Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 689662 messages dans 13818 sujets

Nous avons 14316 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est fea59

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» BOIS BELLEAU (PA) [Tome 2]
par Pépé 974 Aujourd'hui à 15:00

» LCT L9098
par marsouin Aujourd'hui à 14:58

» [ Recherches de camarades ] Monsieur Augustin
par Momo Aujourd'hui à 11:47

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par J-L-14 Aujourd'hui à 11:19

» [ Blog visiteurs ] Bateau l'Arromanches
par BIBI-13 Aujourd'hui à 11:06

» LE BRESTOIS (ER)
par Jean-Michel Gaiffe Aujourd'hui à 09:58

» [ Recherches de camarades ] Embarqués sur l'ELM DU Chayla de 82 à 86
par philippe.aime Aujourd'hui à 09:28

» [ Divers escorteurs rapides ] Livre sur les Rapides
par LASALLE Jean-claude Aujourd'hui à 09:27

» FOCH (PA)
par Matelot 67 Aujourd'hui à 09:15

» [Votre passage au CFM] Le CPER Hourtin
par Christian DIGUE Hier à 23:20

» ESCADRILLE 2 S
par Bibi67C Hier à 21:26

» [Campagne C.E.P. Mururoa] Anciens du SMSR
par COLLEMANT Dominique Hier à 20:51

» CAMÉLIA (DC)
par MANTELIN Hier à 18:42

» ÉCOLE DES TRANSMISSIONS - ST MANDRIER
par blebec Hier à 18:34

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par JACQUES SOUVAY ou BILL Hier à 18:00

» Stage casque spécial Bidel
par COLIN JACQUES Hier à 17:51

» [Campagnes C.E.P.] ATOLL DE HAO - Tome 2
par marsouin Hier à 16:03

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LE PORT DES DÉCORATIONS
par Joël Chandelier Hier à 14:44

» Bougainville (BTS)
par jobic Hier à 13:54

» ESCADRILLE 56 S
par Bibi67C Hier à 11:08

» La spécialité de Radio
par DTL Hier à 10:36

» GEORGES LEYGUES (Croiseur)
par chauvin Hier à 10:31

» L'ALERTE (E.C.)
par LASSUS Bernard Hier à 10:14

» LE LORRAIN (ER)
par prenat jean-claude Hier à 10:02

» TONNERRE (BPC)
par Xavier MONEL Hier à 08:16

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par COLLEMANT Dominique Mer 23 Mai 2018, 22:59

» [ Les traditions dans la Marine ] Les diplômes de la Ligne
par chtitim59 Mer 23 Mai 2018, 22:19

» DENTI (BEE)
par timoniersoum Mer 23 Mai 2018, 20:40

» [VOTRE PASSAGE AU C.F.M.] MON ARRIVÉE À HOURTIN
par wispelaere Mer 23 Mai 2018, 20:18

» DAKAR BEL-AIR et OUAKAM (B.A.N.)
par larcher Mer 23 Mai 2018, 20:14

» ÉCOLE DE RADIOS LES BORMETTES - Tome 3
par f6eqn Mer 23 Mai 2018, 18:58

» [ Blog visiteurs ] Maitre principal Daniel Barthe
par matelot80 Mer 23 Mai 2018, 18:57

» [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)
par Jean-Marie41 Mer 23 Mai 2018, 18:40

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par gerardsin59 Mer 23 Mai 2018, 17:51

» RANCE (BSL)
par MESLET Mer 23 Mai 2018, 17:44

» [ École des Mousses ] DOURDY - NOSTALGIE
par COLLEMANT Dominique Mar 22 Mai 2018, 21:35

» STATION RADIO SUPER MAHINA "FUM"
par christian dupuy Mar 22 Mai 2018, 17:55

» [Divers écoles de spécialité] Les Arpètes- avant EAMF
par Didier Moreaux Mar 22 Mai 2018, 16:05

» BERRY (TRANSPORT-RAVITAILLEUR)
par séité Mar 22 Mai 2018, 13:41

» [Vieilles paperasses] Brevet militaire
par Joël Chandelier Mar 22 Mai 2018, 09:34

» MISTRAL (BPC)
par timoniersoum Mar 22 Mai 2018, 08:54

» [Opérations diverses] Mission Saphir octobre 74
par KLETKE Mar 22 Mai 2018, 05:57

» [Vie des ports] Les ports de la Réunion
par JACQUEZ Lun 21 Mai 2018, 20:36

» ACANTHE (DC)
par MANTELIN Lun 21 Mai 2018, 20:21

» Neptune P2V6/P2V7 en Algérie (BPAN Lartigue)
par J-C Laffrat Lun 21 Mai 2018, 19:51

» LARTIGUE (ALGÉRIE)
par Beziers la Fosse Lun 21 Mai 2018, 19:06

» ÉCOLE DES TRANSFILISTES - LA CRAU
par larcher Lun 21 Mai 2018, 18:53

» [ Recherches de camarades ] Recherches de camarades CFM Hourtin mars 68 à mai 69
par kroenig Lun 21 Mai 2018, 18:49

» [ Recherches de camarades ] anciens collègues de cours ou d'affectation infirmier marine de 1980 à 1999
par THOMAS HENRY Lun 21 Mai 2018, 18:34

» LES INSIGNES DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE...
par fage03 Lun 21 Mai 2018, 18:06

» [Vieilles paperasses] Vieilles paperasses
par gégé Lun 21 Mai 2018, 16:49

» [Vie des ports] PORT DE TOULON - VOLUME 003
par Didier Moreaux Lun 21 Mai 2018, 13:51

» BSM TOULON
par centime44 Lun 21 Mai 2018, 13:22

» [ VOS ESCALES ] Mes escales sur une carte du monde
par Joël Chandelier Lun 21 Mai 2018, 09:20

» DUGNY LE BOURGET (B.A.N)
par alcx Lun 21 Mai 2018, 03:57

» ÉCOLE DES FOURRIERS DE ROCHEFORT
par Quifille Dim 20 Mai 2018, 20:15

» CAPRICORNE (CM)
par COLLEMANT Dominique Dim 20 Mai 2018, 18:54

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par COLLEMANT Dominique Dim 20 Mai 2018, 18:36

» [ Recherches de camarades ] Recherches de camarades B.A.N. ISTRES 64 à 66
par COLIN JACQUES Dim 20 Mai 2018, 17:49

» [ Recherches de camarades ] Louis Surget dans la Marine de 1949 à 1952
par COLIN JACQUES Dim 20 Mai 2018, 17:20

» CAPELLA
par vahine50 Dim 20 Mai 2018, 17:12

» COMMANDANT DUCUING (AVISO)
par Bureaumachine busset Dim 20 Mai 2018, 16:58

» LYRE (CM)
par timoniersoum Dim 20 Mai 2018, 16:22

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par centime44 Dim 20 Mai 2018, 13:56

» [ Recherches de camarades ] recherche Daniel VIGNES (ELBOR)
par TOURBEZ Sam 19 Mai 2018, 18:22

» [ Recherches de camarades ] Salün, école de Gendarmerie à Chaumont
par TOURBEZ Sam 19 Mai 2018, 17:47

» ÉCOLE DES DÉTECTEURS - ST MANDRIER
par DQN78 Sam 19 Mai 2018, 09:27

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par Houllé Sam 19 Mai 2018, 08:37

» FLOTTILLE 9 F
par didiboy31 Ven 18 Mai 2018, 18:26

» [ VOS ESCALES ] Dubaï
par COLLEMANT Dominique Ven 18 Mai 2018, 18:16

» [Escale] SINGAPOUR
par titus56 Ven 18 Mai 2018, 17:11

» [ VOS ESCALES ] ABU-DHABI
par titus56 Ven 18 Mai 2018, 16:30

» [ VOS ESCALES ] Escale à BOMBAY pendants SAPHIR
par titus56 Ven 18 Mai 2018, 16:12

» [ Divers frégates ] FREMM Bretagne
par DQN78 Ven 18 Mai 2018, 16:05

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Écussons
par timoniersoum Ven 18 Mai 2018, 08:23

» ORIGNY (DO)
par larcher Jeu 17 Mai 2018, 20:22

» [ Blog visiteurs ] Arromanches campagne Indochine 53/54
par Invité Jeu 17 Mai 2018, 19:37

» [ Associations anciens Marins ] Journées d'entraide A.D.O.S.M
par Didier Moreaux Jeu 17 Mai 2018, 14:12

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par sagnimorte albert Jeu 17 Mai 2018, 11:00

» [ Blog visiteurs ] Recherche d'anecdotes CC VIDON qui a commandé l’école des Transfilistes
par VERNEYGérard84 Jeu 17 Mai 2018, 10:39

» L'ÉTOILE ET LA BELLE-POULE (BE)
par Bureaumachine busset Mer 16 Mai 2018, 23:06

» [Vie des ports] LE PORT DE LORIENT VOLUME 003
par corre claude Mer 16 Mai 2018, 20:01

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par LEBARILLIER Mer 16 Mai 2018, 19:42

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par COLLEMANT Dominique Mer 16 Mai 2018, 19:33

» PORT LYAUTEY (MAROC)
par guedon Mer 16 Mai 2018, 18:19

» ÉCOLE DES TRANSMETTEURS (les Bormettes, Cap Brun, CIN St Mandrier)
par Guillemot29 Mar 15 Mai 2018, 23:03

» [ Divers frégates ] FREMM AUVERGNE
par Bureaumachine busset Mar 15 Mai 2018, 19:05

» UNITÉ MARINE DAKAR
par PAUGAM herve Lun 14 Mai 2018, 22:15

» [Campagnes] RIVIÈRE SALÉE ET POINTE DES SABLES
par Noël Gauquelin Lun 14 Mai 2018, 20:34

» [ Blog visiteurs ] Recherche photos de mon père Fabrice Chauvris
par COLLEMANT Dominique Lun 14 Mai 2018, 09:58

» PROTET (AE) - Tome 2
par PICCOLO Dim 13 Mai 2018, 22:40

» FLOTTILLE 22 F
par TOURBEZ Dim 13 Mai 2018, 20:47

» ENSEIGNE DE VAISSEAU HENRY (AE)
par Joël Chandelier Dim 13 Mai 2018, 20:32

» [HISTOIRES ET HISTOIRE] Monuments aux morts originaux Français
par BEBERT 49 Dim 13 Mai 2018, 17:44

» [ Recherches de camarades ] Recherche Jean-Paul Delarue
par chapellier Dim 13 Mai 2018, 16:28

» [ LES DESTROYERS D'ESCORTE EX US ] LE KABYLE
par bernard26700 Dim 13 Mai 2018, 12:44

» [HISTOIRES ET HISTOIRE] Les Bretons et les Marocains en 1944.
par JACQUES SOUVAY ou BILL Dim 13 Mai 2018, 08:48

» [Marine à voile] L'Hermione
par Bureaumachine busset Sam 12 Mai 2018, 21:45

» [ LES TRADITIONS DANS LA MARINE ] Question sur fourragère
par douzef Sam 12 Mai 2018, 19:28

DERNIERS SUJETS


Histoire vraie

Partagez
avatar
Michel Lucas
BARDE DU FORUM
BARDE DU FORUM

Age : 62
Manœuvrier équipage NON

Re: Histoire vraie

Message par Michel Lucas le Ven 17 Nov 2006, 18:13


Soit ! il a reconnu que quelques minutes de désobéissance lui ont sauvé la mise, mais de toute façon il a réagit assez vite en entendant les ordres inversés de l'officier de quart, mais comme le navire suivait sa route habituelle, le temps de réaction a duré 2 secondes de plus !

Pourtant en général , il restait à la manoeuvre jusqu'à la sortie des passes mais pas ce jour là,

Ce qui m'a valu quand même le trapèze, mais je suis peut être tombé sur un jour où il était de bon poil !


Mais je ne pense pas que j'ai sauvé le navire ce jour là, il veillait au grain !






l'homme  est  en  mer  depuis l'enfance  matelot
avatar
Invité
Invité

Re: Histoire vraie

Message par Invité le Ven 17 Nov 2006, 18:39

Bosco ta modestie te perdra lol!
avatar
Michel Lucas
BARDE DU FORUM
BARDE DU FORUM

Age : 62
Manœuvrier équipage NON

Re: Histoire vraie

Message par Michel Lucas le Ven 17 Nov 2006, 18:56




hélas oui elle m'a déjà perdu allez au revoir !






l'homme  est  en  mer  depuis l'enfance  matelot
avatar
pat
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 56
Transmetteur équipage NON

Re: Histoire vraie

Message par pat le Ven 17 Nov 2006, 19:44

sur le QM Anquetil, en escale au mois d'août a Porto Vechio (Corsica), fin d'escale, les permisionnaires montent a bord, poste de manoeuvre général, et votre serviteur sur le quai pour débrancher les lignes téléphoniques et donner un coup de main aux boscos.
Bien sûr, en août en Corse, il y beaucoup de touristes, et l'appareillage d'un batiment de la Marine Nationale est un spectacle rare...
On largue les amarres (pas de remorqueur, il faut se débrouiller seuls), le pacha sur le roof fait manoeuvrer, et rien ne se passe...
Machine avant lente, machine arriere lente, rien...
Crise de nerf du pacha, les touristes me demandent ce qui lui arrive et je ne peux rien dire de peur de me faire allumer au retour a bord mais j'arrive a leur faire comprendre le peu d'estime que j'ai pour lui et son second...
Le fin mot de l'histoire c'est que le fond du port etait ensablé et pas entretenu depuis un moment, et que la marée basse aidant, le navire touchait le fond (comme le pacha... :lol:).
Je ne sais plus comment nous sommes partis, s'il a fallu attendre la marée haute ou si en forcant ca a fini par partir, mais ca vous situe le niveau du pacha en question...


Dernière édition par le Ven 17 Nov 2006, 20:41, édité 1 fois



avatar
Omer
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 64
Electronicien d armes NON

Re: Histoire vraie

Message par Omer le Ven 17 Nov 2006, 21:23

Pat, la marée est si importante que ça en Corse :?:
Dans le Var quand nous avons 30 cm c'est le bout du monde :roll:





André Verzwyvel

Linux, y a moins bien...
Mais c'est plus cher ;)
avatar
pat
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 56
Transmetteur équipage NON

Re: Histoire vraie

Message par pat le Ven 17 Nov 2006, 21:43

@Omer a écrit:Pat, la marée est si importante que ça en Corse :?:
Dans le Var quand nous avons 30 cm c'est le bout du monde :roll:

et pourtant c'est vrai... ca devait etre vraiment limite en arrivant et c'est passé avec l'élan du navire, mais pour le départ ce fut une autre histoire... la honte devant les touristes...



avatar
Omer
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 64
Electronicien d armes NON

Re: Histoire vraie

Message par Omer le Ven 17 Nov 2006, 21:45

Je veux bien te croire, la honte ;)
Amicalement





André Verzwyvel

Linux, y a moins bien...
Mais c'est plus cher ;)
avatar
Invité
Invité

Re: Histoire vraie

Message par Invité le Ven 17 Nov 2006, 23:34

ben moi suis comme Omer, je me pose la question au sujet de la marée en méditerranée :roll: :?: Là il y a quelque chose qui m'échappe.
Par contre en parlant de la corse, lorsque je naviguais sur l'ARGENS un BDC N° de coque L9003, nous étions chargés à "bloc", et nous partions de Toulon, pour Solenzara...
A bord nous avions du matériel du génie de l'armée de l'air. 5oui à Solenzara il existait une base aérienne) (je ne sais si elle existe encore).
Arrivé sur les lieux, l'Argens beach, sur la plage de Solenzara. L'armée de l'air récupére son matériel, bull grues etc qui se trouvait dans le "ventre" de ce sublime batiment.
Lors de l'apareillage, cela a été une autre histoire.
En effet, le pacha (lui trés compétant 5 panaché et Fus de surcroît), ordonne machines arriére toute...
Le Bateau, ne bouge pas d'un millimétre.
La cause elle est simple. Lorsque nous avons beaché nous étions chargés, et peut être que nous sommes arrivés un peut vite sur le sable...
Forcément même à vide nous étion ensablés.
Nous avons donc demandé aux boscos, de mettre l'LCVP babord à l'eau,avec son équipage.
Ensuite il s'est mis à "couple sur la poupe de l'Argens afin de récuperer notre ancre de poupe et que l 'LCVP, à mené jusqu'à un coffre qui se trouvait à plusieurs métres.
Porquoi sur le coffre, par ce que de mémoire il me semble que les fonds étaient également sablonneux.
Aprés plusieures maneuvres genre macines arriére, guideau pour agir sur l'ancre etc, nous avons senti notre "monstre", enfin se désensabler, et aprés avoir récuperé notre ancre avons pu reprendre la mer...
Je joins une photo pour que vous compreniez le systéme.

Cette photo est ma propriété.
J'en joint une autre plus explicite qui est anonyme, mais prise sur le site net marine, il y a déjà quelque temps.
avatar
Michel Lucas
BARDE DU FORUM
BARDE DU FORUM

Age : 62
Manœuvrier équipage NON

Re: Histoire vraie

Message par Michel Lucas le Sam 18 Nov 2006, 10:04


Exercice de tir avec Masurca fin années 70

Cette fois ci enfin nous allions pouvoir voir un tir de Masurca sur cible téléguidée, disons l'ancètre du Drome.
J'étais de quart à la passerelle au poste de veille et le centre d'essai était celui des Landes.

Nous devions donc abattre cette cible avec le missille Masurca.

Autant vous dire qu'il régnait une certaine agitation à bord , poste de combat et tout le toutime. La cible est partie, tous les veilleurs sont aux aguets et le PC opérationnel annonce l'engin .
Le missile part , mais capote destruction instantanée déclenchée du bord ( là je demande la confirmation des missiliers et la façon de faire )




Mais la cible court toujours que cela ne tienne nous avons les 57 et les 100mm
boum boum boum çà canarde de tous les coins , la cible est touchée et ... vire sur nous, vers la plage arrière exactement. Cela fiche un de ces trouilles ...
boum boum boum les 57 l'achève à 50 m du bord. autant vous dire que certains louchaient vers les bombards ! ouf !
mes questions aux missiliers sont donc les destructions de ces engins comment se font elles ,y compris la cible ?
Est ce que le pacha a pris un risque pour la descendre aux 57 et au 100 ?






l'homme  est  en  mer  depuis l'enfance  matelot
avatar
Omer
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 64
Electronicien d armes NON

Re: Histoire vraie

Message par Omer le Sam 18 Nov 2006, 14:12

Bonjour,

Il y a un truc qui me chagrine quand tu parles de 57 et de 100 mm, je n'ai le souvenir de bâtiment avec du Masurca et du 57 mm em même temps !
Sinon je pense que sur ces engins il y a un engin de destruction embarqué commandé à partir du bord.
Je n'ai jamais eu de formation missile anti aérien, à part le MM38 qui lui était
pour la surface.





André Verzwyvel

Linux, y a moins bien...
Mais c'est plus cher ;)
avatar
Michel Lucas
BARDE DU FORUM
BARDE DU FORUM

Age : 62
Manœuvrier équipage NON

Re: Histoire vraie

Message par Michel Lucas le Sam 18 Nov 2006, 14:25

le Colbert tout simplement






l'homme  est  en  mer  depuis l'enfance  matelot
avatar
Michel Lucas
BARDE DU FORUM
BARDE DU FORUM

Age : 62
Manœuvrier équipage NON

Re: Histoire vraie

Message par Michel Lucas le Sam 18 Nov 2006, 14:30





voir schéma

les amis du Colbert






l'homme  est  en  mer  depuis l'enfance  matelot
avatar
Omer
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 64
Electronicien d armes NON

Re: Histoire vraie

Message par Omer le Sam 18 Nov 2006, 16:45

Autant pour moi :oops:
Je l'avais oublié celui là. ;)





André Verzwyvel

Linux, y a moins bien...
Mais c'est plus cher ;)
avatar
facilelavie
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 64
NON

Re: Histoire vraie

Message par facilelavie le Sam 18 Nov 2006, 17:16

pour la destruction de la cible ce devait etre un CT 10 ou un CT 20 il existe une procedure de destruction elle consiste a faire une "resource" (c'est a dire une montee en altitude franche) et en fonction de cette resource, des boulons explosifs liberent un parachute et coupent la propulsion la cible tombe alors sous parachute

pour le missile (masurca tartar ou crotale il y a aussi un system auto destruction si la trajectoire est en dehors des clous au depart du missile ou sur ordre, la fonction destruction en vol est activee



Souvenirs souvenirs ... que de bons souvenirs.
École des Mousses, puis 36 ans...
avatar
pat
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 56
Transmetteur équipage NON

Re: Histoire vraie

Message par pat le Sam 18 Nov 2006, 19:28

loic pairel a écrit:
A mers el kébir , un soir vers 11 H 30 , sur le p.c , un gars rentre on peut le dire durement secoué . Il passe la coupée , normal , fait 10 mètres et se retourne , un pétard à la main et dit " Oh factionnaire " et tire sur le factionnaire , l'autre , dégaine , tire à son tour . Bilan deux blessés , dont un gravement Hopital et prison . A ++LOIC
1142T57

ca rigolait pas en ce temps là .... :lol:



avatar
Hatoup
MATELOT
MATELOT

Age : 67
Gendarmerie maritime NON

Re: Histoire vraie

Message par Hatoup le Sam 18 Nov 2006, 22:33


Tu vois Bidel cette photo c'est aussi une manoeuvre sur la plage de Kerjouhano, ma mére avait découpé l'article dans le Journal local, sans savoir que je me trouvais là à quelques kilométres de la maison.
Le char amphibie est un alligator.
Sur ta photo, les Duckw sont ceux du 1er Bataillon Autonome de Transit Maritime de La Rochelle.
La seconde photo prise du BDC beaché, Net Marine demande si quelqu'un peut donner des précisions sur le lieu du plageage, il me semble que c'était une démonstration de relations publiques faite près de Benodet peut être que tu en auras le souvenir
HATOUP




Modélisme - Voile.
avatar
Hatoup
MATELOT
MATELOT

Age : 67
Gendarmerie maritime NON

Re: Histoire vraie

Message par Hatoup le Dim 19 Nov 2006, 12:28

Le BDC c'était La Bidassoa bien sùr excuser de cet oubli :oops:
HATOUP




Modélisme - Voile.
avatar
† Fanch 56
FONDATEUR
FONDATEUR

Age : 69
Timonier équipage NON

Re: Histoire vraie

Message par † Fanch 56 le Mer 22 Nov 2006, 22:16

Pout hatoup

Kerjouano est en Presqu' île de rhuys en Morbihan près d' Arzon.





LINUX MINT
On ne dit jamais assez à ceux qu'on aime...........qu'on les aime. (Louis Chédid)
Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum
avatar
Hatoup
MATELOT
MATELOT

Age : 67
Gendarmerie maritime NON

Re: Histoire vraie

Message par Hatoup le Mer 22 Nov 2006, 23:16

Oui Fanch, et pendant longtemps les manoeuvres amphibies de déroulérent sur cette plage assez bien abritée, et en face, au plus étroit de la presqu'île de Quiberon le fort de Penthievre pouvait abriter les troupes de passage et les blindés Alligators. Depuis la construction du port du Crouesty, la plage n'est plus utilisée pour les manoeuvres de beaching. Par contre l'endroit où l'Argens est en photo que je pense être proche de Benodet a du être exceptionnellement utilisé, c'est pourquoi j'aimerais en avoir confirmation.
HATOUP




Modélisme - Voile.
avatar
Hatoup
MATELOT
MATELOT

Age : 67
Gendarmerie maritime NON

Re: Histoire vraie

Message par Hatoup le Jeu 23 Nov 2006, 23:32

Pour Loïc,
Suite à ton MP, les deux bâtiments portant le même numéro, regarde les superstructures, celles de la Bidassoa étant plus modernes. Le dernier frére jumeau de la RANCE (bt de débarquement) fut le célèbrissime Schéliff qui termina sa carriére dans le Pacifique, n'ayant jamais pu rejoindre la métropole par ses propres moyens.
HATOUP




Modélisme - Voile.
avatar
easy
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 52
NON

histoire vrai

Message par easy le Dim 03 Déc 2006, 10:23

je me rappelle en 86 avec le bcr "var" nous arrivions en escale dans le port de djedah, le bord se reveillait tranquillement avant la navres, j'etais au poste à l'arrière lorsque nous avons entendu un choc énorme puis un raclement assourdissant tandis que le bateau s'inclinait fortement sur tribord, je me rappelle que je tenais la télé pour ne pas qu'elle tombe en me posant la question si je devais rester ou me diriger vers la plage arrière pour evacuer, puis ca s'est arrété, le silence et les machines redemmarrent arriere toute. je suis allé plage arriere, nous avions beaché sur un pâté de corail, le bateau de 20 000t environ engagé de plus de 100m avec une inclinaison au moins de 5-7°, c'est impressionnant, il a fallu attendre la marée haute et 3 remorqueurs de haute mer pour nous sortir de là. l'amiral a dû aller en alouette en escale( pas content!!!).
d'aprés les gars de la passerelle, djedah est le seul port ou les bateaux mouillent dans le chenal d'accès au port, ils ont repéré des bouées sur le coté et se sont engagés à14 noeuds, perdu c'était des bouées danger( fort l'officier de quart!!!). voila le pauvre qui 12 ans plus se faisait aborder par le jules verne, quelle carrière!!!!



avatar
Claude JORGE
MAJOR
MAJOR

Age : 76
NON

Re: Histoire vraie

Message par Claude JORGE le Dim 03 Déc 2006, 14:46

easy, je suis désolé, mais je n'ai pas tout compris de ton arrivé à Djeddah.



avatar
easy
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 52
NON

histoire vrai

Message par easy le Dim 03 Déc 2006, 18:01

desolé claude , je me suis trompé d'endroit pour le post, c'était juste une histoire vécu que je voulais raconté, je l'ai replacé dans les sujets.
mea culpa



avatar
Claude JORGE
MAJOR
MAJOR

Age : 76
NON

Re: Histoire vraie

Message par Claude JORGE le Dim 03 Déc 2006, 18:25

Pas de sushi easy.



avatar
Soren
MATELOT
MATELOT

Age : 71
Mécanicien équipage NON

Re: Histoire vraie

Message par Soren le Jeu 21 Fév 2008, 10:34

En lisant le post" St Anne......."mets revenu une histoire,mais je ne sais si le post aurait correspondu.

Vous vous souvenez de ces aprés midi de week end,allongé sur votre banette,sous la chaleur moite et humide avec le bruit de l'aération.On essayait de passer le temps....
Par exemple en vérifiant la théorie qu'une verrue frottée sur un endroit du corps, repousse.....
Quel bonheur,j'en possédais une au petit doigt. :D
L'expérience pouvait commencée. Pourquoi pas sur la joue.....Par méfiance tout de même,et pourquoi
risquer de défigurer un si joli visage....je choisissais plutot le genoux.
Quelques mois plustard je me retrouvais à " St Anne " pour me les faire extraires à l'azote liquide.
Je suis redescendu de l'hôpital au quai Noël, à pied,boitant bas avec la douleur des brulures qui se réveillaient. Mon chemin de croix. :affraid: :affraid: :affraid: :affraid:
Quel souvenir.
Plus de verrues......inutile de confirmer l'expérience......

Yan.

    La date/heure actuelle est Ven 25 Mai 2018, 15:07