Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Rencontre à Grenoble les 8, 9 et 10 juin 2019 Projet de programme Pour les inscriptions

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 730920 messages dans 14146 sujets

Nous avons 14534 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est PHILMAR

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» EMILE BERTIN (Croiseur)
par devouleme Aujourd'hui à 09:43

» L'ÉTOILE ET LA BELLE-POULE (BE)
par LA TOULINE Aujourd'hui à 09:12

» [Vieilles paperasses] Nos papiers Marine... et rien que papiers marine.
par VENDEEN69 Aujourd'hui à 09:09

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10
par VENDEEN69 Aujourd'hui à 09:01

» [Votre passage au CFM] Photos d'incorporation
par PAUGAM herve Hier à 21:53

» ÉCOLE DES TIMONIERS - TOME 2
par Roli64 Hier à 18:48

» [Ports] LE VIEUX BREST
par Jean-Marie41 Hier à 18:08

» Gabare Luciole
par Invité Hier à 17:10

» ÉCOLE DE RADIOS LES BORMETTES - Tome 3
par Pele70 Hier à 14:19

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français Tome 2
par pinçon michel Hier à 08:07

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par byu30 Dim 09 Déc 2018, 22:18

» [ Histoire et histoires ] Le Blockaus de Plougonvelin (29)
par COLLEMANT Dominique Dim 09 Déc 2018, 17:39

» DIXMUDE (BPC)
par Bureaumachine busset Dim 09 Déc 2018, 15:29

» [Catastrophes...] PREMIAN ... LE SOUVENIR
par Joël Chandelier Dim 09 Déc 2018, 13:43

» COMMANDANT DUCUING (AVISO)
par Laurent Dim 09 Déc 2018, 12:04

» [ Divers - Les classiques ] Sous-marin La Minerve 1941
par loulou06000 Sam 08 Déc 2018, 22:30

» LIVRE D'OR (Discussions non autorisées)
par Bureaumachine busset Sam 08 Déc 2018, 20:23

» [Aéronavale divers] Le LYNX WG13
par marsouin Sam 08 Déc 2018, 18:59

» [LES B.A.N.] DAKAR BEL-AIR et OUAKAM
par guedon Ven 07 Déc 2018, 17:18

» BOUVET (EE)
par gégé Ven 07 Déc 2018, 15:52

» FLOTTILLE 34 F
par montroulez Jeu 06 Déc 2018, 20:59

» RHÔNE (BSAH)
par gilbert kerisit Jeu 06 Déc 2018, 14:11

» [Divers EAMF] Cours du BS mécanicien du service général à Saint Mandrier
par ftaviot Jeu 06 Déc 2018, 11:55

» [ Les traditions dans la Marine ] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE
par COLLEMANT Dominique Jeu 06 Déc 2018, 11:37

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Les insignes redessinés
par COLLEMANT Dominique Jeu 06 Déc 2018, 10:07

» [Service à terre] STATION RADIO ROCHANOU à PLOUGASTEL DAOULAS (C R A X BREST).
par reneelyo Jeu 06 Déc 2018, 08:06

» LES AVISOS EX COLONIAUX BISSON ET CDT DE PIMODAN
par alain EGUERRE Jeu 06 Déc 2018, 03:56

» [Vie des ports] LE PORT DE LORIENT VOLUME 003
par alain EGUERRE Jeu 06 Déc 2018, 03:47

» [ Bâtiments de ligne ] RICHELIEU ET JEAN BART - TOME 2
par PAUGAM herve Mer 05 Déc 2018, 21:28

» [DIVERS - DRAGUEURS ET CHASSEURS DE MINES] DRAGUEURS DE MINES EX ALLEMANDS
par Joël Chandelier Mer 05 Déc 2018, 20:42

» MAURIENNE (BB - MURUROA)
par DAN Mer 05 Déc 2018, 19:53

» L'Expédition d'Egypte 1956
par Bureaumachine busset Mer 05 Déc 2018, 17:36

» TARTU (EE)
par lefrancois Mer 05 Déc 2018, 12:22

» [Vieilles paperasses] CARTES POSTALES
par loulou06000 Mar 04 Déc 2018, 23:11

» [Divers les Nuc] Le BARRACUDA
par COLLEMANT Dominique Mar 04 Déc 2018, 21:28

» AGOSTA (SM)
par Jean-Marie41 Mar 04 Déc 2018, 18:58

» [Activité des ports hors Marine] LE PORT DE CHERBOURG - VOLUME 001
par Joël Chandelier Mar 04 Déc 2018, 14:43

» LE NORMAND (ER)
par t.neveux Mar 04 Déc 2018, 12:11

» [ École des Mousses ] 2ème compagnie mars 72 - mars 73
par DTL Mar 04 Déc 2018, 11:26

» BOIS BELLEAU (PA) [Tome 3]
par Michel Roux Mar 04 Déc 2018, 10:16

» DÉTROYAT (AVISO)
par mysterioustef Mar 04 Déc 2018, 10:03

» [Fusiliers Marins] AMIRAL RONARC'H
par PINGOUIN NOSTALGIQUE Mar 04 Déc 2018, 08:46

» QUARTIER MAITRE ANQUETIL (AVISO)
par tsarrax Lun 03 Déc 2018, 21:12

» [ Blog visiteurs ] Charles Perrot.
par Invité Dim 02 Déc 2018, 23:12

» [ Blog visiteurs ] PAPOUIN Allain
par Invité Dim 02 Déc 2018, 22:47

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par Jean-Marie41 Dim 02 Déc 2018, 19:50

» [ Les stations radio et télécommunications ] Station de Rambouillet.
par L.P.(Pedro)Rodriguez Dim 02 Déc 2018, 18:41

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par pinçon michel Dim 02 Déc 2018, 07:55

» [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter
par Pele70 Sam 01 Déc 2018, 14:24

» MISTRAL (BPC)
par Michel Roux Sam 01 Déc 2018, 11:40

» LOCUSTE (GABARE)
par Pascal 57 Sam 01 Déc 2018, 11:09

» [ Blog visiteurs ] BAN Dakar 1952 à 1956
par Brand Robert Ven 30 Nov 2018, 22:25

» SEINE (BSAH)
par Jean-Marie41 Ven 30 Nov 2018, 18:59

» [Les anciens avions de l'aéro] F4 U7 Corsair
par matelot joe Ven 30 Nov 2018, 11:35

» LA SPÉCIALITÉ DE RADIO
par DTL Ven 30 Nov 2018, 11:17

» VIEUX ET TRÈS VIEUX BÂTIMENTS
par Bureaumachine busset Jeu 29 Nov 2018, 22:39

» TAAPE (Remorqueur-Ravitailleur)
par Jean-Marie41 Jeu 29 Nov 2018, 19:03

» [Les Musées en rapport avec la Marine] CEUX QUI VISITENT LA FLORE
par espadon44 Jeu 29 Nov 2018, 17:46

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Jean-Léon Jeu 29 Nov 2018, 13:06

» MINERVE (SM)
par Jean-Léon Jeu 29 Nov 2018, 12:15

» [Campagnes] DAKAR
par gerard reboux Jeu 29 Nov 2018, 10:39

» ÉCOLE DES TRANSMISSIONS - ST MANDRIER
par boboss Jeu 29 Nov 2018, 09:48

» [Votre passage au CFM] Le CPER Hourtin
par VERNEYGérard84 Mer 28 Nov 2018, 18:32

» BE PANTHERE et sa ville marraine : FOUESNANT
par hetet a Mer 28 Nov 2018, 16:59

» [Associations anciens marins] FNOM
par Jean-Marie41 Mar 27 Nov 2018, 19:23

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par loulou06000 Mar 27 Nov 2018, 18:48

» [Les traditions dans la Marine] Les Villes Marraines
par Michel Roux Mar 27 Nov 2018, 18:38

» [ Associations anciens Marins ] AMICALE DES ANCIENS MARINS DES AEROPORTS DE L'ILE DE FRANCE
par Jean-Marie41 Mar 27 Nov 2018, 18:11

» [ Recherches de camarades ] du ER Le Corse 73/74
par cajun Mar 27 Nov 2018, 10:27

» L'ACONIT (FRÉGATE)
par Bureaumachine busset Lun 26 Nov 2018, 18:36

» [ VOS ESCALES ] Alexandrie - Égypte
par Bureaumachine busset Lun 26 Nov 2018, 18:32

» [ Blog visiteurs - Répondez au message pour voir l'email ] Recherche personnes embarqués sur le Clemenceau et le Foch octobre 1967 à septembre 1970
par Pierre 83 Lun 26 Nov 2018, 12:20

» [ VOS ESCALES ] Hong Kong
par Bureaumachine busset Dim 25 Nov 2018, 17:00

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM HOURTIN VOLUME 4
par Charly Dim 25 Nov 2018, 09:05

» [Vie des ports] Les ports de la Réunion
par COLLEMANT Dominique Sam 24 Nov 2018, 23:21

» RHIN (BSL)
par Bagadoo Sam 24 Nov 2018, 15:51

» [ Blog visiteurs ] Recherche anciens camarades de mon père, 2 campagnes Jeanne D'Arc 73/74 et 74/75
par Invité Sam 24 Nov 2018, 14:38

» SÉMAPHORE - LE TOULINGUET - PRESQU'ÎLE DE CROZON (FINISTÈRE)
par Joël Chandelier Sam 24 Nov 2018, 13:55

» [ Les sémaphores - divers ] Réorganisation pour les Sémaphores de la façade Atlantique
par Joël Chandelier Sam 24 Nov 2018, 13:52

» [ Recherches de camarades ] Jeanne d'Arc campagne 78 79 flotille 35F
par Claude Eas Sam 24 Nov 2018, 09:29

» [Association anciens marins] AGASM section RUBIS (TOULON)
par Charly Ven 23 Nov 2018, 20:10

» [ Associations anciens Marins ] ADOSM TOULON 2018
par takeo Ven 23 Nov 2018, 18:49

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par jobic Ven 23 Nov 2018, 17:23

» GEORGES LEYGUES (CORVETTE)
par René Riu Ven 23 Nov 2018, 16:12

» [ DIVERS - ÉCOLE DE MAISTRANCE] École de Maistrance à Saint-Mandrier
par BONNERUE Daniel Ven 23 Nov 2018, 14:44

» [ Recherches de camarades ] EE SURCOUF entre 1955 et 1957
par LA TOULINE Ven 23 Nov 2018, 11:55

» [ HISTOIRE ET HISTOIRES ] LA TRANSMISSION DE LA MÉMOIRE À TRAVERS LA DÉCOUVERTE DE LIEUX ANCRÉS DANS L'HISTOIRE
par VENDEEN69 Ven 23 Nov 2018, 08:59

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par COLLEMANT Dominique Ven 23 Nov 2018, 08:53

» [ Recherches de camarades ] Recherche Gaillardon qui était sur l'escorteur cotier le fougueux en 1963
par granjac Jeu 22 Nov 2018, 19:59

» [ Recherches de camarades ] GEM ST MANDRIER 1982 à 1985
par liteon03 Jeu 22 Nov 2018, 18:42

» [LES B.A.N.] Saint-Mandrier
par berflo Jeu 22 Nov 2018, 18:34

» SUFFREN (FLM )
par framery Jeu 22 Nov 2018, 13:47

» [ Associations anciens Marins ] Journées d'entraide A.D.O.S.M
par Franjacq Jeu 22 Nov 2018, 11:18

» LA SEINE (PRE)
par GROUSSEAU Jeu 22 Nov 2018, 10:47

» [ Blog visiteurs ] Pointe des Blagueurs Saigon
par Invité Jeu 22 Nov 2018, 04:47

» [HISTOIRES ET HISTOIRE] [SUJET UNIQUE] LE CENTENAIRE DE LA GRANDE GUERRE
par TUR2 Mer 21 Nov 2018, 17:30

» [ Blog visiteurs ] Informations sur Christian BLUSSEAU
par Invité Mer 21 Nov 2018, 13:07

» [ LES TRADITIONS DANS LA MARINE ] LE TATOUAGE ET LE MARIN
par passe plat Mer 21 Nov 2018, 09:55

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du Chevalier Paul
par CLERC Daniel Mer 21 Nov 2018, 08:07

DERNIERS SUJETS



COLBERT (1956) (Croiseur)

Partagez
avatar
Invité
Invité

Colbert, croisière du nord 1962

Message par Invité le Dim 01 Mar 2009, 18:34

J'y étais, et il vrai que l'accueil en pleine période de réconciliation franco-allemande fut très chaleureux.
Pour la première soirée, j'étais consigné à bord pour un motif oublié depuis longtemps.
Mais comme je portais l'insigne d'interprète "allemand", rarissime par rapport aux "anglais", la punition a été levée, et revêtu d'une tenue super-impeccable, j'ai accompagné un groupe de gradés, officiers et officiers-mariniers au siège du club des anciens sous-mariniers allemands, les rescapés vétérans des U-Boots.
La réception fut très digne au début et l'atmosphère se réchauffât rapidement.
Je me souviens d'avoir traduit des souvenirs pesant lourd en émotion, et d'autres plus légers qui sont communs à tous les marins du monde.
Les virées à Sankt-Pauli furent pour les jours suivants.
La dernière nuit s'est passée chez "l'habitant(e)"avec un lyonnais.
Evidemment, nous avons rallié le bord en retard, mais étant célibataires et assurant avoir agis de notre mieux pour le prestige de la France et de l'uniforme, la punition redoutée s'est transformée en félicitations.
Le CSI avait de l'humour !
avatar
Chevreuil
QM 2
QM 2

Age : 82
Electricien d armes équipage NON

colbert

Message par Chevreuil le Dim 08 Mar 2009, 18:54

La Marine Nationale fréquentait Hambourg depuis longtemps déja,pour ma part j'y suis allé en 56 avec les annexes de l'E N,.La"réconciliation" était fort bien avancée,merci.
avatar
† LE ROUX Robert
MATELOT
MATELOT

Age : 77
Radio équipage NON

Re: COLBERT (1956) (Croiseur)

Message par † LE ROUX Robert le Dim 08 Mar 2009, 22:06

Dernière escale du Colbert à Mers el Kébir en 1965/67 ???

L'équipe de France militaire, (bataillon de Joinville), de Basket-Ball, affectée Marine Nationale était à bord et l'équipe de la DCAN avait été sollicitée pour les rencontrer.
Nous n'avons pas gagné !!!
On aperçoit l'arrière du Colbert à droite de la photo.

Ma pomme porte le numéro 12.



Certains d'entre vous étaient peut-être à bord ???



Il n'y a aucun remède contre la naissance et la mort, sinon de profiter de la période qui les sépare.
Georges Santayana.
avatar
Invité
Invité

Croiseur "Colbert", nourriture, et diététique avant l'heure.

Message par Invité le Mar 10 Mar 2009, 15:14

Nous étions à Toulon au cours de l'été 62. Evidemment, il faisait chaud, et bien évidemment, la nourriture servie, surtout le soir, vers 18h30, ne nous plaisait pas beaucoup.
Ragoûts de pommes de terres graisseuses, viande en sauce à fuir et salade assaisonnée à l'eau.
Nous étions jeunes et forcément affamés, mais ce qui nous était proposé était si peu ragoûtant que les plateaux repartaient à la souillarde presque aussi complets qu'à leur accueil.
Quant au "cambusard" accompagnateur, il ne valait pas mieux.
Tout ceci pour le plus grand bien des pizzérias et des baraques à pan-bagna de la ville.
Mais un jour, je me suis retrouvé appelé à la commission de vivres pour une semaine, avec comme but officiellement déclaré de pouvoir donner mon avis sur la nourriture servie à l'équipage.
Sachant comment se déroulait ce simulacre de "démocratie participative", j'avais rempli une page dactylographiée sur une "Japy" du PC Radio.
Arrive la réunion, devant le CSI, responsable de cambuse, chef cuistot et divers galonnés dont un Cipal qui m'avait promis la "peau de bouc" si je la ramenais.
La réunion tirait à sa fin et personne n'avait émis la moindre remarque, la moindre suggestion; tout allait pour le mieux à bord du plus beau des croiseurs.
C'est alors que j'ai demandé la parole et commencé à lire mon texte, sous les regards furibards de certains gradés.
Le CSI m'a remercié pour mon courage et ma franchise, et a gardé ma feuille de doléances.
Et les repas ont commencé à être modifiés dès la semaine suivante.
Mais la corvée d'embarquement des vivres commençât à exiger plus de bras et de temps.
avatar
BOBOSSE
QM 1
QM 1

Age : 73
Détecteur équipage NON

NOURRITURE sur le CAA Colbert

Message par BOBOSSE le Mar 10 Mar 2009, 16:45

Le Colbert fut mon premier embarquement, à 17 ans et un mois. Embarquement en cale sèche en Penfeld. Le Colbert a été tracté par les remorqueurs jusque dans la darse, près du Richelieu, à côté de la Résolue, future jeanne dArc.
Nous avons dormi à bord, puis, pendant une période, en baraquement et rapidement, retour à bord. La nourriture était, à cette époque, correcte. Il y avait un engagé 3 ans, Dutillet, boucher de son état et qui, je ne me souviens plus de l'histoire, s'est trouvé devenir canonnier, ce qui lui déplaisait fortement. Toujours est-il qu'il dormait dans le poste (ou l'un des postes) des boums, était toujours fourré au poste T5, celui des radaristes dont je faisais partie et était détaché à la cuisine où il travaillait sous les ordres du Commissaire, un 3 galons, je crois le souvenir.

La nourriture me paraissait excellente. Nettement meilleure de celle du dépôt à terre. Retour à bord et changement de Commissaire. Je n'ai pas souvenir du patronyme du nouvel arrivant. Dès la semaine suivante, changement de régime, c'est le cas de le dire. Cchoix, au petit déjeuner entre thé, café et chocolat, croissant, je crois jeudi et dimanche, langouste de temps à autre, vin de meilleure qualité, rab à volonté. Le Grand Vefour, quoi. Il y a bien eu quelques mécontents qui se plaignaient de ne plus avoir maquereaux et lentilles, mais dans l'ensemble, l'équipage était satisfait.
Ce furent ensuite les essais, escale à Plymouth, et, dans la foulée, mon débarquement. Je n'ai jamais su combien de temps ce traitement s'est déroulé, ni si le Commmissaire s'en tirait financièrement (j'ai été gestionnaire intendant dans la marchande, donc, je connais les ficelles), ni la suite de sa carrière, mais j'avoue que j'étais surpris et ébahi.
Donc, en 62, 63, on mnageait mieux qu'en 61...
avatar
couston jean claude
MATELOT
MATELOT

Age : 72
Canonnier équipage NON

Re: COLBERT (1956) (Croiseur)

Message par couston jean claude le Mar 10 Mar 2009, 18:06

Embarquer sur le Colbert (65/66).J'ai gardé un bon souvenir de la nourriture. Surtout le dimanche,lorsque nous étions de permanence, il y avait beaucoup de permissionnaires et le rab était abbondant.un peu deçu à mon arrivée à bord étant patissier j'espérais étre en cuisine,ou à la boulangerie ce ne fut pas le cas.j'ai servi dans les boums
avatar
Invité
Invité

"Colbert" et l'hélico fatal

Message par Invité le Mer 11 Mar 2009, 15:20

Je me souviens d'un triste épisode, en 62, a bord du "Colbert", navire amiral.
Un hélico était arrimé sur la plage arrière.
Pour exercice ou visite d'un autre bord, je l'ignore, il faut utiliser l'hélico.
N'étant pas de quart, portant une tenue de travail propre et coiffé d'un bachis baleiné, je peux, comme d'autres satisfaisant à ces obligations, observer la manoeuvre de décollage, toujours spectaculaire.
Un jeune officier dirige cette manoeuvre.
Mais il donne trop vite l'autorisation de décoller alors que l'appareil est encore saisi par un brin, et qu'à peine soulevé du pont se penche sur le côté.
On est tous conscients de la catastrophe imminente.
Tout va très vite, et la catastrophe est déjà arrivée.
La tête d'un matelot vient d'exploser, frappée par une extrémité de pale du rotor.
On a les tripes nouées, on fait des efforts pour garder les yeux secs.
Circulez, y'a plus rien à voir, chacun à son poste.
Mais...
Hasard de l'organigramme ou décision supérieure, toujours est-il que sitôt le bateau amarré à quai, le jeune officier chargé de passer la revue d'inspection des permissionnaires était celui-là même qui avait pris cette décision fatale.
Il n'obligeât personne à retourner améliorer sa tenue, mais à son passage, chacun d'entre nous murmurait les dents serrées "assassin". Et lui faisait un effort énorme pour demeurer impassible.
Sur le moment, çà nous a soulagé d'agir ainsi.
C'est bien plus tard que j'ai réfléchi à ce que ce jeune officier avait pu ressentir, et ressentait peut-être encore.
avatar
BOBOSSE
QM 1
QM 1

Age : 73
Détecteur équipage NON

Croiseur Colbert

Message par BOBOSSE le Jeu 12 Mar 2009, 01:23

Marc décrit sommairement et sobrement l'accident mortel qui s'est déroulé en 62 sur le Colbert. J'ai embarqué quelques mois après et les anciens en parlaient encore avec émotion. Tout comme ils parlaient du décès (accidentel?) d'un quartier maître au patronyme d'origine espagnol qui est mort, en escale, en Espagne, justement. cuite ethylique et étouffé dans sa bannette par son vomi.
Pour en revenir à l'erreur fatale du lieutenant; la question, enfin l'autre, car celle soulevée par Marc est profonde, l'autre question est:
Qu'est devenu, militairement, cet officier? Maintenu dans la Royale, mais affectations placard et promotion au compte goutte, ruprture de contrat ou carrière normale?
Un ancien commadant d'un patrouilleur côtier avec lequel j'ai navigué, me disait l'an passé: " Après m'être payé l'étrave sur le quai, en sortant de Lorient, le jour de ma prise de commandement, puis après avoir donné mon aval à la mise en marche de la machine avant tribord, alors que - explications techniques - on a cramé le moteur et on est rentré au port, je n'étais pas fier de moi. De plus, le navire sortait de grand carénage, on a perdu deux semaines de plus à quai, été remplacé par tel navire pour notre mission. J'ai reçu une lettre personnelle de l'Amiral Préfet Maritime, le CA Patou (pas un tendre, lui). Dans sa lettre, il stipulait qu'il s'occuperait personnellement de la suite de sa carrière.
Ce capitaine de corvette, sur le point de passer au grade supérieur, a pris sa retraite, quinze ans plus tard, comme capitaine de frégate.
avatar
couston jean claude
MATELOT
MATELOT

Age : 72
Canonnier équipage NON

Re: COLBERT (1956) (Croiseur)

Message par couston jean claude le Jeu 12 Mar 2009, 13:48

Je confirme (Bobosse) que l'amiral Patou n'était pas un tendre,je l'ais appris à mes dépends,petite anecdote. lors d'une sortie en mer ,'j'étais de quart à l'abri navigation de 24h/4h,il faisait chaut et j'étais sorti de mon poste, et comme on dit la nuit tous les chats sont gris je me retrouvais donc en tête à tête à l'exérieur avec un matelot comme moi bonnet et blouson de mer et j'entamais la coversation en le tutoyant quoi de plus normale entre mataf malheux pour moi le mataf 'c'était L'amiral Patou que je n'avais pas reconnu. la suite est trops longue à expliquer .J'ai eu tout de même une belle frayeur.
avatar
Le Paulois
MATELOT
MATELOT

Age : 82
NON

Re: COLBERT (1956) (Croiseur)

Message par Le Paulois le Mer 18 Mar 2009, 14:48

En 1956 il était amiral à Lorient,à cette époque je venais d'être embauché à la DCAN.Les restaurants de l'arsenal à cette époque étaient sous la responsabilité de l'amiral.
Comme boisson le quart de vin était de rigueur,mais les syndicats avaient obtenu la possibilité ,pour ceux qui le voulaient, d'avoir un demi quart supplémentaire. Lequel rab était bien sur payable en plus du prix du ticket de cantine .
Quand PATOU arrive à COMAR Lorient la premiére chose qu'il fait a été de supprimer ce rab !!!!
Je ne vous dit pas le mécontentement et le tollé général que cette action réductrice a suscité !!
En 1957 service militaire à Lann-Bihoué, c'est lui qui nous passe l'inspection générale,je me souviens toujours
de ce ce crâne rasé et de ce regard perçant scrutateur .
En plus j'avais été désigné pour l'inspection de sac !!!
En 1976 en vacances chez un cousin à l'île de RE, devinez qui était son voisin mitoyen ? Je vous le donne en mille : l'amiral PATOU !!!Au bout d'un moment nous avons entamé la conversation, le soir il nous faisait des théories sur les astres et leur positionnement ,il semblait avoir une connaissance parfaite de la voûte céleste .Au bout d'un certain temps ,je lui ai quand même révélé qu'il avait ètè mon patron,ainsi que le mécontentement des ouvriers du port ,quand il leur avait sucré le rab de pinard !!!
Je l'ai revu plusieurs années de suite ,souvent quand il y avait des cérémonies un hélico venait le chercher pour le conduire aux festivités .
Souvent il rappelait la façon dont il avait claqué la porte à Michel DEBRE alors ministre des armées .Je crois qu'il est décédé en 2006 et a été enterré au cimetière de LOIX à côté de sa résidence de vacances .
avatar
GRANOT
QM 1
QM 1

Age : 71
Mécanicien équipage

Re: COLBERT (1956) (Croiseur)

Message par GRANOT le Jeu 19 Mar 2009, 14:22

Bonjour,en mars 64 au cour de BE Mécaé à Rochefort nous avions du lait à table et il me semble que c'était sur ordre du préfet maritime de l'époque l'amiral Patou. Comme le menu comportait souvent du poisson en particulier de la raie ce n'était pas vraiment ce qui ce faisait de mieux comme menu heureusement, il nous restait l'eau.




F1JEE
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: COLBERT (1956) (Croiseur)

Message par Joël Chandelier le Jeu 19 Mar 2009, 15:05

A un moment granot j'ai cru que c'était à bord du Colbert que l'on servait du lait mais non c'est ce sacré Amiral Patou qui dévie de notre bon vieux Colbert. Ah "Patou" faudrait presque fabriquer un sujet pour lui tout seul tant chacun à gardé des souvenirs de lui à un moment ou un autre dans son temps passé dans la Royale. Comme moi, avant de passer Officier Marinier ceux ci faisaient le service par "quart" oui mais en 1964 l'Amiral Patou instaura le service par 1/3 au moins des Seconds Maitres.........
Et comme on est sur le sujet Colbert en souvenir de mon dernier embarquement et ici de mon avant dernière escale avant la casquette au clou, une photo de sa "Majesté" et en gros plan les LCVP fameuse "barcasse"







 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
Michel Lucas
BARDE DU FORUM
BARDE DU FORUM

Age : 63
Manœuvrier équipage NON

Re: COLBERT (1956) (Croiseur)

Message par Michel Lucas le Jeu 19 Mar 2009, 18:26

Je pense que nous avons tous un souvenir d'accident sur ce Colbert, non pas qu'il s'agit d'une sorte de patte de L..........
Au cours d'un exercice anti aeérien je ne sais plus l'année de toute façon c'était entre 1975 et 1978,un étendard a eu un problème, j'étais de veille tribord et je vois le zinc foncé sur nous, remonté en flèche et un panache de fumée blanche sortir des moteurs( ou du moteur ) je le suis des yeux et plouf il se crashe en mer , j'ai hurlé dans la passerelle l'avion s'est crashé , l'avion s'est crashé, on m'a regardé puis les gars du télépointeur ont hurlé également dans leur micro !
Malheureusement le pilote est DCD, nous avions à bord un reporter de l'express!






l'homme  est  en  mer  depuis l'enfance  matelot
avatar
Invité
Invité

Re: COLBERT (1956) (Croiseur)

Message par Invité le Jeu 19 Mar 2009, 19:12

qui des anciens du Colbert se rappele lors du voyage vers le Canada avec le GENERAL comme passager ou il a été peint au mazout lors d'une R.A.M avec le PRE La Saône
avatar
Invité
Invité

Re: COLBERT (1956) (Croiseur)

Message par Invité le Dim 22 Mar 2009, 08:48

Bonjour,
quelques photos du Colbert en Août 2006 lors de sa dernière année à Bordeaux en temps que musée flottant.










Ours1
avatar
jean-yves
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 68
Radio NON

Re: COLBERT (1956) (Croiseur)

Message par jean-yves le Ven 27 Mar 2009, 12:00

je vais faire des envieux
touvé cette belle pièce chez un brocanteur à Port vendres



genre presse papiers, environ 10 cm de diametre, pas loin d un kilo, en bronze, ou métal ??



Jean-Yves HABIB
"chouf à vie"
Etranger, j'aime ta différence
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: COLBERT (1956) (Croiseur)

Message par Joël Chandelier le Ven 27 Mar 2009, 12:37

Pour ma part comme c'était la dernière affectation de ma carrière les copains du Carré OMS me l'ont offert sur un support spécifique puisqu'il y ont ajouté une plaque de cuivre gravée avec à gauche mes unités à la mer et à droite mes unités à terre. Pour les médailles (dont celle du travail de mon épouse) c'est juste un support et comme le tout est accroché sur la hotte de ma cheminée vous savez tout.......



PS:Ce que vous pouvez remarquer en bas à droite c'est le "pin's" du Colbert que j'ai "pointé" à cet endroit





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
Pierrot le boum
QM 1
QM 1

Age : 68
NON

Re: COLBERT (1956) (Croiseur)

Message par Pierrot le boum le Ven 27 Mar 2009, 16:19

Bonjour les anciens !!!
j'était enbarqué sur le colbert avant sa refonte lance missile .Donc un vrais boun de chez boum. Au service Armurerie ,de juin 68 à decembre 69 , donc aussi un bon peintre . Banette au poste C0
lol!
Amitié à tous
PS: j'ai qq photos
avatar
Invité
Invité

Re: COLBERT (1956) (Croiseur)

Message par Invité le Ven 08 Mai 2009, 09:10

le Colbert dans son premier jus aux alentours des années soixante.

document Mars Piché
avatar
PINGOUIN NOSTALGIQUE
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 69
Mécanicien

Re: COLBERT (1956) (Croiseur)

Message par PINGOUIN NOSTALGIQUE le Ven 08 Mai 2009, 11:55

Si je comprends bien, moi qui ne suis qu'un modeste "pingouin", j'ai donc beaucoup de chance d'avoir eu l'honneur de
me voir remettre à Dakar, suite à un repas avec un détachement de l'équipage du Colbert, la tape de bouche et une photo de ce beau navire...






avatar
puyraveau jean-gabriel
QM 1
QM 1

Age : 77
Radio équipage NON

croiseur Colbert

Message par puyraveau jean-gabriel le Ven 08 Mai 2009, 16:17

Et une photo d'autant plus rare qu'elle représente le Colbert en face de Venise me semble-t-il!
avatar
PINGOUIN NOSTALGIQUE
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 69
Mécanicien

Re: COLBERT (1956) (Croiseur)

Message par PINGOUIN NOSTALGIQUE le Ven 08 Mai 2009, 17:41

Tout à fait exact Jean-Gabriel, c'est bien en face de Venise.
J'avais déjà mis une vue du verso avec les dédicaces, peut-être les noms et surnoms évoqueront quelque chose à ceux
qui se sont inscrits depuis .






avatar
Jean-Léon
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
Armurier NON Missilier ASM

Re: COLBERT (1956) (Croiseur)

Message par Jean-Léon le Jeu 21 Mai 2009, 19:33

Souvenir philatélique.

Le timbre, la flamme mécanique, le bâtiment... Tout est Marine...



Editions DR - Le croiseur Colbert.
Photothèque JPL.



 
Dorénavant, on vit dans un monde où la pizza arrive plus vite que la police.
avatar
chouf 76
QM 1
QM 1

Age : 60
NON

Re: COLBERT (1956) (Croiseur)

Message par chouf 76 le Dim 31 Mai 2009, 13:49

salut à tous les anciens du COLBERT
pour ma part j'ai embarqué en mai 1980,et j'ai eu plaisir à naviguer et régler les conduites de tirs de 100 mm sur ce noble croiseur.
Une anecdote pour ceux qui ont fait escale à LA SPEZIA en italie à cette époque.Comme il n'y avait rien à voir dans cette ville, j'ai pris le train avec un autre chouf du bord pour aller visiter FLORENCE et PISE. nous avons passé une journée formidable. Le seul et gros problème était que notre batiment se trouvait au mouillage et que la dernière barcasse rentrait à 01h00. Le train de retour ayant eu un léger retard, même avec l'appuis d'un chauffeur de taxi compréhensif, nous sommes arrivé au port et vu notre embarcation à mi chemin entre le quai et le croiseur!!! Un aviso dont je ne me souviens plus du nom faisait escale avec nous et lui était à quai. Nous y avons été accueilli pour la nuit. Malheur, au retour le lendemain le capitaine d'armes nous attendait!!!
Passage devant le commandant en second qui fut finalement tres indulgent, effacant les motifs de punition.
Je compris plus tard que le pacha en second avait travaillé longtemps avec mon oncle et avait collaboré avec lui à la mise au point des missiles MASURCA. Le monde est petit parfois et je remercie ma bonne étoile.(Car le COLBERT appareilla ce jour là avec deux heures de retard attendant notre retour! )
avatar
Le Paulois
MATELOT
MATELOT

Age : 82
NON

Re: COLBERT (1956) (Croiseur)

Message par Le Paulois le Dim 31 Mai 2009, 15:29

Je suis moi-même un ancien du MASURCA et ai participé à la mise au point de l'auto- directeur avec essais à Toulouse et à Colomb-Béchar. j'étais à cette èpoque en mission à DCAN Ruelle .
J'ai peut-être connu ton tonton !

Contenu sponsorisé

Re: COLBERT (1956) (Croiseur)

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 11 Déc 2018, 09:54