Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 623162 messages dans 13197 sujets

Nous avons 15285 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Rocheteau

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [ DIVERS - LES NUCS ] Retour à quai pour ce SNA
par jean claude monzie Aujourd'hui à 18:10

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par JACQUES SOUVAY ou BILL Aujourd'hui à 17:09

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par alain EGUERRE Aujourd'hui à 15:37

» [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes
par christian dupuy Aujourd'hui à 11:48

» [Logos-Tapes-Insignes] ECUSSONS
par COLLEMANT Dominique Aujourd'hui à 10:20

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par Bureaumachine busset Aujourd'hui à 9:36

» [ Blog visiteurs ] Station deRadionavigation Omega de La Réunion
par Invité Aujourd'hui à 2:07

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par loulou06000 Hier à 23:30

» BE PANTHERE et sa ville marraine : FOUESNANT
par JACQUEZ Hier à 21:33

» [ Recherches de camarades ] RECHERCHE MÉCANOS P.A. ARROMANCHES 72
par MILLET Jean Claude Hier à 15:58

» [ Blog visiteurs ] ANCIEN DE LA MARINE : Robert Le Guen (1920-2008)
par Invité Hier à 13:48

» [Vie des ports] Les ports de la Réunion
par Franjacq Hier à 11:25

» VICTOR SCHOELCHER (AE)
par christian dupuy Hier à 11:09

» La spécialité de Radio
par pat Ven 21 Juil 2017 - 22:21

» [ Blog visiteurs ] Diego station Caméléon 1971/73
par Invité Ven 21 Juil 2017 - 17:49

» INSIGNES
par Charly Ven 21 Juil 2017 - 9:24

» [Vie des ports] PORT DE TOULON - VOLUME 003
par montcalm Ven 21 Juil 2017 - 6:49

» MARINE PAPEETE, ET QUE MARINE PAPEETE !
par marsouin Jeu 20 Juil 2017 - 23:33

» [Associations] Anciens Marins de Réserve de la Polynésie française
par matricule66 Jeu 20 Juil 2017 - 20:22

» [ Blog visiteurs ] Cuirassier Jean Bart
par L.P.(Pedro)Rodriguez Jeu 20 Juil 2017 - 14:04

» [ Recherches de camarades ] Recherche Mécano du Schoelcher de 1972 à 1974 originaire de Kaysersberg
par Rousier Jeu 20 Juil 2017 - 9:04

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par Nenesse Mar 18 Juil 2017 - 0:23

» LE NORMAND (ER)
par Bureaumachine busset Lun 17 Juil 2017 - 22:23

» [Vieilles paperasses] Anciennes photos de marins
par Max Péron Lun 17 Juil 2017 - 22:00

» [ Logos - Tapes - Insignes ]
par PASQUETTE ERIC Lun 17 Juil 2017 - 21:10

» [Campagne] NOSSI-BE
par alain EGUERRE Lun 17 Juil 2017 - 19:28

» FLAMBERGE (P.C)
par yankeepapa Lun 17 Juil 2017 - 18:27

» FLOTTILLE 27 F
par J-C Laffrat Lun 17 Juil 2017 - 16:03

» [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord
par corre claude Dim 16 Juil 2017 - 22:24

» LIVRE D'OR (Discussions non autorisées)
par chauvin Dim 16 Juil 2017 - 16:01

» [Foyers et cercles] Les cercles O.M.
par Jean-Marie41 Ven 14 Juil 2017 - 19:09

» [Associations anciens marins] FNOM
par Jean-Marie41 Ven 14 Juil 2017 - 18:46

» [Atolls et bases] LES GAMBIER
par Cuiguillere Ven 14 Juil 2017 - 18:30

» [ Blog visiteurs ] Premier Maître GOURMELIN CAA DE GRASSE
par takeo Ven 14 Juil 2017 - 14:37

» [ Associations anciens Marins ] Journées d'entraide A.D.O.S.M
par Jean-Marie41 Jeu 13 Juil 2017 - 18:55

» [Campagnes C.E.P.] Les îles de la Polynésie Française
par Charly Jeu 13 Juil 2017 - 16:47

» LE REDOUTABLE (SNLE) (Sous surveillance spéciale)
par Jean-Léon Jeu 13 Juil 2017 - 13:21

» BATIMENTS ÉCOLE TYPE LÉOPARD
par LEMONNIER Jeu 13 Juil 2017 - 12:26

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par LEMONNIER Jeu 13 Juil 2017 - 12:21

» LANN-BIHOUÉ (B.A.N.)
par LE BRETON Jean-Yves Mer 12 Juil 2017 - 19:25

» LANVÉOC POULMIC (B.A.N.)
par LE BRETON Jean-Yves Mer 12 Juil 2017 - 19:21

» DAKAR BEL-AIR et OUAKAM (B.A.N.)
par LE BRETON Jean-Yves Mer 12 Juil 2017 - 19:15

» ÉGLANTINE , Bâtiment d'Instruction à la Navigation
par centime44 Mer 12 Juil 2017 - 14:13

» MÉDOC (BB - MURUROA)
par jean michel Labadens Mer 12 Juil 2017 - 13:34

» [ VOS ESCALES ] SAINT PIERRE ET MIQUELON
par Bureaumachine busset Mer 12 Juil 2017 - 13:09

» [ Blog visiteurs ] Mon Grand Père Henri Lagardère matricule 1812R38
par corre claude Mar 11 Juil 2017 - 17:40

» [ Blog visiteurs ] Mers el Kebir
par Invité Mar 11 Juil 2017 - 16:56

» SNSM la TURBALLE (44)
par Jacques l'A Mar 11 Juil 2017 - 16:42

» [ Blog visiteurs ] Recherche anecdotes sur Boris ARTUCHKINE
par Invité Mar 11 Juil 2017 - 9:21

» ANDROMEDE (CM)
par PAUGAM herve Lun 10 Juil 2017 - 22:06

» DURANCE (PR)
par Bureaumachine busset Lun 10 Juil 2017 - 21:55

» [ Recherches de camarades ] Recherche d'un officier marinier embarqué sur le ravitailleur "La Somme"
par BRUANT Lun 10 Juil 2017 - 10:23

» AVISO GARDE PÊCHE "AILETTE"
par Tragin Lun 10 Juil 2017 - 9:59

» MONGE (BEM)
par marsouin Dim 9 Juil 2017 - 21:39

» LA FAYETTE F710 (FREGATE)
par Bureaumachine busset Dim 9 Juil 2017 - 21:26

» [Les traditions dans la Marine] Les Villes Marraines
par Joël Chandelier Dim 9 Juil 2017 - 21:21

» CHAMPLAIN (BATRAL)
par Jean-Marie41 Dim 9 Juil 2017 - 18:53

» GUEPRATTE (EE)
par Jean Veillon Dim 9 Juil 2017 - 18:11

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par Charly Sam 8 Juil 2017 - 13:30

» COMMANDANT RIVIERE (AE) - Tome 2
par Jean-Léon Sam 8 Juil 2017 - 12:53

» ENSEIGNE DE VAISSEAU HENRY (AE)
par Jean-Léon Sam 8 Juil 2017 - 12:27

» L'AGILE (E.C.)
par SELVINI Sam 8 Juil 2017 - 10:13

» ORAGE (TCD)
par EUGENE Raymond Jeu 6 Juil 2017 - 16:30

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par Jean-M Mer 5 Juil 2017 - 21:56

» DUPERRE (EE)
par Bureaumachine busset Mar 4 Juil 2017 - 22:52

» CASSARD (FRÉGATE)
par COLLEMANT Dominique Mar 4 Juil 2017 - 18:42

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par cuny Lun 3 Juil 2017 - 20:36

» [Autres sujets marine] Les cloches de nos bâtiments (Armés et désarmés)
par Jean-Marie41 Lun 3 Juil 2017 - 18:36

» [Foyers et cercles] LES FOYERS DU MARIN ! ! !
par loulou06000 Lun 3 Juil 2017 - 16:22

» [La musique dans la Marine] Bagad de Lann-Bihoué
par PAUGAM herve Dim 2 Juil 2017 - 12:03

» VAUQUELIN (EE)
par Louis BOUZELOC Sam 1 Juil 2017 - 23:40

» [ Divers frégates ] LANGUEDOC (FREMM)
par DUFFOND Serge Sam 1 Juil 2017 - 22:41

» JAUREGUIBERRY (EE)
par 3eme ligne Sam 1 Juil 2017 - 14:51

» [ Blog visiteurs ] DECES DE DANIEL SEDZINSKI (Ancien Aéro)
par Charly Sam 1 Juil 2017 - 11:51

» [ Recherches de camarades ] Jean Pierre Latapie ,QM1 mecano sur le TCD Ouragan en 1977
par philippe oliver Sam 1 Juil 2017 - 9:45

» Qu'est devenu le centre Sirocco ?
par J-C Laffrat Ven 30 Juin 2017 - 13:29

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par PAUGAM herve Ven 30 Juin 2017 - 9:16

» [AUTRE SUJET MARINE NATIONALE] LA VEDETTE FOCH BRILLE DE NOUVEAU
par PAUGAM herve Jeu 29 Juin 2017 - 22:12

» [ Blog visiteurs ] Mon père Daniel Deparis (Bois Belleau)
par Pépé 974 Jeu 29 Juin 2017 - 14:07

» CDT BOURDAIS (AE)
par Lathuilière Pascal Mer 28 Juin 2017 - 15:20

» CFM HOURTIN. volume 4
par papy25 Mer 28 Juin 2017 - 8:26

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par JACQUEZ Mar 27 Juin 2017 - 20:38

» L'ACONIT (FRÉGATE)
par Jean-Léon Mar 27 Juin 2017 - 0:43

» [Association anciens marins] AGASM section RUBIS (TOULON)
par Bureaumachine busset Lun 26 Juin 2017 - 22:26

» LA SPÉCIALITÉ DE TRANSMETTEUR
par Roli64 Lun 26 Juin 2017 - 17:04

» DUMONT D'URVILLE (BATRAL)
par marsouin Lun 26 Juin 2017 - 7:04

» BSM TOULON
par bernard35 Dim 25 Juin 2017 - 21:55

» LES INSIGNES DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE...
par douzef Dim 25 Juin 2017 - 21:08

» [ Associations anciens Marins ] Nouvelle Nuit de la Marine de l'AMMAC d'ANGERS
par Jo Dim 25 Juin 2017 - 19:49

» [Votre passage au C.F.M.] Mon arrivée à Hourtin
par Charly Dim 25 Juin 2017 - 16:43

» [ Marins des Ports ] Dépôt des équipages
par kerneve Dim 25 Juin 2017 - 7:12

» FLOTTILLE 33 F
par coyoteduvar Sam 24 Juin 2017 - 15:27

» ARROMANCHES (PA)
par sendrané Sam 24 Juin 2017 - 14:36

» [ Blog visiteurs ] Cours du BE secrétaire 15 novembre 1965 - 15 mars 1966
par davy Ven 23 Juin 2017 - 10:29

» [Les traditions dans la Marine] Mariage en tenue
par alain EGUERRE Ven 23 Juin 2017 - 9:52

» [VOS ESCALES ] Brésil Rio de Janeiro
par loulou06000 Jeu 22 Juin 2017 - 13:49

» FLOTTILLE 11 F
par COLLEMANT Dominique Mer 21 Juin 2017 - 21:48

» DIXMUDE (BPC)
par Momo Mer 21 Juin 2017 - 21:35

» FLORE (SM) - Tome 2
par COLLEMANT Dominique Mer 21 Juin 2017 - 8:53

DERNIERS SUJETS


[Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes

Partagez
avatar
DQN78
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 62
NON

Re: [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes

Message par DQN78 le Lun 5 Mai 2014 - 15:44

Merci "facilelavie" , oui c'est bien le QM1 Hernandez qui était le patron du Damier et son épouse tahitienne faisait le secrétariat . Si on avait le permis au premier essai on payait le champagne et de mémoire son bureau était bien décoré avec toutes ces bouteilles vides d'une bonne marque que l'on se procurait au SAO local ..... je me souviens des premiéres leçons de conduite sur une Yam 900 , on allait à mutu uta car plus calme qu'en ville. Le permis se passait avenue Bruat (maintenant avenue Pouvanaa A Opaa) sur 400 mètres en AR ...et un demi tour à l'arrivée , sans poser le pied car éliminatoire,sous le porche du service des mines qui était au bas de l'avenue prés du front de mer .

Photo de l'avenue Bruat
avatar
L.P.(Pedro)Rodriguez
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 67
NON

Re: [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes

Message par L.P.(Pedro)Rodriguez le Lun 5 Mai 2014 - 23:59

Pour ma part Lienart en 72, 5 leçons voiture avec la mère Lienart qui conduisait depuis le siège passager pour le retour et 1 leçon moto sur une vespa 125 avec comme moniteur le bout de bois du Doudart : résultat tampon sur A et B du premier essai. Rentré en métropole, 3 leçons de conduite avant de me lancer quand même!
En 77 c'est ma femme qui le passait chez Delva et elle me confirme c'était bien la future Mme "Facilelavie" qui était à l’accueil.
Malgré ça, toujours en vie, tué personne et 12 points sur le carton rose (ça n'a pas toujours été le cas mais avec la patience les points reviennent).
avatar
loulou06000
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 63
Électronicien d'armes NON

Re: [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes

Message par loulou06000 le Sam 9 Avr 2016 - 11:30

bonjour a tous
effectivement, les permis n'etaient pas difficile a obtenir a Tahiti, chez Lienart en face l'UM si je mes souvenirs sont exact.Le permis se passait Avnue Princesse Pommaré
J'ai passé tous mes permis là-bas A,A1,B,C,D,E
le permis A1 sur une vespa, j'ai vu un bonhomme arriver en Honda650 pour le passer et le louper parce il n'avait pas mis le bras pour tourner !!
le permis PL , Semi remorque et transport en commun sur un vieux Berliet a double debrayage, l'angoisse
J'ai meme passé aussi mon permis A de navigation mais avec la Marine
J'avais loupé mon permis militaire a Arue pour 2 questions stupides auxquel je n'avais pas pensé :
Quand se sert-on des anti brouillards meme en l'absence de brouillard :quand il pleut
Les poteaux signalant l'approche d'une barriere de voie ferrée (pas de train a Tahiti, donc l'impasse!)
Je n'ai pas regretté losque j'ai vu les titulaires de ce permis etre obligés de rester a bord en escale pour etre au service des OFF ou du Pacha
J'ai toujours mon permis d'origine (avec la phot aussi ) depuis 40 ans mais seul le permis A me sert.
avatar
duvet
QM 1
QM 1

Age : 68
NON

Re: [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes

Message par duvet le Lun 11 Avr 2016 - 11:13

Je dois faire partie du 1% qui ne l'ont pas eu...
Il y avait sans doute un ange pour me protéger, parce que sur les camarades qui l'ont eu, 80% ont eu, aussi, un accident la première année, je l'ai eu en rentrant en France et toujours grâce à cet ange, je n'ai jamais eu d'accident depuis, pourvu que ça dure...



"l'Homme libre est bon mais il est meilleur quand on le surveille"
avatar
loulou06000
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 63
Électronicien d'armes NON

Re: [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes

Message par loulou06000 le Lun 11 Avr 2016 - 11:28

bonjour Duvet, effectivement pour louper les permis a Tahiti fallait vraiment y mettre de la bonne volonté !
J'ai mes permis depuis cette epoque et mis à part 2 ou 3 accrochages materiels, je n'ai jamais eu d'accident grave et je n'ai jamais perdu de points sur mon permis.
J'ai neamoins passé en rentrant quelques leçons de perfectionement surtout pour faire des crenaux, à l'epoque, les voitures etant beaucoup moins nombreuses nous nous garions soit à la parisienne soit en epi
avatar
LEBELANGER
QM 1
QM 1

Age : 70
NON

Re: [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes

Message par LEBELANGER le Lun 11 Avr 2016 - 14:57

bonjour, j'ai passé mon permis voiture a ppt en 66 et on m'a mis le cachet pour le permis 125 cm3 par la meme occasion, c'était le jour de mon anniversaire pour mes 19 ans et mon plus gros accident fut sur une vespa de location à ppt en revenant du Lafayette à une heure avancée de la nuit (cheville cassee) donc hôpital, infirmerie du camp d'arué et les derniers 15 jours au centre de repos de mataia. comme mon bateau était parti en mission, ça m'a fait un mois de repos à terre.
avatar
duvet
QM 1
QM 1

Age : 68
NON

Re: [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes

Message par duvet le Lun 11 Avr 2016 - 17:08

Loulou et Lebelanger,
Pour le moment vous entrez dans mes stat.
un qui a eu un accident et un autre qui n'en a pas eu.
J'ai raté mon permis à Papeete, je l'ai eu du premier coup en rentrant à Brest, j'aurais du l'avoir du premier coup à Papeete, seulement je passais dans les derniers et à chaque fois qu'un camarade l'obtenait, nous buvions une Hinano bien fraîche, ce qui fait que j ai démarré avec une vitesse enclenchée, j'ai grillé le seul feu rouge de l’île et j'ai mordu la bordure du trottoir ... L'examinateur qui était plutôt sympa m'a dit "non, la franchement, je ne peux pas vous le donner" il a eu raison!
J'ai également tous mes points de permis et quand je dis que je n'ai jamais eu d'accident, je roulais environ 100 000 Km/ an pendant vingt ans.



"l'Homme libre est bon mais il est meilleur quand on le surveille"
avatar
LEBELANGER
QM 1
QM 1

Age : 70
NON

Re: [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes

Message par LEBELANGER le Lun 11 Avr 2016 - 18:24

exact duvet, je me souviens maintenant, à chaque permis obtenu, il y avait aussitôt une tournee generale, le dernier était un peu pompette et il a raté le permis, l'exminateur était aussi un peu fatigué, quelle epoque super
avatar
duvet
QM 1
QM 1

Age : 68
NON

Re: [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes

Message par duvet le Lun 11 Avr 2016 - 19:19

Surtout qu'il faisait 30° à l'ombre et que les bières faisaient 69 cl...
J'aurais pu le repasser la semaine suivante, mais non, j'étais vexé de l'avoir raté alors je n'y suis pas retourné, j'avais vingt ans, un peu tête brûlée... Je ne sais pas si je me suis arrangé avec l'âge, mais je ne regrette pas.



"l'Homme libre est bon mais il est meilleur quand on le surveille"
avatar
Didier Moreaux
QM 1
QM 1

Age : 61
Mécanicien équipage NON

Re: [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes

Message par Didier Moreaux le Lun 11 Avr 2016 - 21:09

Moi , je n' ai même pas essayé de le passer a Papeete ,insouciant , ni a Brest non plus et j' ai quitté la Marine Nationale sans l' avoir , il a fallu que je parte travailler en Egypte pour que l' on me propose d' obtenir ce fameux permis pas cher , ce qui fût fait pour la modique somme de 20 livres ( environ 120 francs ) et depuis jamais un accident responsable et j' ai passé tout les autres permis ensuite sauf le TC et j' ai tout mes points .


Dernière édition par Didier Moreaux le Mer 13 Avr 2016 - 0:54, édité 1 fois



Didier Moreaux : l'Attentif 73/74 - Le Canopus 74/75 - DP Brest 76/77.
avatar
duvet
QM 1
QM 1

Age : 68
NON

Re: [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes

Message par duvet le Mar 12 Avr 2016 - 8:15

Conduire au Caire ça relève de l'exploit et ça vaut toutes les écoles de conduite!
il m'est arrivé de conduire à Bagdad et Damas, j en ai encore froid dans le dos!



"l'Homme libre est bon mais il est meilleur quand on le surveille"
avatar
EUGENE Raymond
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 80
Transmetteur NON

Re: [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes

Message par EUGENE Raymond le Mar 12 Avr 2016 - 16:48

DUVET : j'ai habité plus de trois ans au Caire (1976/1980)  et je partage tout à fait ton avis, j'ai bcp visité l'Egypte en voiture, je me demande comment je suis encore vivant.



Raymond EUGENE
avatar
Didier Moreaux
QM 1
QM 1

Age : 61
Mécanicien équipage NON

Re: [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes

Message par Didier Moreaux le Mer 13 Avr 2016 - 0:53

Au Caire , pour fabriquer une voiture , on prends un gros klaxon et on met le reste autour , et pour la conduite eh bien on s'y fait rapidement .



Didier Moreaux : l'Attentif 73/74 - Le Canopus 74/75 - DP Brest 76/77.
avatar
loulou06000
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 63
Électronicien d'armes NON

Re: [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes

Message par loulou06000 le Mer 13 Avr 2016 - 9:44

Le fameux papier rose.
avatar
L.P.(Pedro)Rodriguez
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 67
NON

PERMIS DE CONDUIRE

Message par L.P.(Pedro)Rodriguez le Jeu 14 Avr 2016 - 18:10

Je ne prétends pas avoir un permis de conduire ancien ni particulièrement exotique par contre son histoire n'est pas banale.
J'ai passé l'examen pour l'obtenir à Papeete, trois questions sur le code, une boucle de quelques 1000 mètres en "coccinelle", 200 mètres à vespa et le carton dans la poche.

De retour en métropole, je prends trois séances de conduite pour me rassuré et c'est parti pour acheter ma première voiture d'occaz', une Mini 1300 rouge.

En 74, affecté à Noiseau (station radio), lors d'une sortie nocturne, j'oublie mon "larfeuille" sur un comptoir. Déclaration de perte, et premier duplicata.
Spoiler:

En 75, sur l'autoroute A6 alors que je descendais sur Grenoble pour me passer la corde au coup cou(que j'ai gardé car elle me convient), halte dans une station service, en repartant, je pose le nouveau porte-feuille sur le toit de la "Pigeou" et en roulant il s'est fait la male.
Re-déclaration de perte et re-duplicata.

Un mois après cette dernière perte, je reçois un courrier du maire de La Garde Freinet pour m'anoncer que mes papier avaient été retrouvés sur sa commune. Du coup j'ai eu deux permis.
Spoiler:

Ce fut la dernière fois que je perdais mes papiers. Leçon comprise enfin.
Morale de l'histoire : avec mes deux cartons roses, je dispose d'un capital de 24 points.


Dernière édition par L.P.(Pedro)Rodriguez le Jeu 15 Juin 2017 - 15:48, édité 4 fois



Un bon souvenir, c'est comme une bonne bouteille, il ne faut pas le boire seul.
-Jean-Louis FOURNIER-
avatar
gaston.bigot
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 69
Charpentier NON

Re: [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes

Message par gaston.bigot le Ven 15 Avr 2016 - 14:51

je revois sur ces images presque le pédro du TOTOR
avatar
montroulez
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 61
Électromécanicien

Re: [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes

Message par montroulez le Lun 18 Avr 2016 - 11:26

J'ai eu de la chance pour ce permis et c'était moins compliqué ; plus facile, tu ne peux pas mieux faire.
La méthode lambda : j'avais passé le permis militaire à Hao vers la fin 1974 (manoeuvre entre deux cocotiers et circulation dans le "traffic haotien") et je l'ai ensuite fait transformer à Papeete en janvier 1976. Cela m'a tout de même coûté le timbre fiscal tahitien de l'époque !
Depuis, jamais de pépins et toujours mes points
Ce précieux sésame partant en lambeau, il m'a fallu le remplacer. J'aurais pourtant bien aimé conserver cette relique.
avatar
bielo
QM 1
QM 1

Age : 64
Mécanicien équipage NON

Re: [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes

Message par bielo le Mar 19 Avr 2016 - 7:06

Bonjour à tous, arrivé à Papette en octobre 71 et embarqué sur la Maurienne, je me dis qu'il serait bien de passer le permis. Je prends quelques leçon (5) avec mon pote Albert Calvez.
Je vais passer le permis au bureau des mines, l'examinateur me dit qu'il faut 2 mois de présence au Pacifique pour pouvoir le passer et me demande de le suivre chez le "chef". Hein chef, il ne peut pas passer le permis, il n'a qu'1 mois de Pacifique, le chef de répondre: Non bien sûr. Le gars me dit désolé, j'ai fait le maximum.
Je reviens à bord et demande au bureau militaire une attestation de présence anticipée.
C'est ainsi que je suis venu deux fois pour le permis, la deuxième une semaine plus tard, le même examinateur me le faisait passer en une dizaine de minutes.
avatar
L.P.(Pedro)Rodriguez
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 67
NON

Re: [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes

Message par L.P.(Pedro)Rodriguez le Mar 19 Avr 2016 - 11:55

Donc bielo tu ne l'as pas eu du premier coup! lol!



Un bon souvenir, c'est comme une bonne bouteille, il ne faut pas le boire seul.
-Jean-Louis FOURNIER-
avatar
pistard42
QM 1
QM 1

Age : 70

Re: [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes

Message par pistard42 le Mer 20 Avr 2016 - 9:06



Le mien passé sur l'île pendant la Mission ALPHA 68 .Je peux dire que comme beaucoup d'entre vous il fût simple à obtenir ,et il m'a bien servi lors de contrôles sur notre territoire .




Vol de Nuit , le phare veille ,le pistard guette !!!
avatar
bielo
QM 1
QM 1

Age : 64
Mécanicien équipage NON

Re: [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes

Message par bielo le Jeu 28 Avr 2016 - 8:53

Et oui Pedro, je ne l'ai pas eu du premier coup.
avatar
Roger Tanguy
MAJOR
MAJOR

Age : 69
Secrétaire NON Interprète

Re: [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes

Message par Roger Tanguy le Lun 9 Mai 2016 - 22:17

Je ne comprends absolument pas cette mascarade du permis de conduire à Papeete.
Il est des pays, que nous ne citerons pas, où il est possible de se faire délivrer un permis de conduire du cyclomoteur à la navette spatiale en échange d'un tas de billets (de banque, évidemment) à l'épaisseur proportionnelle au niveau du document souhaité.
Mais Tahiti ? Rien de tout ça. C'est l'administration française, c'est un inspecteur métro tout à fait semblable à ceux qui officient dans les chefs-lieux de cantons en métropole. Il n'y a pas de dessous de table, pas de bakchichs. Le moniteur d'auto-école n'y trouve même pas son compte (le nombre de leçons dispensées se compte sur les doigts d'une seule main), l'inspecteur ne reçoit pas une "petite enveloppe" (en tous cas pas de la part du candidat). L'administration ne réclame rien d'autre que le timbre à 200 francs (CFP). Il n'y a aucune corruption, aucun profit illicite. Alors pourquoi cette pratique ? Comment peut-on délivrer (plus exactement donner), sans un contrôle sérieux de la capacité à conduire, des permis à des milliers de jeunes gens qui, dans la plupart des cas, ne conduiront pas (ou peu) à Tahiti mais arriveront un an plus tard, ou plus, sur les routes de la métropole sans aucune expérience de la conduite ?
Je ne m'en plains pas, j'en ai profité. Mais on peut se poser la question de la raison de cette incroyable tolérance de l'administration française.


avatar
Noël Gauquelin
MAJOR
MAJOR

Age : 72
Radio NON

Re: [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes

Message par Noël Gauquelin le Mar 10 Mai 2016 - 2:29

Roger Tanguy, je crois que "mascarade" est un peu exagéré.



Être humain, c'est aimer les hommes. Être sage, c'est les connaître  (Lao Tseu).
avatar
criard
QM 1
QM 1

Age : 66
NON

Re: [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes

Message par criard le Mar 10 Mai 2016 - 8:01

Bonjour à tous,

Pour la mascarade peut être.......Me concernant, je l'ai passé chez LIENARD en 1972, depuis pas d'accident, tous mes points .Je pense que la légende du permis facile est exagérée et erronée .
Que dire du permis militaire, qui à peu de chose près, était passé dans des conditions similaires dans le camp de la Légion Etrangère à ARUE.

A bon critiqueur ......................
avatar
L.P.(Pedro)Rodriguez
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 67
NON

Re: [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes

Message par L.P.(Pedro)Rodriguez le Mar 10 Mai 2016 - 12:32

A Roger, un début d'explication pour ce permis de conduire polynésien.
1- en campagne nous avions plus de facilité financière qu'en métropole, seulement cinq ou six leçons de conduite alors qu'en métropole, ce n'était pas facile d'assister à toutes les leçons pour celui qui était embarqué et navigait beaucoup.
2- le réseau routier étant limité du moins à l'époque, seuls une douzaine de panneaux routiers suffisaient et par conséquent l'examen du code n'était qu'une formalité
3- les autos-écoles avaient leur clientèle plus que doublée grâce au CEP et n'avaient nullement besoin de monter les tarifs pour augmenter la proportion de beurre dans les épinards.
Ceci dit, cela n'enlève rien à la valeur du carton rose, je connais bien des gens qui ont eu leur permis en métropole, qui n'ont jamais eu d'accident et qui pourtant conduisent comme des "pieds" alors que d'autres, bons pilotes, prudents et respectueux des règles ont un "Malus" maximum à force d'accrochages (ce n'est pas mon cas).

Permis tahitien, permis exotique ou de métropole , restez prudents sur les routes.



Un bon souvenir, c'est comme une bonne bouteille, il ne faut pas le boire seul.
-Jean-Louis FOURNIER-

    La date/heure actuelle est Dim 23 Juil 2017 - 18:49