Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 713765 messages dans 14024 sujets

Nous avons 14385 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Benoit Pesigne

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par Jean-Léon Hier à 23:09

» [ Blog visiteurs ] Recherche d'anecdotes CC VIDON qui a commandé l’école des Transfilistes
par BACHELIER Hier à 22:47

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par loulou06000 Hier à 22:42

» [ Histoire et histoires ] LODUSKY MCCOWEN
par L.P.(Pedro)Rodriguez Hier à 22:23

» SÉMAPHORE - PERTUSATO (CORSE)
par gilbert kerisit Hier à 22:08

» [ Divers - Les classiques ] Accident du Sous-marin FLORE
par CLOCLO 66 Hier à 21:39

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par PAUGAM herve Hier à 21:14

» RUBIS (SNA)
par Bureaumachine busset Hier à 21:13

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par Roger Tanguy Hier à 19:03

» LA CHARENTE (PRE)
par Joël Chandelier Hier à 17:25

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par COLLEMANT Dominique Hier à 13:47

» LE REDOUTABLE (SNLE) (Sous surveillance spéciale)
par mjrl83 Hier à 10:42

» ÉCOLE DES TRANSFILISTES - LA CRAU
par séité Hier à 8:07

» FORCES MARITIMES DU RHIN
par FLN-IA5 Hier à 6:29

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par PAUGAM herve Lun 17 Sep 2018 - 22:04

» DIRECTION DU PORT TOULON
par COLLEMANT Dominique Lun 17 Sep 2018 - 22:03

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par marsouin Lun 17 Sep 2018 - 21:35

» [LES BÂTIMENTS DE SERVITUDES ] BSAH RHÔNE
par COLLEMANT Dominique Lun 17 Sep 2018 - 17:51

» BOIS BELLEAU (PA) [Tome 2]
par Smpacha Lun 17 Sep 2018 - 17:26

» [ Blog visiteurs ] recherche d'un ancien marin
par Invité Lun 17 Sep 2018 - 14:52

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par POMIE Lun 17 Sep 2018 - 14:14

» [ Divers Gendarmerie Maritime ] Gendarmerie Maritime
par Pétunia Lun 17 Sep 2018 - 13:58

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Xavier MONEL Lun 17 Sep 2018 - 10:47

» [ MOYENS NAUTIQUES DE LA GENDARMERIE MARITIME ] A 789 MELIA
par PAUGAM herve Lun 17 Sep 2018 - 8:56

» [ Associations anciens Marins ] Parrainage de l'AMMAC d'Angers amiral Yann Bordier
par 3eme ligne Dim 16 Sep 2018 - 20:12

» LE BORDELAIS (ER)
par Bureaumachine busset Dim 16 Sep 2018 - 20:04

» [Opérations diverses] Sauvetage des boat-people
par Jean-Marie41 Dim 16 Sep 2018 - 17:55

» La spécialité de Radio
par J-C Laffrat Dim 16 Sep 2018 - 14:15

» [ Histoire et histoires ] UN PARI STUPIDE
par garrigues gilbert Dim 16 Sep 2018 - 10:55

» [ Recherches de camarades ] Avis de recherche mousses promo 78]
par etchemaite Dim 16 Sep 2018 - 10:49

» [ Divers frégates ] FREMM Bretagne
par Bureaumachine busset Ven 14 Sep 2018 - 23:18

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par L.P.(Pedro)Rodriguez Ven 14 Sep 2018 - 22:32

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par Sealex83 Ven 14 Sep 2018 - 21:37

» [Aéronavale divers] DC8 COTAM
par marsouin Ven 14 Sep 2018 - 21:15

» ALINDIEN
par Jean-Marie41 Ven 14 Sep 2018 - 19:51

» [LES B.A.N.] BERRE
par JJMM Ven 14 Sep 2018 - 18:11

» Charles de Gaulle Mission Héraclès 2001-2002
par Laurent Ven 14 Sep 2018 - 14:06

» [ Blog visiteurs ] Recherche photos de l'Ajonc
par centime44 Ven 14 Sep 2018 - 13:32

» [ Divers bâtiments de servitudes ] BAA L9081
par salonais Ven 14 Sep 2018 - 8:55

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par VENDEEN69 Ven 14 Sep 2018 - 8:50

» CASSARD (FRÉGATE)
par dan83143 Jeu 13 Sep 2018 - 22:44

» [ Recherches de camarades ] BDC/PH TRIEUX campagne Tahiti 1981/1982
par PPIERRE Jeu 13 Sep 2018 - 21:03

» PAPA BOSCO par Joëlle sa fille
par Roger Tanguy Jeu 13 Sep 2018 - 20:22

» BATIMENTS ÉCOLE TYPE LÉOPARD
par Joël Chandelier Jeu 13 Sep 2018 - 18:52

» FLOTTILLE 22 F
par ranchet Jeu 13 Sep 2018 - 18:32

» MÉCANICIENS, ÉLECTRICIENS, SÉCURITARDS
par COLLEMANT Dominique Mer 12 Sep 2018 - 18:26

» [Aéronavale divers] ÉTENDARD...
par COLLEMANT Dominique Mer 12 Sep 2018 - 18:15

» [Votre passage au CFM] Photos d'incorporation
par titagramme Mer 12 Sep 2018 - 17:30

» L'AGENAIS (ER)
par POMIE Mer 12 Sep 2018 - 16:03

» [ Blog visiteurs ] Recherche photos du daphné 1929 1930
par Invité Mer 12 Sep 2018 - 15:29

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par PAUGAM herve Mer 12 Sep 2018 - 13:53

» [ Recherches de camarades ] Recherche DELAFOSSE CFM Mimizan mai à juillet 1950
par Sealex83 Mer 12 Sep 2018 - 12:20

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du BDC Argens 67/68
par joel.ollivier Mer 12 Sep 2018 - 12:12

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du SNLE Foudroyant rouge 2P11 à2P19
par cucujean88 Mar 11 Sep 2018 - 21:51

» MEUSE (PR)
par COLLEMANT Dominique Mar 11 Sep 2018 - 21:41

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades BH La Boussole 64/65
par Momo Mar 11 Sep 2018 - 18:46

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Écussons
par BEBERT 49 Mar 11 Sep 2018 - 16:54

» [ Blog visiteurs ] recherche photos de mon père
par centime44 Mar 11 Sep 2018 - 13:18

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades A.E Cdt RIVIERE 74/75 et Frégate TOURVILLE 77
par toutouss085 Mar 11 Sep 2018 - 13:01

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du BDC Dives de 65/66
par joel.ollivier Mar 11 Sep 2018 - 10:27

» Souvenirs d'un gamin de Seine-et-Oise dans les années 1930-40
par LEBRIS Mar 11 Sep 2018 - 10:07

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades AE CDT BORY campagne Djibouti 86/87
par PPIERRE Mar 11 Sep 2018 - 9:56

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM Brest mai 68
par Sylvain Mar 11 Sep 2018 - 0:31

» MURUROA - FANGATAUFA VOLUME 3
par Jean-Léon Lun 10 Sep 2018 - 12:22

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par DESTENABES Lun 10 Sep 2018 - 9:21

» [Associations anciens marins] FNOM
par Jean-Marie41 Dim 9 Sep 2018 - 19:52

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par Roger Tanguy Dim 9 Sep 2018 - 18:50

» [Vie des ports] PORT DE TOULON - VOLUME 003
par Franjacq Dim 9 Sep 2018 - 14:32

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par Joël Chandelier Dim 9 Sep 2018 - 11:49

» [ Blog visiteurs ] Je recherche mon oncle RAYMOND NENERT
par Momo Dim 9 Sep 2018 - 10:13

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par Jean-Léon Sam 8 Sep 2018 - 0:34

» VAR (BCR)
par COLLEMANT Dominique Ven 7 Sep 2018 - 23:37

» [Les anciens avions de l'aéro] Le Vickers Supermarine Sea Otter
par Bureaumachine busset Ven 7 Sep 2018 - 21:32

» LA COMBATTANTE (PC)
par marsouin Ven 7 Sep 2018 - 17:25

» [ Recherches de camarades ] Recherche PM DELIGNE atelier 57mm du 1Colbert
par THOMAS HENRY Ven 7 Sep 2018 - 16:50

» LCT L9098
par GYURISS Ven 7 Sep 2018 - 10:17

» FLORE (SM) - Tome 2
par guena29 Ven 7 Sep 2018 - 9:21

» ESCADRILLE 4 S
par ranchet Jeu 6 Sep 2018 - 19:42

» [Associations anciens marins] C.H.A.N.-Nîmes (Conservatoire Historique de l'Aéronavale-Nîmes)
par guilloux Mer 5 Sep 2018 - 18:19

» CDT BOURDAIS (AE)
par Max Péron Mar 4 Sep 2018 - 22:00

» AMIRAL CHARNER (AE)
par TRIGRAMME VDB Mar 4 Sep 2018 - 19:36

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LE PORT DES DÉCORATIONS
par L.P.(Pedro)Rodriguez Mar 4 Sep 2018 - 0:42

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] TENUE DANS LA MARINE- TOME 02
par TUR2 Lun 3 Sep 2018 - 21:38

» DUPERRE (EE)
par Bureaumachine busset Lun 3 Sep 2018 - 20:26

» [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE)
par J-C Laffrat Lun 3 Sep 2018 - 15:44

» [Divers E.A.M.F.] Promotion Guepratte (Sept 1973)
par RIERA Joel Lun 3 Sep 2018 - 6:55

» [ Recherches de camarades ]recherche les camarades dans la photo jointe
par Jacques Dim 2 Sep 2018 - 17:55

» FULMAR P740
par TECTAM Sam 1 Sep 2018 - 20:41

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par LES BORMETTES Sam 1 Sep 2018 - 18:10

» Pétrolier ravitailleur la baïse
par douzef Sam 1 Sep 2018 - 16:46

» [ Recherches de camarades ] Recherches de camarades sur l'escorteur EE D'Estrée de 12/81 à 11/82
par christian31 Ven 31 Aoû 2018 - 22:49

» ASTROLABE (Patrouilleur et Navire Logistique Polaire)
par Jean-Marie41 Ven 31 Aoû 2018 - 20:00

» [Aéronavale divers] Hélico NH90
par Bureaumachine busset Ven 31 Aoû 2018 - 19:32

» Flottille 35 F
par Jean-Marie41 Ven 31 Aoû 2018 - 18:48

» PRAIRIAL (FS)
par Michel Roux Ven 31 Aoû 2018 - 10:00

» [ Marine à voile ] LA RECOUVRANCE A BARFLEUR
par COLLEMANT Dominique Jeu 30 Aoû 2018 - 23:29

» MÉDOC (BB - MURUROA)
par Jean-Léon Mer 29 Aoû 2018 - 23:09

» [Histoire et histoires] LES HISTOIRES DE BONNERUE
par PAUGAM herve Mer 29 Aoû 2018 - 8:49

» [Divers École de maistrance] La nouvelle École de Maistrance
par Nenesse Mar 28 Aoû 2018 - 23:48

DERNIERS SUJETS


ÉCOLE DE PLONGEUR DE BORD

Partagez
avatar
BQ58
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 79
NON

Re: ÉCOLE DE PLONGEUR DE BORD

Message par BQ58 le Mar 19 Juil 2011 - 16:21

Bonjour,

JACQUET…… c’est bien ce genre de tenue et si mes souvenirs sont bons on les appelait « NEMO »

Pendant mon stage de plongeur en 62 au CIEP j’ai eu un néoprène, un peu serré mais bon. Par contre en 59 pour mon stage de nageur au Cannier « que j’ai raté » j’avais un « NEMO », il faisait l’eau de partout.



LARONDELLE…….tu as raison on avait des surprises avec les tables de plongée

En 1948 la Marine Nationale a opté et rendu règlementaire les tables de la Marine Américaines de 0 à 40 mètres après les avoir transcrites en système métrique. Le GERS a étudié et édité en 1950 une table allant jusqu’à 85mètres.

Ce n’est qu’en 1965 que ces tables seront révisées et testées par le GERS. Il subsistait cependant quelques anomalies notamment entre les profondeurs de 38 & 40métres…..

On peut dire qu’il n’y a pas de table de plongée toptop, puisque chaque plongeur a sa propre signature physique mais quand on sait que les tables sont calculées pour un physique standard et sportif.Sale temps pour les bedonnants.......

Amicalement BQ
avatar
Verdes Gerard
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 66
NON

Re: ÉCOLE DE PLONGEUR DE BORD

Message par Verdes Gerard le Dim 26 Fév 2012 - 10:18

Bonjour à tous,

Je reconnais quelques vieilles grenouilles que j'ai croisé dans ma carrière, pour ma part je suis passé à l'école de plongée en décembre 76 pour le cours plb et en 78 pour le cours nageur qui à été interrompu quelques mois plu tard . Je suis toujours dans le milieu puisque je tiens un centre de plongée au cap brun sur le site de l'ancien club nautique de la marine, J'ai la chance de voir passer la nouvelle génération de futur plongeur de la marine, elle est bonne et aussi motivé que l'ancienne, j'invite les anciens qui plongent encore un peu à passer me voir pour quelques bulles et les autres pour boire un café.
Pour voir le centre de plongée , voir : nautica-plongee.fr

Amitiés a tous

Lien supprimé, relire ICI
SEGALEN Georges

avatar
laurent 1165
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 52
Mécanicien                   NON

Re: ÉCOLE DE PLONGEUR DE BORD

Message par laurent 1165 le Mer 11 Avr 2012 - 13:56

Est-ce que quelqu'un a encore des contacts avec l'école de plongée, il semble qu'un n° de certificat soit attribué à chaque PLB .
En ayant fait le cours en décembre 85 je n' ai pas retrouvé le n° sur mon certificat, existe t-il et comment pourrais-je le récupérer.
Merci



Plus tu en sais, plus tu prends consciences de ce que tu ignorais.
avatar
Eric M
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 56
NON

Re: ÉCOLE DE PLONGEUR DE BORD

Message par Eric M le Jeu 10 Mai 2012 - 9:35

J'ai été affecté à l'Ecole de plongée de 80 à 83 sur le BB Ajonc. J'ai dû passer mon cours plongeur en 82 et j'ai donc vu passer pas mal d'entre vous dans cette période. Mais les souvenirs...
Je suis le chouff avec l'insigne plongeur à gauche du Second... c'était à St Tropez (ville marraine de l'Ajonc)

avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: ÉCOLE DE PLONGEUR DE BORD

Message par Joël Chandelier le Ven 7 Sep 2012 - 17:47

En fin 1978 à St Mandrier lors de mon stage dit "TV Elémentaire" (stage d'initiation à la réalisation de "clip" vidéo d'instruction) il y avait parmi les stagiaires un instructeur de l'école de plongée (il est accroupi au 1er rang à droite en regardant la photo, crane dégarni) peut être quelqu'un reconnaitra t il c'est le Mtre Plongeur (à l'époque) Raymond Lefebvre Mle 66 si je pouvais le retrouver ce serait formidable, grâce à lui j'ai visité l'école de plongée et son annexe lol! ......le château vert






 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
horsbord
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 71
NON

Re: ÉCOLE DE PLONGEUR DE BORD

Message par horsbord le Ven 7 Sep 2012 - 18:33

Il s'agit d'un nageur de combat CHOUROUX Jean Michel malheureusement DCD depuis.
Un très bon camarade.
cordialement




avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: ÉCOLE DE PLONGEUR DE BORD

Message par Joël Chandelier le Ven 7 Sep 2012 - 18:50

Exact horbord ils étaient 2 de l’école de plongée je n'ai pas fait attention et donc je ne reconnais pas sur la photo le Mtre Plongeur Raymond Lefebvre Mle 66 (forte probabilité que ce soit lui au 2ème rang, debout à gauche en regardant la photo), Churoux était Mécano (MEMOT) Mle 62






 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
Roger Tanguy
MAJOR
MAJOR

Age : 70
Secrétaire NON Interprète

Re: ÉCOLE DE PLONGEUR DE BORD

Message par Roger Tanguy le Ven 2 Aoû 2013 - 10:57

Wouaa ! On n'arrête pas le progrès ! Carnet de plongées couverture illustrée toute en couleurs, plongées effectuées pendant le stage imprimées, diplôme joli joli. Mais après ? Je suppose que l'on continue, comme nous "autrefois" à barbouiller le carnet au stylo bille pour noter ses plongées. N'ayant pu être joint au téléphone, j'ai raté la plongée qui aurait été la plus originale de ma carrière : dans un château d'eau. Le bouchon, appelé plongeur, au fond de la citerne était bloqué, d'où nécessité d'une intervention. Joli problème de plongée : sachant que le château d'eau est situé à telle altitude, qu'il mesure telle hauteur, que l'on plonge à telle profondeur pendant tant de temps, durée du palier éventuel ? Bon, là je plaisante, mais j'ai quand même le regret de ne pas avoir effectué cette plongée.



avatar
Roger Tanguy
MAJOR
MAJOR

Age : 70
Secrétaire NON Interprète

Re: ÉCOLE DE PLONGEUR DE BORD

Message par Roger Tanguy le Sam 3 Aoû 2013 - 13:50

Physique, le cours de plongeur de bord, dis-tu, camarade secrétaire ? Sûr que l'on "rétrécissait au lavage". Quand je suis rentré ma mère m'a demandé si on ne me donnait plus à manger dans la Marine. Bien au contraire, à l'école de plongée nous étions traités comme des coqs en pâte, petit déjeuner copieux, casse-croute à 10 heures avec pain, pâté, sardines en boîte, miettes de thon sous toutes les formes, steack tartare à tous les repas en supplément. Bien sûr, il y avait des jours où "ça tirait un peu sur la bête", par exemple lors de l'épreuve de natation des 5 km. Nous étions largués au large de la pointe de St-Mandrier avec pour mission de rentrer au ponton de l'école dans un temps raisonnable, avant le dégagé en tous cas. Sauf que ce jour là il y avait un joli petit vent contraire qui générait un clapot qui nous fouettait le "museau" (ça va 5 minutes, mais à la longue c'est très désagréable) et freinait salement notre progression. Un moment, nous nous trouvions par le travers de la caserne Ronarc'h perchée sur sa colline. J'essayais de ne pas la regarder mais je ne pouvais m'empêcher de le faire pour évaluer ma progression. Misère de misère, elle était toujours là cette sacrée caserne. J'avais l'impression de ne pas avancer, voire même de reculer par moments. Quand je suis rentré à l'école j'avais la peau derrière les genoux toute "usée" par le frottement du néoprène. En rentrant au cercle à Toulon, je me suis allongé sur mon lit. Mon épouse qui m'accompagnait (j'étais jeune marié) m'a réveillé pour me dire qu'il était temps de me préparer pour prendre la navette pour rejoindre l'école. Nous étions le matin, j'avais dormi plus de 12 heures d'affilée. Mais mon morceau de gloire avait été l'épreuve d'oxycoupage. Nous devions découper un carré dans une plaque de fer pour ensuite boucher un trou, supposé être une brèche dans une coque. Seulement, moi secrétaire de spécialité, je n'avais jamais eu un chalumeau dans les mains. Je n'imaginais même pas que ça pouvait "cracher" sa flamme SOUS l'eau. Il aurait été sans doute judicieux de nous apprendre auparavant (en tous cas à des clients comme moi) le maniement de l'engin au sec et de faire un essai. L'apprentissage au mélange adéquat oxygène-acétylène c'est un peu compliqué à réaliser sous l'eau. Alors que la plupart des copains avaient fait une découpe nette de leur plaque, moi j'avais fait un truc du genre "à découper suivant le pointillé". Et effectivement, j'ai fini par découper suivant le pointillé, à coups de marteau (il y avait un établi installé au fond de l'eau). Encore un truc pas évident sous l'eau. L'essentiel est que j'ai quand même fini par boucher le trou dans la coque, et réussir donc l'épreuve.
Autre morceau de bravoure : l'inspection de l'amiral. Ca ce n'était pas prévu au programme. Chacun était venu avec la tenue en vigueur dans sa région. A Toulon, au moins de juin, c'était, bien entendu blanc complet. La cata, et tout le monde de chercher une relation qui pourrait le dépanner. Finalement la direction a pris la décision que nous nous présenterions dans la tenue qui était la nôtre. En arrivant devant le cours de plongeurs de bord, l'amiral a marqué l'arrêt. Il y avait de tout, bleu complet, panaché, blanc complet, et pour beaucoup, pas forcément la tenue n° 1. Mon voisin portait des chaussures avec des surpiqures qui dessinaient de jolies arabesques. De toute ma carrière, je n'en ai jamais vue de semblables, s'était exclamé l'amiral dans un grand sourire et il s'était éloigné, laissant tous ces "touristes" tranquilles. Le cours de plongeurs de bord ? court, intense et plein de souvenirs.



avatar
sculfort
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 65
Manœuvrier NON

Re: ÉCOLE DE PLONGEUR DE BORD

Message par sculfort le Sam 3 Aoû 2013 - 18:53

C'est vrai c'est un des cours qui m'a le plus plus dans la marine.J'ai fait le cours de plongeur de bord en 1977 et en 1991 car au kerguelen je n'avais pas envoye mes relevees a l'ecole de plonge et en revenant ils m'ont retirer mon certificat ,j'ai proteste
et ils m'ont reconvoque au cours de plongeur de bord et j'ai refais mon cours 91 mon
surnom etait papy finalement j'ai ete plongeur pendant 20ans et je ne le regrette pas
avatar
Pétunia
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 65
Mécanicien NON

Re: ÉCOLE DE PLONGEUR DE BORD

Message par Pétunia le Dim 2 Mar 2014 - 23:04

Eric M, j'ai fais le stage PLB du 13 avril au 14 mai 1982 en qualité de gendarme maritime. Tu devais donc te trouver là. Nous avions un nommé ROUILLON dit " Gros Nez " comme instructeur et DAMPEROUX dit " Mimile " absent sur la photo. Était également présent le célèbre Major VARIN, spécialiste de TRASOUM
J'ai retrouvé la photo des stagiaires prise sur la vedette et j'y ai ajouté un petit bandeau nominatif.





La mer est un espace de rigueur et de liberté. Celui qui oublie la rigueur y perd sa liberté
avatar
philjosse
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 63
NON

Re: ÉCOLE DE PLONGEUR DE BORD

Message par philjosse le Lun 3 Mar 2014 - 3:09

JUIN 1975 ,c'est le mois du cours de plongeur que j'ai effectué . Il y avait deux Marins Pompiers de Marseille , un ou deux Paras ,un médecin , quatre commandos ,un SM et trois QM . Nous plongions deux fois par jour ,au début près de l'école. Les instructeurs étaient autour de nous tout le temps , donc sous leur regards inquisiteurs 24h sur 24 h .L'ambiance était super . Nous avions sauté d'hélico aux DEUX FRERES ,puis visité une épave dans ce coin à 40m avec une luminosité que j'ai retrouvé dans le Pacifique . Un ds instructeur était un "malade" du footing avec lui tour de presqu'ile garanti !Un autre instructeur un maitre je crois avait une cicatrice énorme à l'épaule , il avait été découpé par l 'hélice d' un canot. (si ma mémoire est bonne ) De bons souvenirs cette période de plus la plongée est restée ma passion , la chasse puis l'observation des patates du lagon car
avatar
philjosse
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 63
NON

Re: ÉCOLE DE PLONGEUR DE BORD

Message par philjosse le Lun 3 Mar 2014 - 3:12

JUIN 1975 ,c'est le mois du cours de plongeur que j'ai effectué . Il y avait deux Marins Pompiers de Marseille , un ou deux Paras ,un médecin , quatre commandos ,un SM et trois QM . Nous plongions deux fois par jour ,au début près de l'école. Les instructeurs étaient autour de nous tout le temps , donc sous leur regards inquisiteurs 24h sur 24 h .L'ambiance était super . Nous avions sauté d'hélico aux DEUX FRERES ,puis visité une épave dans ce coin à 40m avec une luminosité que j'ai retrouvé dans le Pacifique . Un ds instructeur était un "malade" du footing avec lui tour de presqu'ile garanti !Un autre instructeur un maitre je crois avait une cicatrice énorme à l'épaule , il avait été découpé par l 'hélice d' un canot. (si ma mémoire est bonne ) De bons souvenirs cette période de plus la plongée est restée ma passion , la chasse puis l'observation des patates du lagon car je ne tire plus les poissons!
avatar
Bernard Janvier
QM 1
QM 1

Age : 73
Mécanicien équipage NON

Re: ÉCOLE DE PLONGEUR DE BORD

Message par Bernard Janvier le Lun 3 Mar 2014 - 9:04

Bonjour
Pour ma part j'ai fait le cours de plongeur de bord en 64 à Diego Suarez
Donc pas de problème de température d'eau,mais des moments lugubres passés
dans les épaves de la baie. Notre instructeur était de la légion étrangere.



avatar
gene
QM 1
QM 1

Age : 68
Radio équipage NON

Re: ÉCOLE DE PLONGEUR DE BORD

Message par gene le Lun 3 Mar 2014 - 9:13

bonjour à tous ,j'aimerais connaitre la durée du cours de plongeur de bord et les conditions d'admission ,cordialement Gene
avatar
Eric M
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 56
NON

Re: ÉCOLE DE PLONGEUR DE BORD

Message par Eric M le Lun 3 Mar 2014 - 9:41

Merci Petunia pour ce petit rappel. Je me souviens très bien des instructeurs que tu cites. Le major Varin était un monument. Il y avait aussi Papillon, Gimenez, Sion etc... le Bidel, MP Legalliot etc...

Le cours plongeur durait 4 ou 5 semaines et les présélections avaient lieu en unités ou aux GPD.
De mémoire il fallait satisfaire à un 1000m palmes ; 5 apnées à 5m dont 2 sans lestage, 50m de nage immergée sans lunette. (je crois que c'est tout)
Une fois sélectionné, on recommençait ces épreuves le jour même de l'accès au stage. Et je me souviens qu'il y avait souvent quelques candidats qui repartaient le jour même à l'issue de leur échec.



La passion, c'est comme un essuie glace. Même si ça n'arrête pas la pluie, ça permet d'avancer.
avatar
LARONDELLE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 71

Re: ÉCOLE DE PLONGEUR DE BORD

Message par LARONDELLE le Lun 3 Mar 2014 - 10:23

Bonjour à tous
J'ai fait mon cours en septembre 1966. On couchait à la Villa Ronarch je ne vous dit pas la course à faire quand on ratait le bus.....



avatar
Pétunia
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 65
Mécanicien NON

Re: ÉCOLE DE PLONGEUR DE BORD

Message par Pétunia le Lun 3 Mar 2014 - 15:40

J'ai passé les test de présélection un lundi matin en décembre 1981, dans le bassin Charles X de l'arsenal de Cherbourg. Il gelait depuis plusieurs jours et le week end juste avant il avait neigé (20 cm ! ). Au 1er GPD, on m'a donné un vieux néoprène peau de requin. La veste avait une manche déchirée et le pantalon était ouvert au genoux droit.
J'ai sauté dans le bassin et il a fallu toute la persuasion du plongeur démineur testeur pour que je ne sorte pas immédiatement de l'eau. Les 50m de natation le nez dans l'eau m'ont paru des kilomètres !
La formation fut très physique mais, de tous les stages que j'ai suivis en 27 ans de carrière militaire, c'est celui qui m'a ouvert le plus d'horizons.





La mer est un espace de rigueur et de liberté. Celui qui oublie la rigueur y perd sa liberté
avatar
Eric M
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 56
NON

Re: ÉCOLE DE PLONGEUR DE BORD

Message par Eric M le Lun 3 Mar 2014 - 17:47

On a quasiment le même cursus... tests effectués un vendredi ap.midi à Lanveoc Poulmic. Mon néoprène était dans le même état que le tien.
Je suis partis ensuite en 48h sur le Var. Malgré les 15 à 20 heures de train, arrivé en gare de Toulon je n'étais toujours pas réchauffé....
Le stage a été l'épreuve la plus difficile pour moi. Mais je ne l'ai jamais regretté. Je ne pense pas que j'aurai poursuivi une carrière si je n'avais pas eu la plongée...


Dernière édition par Eric M le Lun 3 Mar 2014 - 22:43, édité 1 fois



La passion, c'est comme un essuie glace. Même si ça n'arrête pas la pluie, ça permet d'avancer.
avatar
philjosse
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 63
NON

Re: ÉCOLE DE PLONGEUR DE BORD

Message par philjosse le Lun 3 Mar 2014 - 20:05

Bonjour, les tests que j'ai passé . Cherbourg, dans le port militaire, il neigeait un peu ,il avait la balade de 50m avec tuba sans masque ,il faut respirer par la bouche sans en prendre par le nez . De plus ,sur l' AGOSTA mon embarquement de l'époque l'officier mécanicien , un LV , était l'ancien commandant de l'école de plongée Un officier formidable qui m'avait expliqué quelques trucs , l'autre plongeur de l'AGOSTA un PM ELECT (j' ai perdu le nom) il est connu ,il avait une Jaguar . Donc les "gondoliers"(les sous-mariniers de BSM TOULON ) le saurons HELP ! m'avait bien montré" l'art" de respirer que par le bouche En JUIN à TOULON l'eau était très chaude , je chassais alors en Bretagne , sur la côte sauvage de la pointe de TREVIGNON à BRIGNEAU alors l' eau froide J' avais donné !
avatar
philjosse
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 63
NON

Re: ÉCOLE DE PLONGEUR DE BORD

Message par philjosse le Lun 3 Mar 2014 - 20:30

Dès le premier jour ,sortis de la gare ,sans ouvrir la valise , contre-test ,caisson à 30 m Des élèves ont repris le train!! Deux ou trois le premier jour puis un de temps à autre Je me souviens qu 'un élève été sorti lors de la plongée de 40 m aux DEUX FRERES . Un ou deux jours avant la fin!!! Les instructeurs étaient stricts. .
avatar
Eric M
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 56
NON

Re: ÉCOLE DE PLONGEUR DE BORD

Message par Eric M le Lun 3 Mar 2014 - 23:00

C'est vrai qu'on n'avait pas droit à l'erreur.
1 mètre trop court, c'était trop peu. 1 seconde de trop, c'était trop tard.
On pouvait échouer sur un exercice non éliminatoire, mais il fallait le refaire le lendemain, en plus de l'exercice du jour. Vu l'intensité des épreuves il fallait alors être très fort. Et tous les jours des camarades retournaient dans leur unité.
Ce stage était très dur mais je crois qu'il a formé de très bons plongeurs.



La passion, c'est comme un essuie glace. Même si ça n'arrête pas la pluie, ça permet d'avancer.
avatar
philjosse
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 63
NON

Re: ÉCOLE DE PLONGEUR DE BORD

Message par philjosse le Mar 4 Mar 2014 - 0:54

les "embout lunette" un des plaisirs des instructeurs ,de grands gamins! rien de tel pour dérider une palanquée !Natation à deux ceintures hop ! passage dans le filet anti sous-marin etc etc l'imagination des facétieux instructeurs était sans limite !!
avatar
LARONDELLE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 71

Re: ÉCOLE DE PLONGEUR DE BORD

Message par LARONDELLE le Mar 4 Mar 2014 - 10:54

Les évolutions spéciales dans l'hélico dures dures



avatar
Pétunia
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 65
Mécanicien NON

Re: ÉCOLE DE PLONGEUR DE BORD

Message par Pétunia le Mar 4 Mar 2014 - 14:25

Vous souvenez-vous également de la cérémonie de remise du diplôme avec le verre d'eau de mer et le gobie ? J'avais été pistonné : 1 gobie pour le diplôme et un deuxième car j'étais " le premier des gendarmes maritimes " lors de ce stage... Je n'ai aucun mérite puisque j'étais le seul ! Pas facile à avaler, le petit poiscaille !   





La mer est un espace de rigueur et de liberté. Celui qui oublie la rigueur y perd sa liberté

    La date/heure actuelle est Mer 19 Sep 2018 - 3:15