Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Rencontre à Grenoble les 8, 9 et 10 juin 2019 Projet de programme Pour les inscriptions

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 726674 messages dans 14116 sujets

Nous avons 14487 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est thierryF

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [ Paul Arnoud ] Matricule 3614 T 38 - Engagé Volontaire
par COLLEMANT Dominique Aujourd'hui à 21:02

» VIEUX ET TRÈS VIEUX BÂTIMENTS
par COLLEMANT Dominique Aujourd'hui à 20:57

» [HISTOIRES ET HISTOIRE] [SUJET UNIQUE] LE CENTENAIRE DE LA GRANDE GUERRE
par COLLEMANT Dominique Aujourd'hui à 20:52

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 9
par coutil Aujourd'hui à 20:14

» [ LES TRADITIONS DANS LA MARINE ] LE TATOUAGE ET LE MARIN
par JACQUES SOUVAY ou BILL Aujourd'hui à 17:02

» [ Batiments de ligne ] RICHELIEU ET JEAN BART - TOME 2
par pluton69 Aujourd'hui à 16:56

» [Associations anciens marins] FNOM
par Didier Moreaux Aujourd'hui à 12:44

» Patrie (Cuirassé)
par COLLEMANT Dominique Hier à 21:58

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Jean-Léon Hier à 17:42

» [Votre passage au CFM] Le CPER Hourtin
par Pele70 Hier à 13:43

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 017
par Jean-Léon Hier à 12:13

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par Michel Roux Hier à 10:16

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Les insignes redessinés
par larcher Hier à 10:02

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC du Pays de Montbéliard
par Jean-Marie41 Sam 17 Nov - 20:04

» FORBIN (EE)
par JJMM Sam 17 Nov - 16:55

» FLORE (SM) - Tome 2
par COLLEMANT Dominique Sam 17 Nov - 16:38

» ESCADRILLE 52S
par guedon Sam 17 Nov - 16:09

» BE PANTHERE et sa ville marraine : FOUESNANT
par Michel Roux Sam 17 Nov - 9:00

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par JACQUES SOUVAY ou BILL Sam 17 Nov - 8:12

» [Vieilles paperasses] Nos papiers Marine... et rien que papiers marine.
par COLLEMANT Dominique Ven 16 Nov - 22:08

» [Escale] SINGAPOUR
par Serge BAVOUX Ven 16 Nov - 18:32

» [Les traditions dans la Marine] Les Villes Marraines
par JACQUES SOUVAY ou BILL Ven 16 Nov - 12:52

» HAUBERT - P796
par COLLEMANT Dominique Jeu 15 Nov - 21:32

» JAUREGUIBERRY (EE)
par DUFFOND Serge Jeu 15 Nov - 21:28

» BOIS BELLEAU (PA) [Tome 3]
par framery Jeu 15 Nov - 14:45

» [ Aéronavale divers ] Hélicoptères interarmées légers (HIL) H-160
par Didier Moreaux Mer 14 Nov - 13:03

» MINERVE (SM)
par Michel Roux Mer 14 Nov - 8:59

» [ Aéronavale divers ] Hélicoptère DAUPHIN
par pinçon michel Mer 14 Nov - 7:19

» [HISTOIRE ET HISTOIRES] LES CIMETIÈRES MILITAIRES FRANCAIS
par PAUGAM herve Mar 13 Nov - 21:20

» [ Blog visiteurs ] recherche infos sur Daniel Jaeger (ancien de la Marine Nationale)
par Invité Mar 13 Nov - 18:32

» DIXMUDE (BPC)
par Michel Roux Mar 13 Nov - 17:58

» [ Histoire et histoires ] Cérémonie du 11 novembre (Sujet unique)
par TUR2 Mar 13 Nov - 17:43

» [Association anciens marins] AGASM section RUBIS (TOULON)
par Bureaumachine busset Mar 13 Nov - 12:07

» FLAMBERGE (P.C)
par Chepmail Mar 13 Nov - 10:40

» [ Divers frégates ] FREMM Bretagne
par Jean-M Lun 12 Nov - 23:01

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par PAUGAM herve Lun 12 Nov - 19:49

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par JACQUES SOUVAY ou BILL Lun 12 Nov - 17:23

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LE PORT DES DÉCORATIONS
par Jean-Marie41 Lun 12 Nov - 16:55

» [ DIVERS - ÉCOLE DE MAISTRANCE] École de Maistrance à Saint-Mandrier
par Jean-Marie41 Lun 12 Nov - 16:39

» ÉCOLE D'INFIRMIERS
par Michel Roux Lun 12 Nov - 16:21

» LES CONTRE-TORPILLEURS
par LOISELEUR Ch Lun 12 Nov - 13:38

» DORIS (SM)
par centime44 Dim 11 Nov - 20:28

» [ Divers E.A.M.F. ] Promotion Guepratte septembre 1973
par Francky Dim 11 Nov - 19:30

» [ Associations anciens Marins ] A.G.A.S.M. Le Havre section "ESPADON"
par centime44 Dim 11 Nov - 17:38

» PATRIE - 1903 (BATIMENT DE LIGNE)
par larcher Dim 11 Nov - 14:46

» QUARTIER MAITRE ANQUETIL (AVISO)
par chapydan Dim 11 Nov - 13:31

» SUFFREN - 1903 (BATIMENT DE LIGNE)
par marsouin Dim 11 Nov - 13:20

» [Ports] LE VIEUX BREST
par Micky Mousse Sam 10 Nov - 19:39

» [ Histoire et histoires ] Mon oncle Georges Le Brazic - Carrière Marine, du Maquis à l’Indochine de 44 à 48
par boboss Sam 10 Nov - 18:03

» TONNERRE (BPC)
par Jean-Eugène DARENGOSSE Sam 10 Nov - 16:45

» [ Blog visiteurs ] perso pour le créateur de ce blog message strictement privé
par Invité Sam 10 Nov - 15:22

» [Histoire et histoires] "Expéditions maritimes en Baltique 1854-1855"
par Roger Tanguy Sam 10 Nov - 13:30

» [Activité des ports hors Marine] LE PORT DE CHERBOURG - VOLUME 001
par Louis BOUZELOC Sam 10 Nov - 8:49

» Fusiliers Marins et Fusilieres
par cyriaque Sam 10 Nov - 6:37

» [ Blog visiteurs ] Recherche renseignements concernant les Militaires Français ayant participé à la bataille de Bomarsund (iles d'Aland,) en 1854 (Guerre de Crimée).
par Roger Tanguy Sam 10 Nov - 0:56

» LE NORMAND (ER)
par Charly Ven 9 Nov - 17:17

» LA SPÉCIALITÉ DE RADIO
par Laurent Ven 9 Nov - 10:13

» ÉCOLE DE RADIOS LES BORMETTES - Tome 3
par Laurent Ven 9 Nov - 10:06

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par JACQUES SOUVAY ou BILL Jeu 8 Nov - 17:00

» LE BOURGUIGNON (ER)
par pinçon michel Jeu 8 Nov - 17:00

» [Campagnes C.E.P.] L'ADIEU A PAPEETE
par TECTAM Jeu 8 Nov - 14:29

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par lefrancois Jeu 8 Nov - 13:56

» [Vidéo] EAMF Saint-Mandrier
par DESTENABES Jeu 8 Nov - 9:01

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par pluton69 Mer 7 Nov - 16:05

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM BREST
par framery Mer 7 Nov - 13:03

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par COLLEMANT Dominique Mar 6 Nov - 21:58

» [DIVERS - DRAGUEURS ET CHASSEURS DE MINES] DRAGUEURS DE MINES EX ALLEMANDS
par Charly Mar 6 Nov - 20:47

» [ Les traditions dans la Marine ] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE
par J-L-14 Mar 6 Nov - 19:51

» [ Blog visiteurs ] Projet de diorama d'une escadre autour du R98 et du D627
par Invité Mar 6 Nov - 15:43

» NIVOSE (FS)
par Joël Chandelier Mar 6 Nov - 14:33

» [Divers navires amphibie] EDA - R ( Engin de débarquement amphibie rapide )
par Nenesse Mar 6 Nov - 10:44

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par passe plat Mar 6 Nov - 8:36

» [ Recherches de camarades ] Anciens Arpettes de septembre 1973 Cie 4 Atribord
par DESTENABES Mar 6 Nov - 8:34

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par Sealex83 Mar 6 Nov - 7:30

» [Fusiliers Marins] AMIRAL RONARC'H
par Jean-Marie41 Lun 5 Nov - 17:52

» CHEVALIER PAUL (EE)
par CLERC Daniel Lun 5 Nov - 15:37

» JUSTICE - 1904 (BATIMENT DE LIGNE)
par larcher Lun 5 Nov - 14:41

» ALBUM PHOTOS DE COURS - ÉCOLE DE LA MÉTÉOROLOGIE
par KERMITT Lun 5 Nov - 14:28

» [ Blog visiteurs ] Recherche amis de mon père (matricule 1619 T 51)
par Momo Lun 5 Nov - 12:46

» [Campagne] ANTILLES
par PAUGAM herve Lun 5 Nov - 7:04

» VAUQUELIN (EE)
par GIROUX Dim 4 Nov - 16:53

» [ Loisirs autres que sports ] AGASM Amicale Perle - Exposition de maquettes de sous-marins à Lanouaille (24)
par L.P.(Pedro)Rodriguez Dim 4 Nov - 15:47

» [ HISTOIRE ET HISTOIRES ] LA TRANSMISSION DE LA MÉMOIRE À TRAVERS LA DÉCOUVERTE DE LIEUX ANCRÉS DANS L'HISTOIRE
par COLLEMANT Dominique Dim 4 Nov - 14:31

» [ LES TRADITIONS DANS LA MARINE ] SPÉCIALITÉ : CLAIRON.
par cyriaque Dim 4 Nov - 8:03

» UTILISATION DU FORUM : "RECHERCHES DE CAMARADES"
par Charly Sam 3 Nov - 17:30

» [ Recherches de camarade ] Recherche camarade Taitinger Radio
par Charly Sam 3 Nov - 17:30

» La spécialité de Météorologiste
par Joël Chandelier Sam 3 Nov - 14:02

» [ Blog visiteurs ] Mon père Gérard Descamps (Elarm)
par Charly Ven 2 Nov - 19:10

» Escadrille de Réception et de convoyage de l’Aéronautique navale (ERC)
par MOUGIN Jeu 1 Nov - 19:38

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades 14F
par COLIN JACQUES Jeu 1 Nov - 11:43

» SNSM BEG MEIL
par Michel Roux Jeu 1 Nov - 9:17

» MURUROA - FANGATAUFA VOLUME 3
par PARMENT Thierry Mar 30 Oct - 23:33

» [ Blog visiteurs ] LSIL 9030 LE 5 JANVIER 1954
par Invité Mar 30 Oct - 18:10

» LES FREGATES FRANCAISES DE TYPE RIVER
par Roli64 Mar 30 Oct - 17:35

» Recherche des anciens de l'Escorteur Malgache - Arzew et Lorient (61-63).
par BOBOSSE Mar 30 Oct - 16:48

» ARGONAUTE
par centime44 Mar 30 Oct - 15:20

» GARONNE (BSL)
par LA TOULINE Mar 30 Oct - 15:14

» ÉCOLE DES DÉTECTEURS - PORQUEROLLES
par cmbil22 Mar 30 Oct - 7:35

» Vieilles paperasses humoristiques
par PAUGAM herve Lun 29 Oct - 20:46

DERNIERS SUJETS



TUREIA - REAO...

Partagez
avatar
MARECHAL
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 75
Timonier équipage NON

TUREÏA - REAO

Message par MARECHAL le Mar 12 Fév - 16:04

Heureusement il y en a un qui suit... merci Tataïo !
Le noir, c'est P'tit Louis.
Celui qui payait c'était surtout Job, on lui faisait faire ce qu'on voulait.
Te souviens-tu du Milly-bar, je ne sais plus qui l'avait construit.
C'était genre " Western ", avec porte à battants.
Nous y faisions notamment nos casse croûtes de nuit.
avatar
† tataio
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 71
Timonier équipage NON

Re: TUREIA - REAO...

Message par † tataio le Mar 12 Fév - 16:34

Oui bien sur, que je me souviens.



A FA'A HEIMOE TO OE ORA, E HA'A MAU TEIE MOE -
Fais de ta vie un rêve, et de ce rêve une réalité - citation de St Exupery
avatar
MONNET William
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 71
Mécanicien NON

Re: TUREIA - REAO...

Message par MONNET William le Mar 12 Fév - 20:22

Salut Puka Puka,

Sur que l'on s'est croisé, et même plusieurs fois, mais je n'arrive pas à tout recaler, quand à Jacques ROBIN, je me rappelle de lui uniquement à Papeete, lors de nos brefs passages à l'atelier de FAA, l'autre coté de la piste.
Et également lors de son passage dans la villa avant FAA, où on était plusieurs à avoir une piaule, il venait voir entre autre MORENO dit RENATO ou CLAIREFOND, et j'en oublie.
Il y avait un sacré turne over dans cette maison lors des retours de mission, si j'ai bon souvenir à une époque, il avait avec lui une petite chienne qu'il emmenait presque partout.
J'ai occupé pendant quelques mois la fonction de vaguemestre à la villa Martin, et j'ai beaucoup croisé de monde a ce moment là.
avatar
MARECHAL
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 75
Timonier équipage NON

TUREÏA - REAO

Message par MARECHAL le Mar 12 Fév - 21:09

Bonsoir William et Alain.
Je me rappel être allé en 67 dans un faré à FAAA, ou il y avait effectivement beaucoup de monde, mais je ne me souviens pas qui.
En revoyant ta photo "avant", je suis pratiquement sûre de t'avoir croisé quelque part, peut-être dans ce faré.
As-tu connu le regretté Miguel Martinez ?
La fois ou je suis allé à ce faré, c'était avec lui.

Ci-joint une photo de Miguel à Réao.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
LE LAY ALAIN
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 73
MÉTÉOROLOGUE NON

Re: TUREIA - REAO...

Message par LE LAY ALAIN le Mer 13 Fév - 10:15

WILLIAM.
Voici la chienne qui appartenait à Jacques ROBIN et MOI.
Cette photo date de 66.
Nous étions tous les deux à PUKA PUKA.
C'est sur, on c'est vu à la villa Martin, MORENO et MIGUEL également MARTINEZ était de mon BE.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Et QUINQUIN
avatar
MONNET William
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 71
Mécanicien NON

Re: TUREIA - REAO...

Message par MONNET William le Sam 16 Fév - 17:09

"MARECHAL"

Je me souviens de Miguel Martinez comme de beaucoup d'autres, mais c'est pas facile de se rappeler où et quand, car comme beaucoup de nous dans ce service MTO en Polynésie soit on a vécu en poste, ce qui un peu plus facile d'évoquer quelques souvenirs, ou alors on s'est croisé lors de relève, ou dans mon cas lors de mon boulot temporaire comme vaguemestre.
Il y a aussi les transits, je me souvient avoir logé quelques jours en 1965 à la station de Hao en attendant l'arrivée de la DIVE, qui devait nous emmener a REAO.
Je garde de ce court séjour, quelques souvenirs, la pêche le soir coté récif, le BBQ et les soirées (pas mal de bières).
Par contre, aucun nom à mettre sur les visages; plus un souvenir physique : à PPT avant mon départ pour Hao, je me suis piquer par une bestiole, (on m'a dit une araignée) sur le mollet, une infection est apparue, suivis d'un superbe entraxe, direction l'infirmerie de la Légion qui était a deux pas de la station, super les soins, hormis que l'infirmier voulait que tout cela murisse naturellement avant de ponctionner, l'arrivée de la DIVE a un peu précipite les choses, je me souviens avoir transpirer lorsqu'il m'a entrepris, et je garde deux petite cicatrices sur le mollet.
J'ai appris par la suite que cet infirmier venait d'Amérique du Sud, et que dans son pays il était médecin.
avatar
LE LAY ALAIN
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 73
MÉTÉOROLOGUE NON

Re: TUREIA - REAO...

Message par LE LAY ALAIN le Sam 23 Fév - 10:11

WILLIAM.
Ton infirmier légionnaire devait s'appeler LIPITZ.
Il était caporal et vraiment médecin avant dans son pays.
Il était de la section à mon frère et Jean-Claude (BAUD doit s'en souvenir), il l'a connu lorsque nous étions à FRANÇOISE à MURUROA.
Il jouait de la mandoline...



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Et QUINQUIN
avatar
KRAUSSE
INVITÉ
INVITÉ

Age : 77
NON

Re: TUREIA - REAO...

Message par KRAUSSE le Sam 23 Fév - 10:29

Arrivée périlleuse sur le lagon avec un bon vieux Catalina qui prenait l'eau, et dont un des deux moteur ne tournait pas rond.

Au bord du lagon en 70, avec les ingénieurs venus spécialement pour le réglage, et la fiabilité des nouvelles sondes EPEL.

On reconnait de gauche à droite : - ? - Falcou - un de la marine - Batard - Leport -

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
LE LAY ALAIN
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 73
MÉTÉOROLOGUE NON

Re: TUREIA - REAO...

Message par LE LAY ALAIN le Sam 23 Fév - 10:32

KRAUSSE.
Le marin ce n'est pas JOURDAN dit "MÉMÉ" ?



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Et QUINQUIN
avatar
† tataio
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 71
Timonier équipage NON

Re: TUREIA - REAO...

Message par † tataio le Sam 23 Fév - 10:56

ALAIN

Si, il me semble bien que c'est lui, j'avais dans le post de TOTE mis une photo de lui, et tu peux comparer c'est le même, sacré mémé, c'était quelque chose ! ! !
Amitiés
tataio



A FA'A HEIMOE TO OE ORA, E HA'A MAU TEIE MOE -
Fais de ta vie un rêve, et de ce rêve une réalité - citation de St Exupery
avatar
KRAUSSE
INVITÉ
INVITÉ

Age : 77
NON

Re: TUREIA - REAO...

Message par KRAUSSE le Sam 23 Fév - 16:02

Effectivement, maintenant que tu en parles Alain, la mémoire me reviens.
C'est bien lui Mémé.
Toujours en train de rigoler, il mettait une sacré ambiance.
Sauf le jour ou il a voulu prendre une photo au bas du trou du souffleur sur le rocher.
Il a pris une vague qu'on attendait pas, et il s'est retrouvé à l'eau agrippé tant bien que mal sur le récif.
On a rit vert ce jour là, car il a bien failli se noyer.
BONNE SOIRÉE



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
jean-claude BAUD
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 77
Détecteur NON

Re: TUREIA - REAO...

Message par jean-claude BAUD le Sam 23 Fév - 16:47

Votre Mémé fait plaisir à voir...Un vrai Kaina ..Aore samara..Un vrai Poumotu , il n'a pas de samara...Donc plusieurs mois de caillou et de la corne sous les pieds... :cheers:

Alain bien sûr que je me rappelle de Lipitz, il devait avoir autour des 40 ans et à ce qui se disait d'une Famille aisée, il était médecin dans le civil et avait du quitter l'Espagne Franquiste pour y avoir pratiquer des avortements illégaux pour aider des Dames bien embarrassées... :oops:
Je ne sais pas si tu te rappelles du clairon qui officiait à l'entrée du camp d'Arue du temps du poste de garde sous la guitoune mi- 64, son dos était recouvert de furoncles, anthrax, que personne n'arrivait à soigner..
Lipitz l'avait pris en main et avait réussi à bien faire diminuer sa furonculose avec des onguents de sa composition...



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"Puisqu'on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles".
[James Dean]
avatar
MARECHAL
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 75
Timonier équipage NON

Re: TUREIA - REAO...

Message par MARECHAL le Sam 1 Mar - 21:07

Pour Jean-Claude.
Je t'ai parlé, il y a quelque temps de BOUBEL (je crois que c'est l'orthographe ! ?), qui était détecteur comme toi.
Je l'ai connu pendant mon séjour à Taku.
Je te joint une photo de lui à Tureïa fin 66 début 67 je pense.
C'est celui qui joue "l'homme fort" !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
jean-claude BAUD
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 77
Détecteur NON

Re: TUREIA - REAO...

Message par jean-claude BAUD le Sam 1 Mar - 22:02

Oui Laurent, c'est bien lui...
Très sympa...
Je crois qu'il m'a remplacé une fois aux Gambier en 67...



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"Puisqu'on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles".
[James Dean]
avatar
MARECHAL
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 75
Timonier équipage NON

TUREÏA - REAO

Message par MARECHAL le Dim 2 Mar - 7:53

Jean-Claude - Il a dû te remplacer avant 1967 car mon séjour aux Gambiers s'est achevé en octobre/novembre et j'ai travaillé avec lui.
avatar
jean-claude BAUD
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 77
Détecteur NON

Re: TUREIA - REAO...

Message par jean-claude BAUD le Dim 2 Mar - 20:11

Laurent c'est par déduction à la fin de ma 1ère campagne en octobre 66 où j'ai dû mettre mon sac sur le Foch pour rentrer en Métropole.. :oops:



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"Puisqu'on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles".
[James Dean]
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: TUREIA - REAO...

Message par PILON le Ven 7 Mar - 21:01

Cochon vole


Jusqu'à ce jour,
je n'avais pas vu les figures du puaka reva de Reao
Figurez vous que j'en ai aussi de ces photos
Ben oui, j'étais présent et le petit goret m'appartenait
le tavana me l'avait offert (pour le poste quand il serait devenu gros goret) en échange de je ne sais plus quel transport de coprah de Gake au débarcadère.

on a bien rigolé, et il n'a été fait aucun mal au puaka
il a été assez loin et de temps à autre, selon de vent qui soufflait d'est, il descendait, trempait ses papattes dans l'eau ainsi que son pito et remontait. Après quoi on l'a ramené.

les deux gars qui sont en haut du pylone sont Gambier, short rouge à gauche, sergent SMSR et Thulliez SM météo, à droite
Juste avant le radio sondage, tout le monde avait déjeuné et il y avait beaucoup de spectateurs, mais le cochon étant le point de mire, personne n'apparait...
ou bien personne n'a osé se faire photographier avec un cochon ?

Mais Laurent, il en résulte que nous avons été ensemble à REAO en 67 ce dont je ne me souviens pas

André Pilon


Dernière édition par PILON le Sam 8 Mar - 12:02, édité 2 fois
avatar
MARECHAL
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 75
Timonier équipage NON

TUREIA - REAO

Message par MARECHAL le Ven 7 Mar - 21:16

Bonsoir André - Je suis content que tu ai enfin vu ces photos du "cochon vol" car c'est effectivement toi qu'on voit de dos sur la photo de sortie du ballon, mais j'attendais que ce soit toi-même qui le dise!... . Ca montre bien effectivement que nous avons fait un bout de chemin ensemble à Réao en 1967, moi je m'en souviens.
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: TUREIA - REAO...

Message par PILON le Dim 16 Mar - 22:43

13 juillet 1971 au soir
Une retraite aux flambeaux à Tureia, en plein milieu de l’Océan Pacifique.
Probablement la première et la dernière qui a pu avoir lieu sur cet atoll

Quelqu’un s’en souvient-il ?

Sur un atoll nous étions toujours à la recherche de quelque chose d’original pour se divertir et pour passer le temps, ainsi à une certaine époque : Faccin, un sergent de la légion, Michel Bajard et moi-même, à Tureia, pendant deux mois, nous avons mangé à neuf heures, au casse-croûte, chacun notre langouste, assis dans le local de ce sergent magasinier et bien arrosée d’une bouteille de champagne à diviser en trois, naturellement. Je vous garantie que c’est un menu plaisant dont on ne se fatigue pas et cette pratique a cessé, je crois, parce que le sergent avait terminé son séjour.
Il y avait à Tureia au moins deux musiciens et ils avaient chacun leur instrument avec eux : Michel Bajard, (décédé il y a bientôt dix ans) clarinettiste et moi-même qui jouait de la trompette. En mangeant nos langoustes un matin, alors que le 14 juillet 1971 approchait l’un de nous émit la possibilité de faire une retraite aux flambeaux la veille de la fête nationle, au soir, et comme on fait dans nos villages de France. Une retraite aux flambeaux pour deux instrumentistes c’est un peu dur mais le principe fut adopté, il ne restait plus qu’à s’organiser. On pouvait compter sur une section rythmique qui ferait marcher les défilants au pas pendant que les musiciens se reposeraient les lèvres. Il suffisait donc de fabriquer des tambours et des cymbales. Et les flambeaux alors ? Dans nos petits villages de France, les pompiers les détiennent et aux enfants qui suivent on fait porter des lampions ; flambeaux et lampions éclairent les partitions des musiciens qui ne connaissent pas leurs morceaux par cœur.
Ici, il y avait les pibals, vous savez ces petites loupiotes amorçables à l’eau et que nous mettions au cul des ballons pour les suivre, la nuit.
La retraite eut lieu après souper, toute la population du village était là soit en gros 70 personnes et nous, le personnel du poste une trentaine.
Il y avait beaucoup d’instrumentistes en plus de la trompette et de la clarinette. En effet, des tambours avaient été fabriqués avec des cartons ou des caisses en bois. Les cymbales c’était tout simplement les couvercles, grands ou petits, qu’on avait empruntés à la cuisine et dans le local du sergent Faccin. Quand aux lampions j’avais bien prévu le coup et j’avais planqué le stock de la météo qui se trouvait dans le hangar de gonflement auprès de l’océan, car toute la population du village voulait avoir sa pibal au bout d’un bâton et d’une ficelle. Je n’en donnerais qu’une partie.
Bien entendu, le chef de poste, un adjudant de la légion, souvenez-vous, un anglais, fut mis au courant, et, une fois les lampions allumés, les pibals, comme elles ne durent qu’un temps, le défilé se mit en marche. Au accents de la Marche des enfants de troupe qui est un morceau facile, on a parcouru le poste en long et en large, nous sommes ensuite allés au village et tout le monde marchait au pas et rigolait. De temps à autre, comme les préposés aux tambours tapaient comme des sourds, l’un d’eux, percé, était abandonné le long du chemin au grand dépit de son possesseur. Quand aux cymbales, les couvercles de la cuisine et les rechanges du magasin qui avaient un son clair au départ étaient maintenant toutes gondolées, et avaient on peut le dire, un bruit de « casserole ». La fête a duré environ une heure et déjà les lampions étaient presque tous éteints. Les deux instrumentistes tenaient encore à peu près le coup mais les tambours et les cymbales étaient morts.
A la suite de ce défilé, on eu droit à un rafraîchissement. On avait bien sué car bien que ce fut la nuit il faisait très chaud
Mais le sergent, responsable des couvercles et de toutes les batteries de cuisine de Tureia aurait dû rendre des comptes. Je pense qu’il s’en tira à peu près bien, il devait avoir des notions de carrosserie car sur certains de ces couvercles, après un martelage de professionnel, le traitement subi ne paraissait plus.
Et moi, à la météo, dans mon compte-rendu de fin de mois, j’ai signalé que trois caissettes de Pibal étaient avariées ; officiellement elles devaient avoir « pris l’eau » lors du transport, elles étaient inamorçables.

André Pilon


Dernière édition par PILON le Sam 5 Avr - 17:32, édité 6 fois
avatar
jean-claude BAUD
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 77
Détecteur NON

Re: TUREIA - REAO...

Message par jean-claude BAUD le Lun 17 Mar - 9:13

André :cheers: pour cette gentille anecdote de la vie sur atoll...
De plus l'avantage, c'est qu'il ne faut pas pousser beaucoup les Poumotu pour faire la Fête... :D



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"Puisqu'on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles".
[James Dean]
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: TUREIA - REAO...

Message par PILON le Mar 18 Mar - 14:33

Catastrophe à Tureia !

Le Milly bar en feu.

Ce bar qu’avait construit les météos au bout d’un bâtiment appartenant aux radios et devant la salle d’obs et de radiosondage, était bâti quand je suis arrivé le 1er mai 1971 à Tureia. Il était bien joli, bien plaisant comme tout petit bar et surtout parce qu’il était le bébé des météos auxquels les trans avaient donné un coup de main pour le monter. De temps à autre, on y buvait la bière accoté à un semblant de zinc en y dégoisant les âneries habituelles. Un petit coin convivial en somme comme on dit maintenant, avec de la bière fraîche à portée de la main. Que l’on payait quand on avait le temps, mais que l’on comptabilisait d’un bâton inscrit sur une planchette. On y mettait aussi le casse-croûte de nuit
Il avait été édifié avec du bois de caisse et couvert en tôle, un panneau, près de la porte d’entrée accueillait le visiteur ; sur celui-ci était inscrit : MILLY BAR.
Cet ensemble de bâtiments trans et météos se trouvaient tout près du village et environ à quatre cent mètres de la base vie, plus à l’ouest, dans la cocoteraie. Ces bâtiments anciens constituaient la station météo primitive.
Or un soir, quelques temps après la retraite aux flambeaux mémorable que je vous ai décrite avant-hier, vers les neuf heures du soir, je ne me souviens plus bien, le signal d’alarme : Au feu ! transporté par la radio cocotier et plusieurs fois répercuté se fait entendre ; Y a le feu au Milly bar ! précise un nième de ces signaux sonores.
Et tout le monde de courir vers la météo afin de prêter main-forte à ceux qui étaient déjà sur place dont l’observateur et le radio de service, entrain d’essayer d’éteindre cet incendie avec le peu d’eau qu’ils pouvaient avoir sous la main, c’est-à-dire quasiment rien. Les arrivants s’emparant de seaux où de bassines coururent vers les quatre bacs engerbables qui se trouvaient au pied du HV9 gonflement, vers le rivage de l’océan, car les plus proches, à la station même étaient toujours au niveau « marée basse », c’est bien connu.
L’incendie fut vite éteint, mais heureusement que les bras de secours arrivèrent à temps car du bois de caisses bien sec comme il était, le feu n’en aurait pas eu pour longtemps. Il l’a échappé belle.
Mais voici qu’un autre danger menace notre Milly bar. Le sergent Faccin avec qui nous grignotons des langoustes au champagne, Michel Bajard et moi-même nous avait quitté et il était remplacé par un vieux caporal-chef, mais beaucoup plus âgé. C’était un homme assez épais d’entendement, sa "jugulaire-jugulaire" était aussi épaisse que la sous-ventrière des Percherons attelés sur les grandes charrettes gerbières de la Beauce. Les météos l’avaient surnommé : Ch’val.
Il devait avoir, au cours de sa déjà longue carrière à la Légion, été sapeur, car connaissant la consigne, aussitôt arrivé sur les lieux il s’était emparé de la hache réglementaire qui se trouvait fixée le long d’un mur, vous savez, la hache à manche rouge, et que je te pioche avec la pointe et que je te coupe avec le tranchant. Le feu éteint depuis un quart d’heure qu’il frappait encore. Mais à tort et à travers et on avait l’impression qu’il se vengeait sur le Milly bar de quelques avanies, pas méchantes, que lui faisaient subir parfois les météos.
Le chef de poste lui dit enfin d’arrêter de frapper comme un sourd, ce qu’il fit, obéissant sur-le-champ, mais visiblement à regret car : toujours fumée, toujours fumée, mon adjudant, répéta-t-il à plusieurs reprises.
"Tant qu'il y a de la fumée, un sapeur doit saper", pensai-je.
Le Milly bar a eu chaud deux fois.
Mais nous aussi on a eu chaud, car quand on a enlevé les quelques gravats qui s’y trouvaient on a découvert planqué dessous, le bidon de 20 litres d’essence, plein, qui servait pour le vélosolex et qui avait été rangé là ; il a bien failli nous péter à la gueule celui-là.

Si quelqu’un possède la photo du Milly bar, prière de la rajouter.

André Pilon

Nota: une photo de la courette devant la salle d'obs de la météo avec une vue partielle de la porte du Milly bar a été insérée dans la page suivante. Merci


Dernière édition par PILON le Mar 2 Sep - 19:10, édité 8 fois
avatar
MARECHAL
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 75
Timonier équipage NON

TUREÏA - REAO

Message par MARECHAL le Mar 18 Mar - 16:29

Bonsoir André - Bon souvenir effectivement que ce "Milly-Bar", je me souviens surtout des casses-croûte que nous y faisions avant et après les sondages de nuit (si nous ne finissions pas trop tard). J'ai quelque part une photo de notre chien "Job" installé au bar, il était magnifique !. Si mes souvenirs sont bons, ce milly bar avait une porte "west-ern ?.
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: TUREIA - REAO...

Message par PILON le Mar 18 Mar - 17:10

oui laurent
il avait une porte western, je l'avais oublié

Job était vraiment un bon chien mais déjà bien vieux en 70/71
il doit exister beaucoup photos de lui car tous ceux qui avaient des appareils le photographiaient dans toutes les positions et sous toutes les coutures.
On avait l'impresssion qu'il aimait et il pouvait prendre toutes les positions possibles, comme tu dis : client installé au bar, ou bien assis à la place de l'observateur le crayon posé sur l'oreille ou encore à table, une serviette autour du cou ou bien assis la casquette du PM ou d'un sergent sur la tête. Ou bien encore, une patte posée sur le téléphone et comme prêt à le décrocher.
je l'ai repéré sur une des photos parues quelques part dans ce site, à côté des abris retombées.

A Pilon
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: TUREIA - REAO...

Message par PILON le Ven 21 Mar - 11:18

au sujet de Mémé Jourdan

Un jour, au début de l'année 71, mais je ne sais plus à quelle date, sont arrivés à Tureia trois second-maîtres météos en relève et en renfort pour la campagne de tirs qui se préparaient.

iL y avait Mémé Jourdan , il y avait Momo, Yves Morville un réunionnais et puis Lebel qui lui fut surnommé Pupuhi, par ceux qui savaient un peu de Tahitien. Pupuhi = fusil, comme fusil lebel.

ils avaient apporté avec eux chacun une bouée pour aller au lagon barbotter; leur bouée était un canard en caoutchouc comme celui que l'on met autour du torse des enfants sur la plage, avec un grand cou vers le haut. En fin d'après midi, ils se rendaient au lagon, leur bouée de sauvetage autour du ventre et s'amusaient comme des gamins.

A Pilon


Dernière édition par PILON le Mar 2 Sep - 19:16, édité 1 fois
avatar
jean-claude BAUD
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 77
Détecteur NON

Re: TUREIA - REAO...

Message par jean-claude BAUD le Ven 21 Mar - 19:31

André en 2003 Morville était à la météo civile à Port des Galets (REUNION).



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"Puisqu'on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles".
[James Dean]

Contenu sponsorisé

Re: TUREIA - REAO...

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 19 Nov - 22:45