Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 652959 messages dans 13498 sujets

Nous avons 15513 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est pierre pichon

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [Associations anciens marins] FNOM
par Joël Chandelier Aujourd'hui à 18:05

» CDT BOURDAIS (AE)
par Joël Chandelier Aujourd'hui à 18:01

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par coutil Aujourd'hui à 17:52

» FLOTTILLE 33 F
par GALAUD CLAUDE Aujourd'hui à 17:32

» ASTROLABE (BH)
par sledantec Aujourd'hui à 17:04

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par COLLEMANT Dominique Aujourd'hui à 16:57

» [ Recherches de camarades ] RECHERCHE DE MARIN SUR LE PA CLEMENCEAU DU 2/9/76 A 25/8/76
par JEANLOUIS Aujourd'hui à 16:35

» ALBUM PHOTOS DE COURS - ÉCOLE DES APPRENTIS MÉCANICIENS
par JACQUES SOUVAY ou BILL Aujourd'hui à 14:05

» FOCH (PA)
par GYURISS Aujourd'hui à 11:26

» Saint-Mandrier (B.A.N.)
par Roli64 Aujourd'hui à 10:45

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par JACQUES SOUVAY ou BILL Aujourd'hui à 9:17

» [Les batiments auxiliaires] L'ESTAFETTE
par COLLEMANT Dominique Hier à 23:40

» [ Recherches de camarades ] CFM Hourtin décembre 65
par dansie Hier à 20:56

» [Papeete] PAPEETE - LES BARS DURANT VOS CAMPAGNES - TOME 2
par Charly Hier à 19:54

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades École Mécae de Rochefort-sur-Mer 06/75 à 02/76
par couee Hier à 19:18

» LIEUTENANT DE VAISSEAU LE HENAFF (AVISO)
par gilbert kerisit Hier à 18:35

» ESCADRILLE 56 S
par Charly Hier à 17:45

» [ Blog visiteurs ] Sikorski Jean
par Invité Hier à 17:29

» FLOTTILLE 24 F
par JACQUES SOUVAY ou BILL Hier à 10:14

» [ Blog visiteurs ] Sikorski Jean
par 3eme ligne Hier à 0:05

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par PAUGAM herve Mar 12 Déc 2017 - 18:55

» [AUTRES SUJETS DIVERS] LA CALYPSO
par Joël Chandelier Mar 12 Déc 2017 - 18:40

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades BAN LANN BIHOUE année 87
par didier77 Mar 12 Déc 2017 - 17:18

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades de la LIBELLULE 09/75 - 11/76
par fusible Mar 12 Déc 2017 - 16:58

» LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE
par armorique Mar 12 Déc 2017 - 16:20

» FLOTTILLE 23 F
par Stratman Mar 12 Déc 2017 - 16:10

» [Les stations radios et télécommunication] ] Base de transmission pour les Sous-marins Nucléaire à Rosnay
par momo 1957 Mar 12 Déc 2017 - 14:08

» [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)
par mashpro Mar 12 Déc 2017 - 13:52

» L'ACONIT (FRÉGATE)
par jjs Mar 12 Déc 2017 - 12:25

» REMORQUEUR L'ACHARNÉ
par HèmBé43 Mar 12 Déc 2017 - 10:59

» LIVRE D'OR (Discussions non autorisées)
par A674 Mar 12 Déc 2017 - 10:40

» [Marine à voile] L'Hermione
par JACQUES SOUVAY ou BILL Mar 12 Déc 2017 - 10:01

» JEAN BART (FRÉGATE)
par timoniersoum Mar 12 Déc 2017 - 9:13

» Recherche anciens du TCD Ouragan ( de 86 à 88) ,..
par LECONTE Mar 12 Déc 2017 - 7:43

» [Les ports militaires de métropole] TOULON au début des années 60
par Bureaumachine busset Lun 11 Déc 2017 - 22:36

» HYERES (B.A.N.)
par harfang Lun 11 Déc 2017 - 21:21

» VICTOR SCHOELCHER (AE)
par Jean-Marie41 Lun 11 Déc 2017 - 19:30

» POINCARÉ (BEM)
par Mr Phil Lun 11 Déc 2017 - 19:19

» LIBERTÉ - 1906 (BATIMENT DE LIGNE)
par bernard pierre Lun 11 Déc 2017 - 18:34

» [Musique dans la Marine] Bagad St-Mandrier
par Paulo Lun 11 Déc 2017 - 18:13

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par Fred1961 Lun 11 Déc 2017 - 17:05

» Histoires de QUIMPER
par LEBRIS Lun 11 Déc 2017 - 16:50

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par gerardsin59 Lun 11 Déc 2017 - 16:27

» [ Blog visiteurs ] A J P DEPREZ TCD Foudre de 57 à 59
par TARO Lun 11 Déc 2017 - 14:05

» TOUS LES ESCORTEURS D'ESCADRE - DIVERS
par Thierry MORGADO Lun 11 Déc 2017 - 13:05

» DU CHAYLA (EE)
par Raymond L Lun 11 Déc 2017 - 12:49

» AMIRAL CHARNER (AE)
par Joël Chandelier Lun 11 Déc 2017 - 10:38

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par sarrosquy Lun 11 Déc 2017 - 10:03

» SUFFREN (FLM )
par sarrosquy Lun 11 Déc 2017 - 9:47

» [ Recherches de camarades ] Jacques Thibaud Mécanicien/Atomicien (Sous-Mariniers Lorient-Brest)
par Marc Taraud Lun 11 Déc 2017 - 9:12

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades École des Mousses Brest 09/65 à 06/66
par Jean-Luc Bastin Lun 11 Déc 2017 - 0:44

» [CAMPAGNE] NOUMÉA Tome 1
par joyault Dim 10 Déc 2017 - 22:11

» [Histoire et histoires] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre
par Bureaumachine busset Dim 10 Déc 2017 - 21:22

» [ Recherches de camarades ] Recherches de camarades DC GIROFLEE 77 et DC ACANTHE 78
par VALET Michel Dim 10 Déc 2017 - 19:20

» LE NORMAND (ER)
par Xavier MONEL Dim 10 Déc 2017 - 19:13

» ÉCOLE DES FOURRIERS DE ROCHEFORT
par Roger Tanguy Dim 10 Déc 2017 - 13:42

» SNSM BEG MEIL
par centime44 Sam 9 Déc 2017 - 22:09

» MÉCANICIENS, ÉLECTRICIENS, SÉCURITARDS
par COLLEMANT Dominique Sam 9 Déc 2017 - 16:26

» Recherche infos, photos concernant mon père BENOIT Maurice Cuirassé "Courbet" période 1936 à 1941
par Invité Ven 8 Déc 2017 - 18:57

» La spécialité de Radio
par Max Péron Ven 8 Déc 2017 - 18:23

» L'ÉFFRONTÉ (E.C.)
par skagerrac Ven 8 Déc 2017 - 14:47

» [ Blog visiteurs ] recherche livre d'or de la BAN saint mandrier ]
par Invité Ven 8 Déc 2017 - 13:38

» [Divers les nucs] Féminisation des SNLE à l'essai
par Nenesse Ven 8 Déc 2017 - 11:28

» [ Blog visiteurs ] Recherche photo commis aux vivres école des fourriers mars à juillet 83
par Invité Ven 8 Déc 2017 - 10:00

» FLOTTILLE 4 F
par J-C Laffrat Ven 8 Déc 2017 - 8:54

» [ Divers Gendarmerie Maritime ] Gendarmerie Maritime
par dan83143 Jeu 7 Déc 2017 - 18:53

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par JACQUES SOUVAY ou BILL Jeu 7 Déc 2017 - 17:43

» [ Blog visiteurs ] Recherche informations sur Louis Le Goff
par Invité Jeu 7 Déc 2017 - 17:42

» LA SPÉCIALITÉ DE TRANSMETTEUR
par Roli64 Jeu 7 Déc 2017 - 17:20

» JULES VERNE (BA)
par GENESLAY Jeu 7 Déc 2017 - 11:44

» [Divers les Nuc] Le BARRACUDA
par Joël Chandelier Jeu 7 Déc 2017 - 9:40

» [ Divers escorteurs côtiers ] EC Spahi
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:20

» [Divers escorteurs côtiers] Les Escorteurs Côtiers
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:19

» RUSÉ (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:19

» PNOM PENH (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:18

» LE VOLTIGEUR (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:18

» LE HARDI (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:18

» LE FRONDEUR (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:17

» LE FRINGANT (EC)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:17

» LE FOUGUEUX (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:15

» LANCIER (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:14

» L'OPINIATRE (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:14

» L'INTRÉPIDE (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:14

» L'ÉTOURDI (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:13

» L'ENJOUÉ (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:13

» L'EMPORTÉ (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:13

» L'ATTENTIF (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:12

» L'ARDENT (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:11

» L'ALERTE (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:11

» L'AGILE (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:10

» L'ADROIT (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:10

» ESCADRILLE 23 S
par COLLEMANT Dominique Mer 6 Déc 2017 - 21:35

» FLOTTILLE 17 F
par COLLEMANT Dominique Mer 6 Déc 2017 - 21:32

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par JACQUES SOUVAY ou BILL Mer 6 Déc 2017 - 9:18

» [Les Bâtiments de servitudes ] BSAH LOIRE
par Nenesse Mar 5 Déc 2017 - 12:55

» MÉDOC (BB - MURUROA)
par Jean-Marie41 Lun 4 Déc 2017 - 19:17

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par salonais Lun 4 Déc 2017 - 19:00

» RHIN (BSL)
par Jean-Marie41 Lun 4 Déc 2017 - 18:32

» CHELIFF (LST)
par laurent jean-louis Dim 3 Déc 2017 - 22:48

DERNIERS SUJETS


ARÉTHUSE (SM)

Partagez
avatar
Ange
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 58
Timonier NON

SM Aréthuse

Message par Ange le Jeu 30 Avr 2009 - 23:43

Pour Dauphin,
et oui gérald, j'avais 17 ans & 3 mois
je naviguais avec l'autorisation de mes parents
impensable aujourd'hui, demande à un jeune de venir subir notre quotidien de l'époque, et pourtant que de bon souvenirs;
comme dit Pédro, "la chasse" à une lettre pret on peut dire "la classe"
@+
avatar
Ange
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 58
Timonier NON

SM Aréthuse

Message par Ange le Jeu 30 Avr 2009 - 23:48

en face de Serge Meunier, c'était pas Capdessus (je l'ai remplacé à bord( c'était le commis, à coté du commis le cuistot, à coté un détecteur, à coté le radio dit le chinois, à coté moi même, en face Lepageun mécano, à coté Douchi un électricien, à coté Arnodo un mécano et retour à serge.
avatar
† LE ROUX Robert
MATELOT
MATELOT

Age : 76
Radio équipage NON

Re: ARÉTHUSE (SM)

Message par † LE ROUX Robert le Ven 1 Mai 2009 - 19:04

Pour Jean TRIKI, et les autres bien sur.
Je pense que tu fais référence à un grave incident lors duquel un 400t avait embarqué une importante quantité d'eau. Je ne me souviens pas duquel ??? mais en 63, un copain pied noir de la DCAN MEK en parlait souvent.
Quand je suis arrivé à MEK en 02/1963, l'Amazone, (me semble- t'il ???), était en grand carenage sur le petit dock et , beaucoup de pieds-noirs, ayant été rapatriés, il avait fallu faire venir pas mal de gars des DCAN métropolitaines pour terminer le travail. J'avais eu l'occasion d'aller à bord et de constater l'exiguité de ce type de sous-marin. J'en profite pour dire encore "Chapeau-bas" aux équipages et dire salut à tous ceux que j'ai connu à l'époque,(que de fiestas !!!!!) et dont je ne me souviens plus les noms. (Minaouaet et Chauvelon alias P'tit Fût, mis à part.)



Il n'y a aucun remède contre la naissance et la mort, sinon de profiter de la période qui les sépare.
Georges Santayana.
avatar
Jean TRIKI
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 74
Détecteur NON

Aréthuse

Message par Jean TRIKI le Sam 2 Mai 2009 - 0:48

: Bonsoir Robert, ça y est, j'ai installé mon nouveau scanner (pour diapo) et j'ai scanné des photos NB sur l'Acacia sur dock avec un soum, en février 63 pour un petit carénage, mais je ne me souviens plus de son nom.

Je ne me souviens que d'une sortie à Terre, rue d'Arzeu à Oran si tu t'en souviens. Dans un bar, il y avait l'équipage entier de l'Aréthuse, du Pacha au matelot, en bordée. Connaissant le commis, mais je ne me souviens plus de son nom, je le voyais aux SAO, étant commis de fonction à l'époque, et là, j'ai appris leur anniversaire d'une remontée de 400 m de fond, 2 fois la profondeur maxi donnée pour ce type de soum.

Une manoeuvre très particulière qui les a sauvé d'une plongée en piquet, malgré la quille de plomb larguée, 24 heures pour remonter à la surface.


Spoiler:











Jean de Biot  
Le temps, c'est l'instant présent, ici et maintenant.
Un présent que nous devons accepter pour notre richesse de valeurs, d'âme et de cœur.
Il n'y a pas de hasard, mais Hasard et Coïncidence.
avatar
MARCOT Daniel
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Missilier ASM NON

Re: ARÉTHUSE (SM)

Message par MARCOT Daniel le Sam 2 Mai 2009 - 8:55

24H pour remonter en surface après que les plombs de sécurité aient été largués ??????. Pour avoir effectué cette manoeuvre sur La Flore lors d'une voie d'eau je peux te dire que la remontée est instantané car si ce n'est pas le cas le sous-marin ne remontera jamais



avatar
Invité
Invité

SM Arethuse

Message par Invité le Sam 2 Mai 2009 - 9:39

Sans vouloir heurter personne, je suis plutôt d'accord avec Daniel Marcot, qu'un 400 t soit descendu à 400 m ça m'épate et j'ai du mal à le croire,; car comme le dit Daniel, si le largage des plombs ne fait pas réagir le sous-marin c'est à bouffer notre insigne !!!!!
avatar
Jean TRIKI
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 74
Détecteur NON

Re: ARÉTHUSE (SM)

Message par Jean TRIKI le Sam 2 Mai 2009 - 13:21

Bonjour les anciens, Y avait peut être Marius à bord. Je n'y connais rien en soum, et j'étais trop timide pour en avoir visité un, même voisin sur dock. Mais comme tu dis Pedro, peut être que la quantité d'eau trop importante pour être compensée par le largage de la quille en plomb. Elle vous aurait alors fait manger les insignes. Mais pour les 400 m de fond, je suis sûr de ne pas les confonds avec le tonnage.
Tout le monde devait être passé à l'arrière, peut être autre chose qui obligeait à remonter lentement ?

C'est pour cela que j'ai posé la question sur le sujet, et j'aimerai bien avoir l'avis de l'équipage qui a vécu cet incident. Robert est la personne la plus proche de ce récit. Peut être aurons-nous plus de détails avec un embarqué de l'époque.

Lors de cette bordée par l'équipage au complet, c'était très émouvant. Quelle fut la l'avarie, les conditions et la stratégie ? Ces trois questions sont posées. N'est-ce pas la Minerve qui est restée au fond au large de Toulon ?

Daniel, tu peux nous conter cette aventure, à moins que je la trouve sur un de tes sujets. Merci de me le dire car j'ai peu de tps pour fouiller, bcp de boulot maison.

Merci de vos réponses, à +,




Jean de Biot  
Le temps, c'est l'instant présent, ici et maintenant.
Un présent que nous devons accepter pour notre richesse de valeurs, d'âme et de cœur.
Il n'y a pas de hasard, mais Hasard et Coïncidence.
avatar
Invité
Invité

Re: ARÉTHUSE (SM)

Message par Invité le Sam 2 Mai 2009 - 13:54

Bonjour,
sur netmarine.net, il est fait mention d'un accident du à une voie d'eau au schnochel suivi d'un incendie du MEP, peut etre est ce de cela dont il est question.
avatar
MARCOT Daniel
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Missilier ASM NON

Re: ARÉTHUSE (SM)

Message par MARCOT Daniel le Sam 2 Mai 2009 - 16:18

Effectivement il y à bien eu une voie d'eau sur l'Aréthuse Le 17 février 1961.



avatar
Invité
Invité

SM Arethuse

Message par Invité le Sam 2 Mai 2009 - 16:21

J'ai fait quatre ans sur l'Arethuse et je n'ai jamais entendu parler d'une voie d'eaux, tu peux nous expliquer ça Daniel ?
avatar
MARCOT Daniel
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Missilier ASM NON

Re: ARÉTHUSE (SM)

Message par MARCOT Daniel le Sam 2 Mai 2009 - 16:30

Je dispose de la même source que MASHPRO. A l'exception de la date il n'y à rien de bien précis sur ce site. J'ai envoyé quelques E-mail à plusieurs anciens sous-mariniers présent à Mer el Kébir durant cette période. Si cet incident n'est pas classé secret défense, je pense que notre ami Hatoup nous en dira un peu plus



avatar
Invité
Invité

SM Arethuse

Message par Invité le Sam 2 Mai 2009 - 22:07

Merci Daniel, j'aimerais bien connaitre cette péripétie, j'en ai jamais entendu parler à bord, mais en 61 j'étais encore en culottes courtes, merci encore...
avatar
Jean TRIKI
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 74
Détecteur NON

Aréthuse

Message par Jean TRIKI le Sam 2 Mai 2009 - 23:26

En février 63, en revoyant les photos sur dock, c'était effectivement l'anniversaire de leur incident de plongée. Je suis allé voir sur le site indiqué, il n'y a rien d'autre que la date et la cause de l'incident, sinon un piqué à 60 / 70°, perte d'acide qui a enflammé le moteur électrique, mais alors comment être remonté en machine arrière, ça je suis sûr de me rappelé que cela m'a été dit.

Impossible de redresser, ils sont remonté comme ils descendaient, l'eau remplissant le ou et les compartiments avant. A-t-il été possible de pressuriser le compartiment avant pour chasser l'eau par les tubes lance-torpilles ? Si vous me dites que je dis des bêtises, je vous croirai volontiers. Les 400 m de fond, je m'en souviens aussi. Mais est-ce qu'un moteur qui brûle peut encore fonctionner, ? Seul un électricien peut me répondre, car je pense que cela dépend de ce qui aura brûlé et été éteint pour poursuivre.

En tout cas, il y avait bcp d'émotion à cet anniversaire, car déjà deux ans.

Pedro, si tu étais en culotte courte, en février 63 nous étions en manches courtes, et je me souviens qu'en ayant repeint le haut du mas sous l'aérien radar, j'étais bronzé comme en été, et je n'étais pas le seul à bord. Le métal du dock renvoyait la chaleur du Soleil, c'était presque insoutenable pour la saison.

Le nouveau radar DRBV30 qui remplaçait les SO8 était plus modernes, mais la portée était moindre. La définition était meilleure, ainsi que la taille du scope et le dessin des échos, bcp plus fin.




Jean de Biot  
Le temps, c'est l'instant présent, ici et maintenant.
Un présent que nous devons accepter pour notre richesse de valeurs, d'âme et de cœur.
Il n'y a pas de hasard, mais Hasard et Coïncidence.
avatar
Invité
Invité

SM Arethuse

Message par Invité le Dim 3 Mai 2009 - 8:03

Mon Bon Triki, je suis très étonné, je n'ai jamais entendu parler ou vécu ce genre de drame sur un 400, et pourtant j'en ai fait sept ans sur ces bêtes, je continue de rester dubitatif, 400 m et une pointe de 60/70 ° j'ai du mal à croire que le soum s'en soit sorti, mais bon, je ne sais pas tout, la preuve, je réagis seulement en fonction de ce que j'ai connu sur ces bateaux, amitiés.
avatar
MARCOT Daniel
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Missilier ASM NON

Re: ARÉTHUSE (SM)

Message par MARCOT Daniel le Dim 3 Mai 2009 - 8:58

D'autant plus qu'avec une pointe de 60 à 70° il me semble me souvenir que les plombs de sécurité ne peuvent plus quitter leur logement ( à vérifier )



avatar
Invité
Invité

SM Arethuse

Message par Invité le Dim 3 Mai 2009 - 9:08

Oui Daniel, j'ai jamais vu une pareille pointe et les accus ? Dans ce cas, j'ose pas imaginer, mais bon si Jean Triki l'a entendu dire il doit y avoir quelque chose de vrai, mais quoi ?
avatar
MARCOT Daniel
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Missilier ASM NON

Re: ARÉTHUSE (SM)

Message par MARCOT Daniel le Dim 3 Mai 2009 - 9:22

Effectivement d'après l'historique de ce sous-marin paru dans "Net Marine" la batterie a déversé son acide et le moteur électrique de propulsion a pris feu.



avatar
Invité
Invité

SM Arethuse

Message par Invité le Dim 3 Mai 2009 - 9:28

Ben mon vieux Patron, j'aurais pas aimé vivre ça, ils leur a fallu un drôle de "coup de cul" pour s'en sortir sans propulsion, je me demande toujours comment ?
avatar
Invité
Invité

Re: ARÉTHUSE (SM)

Message par Invité le Dim 3 Mai 2009 - 10:14

Ma mémoire d'électricien me fait un peu défaut je ne me rappele plus le degrés au dela duquel les accus peuvent se deverser, mais c'est superieur à 50 degrés ça j'en suis sur peut etre meme 65° .
Y aurait il un fusibles aux neurones fraiches pour le confirmer ?
avatar
MARCOT Daniel
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Missilier ASM NON

Re: ARÉTHUSE (SM)

Message par MARCOT Daniel le Dim 3 Mai 2009 - 10:21

"AUPY" était à bord ce jour là mais je n'arrive pas à le joindre



avatar
Invité
Invité

SM Arethuse

Message par Invité le Dim 3 Mai 2009 - 10:25

Quand tu parviendras à joindre Aupy, n'oublie pas de nous tenir au courant, ça m'intéresse autant que ça m'intrigue, merci à toi.
avatar
Jean TRIKI
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 74
Détecteur NON

Aréthuse

Message par Jean TRIKI le Dim 3 Mai 2009 - 13:17

Oui Pedro, j'en conviens. Entre les rêves et la réalité, il y a aussi le cinéma. Tu as dû voir le film "Torpille sous l'atlantique" avec Robert Mitchum et un de mes acteurs préféré, qui joue le rôle du Cdt du soum allemand "Jürgen", ou encore le feuilleton "Le bateau", l'histoire d'un Uboat allemands, ils ont auraient fait des plongées à des fonds impensables. Je te donne l'adresse pour d'autres infos, notamment pour l'Aréthuse, clique ici car je suis comme toi, interrogatif sur cet incident. C'est la raison qui me fait poser la question. On le saura, bonne journée,




Jean de Biot  
Le temps, c'est l'instant présent, ici et maintenant.
Un présent que nous devons accepter pour notre richesse de valeurs, d'âme et de cœur.
Il n'y a pas de hasard, mais Hasard et Coïncidence.
avatar
MARCOT Daniel
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Missilier ASM NON

Re: ARÉTHUSE (SM)

Message par MARCOT Daniel le Dim 3 Mai 2009 - 13:56

Pour JEAN TRIKI

Il est inutile d'insérer des liens permettant d'accéder aux sites dédiés aux sous-marins car tous les anciens sous-mariniers les connaissent depuis longtemps.

Pour tous

Comme personne sur ce forum n'était présent à bord lors de cette voie d'eau je suggère d'attendre les témoignages que j'ai sollicités auprès de quelques camarades concernés par cet incident

MERCI À TOUS



avatar
Jean TRIKI
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 74
Détecteur NON

Re: ARÉTHUSE (SM)

Message par Jean TRIKI le Ven 22 Mai 2009 - 14:55

Merci Aréthuse pour ce beau carnet de plongée, feuilleton à suivre donc ? Je me souviens de cette bordée à Oran, rue d'Arzew en 63. J'attends la suite, Salutations.




Jean de Biot  
Le temps, c'est l'instant présent, ici et maintenant.
Un présent que nous devons accepter pour notre richesse de valeurs, d'âme et de cœur.
Il n'y a pas de hasard, mais Hasard et Coïncidence.
avatar
CLOCLO 66
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 73
Détecteur ASM NON

S/M ARETHUSE

Message par CLOCLO 66 le Lun 20 Juil 2009 - 0:06

Pour éclairer un peu la lanterne de nos amis qui ne sont pas adhérents de l'AGASM , voici ce que l'on peut lire page 42 du fascicule PLONGEE 2007-2008 :
Ce résumé d'un "accident évité" est basé sur les souvenirs croisés , et complémentaires de plusieurs témoins , chacun cramponné là où la prise de pointe l'avais surpris .
Spoiler:


QUELLE SOUPE , CAPITAINE D ' ARMES !!!

Sous ce titre anodin , se cache ce qui fut sans doute la plus périlleuse des avaries dont furent victime les "400"
Sous le ciel flamboyant des côtes algériennes , l'Aréthuse taillait la route au schnorchel depuis 11h22 ce 17 Février 1961 .
Le tiers prenant le quart à midi était à table , du poste torpilles au poste arrière en passant par le poste des maîtres , couvert mis au carré , quand à 11h35 les évènements se bousculent :
- au poste arrière un éclat de rire salue le copieux arrosage dont l'un des convives est victime , une bouche de ventilation venant de lui expédier en pleine figure et pleine assiette un jet d'eau compact et salé ...et durable , ce qui fige quelque peu les rires ...
- au même instant la propulsion déclenche une alerte technique et annonce une alarme voie d'eau , tellement sévère que le moteur principal de propulsion disjoncte (1)
- le bâtiment prends très rapidement une forte pointe positive et coule par l'arrière ; sur ordre du commandant le maître d'hôtel lance une bombette rouge .
- le Central fait chasser partout , ce qui dans un premier temps augmente considérablement la pointe (la contre-pression dans les ballasts avant étant plus faible qu'à l'arrière) qui atteint , dépasse même peut-être les 60° .
- à bord , tout se cramponne ... ou valse : les yaourths du poste avant vont s'écraser dans le CO pendant qu'une carafe du carré , plaquée sur la cloison arrière , verse tranquillement son vin sur la banquette ; collés contre la cloison arrière , les joyeux convives de tout à l'heure ont de l'eau jusqu'au cou !!!!!!
- enfin à 11h45 l'Aréthuse est en surface et commence à se remettre de ses émotions : assécher .... nettoyer ....et faire route à 3 noeuds sur le moteur de croisière , seul disponible , escortée par le Lorrain .
- à 20h00 le sous-marin est amarré au quai Santon . La décision sera prise d'avancer quelque peu son premier grand carénage . L'Aréthuse appareillera de nouveau le 11 Avril 1962 "flambant neuve"

(1) Il "pateaugeait" dans les quelques 6,5 tonnes d'eau de mer malencontreusement embarquées suite , vraisemblablement , à un double dysfonctionnement : électrodes du clapet de tête , et non fermeture , par son seul poids , de la coupole "flottant" sur l'entrée d'eau activée par l'aspiration des diésels .


    La date/heure actuelle est Jeu 14 Déc 2017 - 18:11