Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 667404 messages dans 13601 sujets

Nous avons 15643 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est aldebaran04

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [Les ports militaires de métropole] Port de CHERBOURG
par douzef Aujourd'hui à 21:30

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par PAUGAM herve Aujourd'hui à 21:29

» MALABAR (RHM)
par marsouin Aujourd'hui à 21:24

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par NEHOU Aujourd'hui à 21:20

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par doubleloire Aujourd'hui à 20:40

» ESCADRILLE 22 S
par Joël Chandelier Aujourd'hui à 20:02

» [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)
par Jean-Marie41 Aujourd'hui à 19:39

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par Jean Veillon Aujourd'hui à 19:28

» LE BRESTOIS (ER)
par Charly Aujourd'hui à 19:16

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par didiboy31 Aujourd'hui à 18:12

» La spécialité de Radio
par 3eme ligne Aujourd'hui à 18:10

» [Divers École de maistrance] La nouvelle École de Maistrance
par Joël Chandelier Aujourd'hui à 17:54

» CASABIANCA (SM)
par J-L-14 Aujourd'hui à 17:50

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par Houllé Aujourd'hui à 16:42

» GIBOULEE (NAVIRE CITERNE)
par Le Paulois Aujourd'hui à 15:25

» ARIEL (BA)
par MARCHAND Michel Aujourd'hui à 14:51

» HIPPOPOTAME (RHM )
par GYURISS Aujourd'hui à 14:17

» FLOTTILLE 22 F
par Moulinier Alain Aujourd'hui à 13:27

» CASABIANCA (SNA)
par Charly Aujourd'hui à 12:40

» [Divers sous-marins classiques] Le sous-marin mouilleur de mines FNFL
par Charly Aujourd'hui à 11:45

» [ Recherches de camarades ] Briançon
par takeo Aujourd'hui à 11:08

» MAILLÉ BREZÉ (EE)
par cioni Aujourd'hui à 10:56

» PONCELET (SM)
par Charly Aujourd'hui à 9:05

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par Charly Hier à 21:22

» LANVÉOC POULMIC (B.A.N.)
par gilbert kerisit Hier à 20:07

» LE MUTIN (BE)
par Joël Chandelier Hier à 20:00

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Médailles opex
par Pépé 974 Hier à 19:49

» AGADIR (B.A.N.)
par guedon Hier à 19:07

» [ LOGOS - TAPES - INSIGNES ] TAPE DE BOUCHE
par Jean-Marie41 Hier à 18:38

» FLOTTILLE 33 F
par Jean-Marie41 Hier à 17:54

» PÉGASE
par corre claude Hier à 16:26

» ORPHÉE (SM)
par COLLEMANT Dominique Hier à 14:45

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Bureaumachine busset Jeu 15 Fév - 21:09

» Centre Entrainement à la Survie et au Sauvetage de l'Aéronautique Navale
par Jean-Marie41 Jeu 15 Fév - 20:01

» École des pupilles 45/46
par Charly Jeu 15 Fév - 19:59

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par JJMM Jeu 15 Fév - 16:31

» CHELIFF (LST)
par boboss Jeu 15 Fév - 15:43

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par Charly Jeu 15 Fév - 8:09

» VIOLETTE - P788
par alain EGUERRE Jeu 15 Fév - 4:52

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par lecuyer Jeu 15 Fév - 3:26

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par VENDEEN69 Jeu 15 Fév - 3:12

» MINERVE (SM)
par gene Mer 14 Fév - 18:10

» GUEPRATTE (EE)
par PAUGAM herve Mer 14 Fév - 15:41

» TONNERRE (BPC)
par Xavier MONEL Mer 14 Fév - 9:24

» [Marine à voile] L'Hermione
par COLLEMANT Dominique Mar 13 Fév - 17:25

» [Campagne] DJIBOUTI - TOME 1
par Joël Chandelier Mar 13 Fév - 16:25

» Karachi
par loulou06000 Mar 13 Fév - 10:38

» SIRÈNE (SM)
par Micky Mousse Mar 13 Fév - 9:52

» [Musique dans la Marine] Bagad St-Mandrier
par Paulo Mar 13 Fév - 8:43

» [ Associations anciens Marins ] AMICALE MAILLÉ BREZÉ
par ERIC THIEBAUT Mar 13 Fév - 7:48

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC de Paris
par Cabestan Mar 13 Fév - 0:07

» LE NORMAND (ER)
par Bureaumachine busset Lun 12 Fév - 19:31

» DIVES (BDC)
par gégé Lun 12 Fév - 18:58

» [Campagne] ANTILLES
par Noël Gauquelin Lun 12 Fév - 18:21

» [La musique dans la Marine] LA MUSIQUE DE LA FLOTTE
par Christian DIGUE Lun 12 Fév - 18:20

» [Opérations diverses] Opération Prométhée
par bruno360 Lun 12 Fév - 17:31

» LCT - L9061
par gilfan Lun 12 Fév - 17:02

» [Vieilles paperasses] Vieilles paperasses
par JJMM Lun 12 Fév - 17:00

» [Campagne C.E.P. - Mururoa] Photos inédites de Mururoa
par NEHOU Lun 12 Fév - 16:24

» AMIRAL CHARNER (AE)
par Max Péron Lun 12 Fév - 15:15

» [Les stations radios et télécommunication] ] Base de transmission pour les Sous-marins Nucléaire à Rosnay
par marsouin Lun 12 Fév - 14:44

» [Opérations diverses] Sauvetage des boat-people
par Jean-Marie41 Dim 11 Fév - 20:16

» Beautemps-Beaupré BHO - A 758
par Jean-Marie41 Dim 11 Fév - 19:29

» ESCADRILLE 27 S
par NEHOU Dim 11 Fév - 18:39

» [Divers campagne C.E.P] Les Marquises
par Noël Gauquelin Dim 11 Fév - 18:17

» [Campagnes C.E.P.] ATOLL DE HAO - Tome 2
par NEHOU Dim 11 Fév - 18:14

» [Votre passage au CFM) Vos chansons au CFM
par gene Dim 11 Fév - 18:08

» [Divers - École de maistrance] Le grade à la sortie de Maistrance
par GYURISS Dim 11 Fév - 17:32

» BE PANTHERE et sa ville marraine : FOUESNANT
par Jean-Marie41 Dim 11 Fév - 17:12

» DUPETIT-THOUARS (EE)
par Michel SALVY Dim 11 Fév - 16:09

» [ Blog visiteurs ] Recherche renseignements généalogiques
par Invité Sam 10 Fév - 21:48

» [ Recherches de camarades ] Recherche des camarades de sana les neiges (Briançon 64-65)
par corre claude Sam 10 Fév - 21:34

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Écussons
par BEBERT 49 Sam 10 Fév - 14:45

» CFM HOURTIN. VOLUME 4
par JACQUES SOUVAY ou BILL Sam 10 Fév - 8:14

» MONGE
par COLLEMANT Dominique Ven 9 Fév - 21:48

» Loulou de MOLENE
par latrubesse jean claude Ven 9 Fév - 20:16

» [ Recherches de camarades ] Foch 1981 - 1982
par cops21 Ven 9 Fév - 17:20

» CFM - NOS PHOTOS DES CLASSES ET UNIQUEMENT
par Jean-Michel Gaiffe Ven 9 Fév - 17:17

» Sous-Marin Le TONNANT
par centime44 Ven 9 Fév - 12:52

» DE GRASSE (CROISEUR)
par JJMM Ven 9 Fév - 6:40

» FLORE (SM) - Tome 2
par jimyvar Jeu 8 Fév - 23:51

» Sous-Marin OREADE
par COLLEMANT Dominique Jeu 8 Fév - 20:58

» ARROMANCHES (PA)
par Raymond MALHERBE Jeu 8 Fév - 19:21

» MARINE PARIS
par Jean-Marie41 Jeu 8 Fév - 18:34

» [ Blog visiteurs ]
par Invité Jeu 8 Fév - 15:33

» [Association anciens marins] AGASM section RUBIS (TOULON)
par takeo Jeu 8 Fév - 6:52

» [Associations anciens marins] FNOM
par boboss Mer 7 Fév - 18:08

» [ Associations anciens Marins ] Journées d'entraide A.D.O.S.M
par Jean-Léon Mer 7 Fév - 17:58

» DUPERRE (EE)
par jp.lambert Mer 7 Fév - 17:29

» [Les traditions dans la Marine] Le salut militaire
par LEBRIS Mer 7 Fév - 8:38

» CIRCÉ (CM)
par bouffon Mar 6 Fév - 19:09

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par Nenesse Mar 6 Fév - 12:45

» [ École des Mousses ] École des Mousses
par Joël Chandelier Mar 6 Fév - 12:15

» FORCES MARITIMES DU RHIN
par VALLAT Mar 6 Fév - 8:44

» [Tahiti] VOTRE PREMIÈRE ARRIVÉE À TAHITI
par gégé Lun 5 Fév - 19:12

» MURUROA - FANGATAUFA VOLUME 3
par Charly Lun 5 Fév - 11:46

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades Hourtin 67
par thevelin gerard Lun 5 Fév - 10:10

» [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)
par Micky Mousse Dim 4 Fév - 20:38

» FLOTTILLE 9 F
par rafale92 Dim 4 Fév - 18:18

DERNIERS SUJETS


[Les traditions dans la Marine] Les hamacs.

Partagez
avatar
Tragin
QM 2
QM 2

Age : 81
Timonier équipage NON

Re: [Les traditions dans la Marine] Les hamacs.

Message par Tragin le Sam 30 Aoû - 16:50

Merci,je crois que c'est cela.Je cherchais un nom plus élaboré,c'est tellement loin !!

Par contre,je me rapelle pour en avoir fabriqué dans des ......manches à balais(avec tout ce que cela impliquait....),il fallait faire une entaille sur le diamêtre à chaque extrèmité,pour eviter le désengagement de l'araignée.Que de blagues nocturnes avec ces hamacs !! :) :)

A++ G.Tragin




Avoir été et essayer d'être encore...
avatar
jeanclaude77
MATELOT
MATELOT

Age : 71
Électricien équipage

A propos du hammac et de son ancien nom !

Message par jeanclaude77 le Sam 30 Aoû - 16:57

Personnellement, je n'ai jamais couché dans un hammac mais je profite de cette rubrique pour colporter une légende que j'ai entendu et qui est peut-être vraie.

Sans changer de sujet: d'où viens l'expression " branle bas de combat" les hammac-istes doivent connaître ?

Réponse : Il paraît que l'ancien nom du hammac était le branle et l'expression " branle bas le combat" viendrait du fait que les servants des canons du temps de la Marine à voile couchaient dans les branles ou hammac ( comme vous voulez !) au dessus de leur canon. Lorsque la bataille navale allait avoir lieu, le commandant ordonnait le Branle bas c'est à dire de décrocher les hammacs afin de dégager l'espace autour du canon afin de combattre; d'où "branle bas de combat"

Quelqu'un peut-il confirmer ?



avatar
pioupiou
QM 1
QM 1

Age : 63
NON

Re: [Les traditions dans la Marine] Les hamacs.

Message par pioupiou le Sam 30 Aoû - 17:16

Confirmé:
Autrefois, le branle-bas de combat était l’ordre donné au clairon pour appeler l’ensemble de l’équipage à son poste de combat.

Le terme « branle-bas de combat » vient de l’action de dégager les hamacs (« branle » en termes de marine) des ponts d’artillerie des vaisseaux et de les disposer roulés le long du pont supérieur pour servir de protection supplémentaire contre la mitraille ennemie. En temps de guerre, on appelait aux postes de combat chaque jour juste avant l’aube pour le cas où un navire ennemi serait repéré avec le soleil levant.

Le terme « branle-bas » subsiste toujours dans la marine moderne mais il est utilisé dans un autre contexte : c’est le signal pour le réveil de l’équipage, lui aussi traditionnellement donné par une sonnerie de clairon.



 
La minute qui précède l'assaut, est peut-être la dernière à vivre.
avatar
Joël 28
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 83

Le Hamac

Message par Joël 28 le Sam 30 Aoû - 20:47

Aux pupilles de Bertheaume nous avions des banettes superposées par deux, aux mousses au Chateau du Dourdy à Loctudy nous avions des hamacs dans les baraques en bois qui tenaient lieu de dortoirs, des hamacs également au chateau quand je suis passé à Maistrance, même chose à la caserne Martrou à Rochefort où les hamacs étaient accrochés plus haut, donc trois années consécutives.
En ce qui concerne les mousses il y avait un S/M bosco particulièrement vicieux qui se précipitait dans la piaule , couteau à la main et qui coupait les rabans des retardataires au lever matinal et bien sûr il fallait réparer en se débrouillant entre la toilette (glacée en hiver), le déjeuner et le poste de lavage mais surtout avant le début des cours.
L'hiver dans les barraques une surveillance par roulement d'une heure était effectuée à tour de rôle surtout l'hiver et toute la nuit à cause du poêle qui aurait pu faire des siennes. Nous avions comme consigne non officielle de donner au passage un coup de pied sur la partie bombée des hamacs dont le propriétaire avait tendance à ronfler.
Sur les goélettes les hamacs étaient obligatoires car il n'y a pas beaucoup de place et finalement sur un voilier ce n'est pas si mal.
Personnellement j'ai toujours apprécié ce type de couchage y compris au dépôt de Brest quand j'ai eu l'occasion d'y passer. Les explications données sur les posts précédents sont exacts y compris le "bois de lit" et le "branle". Demain je vais me faire une sieste dans le hamac (civil hélas) que j'ai installé dans le jardin.
Bonsoir
Joël 28
avatar
pioupiou
QM 1
QM 1

Age : 63
NON

Re: [Les traditions dans la Marine] Les hamacs.

Message par pioupiou le Sam 30 Aoû - 21:05

Quand l'occase se présente ...
je met le mien ,la toile au dessus ,pour la pluie .
Mon nid douillet




 
La minute qui précède l'assaut, est peut-être la dernière à vivre.
avatar
Tragin
QM 2
QM 2

Age : 81
Timonier équipage NON

Re: [Les traditions dans la Marine] Les hamacs.

Message par Tragin le Sam 30 Aoû - 22:32

Savez vous ou l'on peut acheter un hamac,un vrai,complet.

A++ G.Tragin
avatar
le hetet O
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 66
Missilier ASM NON

Re: [Les traditions dans la Marine] Les hamacs.

Message par le hetet O le Dim 31 Aoû - 3:56

J'ai fais connaissance avec le hamac sur le "Jean Bart" à l'école d'armes. Pas vraiment rassuré au début. Et, en cas de chute, le pont blindé n'était pas très accueillant.
avatar
Philippe COURTOIS
MATELOT
MATELOT

Age : 67
Sans spé NON

Hamacs

Message par Philippe COURTOIS le Dim 31 Aoû - 4:55

Début 1969 à l'école ASM (Montcalm / Océan) toujours les hamacs ainsi qu'en juin 1969 sur l'Arromanches, qui était encore en grand carènage, ensuite remplacés petit à petit par les bannettes. Un permissionnaire qui avait préparé son hamac la table du poste et le banc dessous pour faciliter son "ascension" s'était retrouvé à dormir au sol, l'ascension s'étant terminée par une chute étant passé de l'autre coté du hamac tombant sur la table, sur le banc pour finir au niveau inférieur (sans aucun mal !!!) Il y avait du floklore.
avatar
pioupiou
QM 1
QM 1

Age : 63
NON

Re: [Les traditions dans la Marine] Les hamacs.

Message par pioupiou le Dim 31 Aoû - 7:56




 
La minute qui précède l'assaut, est peut-être la dernière à vivre.
avatar
Mataf 17
QM 1
QM 1

Age : 68
Manœuvrier équipage NON

Re: [Les traditions dans la Marine] Les hamacs.

Message par Mataf 17 le Dim 31 Aoû - 19:10

A l'école des manoeuvriers sur le BDL Richelieu, nous dormions à une quarantaine dans le poste
d'équipage, la promiscuité des hamacs, les effluves matinales, ne me laissent pas de très bons souvenirs.
Le jeu le soir était de se munir d'un bocal et d'un élastique, pour dégommer la horde de cafards qui cavalaient sur les tuyauteries.




« Il ne faut pas lier un navire à une seule ancre, ni une vie à un seul espoir. »
Epictète

avatar
Chevreuil
QM 2
QM 2

Age : 81
Electricien d armes équipage NON

hamacs

Message par Chevreuil le Lun 24 Nov - 22:40

Bonsoir.Je n ai jamais si bien dormi que dans un hamac,aux Mousses,sur le Rich et sur le Chevreuil,a tel point,,en preme,il me fallais deux nuits pour me reabituer a un lit ,mais il faut,avant de se mettre dedan,le tendre a mort.Par mauvais temps,on est stabilise en roulis.Je m en suis fait refaire un par une voilerie.Au Dourdy,il etait interdit de se coucher la tete cote raban.
avatar
jean-claude BAUD
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 77
Détecteur NON

Re: [Les traditions dans la Marine] Les hamacs.

Message par jean-claude BAUD le Lun 24 Nov - 23:07

Chevreuil, c'était certainement pour éviter les chutes sur la tête quand un irresponsable coupait le raban pour s'amuser, ou un sacco pour accèlèrer le "branle-bas" d'un tire au flanc...




"Puisqu'on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles".
[James Dean]
avatar
PLAINCHONT Christophe
QM 1
QM 1

Age : 66

hamac

Message par PLAINCHONT Christophe le Mar 25 Nov - 9:04

J'ai découvert le hamac lors de mon embarquement sur l'ARROMANCHES en 69.
C'était un vrai plaisir de dormir dans un hamac. Pour les bannettes par la suite, il fallait trouvée celle qui était dirigée dans le bon sens. Beaucoup moins de plaisir à dormir.



HOMME LIBRE, TOUJOURS TU CHERIRAS LA MER.(C.BAUDELAIRE)
avatar
JPP29N
QUARTIER-MAÎTRE CS
QUARTIER-MAÎTRE CS

Age : 81
NON

Le Hamac .

Message par JPP29N le Mar 25 Nov - 13:53

Un trés grand bonjour à toutes et tous de PEN AR BED : J'ai dormi dans un hamac
à l'Ecole des Fusiliers Centre Siroco lors des deux cours que j'y ai fait en 1955
et 1959 et aussi à bord du P.A. ARROMANCHES , du Cuirassé JEAN-BART , du FANTASQUE ,
et du JULES-VERNE " base des Commandos à Saint-Mandrier . Par contre , chose assez
bizarre , au C.F.M. PONT-REAN , lors de la formation à mon engagement dans le Marine
Nationale , nous dormions dans des lits , il ne faut pas chercher à comprendre .
A plus et bon vent . j.P.P. 29 N .
avatar
COPY
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Électronicien d'Armes NON

Re: [Les traditions dans la Marine] Les hamacs.

Message par COPY le Mar 25 Nov - 13:55

Bonjour
J'ai connu le hamac sur le jean bart lors de mes cours de BE , QM et BS, ainsi que sur le Bouvet et le Breton. J'en garde un bon souvenir car l'on dormait bien dans ses hamacs tant que les araignées et le raban ne lachent pas , c'était impeccable pour les mouvements de roulis un peu moins pour le tangage. Lors des coups de vent comme les hamacs jouaient à touche touche, il fallait prendre ses repère pour monter dans le hamac au risque de se retouver coincer par le mouvement du roulis. Par contre manger avec les hamacs à poste n'était pas des plus hygièniques.
Lors de mon cours de chouff les gars qui sortaient à terre le W.E prenaient pour habitude de gréer les hamacs , j'ai vu certains qui mettaient deux hamacs l'un dans l'autre ce qui fait qu'il a certains dans la nuit avancée qui cherchaient leur hamac pour leur repos, de bonnes parties de rigolade
C'était le bon temps !
Fausto



La solidarité et le travail de chacun au profit de tous
Charles HEBRARD
avatar
puyraveau jean-gabriel
QM 1
QM 1

Age : 76
Radio équipage NON

le Hamac

Message par puyraveau jean-gabriel le Mar 25 Nov - 14:32

Le hamac c'est peut-être très confortable....Deux mois à Hourtin m'ont amplement suffit...surtout le jour de la TABDT dans l'épaule...
Quant à la banette, on était pas obligé de la refaire tous les jours...un simple baptême suffisait.
avatar
† DRUIDE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 71
Fusilier NON

Re: [Les traditions dans la Marine] Les hamacs.

Message par † DRUIDE le Mar 25 Nov - 14:45

Pendant mon BE Sacquot à Lorient, sur le Chateaurenault, nous dormions aussi dans des hamacs (sur 3 étages).
Pour mon ocmpte perso, j'ai trouvé ça génial. Nous étions bien crevés le soir et une fois le hamac gréé, il ne fallait pas longtemps pour appareiller pour la croisière du sommeil, surtout lorsque on avait pigé pour les espars qui permettaient d'écarter les araignées.
Beaucoup de victimes parmi les manches à balais du bord :P





CARPE DIEM
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: [Les traditions dans la Marine] Les hamacs.

Message par Joël Chandelier le Mar 25 Nov - 16:25

Découverte des hamacs pour moi (comme mon camarade Michel Henry) lors de ma premiére sortie à la mer (avec nuit à bord)quand j'étais à l'ecole des mousses et ce fut en Mars 61 sur l'ER Le Boulonnais. Evidemment par la suite sur les goélettes à Maistrance.
Comme ma première affectation à la mer fut en 63 le S/M Doris j'y avais mes 2 banettes (systéme banettes chaudes 2 bannettes pour 3)
Ce n'est qu'a l'issue de mon cours de Chouf désigné (ou du moins choisi puisque c'était suivant le clst)PA Arromanches en mars 64 que j'ai eu pour la 1ère fois mon hamac personnel et son emplacement au poste équipage des IA. Quand nous embarquions les Commandos eux dormaient également en hamac mais dans......la coursive à côté de mon poste. Je n'ai pas souvenirs de cette période j'en ai un peu plus lorsque passé au grade de S/M je fut désigné EE Vauquelin en octobre 64 ce fut ma dernière affectation "hamac" (souvenir qu'il ne fallait pas trainer le matin car les tables du p'tit dej étaient "dressées" juste en dessous)Je pense qu'aprés c'est à dire au début des années 70 les hamacs ont disparus lors de grand carénage ou construction neuve





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
Chevreuil
QM 2
QM 2

Age : 81
Electricien d armes équipage NON

hamac

Message par Chevreuil le Mar 25 Nov - 18:24

Bonsoir.Exact,Jean Claude et cette bonne habitude,on la gardait par la suite.
avatar
† kéké29
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 61
Mécanicien NON Direction du port

Re: [Les traditions dans la Marine] Les hamacs.

Message par † kéké29 le Mar 25 Nov - 18:56

le hamac ....................



pas pour moi, mais ça devait etre sympa..
avatar
Philippe Richard
MATELOT
MATELOT

Age : 74
Mécanicien équipage NON

Re: [Les traditions dans la Marine] Les hamacs.

Message par Philippe Richard le Mer 26 Nov - 13:32

En effet j'ai couché pendant 17 mois environ de 62-à-64 , dans un hamac, à bord du "Picard", et j'en garde un bon souvenir, c'était à prendre ou à laisser de toute façon,au moment du changement des hamacs on tachait de prendre un hamac américain,car il y avait moins de trous pour gréer les araignées, dans le stock il y en avait toujours plusieurs, le reste était des hamacs français avec plus de trous, avec le petit matelas ça allait quand même,de temps en temps les araignées avaient un coup de fatigue et gare à la descente surtout coté tête,coté raban ça allait toujours en principe.
avatar
pioupiou
QM 1
QM 1

Age : 63
NON

Re: [Les traditions dans la Marine] Les hamacs.

Message par pioupiou le Sam 14 Mar - 17:47

Fin Mai 2009 je remets ça, entre mes 2 arbres dans la foret de Thiescourt et en Marin...
On fait son nid




 
La minute qui précède l'assaut, est peut-être la dernière à vivre.
avatar
PASQUET jacques-andré
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 75
Mécanicien NON

Les Hamacs

Message par PASQUET jacques-andré le Sam 14 Mar - 18:12

LES HAMACS

Que de souvenirs !

J'ai pratiqué le hamac en 1959 à l'E A M F le temps d'une compagnie, le
4eme contingent, car ensuite en 2C, nous avons eu des lits à étage .
le souvenir le plus marquant, remonte au temps de l'incorporation, période
trés peu active pour de jeunes de 15 ans 1/2, pleins de vie et de malice .
Je me souviens que le soir aprés l'extinction des feux,avec mon meilleur
copain qui avait également le diable dans la peau,nous prenions chacun notre
rangée,un à babord, l'autre à tribord, et nous passions sous chaque hamac
en courant et en faisant le dos rond. Autant dire qu'au bout de notre périple
tout le monde était à terre et que ça hurlait .
RESULTAT : le S/M de service nous emmenait dans son bureau, nous faisait mettre
à genou sur un manche à balai avec une butée "MITCHELL" au bout de chaque
bras, et pendant un temps assez long, il fallait dire : " A que c'est beau
la vie de chateau, pourvu que ça dure "
Aprés cette seance, nous étions en état de dormir!
avatar
† CYBAL Jacques
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Détecteur ASM équipage NON

Re: [Les traditions dans la Marine] Les hamacs.

Message par † CYBAL Jacques le Sam 14 Mar - 18:23

Salut à tous,
J'ai connu ça comme Medaerts,sur l'Océan, début 67...un plaisir, mais un foutoir quand même lors de rentrée de certains permissionnaires, un peu "émus"...
Nana
avatar
Cormoran
QM 2
QM 2

Age : 81
Secrétaire militaire équipage NON

Re: [Les traditions dans la Marine] Les hamacs.

Message par Cormoran le Sam 14 Mar - 19:19

J'ai connu le hamac dès mon incorporation en septembre 1954, à Hourtin.
D'abord dans les baraquements de pin, à l'incorpo, puis ensuite, dans la grande chambrée "Amyot d'Inville" d'un des bâtiments en dur.
On pouvait crocher le hamac côté mur, solidement, mais l'autre bout devait être arrimé à une grande barre horizontale qui courait tout le long de la chambrée.
Tous les hamacs de la section étaient donc attachés, solidairement, à la même barre; cette barre était traversée de vibrations proches ou lointaines, à longueur de nuit, chaque fois qu'un esseulé nostalgique se donnait un peu de bon temps.
Certains utilisaient la technique de l'écarteur, en effet pour maintenir le hamac ouvert. Mais la plupart préféraient rester douillettement enfermés dans le cocon formé par le hamac sans bâtons.
A la sonnerie du réveil, il fallait bondir, et replier le hamac, en vitesse, avant la fin de la sonnerie du clairon.

A ma première perme, ma mère, impressionnée, m'a dit que j'étais resté dans mon lit, toute la nuit, immobile, au garde à vous, sans bouger. L'habitude était prise, en six semaines de classes.

Je n'ai retrouvé le hamac ensuite qu'à l'unité marine du Pharo, avant embarquement.

    La date/heure actuelle est Sam 17 Fév - 21:43