Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 668569 messages dans 13611 sujets

Nous avons 15657 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est jacques gil

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» BIDASSOA (BDC)
par alsybar Aujourd'hui à 0:23

» CFM HOURTIN. VOLUME 4
par loulou06000 Hier à 23:48

» [Les traditions dans la Marine] Tenue dans la Marine- Tome 02
par PAUGAM herve Hier à 23:18

» AGADIR (B.A.N.)
par J-C Laffrat Hier à 23:04

» FLOTTILLE 9 F
par Brand Robert Hier à 22:09

» [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)
par Joël Chandelier Hier à 19:07

» [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord
par Didier Moreaux Hier à 18:54

» LE BOURGUIGNON (ER)
par Michel Roux Hier à 18:51

» VAUQUELIN (EE)
par SUNE Hier à 18:36

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par DENZER Philippe Hier à 18:02

» LA CHARENTE (PRE)
par LA TOULINE Hier à 18:02

» RANCE (BSL)
par REVERDY Hier à 10:15

» [Marine à voile] L'Hermione
par JACQUES SOUVAY ou BILL Hier à 8:37

» ARROMANCHES (PA)
par BERTIN Hier à 8:24

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par LA TOULINE Hier à 8:11

» MINERVE (SM)
par lecuyer Hier à 0:11

» AMIRAL CHARNER (AE)
par loulou06000 Mer 21 Fév 2018 - 23:29

» [Les ports militaires de métropole] Port de CHERBOURG
par douzef Mer 21 Fév 2018 - 20:58

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par LEMONNIER Mer 21 Fév 2018 - 18:53

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par Serge BAVOUX Mer 21 Fév 2018 - 18:06

» LCT - L9061
par gerardsin59 Mer 21 Fév 2018 - 17:38

» Saphir
par COLLEMANT Dominique Mer 21 Fév 2018 - 14:06

» FLORE (SM) - Tome 2
par COLLEMANT Dominique Mer 21 Fév 2018 - 14:05

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par didiboy31 Mer 21 Fév 2018 - 13:37

» Recherche renseignements sur navires Archimède et Centaure (1944-1946)
par Marco-56 Mer 21 Fév 2018 - 11:48

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades Hourtin 67
par skagerrac Mer 21 Fév 2018 - 10:51

» [ Recherches de camarades ] Sur le Maillé Brézé entre novembre 58 et juillet 60
par cioni Mer 21 Fév 2018 - 9:18

» LE HARDI (E.C.)
par ledaron Mer 21 Fév 2018 - 9:09

» GIBOULEE (NAVIRE CITERNE)
par PICCOLO Mar 20 Fév 2018 - 22:41

» CASABIANCA (SM)
par Marco-56 Mar 20 Fév 2018 - 21:59

» Criquet (gabare)
par Christian Apruzzese Mar 20 Fév 2018 - 20:13

» CDT BORY (AE)
par Jean-Léon Mar 20 Fév 2018 - 19:41

» L'INFLEXIBLE (SNLE)
par tabletop83 Mar 20 Fév 2018 - 19:16

» MARINE LA PALLICE - ROCHEFORT
par BOUBOU 56/50 Mar 20 Fév 2018 - 18:56

» ESCADRILLE 22 S
par COLLEMANT Dominique Mar 20 Fév 2018 - 15:53

» [ Associations anciens Marins ] ADOSM Brest 2016
par cornaly Mar 20 Fév 2018 - 1:00

» [ Histoire et histoires ] Le Sanatorium de Briançon (Le Grand Hôtel des Neiges)
par noelcaruso Lun 19 Fév 2018 - 23:23

» LE MUTIN (BE)
par Jean-Marie41 Lun 19 Fév 2018 - 20:56

» COLBERT (1956) (Croiseur)
par Roli64 Lun 19 Fév 2018 - 17:05

» [Campagne] DJIBOUTI - TOME 1
par Matelot Lun 19 Fév 2018 - 17:00

» FLOTTILLE 24 F
par Joël Chandelier Lun 19 Fév 2018 - 15:41

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par BONNERUE Daniel Lun 19 Fév 2018 - 15:09

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par JACQUES SOUVAY ou BILL Lun 19 Fév 2018 - 14:15

» Le Bachi
par PAUGAM herve Lun 19 Fév 2018 - 11:45

» [ Recherches de camarades ] Embarqués sur sous-marin Espadon de août 79 à février 82
par julita Dim 18 Fév 2018 - 23:08

» MALABAR (RHM)
par marsouin Dim 18 Fév 2018 - 21:14

» D.E.T. PORQUEROLLES
par corre claude Dim 18 Fév 2018 - 21:10

» ESCADRILLE 55 S
par J-C Laffrat Dim 18 Fév 2018 - 20:59

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par Joël Chandelier Dim 18 Fév 2018 - 20:47

» CIFUSIL de la BAN Lanvéoc Poulmic
par byu30 Dim 18 Fév 2018 - 19:12

» FLOTTILLE 23 F
par Joël Chandelier Dim 18 Fév 2018 - 18:35

» LE BRESTOIS (ER)
par Jean-Michel Gaiffe Dim 18 Fév 2018 - 14:13

» [ Recherches de camarades ] Recherche SM Trans Graziani Patrick
par Eric B Dim 18 Fév 2018 - 12:55

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par jean claude monzie Dim 18 Fév 2018 - 10:29

» [Divers École de maistrance] La nouvelle École de Maistrance
par loulou06000 Sam 17 Fév 2018 - 22:47

» La spécialité de Radio
par 3eme ligne Sam 17 Fév 2018 - 19:10

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par Houllé Sam 17 Fév 2018 - 17:42

» ARIEL (BA)
par MARCHAND Michel Sam 17 Fév 2018 - 15:51

» HIPPOPOTAME (RHM )
par GYURISS Sam 17 Fév 2018 - 15:17

» FLOTTILLE 22 F
par Moulinier Alain Sam 17 Fév 2018 - 14:27

» CASABIANCA (SNA)
par Charly Sam 17 Fév 2018 - 13:40

» [Divers sous-marins classiques] Le sous-marin mouilleur de mines FNFL
par Charly Sam 17 Fév 2018 - 12:45

» [ Recherches de camarades ] Briançon
par takeo Sam 17 Fév 2018 - 12:08

» MAILLÉ BREZÉ (EE)
par cioni Sam 17 Fév 2018 - 11:56

» PONCELET (SM)
par Charly Sam 17 Fév 2018 - 10:05

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par Charly Ven 16 Fév 2018 - 22:22

» LANVÉOC POULMIC (B.A.N.)
par gilbert kerisit Ven 16 Fév 2018 - 21:07

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Médailles opex
par Pépé 974 Ven 16 Fév 2018 - 20:49

» [ LOGOS - TAPES - INSIGNES ] TAPE DE BOUCHE
par Jean-Marie41 Ven 16 Fév 2018 - 19:38

» FLOTTILLE 33 F
par Jean-Marie41 Ven 16 Fév 2018 - 18:54

» PÉGASE
par corre claude Ven 16 Fév 2018 - 17:26

» ORPHÉE (SM)
par COLLEMANT Dominique Ven 16 Fév 2018 - 15:45

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Bureaumachine busset Jeu 15 Fév 2018 - 22:09

» Centre Entrainement à la Survie et au Sauvetage de l'Aéronautique Navale
par Jean-Marie41 Jeu 15 Fév 2018 - 21:01

» École des pupilles 45/46
par Charly Jeu 15 Fév 2018 - 20:59

» CHELIFF (LST)
par boboss Jeu 15 Fév 2018 - 16:43

» VIOLETTE - P788
par alain EGUERRE Jeu 15 Fév 2018 - 5:52

» GUEPRATTE (EE)
par PAUGAM herve Mer 14 Fév 2018 - 16:41

» TONNERRE (BPC)
par Xavier MONEL Mer 14 Fév 2018 - 10:24

» Karachi
par loulou06000 Mar 13 Fév 2018 - 11:38

» SIRÈNE (SM)
par Micky Mousse Mar 13 Fév 2018 - 10:52

» [Musique dans la Marine] Bagad St-Mandrier
par Paulo Mar 13 Fév 2018 - 9:43

» [ Associations anciens Marins ] AMICALE MAILLÉ BREZÉ
par ERIC THIEBAUT Mar 13 Fév 2018 - 8:48

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC de Paris
par Cabestan Mar 13 Fév 2018 - 1:07

» LE NORMAND (ER)
par Bureaumachine busset Lun 12 Fév 2018 - 20:31

» DIVES (BDC)
par gégé Lun 12 Fév 2018 - 19:58

» [Campagne] ANTILLES
par Noël Gauquelin Lun 12 Fév 2018 - 19:21

» [La musique dans la Marine] LA MUSIQUE DE LA FLOTTE
par Christian DIGUE Lun 12 Fév 2018 - 19:20

» [Opérations diverses] Opération Prométhée
par bruno360 Lun 12 Fév 2018 - 18:31

» [Vieilles paperasses] Vieilles paperasses
par JJMM Lun 12 Fév 2018 - 18:00

» [Campagne C.E.P. - Mururoa] Photos inédites de Mururoa
par NEHOU Lun 12 Fév 2018 - 17:24

» [Les stations radios et télécommunication] ] Base de transmission pour les Sous-marins Nucléaire à Rosnay
par marsouin Lun 12 Fév 2018 - 15:44

» [Opérations diverses] Sauvetage des boat-people
par Jean-Marie41 Dim 11 Fév 2018 - 21:16

» Beautemps-Beaupré BHO - A 758
par Jean-Marie41 Dim 11 Fév 2018 - 20:29

» ESCADRILLE 27 S
par NEHOU Dim 11 Fév 2018 - 19:39

» [Divers campagne C.E.P] Les Marquises
par Noël Gauquelin Dim 11 Fév 2018 - 19:17

» [Campagnes C.E.P.] ATOLL DE HAO - Tome 2
par NEHOU Dim 11 Fév 2018 - 19:14

» [Votre passage au CFM) Vos chansons au CFM
par gene Dim 11 Fév 2018 - 19:08

» [Divers - École de maistrance] Le grade à la sortie de Maistrance
par GYURISS Dim 11 Fév 2018 - 18:32

DERNIERS SUJETS


Les brouillards de La Manche

Partagez
avatar
Invité
Invité

Les brouillards de La Manche

Message par Invité le Dim 3 Déc 2006 - 22:25

En ce temps là, mes chers amis, j'étais crabe mécano sur le Kersaint.
Nous partions pour une tournée en Europe du Nord, ce qui nous changeait de la ZMOI où nous devions aller plus tard dans l'année.

Après une première escale à Saint Malo, nous voilà faisant route vers Plymouth où nous devons arriver la veille du départ de La Transat en solitaire. Celle qui verra la victoire de Tabarly à bord de Pen Duick 6 avec 10 jours d'avance sur Manuréva, le 4 mâts d'Alain Colas.

A peine nous quittions la cité corsaire que nous voilà enrobés dans un épais cocon de brouillard. La passerelle appelle au poste de manoeuvre à la machine. La corne de brume se fait entendre régulièrement.

Après mon 12/15, je sors plage arrière.

La mer est verte et grise à la fois, un peu d'écume vient la colorer et un léger clapot se fait entendre.

Au sortir du quart, nous filions en avant 3.

Seul le bruit des ventilateurs nous parvenaient entre deux coups de sirène.

Ma cigarette était bien entamée quand un vrombissement sourd et lointain semblait poindre de cette opacité.

Puis nous commençons à le distinguer par notre tribord arrière.

Au fur et à mesures, le temps n'étant rythmé que par notre sirène, nous commençons à entrevoir des mouvements dans la nébuleuse qui nous entourre.

On aurait dit des ailes se déployant et battant au rythme des vrombissements.

Puis, un nuage d'embruns semble se diriger vers notre poupe. Là, le bruit est plus net, plus fort. L'image aussi.

A la crête de ce cocon on distingue enfin les 4 pods supportants les turbo-propulseurs avec leurs immenses hélices animant un "overcraft" des "Britany Ferries".

Ce géant semblait venu d'un film de science fiction dans cette atmosphère éthérée.

Puis, découvrant notre poupe, il fit un léger virage pour mieu replonger dans le nul-part.

Le bruit de ses moteur disparu peu à peu...pour laisser place aux sons de notre corne et de nos ventilateurs.

Ma cigarette s'était étteinte.

Jakez
avatar
Tinto
QM 1
QM 1

Age : 66
NON

Re: Les brouillards de La Manche

Message par Tinto le Dim 3 Déc 2006 - 23:37

Vraiment digne d'un bon Spielberg, Jakez... :affraid: J'espère que depuis tu as arrêté la clope... :!: :?:




   
André RODRIGUEZ, Chouf toujours (1967-73).
avatar
Invité
Invité

Re: Les brouillards de La Manche

Message par Invité le Lun 4 Déc 2006 - 6:00

ça fait froid dans le dos !!!

comment s'appelle le DC qui s'est fait couper en 2 dans la Manche, en 86 ? j'avais un collègue à bord, qui était à la barre quand s'est arrivé; ils étaient en exercice OTAN, et le chef div' pour l'exercice, les a fait mettre en "formationne one" dans le brouillard !!!! ils étaient en derniere position, et PAF !!!! un caboteur par le travers !
avatar
Invité
Invité

Re: Les brouillards de La Manche

Message par Invité le Lun 4 Déc 2006 - 16:38

@Tinto a écrit:Vraiment digne d'un bon Spielberg, Jakez... :affraid: J'espère que depuis tu as arrêté la clope... :!: :?:

lol! Je suis passé au cigare!!!!
avatar
Invité
Invité

Re: Les brouillards de La Manche

Message par Invité le Lun 4 Déc 2006 - 16:43

Yellowdog a écrit:ça fait froid dans le dos !!!

comment s'appelle le DC qui s'est fait couper en 2 dans la Manche, en 86 ? j'avais un collègue à bord, qui était à la barre quand s'est arrivé; ils étaient en exercice OTAN, et le chef div' pour l'exercice, les a fait mettre en "formationne one" dans le brouillard !!!! ils étaient en derniere position, et PAF !!!! un caboteur par le travers !

Il y a des balaises!!! On en a eu un à bord du Kersaint. Une nuit en transit en Mer Rouge, nous filions 16 Nds, quand soudain on s'est mis à giter sur tribord et l'alarme "angle de barre + de 10°" s'est enclanchée!
Un pétrolier de 250000 tonnes avait été évité de justesse. D'après un copain "pontus", l'Off de quart croyait qu'il s'loignait de nous!!!!
avatar
Nenesse
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 72
Manœuvrier NON

Re: Les brouillards de La Manche

Message par Nenesse le Ven 5 Jan 2007 - 16:14

en 71, l'Opiniatre Escorteur côtier de son état, redescendait tranquillement de Porstmouth sur Cherbourg, Route au 180; Calme plat, brouillard, dense....Silence profond des lendemains d'escales, ou nous avions fait flotter haut nos trois couleurs, face à ces "Bloody roastbifs", au relais 4x 4 bibines enfin, tout les ingrédients qui prètaient plustôt à la somnolence qu'à une veille attentive...... Je bullais à la passerelle.( fumant ma bouffarde, car ça ne bougeait pas (faut savoir prendre des risques quand même!)
- Passerelle de PC: écho dans le 090 distance 5 nautiques
- le chef de Quart (polytechnicien en stage Marplij! ! répond: Bien reçu de passerelle
Qq minutes plus tard:
-Passerelle de PC: écho dans le 090, distance 2,5 nautiques
- Bien reçu de passerelle...
Re qq minutes plus tard
- Passerelle de PC : echo dans le 090 distance 1 nautique
- Bien reçu de passerelle..
Commencant à m'inquiéter, et en essayant de ménager sa susceptibilité,Je glisse au lieutenant , Excusez moi, mais relèvement constant, distance qui diminue, je crois qu'il y a route colision....
-Vous avez raison, à droite 20,
on vire doucement...
Grand coup de corne de brume, Très Très prés, et on voit sortant de la brume, à 200m le Pierre Guillaumat (un 500 000 tonnes, (à l'époque un des trois plus gros pétroliers du monde) qui descendait d'Antifer à lège......
On était à peine plus gros que ses barcasses de sauvetage ..silence impressionné et impressionnant..
Le vieux monte à la passerelle, se renseigne sur le pourquoi de la manoeuvre, félicite le CQ... qui répond pensif ..." et pourtant on avait priorité..."
Sans commentaires.



avatar
Nenesse
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 72
Manœuvrier NON

Re: Les brouillards de La Manche

Message par Nenesse le Ven 5 Jan 2007 - 18:51

Montroulez vous le confirmera, il est à Morlaix tous les ans à l'Ascention une régate: le Tresco (Morlaix- Guernesey- Perros- Morlaix ) qui compte au départ entre 100 et 150 bateaux.
En 89, sur mon gibsea 28, nous y étions, Départ devant le Chateau du Taureau, 2 milles de course, puis, comme aurait dit Coluche," Dégagez y rien à voir"... un mur de brume, je n'avais jamais vu ça,
A la bouée d'Astan devant Roscoff, la vedette SNSM , était la avec son gyrophare allumé : psychédélique,
Cap à l'est....
"Gast ! Plus qu'on avançais , plus qu'on voyais moins," et dans le coin les Chaises de Primel, les Méloines, suivies des Triagoz et des Sept iles, ya du caillou et du bon mêm'
Sur le coup de 20 heures, après beaucoup d'hésitations, j'annonce, "onferait mieux de rentrer" ; Mon copain Méheux, MP Chéqua de son état me dit : "rentrer ou ?" bonne remarque. une seule solution, tirer au nord et attendre que ça se lève. Sur ces entrefaites, nous croisons un concurent équipé d'un decca (rare à cette époque) on le suit... heureusement il allait un peu moins vite que nous, nous restions à qq mêtres derrière lui.
Vers minuit, j'étais à la barre "BRAOUM" au sec dans les Chaises (on suppose), en dix secondes l'équipage était au poste d'abandon brassières capelées (Tant de confiance fait chaud au coeur d'un capitaine, si! si), heureusement, pas de casse, (*); notre pisteur, avait mal reporté le point sur la carte, et lui par chance avait seulement frolé les cailloux.
On continue au pif , essayant de tenir une estime précise?
Au lever du jour on entrevoit le Mutin (qui fait la régate tous les ans) qq secondes, le temps de lui demander un relèvement radar, et retour dans le fog (après avoir failli faire dans le notre ( de fog) ouais c'est facile je sais).
Toute la journée, estime, marées (80/90 qq même),estime, brouiilard...
Vers 19 heures, nous croisons la route de l'Abeille Languedoc, qui nous confirme notre position : 1/4 de Nautique de notre estime ... Pas beau ça !
La formation des Chéqua estt quand mêmes bonnne. M'étonne pas que le Père Meheux ait réussi avec d'autres bien sur à conduire la LOCUSTE ( encore une bête à corne) à Muru , 45 jours de Panama à Tahiti
*Nous sommes quand même arrivé à Guernesey , avec un trou sur l'étrave et les caissons avant pleins d'eau.
Un des concurents n'a pas eu cette chance et a perdu son bateau sur les Chaises de Primel.



avatar
navigateur
QM 2
QM 2

Age : 77
Timonier éuipage NON

Re: Les brouillards de La Manche

Message par navigateur le Ven 5 Jan 2007 - 18:59

Contairement à vous, j'ai pu apprécier les brumes de la Manche à la passerelle
de pétroliers de 300000 tonnes. Inutile de vous dire la concentration que cela
demandait.



avatar
Argouarc'h
MAJOR
MAJOR

Age : 59
NON

Re: Les brouillards de La Manche

Message par Argouarc'h le Dim 7 Jan 2007 - 15:43

pour yellowdog, le dragueur D coupé en deux juste devant le chenal de Zeebruge, c'était le Capela, c'était en 86 ou 87, j'étais embarqué sur la Circé à l'époque, effectivement, par mauvaise visi,et une situation surface "merdique", à cet endroit d'Europe, elle l'est souvent, un cargo vint le couper juste derrière le compartiment machine, l'arrière se retourna et coula, l'avant fut ramenée à quai, consolidé et remorqué par l'Abeille à Cherbourg! Heureusement que le local barre n'était pas armé! A Cherbourg à l'époque on disait que cétait la navire le plus long de la Marine: l'avant accosté au port, devant le Homet, l'arrière à Zeebruge! C'est un des rares équipages à être parti de Cherbourg en bateau et à être revenu en bus!



avatar
Invité
Invité

Re: Les brouillards de La Manche

Message par Invité le Dim 7 Jan 2007 - 16:01

Merci ! je ne me rappelai plus ! effectivement c'était bien la Capella; mon collègue a été blessé; il était à la barre, et il a pris un retour de barre méchant ! rien de casser pour autant

    La date/heure actuelle est Ven 23 Fév 2018 - 1:47