Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 714102 messages dans 14024 sujets

Nous avons 14388 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est bernardbarbero

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par marsouin Aujourd'hui à 18:59

» BOIS BELLEAU (PA) [Tome 2]
par Serge BAVOUX Aujourd'hui à 18:52

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par Joël Chandelier Aujourd'hui à 18:45

» TONNERRE (BPC)
par marsouin Aujourd'hui à 18:28

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par Jean-Léon Aujourd'hui à 18:26

» [ LOGOS - TAPES - INSIGNES ] TAPE DE BOUCHE
par Joël Chandelier Aujourd'hui à 18:17

» [ Histoire et histoires ] LODUSKY MCCOWEN
par garrigues gilbert Aujourd'hui à 18:11

» FORBIN (EE)
par JJMM Aujourd'hui à 17:59

» CASSARD (EE)
par Xavier MONEL Aujourd'hui à 17:54

» SÉMAPHORE - LA CHIAPPA (CORSE DU SUD)
par Xavier MONEL Aujourd'hui à 17:26

» La spécialité de Radio
par FRANCOIS Pierre Aujourd'hui à 16:05

» LA CHARENTE (PRE)
par titus56 Aujourd'hui à 15:04

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par JACQUES SOUVAY ou BILL Aujourd'hui à 14:33

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades A.E Cdt RIVIERE 74/75 et Frégate TOURVILLE 77
par jean marc lenglart Aujourd'hui à 10:53

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par L.P.(Pedro)Rodriguez Hier à 22:31

» RUBIS (SNA)
par BEBERT 49 Hier à 19:30

» SÉMAPHORE - PERTUSATO (CORSE)
par timoniersoum Hier à 19:04

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par marsouin Hier à 19:03

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par douzef Hier à 18:03

» ÉCOLE DES TRANSFILISTES - LA CRAU
par séité Hier à 17:27

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par Joël Chandelier Hier à 17:25

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par JACQUES SOUVAY ou BILL Hier à 8:34

» [ Blog visiteurs ] Recherche d'anecdotes CC VIDON qui a commandé l’école des Transfilistes
par BACHELIER Mar 18 Sep 2018 - 22:47

» [ Divers - Les classiques ] Accident du Sous-marin FLORE
par CLOCLO 66 Mar 18 Sep 2018 - 21:39

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par COLLEMANT Dominique Mar 18 Sep 2018 - 13:47

» LE REDOUTABLE (SNLE) (Sous surveillance spéciale)
par mjrl83 Mar 18 Sep 2018 - 10:42

» FORCES MARITIMES DU RHIN
par FLN-IA5 Mar 18 Sep 2018 - 6:29

» DIRECTION DU PORT TOULON
par COLLEMANT Dominique Lun 17 Sep 2018 - 22:03

» [LES BÂTIMENTS DE SERVITUDES ] BSAH RHÔNE
par COLLEMANT Dominique Lun 17 Sep 2018 - 17:51

» [ Blog visiteurs ] recherche d'un ancien marin
par Invité Lun 17 Sep 2018 - 14:52

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par POMIE Lun 17 Sep 2018 - 14:14

» [ Divers Gendarmerie Maritime ] Gendarmerie Maritime
par Pétunia Lun 17 Sep 2018 - 13:58

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Xavier MONEL Lun 17 Sep 2018 - 10:47

» [ MOYENS NAUTIQUES DE LA GENDARMERIE MARITIME ] A 789 MELIA
par PAUGAM herve Lun 17 Sep 2018 - 8:56

» [ Associations anciens Marins ] Parrainage de l'AMMAC d'Angers amiral Yann Bordier
par 3eme ligne Dim 16 Sep 2018 - 20:12

» LE BORDELAIS (ER)
par Bureaumachine busset Dim 16 Sep 2018 - 20:04

» [Opérations diverses] Sauvetage des boat-people
par Jean-Marie41 Dim 16 Sep 2018 - 17:55

» [ Histoire et histoires ] UN PARI STUPIDE
par garrigues gilbert Dim 16 Sep 2018 - 10:55

» [ Recherches de camarades ] Avis de recherche mousses promo 78]
par etchemaite Dim 16 Sep 2018 - 10:49

» [ Divers frégates ] FREMM Bretagne
par Bureaumachine busset Ven 14 Sep 2018 - 23:18

» [Aéronavale divers] DC8 COTAM
par marsouin Ven 14 Sep 2018 - 21:15

» ALINDIEN
par Jean-Marie41 Ven 14 Sep 2018 - 19:51

» [LES B.A.N.] BERRE
par JJMM Ven 14 Sep 2018 - 18:11

» Charles de Gaulle Mission Héraclès 2001-2002
par Laurent Ven 14 Sep 2018 - 14:06

» [ Blog visiteurs ] Recherche photos de l'Ajonc
par centime44 Ven 14 Sep 2018 - 13:32

» [ Divers bâtiments de servitudes ] BAA L9081
par salonais Ven 14 Sep 2018 - 8:55

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par VENDEEN69 Ven 14 Sep 2018 - 8:50

» CASSARD (FRÉGATE)
par dan83143 Jeu 13 Sep 2018 - 22:44

» [ Recherches de camarades ] BDC/PH TRIEUX campagne Tahiti 1981/1982
par PPIERRE Jeu 13 Sep 2018 - 21:03

» PAPA BOSCO par Joëlle sa fille
par Roger Tanguy Jeu 13 Sep 2018 - 20:22

» BATIMENTS ÉCOLE TYPE LÉOPARD
par Joël Chandelier Jeu 13 Sep 2018 - 18:52

» FLOTTILLE 22 F
par ranchet Jeu 13 Sep 2018 - 18:32

» MÉCANICIENS, ÉLECTRICIENS, SÉCURITARDS
par COLLEMANT Dominique Mer 12 Sep 2018 - 18:26

» [Aéronavale divers] ÉTENDARD...
par COLLEMANT Dominique Mer 12 Sep 2018 - 18:15

» [Votre passage au CFM] Photos d'incorporation
par titagramme Mer 12 Sep 2018 - 17:30

» L'AGENAIS (ER)
par POMIE Mer 12 Sep 2018 - 16:03

» [ Blog visiteurs ] Recherche photos du daphné 1929 1930
par Invité Mer 12 Sep 2018 - 15:29

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par PAUGAM herve Mer 12 Sep 2018 - 13:53

» [ Recherches de camarades ] Recherche DELAFOSSE CFM Mimizan mai à juillet 1950
par Sealex83 Mer 12 Sep 2018 - 12:20

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du BDC Argens 67/68
par joel.ollivier Mer 12 Sep 2018 - 12:12

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du SNLE Foudroyant rouge 2P11 à2P19
par cucujean88 Mar 11 Sep 2018 - 21:51

» MEUSE (PR)
par COLLEMANT Dominique Mar 11 Sep 2018 - 21:41

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades BH La Boussole 64/65
par Momo Mar 11 Sep 2018 - 18:46

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Écussons
par BEBERT 49 Mar 11 Sep 2018 - 16:54

» [ Blog visiteurs ] recherche photos de mon père
par centime44 Mar 11 Sep 2018 - 13:18

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du BDC Dives de 65/66
par joel.ollivier Mar 11 Sep 2018 - 10:27

» Souvenirs d'un gamin de Seine-et-Oise dans les années 1930-40
par LEBRIS Mar 11 Sep 2018 - 10:07

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades AE CDT BORY campagne Djibouti 86/87
par PPIERRE Mar 11 Sep 2018 - 9:56

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM Brest mai 68
par Sylvain Mar 11 Sep 2018 - 0:31

» MURUROA - FANGATAUFA VOLUME 3
par Jean-Léon Lun 10 Sep 2018 - 12:22

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par DESTENABES Lun 10 Sep 2018 - 9:21

» [Associations anciens marins] FNOM
par Jean-Marie41 Dim 9 Sep 2018 - 19:52

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par Roger Tanguy Dim 9 Sep 2018 - 18:50

» [Vie des ports] PORT DE TOULON - VOLUME 003
par Franjacq Dim 9 Sep 2018 - 14:32

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par Joël Chandelier Dim 9 Sep 2018 - 11:49

» [ Blog visiteurs ] Je recherche mon oncle RAYMOND NENERT
par Momo Dim 9 Sep 2018 - 10:13

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par Jean-Léon Sam 8 Sep 2018 - 0:34

» VAR (BCR)
par COLLEMANT Dominique Ven 7 Sep 2018 - 23:37

» [Les anciens avions de l'aéro] Le Vickers Supermarine Sea Otter
par Bureaumachine busset Ven 7 Sep 2018 - 21:32

» LA COMBATTANTE (PC)
par marsouin Ven 7 Sep 2018 - 17:25

» [ Recherches de camarades ] Recherche PM DELIGNE atelier 57mm du 1Colbert
par THOMAS HENRY Ven 7 Sep 2018 - 16:50

» LCT L9098
par GYURISS Ven 7 Sep 2018 - 10:17

» FLORE (SM) - Tome 2
par guena29 Ven 7 Sep 2018 - 9:21

» ESCADRILLE 4 S
par ranchet Jeu 6 Sep 2018 - 19:42

» [Associations anciens marins] C.H.A.N.-Nîmes (Conservatoire Historique de l'Aéronavale-Nîmes)
par guilloux Mer 5 Sep 2018 - 18:19

» CDT BOURDAIS (AE)
par Max Péron Mar 4 Sep 2018 - 22:00

» AMIRAL CHARNER (AE)
par TRIGRAMME VDB Mar 4 Sep 2018 - 19:36

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LE PORT DES DÉCORATIONS
par L.P.(Pedro)Rodriguez Mar 4 Sep 2018 - 0:42

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] TENUE DANS LA MARINE- TOME 02
par TUR2 Lun 3 Sep 2018 - 21:38

» DUPERRE (EE)
par Bureaumachine busset Lun 3 Sep 2018 - 20:26

» [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE)
par J-C Laffrat Lun 3 Sep 2018 - 15:44

» [Divers E.A.M.F.] Promotion Guepratte (Sept 1973)
par RIERA Joel Lun 3 Sep 2018 - 6:55

» [ Recherches de camarades ]recherche les camarades dans la photo jointe
par Jacques Dim 2 Sep 2018 - 17:55

» FULMAR P740
par TECTAM Sam 1 Sep 2018 - 20:41

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par LES BORMETTES Sam 1 Sep 2018 - 18:10

» Pétrolier ravitailleur la baïse
par douzef Sam 1 Sep 2018 - 16:46

» [ Recherches de camarades ] Recherches de camarades sur l'escorteur EE D'Estrée de 12/81 à 11/82
par christian31 Ven 31 Aoû 2018 - 22:49

» ASTROLABE (Patrouilleur et Navire Logistique Polaire)
par Jean-Marie41 Ven 31 Aoû 2018 - 20:00

» [Aéronavale divers] Hélico NH90
par Bureaumachine busset Ven 31 Aoû 2018 - 19:32

DERNIERS SUJETS


Dictionnaire POLYNÉSIEN

Partagez
avatar
cmbil22
LIEUTENANT DE VAISSEAU
LIEUTENANT DE VAISSEAU

Age : 73
Détecteur Clairon

Re: Dictionnaire POLYNÉSIEN

Message par cmbil22 le Mer 3 Fév 2010 - 11:04

Merci Tataio, c'est une question qui me "taraudait" depuis quelques temps déjà.

Nana



avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: Dictionnaire POLYNÉSIEN

Message par PILON le Mer 3 Fév 2010 - 15:10

Enréponse à ton petit mot Janpitre

Bien le bonjour

En effet, taote tapu == chirurgien, car tapu, c’est le verbe couper. Tapu c’est aussi interdit, nous le savons tous, mais avec une différence dans la prononciation du A qui est long pour couper.
Mais le dentiste, c’est le taote niho, car niho == dent.
Attention, si tu dis un taote niaau, ça fait un taote cocotier, car cocotier == niau (nikau aux Tuamotu.) Et tu vas faire rire les gens comme ceux pour qui ton père picpucien répandait la bonne parole.
quant au rapprochement du Saint avec Kokoro, jeu de mots qui faisait rire ses ouailles, je ne vois pas.
Anacleto, son nom de famille est Keha ou Kea. Il est originaire de Reao, comme j’ai déjà indiqué

mais n'est-tu pas allé en Polynésie ces temps derniers ?

A Pilon.
avatar
JANPITRE
MATELOT D' HONNEUR
MATELOT D' HONNEUR

Age : 86
NON

Re: Dictionnaire POLYNÉSIEN

Message par JANPITRE le Mer 3 Fév 2010 - 16:02

Rebonjour Pilon,

Ok, merci pour les corrections , et pour le mot qui faisait rire toute l'église sauf le Curé c'est quelque chose comme "mohe"...prononcé d'une façon c'est un Saint, et d'une autre façon c'est le sexe de l'homme...c'est pourquoi l'assemblée religieuse était si joyeuse sans que le père François sache pourquoi...
Oui il y avait un voyage programmé en 2010 avec ma fille dont le mari est un taote ce qui était rassurant quand on arrive aux 78 balais (80 pour ma vahine).Un agrandissement de la maison a mangé le crédit prévu pour le voyage

Maururu roa ia oe.

Cordialou.

Janpitre.





EMA57, MRK58E, HAO77/78.

Homme libre, toujours tu chériras la mer !
[Charles Baudelaire]
avatar
jean-claude BAUD
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 77
Détecteur NON

Re: Dictionnaire POLYNÉSIEN

Message par jean-claude BAUD le Mer 3 Fév 2010 - 20:55

Je pense avoir la solution....
MO'A veut dire Saint.
MOA veut dire poule, coq, mais aussi pénis...
Donc suivant la prononciation le mot est interprété différemment....




"Puisqu'on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles".
[James Dean]
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: Dictionnaire POLYNÉSIEN

Message par PILON le Jeu 4 Fév 2010 - 6:30

j'en profite que je suis de 4 a 8 pour prendre la plume.

je me rapelle jean-Claude,à Reao, et à Reao seulement, dans les premiers temps de mon long séjour polynésien avoir entendu dire KOKORO MOA, prononcé avec le "O" de moa très lonq et le "A" presque muet. Je n'ai jamais su ce que cela voulait dire, mais c'était bien lié au KOKORO, car c'était toujours lié à une conversation Osée, et toujours dans la bouche des filles ou des femmes.
il est vrai que, comme dans toutes les langues, la différence de place de l'accent tonique d'un mot peut changer complétement le sens du mot
et même un simple accent plus ou moins long ou bref, comme le mot TAPU dont je parlais hier.


A Pilon
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: Dictionnaire POLYNÉSIEN

Message par PILON le Jeu 4 Fév 2010 - 6:52

Je vous cite un cas de confusion, une erreur sur le mot, qui avait bien fait rire une assistance polysésienne :
c'était un POPAA, nouveau au HENUA, et comme tout le monde il commençait à assimiler principalement les Gros mots, les çonneries comme on dit, que les Polynésiens ne se font pas fautes de nous enseigner. Et puis ça, on le sait, ça rentre tout seul.
Bien que nouveau il avait rapidement appris ce que voulait dire TITOï, KOKORO, PAHUA et TEO sans doute. Or, un jour qu'il prit la parole dans ce groupe, comme il connaissait aussi le mot MUTOï, qui est le policier, en parlant de cette personne chargée de l'ordre, il le désigna sous le nom de TITOï, alors ce fut l'éclat de rire général.
l'avait-il fait exprès ? je ne sais pas, il est vrai que ça rime.


André Pilon
avatar
JANPITRE
MATELOT D' HONNEUR
MATELOT D' HONNEUR

Age : 86
NON

Re: Dictionnaire POLYNÉSIEN

Message par JANPITRE le Ven 5 Fév 2010 - 9:28

Bonjour ,

Merci Jean-Claude et Pilon, c'est bien de MOA qu'il s'agissait,imaginez la joie des paroissiens en entendant le Père Hell vanter les mérites des MOA un jour de Toussaint.

Cordialou.

Janpitre.





EMA57, MRK58E, HAO77/78.

Homme libre, toujours tu chériras la mer !
[Charles Baudelaire]
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: Dictionnaire POLYNÉSIEN

Message par PILON le Ven 5 Fév 2010 - 18:08

pour Janpitre et Jean-Claude B.

J’ai repris sur son rayon où il dormait sagement, l’ouvrage d’Yves Lemaitre : le lexique du Tahitien contemporain, ORSTOM 1973, afin d’y étudier le mot MOA.

Je découvre qu’il n’y a pas l’accent sur le O, indiquant que la voyelle est longue.
Primo :
MOA, c’est la poule ou le coq
MOA UFA == poule
MOA ONI == coq
MOA FANAU’A == poussin
MOA OVIRI == poule sauvage, car OVIRI == sauvage
MOA FA’ATITO == Coq de combat, car là, fa'atito, c’est se battre à la manière d’un coq
Surtout ne pas dire MOA FA’TITOï , car là ça fait rire tout le monde, et franchement, le TITOï étant l’homo masturbandis.
MOA ‘AO == oie
MOA RA’ORO == dindon

Secundo :
Alors là, je lis :
MOA (vulgaire) == pénis.
Ce qui confirme bien de quoi pouvait parler ce missionnaire sans le vouloir.


Le dictionnaire de l'évêque Tepano Jaussen nous donne encore d'autres définitions pour le Moa, mais comme il ne parle pas des choses liées au sexe on n'y trouve pas le MOA == KOKORO. Ce qui me laisse penser que l'instruction du missionnaire avait été imparfaite.



A Pilon
avatar
† tataio
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 70
Timonier équipage NON

Re: Dictionnaire POLYNÉSIEN

Message par † tataio le Ven 5 Fév 2010 - 19:42

ça c'est tiré du dictionnaire du Fare Vana'a ( ACADEMIE TAHITIENNE ) en vigueur à ce jour

Il existe plusieurs orthographes pour ce mot : :
MŌ'A
MŌ'Ā
MO'A
MOA

MO'A
adj. 1°) Sacré, consacré. E mo'a, e mo'a, e mo'a 'o Iehova Sabaota = Saint, saint, saint est Yahveh Sabaoth (Isa. 6/3). 'A 'iriti i tō tāma'a i tō 'āvae iho ra, e vāhi mo'a ho'i tenāna vāhi tā 'oe e ti'a mai na = Enlève tes sandales de tes pieds, car le lieu où tu te tiens est un lieu saint (Exo. 3/5). E mahana fa'aeara'a ananahi, e sābati, e mo'a ïa nā Iehova = Demain sera un jour de repos, un sabbat, il sera saint pour Dieu (Exo. 16/23). Cf. PEATA, RA'A (1), RA'ARA'A, RAHURAHU (1), TAPU.
2°) Interdit. 'Āre'a te ta'ata ha'uti e mārō i te orihaere 'ia tae i te mo'ara'a, 'ua hara ïa = Mais les gens en quête d'aventures qui s'obstinent à se promener après le couvre-feu sont coupables (Loi de Huahine XXXIII/1).

Résultats de la recherche des mots composés : 3

'ŌRO'A MO'A
n.c. Sacrement. E 'ōro'a-mo'a te pāpetitora'a = Le baptême est un sacrement.

PĀPA'IRA'A MO'A
n.c. La Sainte Ecriture.

VĀRUA MO'A
n.c. Esprit Saint. Synonyme(s) : VĀRUA-MAITA'I

MOA (1)

n.c. (PPN : MOA) Poule, coq, poulet. MOA ONI = Coq Cf. MOA VARI ; MOA UFA = Poule ; MOA MAIA'A = M?re poule ; MOA FA'AAHI = Poule couveuse ; MOA FA'ATITO = Coq de combat ; MOA FANAU'A = Poussin ; MOA NIRA = Coq qui fuit devant son adversaire ; MOA 'ŌPA'I = Grand poussin qui ne suit plus sa mère mais qui reste groupé avec le reste de la couvée ; MOA 'ŌPAPA = Volaille sans queue ; MOA 'ŌVIRI = Poulet sauvage Cf. MOA 'ŌFIRI ; MOA TAETAEVAO = Poulet sauvage ; MOA PĀTEATOTO = Intrépide guerrier ; MOA TARATUA = Coq à long éperon, guerrier hardi ; MOA TĀ'AVE = Poulet attaché ; MOA TAUTINI = Coq toujours vainqueur ; MOA HURURAU = Personne légère, originale ; MOA PURUHI = Lâche.

MOA (2)
n.c. Pénis. Cf. 'ĀTOATOA, TĀHARAHARA (1), TARIHUA, URE.

Résultats de la recherche des mots composés : 13

FARE MOA
n.c. Poulailler. Synonyme(s) : 'ĀUA MOA ('ĀUA 1)

HA'APA'ERA'A MOA
n.c. Perchoir pour les poulets. Arbre où les poulets ont l'habitude de se percher pour dormir. Synonyme(s) : 'ĀPA'ERA'A

HA'ARI HUERO MOA
n.c. Blanc d'oeuf. Te poapoahia ra ānei te ha'ari huero ? = Le blanc d'oeuf est-il salé ? (Iob. 6/6). Synonyme(s) : TARE HUĀ MOA - 'ŌMOTO - TŌUO

HIHI MOA
n.c. Plumes sur le revers du cou d'un coq.

HUERO MOA
n.c. Oeuf de poule. Cf. TŌUO. Synonyme(s) : HUORO MOA

MOA 'ŌFIRI
n.c. 1°) (Davies) - Plante non identifiée.
2°) Poule sauvage. Synonyme(s) : MOA 'ŌVIRI

MOA 'OTI
n.c. Poulet de couleur gris moucheté.

MOA RA'ORO
n.c. Dindon, dinde.

MOA RAUPIA
n.c. (Davies) - Poulet de couleur spéciale.

MOA RAVA
n.c. Coq de couleur sombre.

MOA TĪPAPE
n.c. Coq de couleur jaune orangée.

MOA VARI
n.c. Coq. Synonyme(s) : MOA ONI

TARE HUĀ MOA
n.c. Blanc d'oeuf. Synonyme(s) : 'ŌMOTO - HA'ARI HUERO MOA

MŌ'A

n.c. Fougère. Synonyme(s) : 'ĀMO'A

MŌ'Ā

1°) Toupie faite avec une graine de "āmae" appelée aussi PERE'O'O MŌ'Ā
2°) Branche de "miro" utilisée au "marae".



A FA'A HEIMOE TO OE ORA, E HA'A MAU TEIE MOE -
Fais de ta vie un rêve, et de ce rêve une réalité - citation de St Exupery
avatar
† tataio
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 70
Timonier équipage NON

Re: Dictionnaire POLYNÉSIEN

Message par † tataio le Ven 5 Fév 2010 - 21:05

de la façon dont est prononcé le mot MOA ou MO'A (avec ou sans la glottale) cela peux effectivement porter à confusion.
Si le Père en question ne se servait pas de la glottale occlusive pour prononcer ce mot,
les paroissiens puamotus devaient certainement bien rire, ils devaient certainement bien comprendre le sens que le père voulait lui donner mais comme ils sont très moqueurs,la suite vous l'avez compris ...............pénis au lieu de saint, pensez donc .....



A FA'A HEIMOE TO OE ORA, E HA'A MAU TEIE MOE -
Fais de ta vie un rêve, et de ce rêve une réalité - citation de St Exupery
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: Dictionnaire POLYNÉSIEN

Message par PILON le Ven 5 Fév 2010 - 21:12

Qui sait si ce missionnaire n'avait pas connaissance d'un saint-Penis ?
je pense à cela, car non loin de chez moi, il y a une commune ou le saint-patron de la paroisse c'est saint Bezoir.
quand on sait que ces lieux saints dans le passé, leur sol était recouvert de pailles...
mais restons dans le sujet.

A Pilon




"... Rompre avec toutes ses habitudes et s'en aller, errer, d'île en île, au pays de lumière."
Charmian Kitteredge London, la femme de Jack London.
avatar
JANPITRE
MATELOT D' HONNEUR
MATELOT D' HONNEUR

Age : 86
NON

Re: Dictionnaire POLYNÉSIEN

Message par JANPITRE le Sam 6 Fév 2010 - 9:25

Bonjour,

Merci pour toutes ces précisions qui confirment ce que je soupçonnais.
Mes chers amis marins qui aimez tant le Fenua vous êtes des puits de science du langage très compliqué des tahitiens.
Je vous souhaite une bonne fin de semaine.
Amitiés.

Nana

Janpitre





EMA57, MRK58E, HAO77/78.

Homme libre, toujours tu chériras la mer !
[Charles Baudelaire]
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: Dictionnaire POLYNÉSIEN

Message par PILON le Mar 2 Mar 2010 - 17:42

Au sujet du mot : Tinito

Sans entraînement, un Polynésien qui ne parle que sa langue natale est dans l’impossibilité de prononcer les CH, et à la place, il prononce un T.
Dans les dialectes polynésiens, jamais deux consonnes ne se suivent et tous les mots se terminent par une voyelle.
Voilà donc pourquoi, quand les tahitiens firent connaissance avec les Chinois à leur arrivée pour travailler à la plantation Soares, alors que les colons leur avaient dit que c’était des Chinetoques (et non pas des Chinois), ne pouvant pas prononcer ce mot-là, ils en firent des Tinito.
Le Ch s’est transformé en T
Le Que a été supprimé
Mais le I central est court et on entend : Tin’to
A Pilon




"... Rompre avec toutes ses habitudes et s'en aller, errer, d'île en île, au pays de lumière."
Charmian Kitteredge London, la femme de Jack London.
avatar
Invité
Invité

Re: Dictionnaire POLYNÉSIEN

Message par Invité le Mar 2 Mar 2010 - 19:13

Ceci explique donc le surnom de notre camarade de site ACB "Tinto"
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: Dictionnaire POLYNÉSIEN

Message par PILON le Mar 2 Mar 2010 - 19:33

Oui, c'est bien ça, mais il aurait dû l'écrire : Tinito


AP




"... Rompre avec toutes ses habitudes et s'en aller, errer, d'île en île, au pays de lumière."
Charmian Kitteredge London, la femme de Jack London.
avatar
Tinto
QM 1
QM 1

Age : 67
NON

Re: Dictionnaire POLYNÉSIEN

Message par Tinto le Mar 2 Mar 2010 - 19:41

Marc et André,
Je l'ai écrit "tinto" car c'est cette prononciation que j'ai retenue, lorsque je jouais avec les petits "tahipouèts"...!!! Sans méchanceté aucune de leur part.

:




   
André RODRIGUEZ, Chouf toujours (1967-73).
avatar
jean-claude BAUD
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 77
Détecteur NON

Re: Dictionnaire POLYNÉSIEN

Message par jean-claude BAUD le Mar 2 Mar 2010 - 22:23

André, chez nous on dirait kinito..




"Puisqu'on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles".
[James Dean]
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: Dictionnaire POLYNÉSIEN

Message par PILON le Mar 2 Mar 2010 - 22:34

Bien sûr Kinito à Maareva

Et bien un Hawaien, là ou les T sont devenus des K,
Comme il dit Kahiki pour Tahiti et bien pour un Tinito, il dirait Kiniko.

A P




"... Rompre avec toutes ses habitudes et s'en aller, errer, d'île en île, au pays de lumière."
Charmian Kitteredge London, la femme de Jack London.
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: Dictionnaire POLYNÉSIEN

Message par PILON le Mer 17 Mar 2010 - 21:15

Des mots Tahitiens dans la langue française

Bien sûr, il y en a quelques-uns, ils sont rentrés comme ça tout naturellement sur la pointe des pieds, sans se faires prier et ils ont leur place dans notre dictionnaire. Dernièrement, j'en comptais cinq mais je n'en retrouve plus que quatre.
Ceux que je relève donc, ce sont:
vahiné, faré, taro, tiaré.
Le taro, c'est la plante qui pousse dans les marécages et dont on mange la racine. C'est une variété d'arum, la plante ornemantale de nos grands'mères.
Les tiarés, chacun le sait, sont les belles fleurs que les vahinés se mettent sur l'oreille ou dans les cheveux
il faut noter que ces quatre noms, dans le contexte polynésien ne prennent pas de S pour marquer leur pluriel, ni d'accent.
La langue française conditione l'accent et les S au pluriel.

A Pilon




"... Rompre avec toutes ses habitudes et s'en aller, errer, d'île en île, au pays de lumière."
Charmian Kitteredge London, la femme de Jack London.
avatar
jean-claude BAUD
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 77
Détecteur NON

Re: Dictionnaire POLYNÉSIEN

Message par jean-claude BAUD le Mer 17 Mar 2010 - 22:46

Peut-être que le 5ème mot est le "TABU" qui donne chez- nous tabou...

Avec les feuilles de taro les Polynésiens font l'excellent "fafa"...




"Puisqu'on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles".
[James Dean]
avatar
† LE ROUX Robert
MATELOT
MATELOT

Age : 77
Radio équipage NON

Re: Dictionnaire POLYNÉSIEN

Message par † LE ROUX Robert le Jeu 18 Mar 2010 - 0:48

Et oui Jean Claude,
et les fafa,(poulet ou cochon), incontournables,dans un four tahitien, sont à mon goût, ce qu'il y a de plus délicieux, avec le cochon.



Il n'y a aucun remède contre la naissance et la mort, sinon de profiter de la période qui les sépare.
Georges Santayana.
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: Dictionnaire POLYNÉSIEN

Message par PILON le Jeu 18 Mar 2010 - 8:20

Un matinal bonjour à tous

Oui Jean-Claude, c’est bien Tabou, qui s’écrit Tapu et qui veut dire : interdit.
En cherchant bien, on pourrait peut-être en trouver deux ou trois autres.
On écrit donc Tapu, Ta - pou. Effectivement, dans la prononciation, on distingue bien que le B est presque un P.
A Reao, le B est franchement un P
En France, les propriétaires récents d’un lopin de terre s’empresse d’y mettre une pancarte ; Propriété privée, défense d’entrer. A Tahiti, vous avez pu voir bien des fois l’écriteau : TABU, principalement côté mer, ce qui veut dire la même chose : ici c’est pas chez vous, défense d’entrer.
Notons que « Tapu », c’est aussi le verbe couper, trancher, (avec un A long)

A Pilon




"... Rompre avec toutes ses habitudes et s'en aller, errer, d'île en île, au pays de lumière."
Charmian Kitteredge London, la femme de Jack London.
avatar
claudius02
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 69
NON

Re: Dictionnaire POLYNÉSIEN

Message par claudius02 le Jeu 18 Mar 2010 - 19:51

Bonsoir à tous,

Comme illustration cette diapo prise en 68 pendant un tour de l'Ile à Tahiti



Je me souviens avoir vu dans ma jeunesse un vieux film ( en noir et blanc ) qui me faisait rêver de Tahiti et dont le titre était justement Tabou.



Pas de regret pour le passé Pas de crainte pour l'avenir
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: Dictionnaire POLYNÉSIEN

Message par PILON le Jeu 18 Mar 2010 - 21:14

Bravo Claudius.
Très belle illustration de ce que je disais : TABU
DEFENSE D ENTRER SOUS PEINE D’AMENDE

Je vais te faire un autre message pour te parler du film de Murnau : Tabou

André Pilon




"... Rompre avec toutes ses habitudes et s'en aller, errer, d'île en île, au pays de lumière."
Charmian Kitteredge London, la femme de Jack London.
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: Dictionnaire POLYNÉSIEN

Message par PILON le Jeu 18 Mar 2010 - 21:38

TABU : on devrait dire TAPU, vu qu'il n’y a pas de B dans les dialectes polynésiens.

Ce film, qui est un grand classique du cinéma muet, a été tourné en 1926, à Bora Bora (normalement on doit dire Pora Pora), par Fréderic Murnau et Robert J.Flaherty d’après une nouvelle qu’ils ont écrite en commun.
Ils rencontrent deux jeunes tahitiens de talent, Anna Chevalier, 16 ans (qui, une trentaine d’année plus tard rencontrera Maurice Chevalier). Elle sera Reri, et Matahi, un danseur, sera l'autre héros.
L’histoire à mettre en film est toute simple, c’est Tristan et Yseut transposé en Polynésie, dans le monde des pêcheuurs de perles, un TABU, un interdit religieux rendant Reri inaccessible.
Anna Chevallier est décédée le 14 février 1977, emportant dans sa tombe des souvenirs qui étaient intarissables.
Le Mémorial Polynésien donne de nombreuses photos sur cette aventure du (probablement) premier film tourné à Tahiti.
La première de ce film eut lieu à Hollywood en mars1931, Anna était l’invitée d’honneur. Soirée inoubliable dit-on, mais soirée endeuillée par la mort de Frédéric Murnau, tué sur la route dans un accident de voiture en se rendant à la projection.
Arrêtons là car je commence à être hors sujet.

A Pilon


Dernière édition par PILON le Sam 20 Mar 2010 - 8:41, édité 1 fois




"... Rompre avec toutes ses habitudes et s'en aller, errer, d'île en île, au pays de lumière."
Charmian Kitteredge London, la femme de Jack London.

    La date/heure actuelle est Jeu 20 Sep 2018 - 19:04