Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 653458 messages dans 13500 sujets

Nous avons 15511 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est pierre pichon

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par Roger Tanguy Aujourd'hui à 19:02

» [Marine à voile] L'Hermione
par Serge BAVOUX Aujourd'hui à 18:29

» CHELIFF (LST)
par Roger Tanguy Aujourd'hui à 18:06

» les sous marins "SCORPENE"
par centime44 Aujourd'hui à 16:49

» AMYOT D'INVILLE [AVISO]
par dgallene Aujourd'hui à 11:49

» LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE
par J.Revert Aujourd'hui à 10:02

» LANN-BIHOUÉ (B.A.N.)
par FRIEH Gérard Aujourd'hui à 8:21

» [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)
par Bureaumachine busset Hier à 18:48

» [LOGOS - TAPES - INSIGNES] Médaille Protection Militaire du Territoire
par PAUGAM herve Hier à 18:07

» SÉMAPHORE - BEG MEIL (FINISTÈRE)
par Joël Chandelier Hier à 17:44

» ALBUM PHOTOS DE COURS - ÉCOLE DES APPRENTIS MÉCANICIENS
par dan83143 Hier à 14:22

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par COLLEMANT Dominique Hier à 10:49

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades de la 56S à Nîmes-Garons
par jean claude monzie Hier à 9:21

» [ Recherches de camarades ] CFM Hourtin décembre 65
par chris 3317 Hier à 9:05

» CDT BOURDAIS (AE)
par Jean-Léon Hier à 0:48

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par J-L-14 Jeu 14 Déc 2017 - 20:12

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par larcher Jeu 14 Déc 2017 - 20:07

» [ Blog visiteurs ] LE Bâtiment HYDROGRAPHE LE LAPEROUSE
par Invité Jeu 14 Déc 2017 - 19:42

» [Associations anciens marins] FNOM
par Charly Jeu 14 Déc 2017 - 19:06

» [Papeete] PAPEETE - LES BARS DURANT VOS CAMPAGNES - TOME 2
par marsouin Jeu 14 Déc 2017 - 18:34

» FLOTTILLE 33 F
par GALAUD CLAUDE Jeu 14 Déc 2017 - 17:32

» ASTROLABE (BH)
par sledantec Jeu 14 Déc 2017 - 17:04

» [ Recherches de camarades ] RECHERCHE DE MARIN SUR LE PA CLEMENCEAU DU 2/9/75 Au 25/8/76
par JEANLOUIS Jeu 14 Déc 2017 - 16:35

» FOCH (PA)
par GYURISS Jeu 14 Déc 2017 - 11:26

» Saint-Mandrier (B.A.N.)
par Roli64 Jeu 14 Déc 2017 - 10:45

» [Les batiments auxiliaires] L'ESTAFETTE
par COLLEMANT Dominique Mer 13 Déc 2017 - 23:40

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades École Mécae de Rochefort-sur-Mer 06/75 à 02/76
par couee Mer 13 Déc 2017 - 19:18

» LIEUTENANT DE VAISSEAU LE HENAFF (AVISO)
par gilbert kerisit Mer 13 Déc 2017 - 18:35

» ESCADRILLE 56 S
par Charly Mer 13 Déc 2017 - 17:45

» [ Blog visiteurs ] Sikorski Jean
par Invité Mer 13 Déc 2017 - 17:29

» FLOTTILLE 24 F
par JACQUES SOUVAY ou BILL Mer 13 Déc 2017 - 10:14

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par PAUGAM herve Mar 12 Déc 2017 - 18:55

» [AUTRES SUJETS DIVERS] LA CALYPSO
par Joël Chandelier Mar 12 Déc 2017 - 18:40

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades BAN LANN BIHOUE année 87
par didier77 Mar 12 Déc 2017 - 17:18

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades de la LIBELLULE 09/75 - 11/76
par fusible Mar 12 Déc 2017 - 16:58

» FLOTTILLE 23 F
par Stratman Mar 12 Déc 2017 - 16:10

» [Les stations radios et télécommunication] ] Base de transmission pour les Sous-marins Nucléaire à Rosnay
par momo 1957 Mar 12 Déc 2017 - 14:08

» L'ACONIT (FRÉGATE)
par jjs Mar 12 Déc 2017 - 12:25

» REMORQUEUR L'ACHARNÉ
par HèmBé43 Mar 12 Déc 2017 - 10:59

» LIVRE D'OR (Discussions non autorisées)
par A674 Mar 12 Déc 2017 - 10:40

» JEAN BART (FRÉGATE)
par timoniersoum Mar 12 Déc 2017 - 9:13

» Recherche anciens du TCD Ouragan ( de 86 à 88) ,..
par LECONTE Mar 12 Déc 2017 - 7:43

» [Les ports militaires de métropole] TOULON au début des années 60
par Bureaumachine busset Lun 11 Déc 2017 - 22:36

» HYERES (B.A.N.)
par harfang Lun 11 Déc 2017 - 21:21

» VICTOR SCHOELCHER (AE)
par Jean-Marie41 Lun 11 Déc 2017 - 19:30

» POINCARÉ (BEM)
par Mr Phil Lun 11 Déc 2017 - 19:19

» LIBERTÉ - 1906 (BATIMENT DE LIGNE)
par bernard pierre Lun 11 Déc 2017 - 18:34

» [Musique dans la Marine] Bagad St-Mandrier
par Paulo Lun 11 Déc 2017 - 18:13

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par Fred1961 Lun 11 Déc 2017 - 17:05

» Histoires de QUIMPER
par LEBRIS Lun 11 Déc 2017 - 16:50

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par gerardsin59 Lun 11 Déc 2017 - 16:27

» [ Blog visiteurs ] A J P DEPREZ TCD Foudre de 57 à 59
par TARO Lun 11 Déc 2017 - 14:05

» TOUS LES ESCORTEURS D'ESCADRE - DIVERS
par Thierry MORGADO Lun 11 Déc 2017 - 13:05

» DU CHAYLA (EE)
par Raymond L Lun 11 Déc 2017 - 12:49

» AMIRAL CHARNER (AE)
par Joël Chandelier Lun 11 Déc 2017 - 10:38

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par sarrosquy Lun 11 Déc 2017 - 10:03

» SUFFREN (FLM )
par sarrosquy Lun 11 Déc 2017 - 9:47

» [ Recherches de camarades ] Jacques Thibaud Mécanicien/Atomicien (Sous-Mariniers Lorient-Brest)
par Marc Taraud Lun 11 Déc 2017 - 9:12

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades École des Mousses Brest 09/65 à 06/66
par Jean-Luc Bastin Lun 11 Déc 2017 - 0:44

» [CAMPAGNE] NOUMÉA Tome 1
par joyault Dim 10 Déc 2017 - 22:11

» [Histoire et histoires] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre
par Bureaumachine busset Dim 10 Déc 2017 - 21:22

» [ Recherches de camarades ] Recherches de camarades DC GIROFLEE 77 et DC ACANTHE 78
par VALET Michel Dim 10 Déc 2017 - 19:20

» LE NORMAND (ER)
par Xavier MONEL Dim 10 Déc 2017 - 19:13

» ÉCOLE DES FOURRIERS DE ROCHEFORT
par Roger Tanguy Dim 10 Déc 2017 - 13:42

» SNSM BEG MEIL
par centime44 Sam 9 Déc 2017 - 22:09

» MÉCANICIENS, ÉLECTRICIENS, SÉCURITARDS
par COLLEMANT Dominique Sam 9 Déc 2017 - 16:26

» Recherche infos, photos concernant mon père BENOIT Maurice Cuirassé "Courbet" période 1936 à 1941
par Invité Ven 8 Déc 2017 - 18:57

» La spécialité de Radio
par Max Péron Ven 8 Déc 2017 - 18:23

» L'ÉFFRONTÉ (E.C.)
par skagerrac Ven 8 Déc 2017 - 14:47

» [ Blog visiteurs ] recherche livre d'or de la BAN saint mandrier ]
par Invité Ven 8 Déc 2017 - 13:38

» [Divers les nucs] Féminisation des SNLE à l'essai
par Nenesse Ven 8 Déc 2017 - 11:28

» [ Blog visiteurs ] Recherche photo commis aux vivres école des fourriers mars à juillet 83
par Invité Ven 8 Déc 2017 - 10:00

» FLOTTILLE 4 F
par J-C Laffrat Ven 8 Déc 2017 - 8:54

» [ Divers Gendarmerie Maritime ] Gendarmerie Maritime
par dan83143 Jeu 7 Déc 2017 - 18:53

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par JACQUES SOUVAY ou BILL Jeu 7 Déc 2017 - 17:43

» [ Blog visiteurs ] Recherche informations sur Louis Le Goff
par Invité Jeu 7 Déc 2017 - 17:42

» LA SPÉCIALITÉ DE TRANSMETTEUR
par Roli64 Jeu 7 Déc 2017 - 17:20

» JULES VERNE (BA)
par GENESLAY Jeu 7 Déc 2017 - 11:44

» [Divers les Nuc] Le BARRACUDA
par Joël Chandelier Jeu 7 Déc 2017 - 9:40

» [ Divers escorteurs côtiers ] EC Spahi
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:20

» [Divers escorteurs côtiers] Les Escorteurs Côtiers
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:19

» RUSÉ (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:19

» PNOM PENH (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:18

» LE VOLTIGEUR (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:18

» LE HARDI (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:18

» LE FRONDEUR (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:17

» LE FRINGANT (EC)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:17

» LE FOUGUEUX (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:15

» LANCIER (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:14

» L'OPINIATRE (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:14

» L'INTRÉPIDE (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:14

» L'ÉTOURDI (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:13

» L'ENJOUÉ (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:13

» L'EMPORTÉ (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:13

» L'ATTENTIF (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:12

» L'ARDENT (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:11

» L'ALERTE (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:11

» L'AGILE (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:10

» L'ADROIT (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:10

DERNIERS SUJETS


ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 1

Partagez
avatar
Claude JORGE
MAJOR
MAJOR

Age : 76
NON

Re: ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 1

Message par Claude JORGE le Ven 1 Fév 2008 - 20:45

Moi, j'ai BP, BE, Q/M armurier et BS Missilier ASM



avatar
Jean-Léon
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 70
Armurier NON Missilier ASM

Re: ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 1

Message par Jean-Léon le Ven 1 Fév 2008 - 22:34

A Claude Jorge

Et pourquoi n'as-tu pas mis ton insigne d'armurier Claude :?:
avatar
MICHAUX
QM 1
QM 1

Age : 66
Missilier équipage              NON

Re: ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 1

Message par MICHAUX le Ven 1 Fév 2008 - 22:49

Bonsoir les anciens armuriers, torpilleurs, missiliers,
je vous suis pas trop dans vos spé.
Il me semblait que la spé de miss datait des années 69/70.
En mars 70 j'ai fait mon BE miss au 5° dépôt, (GEDAR) les cours sur l'Océan/Montcalm et dans des baraquements à l'arsenal pas loin de la Prémar.
Ce n'était pas si loin que cela que le Jean Bart n'était plus école canon et torp ?
Le Jean Bart était à quai pas loin du dépôt à Milhaud. Tu prenais le bus pour aller manger au dépôt Claude ?
Dans les baraquements école il y avait les ateliers pour les nouveaux armuriers missiliers.
J'y ai passé mon certificat de Mecarm après mon BE. Bous étions 4 sélectionnés après le BE pour avoir cette spécialité 2 ASM et 2 canon. Et les instructeurs pour nous 4.
Je t'avais adressé une photo claude pour te demander si tu reconnaissais l'instructeur. C'était un arm. Il connaissait aussi bien le Stuck. Mais j'arrête j'ouvrirais un poste sur le GEDAR.
avatar
Jean-Léon
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 70
Armurier NON Missilier ASM

Re: ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 1

Message par Jean-Léon le Ven 1 Fév 2008 - 23:03

A Michaux

J'ignore de quand date exactement la spé de missilier ?
Une certitude, comme je l'ai dit plus haut, cela nous a été annoncé en 64 et quand j'ai fait mon BE en 65, nous sommes tous sortis avec le même insigne de missilier.

Alain, nous aurions presque pu nous croiser au GEDAR où j'ai embarqué le 1er octobre 1970.
avatar
MICHAUX
QM 1
QM 1

Age : 66
Missilier équipage              NON

Re: ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 1

Message par MICHAUX le Ven 1 Fév 2008 - 23:14

Nous avons du nous croiser Jean Léon.
Mon cert de Mecarm date du 16.10.1970.
Date ou j'ai embarqué sur La Bourdonnais qui était à quai pas loin.
C'est là que j'ai croisé le SM torpilleur cité plus haut et que j'ai retrouvé plus tard sur le Protet.
Bonsoir Claude. :cheers:
En plus des traits croisés de la "lime", en tant qu'armurier j'ai également appris à graver les plaques de cuivre et bleuir les tapes de bouche. Après bien les avoirs grattés avec un objet style pointe de baïonnette. Je ne sais plus le nom. Mais je posséde encore ce genre d'outil.
avatar
Jean-Léon
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 70
Armurier NON Missilier ASM

Re: ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 1

Message par Jean-Léon le Ven 1 Fév 2008 - 23:36

Alain, c'est un grattoir à trois faces.

Efficace et arme redoutable :affraid:
avatar
MICHAUX
QM 1
QM 1

Age : 66
Missilier équipage              NON

Re: ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 1

Message par MICHAUX le Ven 1 Fév 2008 - 23:50

Arme redoutable mais efficace. Merci pour le grattoir Jean Léon.
Et avec quoi bleuissait on les tapes ?
avatar
Hernou
QM 1
QM 1

Age : 70
NON

ECOLE DES ARMURIERS DE ST MANDRIER

Message par Hernou le Sam 2 Fév 2008 - 10:59

Salut Michaux,
Les tapes de bouches était bleuies au Soufre: chaleur, soufre et coup de brosse
selon mes souvenirs du Rhône. Maintenant le processus exact, il y a 38 ans...
Amitiés à tous, Gilles Hernou
avatar
Jean-Léon
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 70
Armurier NON Missilier ASM

Re: ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 1

Message par Jean-Léon le Sam 2 Fév 2008 - 11:01

A Michaux

Avec du soufre bien sûr Alain...
Et si tu as la curiosité d'aller sur le sujet TARTU page 1, je donne le mode d'emploi du bronzage des tapes de bouche.





Dorénavant, on vit dans un monde où la pizza arrive plus vite que la police.
avatar
Jean-Léon
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 70
Armurier NON Missilier ASM

Re: ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 1

Message par Jean-Léon le Sam 2 Fév 2008 - 11:10

A Hernou

Gilles , tu m'as devancé d'un poil pour la réponse :bball:
C'est bien cela: soufre et chauffage.
Mais le tour de main était indispensable. Il fallait surtout estimer la bonne température de chauffe avant de saupoudrer le soufre afin d'obtenir un bleu métallique parfait.
Je n'ai rien oublié de toutes les opérations, longues à l'époque puisque les tapes arrivaient brutes de fonderie, il faut dire que je m'en suis "tapé" quelques unes sur le Tartu.
avatar
Jean-Léon
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 70
Armurier NON Missilier ASM

Re: ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 1

Message par Jean-Léon le Sam 2 Fév 2008 - 11:18

GRATTOIR A ZINC

Alain, voilà à quoi ressemble un grattoir.
Celui ci est un grattoir à zinc assez proche par la forme de celui que nous utilisions en armurerie.


Document DR - Grattoir à zinc.
Photothèque JPL.
avatar
Claude JORGE
MAJOR
MAJOR

Age : 76
NON

Re: ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 1

Message par Claude JORGE le Sam 2 Fév 2008 - 14:24

@MICHAUX a écrit:Bonsoir les anciens armuriers, torpilleurs, missiliers,
je vous suis pas trop dans vos spé.
Il me semblait que la spé de miss datait des années 69/70.
En mars 70 j'ai fait mon BE miss au 5° dépôt, (GEDAR) les cours sur l'Océan/Montcalm et dans des baraquements à l'arsenal pas loin de la Prémar.
Ce n'était pas si loin que cela que le Jean Bart n'était plus école canon et torp ?
Le Jean Bart était à quai pas loin du dépôt à Milhaud. Tu prenais le bus pour aller manger au dépôt Claude ?
Dans les baraquements école il y avait les ateliers pour les nouveaux armuriers missiliers.
J'y ai passé mon certificat de Mecarm après mon BE. Bous étions 4 sélectionnés après le BE pour avoir cette spécialité 2 ASM et 2 canon. Et les instructeurs pour nous 4.
Je t'avais adressé une photo claude pour te demander si tu reconnaissais l'instructeur. C'était un arm. Il connaissait aussi bien le Stuck. Mais j'arrête j'ouvrirais un poste sur le GEDAR.


Salut mon bon, comment vas tu ?


Le Jean Bart était à l'angle Robert, j'étais à bord pour un des 2 cours, Q/M ou BS lorsqu'il est allé pour la dernière fois au bassin pour gratter les moules de la coque.
Nous prenions effectivement le car pour aller déjeuner au dépôt vers la fin de mon BS.
Cela s'appelait GEDA Jean Bart et la période du 01/10/69 au 27/07/70.

J'en viens au travail au grattoir sur les fameuses tapes de bouche:
( on dit la bouche du canon et la gueule du canonier )
La brosse metallique qui était utilisait pouvait être en acier ou encore en laiton, le résultat n'était pas du tout le même.
Et le "sablage" était la particularité des zones non significatives de la tape de bouche, et cela était réalisé avec le pointeau à coup répétés mais avec la même puissance et ecartement entre chaque coup.
La finition avec du carburandum.


Quand à mon ami STUCK, nous avons fais le BS ensemble, je crois qu'il est ensuite passé off.
Je n'ai plus de nouvelles de lui depuis environ 25 ans.


Dernière édition par le Sam 2 Fév 2008 - 16:31, édité 1 fois



avatar
Jean-Léon
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 70
Armurier NON Missilier ASM

Re: ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 1

Message par Jean-Léon le Sam 2 Fév 2008 - 16:07

A Claude Jorge

Intéressantes précisions Claude...
Pour ton BS en 69/70, tu aurais fait le dernier cours sur le Jean-Bart alors ?

J'ai pris la relève le 1er octobre 1970 et exit le Jean Bart et le service à la mer.
Nous étions dans les baraquements de la vieille darse et idem car, dépôt etc...
avatar
MICHAUX
QM 1
QM 1

Age : 66
Missilier équipage              NON

Re: ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 1

Message par MICHAUX le Sam 2 Fév 2008 - 16:26

Bonjour les arms,
je vois que vous vous souvenez de vos classiques.
Il est vrai qu'a bord c'était une partie de notre travail.
Le pacha achetait les tapes à la copé et nous au grattoir pour pouvoir les utiliser en cadeaux lors des escales en signe de bienvenue.
Ce boulot n'était pas appris, en ce qui me concerne, au cours.
C'est à bord du La Bourdonnais, dans le local armurerie (très bon sauna et à l'époque pas besoin, par contre aujourd'hui !!!!!) il était collé à une cheminée. C'est avec STUCK et DAUMAL, des anciens arms du vieux Colbert, que j'ai appris ce travail.
C'est vrai que le brûlage au souffre demandait de la préçision (comme pour tout ce qui était fait par les arms :D )
une bonne répartition de la poudre et une bonne allumette.
Je n'ai que celle du Protet, que j'ai fait avec amour ❤
le travail est bien fait et ma foi j'en suis assez fier :cheers:
Jean Léon je vais aller voir le Tartu, je l'ai vu à Diégo celui là avec la force Mascareigne et le La Bourdonnais en navire Amiral
Claude, pas de probléme tout va bien. Mais c'est marrant je voyais pas le Jean Bart si loin. C'est vrai qu'il a été à quai à l'angle Robert (merci pour le nom) mais pas lors de mon BE que j'ai fait en 04/70 :?:
C'est vrai que nous avons embarqué sur le La Bourdonnais presque en même temps, sortie de carrénage et CEF. Et c'est pour cela que je t'avais adressé la photo de nous 5 pour que tu me donne le nom du second instructeur? Je me souviens qu'il te connaissait, nous nous étions rencontrés avec lui pendant nos cours respectifs. Et c'est pour cela que j'avais pris l'affectation La Bourdonnais parce qu'il y avait un bon encadrement missilier 🎅
GEDAR = Groupe des Ecoles d'Armes mon bon Claude.
Hernou, c'est comme le vélo cela ne s'oublie pas :D
Amicalement à vous




"Parmi les rochers sans nombre qui couronnent les Vosges et parsèment leurs flancs, il y a, comme en Bretagne, des pierres qui parlent".
[Édouard Schuré]
avatar
Claude JORGE
MAJOR
MAJOR

Age : 76
NON

Re: ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 1

Message par Claude JORGE le Sam 2 Fév 2008 - 16:29

Pour Jean Léon,

Mon insigne de spé. armurier était en place mais une des autorités responsables; suite à des manips de remise a niveau l'a supprimé, ce n'est pas grave.

Pour MICHAUX,

J'ai moi aussi appris à graver, je ne dirais pas que j'ai gravé 200 plaques de portes, je serais certainement à côté de la plaque, mais beaucoup, celui qui m'a fais voir comment il fallait pratiquer
était un S/M, donc le nom m'échappe à l'instant, c'était à Hourtin, pour graver la plaque d'une porte il demandait un litre de vin blanc; véridique, lorsqu'il arrivait le matin, il avait la godiche il tremblait comme atteint de la fameuse maladie très en vogue actuellement, il buvait deux verres de blanc et quand il prenait son outil, comme par magie c'était fini.
C'est là que j'ai appris que pour bien graver, il faut d'abord savoir bien écrire, ou plus exactement dessiner les lettres, car si la gravure est bonne mais les lettres en vrac, le résultat n'est pas satisfaisant.

Pour preuve de mon action, il y a dans le carré OMS du BAP Jules Verne, le règlement intérieur du carré le spécimen de mon chef d'oeuvre.
La première lettre de chaque ligne est une de chacune des lettres de Jules Verne, c'est ce que l'on appèle un acrostiche. environ 0,70x 0,45.

L'outil était taillé dans une lime queue de rat de 250 demi douce, la longueur en fonction de sa main, quand à l'affutage il fallait absolument retrouver tous les angles de coupe, pour que l'outil travaille normalement et ne talonne pas, et l'affûtage n'est valable que pour une personne, car nul ne tiens l'outil de la même façon et surtout avec la même inclinaison et encore moins le coup de marteau qui est l'élément "moteur" de l'ensemble.

J'ai arrêté depuis et je ne sais pas du tout si c'est comme savoir nager, on tombe à l'eau et les mécanismes reviennent seuls, je ne suis pas convaincu que le résultat soit à la hauteur de ce que cela fût.

Et oui, si jeunesse savait, et si vieillesse pouvait...



avatar
MICHAUX
QM 1
QM 1

Age : 66
Missilier équipage              NON

Re: ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 1

Message par MICHAUX le Sam 2 Fév 2008 - 16:36

Je vois Jean Léon que tu rejoints mes doutes sur le Jean Bart :?:
Ma promotion au BE se trouvait dans les toutes premières au 5éme dépôt (GEDAR) si mes souvenirs sont encore bons.
Nous utilisions les navettes du CAP pour nous rendre dans les baraques au cours et exit le J.B.
Sur l'Océan Montcalm c'était les cours de manoeuvre et de navigation.
Il me semble même qu'au tout début de mon cours nous avons été sur le Jean Bart pour visiter les tourelles de 380 :?: et ses gargouses... non il n'y en avait plus.
L'école de feu pour les sorties en mer avec le Brestois et sa tourelle de 100 et pour la terre ST ELME avec le 105, ou lors d'un tir, un second instructeur qui n'avait pas mis le "gant de boxe" à eu la main coincé dans le système de fermeture de la "culasse", pas beau le temps de jouer de la manivelle. :(
avatar
Claude JORGE
MAJOR
MAJOR

Age : 76
NON

Re: ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 1

Message par Claude JORGE le Sam 2 Fév 2008 - 16:40

Si je comprend bien, tu es allé faire des cours de canon de salut....
Si je n'avais pas été aussi con, je n'aurais pas fais canonier, babord feu,
etc..

Je constate que vous doutez du vieux, à propos du Jean Bart
Je peux vous confirmer que mon cours de BS avec les dates que j'ai citais plus haut à bien eu lieu sur ce BDL qui se trouvait à l'angle Robert, j'ai d'ailleurs vu récemment sur le forum une photo, de l'autre côté du ponton il y avait le Montcalm et l'Océan, à couple du Jean Bart, le Brestois .
Les salles de class étaient en face et les ateliers sur le côté.
Et le sigle de l'école GEMA Jean Bart,
Je ne sais plus en quoi cela consistait mais je verrais bien:
Groupe Ecole Mécanicien d'Armes



avatar
MICHAUX
QM 1
QM 1

Age : 66
Missilier équipage              NON

Re: ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 1

Message par MICHAUX le Sam 2 Fév 2008 - 16:48

C'est babord en premier :?:
C'était marrant de jouer avec la chaîne des WC :D
Il me semble que c'était le boulot de l'armurier de gréer ce genre d'engin.
Nous nous en servions plus sur le Protet, surtout dans les pays du golfe. Ils restaient à poste.
Tu te souviens plus Claude ou la terre a répondu à notre salut en tirant au réel.
Les gars sur le pont trouvaient qu'il y avait beaucoup de rascases dans l'eau qui s'agitaient pour nous acceuillir, puis un ou deux ont pris des éclats et là panique, c'était pas l'escale à ADEN :?:
avatar
MICHAUX
QM 1
QM 1

Age : 66
Missilier équipage              NON

Re: ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 1

Message par MICHAUX le Sam 2 Fév 2008 - 16:51

Nous doutons Papy,
avec tout le respect dû à tes blancs cheveux.
Sans rancune Claude.
Mais je pense que Jean Léon est en train de faire ses archives :suspect:
avatar
Claude JORGE
MAJOR
MAJOR

Age : 76
NON

Re: ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 1

Message par Claude JORGE le Sam 2 Fév 2008 - 17:16

Je me souviens de cette anecdote, mais ne serais ce pas lorsque nous avons remonté le Chat el Arab?

C'était bien les canoniers qui tiraient avec le canon de salut, d'ailleurs c'était René VERGER qui était le chef d'affût.
Pas de problème de circulaire et d'élévation, encore moins de frein récupérateur.



avatar
Claude JORGE
MAJOR
MAJOR

Age : 76
NON

Re: ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 1

Message par Claude JORGE le Sam 2 Fév 2008 - 17:21

"MICHAUX"
Je me fie aux documents État général des services que j'ai sous les yeux pour les dates quand aux lieux et sites, ils sont encore frais dans ma vieille mémoire, que j'entretiens avec soin...
Tout comme mon corps d'athlète d'ailleurs, il y a un mistral à plus de 70 KM/H et je viens d'aller courir, j'ai dû faire environ 10/12 Kms en 65 mns, tu vois l'ancien, à 67 ans il tient la route encore... des fois même toute la route... hic...



avatar
Jean-Léon
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 70
Armurier NON Missilier ASM

Re: ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 1

Message par Jean-Léon le Sam 2 Fév 2008 - 17:24

A Claude Jorge et Michaux

Mais non Claude, on ne doute pas du "vieux".
J'essaie simplement d'établir la bonne chronologie du Jean Bart

Je suis allé voir sur Netmarine.
Voici ce qui est dit: Bâtiment désarmé le 14 janvier 1970.
Condamné le 10 février sous le numéro Q466.
Vendu à Paris le 21 mai 70 à la Société des Chantiers Navals Varois Les Abeilles
Enlevé le 24 juin pour être démolli à Brégaillon :(





Dorénavant, on vit dans un monde où la pizza arrive plus vite que la police.
avatar
Claude JORGE
MAJOR
MAJOR

Age : 76
NON

Re: ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 1

Message par Claude JORGE le Sam 2 Fév 2008 - 17:29

Ce n'est pas des FIAT qui ont été réalisé avec sa ferraille?



avatar
Claude JORGE
MAJOR
MAJOR

Age : 76
NON

Re: ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 1

Message par Claude JORGE le Sam 2 Fév 2008 - 17:34

Je viens de reprendre mon état général des services, je viens de constater une chose,

du 01/01/70 au 15/01/70 ces 15 jours ont bénéficiés de bonifications "A la mer"
du 16/01/70 au 27/07/70 ces 6 mois et 13 jours toujours sur le Jean Bart mais sans bonification.

Voilà l'astuce, désarmé officiellement administrativement dirons nous, mais cela ne se fait pas en un jour.


Dernière édition par le Sam 2 Fév 2008 - 17:53, édité 1 fois



avatar
Jean-Léon
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 70
Armurier NON Missilier ASM

Re: ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 1

Message par Jean-Léon le Sam 2 Fév 2008 - 17:49

A Claude Jorge

FIAT

J'avais entendu dire que les italiens avait acheté l'acier pour leur industrie.
Et possible qu'il ait servi pour les FIAT.

    La date/heure actuelle est Sam 16 Déc 2017 - 19:47