Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 601179 messages dans 12963 sujets

Nous avons 15207 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est lecapitaine56

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par coutil Aujourd'hui à 19:14

» SÉMAPHORE - LE RAZ (FINISTÈRE)
par corre claude Aujourd'hui à 18:33

» DORIS (SM)
par COLLEMANT Dominique Aujourd'hui à 18:22

» CDT BORY (AE)
par MILLET Jean Claude Aujourd'hui à 17:48

» LE BOURGUIGNON (ER)
par COPY Aujourd'hui à 17:10

» DUQUESNE (FRÉGATE)
par MILLET Jean Claude Aujourd'hui à 16:32

» LES INSIGNES DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE...
par douzef Aujourd'hui à 15:38

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par Jacques l'A Aujourd'hui à 13:06

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par corre claude Aujourd'hui à 9:45

» [Les ports militaires de Métropole ] Visite de la rade de Toulon
par VENDEEN69 Aujourd'hui à 7:09

» CFM HOURTIN. volume 4
par J C Hier à 17:51

» BERNEVAL (DO)
par claude29850 Hier à 16:58

» CONSTRUCTION DU MÉMORIAL NATIONAL DÉDIÉ AUX VÉTÉRANS DES ESSAIS NUCLÉAIRES A Saint-Bonnet-de-Mure (RHÔNE)
par Charly Hier à 15:59

» [ Blog visiteurs ] Recherches de personnes ayant participé aux tirs en atmosphères en Polynésie
par Charly Hier à 15:40

» LE REDOUTABLE (SNLE) (Sous surveillance spéciale)
par JBY Hier à 5:34

» INSIGNES
par douzef Jeu 23 Fév - 21:21

» [ Marine à voile ] Projet du GVE (Grand Voilier Ecole)
par COLLEMANT Dominique Jeu 23 Fév - 20:29

» [Votre passage au C.F.M.] Les sacs
par COLLEMANT Dominique Jeu 23 Fév - 20:26

» [Les écoles de spécialités] EMES Cherbourg
par Joël Chandelier Jeu 23 Fév - 20:06

» [ VOS ESCALES ] Alexandrie - Égypte
par loulou06000 Jeu 23 Fév - 17:09

» VICTOR SCHOELCHER (AE)
par DEGUEURCE Jeu 23 Fév - 12:54

» FOCH (PA)
par Bagadoo Jeu 23 Fév - 10:05

» AGADIR (B.A.N.)
par J-C Laffrat Jeu 23 Fév - 9:36

» [ Recherches de camarades ] Recherche anciens du Suffren années 68/69
par BOUBOU 56/50 Jeu 23 Fév - 9:30

» DIXMUDE (BPC)
par Jean-Marie41 Mer 22 Fév - 17:49

» FRANCIS GARNIER (AVISO)
par Bracq Paul Mer 22 Fév - 14:16

» [Les traditions dans la Marine] Les Villes Marraines
par Joël Chandelier Mer 22 Fév - 12:18

» [Divers les nucs] SNLE
par mjrl83 Mer 22 Fév - 11:04

» FLOTTILLE 33 F
par montroulez Mer 22 Fév - 9:33

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par DESTENABES Mer 22 Fév - 8:08

» [Vidéo] A nos anciens qui nous ont tracé la route (un régal que ce petit film)
par Bernard Janvier Mer 22 Fév - 7:39

» [Divers École de maistrance] La nouvelle Ecole de Maistrance
par Jean-Marie41 Mar 21 Fév - 20:26

» Flottille 35 F
par Jean-Marie41 Mar 21 Fév - 20:14

» [Divers écoles de spécialité] L'école navale et le groupe des écoles du Poulmic
par takeo Mar 21 Fév - 19:37

» [B.A.N.] MAUPERTUS
par douzef Mar 21 Fév - 18:35

» JULES VERNE (BA)
par JBY Mar 21 Fév - 18:26

» D'ENTRECASTEAUX (BSE)
par GLADE Dominique Mar 21 Fév - 18:10

» [ Recherches de camarades ] Anciens Marins Tahiti 66 - 67 (BSL Rance et BDC Argens)
par joel.ollivier Mar 21 Fév - 13:37

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par ger38 Mar 21 Fév - 9:35

» [Aéronautique divers] Le RAFALE
par Jacques l'A Mar 21 Fév - 8:44

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par COLLEMANT Dominique Lun 20 Fév - 22:17

» [Plongeurs démineurs] Les démineurs issus des 3 armées
par Jean-Marie41 Lun 20 Fév - 18:10

» CFM PONT REAN
par Jean Favalessa Lun 20 Fév - 16:14

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par Houllé Lun 20 Fév - 11:33

» [Histoires et Histoire] Fortifications et ouvrages du mur de l'atlantique (Sujet unique)
par wispelaere Lun 20 Fév - 9:52

» SÉMAPHORE - LA GAROUPE - CAP D'ANTIBES (ALPES-MARITIMES)
par timoniersoum Lun 20 Fév - 9:08

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par detec lyroy Dim 19 Fév - 22:49

» [Vieilles paperasses] Anciennes photos de marins
par dansie Dim 19 Fév - 20:20

» [Marine à voile] L'Hermione
par ZEBE Dim 19 Fév - 18:54

» [ Les Musées en rapport avec la Marine ] Musée de l'Aeronautique Navale de Rochefort
par Jean-Marie41 Dim 19 Fév - 17:54

» [ Recherches de camarades ] Recherche copains BELLE POULE 07/76 à 10/81
par MuckyBosco Dim 19 Fév - 14:57

» VIGIE DU HOMET (Cherbourg 50)
par BEBERT 49 Dim 19 Fév - 14:33

» STATION RADIO SUPER MAHINA "FUM"
par christian dupuy Dim 19 Fév - 10:54

» ÉCOLE DES FOURRIERS DE ROCHEFORT
par yellowman03100 Dim 19 Fév - 10:42

» [Tous les CFM et CIN] LES PERMANENTS DU CIN BREST
par yellowman03100 Dim 19 Fév - 10:35

» VAR (BCR)
par yellowman03100 Dim 19 Fév - 10:06

» [ Blog visiteurs ] Recherche membres équipage embarqués en Algérie durant la deuxième guerre
par Invité Dim 19 Fév - 9:57

» [Histoire et histoires] Toulon : Sabordage de la Flotte (photos)
par dan83143 Dim 19 Fév - 8:08

» [ Les traditions dans la Marine ] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE
par skagerrac Sam 18 Fév - 23:25

» Sémaphore - PIRIAC 44
par Christian DIGUE Sam 18 Fév - 23:13

» [ Recherches de camarades ] BSM TOULON de 1985 à 1989
par yellowman03100 Sam 18 Fév - 17:41

» [ Recherches de camarades ] GEM ST MANDRIER 1982 à 1985
par yellowman03100 Sam 18 Fév - 17:37

» ARGENS (BDC)
par REVERDY Sam 18 Fév - 16:46

» SÉMAPHORE - DRAMONT (VAR)
par centime44 Sam 18 Fév - 13:54

» [ Blog visiteurs ] Question Nosy Be (Madagascar)
par Jean-Léon Sam 18 Fév - 11:46

» [Logos-Tapes-Insignes] ECUSSONS
par timoniersoum Sam 18 Fév - 11:35

» C.I.N. SAINT-MANDRIER
par PAUGAM herve Ven 17 Fév - 21:25

» LANVÉOC POULMIC (B.A.N.)
par Jean-Marie41 Ven 17 Fév - 19:57

» [Aéronavale divers] Les Rafales aujourd'hui...a Landi
par Joël Chandelier Ven 17 Fév - 19:01

» [Patrouilleur rapide] FLAMANT
par Jean-Marie41 Ven 17 Fév - 18:36

» [ Associations anciens Marins ] AMICALE DES ANCIENS MARINS DE GUEBWILLER ET ENVIRONS
par Jean-Marie41 Ven 17 Fév - 17:41

» [ Blog visiteurs ] Lt de Vaisseau Yves Langlois (Médecin)
par Invité Ven 17 Fév - 13:43

» [ Blog visiteurs ] Mon père Guy Lefrançois Quartier-Maitre à bord du Georges Leygues
par Invité Ven 17 Fév - 9:53

» [ Prométhée] Opération Prométhée - déja 30 ans
par Kimono furieux Ven 17 Fév - 9:19

» ÉCOLE DE RADIOS LES BORMETTES - Tome 3
par Bouté Christian Ven 17 Fév - 8:21

» [Port militaire] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par HèmBé43 Jeu 16 Fév - 16:27

» MEUSE (PR)
par sergio Jeu 16 Fév - 12:55

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Insignes de spécialités
par douzef Mer 15 Fév - 17:56

» SÉMAPHORE - PERTUSATO (CORSE)
par Charly Mer 15 Fév - 17:36

» [ Blog visiteurs ] ancien de mataeia (74-75)
par Charly Mer 15 Fév - 16:24

» [Campagne C.E.P.] CENTRE DE REPOS DE MATAEIA
par Charly Mer 15 Fév - 16:09

» [Les traditions dans la Marine] Tenue dans la Marine- Tome 02
par LEBELANGER Mer 15 Fév - 15:06

» BOIS BELLEAU (PA)
par MARTIN Jean-Pierre Mar 14 Fév - 15:21

» [Musique dans la Marine] Bagad St-Mandrier
par veillon christophe Mar 14 Fév - 8:54

» L'ÉTOILE ET LA BELLE-POULE (BE)
par MuckyBosco Mar 14 Fév - 8:36

» [Campagnes] DAKAR
par Bernard Côte Lun 13 Fév - 23:08

» LE FRINGANT (EC)
par Tinto Lun 13 Fév - 18:43

» [ Recherches de camarades ] Recherches camarades de campagne Ile de la Réunion la Possession de 1973 à fin 1974
par deschamps.fabrice Lun 13 Fév - 14:54

» [Associations anciens marins] C.H.A.N.-Nîmes (Conservatoire Historique de l'Aéronavale-Nîmes)
par takeo Lun 13 Fév - 13:29

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC Nîmes-Costières
par VENDEEN69 Lun 13 Fév - 6:41

» [ Divers escorteurs côtiers ] EC Spahi
par guet Dim 12 Fév - 10:53

» UNITÉ MARINE DAKAR
par Charly Dim 12 Fév - 9:36

» [EAMF divers] Visiter l'école EAMF
par DESTENABES Dim 12 Fév - 9:10

» [Campagne] BIZERTE
par Charly Dim 12 Fév - 9:02

» [ Recherches de camarades ] radios embarquée Clemenceau de juillet 1964 à juillet 1965 et Unité Marine Djibouti de aout 1965 à aout 1967.
par TICHE Sam 11 Fév - 15:18

» HYERES (B.A.N.)
par Tinto Sam 11 Fév - 14:55

» [Les stations radios et télécommunications] Station OMEGA
par Plume Sam 11 Fév - 12:49

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades maître d'hôtel Jeanne d'Arc entre 84 et 87, et sur Paris entre 90 et 2005.
par thierry duflos Sam 11 Fév - 9:07

» [ Recherches de camarades ] RECHERCHE ANCIENS EE FORBIN 73/74/75
par loulou06000 Ven 10 Fév - 16:59

DERNIERS SUJETS


TAHITI

Partagez

manu
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 53
NON

Re: TAHITI

Message par manu le Mer 23 Avr - 3:44

le motus fait maintenant partie integrante de l'ile, vous pourrez peut-etre en retrouver ses anciens contour sur google earth.......




PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 86
 Télémètre Équipage NON

Re: TAHITI

Message par PILON le Mer 23 Avr - 21:53

Bonjour à tous
Dans le tome 6 du mémorial polynésien, aux pages 190 et 191, on peut consulter la liste des Polynésiens morts pour la France pendant la Seconde Guerre mondiale;
je suis très intrigué par ceci : on relève douze noms de personnes qui sont disparues en mer le même jour, soit le 17 août 1942:
Qui saura m'en dire plus ?

merci d'avance

André Pilon


Dernière édition par PILON le Mar 29 Avr - 8:53, édité 1 fois

PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 86
 Télémètre Équipage NON

Re: TAHITI

Message par PILON le Dim 27 Avr - 22:01

Merci Jean-Paul pour ta réponse au post ci-dessus.

En mémoire de braves qui n'ont jamais revu le Fenua

Développement d’un point d’histoire déjà pas mal oublié.

Le Nino Bixio

Il y a quelques jours je parcourais le Mémorial polynésien, vous savez sans doute, ce gros ouvrage en 6 tomes de Bengt Danielsson et Philippe Mazelier, édité en 1978.
Dans le tome 6, aux pages 190 et 191, nous trouvons la liste de tous les disparus polynésiens pendant la Seconde Guerre mondiale. Et mon attention a été attirée par les noms de douze d’entre eux qui ont péri le même jour, le 17 août 1942.
Tout naturellement, j’ai voulu en savoir davantage et un de nos amis du forum a pu rencontrer à Tahiti un vétéran de ce conflit, et qui l’a fait en entier, depuis les déserts de Lybie et Bir Hakeim, jusqu’en Allemagne et puis Paris enfin.
Il s’avère que ces Polynésiens disparus faisaient partie d’un groupe de 3000 prisonniers de guerre capturés par les troupes de l’axe et dirigés vers l’Italie dans un navire Italien, le Nino Bixio. Ce transport fut coulé par le sous-marin anglais HMS Turbulent, entre Benghazi et la Sicile, au large de Pylos, Grèce, et beaucoup de ces prisonniers périront dans le torpillage suivi d’une explosion.
Il suffit d’interroger Google avec : nino bixio pour obtenir plusieurs sites présentant cette affaire.
L’un de ces sites nous donne les noms et les grades de dix marins français, du second maître au matelot, ainsi que les noms de ces douze polynésiens tous 1ère ou 2ème classe du bataillon du Pacifique, et de quelques autres militaires de différentes unités. S’ensuit beaucoup d’autres renseignements.
Un autre site, néo-zélandais celui-là, nous présente ce navire italien et explique ce qui s’est passé, suit une liste de 117 néo-zélandais disparus, dont un signalman (timonier).
Le Turbulent, à son tour fut coulé le 12 mars 1943. L’épave du submersible repose sur un fond de 40 mètres face à l’embouchure du fleuve corse Golo. J'en parlerai sous peu dans le post : le Golo et ses ancétres.

André Pilon

PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 86
 Télémètre Équipage NON

Re: TAHITI

Message par PILON le Mar 29 Avr - 7:07

Suite à cette affaire du Nino Bixio :
On vient de me faire parvenir un écrit du lieutenant colonel Robert Hervé qui fut le second commandant du bataillon de l'Infanterie de Marine et du Pacifique, le chef de ces disparus polynésiens dans le torpillage.
Ce document m'a été fourni par Jean-Paul ; il a pu se le procurer auprès d'un ancien du bataillon, très âgé comme vous le pensez

Texte de Mr Robert Hervé :

LE NAUFRAGE DU « NINO BIXIO » - 17/08/42

Le rideau est tombé sur BIR HAKEIM le 11 juin 1942.
Ceux qui n’ont pu se sortir de cet enfer par suite de blessure ou par malchance sont faits prisonniers par les Allemands et remis aux Italiens.
Ils sont au nombre de 800, et viennent grossir le groupe déjà important des prisonniers alliés capturés par l’Afrika Korps en Libye: Hindous, Sikhs, Sud Africains et Britanniques.
Après plusieurs séjours dans différents camps du désert, l’ensemble de ce groupe est embarqué à BENGHASI le 16 août 1942 sur le « NINO BIXIO ».
Ce transport de troupes italien est un navire quasiment neuf, mais par une aberration incompréhensible il n’a pas été désarmé et n’arbore pas les marques de la Croix Rouge indiquant qu’il transportait des blessés et des prisonniers.
Cette faute inexcusable va provoquer de la part d’un sous-marin britannique une terrible méprise qui sera à l’origine du drame.
Le lendemain, 17 août, à quelque 30 km des côtes grecques, deux torpilles sont lancées sur le « NINO BIXIO », l’une à l’avant et l’autre à l’arrière, qui traverse la salle des machines et immobilise le navire.
Excepté le personnel touché directement ou indirectement par l’impact ou projeté à la mer par les déflagrations, qu’ils soient prisonniers, membres de l’équipage, militaires de garde, le gros des prisonniers parqués dans les cales intermédiaires est sauf.
Hélas ! les moyens d’accès au pont se réduisent dans ces cales à une ou deux échelles, et une inévitable panique s’empare des hommes pris au piège, rendant dramatique leur sortie à l’air libre.
Cependant, les cloisons étanches ont bien résisté et le navire prend peu de gîte. Mais comment savoir s’il ne va pas couler ?
Dans l’affolement du premier mouvement, un grand nombre des « passagers » du « NINO BIXIO », prisonniers, équipage et militaires de garde confondus, se sont jetés à l’eau. D’autres y ont été projetés par l’explosion des torpilles.
Les plus valides nagent tant bien que mal et pataugent dans une masse de débris huileux. Peu d’entre eux seront sauvés.
La plupart périront noyés ou assommés par les panneaux de cales lancés par dessus bord. 140 Français subiront ce sort et parmi eux 12 Polynésiens du Bataillon du Pacifique.
Le nombre total des disparus dans cette catastrophe maritime n’est pas connu mais il est probablement très élevé. Quant à ceux qui sont restés à bord du navire demeuré à flot pendant plusieurs heures, ils ont été finalement secourus par un escorteur italien, transportés au port grec de PATRAS, puis en Italie, à BARI, et enfin par train au camp de BERGAME.

R;H 17/04/94

André Pilon

PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 86
 Télémètre Équipage NON

Re: TAHITI

Message par PILON le Mar 6 Mai - 20:36

Des écrits et paroles pour rien

Lu dans le "mémorial polynésien" tome IV, page 490 :
Il est temps de freiner le progrès car il y a déjà 36 autos - trop mobiles.
On est en 1912 ou 1913

André Pilon

montroulez
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 61
Électromécanicien

Re: TAHITI

Message par montroulez le Jeu 8 Mai - 13:06

Des écrits et paroles pour rien
Oh que non, tes écrits sont très intéressants !
Suite à ton interrogation concernant le 17 août 1942, j'ai eu beau chercher, je ne trouvais rien , lisant la suite de tes messages, j'ai la réponse et je pense que je pouvais chercher longtemps !

CHALE-CAP
QM 1
QM 1

Age : 77
Mécanicien NON

Re: TAHITI

Message par CHALE-CAP le Mer 14 Mai - 14:37

Salut, une petite comptine qui se fredonnait à bord de LA CAPRICIEUSE.

C'est au QUINN'S que je l'ai rencontré
C'est au........ que j'me suis fait plombé
C'est sur LA CAP que j'me suis fait soigné
Trois piqûres, soixante balles, TERMINÉ !

Nostalgiquement !



La vie est un long fleuve tranquille, mais attention aux crocodiles !

† tataio
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 69
Timonier équipage NON

Re: TAHITI

Message par † tataio le Mer 14 Mai - 14:52

Juste avant le C.E.P.
Il me semble qi’il y as eu une ère turbulente à Tahiti et que les Tahitiens n’y étaient pas insensible.
Je veux parler de la Métro-Goldwin-Mayer en 1961/1962
A peine la nouvelle piste de Faa’a était-elle en service qu’un évenement venait en effet marquer la vie de Tahiti : La Métro-Goldwin-Mayer arrivait avec ses techniciens, ses caméras et tout le matériel hétéroclite que nécéssite le tournage d’un film. Ce n’était pas la première fois que l’on « tournait » à Tahiti. Mais l’affaire se corsait. Il s’agissait des « Révoltés du Bounty ». Et l’on vit la réplique du célèbre navire , au terme d’une première navigation bien réelle, mouiller en baie de Matavai, là où Blight en 1788 puis Christian et son équipage de mutins l’année suivante avaient jété l’ancre.
Les cinéastes devaient faire revivre Matavai tel qu’au temps des grands voiliers. La population de Tahiti y fut conviée et attirée en masse.
Pendant un an et demi, La Métro-Goldwin-Mayer bouscula réellement tout à Papeete et dans les environs, répandant des salaires jusque-là inconnus dans le pays. Les fare qui se louaient 300 FCFP passèrent à 1500 FCFP, les prix montèrent au délicieux marché de Papeete, Les chinois qui ne manquent pas une occasion et les autres aussi vendirent plus cher. Et s’il n’y avait eu que cela : les tane, maris ou non ne purent tous retenir leur vahine attirées par des techniciens en mal de divertissement et généreux de leurs dollars. Si le fait n’était pas nouveau dans le détail, il le devenait par son ampleur. On vit alors ,ce qui de mémoire de Tahitien ne s’était jamais produit : des crises de jalousie prises au sérieux, presque collectives, allant jusqu’aux manifestations publiques avec inscriptions peintes sur les routes – M.G.M Go Home ! – entrainant l’intervention de la justice… certains ont parlé d’une tornade. Mais à Tahiti on sait s’adapter à ce genre de phénomène, et puis le tournage d’un film n’est pas éternel. Un peu plus d’un an aprés les premiers tours de manivelle, le Temps ou le Règne, comme l’on voudra, de la Métro-Goldwin-Mayer prenait fin, les tane respirèrent et le peuple des figurantes locales s’apaisa.
extrait de " Océan des Français" de l' Amiral de Brossard

La sortie du film en France a lieu le 21 décembre 1962
Avec Marlon Brando, Trevor Howard, Richard Harris, Hugh Griffith, Tarita, Percy Herbert
Et puis ensuite arriva l’ère du Centre d’expérimentation du Pacifique ………………………..


Dernière édition par tataio le Mer 14 Mai - 19:33, édité 2 fois



A FA'A HEIMOE TO OE ORA, E HA'A MAU TEIE MOE -
Fais de ta vie un rêve, et de ce rêve une réalité - citation de St Exupery

CHALE-CAP
QM 1
QM 1

Age : 77
Mécanicien NON

Re: TAHITI

Message par CHALE-CAP le Mer 14 Mai - 15:03

@Jean Veillon a écrit:1961 Sans doute l'arrosage de quelque chose au MAEVA si ma mémoire est bonne



Salut Jean.
Je viens de tomber, par hazard, sur ton post et sa photo de 1961.
Ne serait-ce pas plutôt au QUINN'S ( à cause des bambous ) et je crois reconnaître des co-embarqués de LA CAPRICIEUSE ?
Quant à l'évènement: peut-être est-ce la fusion des deux équipages ?



La vie est un long fleuve tranquille, mais attention aux crocodiles !

criard
QM 1
QM 1

Age : 65
NON

FARA UTE

Message par criard le Mer 14 Mai - 15:08

http://www.armees-polynesie.pf/images/galerie_photo/base_navale/index.htm


Pour les anciens de la base naval un site interressant

Amitié CRIARD

CHALE-CAP
QM 1
QM 1

Age : 77
Mécanicien NON

Re: TAHITI

Message par CHALE-CAP le Mer 14 Mai - 15:20

Salut Tataio,
le tournage du "Bounty" était terminé en Décembre 1960 quand je suis arrivé à Papeete, pour embarquer sur LA CAP.
Mais déjà le mal était fait. C'est dommage !
Reste que les 2 ans que j'ai passé là-bas, avant la "Bombe", ne s'oublieront jamais !
Tous les co-embarqués et ceux des autres unités sur zône, de l'époque, sont de mon avis.
Après, tout a, de nouveau, changé.

Nous on a fait la bombe avant la Bombe !



La vie est un long fleuve tranquille, mais attention aux crocodiles !

† tataio
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 69
Timonier équipage NON

Re: TAHITI

Message par † tataio le Mer 14 Mai - 16:11

merci chale-cap pour cette précision, car je n'étais pas trés sur de la date
je vais modifier
je pense bien que tu n'oublieras pas ces 2 années là,
tataio



A FA'A HEIMOE TO OE ORA, E HA'A MAU TEIE MOE -
Fais de ta vie un rêve, et de ce rêve une réalité - citation de St Exupery

Roland 24
MATELOT
MATELOT

Age : 72
NON

Re: TAHITI

Message par Roland 24 le Mer 14 Mai - 17:14

@CHALE-CAP a écrit:Salut, une petite comptine qui se fredonnait à bord de LA CAPRICIEUSE.
C'est au QUINN'S que je l'ai rencontré
C'est au........ que j'me suis fait plombé
C'est sur LA CAP que j'me suis fait soigné
Trois piqûres, soixante balles, TERMINÉ !
Nostalgiquement !
Tu as tout à fait raison, je ne me rappelais plus cette chanson, et pourtant, comme les autres je l'ai fredonnée.
Merci d'avoir ravivé ce souvenir.



Roger dit "Roland" LACARRIERE.
Adjudant-chef de Sapeur-pompier professionnel en retraite.

Jean-Paul PEREA
QM 2
QM 2

Age : 76
Torpilleur équipage NON

Re: TAHITI

Message par Jean-Paul PEREA le Mer 14 Mai - 17:57

Salut à Tataio et Chale-Cap.
Un renseignement que j'ai trouvé dans l'excellent ouvrage de Louise Peltzer (professeur à l'Université de Polynésie française et membre de l'Académie tahitienne), intitulé "Chronologie des évènements politiques sociaux et culturels de Tahiti et des archipels de la Polynésie française": elle situe le tournage des "Mutinés de la Bounty" en 1961.
Effectivement, lorsque je suis rentré en métropole, en septembre 1960 ce tournage n'avait pas encore commencé et l'aérodrome de Tahiti-Faaa était en cours de construction.
Il a été inauguré le 5 mai 1961 par le gouverneur Grimald.
Le commandant Fulachier (compagnie UTA) était aux commandes du premier DC 8 qui s'y est posé.
Il arrivait, bien entendu, de Los Angeles.

† tataio
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 69
Timonier équipage NON

Re: TAHITI

Message par † tataio le Mer 14 Mai - 19:32

Merci [color=blue]Jean-Paul[/color].
Ma première version était la bonne, j'avais 1961.
En fait, c'est 1961 et début 1962.
Je vais à nouveau corriger.
Amitiés.
tataio



A FA'A HEIMOE TO OE ORA, E HA'A MAU TEIE MOE -
Fais de ta vie un rêve, et de ce rêve une réalité - citation de St Exupery

jean-claude BAUD
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 76
Détecteur NON

Re: TAHITI

Message par jean-claude BAUD le Mer 14 Mai - 20:24

Tataio , Mama Ana et Io m'ont dit qu'un de leur fils qui était beau gosse avait tourné dans ce film et qu'on le voyait très bien lors d'une séquence sur le Bounty..

Chale-Cap, en 64 la chanson avait été adaptée au Francis Garnier qui servait de base marine et donc d' infirmerie...





"Puisqu'on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles".
[James Dean]

jean-claude BAUD
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 76
Détecteur NON

Re: TAHITI

Message par jean-claude BAUD le Mer 14 Mai - 20:31

Criard , merci pour le lien...





"Puisqu'on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles".
[James Dean]

† LE ROUX Robert
MATELOT
MATELOT

Age : 76
Radio équipage NON

Re: TAHITI

Message par † LE ROUX Robert le Mer 14 Mai - 20:46

Mon voisin, de 1970 à 1975, avenue du Prince Hinoï (face à chez Liou Fong) s'appelait Fletcher Wohl.... (Fletcher étant son prénom) et était (???) descendant de Christian Fletcher.
La MGM avait questionné les membres de la famille avant le tournage et lui même avait été figurant dans le film. Ou est la part de vérité ??? je n'en sait rien.
Il devait avoir une vingtaine d'année à la période du tournage.

Jean-Paul PEREA
QM 2
QM 2

Age : 76
Torpilleur équipage NON

Re: TAHITI

Message par Jean-Paul PEREA le Jeu 15 Mai - 0:42

J'ai bien connu un vieux farceur qui habitait un fare sur la plage de la pointe Vénus, lorsque la MGM est arrivée pour tourner ces fameuses scènes que nous avons vues et qui font toujours rêver.
Les assistants de la MGM avaient mis en place un rideau d'hibiscus, de bambous, de cocotiers nains et autes plantes pour masquer le fare qui ne pouvait en aucun cas apparaître dans le champ des caméras.
Mon farceur qui avait décidé de jouer les trublions, a guetté le signal du tournage pour... lancer la tondeuse à gazon sur sa pelouse qui n'en demandait pas tant !
Arrêt du tournage, discussion, négociation et finalement, accord: pas de tonte de pelouse.
Mais quelle n'a pas été la stupeur des cameramen lorsqu'ils ont vu dans leur viseur de magnifiques parasols aux couleurs vives, se déployer par dessus la haie qui avait été aménagée...
Les discussions, palabres et négociations ont repris de plus belle pour obtenir que les parasols soient repliés.
Des malveillants -ou des envieux- prétendent que la MGM avait chaque fois négocié chèquier au poing pour mieux convaincre...
Mais mon farceur bénéficiait des services d'une très charmante vahiné, qui avait plus ou moins obtenu un rôle de figurante sans soutien-gorge dans la super-production.
Férocement jaloux et méfiant au dernier degré, il n'a rien négocié avec elle: il a attendu qu'elle dorme profondément et à grands coups de ciseaux, il a saccagé sa magnifique chevelure !
La MGM n'a plus voulu d'elle. Mais elle s'est empressée de changer de tané, craignant que les prochains coups de ciseaux n'atteignent pas que sa chevelure.

Jean-Paul PEREA
QM 2
QM 2

Age : 76
Torpilleur équipage NON

Re: TAHITI

Message par Jean-Paul PEREA le Jeu 15 Mai - 0:52

Je confirme, Chale-Cap, c'était bien au MAEVA: j'y étais...et je suis sur la photo de Jean Veillon.

Alain29
ADMINISTRATEUR TECHNIQUE
ADMINISTRATEUR TECHNIQUE

Age : 45
AMF - INFORMATICIEN NON

Re: TAHITI

Message par Alain29 le Jeu 15 Mai - 6:09

Fusionné les 2 sujets TAHITI


† tataio
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 69
Timonier équipage NON

Re: TAHITI

Message par † tataio le Jeu 15 Mai - 9:35

oui Jean-Claude, mon beauf s'appelait Antoine dit Coco
Il était un peu plus que figurant, il avait un petit rôle comme acteur, mais son nom figurait au générique
à la 20 ème place au moins. Par contre il avait été remarqué et il tourna un autre film en 1968.

différentes affiches du film en fonction du Pays ( la 3ème pour la France et Tahiti)

La Musique du film a donné lieu a la création d'un CD ou plutot d'une K7 à cette époque là

Antoine a eu un accident mortel de la circulation l'année d'aprés, dommage car il aurait pu faire une
carriere d'acteur, il était effectivement beau gosse et pas trop "con" par dessus le marché,
et comme bon nombre de Tahitiens il était un peu comédien de naissance.
son frère Jean est décédé aussi d'un accident de la circulation..



A FA'A HEIMOE TO OE ORA, E HA'A MAU TEIE MOE -
Fais de ta vie un rêve, et de ce rêve une réalité - citation de St Exupery

criard
QM 1
QM 1

Age : 65
NON

Fara ute

Message par criard le Ven 16 Mai - 16:13

Début d'images sur la DP PAPEETE entre juin 1972 et juin 1973.



La suite arrive.

Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Electrotechnicien NON Clairon

Re: TAHITI

Message par Joël Chandelier le Ven 16 Mai - 19:21

Je t'ai envoyé un MP criard, car nous avons du nous croiser à Fare Ute pendant ton séjour.
La DP était à Fare Ute, et moi j'étais à l'autre entrée celle du SCAN Motu Uta.





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]

jean-claude BAUD
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 76
Détecteur NON

Re: TAHITI

Message par jean-claude BAUD le Ven 16 Mai - 19:29

Tataio, ta belle-famille a été marquée par les accidents de la route.
Ioana y a laissé un bras dans un accident de vespa début des années 60, et ma filleule Puki y a aussi laissé la vie...





"Puisqu'on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles".
[James Dean]

    La date/heure actuelle est Sam 25 Fév - 20:25