Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 695176 messages dans 13863 sujets

Nous avons 14354 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Petit michel

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [ Blog visiteurs ]
par Invité Aujourd'hui à 23:57

» La spécialité de Radio
par J-C Laffrat Aujourd'hui à 22:47

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] DE LA CRÉATION DE L'ARSENAL DE TOULON À AUJOURD'HUI LA BASE NAVALE
par Charly Aujourd'hui à 22:47

» [LES BÂTIMENTS DE SERVITUDES ] BSAH RHÔNE
par jobic Aujourd'hui à 22:33

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par COLLEMANT Dominique Aujourd'hui à 22:31

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par COLLEMANT Dominique Aujourd'hui à 22:12

» [Marine à voile] L'Hermione
par ARNOULT Aujourd'hui à 18:54

» LA CHARENTE (PRE)
par Bernard83 Aujourd'hui à 17:59

» [ Histoire et histoires ] Le Programme Sawari 1
par titus56 Aujourd'hui à 17:12

» ÉCOLE DES TIMONIERS - TOME 2
par Max Péron Aujourd'hui à 16:40

» NÎMES GARONS (B.A.N.)
par takeo Aujourd'hui à 10:45

» [ Blog visiteurs ] J'étais élève Marocain au cours de Détecteur à Porquerolles.
par cmbil22 Aujourd'hui à 9:33

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par Mono Aujourd'hui à 7:47

» [ Blog visiteurs ] Mon grand-père Sous-Marinier sur "Le tonnant" en 1938, à bord en Extrême-Orient.
par L.P.(Pedro)Rodriguez Aujourd'hui à 0:12

» [Les batiments auxiliaires] THÉTIS A785 (BEGM)
par Roger Tanguy Aujourd'hui à 0:08

» Sous-Marin Le TONNANT
par COLLEMANT Dominique Hier à 21:40

» AQUITAINE D650 (FREGATE)
par jobic Hier à 21:36

» GEORGES LEYGUES (Croiseur)
par COLLEMANT Dominique Hier à 21:17

» ÉCOLE DES MANOEUVRIERS
par Bar974 Hier à 19:17

» [ Blog visiteurs ] Dakar 1940
par Charly Hier à 9:58

» Recherche LV Dossissard et d'anciens camarades du BEM Henry Poincaré (1991)
par SécuPK90 Hier à 9:32

» [ Divers frégates ] Frégate (FREMM) Provence D652
par COLLEMANT Dominique Mar 19 Juin 2018 - 22:48

» [Histoires et Histoire] APPEL DU 18 JUIN 1940
par COLLEMANT Dominique Mar 19 Juin 2018 - 22:37

» RANCE (BSL)
par PASQUETTE ERIC Mar 19 Juin 2018 - 21:59

» [Votre passage au C.F.M.] Les sacs
par Roger Tanguy Mar 19 Juin 2018 - 21:57

» [ Recherches de camarades ] CBE ÉQUIPAGE au CIN Querqueville session mars 1990 et du CBE SECRÉTAIRE ET FOURRIERS session mai 1990
par LAMARQUE Mar 19 Juin 2018 - 19:38

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Écussons
par Pépé 974 Mar 19 Juin 2018 - 19:34

» [Vie des ports] Le port de Bordeaux
par Momo Mar 19 Juin 2018 - 15:21

» JULES VERNE (BA)
par foufou Mar 19 Juin 2018 - 12:15

» SNSM LE GUIVINEC / LÉCHIAGAT
par COLLEMANT Dominique Lun 18 Juin 2018 - 22:36

» [ Recherches de camarades ] Recherche anciens Corvette Georges Leygues 78/79
par clamot58 Lun 18 Juin 2018 - 22:20

» [ Histoire et histoires ] Musée de la cavalerie à Saumur
par BEBERT 49 Lun 18 Juin 2018 - 20:21

» [ La S.N.S.M. ] SNSM ile Molène
par douzef Lun 18 Juin 2018 - 20:17

» MINERVE (SM)
par Jean-Marie41 Lun 18 Juin 2018 - 18:53

» [Les traditions dans la Marine] Les Villes Marraines
par Bureaumachine busset Lun 18 Juin 2018 - 18:31

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades de la LIBELLULE 09/75 - 11/76
par fusible Lun 18 Juin 2018 - 16:30

» CALLIOPE (CM)
par vtt95 Lun 18 Juin 2018 - 14:03

» MÉDOC (BB - MURUROA)
par Jean-Léon Lun 18 Juin 2018 - 13:34

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par Roger Tanguy Lun 18 Juin 2018 - 12:23

» LE SAVOYARD (ER)
par Gallandy Lun 18 Juin 2018 - 6:34

» 74ème cérémonie de commémoration du massacre d'Oradour-sur-Glane
par DEMEULANT Henri Dim 17 Juin 2018 - 22:59

» [ Marine à voile ] Vieux gréements
par phirou Dim 17 Juin 2018 - 17:53

» OUESSANT (SM)
par titus56 Dim 17 Juin 2018 - 17:06

» VAUQUELIN (EE)
par DRIMARACCI Dim 17 Juin 2018 - 12:47

» KERSAINT (EE)
par DRIMARACCI Dim 17 Juin 2018 - 11:03

» [VOTRE PASSAGE AU C.F.M.] MON ARRIVÉE À HOURTIN
par Moimeme Dim 17 Juin 2018 - 10:45

» VOS TEE-SHIRTS ET VOS CASQUETTES SOUVENIRS MARINE
par Pépé 974 Dim 17 Juin 2018 - 8:56

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par laporta Dim 17 Juin 2018 - 8:31

» ÉCOLE DES PUPILLES DE LOCTUDY 1952-1953
par Titi1982 Sam 16 Juin 2018 - 21:07

» [ Associations anciens Marins ] Parrainage de l'AMMAC d'Angers amiral Yann Bordier
par joyen Sam 16 Juin 2018 - 20:57

» ÉCOLE DES ARMES SOUS-MARINES (E.A.S.M.)
par girardi jean carlo Sam 16 Juin 2018 - 19:16

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par Houllé Sam 16 Juin 2018 - 17:27

» NARVAL (SM)
par COLLEMANT Dominique Sam 16 Juin 2018 - 17:16

» [ Associations anciens Marins ] A.G.A.S.M. Le Havre section "ESPADON"
par SCARPELLINI Michel Sam 16 Juin 2018 - 14:41

» [Campagne] ANTILLES
par Dominique41 Sam 16 Juin 2018 - 11:52

» [ Blog visiteurs ] Recherches concernant mon grand-père René KERROS
par Bouté Christian Sam 16 Juin 2018 - 9:23

» [DIVERS B.A.N.] Porte ouverte B.A.N de Lann-Bihoué Juin 2018
par PINGOUIN NOSTALGIQUE Sam 16 Juin 2018 - 9:23

» LANN-BIHOUÉ (B.A.N.)
par doubleloire Sam 16 Juin 2018 - 8:55

» Officiers techniciens
par loulou06000 Ven 15 Juin 2018 - 23:14

» [Divers Djibouti] Autour de Djibouti
par loulou06000 Ven 15 Juin 2018 - 22:54

» DIANE (SM)
par Bureaumachine busset Ven 15 Juin 2018 - 15:39

» [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 2
par Bureaumachine busset Ven 15 Juin 2018 - 15:31

» [VOS ESCALES] Escale annulée
par titus56 Ven 15 Juin 2018 - 14:50

» [ Blog visiteurs ] Recherches concernant mon grand-père Roger Channac
par Invité Ven 15 Juin 2018 - 14:30

» LE MUTIN (BE)
par Bureaumachine busset Ven 15 Juin 2018 - 6:35

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par chauvin Jeu 14 Juin 2018 - 20:12

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Franjacq Jeu 14 Juin 2018 - 17:09

» L'ÉTOILE ET LA BELLE-POULE (BE)
par jobic Jeu 14 Juin 2018 - 12:51

» [ Aéronavale divers ] [ 1945-1950 L'histoire des grands oiseaux blancs à tête de loup noir en Indochine
par alain EGUERRE Mer 13 Juin 2018 - 8:29

» LES SERVICES TER ET CONTRÔLE TER
par Max Péron Mar 12 Juin 2018 - 17:01

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC du Châtelleraudais
par DEMEULANT Henri Lun 11 Juin 2018 - 23:16

» [ Blog visiteurs ] Recherche contacts
par Invité Lun 11 Juin 2018 - 21:21

» Bougainville (BTS)
par GILOU971 Lun 11 Juin 2018 - 16:06

» SNSM Douarnenez
par gilbert kerisit Lun 11 Juin 2018 - 10:13

» RHÔNE (BSL)
par guena29 Lun 11 Juin 2018 - 9:56

» [HISTOIRES ET HISTOIRE] Monuments aux morts originaux Français
par PAUGAM herve Lun 11 Juin 2018 - 8:36

» [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter
par pat Dim 10 Juin 2018 - 22:21

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par COLLEMANT Dominique Dim 10 Juin 2018 - 19:08

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Médailles opex
par rvr Dim 10 Juin 2018 - 16:03

» CHEVALIER PAUL (FREGATE)
par pinçon michel Dim 10 Juin 2018 - 8:31

» Beautemps-Beaupré BHO - A 758
par COLLEMANT Dominique Sam 9 Juin 2018 - 23:12

» [HISTOIRES HISTOIRE] LE DÉBARQUEMENT EN NORMANDIE
par cuny Sam 9 Juin 2018 - 21:41

» [ Les traditions dans la Marine ] Les plaisanteries dans la marine.
par PAUGAM herve Sam 9 Juin 2018 - 14:17

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par père dodu Ven 8 Juin 2018 - 23:50

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LE PORT DES DÉCORATIONS
par douzef Ven 8 Juin 2018 - 19:55

» LA PERLE (SNA)
par tabletop83 Ven 8 Juin 2018 - 19:52

» LCT L9098
par GYURISS Ven 8 Juin 2018 - 19:42

» CYBELE (CM)
par poutchi Ven 8 Juin 2018 - 8:56

» [ Divers escorteurs rapides ] Livre sur les Rapides
par jym Jeu 7 Juin 2018 - 19:03

» [Fusiliers Marins] AMIRAL RONARC'H
par Nenesse Jeu 7 Juin 2018 - 12:52

» Le Conquet
par salonais Jeu 7 Juin 2018 - 7:51

» [CAMPAGNES C.E.P.] TAHITI - TOME 2
par Jean-Marie41 Mer 6 Juin 2018 - 19:01

» [Histoire et histoires] DIXMUDE
par Joël Chandelier Mer 6 Juin 2018 - 18:44

» BOIS BELLEAU (PA) [Tome 2]
par LA TOULINE Mer 6 Juin 2018 - 18:34

» FLOTTILLE 14 F
par Bibi67C Mer 6 Juin 2018 - 11:42

» [ VOS ESCALES ] Mes escales sur une carte du monde
par titus56 Mar 5 Juin 2018 - 18:17

» LANDIVISIAU (B.A.N.)
par didiboy31 Mar 5 Juin 2018 - 0:46

» [HISTOIRES ET HISTOIRE] Le fort de Penthièvre (56)
par dansie Lun 4 Juin 2018 - 20:49

» [Divers écoles de spécialité] Les Arpètes- avant EAMF
par PAUGAM herve Lun 4 Juin 2018 - 17:13

DERNIERS SUJETS


[Histoire et histoires] Toulon : Sabordage de la Flotte (photos)

Partagez
avatar
† Fanch 56
FONDATEUR
FONDATEUR

Age : 69
Timonier équipage NON

Re: [Histoire et histoires] Toulon : Sabordage de la Flotte (photos)

Message par † Fanch 56 le Jeu 21 Oct 2010 - 20:24



Je pense que ce sujet (renflouage) peut-être ouvert dans discussions, et non dans ce sujet - Merci






LINUX MINT
On ne dit jamais assez à ceux qu'on aime...........qu'on les aime. (Louis Chédid)
Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum
avatar
Laurent
MATELOT
MATELOT

Age : 71
Radio équipage NON

Re: [Histoire et histoires] Toulon : Sabordage de la Flotte (photos)

Message par Laurent le Ven 22 Oct 2010 - 13:54

mes excuses Fanch.





Va petit mousse, ou le vent te pousse.
Bon vent matelot
avatar
pierrot13
QM 1
QM 1

Age : 70
Mécanicien équipage NON

Re: [Histoire et histoires] Toulon : Sabordage de la Flotte (photos)

Message par pierrot13 le Mar 26 Oct 2010 - 9:51

Sabordage de la flotte Toulon.
Bonjour à tous,
Extrait du livre de l'ambassadeur de France Albert KAMMERER "La vérité sur l'armistice" imprimé à Paris en 1945, Éphéméride de ce qui s'est réellement passé au moment du désastre.
Ayant découvert ce livre lors d'une brocante ,je vous propose trois pages en rapport avec le sabordage de la flotte à Toulon.
En ce qui me concerne après lecture de nombreux témoignages historiques, ce document me permet de mieux comprendre la suite tragique du sabordage.






avatar
goblin
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 72
NON

Re: [Histoire et histoires] Toulon : Sabordage de la Flotte (photos)

Message par goblin le Mar 26 Oct 2010 - 10:48

Joël demande : Qui donna l'ordre d'une telle "catastrophe" ?
Le matelot radio Georges Villain qui à partir de 05h30 le 27 nov 42 émettra sans arrêt : " Ici amiral FHM ; sabordez la flotte."
L'amiral FHM (Force de Haute Mer), Jean de Laborde, sera condamné à mort, la dégradation, l'indignité nationale et la confiscation des biens...
Gracié puis amnistié, il décèdera chez lui à 99 ans.

Hasard du timing, à la même minute, la Casabianca plongeait pour s'enfuir alors qu'il n'avait pas encore franchi la jetée du Mourillon.
Son commandant, le CC L'Herminier mourra à 51 ans, miné par une grave maladie que l'air riche en gaz carbonique et pauvre en oxygène des longues heures de plongée n'épargna pas.

- Le sabordage de Toulon,
- La tragédie de Mers-el-Kébir,
- Le destin des sous-marins français,
- Et la bataille de Malte sont traités dans cet excellent livre.

Si vous ne savez pas quoi demander au père Noël... 1300 pages documentées qui mettent à mal bien des légendes ainsi que la "vertu" de la discipline aveugle.

Oublié de l'histoire, le Léonor Fresnel, le petit ravitailleur à vapeur de 150 tonneaux des phares et balises, fut le seul bâtiment de surface a rallier Alger en quittant, non pas Toulon, mais les salins d'Hyères dans la nuit du 27 au 28 avec un équipage improvisé.




"Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile, il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel."
Dalaï Lama............
avatar
andre blache
PRÉSIDENT D' HONNEUR
PRÉSIDENT D' HONNEUR

Age : 92
Canonnier pointeur équipage NON

Re: [Histoire et histoires] Toulon : Sabordage de la Flotte (photos)

Message par andre blache le Mar 26 Oct 2010 - 17:06

Bonjour à tous,
BRAVO pour ces documents qui éclairent nos doutes.
J'ai le livre de Jean-Jacques Antier : "La Flotte Se Saborde - Toulon 1942" dans lequel on retrouve des photos de Mr Dorme avec comme origine : Le musée de la Marine, ce qui pour moi confirme le lien présenté en 1ère page du sujet.
Amitié.
André
avatar
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 60
Radio NON

Re: [Histoire et histoires] Toulon : Sabordage de la Flotte (photos)

Message par TUR2 le Mer 27 Oct 2010 - 13:49

Bonjour,
Toutes ces images sont impressionnantes, on mesure aujourd'hui, la dimension qu'ont atteinte les flottes de combat des différentes marine à cette époque.
Mais quid ?
Quelles ont été sur la politique, le déroulement de la guerre, l'armistice obtenu, la situation de la zone libre par rapport à celle occupée les conséquences de l'existence de cette flotte ?
Quels enjeux et surtout qu'a-t-elle permis de préserver ?
Elle a probablement été une monnaie d'échange, en quoi, elle aura sans doute remplie une mission de protection.
La question que je me pose n'est pas que serait il advenu si (si elle avait rallié des ports alliés, si elle était intervenue ou si , si, si...).
Quels ont été les effets de son existence, puis de son sabordage sur notre territoire national et sur le déroulement des hostilités.
C'est sur, on ressent une certaine fierté d'appartenir à une telle puissance et au pays qui la détient.
Mais le meilleur intérêt des armes est de ne pas s'en servir, souvent, le simple fait de montrer sa force suffit, la dissuasion nucléaire et le principe de la sanctuarisation du territoire national en sont les preuves.
Mais à l'époque, ils sortaient "d'en prendre" et le réarmement de l'Allemagne, ainsi que la possession d'empires coloniaux imposaient un tel volume.
On n'était qu'à l'aube des portes-avions et loin de la théorie de la dissuasion nucléaire, d'où l'importance du volume.
Mais, finalement quel a été le rôle et l'importance de la Flotte et son influence dans le déroulement du conflit ?
Neutralité forcée et dissuasion jusqu'au sabordage ?

Cordialement TUR2





Ia orana ite matahiti api
avatar
queffeulou
QM 1
QM 1

Age : 71
Électricien équipage NON

Re: [Histoire et histoires] Toulon : Sabordage de la Flotte (photos)

Message par queffeulou le Jeu 4 Nov 2010 - 21:57

Quelques informations complémentaires :

Cinq sous marins ont quittés Toulon

Le VENUS (lieutenant de vaisseau Crescent) le bâtiment déjà ébranlé par des explosions est sabordé en grand' rade
L'IRIS (lieutenant de vaisseau Dégé).
Il parvient à faire route jusqu'en Espagne où il restera interné à Carthagène jusqu'à la fin de la guerre.
Le CASABIANCA (capitaine de corvette Lherminier) rallie l'Algérie.
Le MARSOUIN (lieutenant de vaisseau Mine) rallie l'Algérie.
Le GLORIEUX (capitaine de corvette Meynier) rallie l'Algérie.

La marine française s'est amputée de 75 unités soit :
3 bâtiments de ligne
7 croiseurs
30 contre-torpilleurs ou torpilleurs
16 sous-marins
1 transport d'avions
18 avisos ou petits bâtiments

Les contre-torpilleurs LION, TIGRE, PANTHÈRE et le torpilleur TROMBE furent remorqués en Italie et remis en état au cour du premier trimestre 1943.
Au moment de l'armistice italien en septembre 1943 le LION et la PANTHÈRE furent sabordés à La Spezia.
Le tigre et le trombe furent restitués en octobre à Bizerte.


Source : La marine française dans la seconde guerre mondiale amiral AUPHAN et JAQUES MORDAL.
avatar
parriaux christian
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 70
Électricien d armes   NON

Re: [Histoire et histoires] Toulon : Sabordage de la Flotte (photos)

Message par parriaux christian le Mar 1 Mar 2011 - 17:59

- Un peu avant le sabordage.





J'ai des photos de bateaux sabordes.

- Route suivie par les sous-marins qui s’échappèrent de Toulon.

Tirée du livre le sabordage de la flotte, J-J ANTIER.



Ainsi, toujours poussés vers de nouveaux rivages,
Dans la nuit éternelle emportés sans retour,
Ne pourrons-nous jamais sur l'océan des âges jeter l'ancre un seul jour ?
avatar
bertrand robert fils
INVITÉ
INVITÉ

Age : 67
NON

Re: [Histoire et histoires] Toulon : Sabordage de la Flotte (photos)

Message par bertrand robert fils le Jeu 20 Fév 2014 - 8:47

Je vous invite à lire LES EMBARQUEMENTS D'UN MARIN, les mémoires d'un pointeur breton qui était embarqué sur des bâtiments que mon père à aussi connus.
Ce pointeur était sur le magnifique Strasbourg... à Mers el-Kébir.
avatar
Cormoran
QM 2
QM 2

Age : 82
Secrétaire militaire équipage NON

Re: [Histoire et histoires] Toulon : Sabordage de la Flotte (photos)

Message par Cormoran le Jeu 20 Fév 2014 - 11:44

Avec le recul, et toutes choses bien pesées, on peut dire aussi que le dynamisme des années trente, des ministres et des amiraux pour se doter d'une marine puissante, peut être même disproportionnée pour nos besoins réels, aura contribué à accaparer les crédits qui auraient dû revenir à l'armée de l'air.
Si la rade était pleine, le ciel a été vide.
L'armée de l'air, de création récente, n'avait pas les puissants défenseurs ministériels qui mettaient en chantier, allègrement, un tonnage conçu pour concurrencer... notre allié britannique.
Le béton Maginot a pompé le reste des crédits.
Au détriment des avions de chasse, de la DCA, et des blindés.




avatar
parriaux christian
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 70
Électricien d armes   NON

Re: [Histoire et histoires] Toulon : Sabordage de la Flotte (photos)

Message par parriaux christian le Jeu 20 Fév 2014 - 12:04

La France avait :
600 chasseurs monoplaces
100 chasseurs biplaces
150 à 175 bombardiers
350 à 400 appareils de reconnaissance
Les anglais avaient envoyé 400 appareils.
En plus les autres escadrilles pouvaient intervenir en France
Les allemands en avaient 2 fois plus et une technique supérieure.



Ainsi, toujours poussés vers de nouveaux rivages,
Dans la nuit éternelle emportés sans retour,
Ne pourrons-nous jamais sur l'océan des âges jeter l'ancre un seul jour ?
avatar
Cormoran
QM 2
QM 2

Age : 82
Secrétaire militaire équipage NON

Re: [Histoire et histoires] Toulon : Sabordage de la Flotte (photos)

Message par Cormoran le Jeu 20 Fév 2014 - 12:25

Nos chasseurs étaient largement surclassés en performances et aussi en armement, ils tiraient des petits pois quand les allemands tiraient des noix !

Pour faire court, disons qu'il n'existait que DEUX chasseurs prototypes capables de rivaliser avec le Me.109.
L'Arsenal VG.39 et le Bloch 157.
Le Dewoitine 520 tant vanté n'avait que les performances du Hurricane I ; on l'a bien vu, en Syrie en 1941.

Aucun bombardier n'était de taille à survivre à une attaque de chasseurs allemands ; c'est sur le prototype de l'Amiot 354 que le généralissime Weygand a pris le risque de faire une inspection aux armées du Nord, et il s'est fait accompagner d'une escorte de chasseurs.

Dans les avions de reconnaissance, la divine surprise est venue du bimoteur Bloch 174, l'avion du "pilote de guerre" Saint-Exupéry, qui volait "presque" à la vitesse du Me 110, mais... sans le poids de l'armement.




avatar
† Fanch 56
FONDATEUR
FONDATEUR

Age : 69
Timonier équipage NON

Re: [Histoire et histoires] Toulon : Sabordage de la Flotte (photos)

Message par † Fanch 56 le Jeu 20 Fév 2014 - 13:41

Restez dans le sujet......Merci






LINUX MINT
On ne dit jamais assez à ceux qu'on aime...........qu'on les aime. (Louis Chédid)
Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum
avatar
bertrand robert fils
INVITÉ
INVITÉ

Age : 67
NON

Re: [Histoire et histoires] Toulon : Sabordage de la Flotte (photos)

Message par bertrand robert fils le Sam 22 Fév 2014 - 8:24

Milles excuses, je pensais avec méprise être sur un sujet qui traitait du sabordage de la flotte française à Toulon en 1942, c'est pourquoi j'avais posté des liens menant à un carnet de bord du commandant de la DCA Brest REGNAULT.
En 1940, il était télépointeur canonnier sur le croiseur de bataille Strasbourg. De son poste, il voyait pas mal de choses et il n'était pas sourd.
Le Strasbourg fut le bâtiment amiral lors du sabordage de Toulon avec l’amiral de Laborde [qui a ordonné le sabordage] lui-même en conflit d'ancienneté avec l'amiral François Darlan chef d'état-major de la Marine.
Or comme disait mon père il n'y a pas de fumée sans feu et surtout sans auteurs.
Autrement dit dans le drame qui se joue d'effets sans cause et sans acteurs.

Ce croiseur de bataille le Strasbourg m'évoque la ville où je fus Maître de conférences aussi je citerai un résistant du nom de ma Fac à Strasbourg.
L’historien Marc Bloch, fusillé par la Milice, à propos de l’Étrange Défaite de 1940 : « Jusqu’au bout notre guerre aura été une guerre de vieilles gens ou de forts en thème.
Le monde appartient à ceux qui aiment le neuf.
C’est pourquoi, l’ayant rencontré devant lui, ce neuf, et incapable d’y parer, notre commandement n’a pas seulement subi la défaite.
Il l’a acceptée ! »

Il me semblait important d'avoir et de suivre le point de vue pendant cette période trouble de notre histoire d'un télépointeur sur ce bâtiment qui était avec lui juste avant à Mers el-Kébir.

Je cite Regnault alors télépointeur : Vite au télépointeur B du Strasbourg
Avec la lunette et le hublot de mon étroite cabine sur l'avant du télépointeur.
Je vois tout ce qui se passe.
C'est une chose que j'apprécie beaucoup.
avatar
goblin
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 72
NON

Re: [Histoire et histoires] Toulon : Sabordage de la Flotte (photos)

Message par goblin le Mer 30 Avr 2014 - 11:30

Document ECPA-D :

- Le sabordage de la flotte.
- Le débarquement de Provence.
- Le défilé de la victoire.
- L'hommage des autorités.



Superbe bachis cassé - en vogue à l'époque - sur ce cliché extrait de la vidéo.




"Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile, il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel."
Dalaï Lama............
avatar
jean claude monzie
QM 1
QM 1

Age : 72

sabordage

Message par jean claude monzie le Mer 30 Avr 2014 - 12:24

 goblin
avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 89
Mécanicien

Re: [Histoire et histoires] Toulon : Sabordage de la Flotte (photos)

Message par Serge BAVOUX le Mer 30 Avr 2014 - 19:57

Émouvantes ces rétrospectives des événements 42/44 que bien peu d'entre nous ont vécu.





Salut et fraternité !
avatar
VENDEEN69
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 69
Détecteur équipage NON

Re: [Histoire et histoires] Toulon : Sabordage de la Flotte (photos)

Message par VENDEEN69 le Jeu 1 Mai 2014 - 8:44

Tristes images de ces moments douloureux!
Nous disions il n'y a pas longtemps, que la plupart des ACB tistes,nous n'avons pas connu les graves événements traversés par nos parents et grands-parents.
Mais nous en conservons les traces!




Les souvenirs sont doux à qui les raconte, et la preuve que demain se fait aujourd'hui !

avatar
BEBERT 49
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 48
Mécanicien NON

Re: [Histoire et histoires] Toulon : Sabordage de la Flotte (photos)

Message par BEBERT 49 le Jeu 1 Mai 2014 - 11:14

Exceptionnel, ce film !
Merci goblin.

Dans la partie sabordage, on reconnait la tour de la DP, qui est toujours là.
Les destructions lors de la libération de Toulon sont aussi très impressionnantes.

  



" C'est curieux chez les marins ce besoin de faire des phrases "
( Les tontons flingueurs )

avatar
andre blache
PRÉSIDENT D' HONNEUR
PRÉSIDENT D' HONNEUR

Age : 92
Canonnier pointeur équipage NON

Re: [Histoire et histoires] Toulon : Sabordage de la Flotte (photos)

Message par andre blache le Jeu 1 Mai 2014 - 19:14

Bonsoir à tous,
Il y a quelques jours sur la chaine "HISTOIRE N° 90" j'ai regardé : Juin 1940, le choix de Churchill... (2009) qui traitai de l’attaque de la flotte française à Mers el-Kébir, ce désastre a fait + de 2200 morts parmi les équipages !
Puis le retour de quelques uns à Toulon dont le "STRASBOURG" et quelques autres.

J'ai signé mon engagement le 05 Mai 1945, puis promenade :
PARIS rue de l'Arcade.
Le 08 Mai 1945 départ pour Mimizan, direction Brest pour embarquer sur le cuirassé "LORRAINE" qui ne nous avait pas attendu direction la poche de Royan.
Nous avons passé 3 semaines au camps de démobilisation de "LA FOREST" et servis par des démobilisables des ex FNFL.
QUEL HONNEUR pour nous avec nos 4 semaines de marine ; puis direction Toulon.
Quel désastre et désespoir devant ce carnage !!
Oui j'ai vu le "STRASBOURG" sabordé dans la grande cale sèche à tribord en entrant dans le grand bassin, les 380 sectionnés au ras des tourelles !!
Je possède environ 50 photos du sabordage remisent par un ancien SOUM avec l'autorisation du MUSÉE de la MARINE.

Voila mes AMIS mes premiers jours dans notre grande famille !
Bonne soirée.
A+
André
avatar
marsouin
MATELOT D' HONNEUR
MATELOT D' HONNEUR

Age : 63
NON

Re: [Histoire et histoires] Toulon : Sabordage de la Flotte (photos)

Message par marsouin le Ven 2 Mai 2014 - 12:51

Superbe document et images exceptionnelles et émouvantes !
Quel est ce grand bâtiment zébré que De Gaulle passe en revue ?
Au début du court métrage on voit les énormes affûts du Strasbourg amputés !
Comment ont-ils été "sciés" de cette façon ?
Respects à notre président d'honneur   
avatar
bernard pierre
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 75
NON

Re: [Histoire et histoires] Toulon : Sabordage de la Flotte (photos)

Message par bernard pierre le Sam 3 Mai 2014 - 7:18

Le "Zébré" est le croiseur de 7 600t Gloire.
avatar
marsouin
MATELOT D' HONNEUR
MATELOT D' HONNEUR

Age : 63
NON

Re: [Histoire et histoires] Toulon : Sabordage de la Flotte (photos)

Message par marsouin le Sam 3 Mai 2014 - 8:16

Merci Bernard.
Il est bien remarquable ce croiseur au milieu des coques grises.
avatar
andre blache
PRÉSIDENT D' HONNEUR
PRÉSIDENT D' HONNEUR

Age : 92
Canonnier pointeur équipage NON

Re: [Histoire et histoires] Toulon : Sabordage de la Flotte (photos)

Message par andre blache le Sam 3 Mai 2014 - 17:20

Bonjour à tous,
Pour mon plaisir j'ai "remonté" ce sujet jusqu'au message n° 1.
Si vous êtes intéressés vous y trouverez beaucoup d’explications aux questions posées aux derniers messages.
Amitié à tous.
André
avatar
FRANCOIS Pierre
QM 1
QM 1

Age : 76
Radio équipage NON

Re: [Histoire et histoires] Toulon : Sabordage de la Flotte (photos)

Message par FRANCOIS Pierre le Lun 5 Mai 2014 - 19:51

Merci André pour ces magnifiques photos.



P.E FRANCOIS

    La date/heure actuelle est Jeu 21 Juin 2018 - 23:59