Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Téléthon 2017 - 36 37 le numéro de téléphone pour faire un don

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 652267 messages dans 13493 sujets

Nous avons 15677 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Tanguy

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [AUTRES SUJETS DIVERS] LA CALYPSO
par Charly Aujourd'hui à 5:36

» [ Blog visiteurs ] Sikorski Jean
par Tinto Aujourd'hui à 1:58

» FOCH (PA)
par L.P.(Pedro)Rodriguez Hier à 23:59

» [Les stations radios et télécommunication] ] Base de transmission pour les Sous-marins Nucléaire à Rosnay
par momo 1957 Hier à 23:27

» [Les ports militaires de métropole] TOULON au début des années 60
par Bureaumachine busset Hier à 22:36

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par Bureaumachine busset Hier à 22:04

» [Marine à voile] L'Hermione
par COLLEMANT Dominique Hier à 21:40

» HYERES (B.A.N.)
par harfang Hier à 21:21

» FLOTTILLE 24 F
par COLLEMANT Dominique Hier à 21:12

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades École Mécae de Rochefort-sur-Mer 06/75 à 02/76
par VIVIER Hier à 19:33

» VICTOR SCHOELCHER (AE)
par Jean-Marie41 Hier à 19:30

» L'ACONIT (FRÉGATE)
par Jean-Léon Hier à 19:19

» POINCARÉ (BEM)
par Mr Phil Hier à 19:19

» LIBERTÉ - 1906 (BATIMENT DE LIGNE)
par bernard pierre Hier à 18:34

» LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE
par Max Péron Hier à 18:23

» [Musique dans la Marine] Bagad St-Mandrier
par Paulo Hier à 18:13

» JEAN BART (FRÉGATE)
par noelcaruso Hier à 18:10

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par Fred1961 Hier à 17:05

» Histoires de QUIMPER
par LEBRIS Hier à 16:50

» Saint-Mandrier (B.A.N.)
par Roli64 Hier à 16:37

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par Joël Chandelier Hier à 16:30

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par gerardsin59 Hier à 16:27

» [ Blog visiteurs ] A J P DEPREZ TCD Foudre de 57 à 59
par TARO Hier à 14:05

» TOUS LES ESCORTEURS D'ESCADRE - DIVERS
par Thierry MORGADO Hier à 13:05

» DU CHAYLA (EE)
par Raymond L Hier à 12:49

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par coutil Hier à 11:36

» AMIRAL CHARNER (AE)
par Joël Chandelier Hier à 10:38

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par sarrosquy Hier à 10:03

» SUFFREN (FLM )
par sarrosquy Hier à 9:47

» [ Recherches de camarades ] Jacques Thibaud Mécanicien/Atomicien (Sous-Mariniers Lorient-Brest)
par Marc Taraud Hier à 9:12

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades École des Mousses Brest 09/65 à 06/66
par Jean-Luc Bastin Hier à 0:44

» [CAMPAGNE] NOUMÉA Tome 1
par joyault Dim 10 Déc 2017 - 22:11

» [Histoire et histoires] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre
par Bureaumachine busset Dim 10 Déc 2017 - 21:22

» [ Recherches de camarades ] Recherches de camarades DC GIROFLEE 77 et DC ACANTHE 78
par VALET Michel Dim 10 Déc 2017 - 19:20

» LE NORMAND (ER)
par Xavier MONEL Dim 10 Déc 2017 - 19:13

» [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)
par rebouh Dim 10 Déc 2017 - 15:28

» ÉCOLE DES FOURRIERS DE ROCHEFORT
par Roger Tanguy Dim 10 Déc 2017 - 13:42

» SNSM BEG MEIL
par centime44 Sam 9 Déc 2017 - 22:09

» MÉCANICIENS, ÉLECTRICIENS, SÉCURITARDS
par COLLEMANT Dominique Sam 9 Déc 2017 - 16:26

» Recherche infos, photos concernant mon père BENOIT Maurice Cuirassé "Courbet" période 1936 à 1941
par Invité Ven 8 Déc 2017 - 18:57

» CDT BOURDAIS (AE)
par Max Péron Ven 8 Déc 2017 - 18:36

» La spécialité de Radio
par Max Péron Ven 8 Déc 2017 - 18:23

» L'ÉFFRONTÉ (E.C.)
par skagerrac Ven 8 Déc 2017 - 14:47

» [ Blog visiteurs ] recherche livre d'or de la BAN saint mandrier ]
par Invité Ven 8 Déc 2017 - 13:38

» [Divers les nucs] Féminisation des SNLE à l'essai
par Nenesse Ven 8 Déc 2017 - 11:28

» [ Blog visiteurs ] Recherche photo commis aux vivres école des fourriers mars à juillet 83
par Invité Ven 8 Déc 2017 - 10:00

» FLOTTILLE 4 F
par J-C Laffrat Ven 8 Déc 2017 - 8:54

» LIVRE D'OR (Discussions non autorisées)
par corre claude Jeu 7 Déc 2017 - 19:56

» [ Divers Gendarmerie Maritime ] Gendarmerie Maritime
par dan83143 Jeu 7 Déc 2017 - 18:53

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par JACQUES SOUVAY ou BILL Jeu 7 Déc 2017 - 17:43

» [ Blog visiteurs ] Recherche informations sur Louis Le Goff
par Invité Jeu 7 Déc 2017 - 17:42

» LA SPÉCIALITÉ DE TRANSMETTEUR
par Roli64 Jeu 7 Déc 2017 - 17:20

» JULES VERNE (BA)
par GENESLAY Jeu 7 Déc 2017 - 11:44

» [Divers les Nuc] Le BARRACUDA
par Joël Chandelier Jeu 7 Déc 2017 - 9:40

» [ Divers escorteurs côtiers ] EC Spahi
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:20

» [Divers escorteurs côtiers] Les Escorteurs Côtiers
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:19

» RUSÉ (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:19

» PNOM PENH (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:18

» LE VOLTIGEUR (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:18

» LE HARDI (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:18

» LE FRONDEUR (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:17

» LE FRINGANT (EC)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:17

» LE FOUGUEUX (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:15

» LANCIER (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:14

» L'OPINIATRE (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:14

» L'INTRÉPIDE (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:14

» L'ÉTOURDI (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:13

» L'ENJOUÉ (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:13

» L'EMPORTÉ (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:13

» L'ATTENTIF (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:12

» L'ARDENT (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:11

» L'ALERTE (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:11

» L'AGILE (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:10

» L'ADROIT (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:10

» ESCADRILLE 23 S
par COLLEMANT Dominique Mer 6 Déc 2017 - 21:35

» FLOTTILLE 17 F
par COLLEMANT Dominique Mer 6 Déc 2017 - 21:32

» [Les batiments auxiliaires] L'ESTAFETTE
par H2O Mer 6 Déc 2017 - 20:02

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par JACQUES SOUVAY ou BILL Mer 6 Déc 2017 - 9:18

» [Les Bâtiments de servitudes ] BSAH LOIRE
par Nenesse Mar 5 Déc 2017 - 12:55

» MÉDOC (BB - MURUROA)
par Jean-Marie41 Lun 4 Déc 2017 - 19:17

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par salonais Lun 4 Déc 2017 - 19:00

» RHIN (BSL)
par Jean-Marie41 Lun 4 Déc 2017 - 18:32

» CHELIFF (LST)
par laurent jean-louis Dim 3 Déc 2017 - 22:48

» VENUS (SM)
par guena29 Dim 3 Déc 2017 - 18:32

» FORBIN D620 (fregate)
par COLLEMANT Dominique Dim 3 Déc 2017 - 17:10

» FLOTTILLE 33 F
par grillere Dim 3 Déc 2017 - 14:46

» FRÉGATES FURTIVES ANTI-NAVIRE (FLF) SURCOUF, ACONIT, COURBET
par Joël Chandelier Dim 3 Déc 2017 - 14:42

» [Les traditions dans la Marine] Les Villes Marraines
par Joël Chandelier Dim 3 Déc 2017 - 14:27

» [Le cimetière des bateaux et du patrimoine de la Marine] Le cimetière de LANDEVENNEC
par pmjaja Dim 3 Déc 2017 - 12:25

» [Aéronavale divers] Les radios volants formés pendant la Guerre 1939-1945
par Jean-Marie41 Sam 2 Déc 2017 - 20:47

» ISÈRE (PR)
par Charly Sam 2 Déc 2017 - 18:57

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par douzef Ven 1 Déc 2017 - 20:54

» Vos tee-shirts et vos casquettes souvenirs Marine
par Jean-Léon Ven 1 Déc 2017 - 19:30

» [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter
par christian dupuy Ven 1 Déc 2017 - 19:17

» STATION RADIO SUPER MAHINA "FUM"
par GILOU971 Ven 1 Déc 2017 - 17:08

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par COLLEMANT Dominique Ven 1 Déc 2017 - 8:31

» SÉMAPHORE - SAINT MATHIEU (FINISTÈRE)
par jobic Jeu 30 Nov 2017 - 22:10

» RANCE (BSL)
par Noël Gauquelin Jeu 30 Nov 2017 - 20:17

» [ Les musées en rapport avec la Marine ] Conservatoire des tenues à Toulon
par Jean-Marie41 Jeu 30 Nov 2017 - 19:13

DERNIERS SUJETS


DIÉGO LA LÉGENDE ET L'HISTOIRE

Partagez
avatar
Plume
QM 1
QM 1

Age : 63
Radio équipage NON

DIÉGO LA LÉGENDE ET L'HISTOIRE

Message par Plume le Sam 13 Oct 2007 - 11:53

Je me suis souvent demandé à quoi tenait cet "esprit" particulier de Diégo, sens de l'accueil, tolérance et un sentiment de liberté, encore perceptible aujourd'hui. C'est peut être une illusion que nous entretenons ? Pourtant
même les touristes qui débarquent aujourd'hui à Diégo en ressentent quelque chose, et disent que c'est une ville à part à Madagascar.

Alors je me suis un peu intéressé à l'histoire et je suis d'abord tombé sur la légende de Libertalia. J'aime penser que cette histoire (qui est citée dans "Histoire générale des pirates" ouvrage attribué à un certain Johnson parfois confondu avec Defoe) est peut être à l'origine de cet esprit de tolérance qui règne à Diégo et en fait une ville un peu mythique. Bon, il ne faut pas trop rêver, l'Histoire ne fut pas toujours aussi idéal, Diégo a aussi connu ses heures sombres.

Mythe ou réalité ? Les historiens ne peuvent affirmer ou infirmer la réalité de cette légende qui reste une des grandes utopies de l'histoire, toujours est-il que c'est une légende qui va bien à Diégo.

Un petit mot sur Libertalia :

Le premier européen a visiter la baie fut le portugais Diego Diaz en 1500 suivi quelques années plus tard de son compatriote Fernando Suarez en 1506. Comme l'entrée de la baie est relativement bien cachée du large, les navires à l'époque ne se risquaient pas trop près des côtes rocheuses, elle fut ignorée pendant plus d'un siècle. A la fin du 17ème siècle un corsaire en rupture de ban, le français Misson, et son acolyte, Caraciolli, un prêtre italien, fuyant les antilles redécouvrirent l'entrée de la baie de Diégo et découvrant ce "havre" magnifique et stratégique, décidèrent de s'y installer, et d'y fonder une société idéale, une République avant l'heure, qu'ils nommèrent "Libertalia".

Selon les tenants de cette histoire, cette colonie aurait été bien plus qu'un simple refuge de pirates, mais une utopie politique, sociale et philosophique. Elle aurait duré qund même environ 25 ans jusque vers 1720.
La devise de Libertalia était "Pour Dieu et la liberté"

Selon la légende Misson décida de s'établir au fond de la baie, dans une crique caché par un promontoire rocheux, non loin de l'embouchure d'une rivière, ce qui pourrait correspondre a la baie de la Nièvre ? Sur les hauteurs du promontoire, on construisit des fortins pour surveiller l'entrée de la baie. Le pirate Tew rejoint Misson et fut nommé Amiral de la flotte de Libertalia. Les équipages des navires anglais, portugais, qu'il capturait avaient le choix, soit de rester et devenir citoyens de Libertalia soit d'être libérés dans un port après la promesse de ne rien dévoiler de l'emplacement de Libertalia. Les esclaves des navires capturés devenaient des hommes libres citoyens de Libertalia. L'histoire dit qu'une cargaison de 100 jeunes filles indonésiennes d'un navire arabe fut libérée et ramenée à Libertalia ! Le métissage était de rigueur. Il y avait un parlement avec des représentants élus qui votaient des lois. Les pirates se partageaient trés équitablement femmes, trésors, bétail. Chacun était propriétaire de sa parcelle de terre tant qu'il la cultivait et devait participer au bien commun en aidant les autres. Les "libéris" s'enfonçaient vers l'intérieur de l'ile pour faire du troc avec les tribus antakaranas. Un jour que Misson, Tew et sa flotte était absents pour chercher de nouvelles recrues pour peupler la colonie, la population sans arme fut attaquée par un roi de l'intérieur et ce fut la fin de Libertalia. Voilà pour la légende.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Libertalia

En 1833 reconnaissance de la baie par le navire français la Nièvre.
En 1838 première occupation française de la baie. Les troupes sont logées à bord du navire la Dordogne.
1883-1885 première guerre franco-malgache. En 1885, un traité est signé avec la reine Ravanalona III, il accorde à la France le droit d'occuper le territoire de la baie et de fonder des installations militaires, il constitue le territoire autonome de Diego-Suarez, c'est le début historique de la ville de Diégo. :|




Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage.
avatar
Plume
QM 1
QM 1

Age : 63
Radio équipage NON

Re: DIÉGO LA LÉGENDE ET L'HISTOIRE

Message par Plume le Sam 13 Oct 2007 - 13:02

Je suppose que c'est ce batiment base "la Dordogne " qui a donné son nom au quartier que l'on connait. Il était peut être mouillé dans ce secteur ?




Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage.
avatar
Maurel
CAPITAINE DE CORVETTE
CAPITAINE DE CORVETTE

Age : 74
NON

Re: DIÉGO LA LÉGENDE ET L'HISTOIRE

Message par Maurel le Sam 13 Oct 2007 - 13:39

Trés belle légende, je ne connaisais pas, merci.



avatar
JUMPER
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 63
NON

Re: DIÉGO LA LÉGENDE ET L'HISTOIRE

Message par JUMPER le Sam 13 Oct 2007 - 14:08

@Plume a écrit:Je suppose que c'est ce batiment base "la Dordogne " qui a donné son nom au quartier que l'on connait. Il était peut être mouillé dans ce secteur ?

Voir mon post du 13 octobre 2007. J'en donne l'explication faite par des résidents de Diégo, entre autres, dans la brochure de leur association AMBRE.



avatar
Plume
QM 1
QM 1

Age : 63
Radio équipage NON

Re: DIÉGO LA LÉGENDE ET L'HISTOIRE

Message par Plume le Sam 13 Oct 2007 - 15:01

L'ile Ste Marie sur la côte nord est de Madagascar qui fut aussi un refuge célèbre de pirates revendique également pour elle l'histoire de Libertalia, mais le journal de Misson rapporté par Johnson (ou Daniel Defoe?) rapporte que le navire la "Victoire" venant d'Anjouan a doublé le cap d'Ambre marqué par les récifs, est resté en vue de la terre. Ayant franchi cette zone difficile, il découvre une passe étroite, puis une baie vaste, paisible et bien cachée, "presqu'aussi belle que celle de Rio avec comme dans celle de Rio un pain de sucre" ! Le navire de Misson aurait mouillé non loin de l'embouchure d'une rivière peuplée de crocodiles, il parait qu'elle existe réellement dans les environs de Diégo sous le nom de rivière des caïmans ?

site sur les pirates de l'océan indien qui parle de Libertalia
http://libertalia.site.voila.fr/

Cette histoire partage toujours les historiens. Elle est même récupérée :shock: ... j'ai trouvé sur google, l'article d'un journaI de 2001 qui y voit un premier manifeste pour une société "égalitaire" un siècle avant la révolution !




Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage.
avatar
Plume
QM 1
QM 1

Age : 63
Radio équipage NON

Re: DIÉGO LA LÉGENDE ET L'HISTOIRE

Message par Plume le Sam 13 Oct 2007 - 15:43

Autant pour moi Jumper, j'avais pas lu ton texte, les photos sont magnifiques, un petit havre qui n'a guère changé !
Chaque nom dans Diégo nous ramène à l'histoire, c'est difficile de ne pas y faire allusion.
Il y aurait beaucoup dire sur l'Histoire à Diégo, cette rade magnifique et imprenable qui était en même temps une souricière comme lors du débarquement anglais en 1942, j'aime l'Histoire mais je veux pas abuser ici, car ce ne sont pas "nos histoires" l'amiral sera pas content 8) C'était pour faire connaître cette légende ;)




Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage.

    La date/heure actuelle est Mar 12 Déc 2017 - 7:25