Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 690218 messages dans 13823 sujets

Nous avons 14318 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est boni

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [Les stations radios et télécommunication] Base de transmission pour les Sous-marins Nucléaire à Rosnay
par Bouté Christian Aujourd'hui à 11:15

» STATION RADIO SUPER MAHINA "FUM"
par TUR2 Aujourd'hui à 10:27

» ENSEIGNE DE VAISSEAU HENRY (AE)
par Joël Chandelier Aujourd'hui à 10:15

» [ Divers escorteurs rapides ] Livre sur les Rapides
par jym Aujourd'hui à 9:40

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par Charly Aujourd'hui à 9:16

» [ Recherches de camarades ] CFM Hourtin décembre 65
par Jcem31 Aujourd'hui à 8:58

» [ Associations anciens Marins ] Parrainage de l'AMMAC d'Angers amiral Yann Bordier
par Momo Hier à 22:18

» [Campagnes C.E.P.] ATOLL DE HAO - Tome 2
par DTL Hier à 20:41

» [Les ports militaires de métropole] Port de LORIENT
par Jean-Marie41 Hier à 17:55

» [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 2
par COLLEMANT Dominique Hier à 17:41

» [Associations anciens marins] FNOM
par Jean-Marie41 Hier à 16:51

» [ École des Mousses ] DOURDY - NOSTALGIE
par Roli64 Hier à 16:40

» [ Recherches de camarades ] Embarqués sur l'ELM DU Chayla de 82 à 86
par schwarzy Hier à 12:28

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par gerardsin59 Hier à 11:07

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC TOULON
par Charly Hier à 9:03

» [VOTRE PASSAGE AU C.F.M.] MON ARRIVÉE À HOURTIN
par Charly Hier à 8:16

» [MARINS POMPIERS] Vedette des marins pompiers
par Charly Hier à 8:07

» [ Marine à voile ] Vieux gréements
par JACQUEZ Sam 26 Mai 2018 - 22:25

» [ Blog visiteurs ] Recherche d'anecdotes CC VIDON qui a commandé l’école des Transfilistes
par VERNEYGérard84 Sam 26 Mai 2018 - 18:49

» BSM TOULON
par COLLEMANT Dominique Sam 26 Mai 2018 - 18:10

» SÉMAPHORE - PORT EN BESSIN (CALVADOS)
par COLLEMANT Dominique Sam 26 Mai 2018 - 18:03

» [HISTOIRES ET HISTOIRE] Monuments aux morts originaux Français
par BEBERT 49 Sam 26 Mai 2018 - 14:13

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par douzef Sam 26 Mai 2018 - 9:37

» LA SAÔNE (PRE)
par philippe.aime Sam 26 Mai 2018 - 9:28

» BOIS BELLEAU (PA) [Tome 2]
par LA TOULINE Sam 26 Mai 2018 - 7:35

» TONNERRE (BPC)
par DUFFOND Serge Ven 25 Mai 2018 - 22:21

» [Campagne C.E.P. Mururoa] Anciens du SMSR
par Joël Chandelier Ven 25 Mai 2018 - 20:19

» LCT L9098
par jean-claude BAUD Ven 25 Mai 2018 - 17:19

» [ Recherches de camarades ] Monsieur Augustin
par Momo Ven 25 Mai 2018 - 11:47

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par J-L-14 Ven 25 Mai 2018 - 11:19

» [ Blog visiteurs ] Bateau l'Arromanches
par BIBI-13 Ven 25 Mai 2018 - 11:06

» LE BRESTOIS (ER)
par Jean-Michel Gaiffe Ven 25 Mai 2018 - 9:58

» FOCH (PA)
par Matelot 67 Ven 25 Mai 2018 - 9:15

» [Votre passage au CFM] Le CPER Hourtin
par Christian DIGUE Jeu 24 Mai 2018 - 23:20

» ESCADRILLE 2 S
par Bibi67C Jeu 24 Mai 2018 - 21:26

» CAMÉLIA (DC)
par MANTELIN Jeu 24 Mai 2018 - 18:42

» ÉCOLE DES TRANSMISSIONS - ST MANDRIER
par blebec Jeu 24 Mai 2018 - 18:34

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par JACQUES SOUVAY ou BILL Jeu 24 Mai 2018 - 18:00

» Stage casque spécial Bidel
par COLIN JACQUES Jeu 24 Mai 2018 - 17:51

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LE PORT DES DÉCORATIONS
par Joël Chandelier Jeu 24 Mai 2018 - 14:44

» Bougainville (BTS)
par jobic Jeu 24 Mai 2018 - 13:54

» ESCADRILLE 56 S
par Bibi67C Jeu 24 Mai 2018 - 11:08

» La spécialité de Radio
par DTL Jeu 24 Mai 2018 - 10:36

» GEORGES LEYGUES (Croiseur)
par chauvin Jeu 24 Mai 2018 - 10:31

» L'ALERTE (E.C.)
par LASSUS Bernard Jeu 24 Mai 2018 - 10:14

» LE LORRAIN (ER)
par prenat jean-claude Jeu 24 Mai 2018 - 10:02

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par COLLEMANT Dominique Mer 23 Mai 2018 - 22:59

» [ Les traditions dans la Marine ] Les diplômes de la Ligne
par chtitim59 Mer 23 Mai 2018 - 22:19

» DENTI (BEE)
par timoniersoum Mer 23 Mai 2018 - 20:40

» DAKAR BEL-AIR et OUAKAM (B.A.N.)
par larcher Mer 23 Mai 2018 - 20:14

» ÉCOLE DE RADIOS LES BORMETTES - Tome 3
par f6eqn Mer 23 Mai 2018 - 18:58

» [ Blog visiteurs ] Maitre principal Daniel Barthe
par matelot80 Mer 23 Mai 2018 - 18:57

» [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)
par Jean-Marie41 Mer 23 Mai 2018 - 18:40

» RANCE (BSL)
par MESLET Mer 23 Mai 2018 - 17:44

» [Divers écoles de spécialité] Les Arpètes- avant EAMF
par Didier Moreaux Mar 22 Mai 2018 - 16:05

» BERRY (TRANSPORT-RAVITAILLEUR)
par séité Mar 22 Mai 2018 - 13:41

» [Vieilles paperasses] Brevet militaire
par Joël Chandelier Mar 22 Mai 2018 - 9:34

» MISTRAL (BPC)
par timoniersoum Mar 22 Mai 2018 - 8:54

» [Opérations diverses] Mission Saphir octobre 74
par KLETKE Mar 22 Mai 2018 - 5:57

» [Vie des ports] Les ports de la Réunion
par JACQUEZ Lun 21 Mai 2018 - 20:36

» ACANTHE (DC)
par MANTELIN Lun 21 Mai 2018 - 20:21

» Neptune P2V6/P2V7 en Algérie (BPAN Lartigue)
par J-C Laffrat Lun 21 Mai 2018 - 19:51

» LARTIGUE (ALGÉRIE)
par Beziers la Fosse Lun 21 Mai 2018 - 19:06

» ÉCOLE DES TRANSFILISTES - LA CRAU
par larcher Lun 21 Mai 2018 - 18:53

» [ Recherches de camarades ] Recherches de camarades CFM Hourtin mars 68 à mai 69
par kroenig Lun 21 Mai 2018 - 18:49

» [ Recherches de camarades ] anciens collègues de cours ou d'affectation infirmier marine de 1980 à 1999
par THOMAS HENRY Lun 21 Mai 2018 - 18:34

» LES INSIGNES DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE...
par fage03 Lun 21 Mai 2018 - 18:06

» [Vieilles paperasses] Vieilles paperasses
par gégé Lun 21 Mai 2018 - 16:49

» [Vie des ports] PORT DE TOULON - VOLUME 003
par Didier Moreaux Lun 21 Mai 2018 - 13:51

» [ VOS ESCALES ] Mes escales sur une carte du monde
par Joël Chandelier Lun 21 Mai 2018 - 9:20

» DUGNY LE BOURGET (B.A.N)
par alcx Lun 21 Mai 2018 - 3:57

» ÉCOLE DES FOURRIERS DE ROCHEFORT
par Quifille Dim 20 Mai 2018 - 20:15

» CAPRICORNE (CM)
par COLLEMANT Dominique Dim 20 Mai 2018 - 18:54

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par COLLEMANT Dominique Dim 20 Mai 2018 - 18:36

» [ Recherches de camarades ] Recherches de camarades B.A.N. ISTRES 64 à 66
par COLIN JACQUES Dim 20 Mai 2018 - 17:49

» [ Recherches de camarades ] Louis Surget dans la Marine de 1949 à 1952
par COLIN JACQUES Dim 20 Mai 2018 - 17:20

» CAPELLA
par vahine50 Dim 20 Mai 2018 - 17:12

» COMMANDANT DUCUING (AVISO)
par Bureaumachine busset Dim 20 Mai 2018 - 16:58

» LYRE (CM)
par timoniersoum Dim 20 Mai 2018 - 16:22

» [ Recherches de camarades ] recherche Daniel VIGNES (ELBOR)
par TOURBEZ Sam 19 Mai 2018 - 18:22

» [ Recherches de camarades ] Salün, école de Gendarmerie à Chaumont
par TOURBEZ Sam 19 Mai 2018 - 17:47

» ÉCOLE DES DÉTECTEURS - ST MANDRIER
par DQN78 Sam 19 Mai 2018 - 9:27

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par Houllé Sam 19 Mai 2018 - 8:37

» FLOTTILLE 9 F
par didiboy31 Ven 18 Mai 2018 - 18:26

» [ VOS ESCALES ] Dubaï
par COLLEMANT Dominique Ven 18 Mai 2018 - 18:16

» [Escale] SINGAPOUR
par titus56 Ven 18 Mai 2018 - 17:11

» [ VOS ESCALES ] ABU-DHABI
par titus56 Ven 18 Mai 2018 - 16:30

» [ VOS ESCALES ] Escale à BOMBAY pendants SAPHIR
par titus56 Ven 18 Mai 2018 - 16:12

» [ Divers frégates ] FREMM Bretagne
par DQN78 Ven 18 Mai 2018 - 16:05

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Écussons
par timoniersoum Ven 18 Mai 2018 - 8:23

» ORIGNY (DO)
par larcher Jeu 17 Mai 2018 - 20:22

» [ Blog visiteurs ] Arromanches campagne Indochine 53/54
par Invité Jeu 17 Mai 2018 - 19:37

» [ Associations anciens Marins ] Journées d'entraide A.D.O.S.M
par Didier Moreaux Jeu 17 Mai 2018 - 14:12

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par sagnimorte albert Jeu 17 Mai 2018 - 11:00

» L'ÉTOILE ET LA BELLE-POULE (BE)
par Bureaumachine busset Mer 16 Mai 2018 - 23:06

» [Vie des ports] LE PORT DE LORIENT VOLUME 003
par corre claude Mer 16 Mai 2018 - 20:01

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par LEBARILLIER Mer 16 Mai 2018 - 19:42

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par COLLEMANT Dominique Mer 16 Mai 2018 - 19:33

» PORT LYAUTEY (MAROC)
par guedon Mer 16 Mai 2018 - 18:19

DERNIERS SUJETS


CUERS (B.A.N.)

Partagez
avatar
CARRET
MATELOT
MATELOT

Age : 80
Mécanicien équipage

Re: CUERS (B.A.N.)

Message par CARRET le Lun 21 Sep 2009 - 16:09

Et ces Languedoc etaient aussi a AGADIR dans un grand hangar un peu en retrait de la tour de contrôle , jouxtant celui des beech et celui des Lancaster (1955-1957).
Je me souviens que les Languedocs volaient trés peu en raison d'une maintenance laborieuse.J'ai fait aussi 2 traversées avec le Djenné en mars 56 Marseille Casa via Tanger et Marseille Oran en janvier 56 puis le train pour Casa et un car surmonté de bagages divers sur le toit pour atteindre Agadir . Ah nostalgie , nostalgie....



avatar
Draen
INVITÉ
INVITÉ

Age : 76
NON

Re: CUERS (B.A.N.)

Message par Draen le Lun 21 Sep 2009 - 17:01

Pour Carret
J'ai aussi connu le car entre Casa et Agadir en 51. Les Américains étant partis depuis peu, on appelait ces cars des "pullmans", et quasiment tous les taxis du Maroc étaient des voitures américaines. Même mon instit du CM2 à Inezgane en 51/52 roulait en Dodge.
Le transit Bordeaux-Casa s'était effectué à bord du "Ville de Marseille" de la CGT, qui fût rebaptisé "Maroc" peu de temps aprés. Cela ne lui a pas porté chance, car il fût victime d'un grave incendie et retiré de la ligne.
avatar
le gall
QM 2
QM 2

Age : 82
Electricien équipage

Re: CUERS (B.A.N.)

Message par le gall le Mar 22 Sep 2009 - 19:57

LES LANGUEDOC MB 161
PAS de FIABILITE MAIS du "GINGIN"
Pour DRAEN et CARRET,
Oui les LANGUEDOC étaient "capricieux" , Cependant je n'ai pas eu à m'en plaindre. Par contre j'ai " sué" sur les SO 94 ( N° 9 et 8 je crois). Il y avait toujours une FORMULE 11 bien remplie aprés chaque vol, soient des problémes electriques, instruments de vol, instruments contrôle moteur....etc .....ou alors des problémes d'hydraulique pour les mécanos avions . Par contre les moteurs RENAULT 12 S étaient bons .C'est avec soupir de soulagement que j'ai vu l'ERC les prendre en charge.
.Les LANGUEDOCsont des avions SNCASE (bien que de marque Marcel BLOCH)ont étaient fabriqués pour AIR FRANCE , qui n'en voulait plus .Mais aprés la guerre, l'industie aéronautique se remettait en marche aprés avoir était "disloquée" difficile de se refaire une santé.La fiabilité des avions français était inférieure à celle des avions américains (SB2 C. hellcat, corsair,privateer ) ou anglais ( lancaster) .Cependant, les MD 312 plus jeunes n'avaient plus ces défauts.
Par contre le LANGUEDOC avait un systéme de changement de pas d'hélice remarquable ,remarquable pour ça conception d'utiliser les propriétés des trains épicycloidaux, ( RATIER) pour commander le pas des hélices en rotation par un moteur électrique fixe, Solution sans doute démodée et remplacée par un moteur tournant ( MD 312et SO 94) mais un vrai exemple d'étude des trains épicycloidaux.
Le LANGUEDOC avait aussi le fameux ( fameux pour sa conception ) du pilote automatique ALKAN ou les vérins etaient à air comprimé et non hydraulique . Or l'air est compressible ce qui pose des problémes de "stabilité" , problémes résolus par des réseaux correcteurs "dérivés et intégrateurs " toujours npeumatiques .Il faut savoir que ceci aété conçu dans les années 1935...1937 . Cest à dire à une époque ou la théorie des asservissements n'étaient pas encore connue. d'ou une ENIGME. Seules les toupies des 2 gyros étaient électriques, et encore !!!!! pas du 400Hz mais à courant continu !!!à balais.
Ce pilote automatique ALKAN et les hélices RATIER nous étaient enseignés au cours du BE à MARTROU . Mais ces dans les années qui suivent que l'on juge ces prouesses des ingénieurs de l'époque . Cet exemple pose encore des problémes aux "proffs"d'aujourd'hui dans certaines écoles d'ingénieurs
Pas de fiabilité mais beaucoup de "GINGIN"
NOTA; Les US avaient aussi leur PA , SPERRY A3A et S4 les anglais les SMITH'S MK 8 , les allemands : les SIEMENS K4U mais sans réseau correcteurs et hydrauliques et avec gyrométrespour les 2 derniers
avatar
CARRET
MATELOT
MATELOT

Age : 80
Mécanicien équipage

Re: CUERS (B.A.N.)

Message par CARRET le Mer 23 Sep 2009 - 8:45

Merci Le Gall : Precieuses infos .A Agadir ,je ne savais rien des Languedoc .Cependant pour avoir parouru les pistes avec mon Saurer 7 (camion citerne) pendant pres d'un an pour faire les pleins , puis travaillé sur les Gnome et Rhone des Ju , la seconde année (sous un hangar,non fermé en façade coté piste je me souviens qu'un decollage de Languedoc etait vécu comme un evenement rare par tous les personnels de piste (Je crois qu'en plus il n'y avaient que peu d'appareils 2,3 je pense. Il est vrai que cet avion etait majestueux pour l'epoque , c'etait , (sauf erreur) les débuts en France ,des DC8 et autre Constellation . Par contre les Lancaster et les Beech tournaient "fort"!
Voila des souvenirs qui demeurent dans ma memoire j'attend avidement des compléments ou rectifications eventuelles et vous en remercie.



avatar
Draen
INVITÉ
INVITÉ

Age : 76
NON

Re: CUERS (B.A.N.)

Message par Draen le Mer 23 Sep 2009 - 22:15

De bons moteurs, les 12 S ? J'ai pourtant souvent entendu parler de retour en monomoteur avec ces engins. A tel point que lors de l'arrivée des premiers 12 T, en nombre insuffisant pour grailler tout le parc, la décision aavit été prise de monter un 12 T par avion, côté critique, afin d'éviter aux équipages de se transformer en vélivoles. Cela dit, ce sont des souvenirs, peut être inexacts, mais ce sont les miens. Ils équipaient les MD 311,312 et 315, les SO 94 et 95, et je me demande s'ils n'armaient pas non plus les Siebels dont on parle sur autre forum. Je garde encore à l'oreille le bruit de ces moulins.
avatar
le gall
QM 2
QM 2

Age : 82
Electricien équipage

Re: CUERS (B.A.N.)

Message par le gall le Mer 23 Sep 2009 - 23:01

LES MOTEURS 12 S
Pour LE DRAEN,
Les moteurs 12 S étaient des bons moteurs. A condition d'être réglés par des bons mécaniciens ,comme ceux du SEA CUERS en 1954....1956 comme Maurel, Dardelet, Jeanin ,...ETC....et surtout par le maître principal DESMOND ( le meilleur off .marinier que j'ai connu,un technicien hors pair, un formateur, qui n'avait pas besoin de montrer ses galons pour s'imposer , un formateur )
Il ne faut pas oublier que ces moteurs on une conception qui dâte de 1935......1938 et qu'il faut les juger avec la comparaison de ceux de l'époque et non avec le regard d'aujourd'hui. En tout cas ces moteurs étaient bien plus fiables que l'équipement et l'hydraulique ( français ) de ces années difficiles de reconstructionou l'on mangeait encore avec des tickets
avatar
Invité
Invité

Re: CUERS (B.A.N.)

Message par Invité le Jeu 24 Sep 2009 - 6:40

Sur SO95 c'etait surtout le Labinal qui posait problème et c'est Bosch qui améliorait la chose .
avatar
goffic37
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 78
Pilote aéro

CUERS

Message par goffic37 le Jeu 24 Sep 2009 - 11:47

A la 4S LARTIGUE, en 1962, tous les moteurs 12S ont été remplacés par des 12T suite à plusieurs incidents.
Un des 12S, le gauche ou le droit, je ne sais plus avait tendance à chauffer. La température huile grimpait plus que de raison lors de la mise en palier après une montée de 15-20 de minutes d'où retour monomoteur à Lartigue. Avec les 12T il n'y a plus eu de problèmes.
avatar
le gall
QM 2
QM 2

Age : 82
Electricien équipage

Re: CUERS (B.A.N.)

Message par le gall le Jeu 24 Sep 2009 - 19:17

MOTEUR 12 S(suite)
Je ne suis pas celui qui va" polémiquer"sur la fiabilité du moteur 12S
Je n'ai jamais connu aucun SIEBEL ,SO 94 ,et MD 312 du SEA ou de la 3S revenir en monomoteur. Mais ma mémoire n'est pas infaillible et je me rappelle bien des discutions de mes collégues mécano moteur.Point final.
Par contre , nous les equipements , avions " bavés" pour dépanner soit les régulateurs LABINAL ,comme le dit SARTOR, soit les instruments de vol des 2 SO 94 ,soit le contrôle moteur , soit ......( même remarque pour l'hydraulique, problémes de fuites) .et ceci sur les 2 avions N ° 8 et 9 ,il me semble. De mémoire cela à duré plus d'un an ( Javais de collégue avec moi Denis CURE qm maistrancier puis Paul THOMAS qm)
.
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: CUERS (B.A.N.)

Message par J-C Laffrat le Dim 27 Sep 2009 - 14:41

Bonjour à tous

Parcourant le sujet je me délecte de vos échanges, bien que ce soit un "repaire" de moustachus de la mécanique ...

J'ai peu de souvenirs de Cuers, il datent de 46/49, et ne concernent pas la BAN, mais ce qui s'appellait à l'époque le Dépôt Aéro.
En 1946 les bâtiments étaient situés près de la gare de Cuers Pierrefeu, j'y suis passé au retour d'Angleterre,puis au retour de l'Ecole TER de Porquerolles quelques mois plus tard avant de partir à Lartigue à l'EPV et enfin en janvier 1947 avant le départ en Indo.
Côté discipline c'était assez relaché, comme nous n'étions qu'en transit, pas de corvées, pas d'inspection de permissionnaires.
Seules quelques factions de nuit au premier séjour, pour garder un hangar entrepôt situé dans le prolongement de la gare, plein de Dinghies allemands, nous pouvions voir passer les trains ...

Le fait d'être libres comme l'air dans ce petit patelin vidait nos porte- monnaie à grande vitesse, les escales dans les restaurants de Cuers n'étaient pas trop dans nos moyens,certaines restictions existaient encore et les "pastissons" n'étaient pas donnés. Les habitants n'étaient guère plus aimables que les Toulonnais vis à vis du mataf, dur dur pour les Parisiens, le samedi soir il arrivait parfois qu'un bal soit organisé sur la petite place, mais les beautés locales étaient souvent "reteintes" comme elles disaient pour décliner l'invitation à danser, mais nous n'en faisions pas une histoire, nous avions 20 ans ...




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: CUERS (B.A.N.)

Message par J-C Laffrat le Lun 28 Sep 2009 - 16:14

Le MB 161 Languedoc

D’abord Marcel Bloch MB 161, puis SNCASO SO-161 et enfin SNCASE SE-161, le Languedoc, bien qu’étant le plus gros quadrimoteur français de la fin des années 30, posa divers problèmes et sa carrière ne fut pas réellement brillante

En 1946, quarante Languedoc SE 161 furent achetés par Air France, le modèle original était équipé de quatre moteurs Gnome & Rhône, deux 14 N 44 qui tournaient à gauche + deux 14 N 45 qui tournaient à droite, cette configuration posait des problèmes de disponibilité des moteurs et leur entretien était délicat.
Mais un certain nombre de défauts ne concernaient pas seulement les moteurs, comme des dysfonctionnements du train, l'absence totale de dispositifs de dégivrage et de systèmes de chauffage pour les cabines, ainsi qu'une visibilité totalement insuffisante lors des atterrissages par mauvais temps.

Air France retira ce modèle de la circulation dès octobre 1946 et fit effectuer des modifications afin de remédier à ces insuffisances. A cette occasion, on procéda également au remplacement des moteurs Gnome-Rhone trop coûteux à entretenir par quatre moteurs américains en étoile Pratt & Whitney R-1830,d'une puissance de 1200 CV et qui tournaient dans le même sens. Dès mars 1947, ces Languedoc améliorés volèrent de nouveau sur les lignes d'Air France.

Air France commença dès 1952 à retirer ce modèle des vols de ligne et ne l'utilisa plus, jusqu'en 1954, qu'en tant qu'avion cargo.

En 1950, l'Armée de l'Air acheta seize exemplaires de Languedoc, avec des moteurs 14R 208-210. Plus puissants que les 14N initiaux, mais ces moteurs ne tournaient toujours pas dans le même sens et étaient tout aussi fragiles, posant les mêmes problèmes de disponibilité, ils ne furent utilisés que trois ans par le groupe de transport GT1/61 Maine,de 1949 à 1952 où ils furent remplacés par des Noratlas.

En 1954 l'Armée de l'Air reçut six Languedoc reversés par Air France afin de les transformer en avions SAR ( recherche et sauvetage en mer) la cellule fut modifiée par adjonction d'une nacelle sous le nez de l'avion, de 4 hublots en goutte d'eau le long du fuselage et ouverture d’une trappe pour largage de containers au centre du fuselage).
Ces avions furent affectés à la S.A.S.M. 99 et basés à la BA 142 de Boufarik. L’équipage était de 4 personnes auxquels étaient adjoints 5 ou 6 observateurs. En 1960 ces avions furent remplacés par des Lockheed Constellation rachetés à Air-France.

Au total une centaine de Languedoc furent fabriqués, un peu à l’image de ce qui s’était passé pour les MB 175, seule la Marine hérita des moins bons, elle s’en sépara dès 1962.

Il n'empêche que certains d'entre-nous ont apprécié cet avion, d'autres moins, en particulier les mécanos de la 31S que je voyais arriver à Casablanca, les combinaisons tachées d'huile.


Dernière édition par CAODAI le Jeu 1 Oct 2009 - 3:38, édité 1 fois




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
Invité
Invité

Re: CUERS (B.A.N.)

Message par Invité le Lun 28 Sep 2009 - 18:35

Il m'est arrivé d'en croiser sur la piste de Gibraltar,comme quoi le SAR mene à tout.
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: CUERS (B.A.N.)

Message par J-C Laffrat le Lun 28 Sep 2009 - 20:31

Comme répondait le regretté Pierre Dac, assis en tailleur sur une table de bistrot, dans son fameux sketch avec Francis Blanche "Le SAR Rabindranah Duval"

" Tout le monde sait que les SAR dinent à l'huile "

Excusez du rappel, mais je n'ai pas pu résister

Bonne soirée




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
rqs
QM 1
QM 1

Age : 71

Re: CUERS (B.A.N.)

Message par rqs le Dim 3 Jan 2010 - 11:49

bonjour j'étai à cuers du 15-02-65 au 24-02-67 affecté au SEA détaché à la 3s sur les visites planifiées des 312.J'ai fait mon 1er vol sur morane 733 avec un pilote je crois du nom de Gaume et de nombreux vols sur les 321 car si l'on pouvait s'inscrire le vendredi et suivant la mission le pilote nous deposait à NIMES , Toulouse ,Tarbes le matin cequi nous prolongeait la perm de 48h .Que des bons souvenirs de Cuers:les casse-croute du matin,les révéillons etc .mon capitaine de Cie s'appelait FURET . Le parc à ferraille !!! quel gaspillage avec tous ces corsairs que j'ai vu decouper et des caisses entieres de pièces neuves jetées .
Granot nous avons aux arpetes peut-etre fait notre visite cuers ensemble
Amitiés à tous et bonne annèe
avatar
GRANOT
QM 1
QM 1

Age : 71
Mécanicien équipage

Re: CUERS (B.A.N.)

Message par GRANOT le Dim 3 Jan 2010 - 14:19

Pour la visite à Cuers rks je n'ai pas de trace de la date mais en remontant un peu dans le sujet corsair tu trouvera un post ou je parle d'un avion qui nous avait été présenté comme étant le premier à avoir été piloté par un Francais le "lucky pierre", peut être a- tu entendu la même chose ?
GRANOT



F1JEE
avatar
CLERGE CLAUDE
QM 1
QM 1

Age : 70
NON

Re: CUERS (B.A.N.)

Message par CLERGE CLAUDE le Mer 6 Jan 2010 - 9:08

Bonjour,
Pour rqs on a du se croiser.
J'étais au BA de 03/65 --> 05/67 --> BAN HYERES
Quel est ton nom ?
GAUME était LV.
J'ai fait mon baptême avec lui. Alerte au crash
Train non verrouillé lors de la rentrée de ce dit train.
Sans conséquence. Une lampe verte (ou rouge) qui s'est pas allumée
avatar
rqs
QM 1
QM 1

Age : 71

Re: CUERS (B.A.N.)

Message par rqs le Mer 6 Jan 2010 - 20:37

bonjour
pour CLERGE Claude: mon nom est ROQUES Teddy mon premier vol avec le LV Gaume s'est déroulé dans ton pays et dans le Verdon : donc inoubliable sans oublier le sac en papier que l'on m'avait donné au cas ou !!! Cuers une belle base avec une belle diversité d'appareils
avatar
rqs
QM 1
QM 1

Age : 71

Re: CUERS (B.A.N.)

Message par rqs le Mer 6 Jan 2010 - 20:46

pour GRANOT
pas de souvenir au sujet de cet avion qui nous a été présenté mais je me souviens des corsairs qui sautaient les cales lors des points fixes . Je pense que notre vocation aéronautique s'est faite en partie lors de notre visite de Cuers .
avatar
rqs
QM 1
QM 1

Age : 71

Re: CUERS (B.A.N.)

Message par rqs le Mer 20 Jan 2010 - 21:45

Pour les anciens de la 3S.

avatar
jocondie
QM 1
QM 1

Age : 77
Electricien

Re: CUERS (B.A.N.)

Message par jocondie le Mar 26 Jan 2010 - 23:04

Merçi pour cette superbe photo.Elle sera très appréciée par les anciens de la 3S
mais aussi par bien d'autres. Pour ma part ,je reviens 50 ans en arrière,puisque
j'ai eu l'occasion de voler ce MD 312 n°3O8 à plusieurs reprises pour des essais.
j'étais alors au SEA durant la période 59-61 .Ces MD 312 m'ont laissés beaucoup de
souvenirs puisque je participais souvent aux dépannages en extérieur.Le plussouvent
il s'agissait de changement moteur 12S..Il va falloir que je me préoccupe de rass-
embler les quelques photos sur cuers pour vous les présenter
avatar
rqs
QM 1
QM 1

Age : 71

Re: CUERS (B.A.N.)

Message par rqs le Mer 27 Jan 2010 - 17:41

en voici une autre avec en prime un banjo sur le chariot . Cet avion aeu un ennui à l'atterissage et nous changions son moteur au SEA. si mes amis se reconnaissent? (pugliaresi ,roques et ?) 1965-1966
PHOTO DU CRASCH A SUIVRE
avatar
DEMARQUE
MAJOR
MAJOR

Age : 73
NON

Re: CUERS (B.A.N.)

Message par DEMARQUE le Mer 27 Jan 2010 - 18:37

Carte postale de 1939.
Pour les anciens...





Le temps est le meilleur moyen qu'a trouvé la nature pour que tout ne se passe pas au même moment...
avatar
rqs
QM 1
QM 1

Age : 71

Re: CUERS (B.A.N.)

Message par rqs le Jeu 28 Jan 2010 - 18:15

comme promis
avatar
jocondie
QM 1
QM 1

Age : 77
Electricien

Avec le 3S 10 ç'est la série

Message par jocondie le Jeu 28 Jan 2010 - 21:36



Alors que j'avais à peine fini mes mouvements arrivant de ROCHEFORT çe fut mon .
premier job .Equipés de pelles ,de pioches et de plaques de piste nous devions amé-
nager l'accès pour le matèriel jusqu'à l'intrus.
avatar
bourneton
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 89
Pilote aéro

Re: CUERS (B.A.N.)

Message par bourneton le Ven 29 Jan 2010 - 19:15

Pour LEGALL
J'ai volé comme pilote sur SIEBEL MD 312, SO 94 94 a Cuers et Agadir de 53 a 59 ,je ne suis jamais rentré sur un moteur . Le 12 s etait reputé fragile mais il m'a eté fidele
Pour CAODAI
J'ai connu le depot aéro en1947 avant le départ sur la 7 F .Juste a droite apres la barriere, habités des amis les FERRE ,un ancien PM timonier en retraite gardien de la proprieté appartenant a BREGUET, a ete requisitionnée par les allemands puis par la marine. Il y avait trois belles filles dont l'une s'est mariée a un ancien radio volant,caodai, le connait tres bien .
Autre sujet Les MB 161 le meilleur trimoteur de l'aero supporté mal la chaleur d'Agadir . Oui 2 moteurs a droite 2 moteurs a gauche pour les pieces de rechanges c'était le festival .
Mais un suberbe avion pour un pilote, tres fin rien a voir avec un lancaster meme avec un P2V7 .
Amicalemenr R B

    La date/heure actuelle est Lun 28 Mai 2018 - 11:45