Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 715250 messages dans 14033 sujets

Nous avons 14392 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est pawelko

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» BOIS BELLEAU (PA) [Tome 2]
par Pépé 974 Aujourd'hui à 1:12

» [ Histoire et histoires ] HISTOIRE DE MES NAVIRES
par morbihannais Hier à 23:18

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par COLLEMANT Dominique Hier à 22:50

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par Bureaumachine busset Hier à 20:41

» [ Recherches de camarades ] PA Clemenceau Brigade Sécurité
par cricri Hier à 20:04

» LCT L9098
par marsouin Hier à 19:02

» [ Blog visiteurs ] Pouvoir mettre un visage sur un nom...
par medoc2 Hier à 14:04

» LA CHARENTE (PRE)
par titus56 Hier à 12:09

» [ École des Mousses ] École des Mousses du Dourdy 58/59
par jp49 Hier à 8:57

» JULES VERNE (BA)
par titagramme Lun 24 Sep 2018 - 21:47

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades embarqués sur l'Ile d'Oléron en 66
par cricri Lun 24 Sep 2018 - 20:45

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par gerardsin59 Lun 24 Sep 2018 - 18:45

» Bâtiment d'Expérimentations et de Recherches Sous-Marines (BERSM) TRITON
par MILLET Jean Claude Lun 24 Sep 2018 - 18:04

» [ Les traditions dans la Marine ] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE
par loulou06000 Lun 24 Sep 2018 - 17:47

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades A.E Cdt RIVIERE 74/75 et Frégate TOURVILLE 77
par jean marc lenglart Lun 24 Sep 2018 - 17:27

» LE BOURGUIGNON (ER)
par Michel Roux Lun 24 Sep 2018 - 17:22

» [ Marine à voile ] Vieux gréements
par LA TOULINE Lun 24 Sep 2018 - 15:28

» LE NORMAND (ER)
par Lebas Lun 24 Sep 2018 - 13:48

» [ LOGOS - TAPES - INSIGNES ] TAPE DE BOUCHE
par KAROLL Lun 24 Sep 2018 - 12:38

» LE BASQUE (ER)
par chapydan Dim 23 Sep 2018 - 17:29

» L'ADROIT (E.C.)
par jean pierre allaix Dim 23 Sep 2018 - 9:22

» TONNERRE (BPC)
par pinçon michel Dim 23 Sep 2018 - 8:39

» ÉCOLE DES FUSILIERS
par Jean-Marie41 Sam 22 Sep 2018 - 19:38

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par Joël Chandelier Sam 22 Sep 2018 - 13:51

» JAUREGUIBERRY (EE)
par LEGRAND Gilles Sam 22 Sep 2018 - 13:35

» LE VENDÉEN (ER)
par Gérard Bodo Sam 22 Sep 2018 - 9:49

» [ Histoire et histoires ] LODUSKY MCCOWEN
par VENDEEN69 Sam 22 Sep 2018 - 8:52

» LE REDOUTABLE (SNLE) (Sous surveillance spéciale)
par COLLEMANT Dominique Ven 21 Sep 2018 - 22:28

» [LES BÂTIMENTS DE SERVITUDES ] BSAH RHÔNE
par Jean-Marie41 Ven 21 Sep 2018 - 19:08

» CDT BOURDAIS (AE)
par Jean-Léon Ven 21 Sep 2018 - 11:58

» [Logos-Tapes-Insignes] RUBANS LEGENDÉS DE LA MARINE
par GALAUD CLAUDE Ven 21 Sep 2018 - 11:28

» CASSARD (EE)
par COLLEMANT Dominique Jeu 20 Sep 2018 - 22:07

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par doubleloire Jeu 20 Sep 2018 - 20:56

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par VENDEEN69 Jeu 20 Sep 2018 - 20:29

» La spécialité de Radio
par larcher Jeu 20 Sep 2018 - 19:58

» FORBIN (EE)
par JJMM Jeu 20 Sep 2018 - 17:59

» SÉMAPHORE - LA CHIAPPA (CORSE DU SUD)
par Xavier MONEL Jeu 20 Sep 2018 - 17:26

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par L.P.(Pedro)Rodriguez Mer 19 Sep 2018 - 22:31

» RUBIS (SNA)
par BEBERT 49 Mer 19 Sep 2018 - 19:30

» SÉMAPHORE - PERTUSATO (CORSE)
par timoniersoum Mer 19 Sep 2018 - 19:04

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par marsouin Mer 19 Sep 2018 - 19:03

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par douzef Mer 19 Sep 2018 - 18:03

» ÉCOLE DES TRANSFILISTES - LA CRAU
par séité Mer 19 Sep 2018 - 17:27

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par JACQUES SOUVAY ou BILL Mer 19 Sep 2018 - 8:34

» [ Blog visiteurs ] Recherche d'anecdotes CC VIDON qui a commandé l’école des Transfilistes
par BACHELIER Mar 18 Sep 2018 - 22:47

» [ Divers - Les classiques ] Accident du Sous-marin FLORE
par CLOCLO 66 Mar 18 Sep 2018 - 21:39

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par COLLEMANT Dominique Mar 18 Sep 2018 - 13:47

» FORCES MARITIMES DU RHIN
par FLN-IA5 Mar 18 Sep 2018 - 6:29

» DIRECTION DU PORT TOULON
par COLLEMANT Dominique Lun 17 Sep 2018 - 22:03

» [ Blog visiteurs ] recherche d'un ancien marin
par Invité Lun 17 Sep 2018 - 14:52

» [ Divers Gendarmerie Maritime ] Gendarmerie Maritime
par Pétunia Lun 17 Sep 2018 - 13:58

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Xavier MONEL Lun 17 Sep 2018 - 10:47

» [ MOYENS NAUTIQUES DE LA GENDARMERIE MARITIME ] A 789 MELIA
par PAUGAM herve Lun 17 Sep 2018 - 8:56

» [ Associations anciens Marins ] Parrainage de l'AMMAC d'Angers amiral Yann Bordier
par 3eme ligne Dim 16 Sep 2018 - 20:12

» LE BORDELAIS (ER)
par Bureaumachine busset Dim 16 Sep 2018 - 20:04

» [Opérations diverses] Sauvetage des boat-people
par Jean-Marie41 Dim 16 Sep 2018 - 17:55

» [ Histoire et histoires ] UN PARI STUPIDE
par garrigues gilbert Dim 16 Sep 2018 - 10:55

» [ Recherches de camarades ] Avis de recherche mousses promo 78]
par etchemaite Dim 16 Sep 2018 - 10:49

» [ Divers frégates ] FREMM Bretagne
par Bureaumachine busset Ven 14 Sep 2018 - 23:18

» [Aéronavale divers] DC8 COTAM
par marsouin Ven 14 Sep 2018 - 21:15

» ALINDIEN
par Jean-Marie41 Ven 14 Sep 2018 - 19:51

» [LES B.A.N.] BERRE
par JJMM Ven 14 Sep 2018 - 18:11

» Charles de Gaulle Mission Héraclès 2001-2002
par Laurent Ven 14 Sep 2018 - 14:06

» [ Blog visiteurs ] Recherche photos de l'Ajonc
par centime44 Ven 14 Sep 2018 - 13:32

» [ Divers bâtiments de servitudes ] BAA L9081
par salonais Ven 14 Sep 2018 - 8:55

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par VENDEEN69 Ven 14 Sep 2018 - 8:50

» CASSARD (FRÉGATE)
par dan83143 Jeu 13 Sep 2018 - 22:44

» [ Recherches de camarades ] BDC/PH TRIEUX campagne Tahiti 1981/1982
par PPIERRE Jeu 13 Sep 2018 - 21:03

» PAPA BOSCO par Joëlle sa fille
par Roger Tanguy Jeu 13 Sep 2018 - 20:22

» BATIMENTS ÉCOLE TYPE LÉOPARD
par Joël Chandelier Jeu 13 Sep 2018 - 18:52

» FLOTTILLE 22 F
par ranchet Jeu 13 Sep 2018 - 18:32

» MÉCANICIENS, ÉLECTRICIENS, SÉCURITARDS
par COLLEMANT Dominique Mer 12 Sep 2018 - 18:26

» [Aéronavale divers] ÉTENDARD...
par COLLEMANT Dominique Mer 12 Sep 2018 - 18:15

» [Votre passage au CFM] Photos d'incorporation
par titagramme Mer 12 Sep 2018 - 17:30

» L'AGENAIS (ER)
par POMIE Mer 12 Sep 2018 - 16:03

» [ Blog visiteurs ] Recherche photos du daphné 1929 1930
par Invité Mer 12 Sep 2018 - 15:29

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par PAUGAM herve Mer 12 Sep 2018 - 13:53

» [ Recherches de camarades ] Recherche DELAFOSSE CFM Mimizan mai à juillet 1950
par Sealex83 Mer 12 Sep 2018 - 12:20

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du BDC Argens 67/68
par joel.ollivier Mer 12 Sep 2018 - 12:12

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du SNLE Foudroyant rouge 2P11 à2P19
par cucujean88 Mar 11 Sep 2018 - 21:51

» MEUSE (PR)
par COLLEMANT Dominique Mar 11 Sep 2018 - 21:41

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades BH La Boussole 64/65
par Momo Mar 11 Sep 2018 - 18:46

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Écussons
par BEBERT 49 Mar 11 Sep 2018 - 16:54

» [ Blog visiteurs ] recherche photos de mon père
par centime44 Mar 11 Sep 2018 - 13:18

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du BDC Dives de 65/66
par joel.ollivier Mar 11 Sep 2018 - 10:27

» Souvenirs d'un gamin de Seine-et-Oise dans les années 1930-40
par LEBRIS Mar 11 Sep 2018 - 10:07

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades AE CDT BORY campagne Djibouti 86/87
par PPIERRE Mar 11 Sep 2018 - 9:56

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM Brest mai 68
par Sylvain Mar 11 Sep 2018 - 0:31

» MURUROA - FANGATAUFA VOLUME 3
par Jean-Léon Lun 10 Sep 2018 - 12:22

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par DESTENABES Lun 10 Sep 2018 - 9:21

» [Associations anciens marins] FNOM
par Jean-Marie41 Dim 9 Sep 2018 - 19:52

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par Roger Tanguy Dim 9 Sep 2018 - 18:50

» [Vie des ports] PORT DE TOULON - VOLUME 003
par Franjacq Dim 9 Sep 2018 - 14:32

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par Joël Chandelier Dim 9 Sep 2018 - 11:49

» [ Blog visiteurs ] Je recherche mon oncle RAYMOND NENERT
par Momo Dim 9 Sep 2018 - 10:13

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par Jean-Léon Sam 8 Sep 2018 - 0:34

» VAR (BCR)
par COLLEMANT Dominique Ven 7 Sep 2018 - 23:37

» [Les anciens avions de l'aéro] Le Vickers Supermarine Sea Otter
par Bureaumachine busset Ven 7 Sep 2018 - 21:32

» LA COMBATTANTE (PC)
par marsouin Ven 7 Sep 2018 - 17:25

DERNIERS SUJETS


[ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM PONT REAN

Partagez
avatar
Bethon Gérard
MAJOR
MAJOR

Age : 84
Radio NON

Re: [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM PONT REAN

Message par Bethon Gérard le Sam 2 Déc 2006 - 14:15

Je lis tous les posts depuis que j' ai la chance d' être inscrit.
C'est un ancien qui vous écrit !
Personnellement, j'ai fait mes classes à Pont Réan en1954.
Le 25 mars 1954, j' ai découvert une nouvelle vie, il faisait froid, les quarts de nuit à la baraque des Gaulois étaient pénibles, froid intense malgré les énormes manteaux kakis de1914, qui nous tombaient au ras des pieds !
Il est vrai que je suis rase bitume, comme disaient mes potes !
Nous dormions dans des lits à étage, mais j'ai connu les hamacs, aux Bormettes, la Pérouse, Jeanne d' Arc, etc.
C' était super pour moi, j' adore être bercé !!
A+



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

gegelagabarre
avatar
Invité
Invité

Re: [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM PONT REAN

Message par Invité le Sam 2 Déc 2006 - 15:46

Hello Gérard,

J' étais à Pont Réan en 1958.
J' ai déjà évoqué les tours de garde (à l' entrée du petit bois, à l' autre bout su château.
Je me rappelais du Lebel, mais j' avais oublié ce que tu viens de rappeler : le manteau kaki :lol: :lol:
Pour moi aussi, il avait l' avantage de me tenir les pieds au chaud !!!!
avatar
Arthur
QM 1
QM 1

Age : 81
NON

CFM PONT REAN (25/05/1954)

Message par Arthur le Sam 2 Déc 2006 - 17:24

Bonsoir à tous.
Je vois que les anciens de 70 ans se réveillent.
Pour Gérard qui m' a devancé de 2 à 3 mois, je crois que j' ai hérité de sa capote kaki, (elle datait de 1940).
J' avais oublié de mentionner les cartouches à blanc cousues à ce qu' il me semble, fort heureusement devant un ennemi éventuel nous avions la baïonnette.
Quelqu'un à cette époque a bien failli en goûter.
Il croyait que je dormais, mais d' un oeil.
Ah ! Tahiti, quelle évocation, il ne manquait que le bruit des vagues ...
J' en garde quand même un bon souvenir.

ARTH.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

ARTH.
avatar
Invité
Invité

Re: [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM PONT REAN

Message par Invité le Sam 2 Déc 2006 - 17:37

Euh ... Euh ... Arthur,

Si tu n' y vois pas d'inconvénient, je me contenterais de mes 66 ans. :drunken:
A la cadence ou çà défile, pas la peine d' appuyer sur le champignon. :D
avatar
Arthur
QM 1
QM 1

Age : 81
NON

CFM PONT REAN (25/05/1954)

Message par Arthur le Sam 2 Déc 2006 - 18:11

Bonsoir Alain.
Je sais que tu as 66 printemps, donc un ancien jeune, cependant j' attire ton aimable attention que je m' adressai à Gérard de qui, j' avais dû hériter de sa capote kakie.
Sans rancune, tu es comme moi, pas pressé d'arriver au bout ...
Cordiales salutations.

ARTH.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

ARTH.
avatar
Bethon Gérard
MAJOR
MAJOR

Age : 84
Radio NON

pont réan

Message par Bethon Gérard le Sam 2 Déc 2006 - 18:59

Oui, c'est vrai la capote était de 1940 !
J' avais déjà 7 ans, mais je ne pense pas qu' elle était Anglaise !! hihihi



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

gegelagabarre
avatar
benard
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 82
NON

CFM PONT REAN

Message par benard le Dim 10 Déc 2006 - 14:16

Bonjour a tous et a toutes.
Ça fait deux jours que j' essaye d' envoyer un message sur le sujet PONT REAN .
Étant donné que je suis un jeune internaute de 70 ans.
Ça ne fait que deux mois que je clic a gauche et a droite, j' ai beaucoup de mal es ce que la persévérance, va finir par payer ?
Amicalement.
avatar
benard
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 82
NON

PONT REANT

Message par benard le Dim 10 Déc 2006 - 15:13

La persévérance, ça sert ouf!
Parlons un peu du CFM en question.
J' y suis passé en AVRIL 53.
Tout le monde se souvient du village, appelé TAHITI, mais personne ne parle du village SAHIGON, ou nous passions le reste de notre incorporation.
Ici, nous étions plus libre, possibilité d' aller permissionnaire a RENNES ou bien faire de la godille autour du château.
Un souvenir marquant le mousqueton aie l' épaule.
A plus si vous le voulez.
Amicalement a tous et a toutes.

PS : Tout le monde a bien compris que le grade ne correspond pas a la photo, c' est de ma faute au tant pour moi revenez; j' ai fini P/M.
A plus.
avatar
Claude JORGE
MAJOR
MAJOR

Age : 77
NON

Re: [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM PONT REAN

Message par Claude JORGE le Dim 10 Déc 2006 - 16:58

Mes respects benar et bienvenue sur le forum.
A voir ta photo sur l'avatar, je te verrais bien tourner dans un des vieux western en tenue bleue des nordistes, aux côtés de Jonh Wayne.
Qu'elle classe.
Allez fais nous ressortir tes souvenirs qui datent de plus loin que les miens.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
guilloux
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 84
Électricien NON

CFM PONT REAN

Message par guilloux le Dim 10 Déc 2006 - 17:42

Bienvenue BENARD.
Oui je me souviens maintenant de TAHITI, c' était des jeunes recrues en attente pour rejoindre leurs écoles, et je crois qu' il y avait aussi les permanents.
J' était à la compagnie PRIMAUGET et notre seule distraction était les parties de foot.
C' était une compagnie réservée au "groupe radio-électricité" qui comprenait les radios, les détecteurs, les électriciens, et les électriciens d' armes.
J' ai fait mon incorporation le 27 juillet 1952.
Amicalement et par la même occasion, je te salue Claude.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Laurent
MATELOT
MATELOT

Age : 72
Radio équipage NON

Re: [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM PONT REAN

Message par Laurent le Dim 10 Déc 2006 - 19:08

bienvenue à bord benard et raconte tes anecdotes, elles interresseront tout l'équipage
de ce navire. :cheers: :cheers:



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Va petit mousse, ou le vent te pousse.
Bon vent matelot
avatar
benard
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 82
NON

PONT REANT

Message par benard le Lun 11 Déc 2006 - 10:07

Merci pour votre accueil.
Pour faire plaisir a LAURENT une petite anecdote.
Ça se passe a MARINE HENDAYE au bord de la Bidassoa, une fois par semaine nous allions a FUNTARABIE en ESPAGNE, faire le plein de quelques bouteilles. Ce jour la nous avions pris du retard pour le retour, la marée avait commencée a descendre et le canot était un peu trop chargé nous avons heurté un banc de sable et perdu l' hélice.
Ce sont les douaniers qui passaient par là qui nous ont remorqué jusqu'à bon port, ça nous a coûté un apéro, sympa les sauveurs.
Le lendemain nous avons reçu une photo de notre remorquage prise par un anonyme.
avatar
Arthur
QM 1
QM 1

Age : 81
NON

CFM PONT REAN

Message par Arthur le Lun 11 Déc 2006 - 16:33

Bienvenue à bord BERNARD.
Un membre de plus qui a passé par ce CFM, mais on est encore loin de battre HOURTIN.
Moi j' étais à la Cie DUGUAY-TROUIN fin mai et juin 1954.
Bonne navigation sur ce site, au plaisir de te lire.

ARTH.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

ARTH.
avatar
Claude JORGE
MAJOR
MAJOR

Age : 77
NON

Re: [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM PONT REAN

Message par Claude JORGE le Lun 11 Déc 2006 - 18:18

"benard"

Tu sais, je connais aussi quelqu' un qui a perdu ou du moins rogné son hélice, par contre ce que je ne sais pas, c' est si il était également "chargé" de produit de contrebande ...
Je ne dirais pas son nom ...



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
GUILLARD
QM 1
QM 1

Age : 81
Détecteur équipage NON

Re: [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM PONT REAN

Message par GUILLARD le Mer 20 Déc 2006 - 18:11

Bonjour à tous.
Voici deux CP de PONT REAN.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cordialement
jc guillard


Dernière édition par FANCH 56 le Mer 20 Déc 2006 - 19:13, édité 1 fois
avatar
andrem
MATELOT
MATELOT

Age : 83

Re: [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM PONT REAN

Message par andrem le Mar 2 Jan 2007 - 10:19

Bonjour à tous,
J' ai passé un peu plus de 28 mois, entre 1955 et 1957, dans un univers que vous connaissez tous et qui ne m' a laissé que des bons souvenirs.
J' ai voulu que mes petits enfants en aient connaissance et voici le texte que je leur ai transmis à propos de Pont Réan.
Concernant la destination première des installations comme camp de prisonniers, est - ce que quelqu' un peux me confirmer (ou m' infirmer) cela, et me dire s' il s' agissait de prisonniers Allemands faits par les Alliés ou l' inverse ?



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
andrem
MATELOT
MATELOT

Age : 83

Re: [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM PONT REAN

Message par andrem le Mar 2 Jan 2007 - 10:22

Pont Réan


A notre arrivée sous un crachin caractéristique de l’image d’ Epinal que j’ avais de la Bretagne, dans la cour de « l’incorporation », on nous fit ouvrir dans la boue nos valises afin d’y subir une inspection destinée à éliminer un certain nombre d’objets interdits (notamment couteaux) et boissons alcoolisées (qui avaient d’ ailleurs disparues en cours de voyage dans les gosiers asséchés des jeunes recrues et dans celles des accompagnateurs prévenants et intéressés qui n’avaient pas manqué de nous renseigner sur le sort qui leur était réservé à l’arrivée).
Ensuite on nous fit ôter (toujours sous le crachin et par environ 5 à 6°) nos habits (à l’exception de nos sous-vêtements et nos chaussures) prendre notre savon et notre serviette dans nos valises (je n’avais ni l’un ni l’autre !), et nous entrâmes alors dans une pièce où plusieurs « coiffeurs » (ils avaient bien 3 jours d’expérience) nous accueillirent.
En quelques minutes ce fut le choc pour la majorité d’entre nous dont la coiffure à la mode consistait au paravent à avoir les cheveux assez garnis et mi-longs.
Nous passâmes ensuite sans sortir dans une pièce contiguë ou une douzaine de pomme de douche nous attendaient.
Après nous être séchés et avoir renfilé nos symboliques oripeaux, nous reprîmes nos valises et on nous fit entrer dans une très grande pièce ou étaient emmagasiné une quantité impressionnante de vêtements.
On distribua à chacun son paquetage comprenant principalement par pair : caleçon, maillot raillé, tricot de jersey bleu marine, tenue bleu de chauffe (en toile bleu claire) qui est la tenue de travail, une tenue (Tenue N°2) de marin classique bleu marine destinée à être mise normalement pour nos sortie en ville et par temps froid, chaussettes, chaussures, etc.
Ensuite un tailleur pris nos mesures afin de nous confectionner une tenue de sortie ajustée ( Tenue N°1), destinée à être portée lors des cérémonies et défilés officiels.
Après avoir revêtu une tenue bleu de chauffe, nous emballâmes nos vêtements civils dans un colis qui fut adressé à nos parents.

NOUS ETIONS MAINTENANT DES MARINS DE LA ROYALE

Parmi cette troupe il y avait une majorité d’inscrits maritimes, c'est-à-dire pour la plupart des garçons vivant au bord de mer, presque tous marins pêcheurs embarqués depuis l’âge de 14 ans.
C’était en général des gars solides, durs à la tâche, têtus comme des mules, et bagarreurs en diable.
Le soir, dans le dortoir où nous étions environ 60 à 80, il y avait presque toujours des pugilats qui opposaient Bretons, Marseillais et Ch’timis qui s’étaient dès le début regroupés dans des coins différents.
Les autres étions pris au milieu des envois de projectiles divers, nous protégeant tant bien que mal, et surtout évitant de rallier l’un ou l’autre camp.
Quoiqu’il en soit, cela finissait toujours par une séance commune de « marche en canard » que nous imposaient dans la nuit gelée et souvent mouillée, les Shakos.
Je garantis que très vite les esprits se calmaient (jusqu’au lendemain).
Il faut que j’explique :
Les shakos sont dans la marine les éléments chargés de faire respecter la discipline au sein de l’unité.
Aguerris au combat d’homme à homme ils sont assez redoutables et on y regarde à deux fois avant de leur résister.
La marche en canard consiste à parcourir accroupi, fusil porté en l’air à bout de bras une certaine distance imposée par un gradé (au bout de 50m on est déjà mort !).

Après deux semaines passées à « l’incorporation » où on nous a enseigné un minimum de connaissances militaires (tir au fusil – 8 balles en tout et pour tout-, lancer de grenade offensive contenant du plâtre, visualisation de scènes militaires au cinéma, sport …) j’ai, avec une quarantaine de mes compagnons, alors été affecté à une compagnie commandée par un Premier Maître aidé de deux Second Maîtres, « La Suffren » du nom du célèbre Bailli qui participa à la guerre d’indépendance des Etats-Unis dans une partie du camp qui se trouvait en contrebas.
Il faut préciser que nous étions dans les installations un peu améliorées, d’un ancien camp créé après la guerre pour les prisonniers Allemands.
Aussi les dortoirs étaient des plus sommaires, avec des planchers et des parois aux lattes de bois mal jointes, laissant passer des courants d’air froids, que nous essayons de contrarier par l’entretien d’un feu dans un poêle placé au centre de la pièce, malgré l’interdiction formelle qui nous était faite. Comme nous devions assurer obligatoirement la nuit un tour de garde, cela ne nous posait pas de problème.
Le matin, la toilette se faisait à l’extrémité du dortoir, dans une partie non séparée où une rampe de robinets alimentés en eau glacée était généreusement à notre disposition.
La douche ça n’étais pas tous les jours, mais une fois par semaine, et heureusement car on se gelait.
Une source de stupeur fut la découverte dès le premier soir des toilettes. Dans un baraquement à proximité, une quarantaines de latrines à la turc alignées sur deux rangées et sans porte pour s’isoler.
Au début cela surprend, pus par la suite on s’habitue et l’on va faire ses besoins dans le plus grand détachement.

Durant cette période on pratiqua du matelotage ( Connaissance des grades,apprentissage de la vie à bord des bateaux- règles de sécurité, règles de discipline, termes marins, apprentissage des noeuds, courses de baleinières à souquer ferme sur le fleuve local « la Vilaine »), des sports divers, et surtout on nous fit des vaccins qui rendaient presque tout le monde malade pendant plusieurs jours, et qui nous rendaient la vie douloureuse lorsqu’il fallait enfiler les vareuses des Tenues 1 et 2, bien plus serrées que celles des Bleus de chauffe.
On nous appris la chanson de la compagnie « Fleur d’épine, Fleur de Rose » que l’on devait brailler chaque fois que nous marchions au pas, et si d’aventure on croisait une autre compagnie nous devions essayer de couvrir leurs voix.

Au bout d’un peu plus de 5 semaines passées dans cette compagnie, il y avait le test d’évaluation des connaissances afin de nous orienter vers une spécialité en harmonie avec notre qualification.
Ayant un niveau secondaire correct, j’eus droit d’exprimer un choix parmi les nombreuses possibilités offertes.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
† SEGALEN Georges
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 58
Mécanicien équipage NON

Re: [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM PONT REAN

Message par † SEGALEN Georges le Mar 2 Jan 2007 - 10:34

Bonjour MECHKAK, tu devrais passer au BSI pour ton embarquement.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image], sur ce fier navire



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Je reste Chouf à vie dans le cœur.
avatar
GUILLARD
QM 1
QM 1

Age : 81
Détecteur équipage NON

CFM PONT REAN

Message par GUILLARD le Mar 2 Jan 2007 - 17:31

Bonjour ANDRE

En ce qui concerne les prisonniers, ils étaient Allemands et c'était après 44.
Mon frère aîné JEAN qui s' est engagé en 45, les y a gardé pendant son incorporation, et dans mon souvenir (ce qu'il nous a raconté), les prisonniers faisaient les corvées et tout se passait sans trop d'animosité.
Il y eut la même chose au fort de BERTHAUME à Brest où un autre frère Albert qui était alors aux pupilles, gardait aussi des prisonniers Allemands.
Ils n'avaient pas 15 ans tous ces enfants.

PS : Nous avons été 4 frères dans la Royale de 45 à 81, donc que de souvenirs nous avons.
Meilleurs voeux à tous et toutes.
jc guillard
avatar
Claude Fefeu
QM 2
QM 2

Age : 81
Détecteur équipage NON

CFM Pont Réan

Message par Claude Fefeu le Mar 2 Jan 2007 - 18:15

Je viens de parcourir les derniers messages à propos de Pont Réan, et je m'aperçois que j' ai quelques trous de mémoire ; l' âge sans doute.
Si je me souviens des douves du château pour y avoir appris la godille, je n' ai aucun souvenir de la chapelle, ni de l'endroit où nous allions manger, bizarre non ?
Par contre, je me souviens d' une baraque dans laquelle, il avait été reconstitué la plage avant et la passerelle d'un navire, (petit) où un second maître nous apprenait les noms des différents apparaux qu'on y trouvait.
Pour les piqûres TABT, ( le souvenir en est encore vivace), lorsque j' y suis passé, la méthode était la suivante : Il y avait trois officiants, tous alignés, un peu anxieux, nous attendions .
Le premier officiant avec une cuvette empli de teinture d'iode, et un badigeon à la main nous en enduisait la moitié du dos.
Le second avec une cuvette lui aussi, mais remplie d' aiguilles, nous en plantait une dans le dos et le troisième, avec sa seringue, faisait l' injection . Certains tombaient dans les pommes et quelques uns, trois dans mon groupe, tombaient avant la piqûre.
Ce dont profitait l' infirmier, (mais était-ce réellement des infirmiers ?) pour piquer le garçon évanoui.
avatar
andrem
MATELOT
MATELOT

Age : 83

Re: [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM PONT REAN

Message par andrem le Mar 2 Jan 2007 - 18:44

Rassure-toi Claude, tu n'es pas le seul à avoir des trous de mémoire car moi également je ne me souviens plus de l'endroit où l'on prenait nos repas. Par contre le souvenir douloureux du TABT est bien resté le même.
Autre chose, je n'ai pas fait l'expérience du "TROU", mais je me souviens qu'en guise de lit il y avait une sorte de plancher inclié et ciré juste comme il faut pour qu'au bout d'un moment tout le monde se trouve descedu au pied ce qui ne devait pas favoriser un sommeil profond.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
guilloux
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 84
Électricien NON

CFM Pont Réan

Message par guilloux le Ven 26 Jan 2007 - 19:23

Bonsoir à tous.
Dans les années 47, l' école des maîtres d' hôtel se faisaient au CFM.
Mon père y était comme SM maître d'hôtel instructeur, et mon frère comme apprenti marin maître d' hôtel en 1950.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Claude Fefeu
QM 2
QM 2

Age : 81
Détecteur équipage NON

Re: [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM PONT REAN

Message par Claude Fefeu le Ven 2 Fév 2007 - 11:03

Un souvenir me revient :
Il y avait un sako, second maître fusilier, amateur de moto, qui lorsqu' il devait aller soit à Pont-Réan soit à Rennes, descendait la côte de Pont-Réan debout sur sa selle.
A chaque fois qu' il franchissait l' entrée, il y avait beaucoup de monde à le regarder en espérant qu' il allait se casser le nez ... pas charitable, mais il faut dire qu' il était vraiment ... mais vraiment ...
avatar
MOUTTE Michel
QM 2
QM 2

Age : 82
NON

Re: [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM PONT REAN

Message par MOUTTE Michel le Ven 2 Fév 2007 - 19:13

Eh bien bonjour a tous, en lisant les six pages sur le CFM PONT REAN, j' ai pris comme un coup de vieux ...
Certains disent que les gens de cette époque ne sont pas internaute, erreur Pont Réan connaît pas, etc ...
Mais que de souvenirs quand même qui font surface ...
Bon alors, je vais vous passer quelques photos que je possède encore car c' est bien là que j' ai fait mon apprentissage de mataf avec tout ce que ça comporte, c' est à dire le lebel avec le levier de culasse qui vous défoncer l' épaule, l' astuce consister à mettre un mouchoir en épaulette, les inspection de sac, les piqûres (cit), les gardes, pas de perms, les défilés dans la bourgades aux pas cadencées, avec le chant de mon époque " Hello le soleil ... brille ... brille ... ", avec sifflet comme il se doit ..." Boulangère ... faut pas t' en faire ... dans la vie ça va ça viens ... un baiser c'est une affaire ... surtout quand personne n' en sait rien ... etc ...
Et les copains les seules sorties du dimanche a RENNES avec quelques rencontre des Rennaises !!!
Voilà ce que je me rappelle ... aux photos.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
rien ne sert de courir ,il faut mieux être en retard au boulot ,que d'être en avance au paradis.....
avatar
MOUTTE Michel
QM 2
QM 2

Age : 82
NON

Re: [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM PONT REAN

Message par MOUTTE Michel le Ven 2 Fév 2007 - 23:48

25cm sur 25 cm SVP A PONT REAN

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
rien ne sert de courir ,il faut mieux être en retard au boulot ,que d'être en avance au paradis.....

    La date/heure actuelle est Mer 26 Sep 2018 - 1:41