Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Décès du membre Maitre TUREIA - REAO... - Page 12 Cliquez

Du haut de son sémaphore il veille !

TUREIA - REAO... - Page 12 Avatar22 TUREIA - REAO... - Page 12 Ruban11

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 809206 messages dans 14787 sujets

Nous avons 7525 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Asterides

La page Facebook de secours d’A.C.B.

TUREIA - REAO... - Page 12 Fb210

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI
TUREIA - REAO... - Page 12 Livreo10

Derniers sujets

» [ La S.N.S.M. ] SNSM ile Molène
par Charly Aujourd'hui à 22:14

» Production d'eau douce HAO
par marsouin Aujourd'hui à 22:14

» DU CHAYLA (EE)
par Patrice Biron Aujourd'hui à 21:21

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par marienneau jean-michel Aujourd'hui à 21:18

» [Ports] LE VIEUX BREST
par Charly Aujourd'hui à 21:04

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10
par Bureaumachine busset Aujourd'hui à 20:56

» CHELIFF (LST)
par marsouin Aujourd'hui à 20:40

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST - TOME 3
par Joël Chandelier Aujourd'hui à 20:12

» [La musique dans la Marine] Les fanfares des écoles...
par Jean-Marie41 Aujourd'hui à 19:32

» [ Aéronavale divers ] Quel est cet aéronef ?
par Drakkar Aujourd'hui à 19:08

» ARGONAUTE
par Charly Aujourd'hui à 18:58

» MORVAN (BB - MURUROA)
par marsouin Aujourd'hui à 18:00

» MAINE (BB - MURUROA)
par Jean-Léon Aujourd'hui à 14:55

» SOMME (PR)
par Charly Aujourd'hui à 14:07

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par Bureaumachine busset Aujourd'hui à 14:03

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par Michel Roux Aujourd'hui à 10:45

» [ École des Mousses ] École des Mousses
par corre claude Hier à 22:38

» DIVES (BDC)
par Jean-Marie41 Hier à 18:42

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 018
par gibus Hier à 16:51

» [VIE DES PORTS] QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par LA TOULINE Hier à 16:45

» L'ADROIT (E.C.)
par BICHINCHO Hier à 13:51

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par Michel Roux Hier à 10:44

» [ Divers Gendarmerie Maritime ] Gendarmerie Maritime
par COLLEMANT Dominique Jeu 12 Déc 2019 - 22:19

» CDT BOURDAIS (AE)
par Charly Jeu 12 Déc 2019 - 18:52

» SUFFREN (FLM )
par JACQUES SOUVAY ou BILL Jeu 12 Déc 2019 - 13:59

» [ Blog visiteurs ] Article de smpacha "Souvenirs de la Libération - Période 1939 - 1946".
par Charly Jeu 12 Déc 2019 - 11:13

» LIVRE D'OR (Discussions non autorisées)
par besson albert Mer 11 Déc 2019 - 19:14

» RUBIS (SNA)
par tabletop83 Mer 11 Déc 2019 - 18:47

» [Campagne] BIZERTE
par larcher Mer 11 Déc 2019 - 18:45

» [ Les Musées en rapport avec la Marine ] Musée de l'Aeronautique Navale de Rochefort
par takeo Mer 11 Déc 2019 - 18:05

» [ Histoire et histoires ] Cérémonie du 5 décembre 2019 à Metz
par latrubesse jean claude Mer 11 Déc 2019 - 18:01

» [ Recherches de camarades ] La Framée - Japon et Tonkin 1954
par FRAGAU Mar 10 Déc 2019 - 19:17

» [ Histoires et histoire ] Monuments aux morts originaux Français Tome 2
par corre claude Mar 10 Déc 2019 - 16:41

» Recherche photo de mon père des années précédentes
par Max Péron Mar 10 Déc 2019 - 15:22

» MISTRAL (PHA)
par Charly Mar 10 Déc 2019 - 13:15

» [Les écoles de spécialités] ÉCOLE DES DÉTECTEURS - PORQUEROLLES
par iroise68 Mar 10 Déc 2019 - 10:49

» DUPETIT-THOUARS (EE)
par DENZER Philippe Mar 10 Déc 2019 - 9:52

» [LES B.A.N.] AGADIR
par J-C Laffrat Mar 10 Déc 2019 - 9:21

» [Les ports militaires de métropole] Port de LORIENT
par takeo Mar 10 Déc 2019 - 7:28

» CHEVALIER PAUL (FREGATE)
par Charly Lun 9 Déc 2019 - 23:50

» LA SPÉCIALITÉ DE RADIO
par Noël Gauquelin Lun 9 Déc 2019 - 14:11

» [ VOS ESCALES ] Alexandrie - Égypte
par PAUGAM herve Lun 9 Déc 2019 - 13:47

» [AUTRES SUJETS DIVERS] LA CALYPSO
par marienneau jean-michel Dim 8 Déc 2019 - 18:48

» PROTET (AE) - Tome 2
par Michel Roux Sam 7 Déc 2019 - 10:16

» [ Blog visiteurs ] Recherche anecdotes sur Boris ARTUCHKINE
par Invité Ven 6 Déc 2019 - 15:41

» ASTROLABE (Patrouilleur et Navire Logistique Polaire)
par pinçon michel Ven 6 Déc 2019 - 14:48

» [LA MUSIQUE DANS LA MARINE] BAGAD DE LANN-BIHOUÉ
par Charly Ven 6 Déc 2019 - 12:17

» LA PAIMPOLAISE (PC)
par combus Jeu 5 Déc 2019 - 18:24

» ORIGNY (BO)
par JPB46 Jeu 5 Déc 2019 - 15:58

» [Vieilles paperasses] Feuille de service
par Max Péron Jeu 5 Déc 2019 - 15:48

» [Les armements dans la Marine] TARTAR
par Savidan Mer 4 Déc 2019 - 19:28

» JEAN BART (FRÉGATE)
par Bureaumachine busset Mer 4 Déc 2019 - 19:05

» L'AGILE (E.C.)
par Max Péron Mar 3 Déc 2019 - 17:12

» CHRYSANTHEME (DC)
par JEFF 30 Mar 3 Déc 2019 - 16:17

» L'ATTENTIF (E.C.)
par Neuville Max. Mar 3 Déc 2019 - 16:13

» [ École des Mousses ] DOURDY - NOSTALGIE
par Michel Roux Mar 3 Déc 2019 - 11:20

» [Campagnes C.E.P.] ATOLL DE HAO - Tome 2
par byu30 Lun 2 Déc 2019 - 22:28

» FLOTTILLE 17 F
par takeo Lun 2 Déc 2019 - 18:05

» [Les stations radio et télécommunications] La station de Kerlouan
par Max Péron Lun 2 Déc 2019 - 13:05

» SÉMAPHORE - CAP FERRET (GIRONDE)
par marsouin Dim 1 Déc 2019 - 22:00

» CASABIANCA (SNA)
par Jean-Marie41 Dim 1 Déc 2019 - 21:33

» [Aéronavale divers] UNE PENSÉE POUR LES CRUSADERS
par Ory joel Dim 1 Déc 2019 - 16:31

» L'ÉFFRONTÉ (E.C.)
par SELVINI Dim 1 Déc 2019 - 14:19

» [ Logos - Tapes - Insignes ] VOS TEE-SHIRTS ET VOS CASQUETTES SOUVENIRS MARINE"
par SELVINI Dim 1 Déc 2019 - 14:12

» [ Logos - Tapes - Insignes ] PORTE-CLÉS
par Charly Dim 1 Déc 2019 - 11:58

» [ Logos - Tapes - Insignes ] ÉCUSSONS ET INSIGNES - TOME 2
par Charly Dim 1 Déc 2019 - 11:57

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Jean-Marie41 Sam 30 Nov 2019 - 21:17

» [Vieilles paperasses] Fiche de poste à bord
par LOËL Sam 30 Nov 2019 - 19:15

» [ LOGOS - TAPES - INSIGNES ] AUTOCOLLANTS DE LA MARINE
par LES BORMETTES Sam 30 Nov 2019 - 17:22

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM HOURTIN VOLUME 4
par J C Sam 30 Nov 2019 - 12:32

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Médaille de la FAMMAC
par takeo Ven 29 Nov 2019 - 20:36

» MINERVE (SM) - TOME 2
par Xavier MONEL Ven 29 Nov 2019 - 19:39

» [ Blog visiteurs ] Mon père Guy CROGUENNEC Marin de 58 à 68.
par Invité Ven 29 Nov 2019 - 19:05

» [ Associations anciens Marins ] Journées d'entraide A.D.O.S.M
par Jean-Marie41 Ven 29 Nov 2019 - 18:05

» LA MOTTE-PICQUET (FRÉGATE)
par JACQUEZ Ven 29 Nov 2019 - 8:44

» Ultime croisière de la vieille Jeanne d'Arc 1963-1964
par alain EGUERRE Jeu 28 Nov 2019 - 21:13

» [Les bases de sous-marins] ILE LONGUE
par Jean-Marie41 Jeu 28 Nov 2019 - 18:24

» BE PANTHERE et sa ville marraine : FOUESNANT
par Bureaumachine busset Jeu 28 Nov 2019 - 15:31

» Loulou de MOLENE
par latrubesse jean claude Jeu 28 Nov 2019 - 14:35

» COMMANDANT BIROT [AVISO]
par Yvo35 Jeu 28 Nov 2019 - 13:02

» [Associations] Anciens Marins de Réserve de la Polynésie française
par Joël Chandelier Mar 26 Nov 2019 - 23:24

» ARCTURUS (PC)
par Didier Moreaux Mar 26 Nov 2019 - 18:58

» [ Blog visiteurs ] Souvenir de Campagne MSG 730 de Thibaut Lebrun
par Charly Mar 26 Nov 2019 - 18:20

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par Joël Chandelier Mar 26 Nov 2019 - 13:58

» [Les bases de sous-marins] Les bases sous-marines : des destins bien différents
par Matelot Mar 26 Nov 2019 - 13:38

» [ Blog visiteurs ] Transmettre le souvenir
par Charly Mar 26 Nov 2019 - 9:56

» Carnet de Campagne de l'Arromanches 1953/1954
par Matelot Lun 25 Nov 2019 - 13:59

» [Les écoles de spécialités] ÉCOLE DES CUISINIERS
par Jean-Paul Bargain Lun 25 Nov 2019 - 12:17

» KERSAINT (EE)
par pyvon Lun 25 Nov 2019 - 11:18

» [ Blog visiteurs ] Connaissance avec bill sur la Junon 1972
par Charly Lun 25 Nov 2019 - 8:01

» CLEMENCEAU (P.A) - TOME 2
par rvr Lun 25 Nov 2019 - 0:14

» [ Blog visiteurs ] Maquette du croiseurs Emile Bertin
par Invité Dim 24 Nov 2019 - 23:14

» CIFUSIL - NIMES-GARONS
par KLETKE Dim 24 Nov 2019 - 19:26

» [LES B.A.N.] LANVÉOC POULMIC
par Jean-Paul Bargain Dim 24 Nov 2019 - 18:44

» FLOTTILLE 4 F
par Thieeerrry Dim 24 Nov 2019 - 18:20

» DRAGON (E.C.)
par jean-claude BAUD Dim 24 Nov 2019 - 15:51

» LANCIER (E.C.)
par jean-claude BAUD Dim 24 Nov 2019 - 15:44

» MURUROA - FANGATAUFA VOLUME 3
par rousselet Dim 24 Nov 2019 - 13:00

» [Divers escorteurs côtiers] Les Escorteurs Côtiers
par Didier Moreaux Dim 24 Nov 2019 - 10:38

DERNIERS SUJETS


TUREIA - REAO... - Page 12 Liensamis

TUREIA - REAO...

jean-claude BAUD
jean-claude BAUD
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 78
Détecteur NON

TUREIA - REAO... - Page 12 Empty Re: TUREIA - REAO...

Message par jean-claude BAUD le Lun 4 Jan 2010 - 22:06

Deux très belles photos.. TUREIA - REAO... - Page 12 582735



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"Puisqu'on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles".
[James Dean]
jean-claude BAUD
jean-claude BAUD
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 78
Détecteur NON

TUREIA - REAO... - Page 12 Empty Re: TUREIA - REAO...

Message par jean-claude BAUD le Jeu 4 Fév 2010 - 22:20

1966 TUREIA, PHOTOS DE René lECONTE.
Nuage du 1er tir Aldébaran 2 juillet .
Spoiler:


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Distractions entre les sondages météo.Patia te heke- harponner le poulpe-

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Je ne sais pas si la pêche à la tortue (onu)est encore autorisée...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Crabes de cocotiers au casse croute..(kaveu?)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]







[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"Puisqu'on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles".
[James Dean]
jean-claude BAUD
jean-claude BAUD
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 78
Détecteur NON

TUREIA - REAO... - Page 12 Empty Re: TUREIA - REAO...

Message par jean-claude BAUD le Jeu 4 Fév 2010 - 22:54

Débarquement de matériel par basse mer ,toujours en 66, il est tard, le BDC est au large alors qu'il y a encore une baleinière sur le platier..
Le point d'amerrissage est vraiment étroit, il fallait de bons baleiniers..
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"Puisqu'on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles".
[James Dean]
Joël Chandelier
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 75
Electrotechnicien NON Clairon

TUREIA - REAO... - Page 12 Empty Re: TUREIA - REAO...

Message par Joël Chandelier le Jeu 4 Fév 2010 - 23:10

C'est bien Jean Claude de se rappeler au souvenir des "baleiniers" car si nos "boscos" et "mecanos" connaissaient bien leur métier faut pas oublier qu'un récif cela ne se passe pas comme un quelconque passage. Il fallait connaitre l'état de la mer et surveiller au loin les vagues et qui mieux que les Polynésiens pouvaient connaitre ça. Je trouve qu'on les oublie un peu mais heureusement il y a quelques photos.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
PILON
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 89
 Télémètre Équipage NON

TUREIA - REAO... - Page 12 Empty Re: TUREIA - REAO...

Message par PILON le Ven 12 Fév 2010 - 23:53

Bonsoir

Je viens de voir les dernières photos de Tureia que tu as mises Jean-Claude

compliments pour le fournisseur.

Effectivement ce sont bien des KAVEU les crabes qui sont attablés avec chacun une demie noix de coco, ouverte exprès pour eux.

Mais je me demande si cette photo est bien de Tureia, car en un an et demi de séjour sur cet atoll, je n’en ai jamais vu un.
Tomana Vahiné saura nous répondre : dis-nous, y a-t-il des Kaveu à Tureia ?

Merci d’avance

A. P.
Le Paulois
Le Paulois
MATELOT
MATELOT

Age : 83
TUREIA - REAO... - Page 12 Radioequi NON

TUREIA - REAO... - Page 12 Empty Re: TUREIA - REAO...

Message par Le Paulois le Sam 13 Fév 2010 - 8:16

Pour Jean-Claude
Sur la photo où le poulpe se fait harponner on distingue un rocher préfigurant déjà les temps modernes !!!!!



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
PILON
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 89
 Télémètre Équipage NON

TUREIA - REAO... - Page 12 Empty Re: TUREIA - REAO...

Message par PILON le Sam 13 Fév 2010 - 11:12

Tout a changé en quelques quarante ans sur nos atolls Polynésiens, une quarantaine sont munis d'un aérodrome qui les désenclave et surtout qui sauve des vies en cas d'accident grave. Tureia à son aérodrome, Reao aussi, comme il ont leur petit aéroport riquiqui.Pour faciliter de débarquement du gros matériel, il a été creusé un petit port, une petite rade abri dans le béton du récif et que vous pouvez voir avec les photos du satellite. Oui, quel changement ! en bien; et tant mieux pour nos chers Pomotu.
Auparavant, pour débarquer sur ces îles basses à fleur d'eau, il n'y avait que le moyen décrit ci-dessous.



Débarquement sur le récif d'un Atoll

La Polynésie Française compte 78 atolls, 44 seulement possèdent une ou plusieurs passes par où peuvent y pénétrer des navires d’importances différentes. Sur les autres îles de ce genre, comme Reao, on ne peut aborder qu’en baleinière.
Pour arriver par mer sur un atoll sans passes, les baleiniers jonglent chaque fois avec la houle, avec les vagues ; c'est le même exercice toujours renouvelé car sur ces rivages, il est bien rare que la mer soit totalement calme. De tous les secteurs de l'horizon, autant de l'hémisphère Nord que de celui du Sud, des houles se font sentir en permanence. Arrivant du fond de l'Océan Pacifique, elles viennent déferler sur les rochers bordant ces îles, en s'y brisant pour s'amortir et y mourir.
Les barreurs savent bien, et en font leur profit, que les trains de houle comportent presque toujours le même nombre de vagues selon l'état de la mer ; que les vagues du milieu de la série sont les plus grosses et les plus rapides, avec une dominante de vitesse en plein centre du train. Nous verrons la baleinière chevaucher la crête de l'une de cette vague centrale qui la déposera sur la partie aplanie du récif.
le mot baleinière est une appellation impropre ; ce sont en fait de gros canots très solides, aptes à encaisser des coups sans broncher. Ce sont des baleiniières de récifs.
Le chef baleinier emploie donc la force liée à la vitesse de déplacement de cette lame centrale, afin que celle-ci transporte l'embarcation en surf, jusqu'au rivage, après l'avoir juchée, de main de maître sur celle qui lui semble propice. La notion de vague propice étant vraiment liée à l'évaluation du pilote ; liée au seul jugement hautement professionnel de celui qui tient la barre en main.
Pour opérer avec la plus grande chance de succès, le marin qui a repéré cette vague-là oriente sa baleinière perpendiculairement à la direction d'où vient la houle, cap vers le point où il a prévu atterrir et s'échouer. En actionnant souplement la poignée du moteur, il lui fait prendre en direction de la côte, la même vitesse que ces vagues. Mais celle qu'il a jugée propice arrive sur son arrière et de plus en plus vite, il accélère tout juste ce qu'il faut pour se laisser rattraper par elle.
Au moment ou il se sent soulever de l'arrière, il augmente la puissance de son moteur du strict nécessaire lui permettant de rester sur l'avant de l'onde. Celle-ci se rue de plus en plus vite vers le rivage en augmentant sa cambrure, parfois à la limite du déferlement et l'embarcation est ainsi portée à dos de vague vers son lieu d'échouage, le moteur devenu inutile étant ramené au ralenti, mais tout prêt à accélérer s'il le faut. Elle est maintenue en direction du passage qui, à Reao, avant quelques travaux d’aménagement qui ont eu lieu, était bordé de deux rochers menaçants et réellement dangereux.
Cette manœuvre délicate ne doit pas être manquée ; il est trop tard pour faire demi-tour ou marche arrière. Alors, plus d'hésitation, on fonce ! Une opération manquée se solde par une baleinière en travers du train de houle et avant trois secondes, elle sera renversée et roulée dans les déferlantes. Cet accident arrive parfois, alors tout le chargement, matériel et personnel est précipité dans l'océan, avec les risques graves qui en découlent, au vu de la proximité du mur de roches. Il y a parfois mort d’homme. Mais le chef baleinier, aussi à l'aise dans son canot que les surfeurs sur leurs planches à la plage de Waikiki, à Hawai, sait qu'il à réussi, un sourire de satisfaction, pendant tout le temps de l'ultime manoeuvre se dessine sur son visage d'artiste.
Pendant cette ultime manœuvre d'échouage, les passagers qui sont tous installés tant bien que mal, grimpés et casés sur les marchandises : sacs, fûts, caisses ou emballages divers, sont tendus, principalement les européens qui franchissent le récif pour la première fois ; il y a bien de quoi car c'est vraiment impressionnant ! Plus personne ne parle et chacun abaisse son centre de gravité et pose instinctivement les mains sur un de ces colis - excepté les loups de mer qui forment l'équipage - pensant se préserver ainsi d'une chute à la mer.
Aussitôt que la baleinière commence à racler le rocher de son fond renforcé, le freinage est brutal, elle est stoppée en quelques mètres. A l'imitation des hommes de l'équipage, les passagers sautent à l'eau, immergés jusqu’au haut des cuisses, parfois jusqu’au ventre, afin de prêter main-forte pour la retenir pendant que la lame s'étale sur le platier et que l'eau s'en retourne à l'océan. L'embarcation non fixée pourrait être attirée vers le large par le reflux parfois violent.
Avec un puissant moteur hors-bord installé sur un tableau fixé à l'arrière de solides canots, ce travail en surf sur les grosses vagues est un jeu pour les marins polynésiens ; la mer qui est leur environnement naturel en a fait un peuple d'amphibies. Il y a quelques années encore, ces débarquements étaient réalisés à la rame et à la force des bras et des poignets des hommes composant l'armement. De nos jours, les avirons sont disposés à portée de la main, en secours et tout prêt pour l'emploi, parés à pallier une possible défaillance du moteur. Cela arrive parfois, les hommes toujours en alerte y remédieront promptement, écartant le danger de chavirage.
Cette fois-ci, la manœuvre vient de réussir ; toujours immergé jusqu'à mi-jambes, équipage et passagers maintiennent la baleinière dans sa position d'échouage, alors que l’eau ayant envahi le récif reflue vers le l’océan. Une partie des villageois présents s'approche et tous ensemble, dans un effort coordonné par le pilote, ils la poussent par à-coups sur le platier, sur lequel demeureront quelques centimètres d'eau, et de façon à l'amener au rivage, à proximité de la zone caillouteuse. Les vagues qui continueront d'arriver du large et qui se répandront comme la précédente l'allègeront de temps à autre et faciliteront ce travail de ripage.

André Pilon
tomana
tomana
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 52
TUREIA - REAO... - Page 12 Boscoequi NON

TUREIA - REAO... - Page 12 Empty KAVEU A TUREIA

Message par tomana le Dim 14 Fév 2010 - 12:08

Bonjour André et bonjour à tous

Il y avait pourtant beaucoup de kaveu à une certaine époque à Tureia, mais aujourd'hui ils se font rares, les nettoyages quotidiens des cocoteraies ont contribué à leur disparition, les kahaia (arbres aux larges feuilles) et les gapata (plantes au ras du sol)ont été éliminés massivement.
Aujourd'hui la végétation à plutôt tendance à revenir, et espérons que les quelques Kaveu qui restent, puissent se reproduire et coloniser à nouveau les terres du secteur.
Nous avons habité pendant 4 semaines à 3 kms du village, et un matin qu'elle joie de voir ce beau kaveu venir nous rendre visite, il doit être malheureusement un des derniers survivants de son espèce sur l'atoll de Tureia, espérons qu'il nous fasse beaucoup de petits.
TUREIA - REAO... - Page 12 580511:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
PILON
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 89
 Télémètre Équipage NON

TUREIA - REAO... - Page 12 Empty Re: TUREIA - REAO...

Message par PILON le Dim 25 Avr 2010 - 15:18

voici une chanson que je fredonnais quand j'avais 17 ans. Elle est probablement encore dans mon grenier " rangée " avec tout le reste.
Elle m'avait interessée, car elle était dans la lignée de mes romans d'aventures d'enfance et je la connaissais presque de mémoire.
je l'ai retrouvée sur internet
les paroles ou la musique, peut-être les deux sont du nommé Guy Berry.
mais enfin, de la façon dont il mélange tout : je crois qu'il n'est passé ni à Tureia, ni a Reao, ni sur le moindre atoll.

Une fleur sur l'oreille :

Suivant un très ancien usage,
Aux îles de la Société
Les filles, quand elles en ont l'âge
S'occup'ent de se marier,
C'est pourquoi un' fillette en quête;
En quête d'un homme à épouser
Faisait gentiment la coquette,
La coquette sous les cocotiers.

[Refrain:]
Une fleur sur l'oreille, une guirlande autour du cou,
Elle était le merveille
Des filles de Tuamotu
Une fleur sur l'oreille, une guirlande et rien en d'sous
Elle troublait les veilles
De tous les jeunes Papous
Au bord de l'eau oh !
Toutes les nuits oui
Talimao, oh !
Cherchait mari
Sur les coraux, oh !
Elle courait - ait
Offrant son corps, au
Premier qu'en voulait
Une fleur sur l'oreille, une guirlande autour du cou,
Elle était le merveille
Des filles de Tuamotu.

Le mariage quand on y songe
Ne doit pas être improvisé
Après un p'tit pêcheur d'éponges
Elle séduisit cinq, six guerriers
Puis cette fille démoniaque
Alla par les champs de manioc
Ensorceler des chefs Canaques
Des sorciers et de gros maîtres-coq.

[Refrain]

Dans ses recherches inlassables
De l'époux qu'elle avait rêvé
Elle essaya tous les notables
Des îles de la Société
Finalement cette chipotière
Trouva que c'était le premier
Qui faisait encore l'mieux son affaire
Et c'est lui qu'elle a épousé

Une fleur sur l'oreille, une guirlande autour du cou,
Quelle noce sans pareille,
Quelle noce à Tuamotou
Des îles de la Sonde aux îles Marquises et Sous l'vent
De tous les coins des ondes
On vit venir ses amants
Pour acclamer, hé !
Talimao oh oh !
Quand le sorcier hé !
Lui passa l'anneau
Et pour souhaiter hé !
Bonheur charmant
A la mariée et
A ses quinze enfants.
Une fleur sur l'oreille, une guirlande autour du cou,
Maintenant elle surveille
Son époux d'un air jaloux
Une fleur sur l'oreille, une guirlande et rien en d'ssous
C'est elle la merveille
Des femmes de Tuamotu.

ce que je retiens, dans le dernier refrain, c'est que pour son mariage, ils ont fait une noce sans pareille où toute la populationn devait être invitée : un tamaaraa gargantuesque, donc et comme celui que vous pouvez lire dans le post de Reao, l'écho d'un loitain lagon, qui commence en page 51.


A Pilon



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
"... Rompre avec toutes ses habitudes et s'en aller, errer, d'île en île, au pays de lumière."
Charmian Kitteredge London, la femme de Jack London.
Anonymous
Invité
Invité

TUREIA - REAO... - Page 12 Empty Re: TUREIA - REAO...

Message par Invité le Ven 3 Sep 2010 - 18:50

Bonjour de "THEO", j'étais Sergent météo de l'armée de l'air, j'ai passé un an à TUREIA de février 1977 à février 1978, avec Serge SOEUR, DAO, un Chef dont j'ai oublié le nom, notre "Taote" (infirmier de l'armée de terre) s'appelait MARCOTTE de QUIVIERE (je ne sais plus son prénom). Le chef de poste, l'ADC de légion WOCKENFUS, il y avait aussi les légionnaires HUBERT et FRANZ, tous trois Allemands comme leurs noms l'indiquent....Le cuisinier , légionnaire aussi , enfin "cuisinier" est un grand mot....était Polonais.
Il y avait un appelé du contingent dont j'ai oublié le nom.Le chef météo, un PM de la marine, dont le nom m'échappe aussi.......
C'était vraiment une expérience INOUBLIABLE,c'est sûr, j'ai eu mes 20 ans là-bas, ça compte dans une vie !
Je reconnais bien la station météo où on travaillait, devant laquelle les enfants, à 10h le matin venaient nous voir car c'était l'heure du casse-croûte et qu'on leur donnait un petit quelque chose. On avait un chien , tout galeux, nommé CHIFFON.Les tahitiens l'on tué pour le manger, pourtant c'était un vieux chien. Notre ami HUBERT voulait raser le village en rétorsion, le chef de poste a dû l'en dissuader......
Je reviendrai raconter mes souvenirs un de ces jours....
Merci MILLE fois à TOMANA pour ses photos de 2009 ......
Nostalgie quand tu nous tiens......
marsouin
marsouin
MATELOT D' HONNEUR
MATELOT D' HONNEUR

Age : 65
NON

TUREIA - REAO... - Page 12 Empty Re: TUREIA - REAO...

Message par marsouin le Ven 3 Sep 2010 - 19:24

Ia ora Tomana, Theo et Pilon pour vos écrits et souvenirs de ces atolls isolés où rarent les popa'a sont allés et plus rares encore y ont séjourné ! TUREIA - REAO... - Page 12 327396



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Anonymous
Invité
Invité

TUREIA - REAO... - Page 12 Empty Re: TUREIA - REAO...

Message par Invité le Dim 5 Sep 2010 - 9:59

de "THEO" météo air de 1977 à 1978 à Tureia : le légionnaire à droite de la photo, en arrière plan, était le chef de poste pendant mon séjour, l'ADC Wokenfus
† tataio
† tataio
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 72
Timonier équipage NON

TUREIA - REAO... - Page 12 Empty Re: TUREIA - REAO...

Message par † tataio le Mer 29 Sep 2010 - 9:06

lu ce matin dans la Dépêche de Tahiti

TUREIA – Déchargement risqué par mauvais temps

La baleinière de la goélette Nuku Hau, qui effectuait par mauvais temps le déchargement du navire, a chaviré, hier vers 6h, à proximité de la cale de l’île de Tureia. Sur la dizaine de personnes qui se trouvaient à bord, deux souffrent de blessures qui ont nécessité leur évacuation en direction des urgences de Mamao, les autres occupants de l’embarcation ne souffrant, quant à eux, que de contusions légères. P.M.



A FA'A HEIMOE TO OE ORA, E HA'A MAU TEIE MOE -
Fais de ta vie un rêve, et de ce rêve une réalité - citation de St Exupery
KRAUSSE
KRAUSSE
INVITÉ
INVITÉ

Age : 78
NON

TUREIA - REAO... - Page 12 Empty Re: TUREIA - REAO...

Message par KRAUSSE le Sam 2 Oct 2010 - 15:36

Beau coin Réao . Les choses qui m'ont le plus frappées dans ce lieu paradisiaques , ce sont les méga crabes , l'abondance des cocotiers et le lagon fermé . J'y serai bien resté plus longtemps .

Bonjours à tous



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
PILON
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 89
 Télémètre Équipage NON

TUREIA - REAO... - Page 12 Empty Re: TUREIA - REAO...

Message par PILON le Lun 22 Nov 2010 - 22:15

Et voici une demoiselle de Tureia, en 1972
Tiaki est son nom
Tout juste, ou à peine 20 ans, elle habitait, à cette époque, un petit faré vert, pas très loin de la station radio

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Crédit photo : Bruno Bourdais
André Pilon





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
"... Rompre avec toutes ses habitudes et s'en aller, errer, d'île en île, au pays de lumière."
Charmian Kitteredge London, la femme de Jack London.
jean-louis herkens
jean-louis herkens
INVITÉ
INVITÉ

Age : 73
Météo NON

TUREIA - REAO... - Page 12 Empty Re: TUREIA - REAO...

Message par jean-louis herkens le Mar 11 Jan 2011 - 18:51

Bonsoir à tous !
Après Rapa quelques petites photos de Tureïa juillet/aoüt 1969 (4) et Matureï Vavao entre mars et mai 1970 (2). Vous le constaterez la définition n'est pas extraordinaire.
Pour Tureïa, il y a d'abord trois photos du transfert d'un engin pour la construction du ponton sur le lagon. Même principe que lorsque je suis arrivé. La méthode des baleinières jumellées à été appliquée. Pour ce qui est de mon souvenir de l'arrivée à Tureïa, le pilote attend la grosse vague et actionne la manette des gaz, c'était très agréable de surfer sur ces deux baleinières "siamoises", puis d'un seul coup un choc à l'avant, le cul du tandem qui se soulève. Grosse frayeur à bord. Le binôme ayant été légèrement freiné, la vague à soulevé l'avant et tout est rentré dans l'ordre, nous sommes tous arrivés à bon port, hommes et matériel.
. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La quatrième photo de Tureïa vous montre quelques personnes que vous reconnaîtrez certainement, j'ai constaté qu'il y a dans l'assemblé de très bonnes mémoires. Par contre j'ai encore en mémoire le nom d'un des trois sous-off trans de Tureïa (mai/juillet 1969) , c'est un nom charmant, bien de chez nous et bien approprié. C'était L'adjudant Poirecuite. Il avait le bras et l'avant bras, droit il me semble, marqué au fer rouge par un demi fut qui servait à faire les braises pour le BBC, parce qu'il était tombé dessus.[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Maintenant deux photos de la mission de désarmement de la Station Météo Automatique de Matureï Vavao.
Manoeuvre d' hélitreuillage du premier "paquet" vers l'Orage[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Tout le matériel a été ramené, c'est maintenant au tour des hommes. Nous sommes en approche de l'Orage. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ensuite, avec l'Orage nous irons faire une petite visite à Totegegi et à ses îles. J'y reviendrai un peu plus tard par avion pour la campagne de calibration Tacan
Bonne soirée TUREIA - REAO... - Page 12 327396
Jean-Louis
marsouin
marsouin
MATELOT D' HONNEUR
MATELOT D' HONNEUR

Age : 65
NON

TUREIA - REAO... - Page 12 Empty Re: TUREIA - REAO...

Message par marsouin le Mar 11 Jan 2011 - 19:04

Belle opération sportive avec les baleinières doubles TUREIA - REAO... - Page 12 582735
L'Alouette 444 a fait aussi de belles "manip" dans les îles et avec les TCD et tous les autres bâtiments sans plateforme TUREIA - REAO... - Page 12 327396



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
byu30
byu30
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 65
Mécanicien TUREIA - REAO... - Page 12 Aero10 Plongeur

TUREIA - REAO... - Page 12 Empty Re: TUREIA - REAO...

Message par byu30 le Mer 12 Jan 2011 - 10:09

Je voudrai juste apporter une petite rectification (oh c'est juste pour les puristes que nous sommes dans l'Aéro) au sujet du commentaire pour la photo de l'Alouette III, on ne dit pas dans ces cas là Hélitreuillage mais Héliportage (sling), transport de charge sous élingue, fixer sous ou dans le gargo de l'hélico, l'hélitreuillage se fesant avec le treuil fixé sur le côté de l'hélico au dessus de la porte latérale, et servant le plus souvent pour le sauvetage de personnes .......
Remarquez aussi qu'il n'y a que le pilote à Bord, pas même de Mecbo ou de treuilliste, allègement maxi pour prise de charges maxi et surement carburant minimun ......
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
jean-louis herkens
jean-louis herkens
INVITÉ
INVITÉ

Age : 73
Météo NON

TUREIA - REAO... - Page 12 Empty Re: TUREIA - REAO...

Message par jean-louis herkens le Mer 12 Jan 2011 - 10:44

Merci pour cette précision. Peux tu me dire ce qu'est le "gargo" ?.
Jean-Louis.
byu30
byu30
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 65
Mécanicien TUREIA - REAO... - Page 12 Aero10 Plongeur

TUREIA - REAO... - Page 12 Empty Re: TUREIA - REAO...

Message par byu30 le Mer 12 Jan 2011 - 12:09

Le cargo est la partie "centrale" de l'hélico , partie ou l'on peut mettre, les passagers, le frêt , les réservoirs sup.etc ...sur cette photo, je suis (à gauche) dans le "cargo" d'un Super Frelon .....

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

j'espère avoir été assez clair ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
jean-louis herkens
jean-louis herkens
INVITÉ
INVITÉ

Age : 73
Météo NON

TUREIA - REAO... - Page 12 Empty Re: TUREIA - REAO...

Message par jean-louis herkens le Mer 12 Jan 2011 - 12:18

Très clair. Cela confirme qu'une petite image vaut mieux qu'un long discours.
Joël Chandelier
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 75
Electrotechnicien NON Clairon

TUREIA - REAO... - Page 12 Empty Re: TUREIA - REAO...

Message par Joël Chandelier le Sam 15 Jan 2011 - 9:33

En tous les cas Jean Louis TUREIA - REAO... - Page 12 588638 pour tes photos d'époque qui si elles ne montrent pas l'entièreté qu'était une vie retirée sur ce type d'atoll montrent bien les difficultés d'appro.
Et oui servir sur atoll n'était pas forcément (en tous les cas toujours) synonyme de vacances. Respects aux "exilés"
TUREIA - REAO... - Page 12 327396 TUREIA - REAO... - Page 12 642994



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
PILON
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 89
 Télémètre Équipage NON

TUREIA - REAO... - Page 12 Empty Re: TUREIA - REAO...

Message par PILON le Mer 19 Jan 2011 - 16:09

Comme tu le dis Joël, dans ton message ci-dessus, aux Tuamotu, et je rajoute de l’Est des Tuamotu, ce n’était pas toujours synonyme de vacances et particulièrement sans eau. Et l’on sait que le mot EAU, MER et SOLEIL sont le symbole et les mots-clés des vacances. Ah ! pour ça, nous avions la mer et le soleil, quant à l’eau douce, nada ; ce que la majeure partie des membres du CEP, ne savaient pas et particulièrement ceux de Tahiti où l’eau coule de partout, à profusion et gratuitement à cette époque (et maintenant ?).
Sur un atoll il n’y a pas d’eau douce. Seule demeure sur la dalle de corail qui court d’un bout à l’autre de l’atoll, en long et en large, sous les cailloutis du sol, les eaux de pluies qui y stagnent, des pluies qui peuvent être fortes, violentes, qui peuvent donc donner beaucoup de liquide, ce qui arrive une ou deux fois l’an, voir trois, pendant l’été australe. Mais ces eaux sont plus ou moins saumâtres par leur contact avec l’eau de mer et sont polluées par les déjection humaines et animales, chiens et cochons principalement ; on ne la boit pas, elle peut servir pour la cuisine.
A Reao, en tant que chef de poste, je me suis trouvé à deux reprises deux semaines sans une goutte d’eau dans notre citerne. A Puka Puka alors que le chef de poste était l’adjudant Dupré, nous avons eu un mois sans eau. Quand la pluie est arrivée, le 1er septembre 1970, ce fut le déluge, en deux heures la citerne dégueulait et le précieux liquide se perdait dans les cailloutis du sol corallien. Dans les deux cas, après avoir vidé avec parcimonie les fûts d’eau reçus de Mururoa, nous avons « emprunté » de l’eau au village.
Mais nous étions des gaspilleurs, surtout les nouveaux arrivés, qui pensaient bien qu’ils étaient là « en vacances ». Selon la quantité d’eau recueillie lors d’une perturbation, pour prendre une douche, le chef de poste ordonnait de donner un certain nombre de coups de pompe Japy pour monter l’eau dans le bac qui servait de château d’eau : 15 20 ou 25, pas plus, on apprend à l’économiser ainsi. Nous avons aussi appris sur les atolls à se laver à l’eau de mer, sur le récif ou au lagon avec du savon spécial, mais ce n’est vraiment pas l’opulence et au rinçage on reste salé. Le mécanicien chargé des groupes électrogènes, plus ou mois sali de cambouis ou d’huile était bien obligé d’en passer par-là.
Les Pomotu, eux, ne gaspillent pas d’eau comme les popaa, il n’y a pas de robinet qui restent ouverts, puiqu’il n’y a pas de robinet ( à Reao et à Puka Puka) ; ils ne prennent pas deux ou trois douches par jour, matin, midi et soir, mais une seule le soir avec un demi-seau d’eau et non pas la pomme de douche qui coule pour des prunes.
Merci pour ton salut aux « exilés », mais moi pezrsonnellement, j’étais éxilé volontaire et sachant très bien ce que j’allais trouver une fois en place.

André Pilon


Dernière édition par PILON le Mer 19 Jan 2011 - 17:54, édité 1 fois



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
"... Rompre avec toutes ses habitudes et s'en aller, errer, d'île en île, au pays de lumière."
Charmian Kitteredge London, la femme de Jack London.
jean-claude BAUD
jean-claude BAUD
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 78
Détecteur NON

TUREIA - REAO... - Page 12 Empty Re: TUREIA - REAO...

Message par jean-claude BAUD le Mer 19 Jan 2011 - 17:11

Même aux Gambier l'eau venait à manquer dans les années 60..
L'eau couleur terre rouge après les pluies et on la buvait..



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"Puisqu'on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles".
[James Dean]
facilelavie
facilelavie
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 66
TUREIA - REAO... - Page 12 Detec NON

TUREIA - REAO... - Page 12 Empty Re: TUREIA - REAO...

Message par facilelavie le Mer 19 Jan 2011 - 17:39

Lol BUY ce ne sont que des termes employer par la France qui veut se demarquer, les anglo-saxons et autres marines ne font que du "VERTREP" ce terme (Vertical resplenishment) regroupe le treuillage pax, le sling, le treuillage civiere (strecher) et tout le restepour ma part je prefere quand meme notre methode qui a le merite d'etre claire on sait ce que l'on fait



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Souvenirs souvenirs ... que de bons souvenirs.
École des Mousses, puis 36 ans...

Contenu sponsorisé

TUREIA - REAO... - Page 12 Empty Re: TUREIA - REAO...

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 14 Déc 2019 - 23:45