petit à l'époque, d'une escale à Lisbonne ou un sm aurait eu un ballast crevé et serait remonté sur Lorient en surface en compensant la gite occasionné par le remplissage de ballasts opposés ??
avatar
BQ58
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 78
NON

Re: DORIS (SM)

Message par BQ58 le Dim 11 Déc 2011 - 6:52


Bonjour,

Merci cloclo pour le récit « qu’elle branlée »

Il fait ressurgir chez chacun d’entre nous le souvenir d’une bonne branlée subie par une mer qui se met en colère….. pourquoi cette colère ? elle seule en à le secret.

Champion l’idée de mettre des mots sur ton ressenti.

Amicalement BQ
avatar
coaxial
QM 2
QM 2

Age : 58
NON

Re: DORIS (SM)

Message par coaxial le Dim 11 Déc 2011 - 8:41

Bonjour



En effet trés belle narration de cloclo , ça resemble bien à ça la méditerrannée efin du peu que j'ai pu voir en peu de temps sur Daphné , je me souviens bien de "l'abrit fumeurs" avec douche incorporée lors d'un exercice en mer du même genre en avril/mai 1978 .
avatar
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 70
Mécanicien NON

Re: DORIS (SM)

Message par COLLEMANT Dominique le Dim 11 Déc 2011 - 16:13

Merci Cloclo



     
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
avatar
SCARPELLINI Michel
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 73
Radio NON

Re: DORIS (SM)

Message par SCARPELLINI Michel le Lun 12 Déc 2011 - 19:57

à tous.



...Merci Cloclo ..... On s'y croirait et ça me fait remonter en mémoire bien des souvenirs

de " Branlées" similaires sur l'Argo entre Kébir et Toulon et surtout sur les Narval dans le grand nord ou c'était pas triste non plus.

J'ai connu le commandant Miguet . Il était Officier entraînement à Kéroman dans les années 78/80... Si mes souvenirs sont bons.




La vie ne vaut la peine d'être vécue que si elle a été risquée.
[Joseph KESSEL]
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Electrotechnicien NON Clairon

Re: DORIS (SM)

Message par Joël Chandelier le Lun 12 Déc 2011 - 21:16

cloclo et encore c'est presque normal en surface par forte mer mais......... quand on est en immersion 30 mètres tu sais la profondeur dite de navigation intermédiaire et que la haut ça remue comme tu le mentionnes et bien sur notre Doris par 30 mètres j'ai connu non pas la "branle" mais un roulement assez prononcé à cette profondeur.
Je dis bien 30 métres et non l'immersion schnorkel 12 mètres car encore une autre chose avec fermeture clapet et aspiration air dans le bord (bonjour les oreilles) en plus du roulis.





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
CLOCLO 66
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 73
Détecteur ASM NON

Re: DORIS (SM)

Message par CLOCLO 66 le Lun 12 Déc 2011 - 21:49

Exact Joël , par mer supérieure ou égale à Force 5 , à l'immersion dite de sécurité de 30 mètres , le bateau pouvait rouler jusqu'à 7-8° de chaque bord . Quand l'immersion de sécurité a été portée à 40 mètres ( après notre accident avec le pétrolier russe ) le roulis se faisait moins sentir , mais le bateau bougeait quand même . Au schnorchel à l'immersion de 12 mètres par mer forte nous prenions d'impressionnants coups de gite ( nous en avons vu de 30° voire plus ) quand le barreur perdait l'immersion et que nous nous retrouvions presque en surface mer de travers car il était plus facile de tenir l'immersion en faisant un cap parallèle aux vagues . Quelles montées d'adrénaline !!!!
avatar
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 70
Mécanicien NON

Re: DORIS (SM)

Message par COLLEMANT Dominique le Lun 12 Déc 2011 - 21:53

Au schnorchel par mauvais temps , ce n'était pas la fête non plus pour les maîtres de central.....




     
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
avatar
AJM
CONTRE AMIRAL
CONTRE AMIRAL

Age : 79
NON

Re: DORIS (SM)

Message par AJM le Mar 13 Déc 2011 - 16:41

bravo Cloclo ! toujours aussi génial dans les "bonnes histoires de l'Oncle Cloclo"
ça c'est du vécu !

pour apporter ma petite pierre à l'édifice il me vient en mémoire un exercice interallié au large des Baléares.
Il faisait un temps de "bran pilé" à ne pas mettre une Aréthuse dehors. Et pourtant l'"Ariane " sur laquelle j'étais embarqué devait, entre deux phases de l'exercice, changer de secteur, en surface selon les ordres...
Le pacha LV DE BOISANGER, au vu des éléments déchainés, nous fit faire le transit ...au schnorchel.
Plus tard, au débriefing, pour répondre aux remontrances selon lesquelles nous avions enfreint les consignes d'exercices, notre pacha expliqua qu"il ne voyait pas la différence entre"un sous-marin en surface dont le massif était capelé par les vagues, et un sous-marin au schnorchel dont on voyait le pont dans les creux..."

amicalement
avatar
letimon
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 57
NON

Re: DORIS (SM)

Message par letimon le Mer 29 Fév 2012 - 15:02

Bonjour a tous

Pour Marcot Daniel message n°2 sur la Doris

Le week end de cet accident je quittais la BSM Toulon pour l'école de plongée

L'electricien qui s'en est sorti José Hyart était mon voisin au Pont Du Las et ami .

Avec ma femme on a passé la journée avec Cathy sa concubine a attendre des nouvelles il n'y avait pas de portables et comme ils n'étaient pas mariés la Premar refusait de lui donner des nouvelles il a fallut attendre le soir pour savoir que ce n'était pas josé qui était DCD

Le pacha je l'ais connu au PC OPS de la BSM les pacha de sous marin a quai faisait officier de garde il a eu les deux genoux cassé par les bras du periscope

il a été faire sa réeducation a coté de la clinique la licorne a La Ciotat moi j'étais hospitalisé la bas suite a mon opération ratée du ménisque quand j'ais su qu'il était là je suis allé le voir je ne me souviens plus de son nom mais un jour il m'a dis : On a eu beaucoup de chance "...

Avec José on s'est perdu de vue il est reparti dans le Nord vers Marck et aux dernières nouvelles il travaillait au tunnel sous la Manche si quelqu'un a ses coordonnées merci

bonne soirée

Roger



Il y a les vivants , les morts et les marins .
avatar
n.gouy
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 50
NON

Re: DORIS (SM)

Message par n.gouy le Mer 27 Juin 2012 - 0:19

A tous les anciens de la Doris, savez-vous que notre chère coque noire a été le seul 800T à effectuer une mission OPS (je peux le dire maintenant, il y-a prescription, mission de renseignement après les élection algériennes consacrant le FIS) devant l'Algérie durant la première guerre du golf avec ses 12 torpilles de combat armées !!! J'ai eu l'immense honneur de faire partie de l'aventure. C'est mon collègue timonier Éric George qui m'en a reparlé ces derniers mois. Suite à cette mission, je me suis vu proposé la fonction de barreur de combat. A l'époque je barrais le c..l sur le dossier du barreur de plongée, c'est comme cela que je sentais le mieux le bateau. L'expérience avait été déjà essayée sur un autre 800T (je ne sais plus lequel ?) et s'était soldée par un échec, retours à quai, le soum étant trop lourd !!!
avatar
CLOCLO 66
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 73
Détecteur ASM NON

Re: DORIS (SM)

Message par CLOCLO 66 le Mer 12 Fév 2014 - 17:41

Et pourtant , cette nuit promettait d'être si tranquille !!!

Spoiler:



Quelque part en Méditerranée , par une belle nuit d'été , la Doris commandée par le LV Jean Miguet , transite en surface en tenue de navigation pour rejoindre un nouveau secteur d'exercice . La mer est d'un calme olympien , pas un souffle d'air , pas une ride sur l'eau : un temps de curé !!!!
Je viens de prendre le quart de 0 à 4 au CO ; tout est calme , tous les appareils sont à l'arrêt sauf la table traçante qui diffuse son éclairage blafard dans cet univers éclairé en rouge . Nous avons fait surface vers 22 h 30 et il est prévu de prendre la tenue de veille pour 05 H 00 du mat , je devrais donc passer un quart peinard et pourrais grimper de temps en temps à la passerelle pour y griller un clope . Mon veilleur pour l'instant est assis sur le siège des GCO2 , adossé à la table traçante , il livre un combat titanesque contre le sommeil , il pique du nez de temps à autre ...... Ah ces jeunes !!! aucune santé !!! dans dix minutes , il ira prendre la barre de direction au Central , le courant d'air qui descend de la passerelle lui rafraîchira les idées .... Les derniers fumeurs descendant de la passerelle traversent le CO pour rejoindre leurs bannettes au Poste AV et profiter d'un repos bien mérité .....
Cela fait vingt bonnes minutes que j'ai pris le quart quand sans doute le dernier fumeur traverse le CO se dirigeant vers le Poste AV ; bien que nous soyons en éclairage rouge , quelque chose m'interpelle , mais je ne sais pas quoi . Je l'intercepte avant qu'il ne franchisse le rideau qui sépare le CO du Carré :
- Hop là fils !!! vient voir un peu !!!
Il se retourne tout en maintenant une main sur son visage ....
- Ca va ?
- Oui Patron !!!
- Tu es sûr ?
- Oui oui Patron !!! ça va !!!
- Fait donc voir un peu !!! lui dis-je tout en le faisant asseoir sur le siège du sonar AR .
Il enlève sa main gauche , avec l'éclairage rouge , je ne vois pas grand chose , je passe le CO en éclairage blanc et là : je vois ce que je redoutais : la moitié gauche de son visage est ensanglantée , le sang dégouline le long de son avant-bras et commence à former une grosse tache sur son pantalon . Je me rends à l'évidence : son arcade sourcilière gauche est explosée !!! et les arcades , ça saigne beaucoup !!!
Je secoue mon veilleur :
- Chope-moi un chiffon propre !!!!
Dans le sac plastique prévu pour les chiffons du poste de propreté , il choisi le moins dégueulasse : un beau chiffon blanc sans doute issu de dessous affriolants d'une charmante inconnue ; je le plie de manière à faire une compresse . Le blessé m'explique qu'en descendant de la passerelle , il a glissé sur une marche du sas et se retenant des deux mains , sa tête a heurté le rebord d'une des marches en plein sur l'oeil .....
- Mets-toi ça sur l'oeil , ça épongera un peu le sang au lieu d'en foutre partout !!!
Je file au Carré réveiller notre Officier en Second le LV Lauga et l'informe que nous avons un blessé .
- C'est grave ? interroge-t-il
- C'est pas joli joli !!!
Dans la seconde qui suit , il est au CO en slip et tee-shirt , examine la blessure et s'en retourne enfiler un falzar et prévenir le Vieux qui se repose dans sa chambre ( on ne réveille pas un Cdt , on le prévient , de toute manière , un Cdt ne dort jamais : il se repose !!!!!! ) Le Vieux arrive au CO ayant pris le temps de passer un pantalon ( standing oblige ) et constate les dégâts .....
- Installons-nous au Carré , nous serons plus à l'aise !!! propose-t-il ......
Le blessé s'installe donc au Carré : assis sur un strapontin dos à la table , les pieds calés contre la tête de batterie AV , les épaules calées sur le bord de la table , la tête à la renverse sur le traversin que l'O2 a aimablement fourni pour agrémenter la situation qui n'est pas brillante . Voila la table du Carré transformée en table d'opération !!!!
- Il faut recoudre !!! allez chercher l'infirmier !!! décrète le Vieux ....
Par chance , nous avons embarquer en subsistance un jeune Q/M infirmier qui fait ainsi connaissance avec la sous-marinade avant de se diriger vers la filière nucléaire ....
Le veilleur file au Poste-AV le secouer dans son hamac; il arrive en slip , les yeux pleins de pipi , la tronche enfarinée et la tête dans le c.l .Il se frotte plusieurs fois les yeux en inspectant la blessure , il a un mal de chien à décoincer .....
- Il faut recoudre mon garçon !!! lui ordonne le Vieux ...
- Bien Cdt !!!!
Il va au Poste-AV chercher sa caisse à clous , revient et étale tout ce dont il a besoin sur la table . Il commence par virer mon pansement et nettoie le visage à l'aide de compresses tout en en maintenant une sur l'oeil pour éponger le sang . Je trouve qu'il n'avance pas très vite dans son travail , il nettoie , re-nettoie , re-re-nettoie . Enfin il se décide à préparer les pinces et aiguilles qui sont emballées dans des protections genre sachets en plastique qu'il découpe à l'aide d'une paire de ciseaux et il enfile une paire de gants de chirurgien . Il se tient dans l'encadrement du passage CO-Carré , je suis derrière lui et le regarde se préparer par dessus son épaule . Il saisit une aiguille courbe avec une pince d'une main et de l'autre se munit d'une pince genre brussel . L'O2 transformé en assistant enlève la compresse qui protège l'oeil ; l'infirmier saisit le bord supérieur de la plaie avec sa pince brussel et y plante son aiguille : le blessé pousse un cri !!!! personne ne s'y attendait !!!!
- Tenez le !!! tenez le !!! me dit le Vieux ....
Je passe mon bras par-dessus l'épaule de l'infirmier pour poser ma main sur le front du blessé afin qu'il ne bouge pas .
- Pas lui !!! me dit le Vieux ... Pas lui !!!! l'infirmier !!!!
J'ai juste le temps de l'attraper à bras-le-corps avant qu'il ne s'écroule complètement dans le cirage .... Je le traîne jusqu'au siège des sonars où je l'allonge en demandant au veilleur de s'en occuper .
- Qu'est-ce-qu'il faut faire Patron ? me demande-t-il ...
- Colle-lui deux ou trois paires de baffes !!!! mais pas trop fort !!!
- Reçu Patron !!!
Le veilleur met tellement de coeur à l'ouvrage que L'O2 intervient :
- Doucement !!! vous allez nous l'assommer !!!! c'est pas le moment , ce serait le bouquet !!!
Le Vieux , l'O2 et moi restons comme trois couillons à regarder le pauvre gars qui attend la suite des évènements et ne dit mot . Le Vieux comme il se doit est le premier à réagir :
- Lauga !!! dit-il à l'O2 , je vous délègue mes pouvoirs !!!!
Ceci dit , il disparaît derrière le rideau de sa chambre ....
- Patron !!! me dit l'O2 en me regardant , je vous délègue mes pouvoirs !!!!
- Ben tient !!! vous êtes pas mal dans votre genre Capitaine !!! n'avez rien d'autre en magasin ??



A suivre
avatar
Matelot
QM 2
QM 2

Age : 74
Canonnier pointeur équipage NON

Re: DORIS (SM)

Message par Matelot le Mer 12 Fév 2014 - 18:13

Cloclo 66 j’attends la suite.  pour le patron
  pour l'infirmier
avatar
LEBELANGER
QM 1
QM 1

Age : 70
NON

Re: DORIS (SM)

Message par LEBELANGER le Mer 12 Fév 2014 - 20:12

allez cloclo, nous attendons tous la suite, ça devient du suspens
avatar
philjosse
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 62
NON

Re: DORIS (SM)

Message par philjosse le Mer 12 Fév 2014 - 21:33

Bon début CLOCLO , vivement la suite !
avatar
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 70
Mécanicien NON

Re: DORIS (SM)

Message par COLLEMANT Dominique le Mer 12 Fév 2014 - 22:18

La suite.... La suite .... La suite   



     
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Electrotechnicien NON Clairon

Re: DORIS (SM)

Message par Joël Chandelier le Mer 12 Fév 2014 - 23:38

Sacré tonton Cloclo tu as le don par ton écriture a me faire croire que je ne te lis pas mais que je suis dans les lieux......avec la particularité c'est que je ne fume plus (donc point besoin en navigation surface de monter du Central à la baignoire) et que je ne bois plus.......les petits cartons de 20 cl de jus de raison stockés au poste avant sous la table.....
Allez je file au poste AV à la bannette à tribord celles des électriciens de central, celle du milieu est vide.....la bannette est chaude.....
Et voilà je viens de faire un bond de 51 ans en arrière quand j'étais sur.......la Doris
La suite, la suite....





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]

    La date/heure actuelle est Ven 18 Aoû 2017 - 22:09