Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Rencontre à Grenoble les 8, 9 et 10 juin 2019 Projet de programme Pour les inscriptions

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 731655 messages dans 14153 sujets

Nous avons 14543 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Robert Nicolaï

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [Marine à voile] L'Hermione
par Christian DIGUE Hier à 23:05

» [Vieilles paperasses] Nos papiers Marine... et rien que papiers marine.
par PAUGAM herve Hier à 22:19

» RÈGLEMENT DU BLOG VISITEURS A LIRE AVANT DE POSTER
par Charly Hier à 21:02

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] TENUE DANS LA MARINE- TOME 02
par larcher Hier à 19:00

» BÉARN (PA)
par coutil Hier à 16:43

» ANDROMEDE
par GENESLAY Hier à 12:27

» [Les traditions dans la Marine] Chouf au dessus de dix
par Jean-Pierre DAFFNIET Hier à 12:26

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES INSPECTIONS DE SACS
par hetet a Hier à 11:16

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10
par JACQUES SOUVAY ou BILL Hier à 10:49

» ARROMANCHES (PA)
par PAUGAM herve Hier à 10:37

» MALABAR (RHM)
par LANNUZEL Dédé Hier à 09:51

» L'ÉTOURDI (E.C.)
par BOBOSSE Hier à 00:16

» ENSEIGNE DE VAISSEAU HENRY (AE)
par marsouin Jeu 13 Déc 2018, 20:06

» [Votre passage au CFM] Photos d'incorporation
par L.P.(Pedro)Rodriguez Jeu 13 Déc 2018, 17:05

» LCT - L9061
par gerardsin59 Jeu 13 Déc 2018, 15:56

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 017
par gerardsin59 Jeu 13 Déc 2018, 15:55

» EMILE BERTIN (Croiseur)
par coutil Mer 12 Déc 2018, 20:54

» RHIN (BSL)
par Joël Chandelier Mer 12 Déc 2018, 20:30

» [ Blog visiteurs ] Madagascar Diego Suarez
par Invité Mar 11 Déc 2018, 22:33

» [ Les stations radio et télécommunications ] Station de Rambouillet.
par L.P.(Pedro)Rodriguez Mar 11 Déc 2018, 15:37

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par Jean-Léon Mar 11 Déc 2018, 13:42

» ÉCOLE DE RADIOS LES BORMETTES - Tome 3
par Max Péron Mar 11 Déc 2018, 10:48

» L'ÉTOILE ET LA BELLE-POULE (BE)
par LA TOULINE Mar 11 Déc 2018, 09:12

» ÉCOLE DES TIMONIERS - TOME 2
par Roli64 Lun 10 Déc 2018, 18:48

» [Ports] LE VIEUX BREST
par Jean-Marie41 Lun 10 Déc 2018, 18:08

» Gabare Luciole
par Invité Lun 10 Déc 2018, 17:10

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français Tome 2
par pinçon michel Lun 10 Déc 2018, 08:07

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par byu30 Dim 09 Déc 2018, 22:18

» [ Histoire et histoires ] Le Blockaus de Plougonvelin (29)
par COLLEMANT Dominique Dim 09 Déc 2018, 17:39

» DIXMUDE (BPC)
par Bureaumachine busset Dim 09 Déc 2018, 15:29

» [Catastrophes...] PREMIAN ... LE SOUVENIR
par Joël Chandelier Dim 09 Déc 2018, 13:43

» COMMANDANT DUCUING (AVISO)
par Laurent Dim 09 Déc 2018, 12:04

» [ Divers - Les classiques ] Sous-marin La Minerve 1941
par loulou06000 Sam 08 Déc 2018, 22:30

» LIVRE D'OR (Discussions non autorisées)
par Bureaumachine busset Sam 08 Déc 2018, 20:23

» [Aéronavale divers] Le LYNX WG13
par marsouin Sam 08 Déc 2018, 18:59

» [LES B.A.N.] DAKAR BEL-AIR et OUAKAM
par guedon Ven 07 Déc 2018, 17:18

» BOUVET (EE)
par gégé Ven 07 Déc 2018, 15:52

» FLOTTILLE 34 F
par montroulez Jeu 06 Déc 2018, 20:59

» RHÔNE (BSAH)
par gilbert kerisit Jeu 06 Déc 2018, 14:11

» [Divers EAMF] Cours du BS mécanicien du service général à Saint Mandrier
par ftaviot Jeu 06 Déc 2018, 11:55

» [ Les traditions dans la Marine ] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE
par COLLEMANT Dominique Jeu 06 Déc 2018, 11:37

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Les insignes redessinés
par COLLEMANT Dominique Jeu 06 Déc 2018, 10:07

» [Service à terre] STATION RADIO ROCHANOU à PLOUGASTEL DAOULAS (C R A X BREST).
par reneelyo Jeu 06 Déc 2018, 08:06

» LES AVISOS EX COLONIAUX BISSON ET CDT DE PIMODAN
par alain EGUERRE Jeu 06 Déc 2018, 03:56

» [Vie des ports] LE PORT DE LORIENT VOLUME 003
par alain EGUERRE Jeu 06 Déc 2018, 03:47

» [ Bâtiments de ligne ] RICHELIEU ET JEAN BART - TOME 2
par PAUGAM herve Mer 05 Déc 2018, 21:28

» [DIVERS - DRAGUEURS ET CHASSEURS DE MINES] DRAGUEURS DE MINES EX ALLEMANDS
par Joël Chandelier Mer 05 Déc 2018, 20:42

» MAURIENNE (BB - MURUROA)
par DAN Mer 05 Déc 2018, 19:53

» L'Expédition d'Egypte 1956
par Bureaumachine busset Mer 05 Déc 2018, 17:36

» TARTU (EE)
par lefrancois Mer 05 Déc 2018, 12:22

» [Vieilles paperasses] CARTES POSTALES
par loulou06000 Mar 04 Déc 2018, 23:11

» [Divers les Nuc] Le BARRACUDA
par COLLEMANT Dominique Mar 04 Déc 2018, 21:28

» AGOSTA (SM)
par Jean-Marie41 Mar 04 Déc 2018, 18:58

» [Activité des ports hors Marine] LE PORT DE CHERBOURG - VOLUME 001
par Joël Chandelier Mar 04 Déc 2018, 14:43

» LE NORMAND (ER)
par t.neveux Mar 04 Déc 2018, 12:11

» [ École des Mousses ] 2ème compagnie mars 72 - mars 73
par DTL Mar 04 Déc 2018, 11:26

» BOIS BELLEAU (PA) [Tome 3]
par Michel Roux Mar 04 Déc 2018, 10:16

» DÉTROYAT (AVISO)
par mysterioustef Mar 04 Déc 2018, 10:03

» [Fusiliers Marins] AMIRAL RONARC'H
par PINGOUIN NOSTALGIQUE Mar 04 Déc 2018, 08:46

» QUARTIER MAITRE ANQUETIL (AVISO)
par tsarrax Lun 03 Déc 2018, 21:12

» [ Blog visiteurs ] Charles Perrot.
par Invité Dim 02 Déc 2018, 23:12

» [ Blog visiteurs ] PAPOUIN Allain
par Invité Dim 02 Déc 2018, 22:47

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par Jean-Marie41 Dim 02 Déc 2018, 19:50

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par pinçon michel Dim 02 Déc 2018, 07:55

» [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter
par Pele70 Sam 01 Déc 2018, 14:24

» MISTRAL (BPC)
par Michel Roux Sam 01 Déc 2018, 11:40

» LOCUSTE (GABARE)
par Pascal 57 Sam 01 Déc 2018, 11:09

» [ Blog visiteurs ] BAN Dakar 1952 à 1956
par Brand Robert Ven 30 Nov 2018, 22:25

» SEINE (BSAH)
par Jean-Marie41 Ven 30 Nov 2018, 18:59

» [Les anciens avions de l'aéro] F4 U7 Corsair
par matelot joe Ven 30 Nov 2018, 11:35

» LA SPÉCIALITÉ DE RADIO
par DTL Ven 30 Nov 2018, 11:17

» VIEUX ET TRÈS VIEUX BÂTIMENTS
par Bureaumachine busset Jeu 29 Nov 2018, 22:39

» TAAPE (Remorqueur-Ravitailleur)
par Jean-Marie41 Jeu 29 Nov 2018, 19:03

» [Les Musées en rapport avec la Marine] CEUX QUI VISITENT LA FLORE
par espadon44 Jeu 29 Nov 2018, 17:46

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Jean-Léon Jeu 29 Nov 2018, 13:06

» MINERVE (SM)
par Jean-Léon Jeu 29 Nov 2018, 12:15

» [Campagnes] DAKAR
par gerard reboux Jeu 29 Nov 2018, 10:39

» ÉCOLE DES TRANSMISSIONS - ST MANDRIER
par boboss Jeu 29 Nov 2018, 09:48

» [Votre passage au CFM] Le CPER Hourtin
par VERNEYGérard84 Mer 28 Nov 2018, 18:32

» BE PANTHERE et sa ville marraine : FOUESNANT
par hetet a Mer 28 Nov 2018, 16:59

» [Associations anciens marins] FNOM
par Jean-Marie41 Mar 27 Nov 2018, 19:23

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par loulou06000 Mar 27 Nov 2018, 18:48

» [Les traditions dans la Marine] Les Villes Marraines
par Michel Roux Mar 27 Nov 2018, 18:38

» [ Associations anciens Marins ] AMICALE DES ANCIENS MARINS DES AEROPORTS DE L'ILE DE FRANCE
par Jean-Marie41 Mar 27 Nov 2018, 18:11

» [ Recherches de camarades ] du ER Le Corse 73/74
par cajun Mar 27 Nov 2018, 10:27

» L'ACONIT (FRÉGATE)
par Bureaumachine busset Lun 26 Nov 2018, 18:36

» [ VOS ESCALES ] Alexandrie - Égypte
par Bureaumachine busset Lun 26 Nov 2018, 18:32

» [ Blog visiteurs - Répondez au message pour voir l'email ] Recherche personnes embarqués sur le Clemenceau et le Foch octobre 1967 à septembre 1970
par Pierre 83 Lun 26 Nov 2018, 12:20

» [ VOS ESCALES ] Hong Kong
par Bureaumachine busset Dim 25 Nov 2018, 17:00

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM HOURTIN VOLUME 4
par Charly Dim 25 Nov 2018, 09:05

» [Vie des ports] Les ports de la Réunion
par COLLEMANT Dominique Sam 24 Nov 2018, 23:21

» [ Blog visiteurs ] Recherche anciens camarades de mon père, 2 campagnes Jeanne D'Arc 73/74 et 74/75
par Invité Sam 24 Nov 2018, 14:38

» SÉMAPHORE - LE TOULINGUET - PRESQU'ÎLE DE CROZON (FINISTÈRE)
par Joël Chandelier Sam 24 Nov 2018, 13:55

» [ Les sémaphores - divers ] Réorganisation pour les Sémaphores de la façade Atlantique
par Joël Chandelier Sam 24 Nov 2018, 13:52

» [ Recherches de camarades ] Jeanne d'Arc campagne 78 79 flotille 35F
par Claude Eas Sam 24 Nov 2018, 09:29

» [Association anciens marins] AGASM section RUBIS (TOULON)
par Charly Ven 23 Nov 2018, 20:10

» [ Associations anciens Marins ] ADOSM TOULON 2018
par takeo Ven 23 Nov 2018, 18:49

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par jobic Ven 23 Nov 2018, 17:23

» GEORGES LEYGUES (CORVETTE)
par René Riu Ven 23 Nov 2018, 16:12

DERNIERS SUJETS



Anniversaire du débarquement de Provence

Partagez
avatar
Claude Fefeu
QM 2
QM 2

Age : 81
Détecteur équipage NON

Anniversaire du débarquement de Provence

Message par Claude Fefeu le Mer 16 Mai 2007, 12:48

Les faits sont exacts, les dialogues et les commentaires, un peu moins.

Pour les cérémonies anniversaires du débarquement de Provence, en 1959, bien plus discrètes que celles de 2004, ce fut le Contre Amiral commandant le Groupe des Ecoles Sud à bord du Jean Bart qui fut désigné pour représenter la marine.
Grande fut notre surprise de recevoir un message du Jean Bart nous informant qu'il prendait passage à bord pour aller au cap Drammond.
Panique à bord ! ... Le commandant, un Premier Maître timonier pense qu'il y a une erreur de destinataire, une confusion. Il téléphone aux services de l'Amiral, fait valoir que...
il n'est qu'un petit patrouilleur,
il n'a pas de chambre pour l'Amiral,
il n'a qu'un vulgaire cuisinier appelé de surcroit. ( Pardon Jeannot! tu étais très bon, il ne faut pas toujours croire ce que disent les gradés quand ils sont affolés.)
Il n'est pas équipé pour...
On lui répond un peu sèchement, enfin, militairement quoi ...
Que non, il n'y a pas d'erreur.
S'imagine-t-il que ses supérieurs ne sont pas au courant des capacités du bâtiment ?
Que c'est l'Amiral lui-même qui a choisi le P 723.
Mais... Que si ... il ne se sent pas capable de remplir cette mission ....
Oh non, bien sûr que non, il est paré à remplir toutes les missions qu'on veut bien lui confier.
Bref, à bord, c'est le grand branle-bas.
Les mécanos à briquer les moteurs. c'est pas çà qui les feront tourner plus vite. Et puis, il y a peu de chance que l'Amiral descende dans la cale moteurs...
Le timonier a vérifier son matériel, à briquer la passerelle, à vérifier ses cartes, ( mais elles étaient toujours à jour ses cartes faisant ses corrections avec cette encre violette qu'il conservait précieusement) Et si il n'a pas mis ses pavillons à la lessive, c'est qu'il n'a pas eu le temps. Ah s'il avait eu une machine à laver, peut-être que...
L'électricien n'a pas grand chose à faire, mais il le fait bien.
Le canonnier, brique, graisse ses canons, le 40 mm et les trois 20 pour qu'ils soient beaux et en état de fonctionner, on ne sait jamais ...
Le reste de l'équipage à la peinture, pourvu qu'elle soit sèche! Elle ne le fut pas tout à fait.
La cuis, notre Jeannot, le couteau à la main, épluche ses patates. c'est fou ce qu'on peut éplucher comme patates dans la marine. Il regarde avec indulgence toute cette folle activité. Il secoue la tête en voyant le patron bosco et officier en second, un ancien d'Indochine, qui courede la proue à la poupe, qui engueule, qui se gratte le crâne ou l'entrecuisses quand on lui pose une question.
Le radariste, moi en l'occurence, un peu vaguemestre aussi, tourneboulé par toute cette agitation, je vais à terre voir s'il y a du courrier. Il y a toujours du courrier à prendre quelque part et puis, entre la porte de l'arsenal et la PM place de la liberté, il y a quelques bars sympas...
Jeudi, nouveau message du Jean Bart: Le maître d'hotel de l'Amiral se présentera à bord à 14 H 30. l'Amiral embarquera à 16 H 30. Appareillage à 16 H 45 .
A l'heure dite, le maître d'hotel arrive, demande la main pour embarquer son matériel, deux très grands coffres, dans l'un, vaisselle et argenterie, dans l'autre, provisions de bouche; solides et liquides.
15 H 30. (Si si 15 H 30, dans la marine on est toujours prêts en avance.) En tenue, briqués,tout en blanc, alignés sur le bord, beaux quoi ! le commandant passant et repassant devant nous, fouillant chaque détail de note tenue, nous attendons l'Amiral. Mais, si à 15 H 30, nous étions frais et imppecables, à 16 H 40, quand l'Amiral se présente, nous le sommes beaucoup moins. il fait chaud à Toulon au mois d'Août. Sous les coups de sifflet, non pardon, je veux dire Le Sifflet du bosco qui n'a pas dû souffler la dedans depuis sa sortiie de cours du B.E. l'Amiral monte à bord.
17 H 00 Appareillage. On décolle du grand rang, les deux moteurs arrière 420 tours. Allez, on y va, trois coups de corne. On bat en arrière non?
On franchit la passe, et là, surprise, il y a du monde sur le Jean Bart. Garde d'honneur, clairon, officiers au garde à vous . C'est bien la première fois. Ah c'est vrai on a un Amiral à bord... Nous, toujours sur le bord, on reste tranquilles, au garde à vous, mais tranquilles. On n'a pas de clairon pour leur répondre!
On prend la grande passe, on monte en allure.
Cépet nous attaque au scott:
what ship ?
Votre destination ?
Les hypocrites, comme si ils ne le savaient pas. C'est bien la première fois qu'ils nous demandent qui nous sommes et où nous allons.
Serait-ce notre passager qui les motive ?
A suivre...
avatar
† PAILLETTE
MATELOT D' HONNEUR
MATELOT D' HONNEUR

Age : 62
Électricien équipage NON

Re: Anniversaire du débarquement de Provence

Message par † PAILLETTE le Mer 16 Mai 2007, 13:53

Claude Fefeu , j'attends de lire la suite ... :cheers: merci

avatar
Jean Lou
Invité

Re: Anniversaire du débarquement de Provence

Message par Jean Lou le Mer 16 Mai 2007, 16:33

Sujet intéressant et bien raconté avec humour, la suite please.
Jean Louis.
avatar
Claude Fefeu
QM 2
QM 2

Age : 81
Détecteur équipage NON

Re: Anniversaire du débarquement de Provence

Message par Claude Fefeu le Mer 16 Mai 2007, 17:00

Suite...
Cap sur la petite passe entre Giens et porquerolles. Le patron, officier en second, bidel, nous autorise à nous changer. l' Amiral aussi va se changer et monte peu après à la passerelle en short anglais et chemise hawaîenne. Le commandant est désemparé. Il est toujours en grande tenue. Que faire ?... Lui qui lorsque nous sommes entre nous, vient à la passerellle en charentaises.
Nous mouillons pour la nuit, quelque part vers le cap Bénat.
Le lendemain, face au cap Drammond, c'est la cérémonie officielle. Nous, toujours impeccables, en blanc bien sûr, une vedette de la SNSM, une autre des affaires maritimes, une des douanes, quelques plaisanciers, quelques pointus de pécheurs et c'est tout. Quelques sonneries de clairon nous parviennent affaiiblies depuis la terre. On ne peut toujours pas répondre, nous n'avons toujours pas de clairon à bord. Et puis c'est fini. On quitte le mouillage. A peine en routel'Amiral va se changer, revient dans sa tenue "sportive". Cette fois, le commandant a retenu la leçon et rapidement va endosser une tenue plus légère, oh, du kaki bien convenable, bien militaire... quand même . Et nous voilà cap sur Toulon, "full speed in direction of propellers". Attendez, ne révez pas, full speed pour notre cher bateau, c'est dix noeuds. Une fois, une seule fois, on est monté à douze noeuds, si, si. Si vous aviez entendu le second maître mécanicien ! ... C'est tout juste s'il n'a pas dit au pacha qu'il était irresponsable, que nous allions casserc'est sûr, qu'il ne garantissait pas que nous atteindrions Toulon ... Et, quand je lui ait demandé de mettre en route le groupe électrogène pour faire fonctionner mon radar, il m'a regardé comme si j'étais devenu fou, et sans un mot, il est parti, a gagné le poste arrière accablé devant tant de demandes folles.
Comme nous étions samedi, chacun a bord jubilait. Les mariés allaient revoir Madame, les célibataires allaient pouvoir faire une virée, certains sagement; une petite bière, un ciné et retour à bord, d'autres une petite virée à Chicago jusqu'à plus d'heures et pour les plus "chauds", la même virée avec un détour par la rue des remparts, haut lieu de la vie nocturne des matelots.
La nouvelle fit le tour du bord ! (Il est vrai qu'on avait vite fait le tour) comme une traînée de poudre.
L'Amiral voulait aller pécher !!! ....
On accabla le timonier. On accable toujours le porteur d'une mauvaise nouvelle. Il est même arrivé; mais c'était il y a bien loongtemps, à Rome je crois, qu'on tua le messager. Mais on a su résister.
- Tu es sûr ?
- Certain ! Le pacha m'a demandé de sortir les cartes de détail de Port Cros et du Levant et il a demandé au patron de faire gréer des lignes...
- Mais ... mais il va pécher longtemps ?
- Ah cà ...
- Alors ? ... on n'ira pas à terre ce soir ?
L'électricien, un pessimiste:
- ni demain sûrement! Tu penses, au mois d'août, sa femme à l'Amiral, elle doit être en vacances, alors, lui, tout seul à la maison ... Pourquoi pas une partie de péche sur un yacht de la Royale? Vous commprenez pourquoi il a choisi le P 723 ? Il aurait pas pu faire faire çà avec un escorteur, qu'il soit d'escadre ou rapide, ni même un PC, d'ailleurs, il n'a pas de PC sous ses ordres.
Peu après, on mouille au sud de l'île du Levant. Pourquoi là ? A 50 m de la côte, il y a plus de 40 m de fond!... presque toute notre chaîne y passe. 120 m.
Un bosco appelé, bougonne, hausse les épaules, marmonne: y prendroont rien là...
A peine une heure plus tard, rappel aux postes d'appareillage. Notre bosco bougonne toujours: J'en étais sûr. pourtant, le commandant il est breton lui aussi il devrait savoir.
Et de remonter à la manivelle les 120 m de chaîne. Dur, dur et long surtout, pas loin d'une demie heure pour remonter cette foutue chaîne.
Direction Port Cros, à l'entrée de l'anse de Port Man. remouillage, mais là c'est mieux, seulement 30 m de chaîne. Je suis de quart au mouillage. D'habitude, c'est très décontracté, mais là, il y a l'Amiral. Pas question d'être seulement en short. Non, tenue complète, bachis sur la tête, jumelles autour du cou. Cà ne m'empêche pas de ragarder l'Amiral et le commandant, à l'arrière avec chacun leur petit seau pour y mettre le poisson. Le commandant, remonte sa ligne assez souvent, mais l'amiral, stoîque continue de guetter le poisson. Peu après, regardant à nouveau, je n'en crois pas mes yeux, le pacha, très discrètement, décroche son poisson et le met dans le seau de l'Amiral. non, ce n'est pas possible, j'ai dû rêver. Mais si c'est possible, je le vois répéter la même manoeuvre plusieurs fois.
Mais, l'Amiral n'est pas dupe. Il regarde son seau, le coommandant, et lui dit, assez fort pour que j'entende de la passerelle(je rappelle que le bateau est tout petit):
- Bien, je crois qu'avec tout ce que j'ai péché et votre petite participation, nous en avons assez pour dîner ce soir....
avatar
Jean Lou
Invité

Re: Anniversaire du débarquement de Provence

Message par Jean Lou le Mer 16 Mai 2007, 17:06

Un seul mot BRAVO!
Tu dois être écrivain? Au fait le P723 c'est le Jasmin?
JL.
avatar
Claude Fefeu
QM 2
QM 2

Age : 81
Détecteur équipage NON

Re: Anniversaire du débarquement de Provence

Message par Claude Fefeu le Dim 20 Mai 2007, 11:53

@Jean Louis a écrit:Un seul mot BRAVO!
Tu dois être écrivain? Au fait le P723 c'est le Jasmin?
JL.

Salut Jean Louis .
merci de ton compliment. Non, je ne suis pas écrivain, mais j'aime bien écrire.
Non, le P 723 auquel je fais allusion n'est pas le Jasmin qui effectivement porte le même numéro de coque, mais celui-ci est toujours en service.
Non, mon P 723 était un chasseur de sous-marins, ex américain, cédé à la France en 1944 et qui a servi chez nous jusqu'en 1963 .
Amicalement.
avatar
Claude Fefeu
QM 2
QM 2

Age : 81
Détecteur équipage NON

Re: Anniversaire du débarquement de Provence

Message par Claude Fefeu le Dim 20 Mai 2007, 17:40

Merci Loïc .
Oui, il y a des choses qu'on n'oublie jamais.
Tes ennuis de santé sont-ils complètement terminés? ou as-tu encore un traitement à suivre ?
Amicalement
Claude.

Contenu sponsorisé

Re: Anniversaire du débarquement de Provence

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 15 Déc 2018, 08:28