Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Sidaction 2017 - Le combat n'est pas terminé‎ - Téléphone 110

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 601243 messages dans 12983 sujets

Nous avons 15299 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est MAXOU

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» CDT BORY (AE)
par Lino Bruno Aujourd'hui à 12:23

» [ Marine à voile ] Vieux gréements
par Jacques l'A Aujourd'hui à 12:08

» SUFFREN (FLM )
par BOUBOU 56/50 Aujourd'hui à 12:03

» TIANEE (GABARE)
par maurice giuliani juju Aujourd'hui à 11:31

» [ Blog visiteurs ] Flottille 33F et BMPM
par Invité Aujourd'hui à 11:10

» LA CHARENTE (PRE)
par Joël Chandelier Aujourd'hui à 10:25

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par Charly Aujourd'hui à 9:39

» BIDASSOA (BDC)
par laurent jean-louis Aujourd'hui à 8:35

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par RODRIGUEZ 83 Aujourd'hui à 8:18

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par corre claude Hier à 23:07

» C.I.N. BREST
par Joël Chandelier Hier à 21:46

» Germinal (frégate de surveillance)
par Jean-Marie41 Hier à 21:32

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par Jean-Marie41 Hier à 19:44

» [Divers les nucs] SNLE
par Guyard christian Hier à 17:51

» [ Divers frégates ] FREMM Auvergne
par centime44 Hier à 13:40

» BISON (RCVS)
par timoniersoum Hier à 12:15

» CHEVALIER PAUL (FREGATE)
par COLLEMANT Dominique Hier à 10:24

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC Nîmes-Costières
par DRIMARACCI Hier à 10:07

» JEAN BART (FRÉGATE)
par COLLEMANT Dominique Ven 24 Mar 2017 - 23:23

» [Vie des ports] PORT DE TOULON - VOLUME 003
par COLLEMANT Dominique Ven 24 Mar 2017 - 23:21

» CASSARD (FRÉGATE)
par COLLEMANT Dominique Ven 24 Mar 2017 - 23:17

» [ Divers frégates ] LANGUEDOC (FREMM)
par COLLEMANT Dominique Ven 24 Mar 2017 - 23:12

» DUQUESNE (FRÉGATE)
par Pat le loup Ven 24 Mar 2017 - 20:40

» LES VIEUX BÂTIMENTS
par Jean Veillon Ven 24 Mar 2017 - 19:26

» VAR (BCR)
par centime44 Ven 24 Mar 2017 - 16:45

» [ Recherches de camarades ] BE infirmier à l'HIA Sainte Anne à Toulon en 1972.
par bezat robert philippe Ven 24 Mar 2017 - 13:41

» [Aéronautique divers] Le RAFALE
par GOAPER Ven 24 Mar 2017 - 12:01

» MORVAN (BB - MURUROA)
par Jean-Léon Ven 24 Mar 2017 - 11:45

» ÉCOLE DES DÉTECTEURS ASM
par Pat le loup Ven 24 Mar 2017 - 10:52

» VICTOR SCHOELCHER (AE)
par Tamatea Ven 24 Mar 2017 - 9:23

» COMMANDANT BLAISON [AVISO]
par Pat le loup Ven 24 Mar 2017 - 9:06

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par LEMONNIER Jeu 23 Mar 2017 - 19:43

» KERSAINT (EE)
par gilbert kerisit Jeu 23 Mar 2017 - 19:07

» [RÉSOLU] [ Blog visiteurs ] demande de réinscription
par Charly Jeu 23 Mar 2017 - 17:57

» [RÉSOLU] [ Blog visiteurs ] demande de réinscription
par Invité Jeu 23 Mar 2017 - 17:29

» BSM LORIENT - KEROMAN
par guy 69/70 Jeu 23 Mar 2017 - 11:21

» [Campagne] DJIBOUTI - TOME 1
par jeanlepogam Jeu 23 Mar 2017 - 8:29

» [Activité des ports] Le Guilvinec
par J.Revert Mer 22 Mar 2017 - 16:56

» CFM HOURTIN. volume 4
par J C Mer 22 Mar 2017 - 9:53

» ÉMERAUDE (SNA)
par wassermann Mer 22 Mar 2017 - 8:26

» [Histoire et histoires] Journée nationale du souvenir et de recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d'Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc.
par centime44 Mar 21 Mar 2017 - 19:31

» [Vie des ports] LE PORT DE LORIENT VOLUME 003
par DUFFOND Serge Lun 20 Mar 2017 - 23:38

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par Jean-Marie41 Lun 20 Mar 2017 - 21:35

» [Les stations radios et télécommunications] Station OMEGA
par BOUBOU 56/50 Lun 20 Mar 2017 - 16:08

» [Votre passage au CFM) Vos chansons au CFM
par Van de Zande Lun 20 Mar 2017 - 13:39

» [ Les sémaphores - divers ] Sémaphore de l'île Ste Margueritte Cannes
par Momo Dim 19 Mar 2017 - 23:43

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par Roger Tanguy Dim 19 Mar 2017 - 21:40

» La spécialité de Radio
par J-C Laffrat Dim 19 Mar 2017 - 17:34

» FLOTTILLE 17 F
par douzef Dim 19 Mar 2017 - 17:02

» JULES VERNE (BA)
par Jean-No Dim 19 Mar 2017 - 15:26

» SÉMAPHORE - LA COUBRE (CHARENTE MARITIME)
par BOUBOU 56/50 Dim 19 Mar 2017 - 12:22

» TRIEUX (BDC)
par Jean-Léon Dim 19 Mar 2017 - 11:25

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par JACQUEZ Dim 19 Mar 2017 - 9:46

» [ Blog visiteurs ] Demande d'information - Carnet de vaccination
par COPY Ven 17 Mar 2017 - 21:10

» L'ÉTOILE ET LA BELLE-POULE (BE)
par LEMONNIER Ven 17 Mar 2017 - 19:47

» [Campagne] TULEAR - IFATY - SAINT-AUGUSTIN - ANAKAO
par Jean-Léon Ven 17 Mar 2017 - 19:47

» ALBUM PHOTOS DE COURS - ÉCOLE DES TRANSMISSIONS - ST MANDRIER
par JPHURE Ven 17 Mar 2017 - 15:33

» [ École des Mousses ] DOURDY - NOSTALGIE
par Joël Chandelier Ven 17 Mar 2017 - 14:07

» SÉMAPHORE - BREHAT (COTES D'ARMOR)
par Christian DIGUE Jeu 16 Mar 2017 - 23:32

» [ École des Mousses ] École des Mousses du Dourdy 58/59
par corre claude Jeu 16 Mar 2017 - 22:46

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par COLLEMANT Dominique Jeu 16 Mar 2017 - 22:16

» SÉMAPHORE - SOCOA (PYRÉNNÉES ATLANTIQUE)
par BOUBOU 56/50 Jeu 16 Mar 2017 - 18:11

» [ Blog visiteurs ] Recherche des renseignements sur mon père
par Invité Jeu 16 Mar 2017 - 12:29

» BLAVET (BDC)
par NEHOU Mer 15 Mar 2017 - 20:34

» SÉMAPHORE - ABER WRAC'H (FINISTÈRE NORD)
par pistard42 Mer 15 Mar 2017 - 11:52

» [ La S.N.S.M. ] S.N.S.M. GOURY - LA HAGUE
par Louis BOUZELOC Mar 14 Mar 2017 - 17:06

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par Claude JORGE Mar 14 Mar 2017 - 14:45

» SÉMAPHORE - PERTUSATO (CORSE)
par Xavier MONEL Mar 14 Mar 2017 - 11:07

» [ Blog visiteurs ] recherche information sur un ancien matelot nom pelletier jean jacques classe 01.60
par Invité Lun 13 Mar 2017 - 23:11

» Saint-Mandrier (B.A.N.)
par Charly Lun 13 Mar 2017 - 22:47

» BE PANTHERE et sa ville marraine : FOUESNANT
par Charly Lun 13 Mar 2017 - 21:54

» ISÈRE (PR)
par Jean-Marie41 Lun 13 Mar 2017 - 21:35

» SÉMAPHORE - BOULOGNE (PAS DE CALAIS)
par Jean-Marie41 Lun 13 Mar 2017 - 19:30

» BIESM TRITON
par dan83143 Lun 13 Mar 2017 - 19:10

» AIGLE (CM)
par yannick Lun 13 Mar 2017 - 11:09

» SÉMAPHORE - PORT EN BESSIN (CALVADOS)
par Charly Lun 13 Mar 2017 - 10:06

» SÉMAPHORE - BRIGNOGAN (FINISTÈRE)
par Charly Dim 12 Mar 2017 - 23:17

» [Campagnes C.E.P.] TAHITI - TOME 2
par L.P.(Pedro)Rodriguez Dim 12 Mar 2017 - 22:08

» [Campagne C.E.P.] Papeete - Les sacrés 14 juillet ! ! !
par Jean-Marie41 Dim 12 Mar 2017 - 21:19

» SÉMAPHORE - BEG MELEN - ILE DE GROIX (MORBIHAN)
par Jean-Marie41 Dim 12 Mar 2017 - 20:44

» [ Divers dragueurs dragueurs et chasseurs de mines ]
par centaure35 Dim 12 Mar 2017 - 19:35

» VIGIE DU PORTZIC (FINISTÈRE)
par BEBERT 49 Dim 12 Mar 2017 - 17:38

» [Autres sujets marine] Les cloches de nos bâtiments (Armés et désarmés)
par marsouin Dim 12 Mar 2017 - 17:37

» [Vie des ports] Toulon dans 10 ans
par COLLEMANT Dominique Dim 12 Mar 2017 - 17:14

» LE HARDI (E.C.)
par gabelou44 Dim 12 Mar 2017 - 16:17

» SÉMAPHORE - CHAUSEY (MANCHE)
par Charly Dim 12 Mar 2017 - 10:43

» SÉMAPHORE - DUNKERQUE (NORD)
par Charly Dim 12 Mar 2017 - 10:40

» [Le cimetière des bateaux et du patrimoine de la Marine] Le cimetière de LANDEVENNEC
par JBY Sam 11 Mar 2017 - 18:53

» [ Recherches de camarades ] Matelots des postes 2 et 3 EE Du Chayla années 1965-1966.
par HENRYJACQUES Sam 11 Mar 2017 - 16:04

» SÉMAPHORE - SAINT JULIEN - QUIBERON (MORBIHAN)
par Matelot Sam 11 Mar 2017 - 12:55

» BSM BREST
par medoc2 Sam 11 Mar 2017 - 10:02

» Recherche anciens du TCD OURAGAN 71/73 QM1 Radio D.ESNAULT
par BOUBOU 56/50 Ven 10 Mar 2017 - 18:36

» [ Recherches de camarades ] Recherche Jean Claude BORCA
par BOUBOU 56/50 Ven 10 Mar 2017 - 18:13

» SÉMAPHORE - PENFRET - LES GLÉNAN (FINISTÈRE)
par Charly Ven 10 Mar 2017 - 14:53

» SÉMAPHORE - TAILLEFER - BELLE-ILE (MORBIHAN)
par Charly Ven 10 Mar 2017 - 14:37

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades PRE La Seine
par ELLUL Jeu 9 Mar 2017 - 21:50

» [Vidéo] A nos anciens qui nous ont tracé la route (un régal que ce petit film)
par passe plat Jeu 9 Mar 2017 - 19:07

» INSIGNES
par douzef Jeu 9 Mar 2017 - 19:01

» [CAMPAGNE] NOUMÉA Tome 1
par bolobasse Jeu 9 Mar 2017 - 17:51

DERNIERS SUJETS


Mas 36 ou Mas 49/56

Partagez
avatar
le gaulois du 24
QM 2
QM 2

Age : 45
NON

Re: Mas 36 ou Mas 49/56

Message par le gaulois du 24 le Mer 7 Mar 2012 - 20:28

Bonsoir à tous,
De mon temps, (1991-1993), nous utilisions des Mas 49-56. Je m'en souviens bien car lorsque j'étais sur le Champlain et de garde d'honneur pour les représentants de la ville d'Anvers en Belgique, il était bien en sautoir sur la poitrine.
Je me rappelle mêm de la date, c'était le 11 Novembre 1992.

1 heure sur la plateforme hélicoptère sous la pluie !!! Que du bonheur !!!




avatar
Jean-Luc BERTRAND
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 64
Mécanicien                   NON

Re: Mas 36 ou Mas 49/56

Message par Jean-Luc BERTRAND le Mer 7 Mar 2012 - 20:45

Merci d'avoir rectifié Claude. Mais je me rappelle que le saco nous disais toujours "prends les balles plast"
avatar
Hatoup
MATELOT
MATELOT

Age : 66
Gendarmerie maritime NON

Re: Mas 36 ou Mas 49/56

Message par Hatoup le Jeu 8 Mar 2012 - 2:30

Tant que nous sommes dans les rectifications tous ces fusils de 7.5 pouvaient tirer pour exercice ce que l'on appelait communément des balles à blanc en fait une reproduction en plastique blanc de la munition chargée de suffisament de poudre pour faire fonctionner les mécanismes du fusil, imiter le bruit du départ du coup avec la flamme en bout du canon. Aucun projectile ne partait du canon de l'arme mais il fallait quand même faire attention quand on jouait à la guerre de ne pas viser un camarade à moins de cinq mètres environ sous peine de risquer de lui brûler la peau, ou de lui provoquer un traumatisme sonore.

Pour l'instruction et essentiellement l'initiation des recrues au premier tir au fusil , il y avait la balplast dont le projectile en plastique bleu sortait du canon et se comportait comme une véritable munition mais jusqu'à une faible distance. Cette munition "économique "permettait en particulier avec un moindre danger d'accoutumer en fin d'IST, le jeune tireur au recul du fusil et de voir si il avait assimilé les cours avant de passer au tir réel.

Aux munitions classsiques de 7.5 s'ajoutaient uniquement pour le tir de grenades, les cartouches propulsives feuillettes constituées d'une simple forte charge de poudre calculée pour produire un maximum de gaz dans le canon au moment du tir et propulser la grenade avec une longue portée. Le MAS 36/51 sur la photo très utilisé comme lance grenades par la Gendarmerie Mobile différait du classique MAS 36 par l'adjonction en bout du canon d'une bague moletée et d'une alidade simplifiée (grille de visée) pour le tir des grenades lacrymogènes par exemple. Le fusil muni d'un solide tromblon amovible en bout du canon pouvait aussi, moyennant une petite astuce connue des anciens, tirer des grenades à main explosives réelles .....

Il a existé pendant peu de temps une version du MAS 36 en monocoup 22 LR, mais c'était une simple reproduction de l'arme pour collectionneurs. La législation sur la détention des armes de ce genre ayant évolué en a provoqué la fin de fabrication je pense

le Famas c'est du 5.56 . Cette munition à haute vitesse initiale a une bonne force de pénétration, mais le faible poids de la balle et sa forme font qu'elle tourne sur elle même en progressant après impact sans ressortir du corps. De là en résultent une extraction difficile (car balle qui circule, peu localisable) mais surtout de terribles blessures internes (des bris d'os, destruction des organes vitaux, formation de cavités hémoragiques sur sa trajectoire en zig zag ). Par contre cette munition n'a pratiquement pas de pouvoir d'arrêt. C'est à dire que le choc à l'impact n'est pas suffisant pour stopper net dans sa charge l'assault un assaillant comme le feraient un projectile de 7.5 ou 7.62. ou encore 9 mm. En revanche, ces derniéres occasionnent un "petit "trou à l'entrée du projectile qui peut resortir (faisant un gros trou cette fois) si il n'a pas rencontré "d'obstacle "sur sa route . Ces constats faits depuis la guerre du Vietnam ont d'ailleurs amené la majeure partie des armées du monde à panacher leurs armements d'infanterie pour obtenir les deux effets lors des combats de proximité les plus courants. Il faut ajouter que les blessures du 5.56 provoquent un effet moral sur les personnels non atteints car, sur le terrain impuissants pour le soulager ils voient souffrir longtemps le camarade touché, ne peuvent pas l'abandonner, mais au contraire doivent le transporter pour l'évacuer avec une lourde logistique (hélico, hôpital de campagne) ayant en perspective un résultat final souvent définitif .

J'espère que ces petites considérations vous aurons apporté quelques éléments pour faire avancer votre sujet

Amicalement à tous

HATOUP




Modélisme - Voile.
avatar
Claude JORGE
MAJOR
MAJOR

Age : 75
NON

Re: Mas 36 ou Mas 49/56

Message par Claude JORGE le Jeu 8 Mar 2012 - 9:35

Merci de tes précisions hatoup,

Que dirait'on de la puissance d'arrêt d'un 11.43 ?



avatar
parriaux christian
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 68
Électricien d armes   NON

Re: Mas 36 ou Mas 49/56

Message par parriaux christian le Jeu 8 Mar 2012 - 10:18

et pour ceci aussi



Ainsi, toujours poussés vers de nouveaux rivages,
Dans la nuit éternelle emportés sans retour,
Ne pourrons-nous jamais sur l'océan des âges jeter l'ancre un seul jour ?
avatar
Hatoup
MATELOT
MATELOT

Age : 66
Gendarmerie maritime NON

Re: Mas 36 ou Mas 49/56

Message par Hatoup le Jeu 8 Mar 2012 - 10:48

Qu'elle est excellente et que son comportement balistique est le même après impact sur un corps humain mais en plus important au niveau dommages physiques que celui des 7.5 et 9 mm

en tous cas, rien à voir avec ce qui est sur la derniére image mise en ligne

HATOUP




Modélisme - Voile.
avatar
Claude JORGE
MAJOR
MAJOR

Age : 75
NON

Re: Mas 36 ou Mas 49/56

Message par Claude JORGE le Jeu 8 Mar 2012 - 14:45

par contre j'ai une anecdote avec le lance amare.



Je l'ai relaté sur un autre post, j'étais chargé de "jouer" avec le lance amare sur le La Galissonnière, plage arrière.

Toulon 1963, Q/M armurier, retour de mer, un fort mistral, accostage tribord à quai, le mistral nous éloignait, après quelques tentatives d'accostage seul, l'ordre m'a été donné d'utiliser le fusil.

A savoir que nous étions au poste de manoeuvre depuis longtemps et qu'il ne faisait pas très chaud, j'avais le fusil "arme aux pieds", le lance amare proprement dit dans le tromblon et le fil relié normalement à la bobine fixée sous le fût. Le vent fort a déroulé du fil et lorsque j'ai reçu l'ordre d'itiliser le lance amare, le coup est parti mais le fil avait fait un tour mort autour de la crosse, j'ai été surpris au point ou j'ai laché le fusil qui est parti avec la pomme et il est venu s'écraser sur le bolar sur le quai.

Fin de la manoeuvre j'ai récupéré mon fusil en le prenant par la bretelle et surprise, j'avais deux morceaux accrochés à la bretelle, la crosse d'un bord et le tube de l'autre.

J'ai eu droit à une remontée de bretelles et pas celle du fusil et tenu de faire un rapport circonstancié des faits.

Mon chef de service n'était autre que l'officier des équipages MONTORIOL, qui avait été mon capitaine de Cie aux arpètes.


Dernière édition par Claude JORGE le Ven 9 Mar 2012 - 9:16, édité 1 fois



avatar
3eme ligne
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 70
Radio NON

Re: Mas 36 ou Mas 49/56

Message par 3eme ligne le Jeu 8 Mar 2012 - 18:59

Le projectile (balle) de 5,56 a le centre de gravité décalé sur l'arrière, donc dès qu'elle rencontre un élément plus dur dans le corps elle "cabane" et déséquilibrée va pivoter sur cette pointe (cul par dessus tête en version imagée plus compréhensive) et fera plus mal que si elle traversait direct en droite ligne.

Pour le 22Lr sur un Mas 36, affirmatif, des armuriers fabriquèrent des tubes réducteurs pensés par certains pour tirer de la munition peu chère, donc s'entraîner à peu de frais en ayant une arme de collection ou considérée comme telle. Puis dans le civil certains ont carrément fait fabriquer des tubes dont la chambre ne pouvait que prendre une munition de 22LR, ensuite certains ont fait modifier en 22 Magnum, tout comme cela se fit aussi en divers calibres de chasse (7ème catégorie), et ce sans certains éléments trop militaires tels la baïonnette etc...

Toutes ces armes ayant été démilitarisées et inscrites dans d'autres catégories (la 7ème) soumise à déclaration que celle d'origine qui était arme de guerre (1ère catégorie) soumise à autorisation.




"Give blood, play rugby !"
avatar
Chevreuil
QM 2
QM 2

Age : 80
Electricien d armes équipage NON

Re: Mas 36 ou Mas 49/56

Message par Chevreuil le Jeu 8 Mar 2012 - 23:04

Il a existé une munition speciale pour le tir de cartouches 22LR.Cette cartouche etait introduite dans un étui de 7,5 Mle29 et était percutée par une bièlette reliée a l'amorce de la cartouche MAS.Ce système permettait une alimentation normale dans un MAS 36 recanonné en 22.

En ce qui me concerne,aux Mousses en 53,nous tirions avec des mousquetons 92M16,des Mosin/Nagant et des Manlicher Hollandais,Lebel et FM 24/29,un bel echantillonnage des reliquats laissés par la guerre.

Cdt
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Electrotechnicien NON Clairon

Re: Mas 36 ou Mas 49/56

Message par Joël Chandelier le Ven 9 Mar 2012 - 9:42

Ah les mousquetons balle 8m/m encore en service aux mousses en 60/61. Entrainement de tir avec balles dites à tir réduit (une bille plomb au lieu de la vraie balle et certainement moins de poudre dans la douille) Triste souvenir que de ces entrainements à tir réduit le jour ou un de nos camarades mousses (j'étais à Maistrance cette année là) fut gravement blessé par cette "bille" de plomb qui se découpa en deux en touchant sa baleine de bachis. Un instructeur lui avait dit ne bouge pas je vise ton pompon la suite......de gros problèmes pour le Pacha du Groupe Armorique, pour le Cne de Cie des mousses et pou l'instructeur fusilier qui retomba de S/M1 au grade de CS.
Les mousquetons étaient aussi nos engins de torture lors des peloton lorsqu'il falait les tenir a bout de bras sur le dos des mains bras tendus et tout ça en marchand en canard. De nos jours parfois ça doit manquer.....





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
Jean-Marie BONOMELLI
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 67
Electricien NON

Re: Mas 36 ou Mas 49/56

Message par Jean-Marie BONOMELLI le Ven 9 Mar 2012 - 13:19

Bonjour,

Je me souviens d'avoir tiré avec un mousqueton à Hourtin en janvier 69.
Arme dangereuse pour le tireur, si la culasse n'était pas bien verrouillée.Les instructeurs d'ailleurs y faisait très attention




Quelque soit la situation, il arrive un moment où elle ne peut empirer d'avantage, alors nécessairement commence une amélioration.
Daniel DEFOË (Robinson CRUSOE )
avatar
Sept
QM 1
QM 1

Age : 68
Mécanicien

Re: Mas 36 ou Mas 49/56

Message par Sept le Lun 9 Avr 2012 - 10:19



Garde avec un fusil qui selon la baîonnette est un Lebel. Ecole ? ou affectation ? a vous de jouer année ?

Bonne journée.



Le pessimisme est d'humeur l'optimisme est de volonté.
avatar
Sept
QM 1
QM 1

Age : 68
Mécanicien

Re: Mas 36 ou Mas 49/56

Message par Sept le Lun 9 Avr 2012 - 10:25



Par contre là ? pas de doute .... pour les initiés .

Garde au C.E.A.N Rochefort juste avant le printemps 1968... époque où l'on trouvait la plage sous les pavés.



Le pessimisme est d'humeur l'optimisme est de volonté.
avatar
GARCIA Pierre dit Pécos
QM 2
QM 2

Age : 70
NON

Re: Mas 36 ou Mas 49/56

Message par GARCIA Pierre dit Pécos le Mar 10 Avr 2012 - 17:47





Mas 36 en calibre 22 long rifle chargeur 6 cartouches.





Mas 49-56 chambré en calibre de chasse 7 08 par un artisan armurier dans les années 70.
avatar
gene
QM 1
QM 1

Age : 66
Radio équipage NON

Re: Mas 36 ou Mas 49/56

Message par gene le Mar 10 Avr 2012 - 18:15

Pecos ,on commence comme cela et on termine par braconner les sangliers ou les chevreuils ,mais je suppose que c'est uniquement pour le tir sportif cordialement Gene
avatar
GARCIA Pierre dit Pécos
QM 2
QM 2

Age : 70
NON

Re: Mas 36 ou Mas 49/56

Message par GARCIA Pierre dit Pécos le Mar 10 Avr 2012 - 18:56

J'ai beaucoup mieux et plus récent pour la chasse mais le braconnage... ..je ne cours plus assez vite !!!!!!!!!!!!!!
avatar
† Fanch 56
FONDATEUR
FONDATEUR

Age : 68
Timonier équipage NON

Re: Mas 36 ou Mas 49/56

Message par † Fanch 56 le Dim 4 Nov 2012 - 14:24

Je fais remonter





LINUX MINT
On ne dit jamais assez à ceux qu'on aime...........qu'on les aime. (Louis Chédid)
Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum
avatar
Chevreuil
QM 2
QM 2

Age : 80
Electricien d armes équipage NON

Re: Mas 36 ou Mas 49/56

Message par Chevreuil le Lun 5 Nov 2012 - 0:15

Pour Garcia,ce n'est pas un MAS 36 en 22,mais une carabine MAS/Mauser Mle 45.
Sur lOise et le Chevreuil,nous avions des MAS44,arme réservée a la Marine.
Cdt
avatar
Jean-Marie41
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 67
Mécanicien NON

Re: Mas 36 ou Mas 49/56

Message par Jean-Marie41 le Dim 25 Sep 2016 - 21:03

On a parlé de ce Mas 49/56 qui a été remplacé par le FAMAS ou"clairon" et avec l'évolution il sera remplacé par cela



Vue dans mon journal :la Nouvelle République de ce jour

J-M




La solidarité et le travail de chacun au profit de tous.

[Charles Hébrard]
avatar
mataf57
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 57
Missilier ASM NON

Re: Mas 36 ou Mas 49/56

Message par mataf57 le Lun 26 Sep 2016 - 8:29

Pas surpris du choix. J'ai eu l'occasion de voir arriver les HK MP5 puis HK MP9 en pistolet automatique qui sont particulièrement excellents. Je suppose que ce fusil d'assaut conserve son calibre 5.56 mm avec les différentes options sur son rail picatinny. Certainement pas de regret pour notre armée, même si le FAMAS a subit un certain nombre de modifications pour garder ses performances.




"Allez y, moi j'en viens"

    La date/heure actuelle est Dim 26 Mar 2017 - 13:11