Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 639722 messages dans 13388 sujets

Nous avons 15653 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Doudy

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» DUPERRE (EE)
par JBY Aujourd'hui à 1:40

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par PAUGAM herve Hier à 23:07

» DU CHAYLA (EE)
par Patrice Biron Hier à 22:25

» [Aéronavale divers] Breguet Alizé BR 1050
par COLLEMANT Dominique Hier à 21:52

» CFM HOURTIN. volume 4
par COLLEMANT Dominique Hier à 21:51

» [ Recherches de camarades ] Aviso Commandant Rivière
par Joël VIGIER Hier à 21:42

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par larcher Hier à 20:59

» [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 2
par JUMPER Hier à 18:33

» JULES VERNE (BA)
par Joël Chandelier Hier à 18:24

» La spécialité de Radio
par J-C Laffrat Hier à 17:14

» [ Aéronavale divers ] Morane-Saulnier MS.760 Paris
par COLLEMANT Dominique Hier à 15:04

» [Marine à voile] L'Hermione
par COLLEMANT Dominique Hier à 14:53

» AGADIR (B.A.N.)
par LEBRIS Hier à 13:45

» Port de La Seyne sur Mer
par loulou06000 Hier à 13:07

» ÉCOLE DE RADIOS LES BORMETTES - Tome 3
par FRANCOIS Pierre Hier à 0:46

» LIVRE D'OR (Discussions non autorisées)
par Luciano Hier à 0:45

» [Aéronavale divers] Historique des Etendard IVM et Fouga Zéphyr
par COLLEMANT Dominique Mar 17 Oct 2017 - 21:21

» MARINE PAPEETE, ET QUE MARINE PAPEETE !
par Pytheas Mar 17 Oct 2017 - 18:56

» [ Recherches de camarades ] Recherche Claude GILLOT au FMR en 58/60
par VALLAT Mar 17 Oct 2017 - 16:28

» [ Recherches de camarades ] Bosco Georges Fallon
par Basc Mar 17 Oct 2017 - 11:31

» [Les stations radios et télécommunication] ] Base de transmission pour les Sous-marins Nucléaire à Rosnay
par Poncelet56 Mar 17 Oct 2017 - 1:46

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par PAUGAM herve Mar 17 Oct 2017 - 1:39

» TENACE (RHM)
par PAUGAM herve Mar 17 Oct 2017 - 1:32

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par coutil Lun 16 Oct 2017 - 22:36

» [Vieilles paperasses] Vieilles paperasses
par boboss Lun 16 Oct 2017 - 16:55

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par gerardsin59 Lun 16 Oct 2017 - 16:54

» [Traditions] LES RUBANS LÉGENDÉS
par larcher Dim 15 Oct 2017 - 20:50

» [VOS ESCALES] Superbe Accueil sur un Bâtiment Américain (US Navy)
par Bureaumachine busset Dim 15 Oct 2017 - 20:08

» [Les traditions dans la Marine] Tenue dans la Marine- Tome 02
par Jean-Marie41 Dim 15 Oct 2017 - 19:34

» LA CHARENTE (PRE)
par Pytheas Dim 15 Oct 2017 - 13:02

» [Associations anciens marins] FNOM
par Jean-Marie41 Sam 14 Oct 2017 - 20:41

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par pinçon michel Sam 14 Oct 2017 - 20:10

» MOSELLE (BB - MURUROA)
par Pytheas Sam 14 Oct 2017 - 19:42

» [Campagne C.E.P.] CENTRE DE REPOS DE MATAEIA
par Pytheas Sam 14 Oct 2017 - 19:15

» [Divers campagne C.E.P.] MOOREA
par Pytheas Sam 14 Oct 2017 - 13:45

» RE: [CAMPAGNES C.E.P.] TAHITI - TOME 2
par Pytheas Sam 14 Oct 2017 - 13:41

» TARN (BSL)
par GYURISS Sam 14 Oct 2017 - 13:30

» MARINE COLOMBES
par armorique Sam 14 Oct 2017 - 12:05

» ISÈRE (PR)
par Pytheas Ven 13 Oct 2017 - 14:07

» [ Logos - Tapes - Insignes ]
par COLLEMANT Dominique Jeu 12 Oct 2017 - 23:50

» [ Blog visiteurs ] Souffleur
par Invité Jeu 12 Oct 2017 - 14:55

» [Les musées en rapport avec la marine] Informations du Musée de la Marine
par Xavier MONEL Mer 11 Oct 2017 - 19:54

» CHELIFF (LST)
par laurent jean-louis Mer 11 Oct 2017 - 19:42

» [Catastrophes...] PREMIAN ... LE SOUVENIR
par takeo Mer 11 Oct 2017 - 14:52

» C.I.N. BREST
par COLLEMANT Dominique Mer 11 Oct 2017 - 0:53

» SÉMAPHORE - CAP DE LA CHÈVRE- PRESQU'ÎLE DE CROZON (FINISTÈRE)
par COLLEMANT Dominique Mar 10 Oct 2017 - 23:40

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par Joël Chandelier Mar 10 Oct 2017 - 22:47

» JAUREGUIBERRY (EE)
par DUFFOND Serge Mar 10 Oct 2017 - 22:12

» [Campagnes C.E.P.] FANGATAUFA
par Charly Mar 10 Oct 2017 - 19:07

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par Charly Mar 10 Oct 2017 - 11:44

» SÉMAPHORE - CAP FERRAT (ALPES MARITIMES)
par timoniersoum Mar 10 Oct 2017 - 10:50

» [Musique dans la Marine] Bagad St-Mandrier
par loulou06000 Mar 10 Oct 2017 - 10:46

» FOCH (PA)
par Bureaumachine busset Mar 10 Oct 2017 - 0:17

» L'ACONIT (FRÉGATE)
par Bureaumachine busset Lun 9 Oct 2017 - 23:37

» [ Blog visiteurs ] Demande d'autorisation à récupérer des images
par Charly Lun 9 Oct 2017 - 22:47

» [ Les Musées en rapport avec la Marine ] Musée de l'Aeronautique Navale de Rochefort
par Jean-Marie41 Lun 9 Oct 2017 - 19:44

» [Votre passage au C.F.M.] Mon arrivée à Hourtin
par Quinsat Daniel Lun 9 Oct 2017 - 19:01

» LA TARENTULE (Gabarre)
par EUGENE Raymond Lun 9 Oct 2017 - 13:15

» TUREIA - REAO...
par Charly Lun 9 Oct 2017 - 12:21

» LES INSIGNES DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE...
par Jean-Marie41 Dim 8 Oct 2017 - 21:18

» UNE SEMAINE DE VACANCES A FANGA
par michel du 42 Dim 8 Oct 2017 - 11:08

» DURANCE (PR)
par DUFFOND Serge Sam 7 Oct 2017 - 23:53

» [ Blog visiteurs ] Chapelle qui se trouve au parc des Fourriers.
par Roger Tanguy Sam 7 Oct 2017 - 18:02

» BATIMENTS ÉCOLE TYPE LÉOPARD
par Fred1961 Sam 7 Oct 2017 - 16:21

» [Campagne C.E.P. - Mururoa] Photos inédites de Mururoa
par loulou06000 Sam 7 Oct 2017 - 0:30

» [Aéronavale divers] Super Etendard
par LEMONNIER Ven 6 Oct 2017 - 18:12

» VICTOR SCHOELCHER (AE)
par christian dupuy Ven 6 Oct 2017 - 12:12

» [ Recherches de camarades ] Recherche Fusiliers-Marins 165ème session avril 1974 à août 1974.
par jean-louis Ven 6 Oct 2017 - 11:18

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Nenesse Ven 6 Oct 2017 - 1:31

» ORAGE (TCD)
par Jean Yves COJEAN Jeu 5 Oct 2017 - 23:42

» [ Marine à voile ] Vieux gréements
par COLLEMANT Dominique Jeu 5 Oct 2017 - 23:20

» [Aéronavale divers] Hélico NH90
par montroulez Jeu 5 Oct 2017 - 19:54

» Les classiques ] MORSE (SM)
par COLLEMANT Dominique Jeu 5 Oct 2017 - 13:58

» [ Associations anciens Marins ] A.G.A.S.M. Le Havre section "ESPADON"
par COLLEMANT Dominique Jeu 5 Oct 2017 - 13:56

» [ École des Mousses ] École des Mousses 2ème Cie 70/71
par KAROLL Mer 4 Oct 2017 - 21:23

» SCORPION (GABARE)
par Tinto Mer 4 Oct 2017 - 21:18

» CONSTRUCTION DU MÉMORIAL NATIONAL DÉDIÉ AUX VÉTÉRANS DES ESSAIS NUCLÉAIRES A Saint-Bonnet-de-Mure (RHÔNE)
par Charly Mer 4 Oct 2017 - 19:55

» [Campagne] ANTSIRABE
par Mono Mer 4 Oct 2017 - 16:10

» LA RECHERCHE (HYDRO)
par bosco8361 Mer 4 Oct 2017 - 13:53

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par COLLEMANT Dominique Mar 3 Oct 2017 - 23:20

» LCT L 9099
par COLLEMANT Dominique Mar 3 Oct 2017 - 23:13

» DIRECTION DU PORT TOULON
par COLLEMANT Dominique Mar 3 Oct 2017 - 22:54

» SÉMAPHORE - PERTUSATO (CORSE)
par COLLEMANT Dominique Mar 3 Oct 2017 - 22:51

» [ Divers bâtiments de servitudes ] Remorqueur ravitailleur REVI
par marsouin Mar 3 Oct 2017 - 22:51

» [ Blog visiteurs ] Recherche des anciens amis de mon mari Didier Pagnier
par Fanch33 Mar 3 Oct 2017 - 20:47

» VIEUX ET TRÈS VIEUX BÂTIMENTS
par lefrancois Mar 3 Oct 2017 - 18:53

» BERRY (TRANSPORT-RAVITAILLEUR)
par GYURISS Mar 3 Oct 2017 - 17:05

» L'abordage du Terrible et du Malin
par Bureaumachine busset Lun 2 Oct 2017 - 23:51

» SAINTONGE - A733 (Caboteur)
par GYURISS Lun 2 Oct 2017 - 16:41

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par En transit Lun 2 Oct 2017 - 15:32

» L'AGILE (E.C.)
par Christian DIGUE Lun 2 Oct 2017 - 13:31

» [ Blog visiteurs ] Base Marine de Fare Ute 1968-1969
par Robert 69 Lun 2 Oct 2017 - 1:17

» KERSAINT (EE)
par Bureaumachine busset Dim 1 Oct 2017 - 23:13

» [Les ports militaires de métropole] TOULON au début des années 60
par dan83143 Dim 1 Oct 2017 - 22:14

» DORIS (SM)
par JONCQUET Dim 1 Oct 2017 - 20:52

» [ Blog visiteurs ] retraité ingénieur divisionnaire .Spécialité.machine à chiffrer
par Invité Dim 1 Oct 2017 - 18:47

» ÉCOLE DES TRANSMISSIONS - ST MANDRIER
par Desplaces Sam 30 Sep 2017 - 20:24

» [Activité des ports] Le Guilvinec
par Roger Tanguy Sam 30 Sep 2017 - 12:17

» [Les ports militaires de métropole] Port de LORIENT
par JLG Sam 30 Sep 2017 - 12:02

DERNIERS SUJETS


EURYDICE (SM)

Partagez
avatar
† Fanch 56
FONDATEUR
FONDATEUR

Age : 68
Timonier équipage NON

EURYDICE (SM)

Message par † Fanch 56 le Dim 15 Jan 2006 - 21:09


Qui ce souviens de ce sous-marin.
Qui possède des articles d'époque sur sa disparition ?


Dernière édition par Fanch 56 le Mer 23 Sep 2009 - 15:47, édité 2 fois





LINUX MINT
On ne dit jamais assez à ceux qu'on aime...........qu'on les aime. (Louis Chédid)
Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum
avatar
fle jp
QM 1
QM 1

Age : 69
Commis équipage NON

Re: EURYDICE (SM)

Message par fle jp le Lun 16 Jan 2006 - 3:56

Hé ! FANCH, où as tu cette bande ??



Ancien de la royale

avatar
† Fanch 56
FONDATEUR
FONDATEUR

Age : 68
Timonier équipage NON

Re: EURYDICE (SM)

Message par † Fanch 56 le Lun 16 Jan 2006 - 11:29

Ha !... j'ai un trou... le gars qui m'a donné la photo, dis-le je m'en rappelle plus, j'en reçois pas mal.





LINUX MINT
On ne dit jamais assez à ceux qu'on aime...........qu'on les aime. (Louis Chédid)
Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum
avatar
jym
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Résident à l'étranger : Belgique
Age : 61
NON

Re: EURYDICE (SM)

Message par jym le Lun 16 Jan 2006 - 12:54

Comment pourrait-on oublier cette tragédie et celle de la Minerve ?
Il y a un excellent livre qui vient de sortir chez "Marines editions" sur les accidents sur les sous-marins français.
Il y a eu un numéro il y a quelques mois, toujours chez "Marine éditions" qui reprend des passages du livre.
Je profite pour rendre hommage aux sous-mariniers de tous les temps et tous les pays, leur travail est toujours à saluer, chapeau bas Messieurs.
avatar
MARCOT Daniel
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Missilier ASM NON

disparition de l'Eurydice

Message par MARCOT Daniel le Lun 16 Jan 2006 - 12:58

Comme tous les marins en général et les sous mariniers en particulier je me souviens de cette tragédie survenue le 4 mars 1970 au large du Cap SICIÉ.
J'ai particulièrement bien connu deux des disparus, le maitre mécanicien VIENNOT et le maitre détecteur RUEL de par le fait que nous étions ensemble sur La Junon.
Je ne possède pas de document sur cet évènement, mais par contre, pour ceux d'entre vous qui souhaitent avoir plus de détails, vous pouvez vous rendre sur un site spécialisé qui traite l'ensemble des sujets concernant les sous marins.

http://s.m.minerve.free.fr
avatar
Bernard ( nanar )
MATELOT
MATELOT

Age : 68
Missilier équipage NON

Re: EURYDICE (SM)

Message par Bernard ( nanar ) le Lun 16 Jan 2006 - 16:51

C'est moi qui possède cette bande je l'ai eu ( échangé ) à un pote embarqué sur l'Eurydice grâce à Dieu il avait été libéré avant la dernière sortie...
Ce gars, je ne sais pas son nom ( jamais su... ) venait de Moselle quelques bordées ensemble à Toulon (Chicago... :oops: ) ...





Amitiés Bernard GEORGE
avatar
MARCOT Daniel
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Missilier ASM NON

Junon

Message par MARCOT Daniel le Sam 28 Jan 2006 - 14:15

pour LECLERCQ

Je n'ai pas connu ces marins sur La Junon, n'y d'ailleurs sur d'autres sous marins et je pense qu'ils sont d'une autre génération de sous mariniers que la mienne

En ce qui concerne l'identité du cuisinier ( cresson ) il avait vraiment un nom prédestiné pour ce métier et dans le même registre, j'ai connu au CAM BIZERTE un aspirant dentiste qui s'appelait BELLEDENT.
avatar
fle jp
QM 1
QM 1

Age : 69
Commis équipage NON

Re: EURYDICE (SM)

Message par fle jp le Sam 28 Jan 2006 - 18:21

Et bien, tu en as connu du beau monde Marcot.



Ancien de la royale

avatar
smmorse
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 72
Électromécanicien de propulsion NON

Re: EURYDICE (SM)

Message par smmorse le Mer 15 Fév 2006 - 18:03

Bonjour Marcot,
Sur la Junon, je me rappelle (par contre) de Viennot.
Et à l'époque où je t'ai croisé, il y avait aussi NAUDIN (QM1) qui a disparu avec la MINERVE.

Cordialement.
avatar
MARCOT Daniel
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Missilier ASM NON

Re: EURYDICE (SM)

Message par MARCOT Daniel le Mer 15 Fév 2006 - 18:16

Oui je me souviens bien de NAUDIN parce que nous sommes passés SM ensemble et l'un de nous devait rester sur la Junon et l'autre prendre La Minerve.
Comme cette dernière devait rejoindre l'escadrille de l'atlantique et que Jean Pierre était Breton, je l'ai laissé choisir ce sous marin.
Tu dois te souvenir aussi du maitre détecteur Ruel, il portait une très grosse moustache, d'ou son surnom "BAFFI".

Tu vois la vie ne tient qu'a un fil.
avatar
smmorse
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 72
Électromécanicien de propulsion NON

Re: EURYDICE (SM)

Message par smmorse le Sam 18 Fév 2006 - 14:51

De "L'AGASM-RUBIS" :
La journée annuelle du souvenir à RAMATUELLE aura lieu le samedi 04 mars 2006, jour anniversaire de la disparition de l’Eurydice, le 4 mars 1970.

Cordialement.
avatar
MARCOT Daniel
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Missilier ASM NON

Re: EURYDICE (SM)

Message par MARCOT Daniel le Sam 18 Fév 2006 - 15:29

smmorse,
Tu salueras tous les anciens de ma part à l'occasion de cette journée du souvenir, et surtout demande à Gégène de réparer son ordinateur pour que je puisse lui envoyer quelques photos.
avatar
smmorse
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 72
Électromécanicien de propulsion NON

Re: EURYDICE (SM)

Message par smmorse le Sam 18 Fév 2006 - 15:34

Je n'y manquerai pas Marcot.
Cordialement.
avatar
popeye
Invité

Re: EURYDICE (SM)

Message par popeye le Mer 22 Mar 2006 - 0:44

Voici la liste des disparus de l'EURYDICE

BAUER Robert matelot 20 ans
BERANGER Philippe 19 ans
BIONDO Roger
BORCA François 19 ans
BOURCHEIX Rigaud
BRIAND Alain officier mécanicien 29 ans
CAPUA Alain QM
CASTAING Yves second maître (c'était son premier sous marin)
CEDRINI Gérard maître
COUTURIER Daniel matelot
DANIEL Yves maître
DEMISSON Victor quartier maître 21 ans
DENOMMEY Bernard second maître
DEVAISON Noël second maître 30 ans
DUCHANOIS Alain matelot
DUFOUR Roland matelot 19 ans
FRANZINA Didier quartier maître électricien
FURGAUX François quartier maître
GAUTREAU Jean Luc quartier maître 20 ans
GEORGES DES AULNOIS Bernard enseigne de vaisseau 25 ans
GODEFROY Jean Pierre quartier maître
GORIN Michel quartier maître 19 ans
GUANEL quartier maître
GUIGUEN Alain maître
GUIS Yvon quartier maître 19 ans
JEUNESSE Gérard quartier maître 20 ans
JOSON Noël second maître
JULIEN Jean Claude second maître (rescapé du minerve)
KHATTAK officier pakistanais
LABREUILLE Yves second maître
LAGADEC Alain lieutenant de vaisseau 28 ans
LANNUZEL Gérard second maître mécanicien
LEBACLE Robert quartier maître (a Hourtin nous étions dans la même compagnie et avons fait nos classes ensembles)
LEMARQUER Jean Louis quartier maître 18 ans
LE PAIN Georges premier maître
MALINOWSKI Alain maître
MARCHAL Jean Claude quartier maître 20 ans
MERLE Gilles second maître
MOULINAS Alain quartier maître
PETIT Jacques officier en second 31 ans
PHILIP Jean Marc matelot
PIDAL Jean Louis 19 ans
PIEGAY Serge maître
PLOUVIN Dominique matelot
PLUCHON Denis second maître
POPIEUL Jean Claude
ROBERT Marc enseigne de vaisseau
ROBERT Gilles Georges matelot
ROMANE Pierre
ROZANES Michel
RUEL René
SALA René matelot
SIMIAND Patrick quartier maître 20 ans
SZALKOWSKI Daniel
TOLZA Jean Claude
TRUCHIS DE LAYS Bernard commandant
VIENNOT Marceau second maître
avatar
Bernard ( nanar )
MATELOT
MATELOT

Age : 68
Missilier équipage NON

Re: EURYDICE (SM)

Message par Bernard ( nanar ) le Mer 22 Mar 2006 - 2:43

Encore une petite pensée pour ces chers disparus...





Amitiés Bernard GEORGE
avatar
decosseal
QM 1
QM 1

Age : 64
NON

Re: EURYDICE (SM)

Message par decosseal le Mer 22 Mar 2006 - 14:28

Je tiens à signaler que ce copier coller est une participation modeste pour me joindre au souvenir de nos camarades et ne veux en retirer aucune gloire tout le mérite en revient à l'auteur : http://s.m.minerve.free.fr/eurydice.html

L'Eurydice au bassin le 22 février 1963.


Avant 1968, les sous-marins du type DAPHNE paraissaient réussis et nos services techniques en étaient fiers.
On allait même jusqu'à dire, peut être imprudemment, qu'ils étaient parfaitement sûrs en plongée.

Lorsque Ia MINERVE disparut cette confiance ne fut pas ébranlée.
On voulut croire à un abordage en plongée avec un mystérieux sous-marin, peut-être soviétique, ou encore à une faute de l'équipage.
Cette sorte de blocage intellectuel fit qu'on n'étudia pas sérieusement l'hypothèse d'une défaillance du matériel ou celle d'une erreur de conception, et qu'on ne prit par conséquent aucune mesure préventive ni curative.
Spoiler:
Deux ans après, le 4 mars 1970, l'EURYDICE disparaissait à son tour, corps et biens, prêt de St Tropez, au large du cap Camarat, ( une quinzaine de kilomètres ).
Cette fois, ce fut comme un coup de tonnerre qui débloqua les esprits les plus verrouillés dans leurs certitudes.

Le sous-marin avait appareillé de St Tropez à 5 heures du matin pour une série d'exercices qui devait se poursuivre 3 heures durant dans une zone à l'est des iles d'Hyères, entre 7 et 10H.
Il était commandé depuis six mois par le lieutenant de vaisseau Bernard Truchis de Lays, ancien commandant en second de la Minerve ; un officier pakistanais, le lieutenant Jhanil Khan, appelé à servir à bord d'un sous-marin de même type, accompagnait la mission.
Le submersible était en liaison constante avec un Breguet-Atlantique de la base de Nîmes-Garon.
La mer et la visibilité étaient bonnes.
A 4 milles nautique du port le sous-marin se mit en immersion périscopique.
A 7H13, le Bréguet perd le contact radio, radar et visuel avec le sous-marin.
Le dernier message signalait que tout allait bien à bord.

Les recherches sont entreprises sous la conduite de l'escorteur d'escadre "Surcouf", commandé par le capitaine de vaisseau Quentin sous les ordres de l'amiral Guillon, un hélicoptère, deux "Bréguet", des escorteurs ("le Duperrey", "le Picard", "le Vendéen", "l'Alerte" ), six dragueurs, des bâtiments d'appui ( "Arago", "jean Charcot") et sous-marins ( "Daphnée" et "Doris" ) assistés de quatres dragueurs italiens.
La marine américaine faisait parvenir le bâtiment spécialisé "Skylark" basé à Rota en Espagne.


A 13 heures, la gabare "Fourmie" recueille des échantillons de mazout et divers débris : morceaux de plastic, fiches d'immatriculation d'appareils portant le nom du sous-marin, matériaux de contreplaqué, cartes mécanographiques d'un matériel de rechange délivré à l'Eurydice.
L'analyse du gas-oil a permis d'établir qu'il s'agissait d'un carburant de type sous-marin avec forte teneur en souffre. L'analyse des bandes des séismographes des stations d'écoute du laboratoire de géophysique font apparaitre les traces d'une explosion en mer à 7H28.

La cérémonie en mémoire des disparus se déroula en présence du premier ministre Jacques Chaban-Delmas et Michel Debré, ministre de la Défense.
Le président de la république Georges Pompidou dans un message transmis au ministre déclara s'incliner avec respect devant les marins victimes de leur devoir.

Epave du sous-marin EURYDICE.
L'arrière qui sort du sédiment est coulé sur tribord d'environ 100 degrés.
Au dessus des tuyaux et des cables électriques se trouvaient les tubes lance-torpille arrière.( Archive auteur).
Extrait de "Vingt ans de bathyscaphe". CV Georges HOUOT.
Préface de l'Amiral Georges CABANIER, Editions FAMOT 1972, distribution F BEAUVAL.


La Marine française fit appel au Mizar, un batiment de la Marine américaine équipé d'un "poisson".
Arrivé le 10 avril à Toulon, une campagne systèmatique permit de repérer par magnétomètre plusieurs débris du sous-marin une douzaine de jours plus tard.
Arrivé le 12 mai sur la zone, le bathyscaphe Archymède se mis à la recherche de la balise mouillée par le Mizar, et repéra l'arrière du sous-marin le 21 mai.
Celui-ci, incliné sur tribord d'environ 100°, sort du sédiment au milieu d'un cratère d'une quinzaine de mètres de rayon.
Cet ensemble qui comprend les deux hélices et leurs lignes d'arbre extérieures, les barres de plongée arrière et le gouvernail de direction, touche à peine le sol et est incliné d'a peu près 15° sur l'horizontale ; on peut affirmer, puisque ces éléments sont en porte à faux, qu'une grande partie de la coque épaisse est enfouie dans la vase et maintient l'arrière dans cette position.
Tout autour, dans un rayon d'une cinquantaine de mètres, gisent de nombreux morceaux de tôle, provenant de la coque légère extérieure, des ballasts et des soutes ; ils sont tous très déchiquetés et tordus.
Le sas principal détaché de la coque a également été reconnu ainsi que le dôme sonar, arraché de l'étrave et apparemment intact.
Après la prise de quelques centaines de photos, les plongées suivantes consacrées à une reconnaissance éloignée des lieux jusqu'à 600 mètres n'ont pas permises d'identifier d'autres débris.

Après ce repérage de l'épave entre 700 et 1000 m de fond, une enquête approfondie et des simulations sur ordinateur révélèrent plusieurs causes techniques possibles des deux accidents, et on y porta enfin remède. Cependant, l'éventualité d'une collision avec un cargo, lors de la reprise de vue, n'est pas à écarter.
C'est en effet, la séquence la plus délicate de la navigation sous-marine ; les phénomènes acoustiques dus à la bathycélérimétrie du milieu rendant le bâtiment pratiquement "sourd" dans cette zone.
L'identité de tous les cargos qui naviguaient dans la zone d'exercice avait été relevée.
On s'intéressa notamment à un cargo français arrivé à Gênes, à un cargo, "l'Egalité", arrivé à Sfax et au cargo tunisien "Tabarka" mis en calle de radoub à Marseille et examiné par les experts des établissements Nantais de l'Indret.
Il s'agissait d'effectuer des prélèvements de peintures et de fragment d'oxyde de métal sur les lèvres des éraflures trouvés sur la coque du cargo.
Les conclusions de ces examens n'ont, semble-t-il, jamais été présentées au grand public.

Débris de tôle et aspect de sédiment cassé comme par un tremblement de terre.
Ceci témoigne de la violence du choc sur le fond.
(Archive auteur).

Extrait de "Vingt ans de bathyscaphe". CV Georges HOUOT.
Préface de l'Amiral Georges CABANIER, Editions FAMOT 1972, distribution F BEAUVAL.

Des fragments de l' « Eurydice » ont été photographiées des années après par une mission sous-marine, entre 700 m et 1000 m de profondeur ( Latitude : 43.16 N ,Longitude : 6.80 E ).
Ces découvertes n'auraient guère fourni plus d'indications, si ce n'est sur le lieu du drame qui ne présente aucune particularité à même d'être en relation avec la désintégration du bâtiment.
« Les familles et les épouses des disparus se sont montrées très dignes, assure-t-on au SIRPA.
Elles savaient que le métier de sous-marinier est dangereux.
Malheureusement, aucun corps n'a été retrouvé.
A ces profondeurs-là, la pression n'épargne rien. »
On sait que les coques de ces sous-marins pouvaient résister jusqu'à 300 m.
Alors, les experts reconstruisent avec effroi ce qui a pu se passer dans les bâtiments disparus.
« A partir de 500 m, les tôles se distordent et craquent de partout, jusqu'à l'implosion.
Nos camarades ont dû vivre des minutes affreuses.
Les sous-mariniers sont entraînés pour faire face à des situations de crise, sur des simulateurs.
Mais là.. »

Depuis, les DAPHNE sont effectivement des sous-marins sûrs, mais pour les 57 hommes de L'EURYDICE, c'était trop tard.






La liste des disparus.

Officiers :
Lieutenant de vaisseau Bernard de Truchis de Lay, commandant
Lieutenant de vaisseau Jacques Petit, commandant en second
Lieutenant de vaisseau Alain Lagadec, commandant en second
Enseignes de vaisseau Alain Briand, Marc Robert, Bernard Georges des Aulnois.
Lieutenant - mecanicien Khatak, officier pakistanais.


Officiers - Mariniers :
Premier maitre mécanicien :
Le Paih Georges, Cedrini Gérard.
Maitre électricien : Yves Daniel
Maitre détecteur : René Ruel
Maitre missilier : Serge Piegay
Maitre détecteur : Alain Guiguen
Maitres Mecaniciens :
Gérard Lannuzel, Bernard Denommey,
Denis Pluchon, Marcel Viennot,
Second -maitre électricien :
Jean-Claude Popieul, Noel Devainon
Second-maitre détecteur : Alain Duchanoy, Michel Rozannes
Second-maitre radio : Gilles Merle
Second maitre missilier : Yves Labreuille
Second-maitre :
Yves Castaing, Noel Joson,Julien Jean Claude
Membres de l'équipage :
Quartiers-maitres électriciens : Yvon Guis, Robert Bauer, Alain Capua, Daniel Szalkowski, Jean-Claude Tolza, Didier Franzina, Roger Biondo
Quartier-maitre détecteur : Francois Furgaux
Quartier-maitre missilier : Jean-Pierre Godefroy, Philippe Béranger, Victor Demisson, Jean Claude Marchal, Rigaud Bourcheix
Quartier-maitre radio : Jean Louis Lemarquer, JeanMarc Philip
Quartier-maitre détecteur : Patrick Simiand
Quartier-maitre infirmier : Francois Borca
Quartier-maitre commis : Roland Dufour
Quartier-maitre mécanicien :
René Sala, Daniel Couturier, Dominique Plouvin, Jean-Louis Pidal, Pierre Romane, Michel Gorin, Jean-Luc Gautreau, Alain Moulinas, Gilles Robert
Quartier-maitre cuisinier : Robert Lebacle
Quartier-maitre : Alain Malinowski, Gerard Jeunesse, Guanel Marcel

Dix membres de l'équipage n'avaient pas appareillé avec le submersible pour son ultime exercice :
l'enseigne de vaisseau Mellet, les maitres mécaniciens Nahrny et Grandin, les second-maitres Decossy et Conrad, les quartiers-maitres Sommer, Mengin, Reichat et Rivière, le matelot Imbert.
avatar
Bernard ( nanar )
MATELOT
MATELOT

Age : 68
Missilier équipage NON

Re: EURYDICE (SM)

Message par Bernard ( nanar ) le Mer 22 Mar 2006 - 16:30

Merci pour ce récit Decosseal.





Amitiés Bernard GEORGE
avatar
tabletop83
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 55
Radio NON

Re: EURYDICE (SM)

Message par tabletop83 le Mer 22 Mar 2006 - 17:25

J'invite tous les sous-mariniers (et les autres) à se recueillir au monument de Toulon Mourillon, et mieux à offrir son obole pour le monument prévu.
(Je précise que je n'ai pas d'intéressement).
avatar
Tinto
QM 1
QM 1

Age : 66
NON

Re: EURYDICE (SM)

Message par Tinto le Mar 24 Oct 2006 - 1:41

J'ai lu ces messages avec une certaine tristesse en souvenir de ces jours funestes pour notre Marine.
A cette époque "Le Fringant" était en grand carénage à Toulon et la nouvelle a vite couru dans l'arsenal.
Oui, 4 mars 1970, j'avais 18 ans et je passais mon permis auto.
Les jours suivants, le bassin a été mis en eau, puis après les essais nous avons appareillé pour participer aux recherches car nous possédions un sonar.
Les peintures hors eau n'étaient même pas finies, notre navire était un mélange de gris et d'antirouille.
J'ai retrouvé mon petit agenda marine 1968 acheté au foyer des arpètes.
Je vois mes notes : samedi 27 janvier, disparition de "La Minerve"... lundi 29, début des épreuves du BP atelier... jeudi 8 février, cérémonie à Toulon avec Charles de Gaulle en hommage aux victimes de cette tragédie...
Jeunes arpètes nous avions été très marqués par cette catastrophe, nous passions notre temps libre à écouter sur nos transistors les conversations radios que nous captions par je ne sais quel mystère !!!
J'ai eu mon BP + CAP chaudronnerie le vendredi 9 février, mais il y avait un certain malaise dans le GEM.
Puis plus tard le 20 août 1970, collision du "Galatée" avec un sous-marin sud-africain, le "Maria van Riebeeck" prés de Toulon.
Oui triste série pour nos sous-mariniers...




   
André RODRIGUEZ, Chouf toujours (1967-73).
avatar
Bernard ( nanar )
MATELOT
MATELOT

Age : 68
Missilier équipage NON

Re: EURYDICE (SM)

Message par Bernard ( nanar ) le Mar 24 Oct 2006 - 9:46

Oui tinto, en mars 70 j'étais débarqué à l'e.s.d.r.a en attendant la quille, ( le Frondeur était reparti en z.m.a.s ).
Tout le monde était triste, drôle d'atmosphère en cette période.





Amitiés Bernard GEORGE
avatar
blueberry
QM 1
QM 1

Age : 65
Transmetteur équipage NON

Re: EURYDICE (SM)

Message par blueberry le Dim 29 Oct 2006 - 16:42

Le 4 mars 1970, j'étais au pc ops de l'escadrille des sous marins a Toulon, je venais d'être affecté en débarquant du Morse, et je devais embarquer sur l'Eurydice...
Je faisais fonction de correcteur de cartes, et ce triste 4 mars a 08h00 personne a la vacation radio... a midi il était convenu de ne rien dire aux équipages a terre, le soir la nouvelle a été annoncée.
Dès le lendemain les appels étaient nombreux, je me souviens de Debré lors de la cérémonie, et d'une maman qui appelait son fils...
avatar
Michel Lucas
BARDE DU FORUM
BARDE DU FORUM

Age : 61
Manœuvrier équipage NON

Re: EURYDICE (SM)

Message par Michel Lucas le Dim 29 Oct 2006 - 17:14

Bernard ( nanar ) a écrit:C'est moi qui possède cette bande, je l'ai eu (échangé) à un pote embarqué sur l'Eurydice grâce à Dieu, il avait été libéré avant la dernière sortie...
Ce gars, je ne sais pas son nom (jamais su...) venait de Moselle, quelques bordées ensemble à Toulon (Chicago...) ...
Sur le site net marine, il y avait un gars collectionneur de bandes, j'ai pu m'en procurer quelques unes, je ne sais pas si il est encore en lieux et faits !




l'homme  est  en  mer  depuis l'enfance  matelot
avatar
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 70
Mécanicien NON

Re: EURYDICE (SM)

Message par COLLEMANT Dominique le Lun 13 Nov 2006 - 18:57

J'ai malheureusement toujours en moi la disparition de L'Eurydice comme de la Minerve.
J'avais trois bons copains sur L'Eurydice
René Ruel dit "baffi" avec qui j'ai navigué sur la Junon avec Marcot et qui était un fidèle des méchouis à Rocbaron chez Bassompierre (Pépé).
Yves Castaing qui m'avait invité chez ses Parents au Touquet.
Bernard Dennomey qui était de ma promo de Maistrance tout comme Maurice Guicherd sur la Minerve.
Quinze jours avant le drame, j'étais à l'équipage supplémentaire avec Bernard Dennomey et nous attendions un embarquement.
Nous fûmes convoqués ensemble.
Il y avait deux postes à pourvoir.
Un sur la Junon et l'autre sur L'Eurydice.
En accord tous les deux, Bernard avait choisi l'Eurydice car c'était de suite, il fallait attendre quinze jours pour la Junon.
Et si Bernard avait choisi la Junon...
La destinée qui me poursuit toujours aujourd'hui encore près de 40 ans après...
Je ne pourrais jamais les oublier ainsi que tous leurs camarades.

Photos prises par moi même de l'Eurydice en juin 1968.

Spoiler:







     
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
avatar
muru 70
MATELOT
MATELOT

Age : 66
MANOEUVRIER NON

Re: EURYDICE (SM)

Message par muru 70 le Lun 13 Nov 2006 - 19:01

Pour info :

Tous les ans nous rendons hommage au QM FURGAUX.
Embarqué sur l'EURYDICE, et natif de Belfort.
Nous faisons cela en même temps que l'hommage au sous-marin PLUVIOSE coulé lui aussi en 1912, et dont de CDT en second était aussi de Belfort, issu d'une famille très connue.
avatar
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 70
Mécanicien NON

Re: EURYDICE (SM)

Message par COLLEMANT Dominique le Mar 14 Nov 2006 - 1:23

Pour muru 70
Merci de célébrer à Belfort le souvenir de notre Ami
Pièce-jointe:
Photo de l'EURYDICE et ruban de bonnet que je conserve précieusement.




     
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .

    La date/heure actuelle est Jeu 19 Oct 2017 - 9:27