Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 695880 messages dans 13873 sujets

Nous avons 14358 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Serge BERNARD

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» ENSEIGNE DE VAISSEAU JACOUBET (AVISO)
par Matelot Aujourd'hui à 17:49

» [ Divers frégates ] FREMM AUVERGNE
par Xavier MONEL Aujourd'hui à 17:48

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par jobic Aujourd'hui à 17:42

» [ Marine à voile ] Volvo Ocean Race 11ème et dernière étape
par alain EGUERRE Aujourd'hui à 15:33

» La spécialité de Radio
par Noël Gauquelin Aujourd'hui à 13:00

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC du Pays de Montbéliard
par COLLEMANT Dominique Aujourd'hui à 11:47

» [HISTOIRES HISTOIRE] LE DÉBARQUEMENT EN NORMANDIE
par J-L-14 Aujourd'hui à 11:36

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par marsouin Aujourd'hui à 10:09

» Le Conquet
par Charly Hier à 20:44

» [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 2
par marsouin Hier à 18:49

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par larcher Hier à 18:30

» [La musique dans la Marine] Bagad de Lann-Bihoué
par PAUGAM herve Hier à 17:57

» SNSM Camaret/Mer
par COLLEMANT Dominique Hier à 14:35

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par COLLEMANT Dominique Hier à 14:23

» [ Blog visiteurs ] Infos emetteur recepteur embarqué ER-104A
par J-C Laffrat Hier à 14:20

» Sous-Marin Le TONNANT
par Serge BAVOUX Sam 23 Juin 2018, 19:02

» ERIDAN (CM)
par douzef Sam 23 Juin 2018, 13:41

» [ Histoire et histoires ] Le Blockaus de Plougonvelin (29)
par douzef Sam 23 Juin 2018, 13:27

» HYERES (B.A.N.)
par COLLEMANT Dominique Sam 23 Juin 2018, 11:44

» ÉCOLE DES TIMONIERS - TOME 2
par Charly Sam 23 Juin 2018, 09:32

» [ Blog visiteurs ] Ecole des Timoniers Cap Brun 1958
par Invité Ven 22 Juin 2018, 23:39

» CHEVALIER PAUL (FREGATE)
par COLLEMANT Dominique Ven 22 Juin 2018, 18:35

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par Jean-Léon Ven 22 Juin 2018, 17:34

» [Marine à voile] L'Hermione
par Bagadoo Ven 22 Juin 2018, 13:49

» [Les batiments auxiliaires] THÉTIS A785 (BEGM)
par Joël Chandelier Ven 22 Juin 2018, 12:09

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] DE LA CRÉATION DE L'ARSENAL DE TOULON À AUJOURD'HUI LA BASE NAVALE
par VENDEEN69 Ven 22 Juin 2018, 07:35

» [ Blog visiteurs ] J'étais élève Marocain au cours de Détecteur à Porquerolles.
par Invité Jeu 21 Juin 2018, 23:57

» [LES BÂTIMENTS DE SERVITUDES ] BSAH RHÔNE
par jobic Jeu 21 Juin 2018, 22:33

» LA CHARENTE (PRE)
par Bernard83 Jeu 21 Juin 2018, 17:59

» [ Histoire et histoires ] Le Programme Sawari 1
par titus56 Jeu 21 Juin 2018, 17:12

» NÎMES GARONS (B.A.N.)
par takeo Jeu 21 Juin 2018, 10:45

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par Mono Jeu 21 Juin 2018, 07:47

» [ Blog visiteurs ] Mon grand-père Sous-Marinier sur "Le tonnant" en 1938, à bord en Extrême-Orient.
par L.P.(Pedro)Rodriguez Jeu 21 Juin 2018, 00:12

» AQUITAINE D650 (FREGATE)
par jobic Mer 20 Juin 2018, 21:36

» GEORGES LEYGUES (Croiseur)
par COLLEMANT Dominique Mer 20 Juin 2018, 21:17

» ÉCOLE DES MANOEUVRIERS
par Bar974 Mer 20 Juin 2018, 19:17

» [ Blog visiteurs ] Dakar 1940
par Charly Mer 20 Juin 2018, 09:58

» Recherche LV Dossissard et d'anciens camarades du BEM Henry Poincaré (1991)
par SécuPK90 Mer 20 Juin 2018, 09:32

» [ Divers frégates ] Frégate (FREMM) Provence D652
par COLLEMANT Dominique Mar 19 Juin 2018, 22:48

» [Histoires et Histoire] APPEL DU 18 JUIN 1940
par COLLEMANT Dominique Mar 19 Juin 2018, 22:37

» RANCE (BSL)
par PASQUETTE ERIC Mar 19 Juin 2018, 21:59

» [Votre passage au C.F.M.] Les sacs
par Roger Tanguy Mar 19 Juin 2018, 21:57

» [ Recherches de camarades ] CBE ÉQUIPAGE au CIN Querqueville session mars 1990 et du CBE SECRÉTAIRE ET FOURRIERS session mai 1990
par LAMARQUE Mar 19 Juin 2018, 19:38

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Écussons
par Pépé 974 Mar 19 Juin 2018, 19:34

» [Vie des ports] Le port de Bordeaux
par Momo Mar 19 Juin 2018, 15:21

» JULES VERNE (BA)
par foufou Mar 19 Juin 2018, 12:15

» SNSM LE GUIVINEC / LÉCHIAGAT
par COLLEMANT Dominique Lun 18 Juin 2018, 22:36

» [ Recherches de camarades ] Recherche anciens Corvette Georges Leygues 78/79
par clamot58 Lun 18 Juin 2018, 22:20

» [ Histoire et histoires ] Musée de la cavalerie à Saumur
par BEBERT 49 Lun 18 Juin 2018, 20:21

» [ La S.N.S.M. ] SNSM ile Molène
par douzef Lun 18 Juin 2018, 20:17

» MINERVE (SM)
par Jean-Marie41 Lun 18 Juin 2018, 18:53

» [Les traditions dans la Marine] Les Villes Marraines
par Bureaumachine busset Lun 18 Juin 2018, 18:31

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades de la LIBELLULE 09/75 - 11/76
par fusible Lun 18 Juin 2018, 16:30

» CALLIOPE (CM)
par vtt95 Lun 18 Juin 2018, 14:03

» MÉDOC (BB - MURUROA)
par Jean-Léon Lun 18 Juin 2018, 13:34

» LE SAVOYARD (ER)
par Gallandy Lun 18 Juin 2018, 06:34

» 74ème cérémonie de commémoration du massacre d'Oradour-sur-Glane
par DEMEULANT Henri Dim 17 Juin 2018, 22:59

» [ Marine à voile ] Vieux gréements
par phirou Dim 17 Juin 2018, 17:53

» OUESSANT (SM)
par titus56 Dim 17 Juin 2018, 17:06

» VAUQUELIN (EE)
par DRIMARACCI Dim 17 Juin 2018, 12:47

» KERSAINT (EE)
par DRIMARACCI Dim 17 Juin 2018, 11:03

» [VOTRE PASSAGE AU C.F.M.] MON ARRIVÉE À HOURTIN
par Moimeme Dim 17 Juin 2018, 10:45

» VOS TEE-SHIRTS ET VOS CASQUETTES SOUVENIRS MARINE
par Pépé 974 Dim 17 Juin 2018, 08:56

» ÉCOLE DES PUPILLES DE LOCTUDY 1952-1953
par Titi1982 Sam 16 Juin 2018, 21:07

» [ Associations anciens Marins ] Parrainage de l'AMMAC d'Angers amiral Yann Bordier
par joyen Sam 16 Juin 2018, 20:57

» ÉCOLE DES ARMES SOUS-MARINES (E.A.S.M.)
par girardi jean carlo Sam 16 Juin 2018, 19:16

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par Houllé Sam 16 Juin 2018, 17:27

» NARVAL (SM)
par COLLEMANT Dominique Sam 16 Juin 2018, 17:16

» [ Associations anciens Marins ] A.G.A.S.M. Le Havre section "ESPADON"
par SCARPELLINI Michel Sam 16 Juin 2018, 14:41

» [Campagne] ANTILLES
par Dominique41 Sam 16 Juin 2018, 11:52

» [ Blog visiteurs ] Recherches concernant mon grand-père René KERROS
par Bouté Christian Sam 16 Juin 2018, 09:23

» [DIVERS B.A.N.] Porte ouverte B.A.N de Lann-Bihoué Juin 2018
par PINGOUIN NOSTALGIQUE Sam 16 Juin 2018, 09:23

» LANN-BIHOUÉ (B.A.N.)
par doubleloire Sam 16 Juin 2018, 08:55

» Officiers techniciens
par loulou06000 Ven 15 Juin 2018, 23:14

» [Divers Djibouti] Autour de Djibouti
par loulou06000 Ven 15 Juin 2018, 22:54

» DIANE (SM)
par Bureaumachine busset Ven 15 Juin 2018, 15:39

» [VOS ESCALES] Escale annulée
par titus56 Ven 15 Juin 2018, 14:50

» [ Blog visiteurs ] Recherches concernant mon grand-père Roger Channac
par Invité Ven 15 Juin 2018, 14:30

» LE MUTIN (BE)
par Bureaumachine busset Ven 15 Juin 2018, 06:35

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par chauvin Jeu 14 Juin 2018, 20:12

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Franjacq Jeu 14 Juin 2018, 17:09

» L'ÉTOILE ET LA BELLE-POULE (BE)
par jobic Jeu 14 Juin 2018, 12:51

» [ Aéronavale divers ] [ 1945-1950 L'histoire des grands oiseaux blancs à tête de loup noir en Indochine
par alain EGUERRE Mer 13 Juin 2018, 08:29

» LES SERVICES TER ET CONTRÔLE TER
par Max Péron Mar 12 Juin 2018, 17:01

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC du Châtelleraudais
par DEMEULANT Henri Lun 11 Juin 2018, 23:16

» [ Blog visiteurs ] Recherche contacts
par Invité Lun 11 Juin 2018, 21:21

» Bougainville (BTS)
par GILOU971 Lun 11 Juin 2018, 16:06

» SNSM Douarnenez
par gilbert kerisit Lun 11 Juin 2018, 10:13

» RHÔNE (BSL)
par guena29 Lun 11 Juin 2018, 09:56

» [HISTOIRES ET HISTOIRE] Monuments aux morts originaux Français
par PAUGAM herve Lun 11 Juin 2018, 08:36

» [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter
par pat Dim 10 Juin 2018, 22:21

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Médailles opex
par rvr Dim 10 Juin 2018, 16:03

» Beautemps-Beaupré BHO - A 758
par COLLEMANT Dominique Sam 09 Juin 2018, 23:12

» [ Les traditions dans la Marine ] Les plaisanteries dans la marine.
par PAUGAM herve Sam 09 Juin 2018, 14:17

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par père dodu Ven 08 Juin 2018, 23:50

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LE PORT DES DÉCORATIONS
par douzef Ven 08 Juin 2018, 19:55

» LA PERLE (SNA)
par tabletop83 Ven 08 Juin 2018, 19:52

» LCT L9098
par GYURISS Ven 08 Juin 2018, 19:42

» CYBELE (CM)
par poutchi Ven 08 Juin 2018, 08:56

DERNIERS SUJETS


[Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes

Partagez
avatar
framery
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 67
Fourrier NON

Permis de conduire a PAPEETE

Message par framery le Jeu 01 Mai 2008, 11:18

Je ne voudrais pas dire.....
Mais les avisos qui venaient faire leur carénage à DIEGO/SUAREZ,
nombreux étaient les marins qui venaient passés leur permis chez SADDAk..... "permis bouzac".
Tu t'inscrivais le matin et le soir tu avais ton permis (je ne suis pas de Marseille)
Combien de retour en France se sont tués..... (plusieurs du BORY, malheureusement).
Cela m'a incité à passer le permis militaire et à reprendre des leçons en métropole car là il n'y pas de zébu.
Amicalement.
avatar
byu30
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 63
Mécanicien Plongeur

Re: [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes

Message par byu30 le Jeu 01 Mai 2008, 12:17

Pour FBRIONNAUD, j' ai aussi passé mon permis a Papeete en 74 le 17/04/74, pour être exact !!!!! et j'avais aussi 20 ans ....



avatar
AMBROISE
INVITÉ
INVITÉ

Age : 69
NON

Re: [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes

Message par AMBROISE le Ven 09 Mai 2008, 12:07

Retrouvé dans une boite de photos. Le volet de conversion du permis militaire.


Le verso,



avatar
brestois
QM 1
QM 1

Age : 65
charpentier NON

photos de delva,moi et bernard

Message par brestois le Sam 09 Mai 2009, 11:53

un petit souvenir de delva qui passe une bonne retraite entre la polynésie,l'espagne,et un autre pays,avec son épouse.Le départ de bernard et moi.
avatar
BOBOSSE
QM 1
QM 1

Age : 72
Détecteur équipage NON

Re: [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes

Message par BOBOSSE le Dim 10 Mai 2009, 00:23

Pour faire suite à post relatif à permis Diego chez Saddak, le permis bouzak, je l'ai passé en 64.
J'avais 19 ans, ai suivi une demi douzaine de leçons dans une 4L et me faisais engueuler parce que je ne roulais pas assez vite en ville. Par contre, je ne me souviens pas avoir beaucoup roulé en campagne.
Il y avait un légionnaire qui en était à sa deuxième campagne et qui n'avait toujours pas réussi à le passer. Beaucoup du BB le passaient.

Entre temps,mon père m'avait acheté une quatre pattes d'occase.
Je suis remonté en France avec le Le Pérouse. Lorsque j'ai débarqué, mon père est venu me chercher avec cette voiture à la gare de la préfecture voisine.
Il restait 53 kilomètres à se taper. Il était environ 5 heures du matin, en mars 65.
Il y avait du brouillard sur la route et, heureusement, très peu de circulation sur la Nationale 10. Je pense que jamais de sa vie mon père n'a eu aussi peur. Pour rester sur la route, je roulais à cheval sur la bande continue jaune à plus de 60... sans visibilté. Ben quoi, un navire file bien en avant machine toute dans la brume, non ?

Il m'a fallu plusieurs mois de conduite, toujours avec la même voiture, en congés, d'abord, puis à Brest ensuite pour compenser les carences du permis "donné" à un jeune incapable. Il a fallu de nombreuses années à mon père pour accepter que je le conduise encore.

Mais le permis pour 100 francs, même CFA, cela n'a pas de prix.
avatar
Le Paulois
MATELOT
MATELOT

Age : 81
NON

Re: [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes

Message par Le Paulois le Dim 10 Mai 2009, 09:58

En Mars 1970 ,je devais venir en congé de 3 mois en métropole.Au SCAN Papeete le régime était : 3 ans de présence sur le territoire ; 3 mois de congés ;re 3 ans à Papeete .
Comme souvent le dimanche matin ,avec mes 3 enfants ,je me rendais au club de voile de l'ARA HIRI ,situé à côté du club équipage de COWAN à ARUE.Pour les conducteurs ayant pratiqué à Tahiti,ils doivent savoir ce que veut dire un STOP à la tahitienne: A l'approche du STOP on ralentit et sans s'arrêter on passe allègrement le stop ! Pratiquement tout les conducteurs à l'époque procédaient de cette façon .
Donc 1 mois avant mon départ en congé , je passe ainsi le STOP situé à l'époque au bout de l'avenue de l'hopital JEAN PRINCE, où il fallait tourner à droite pour aller sur ARUE.
Mais dissimulés un peu plus loin un gendarme français et un mutoï veillaient au grain .On m'arrête ,on me fait remarquer que j'ai brûlé le STOP , ce à quoi je rétorque que j'ai ralenti !Cette phrase, 40 ans après ,revient sur le tapis périodiquement,reprise maintenant par les petits enfants !
Donc procès-verbal ,pendant que le gendarme officiait j'avais un oeil sur le stop et ai donc constaté que plusieurs véhicules conduits par des tahitiens procédaient de la sorte ,ce que je me suis empressé de faire remarquer au pandorre ! ce qui n'avait pas l'air de le troubler outre mesure .Je pense que ce matin là ils avaient décidé de se faire un popaa.
Mais juste une semaine avant mon départ en congés ,me voilà convoqué à une commission de retrait de permis !Devinez l'émoi familial ! En congé sans voiture quelle galère .
Je me rends donc à cette fameuse commission décidé à négocier au moins le report de la suspension à mon retour de congés .
Je me retrouve donc dans la salle d'attente avec plusieurs contrevenants qui étaient là pour la même cause .
Je suis convoqué et me retrouve devant un aéropage de galonnés la plupart 5 galons ,et quelques civils
J'écoute avec condescendance le chapelet de griefs qui me sont énumérés .
A la fin le meneur de jeu me demande si j'avais quelque chose à dire .
Je leur rétorque donc qu'effectivement je reconnaissais ces griefs ,mais que la suspension de mon permis pendant mes congés allaient me compliquer l'existence !
Ce à quoi la réponse immédiate :"Il fallait y penser avant "
Ne voyant qu'il n'était pas possible de négocier , je dis à ce moment là :"Pouvez -vous m'expliquer ,la raison pour laquelle seuls les popaas se faisaient arrêter ce jour-là ".Je leur relate donc ce que j'avais vécu .Gros émois dans l'assistance ,regards gênés de l'un vers l'autre ,à la fin le directeur des opérations me demande si je me sentais visé par une opèration de racisme . Ce à quoi je lui ai répondu ,que ce matin là ,en quelque sorte oui.
On m'a remercié en me disant que la suite viendra .
Je n'ai plus entendu parler de cette affaire par la suite ,et ai pu passer mes 3 mois de congés en toute sérénité !
avatar
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 60
Radio NON

Re: [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes

Message par TUR2 le Dim 10 Mai 2009, 13:14

J'ai passé deux permis à Papeete.

Le premier, le permis moto. Auto école Le Damier, chez Monsieur DELVA, comme j'avais déja obtenu le code en métropole, cela ne fut qu'une formalité. D'autant que j'avais amené pour ce séjour, une 80cm3 achétée à Toulon. J'ai néanmoins repris deux leçons de conduite. La moto ? une 750cm3 Suzuki, équipée en Chopper, une fourche de 2 à 2,50m ! L'épreuve consistait à partir de l'endroit où se trouvent les mines et la DPU, Avenue Bruat, monter jusqu'au niveau de la caserne de gendarmerie et revenir, tout ça sous l'oeil de l'éxaminateur. Seulement , allez faire un demi tour sans poser le pied à terre, au milieur de la circulation sur un chopper, impossible ! Au moment fatidique, le représentant de l'auto école, ayant compris la situation, a entamé une discussion animée avec l'examinateur afin de le distraire. Opération réussie, deux minutes plus tard, je m'arrêtais impéccablement devant lui.
Le deuxième fut le permis VL militaire, le tout dans l'enceinte du camps d'arue, sur une 203 avec les vitesses au volant (je ne connaissais absolument pas...), j'ai fait, parait-il trop patiner l'embrayage.
Je n'ai jamais eu d'accident fautif ni en VL ni en moto. Le permis VL nous servait surtout, dans les stations radio, à utiliser les C35 et C25 (à empatement long) , bien vu, le C25 avait les vitesses au volant.
avatar
Bernard HAUCK
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 64
Radio NON

Re: [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes

Message par Bernard HAUCK le Dim 10 Mai 2009, 13:42

Bonjour tous
je lis que beaucoup d'entre vous ont passé leur permis chez Delva. Moi aussi en 71, mais je voudrai, si c'est possible connaître le nom et si possible si quelqu'un en a fait avoir une photo de son moniteur qui nous apprenait à conduire sur la fameuse coccinelle blanche. Le permis je l'avais eu en 10 mn de conduite au plus - ensuite après l'obtention de celui-ci il était de tradition de payer une bouteille le soir après la fermeture de l'auto-école, quelle époque !!! je me souviens qu'il m'avait couté 5000 f cfp
:



Bernard

Sans passé il n'y a pas d'avenir
avatar
facilelavie
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 64
NON

Re: [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes

Message par facilelavie le Dim 10 Mai 2009, 13:49

Tur2, le Damier n'etait pas l'auto ecole de Delva



Souvenirs souvenirs ... que de bons souvenirs.
École des Mousses, puis 36 ans...
avatar
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 60
Radio NON

Re: [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes

Message par TUR2 le Dim 10 Mai 2009, 14:18

Ah il était où Delva, j'ai les méninges qui déménagent ...





Ia orana ite matahiti api
avatar
facilelavie
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 64
NON

Re: [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes

Message par facilelavie le Lun 11 Mai 2009, 10:37

Delva avait (il est decede depuis) une auto ecole en face de la base marine Fare ute (de 73 a 78 environ) et son auto ecole principale sur le parking en face de chez Aline rue du commandant Destremeau, le Damier a vu le jour en 76 "montee" par un ancien chouf radio du Balny (Martinez)(suis plus sur du nom mais c'est pas loin de cela lol)



Souvenirs souvenirs ... que de bons souvenirs.
École des Mousses, puis 36 ans...
avatar
brestois
QM 1
QM 1

Age : 65
charpentier NON

delva

Message par brestois le Ven 15 Mai 2009, 16:27

bonjour à vous,DELVA,n'est pas decede il se trouve en argentine avec sa fille
avatar
patrick06
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 60
NON

Re: [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes

Message par patrick06 le Sam 04 Juil 2009, 18:18

Bonjour

J'ai passé mon permis à Papeete en 1977. Comme LULU 29 je l'ai passé chez Mme Lienart. A cette époque j'étais à Muru et c'est lors d'une perm que je l'ai obtenu. Ce jour la nous étions trois à la passer et l'inspecteur était pressé. Nous somme donc monté dans la petite voiture, Mme lienart, femme d'une certaine corpulence, ne pouvant pas se mettre à l'arrière avec 2 apprentis c'est donc l'inspecteur qui y est monté . A trois nous avons fait le tour du patté de maisons et pour le code nous l'avons passé dans le bureau de l'auto école avec la secrétaire qui nous montrait sur sa robe l'ordre et les couleurs des voitures.
Rentré en France j'ai repris quelques leçons.
avatar
DELATTRE
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 67
Radio NON

Re: [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes

Message par DELATTRE le Sam 04 Juil 2009, 19:29

je vous présente le mien
avatar
claudius02
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 69
NON

Re: [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes

Message par claudius02 le Mer 08 Juil 2009, 18:27

:bonjour:
De même passage de mon permis en Juin 1968 à Papeete.Je ne me souviens plus de l'auto école. Mais par contre je me souviens l'avoir passé sur une VW cox en faisant le tour du pâté de maison.Il faut dire que j'avais déjà mon permis militaire passé à Arué sur 2cv un mois plus tôt. Que javais eu la semaine précédente mon premier accident en ville ( carrefour rue Général De Gaulle Avenue Bruat ou Reine Pomaré )en renversant 2 jeunes filles juchées sur un scooter et arrivant en sens inverse ( sans casques).Ces deux soeurs étaient les filles d'un ponte du CEA ( je commençais bien tribunal militaire de Papeete; amende mais pas prison!). Par la suite nous sommes devenus des amis, la plus agée était mannequin ( preuve en photo ci dessous ).Comme quoi on liait connaissance comme l'on pouvait lol!


Sur la photo dessous je suis en chemise blanche et la copine en question est à ma droite et ma "fiancée" d'alors à ma gauche.




Pas de regret pour le passé Pas de crainte pour l'avenir
avatar
duvet
QM 1
QM 1

Age : 69
NON

Re: [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes

Message par duvet le Dim 09 Aoû 2009, 13:16

Bonjour à tous,

Moi j'ai fait trés fort, je l'ai raté!!
Oui il fallait le faire...
Nous étions une vingtaine à le passer et à chaque fois qu un camarade l'avait nous buvions une Hinano 69 Cl
Quand mon tour est venu, j'ai commencé avec un démarrage en prise, puis j'ai grillé le seul feu rouge de Tahiti, en 68, enfin je me suis arrété en calant! il m' a dit "je ne peux vraiment pas vous le donner" je l'ai eu de retour à Brest heureusement!!!!!!!!
cordialement




"l'Homme libre est bon mais il est meilleur quand on le surveille"
avatar
criard
QM 1
QM 1

Age : 66
NON

Re: [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes

Message par criard le Dim 09 Aoû 2009, 13:22

Bonjour , en se qui me conserne j ai reussi mon permis de conduite civil en juillet 1972, par contre le permis militaire à ARUE et bien je l'ai LOUPE.
avatar
JANPITRE
MATELOT D' HONNEUR
MATELOT D' HONNEUR

Age : 86
NON

Re: [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes

Message par JANPITRE le Dim 09 Aoû 2009, 20:07

Petite histoire de permis de conduire à Hao ; 1977/78 l'adjudant Fierling, cdt la brigade de Gendarmerie, avait reçu délégation pour faire passer le permis de conduire aux candidats haotiens. Le jour de l'épreuve de conduite surprise... le candidat est arrivé au volant de sa voiture. Notre "examinateur" surpris et choqué, a confisqué les clés du véhicule, en disant au candidat :"Estimes toi heureux je devrai t'infliger une amende pour conduite sans permis, tu repasseras à la prochaine session".
Bonsoir.

Janpitre





EMA57, MRK58E, HAO77/78.

Homme libre, toujours tu chériras la mer !
[Charles Baudelaire]
avatar
† 973
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 67
TIMONIER NON

Re: [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes

Message par † 973 le Dim 09 Aoû 2009, 20:18

Bonsoir,

Moi, je m'en souviens de mon permis ........heu!!!!!

je veux dire que la somme allouée pour ce permis a été déroutée pour autre chose.

Ayant mon cousin sur le Doudard de L. et vivant à ses crochets ..........
(je buvais un pot et c'était le cousin qui payait......)

J'ai donc offert lors d'un repas au "belveder?" le café aux personnes présentes.........


Et ben voilà où est passé le montant de mon permis....je ne le regrette pas.....

amiralement votre973





Je sais ce que je vaux, je reste ce que je suis...
avatar
duvet
QM 1
QM 1

Age : 69
NON

Re: [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes

Message par duvet le Lun 10 Aoû 2009, 10:10

Bonjour,
Ce que je peux dire aussi, c'est qu au retour en France, ceux qui avaient eu le Permis, ont acheté des voitures, Simca 1000, P60,dauphines, R8,Panhard...
Et au bout de quelques semaines, les plus chanceux se sont retrouvés au fossé avec leur voiture et les moins chanceux à l'hopital.
Quant à moi, j'ai repris des leçons de conduite, repassé le permis avec succès et depuis, pourvu que cela dure, je n'ai jamais eu d'accident.
Cordialement
Jean Pierre Duvet




"l'Homme libre est bon mais il est meilleur quand on le surveille"
avatar
criard
QM 1
QM 1

Age : 66
NON

Re: [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes

Message par criard le Lun 10 Aoû 2009, 11:05

Eh bien moi j'ai reconduit que ............ 2ans après en FRANCE,première grande sortie avec mon R15 (coupé renault....la frime de l'époque ) Les SABLES d'OLONNE TOULON d' une traite ,pas fière du tout le mataff. Mais la classe arrivé sur la côte.
Enfin on étaient jeunes.
avatar
taïpouêt
MATELOT
MATELOT

Age : 53
motel NON

permis en 83

Message par taïpouêt le Dim 16 Aoû 2009, 15:17

slt tout l'monde, je l'ai eu ausi là bas,je ne me souviens plus de l'auto ecole, peut etre delva...la secrtaire etait une magnifique vahinée, et cest vrai qu'aprés un sommaire passage du code sur le livre on attendais dehors pour la conduite, sauf qu'en 83,il y avait un feu face au front de mer et aussi un pour ceux qui sortaient de ce parking. ce feu en question etait caché derriere un palmier et qd donc je l'ai eu au vert il l'etait pour cette dame qui sortait de ce parking,nous nous somes trouvés nez a nez au millieu du carrefour et je l'ai copieusement injuriée.cest l'inspecteur qui m'a dit je cite :"Mr il est vert aussi pour elle aussi",et je l'ai raté pour manque de courtoisie .....je l'ai repassé qq jours plus tard (plus calmement).
avatar
négro20090
QM 1
QM 1

Age : 74
NON

Re: [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes

Message par négro20090 le Lun 17 Aoû 2009, 14:34

Votre serviteur l'a obtenu le 24/07/1964.
Pas d'auto-école en ce temps-là ou alors pas besoin d'y passer .
Avec "MAX" du Charner j'avais loué une Simca 1000 .
4 jours après , Conduite ,code au bout de 5 mn et réussi .
Pour 200 Frs CFP de l'époque .Même à 5,5 qui dit mieux .
Au fait , les assurances n'étaient pas obligatoires comme à Nouméa d'ailleurs .
Et des Simca 1000 ,on en a cassé quelques-unes . (Hinano peut-être???)
avatar
VALEUR
QM 1
QM 1

Age : 63
Mécanicien équipage NON

Re: [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes

Message par VALEUR le Lun 17 Aoû 2009, 14:50

Salut a tous ;pour moi c'est de meme ,je l'ai passe en 76 chez Delva ,3leçons de conduite ,une leçon de code (panneaux essentiels) inscrit le mercredi passè le mercredi suivant ,tour du pate de maison vers la cathedrale ,et ensuite je suis parti 2 mois en mer ,entre temps j'avais achete une 4l orange a un patron qui retournait en metropole ,au retour ,j'ai pris ce vehicule pour partir en bringue avec 4 potes nous n'avons pas fait long feu ,je n'ai jamais reussi a passer la seconde ,et c'est grace a un de mes amis un chouf motel du blavet qui m'a pris en main que j'ai appris a conduire ,depuis ca va !! c'etait quant meme la bonne vie !!
avatar
négro20090
QM 1
QM 1

Age : 74
NON

Re: [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes

Message par négro20090 le Lun 17 Aoû 2009, 16:01

J'ajoute encore une petite chose : après avoir cassé la Simca 1000 .(Toujours avec Max) on a pris
une 2 CV (Deuch) au bout de 2 jours , un caillou écrase une canalisation de liquide de freins.
Pensez-vous que les deux chenapans ont ramené le véhicule ??? Que nenni , on avait plus de sous
pour la caution d'un autre !!! Donc ,un qui conduisait et l'autre de quart au frein à main .
Et on a rien eu !!! Vous disiez Sécurité . Le bon Dieu veillait sur nous .

Charner à PPT en Juillet 64 .

    La date/heure actuelle est Lun 25 Juin 2018, 18:00