Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 668729 messages dans 13611 sujets

Nous avons 15657 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est jacques gil

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)
par JBY Aujourd'hui à 16:19

» [ École des Mousses ] DOURDY - NOSTALGIE
par Matelot Aujourd'hui à 16:17

» AGADIR (B.A.N.)
par serge Poeuf Aujourd'hui à 16:09

» CFM HOURTIN. VOLUME 4
par L.P.(Pedro)Rodriguez Aujourd'hui à 15:54

» École des pupilles 45/46
par Charly Aujourd'hui à 15:52

» [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord
par Christian DIGUE Aujourd'hui à 14:45

» LANN-BIHOUÉ (B.A.N.)
par Doudou78 Aujourd'hui à 14:04

» La Boudeuse
par LA TOULINE Aujourd'hui à 13:15

» [Campagne] DJIBOUTI - TOME 1
par Joël Chandelier Aujourd'hui à 12:05

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par Jean-Léon Aujourd'hui à 11:34

» BIDASSOA (BDC)
par alsybar Hier à 23:23

» [Les traditions dans la Marine] Tenue dans la Marine- Tome 02
par PAUGAM herve Hier à 22:18

» FLOTTILLE 9 F
par Brand Robert Hier à 21:09

» LE BOURGUIGNON (ER)
par Michel Roux Hier à 17:51

» VAUQUELIN (EE)
par SUNE Hier à 17:36

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par DENZER Philippe Hier à 17:02

» LA CHARENTE (PRE)
par LA TOULINE Hier à 17:02

» RANCE (BSL)
par REVERDY Hier à 09:15

» [Marine à voile] L'Hermione
par JACQUES SOUVAY ou BILL Hier à 07:37

» ARROMANCHES (PA)
par BERTIN Hier à 07:24

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par LA TOULINE Hier à 07:11

» MINERVE (SM)
par lecuyer Mer 21 Fév 2018, 23:11

» AMIRAL CHARNER (AE)
par loulou06000 Mer 21 Fév 2018, 22:29

» [Les ports militaires de métropole] Port de CHERBOURG
par douzef Mer 21 Fév 2018, 19:58

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par LEMONNIER Mer 21 Fév 2018, 17:53

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par Serge BAVOUX Mer 21 Fév 2018, 17:06

» LCT - L9061
par gerardsin59 Mer 21 Fév 2018, 16:38

» Saphir
par COLLEMANT Dominique Mer 21 Fév 2018, 13:06

» FLORE (SM) - Tome 2
par COLLEMANT Dominique Mer 21 Fév 2018, 13:05

» Recherche renseignements sur navires Archimède et Centaure (1944-1946)
par Marco-56 Mer 21 Fév 2018, 10:48

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades Hourtin 67
par skagerrac Mer 21 Fév 2018, 09:51

» [ Recherches de camarades ] Sur le Maillé Brézé entre novembre 58 et juillet 60
par cioni Mer 21 Fév 2018, 08:18

» LE HARDI (E.C.)
par ledaron Mer 21 Fév 2018, 08:09

» GIBOULEE (NAVIRE CITERNE)
par PICCOLO Mar 20 Fév 2018, 21:41

» CASABIANCA (SM)
par Marco-56 Mar 20 Fév 2018, 20:59

» Criquet (gabare)
par Christian Apruzzese Mar 20 Fév 2018, 19:13

» CDT BORY (AE)
par Jean-Léon Mar 20 Fév 2018, 18:41

» L'INFLEXIBLE (SNLE)
par tabletop83 Mar 20 Fév 2018, 18:16

» MARINE LA PALLICE - ROCHEFORT
par BOUBOU 56/50 Mar 20 Fév 2018, 17:56

» ESCADRILLE 22 S
par COLLEMANT Dominique Mar 20 Fév 2018, 14:53

» [ Associations anciens Marins ] ADOSM Brest 2016
par cornaly Mar 20 Fév 2018, 00:00

» [ Histoire et histoires ] Le Sanatorium de Briançon (Le Grand Hôtel des Neiges)
par noelcaruso Lun 19 Fév 2018, 22:23

» LE MUTIN (BE)
par Jean-Marie41 Lun 19 Fév 2018, 19:56

» COLBERT (1956) (Croiseur)
par Roli64 Lun 19 Fév 2018, 16:05

» FLOTTILLE 24 F
par Joël Chandelier Lun 19 Fév 2018, 14:41

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par BONNERUE Daniel Lun 19 Fév 2018, 14:09

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par JACQUES SOUVAY ou BILL Lun 19 Fév 2018, 13:15

» Le Bachi
par PAUGAM herve Lun 19 Fév 2018, 10:45

» [ Recherches de camarades ] Embarqués sur sous-marin Espadon de août 79 à février 82
par julita Dim 18 Fév 2018, 22:08

» MALABAR (RHM)
par marsouin Dim 18 Fév 2018, 20:14

» D.E.T. PORQUEROLLES
par corre claude Dim 18 Fév 2018, 20:10

» ESCADRILLE 55 S
par J-C Laffrat Dim 18 Fév 2018, 19:59

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par Joël Chandelier Dim 18 Fév 2018, 19:47

» CIFUSIL de la BAN Lanvéoc Poulmic
par byu30 Dim 18 Fév 2018, 18:12

» FLOTTILLE 23 F
par Joël Chandelier Dim 18 Fév 2018, 17:35

» LE BRESTOIS (ER)
par Jean-Michel Gaiffe Dim 18 Fév 2018, 13:13

» [ Recherches de camarades ] Recherche SM Trans Graziani Patrick
par Eric B Dim 18 Fév 2018, 11:55

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par jean claude monzie Dim 18 Fév 2018, 09:29

» [Divers École de maistrance] La nouvelle École de Maistrance
par loulou06000 Sam 17 Fév 2018, 21:47

» La spécialité de Radio
par 3eme ligne Sam 17 Fév 2018, 18:10

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par Houllé Sam 17 Fév 2018, 16:42

» ARIEL (BA)
par MARCHAND Michel Sam 17 Fév 2018, 14:51

» HIPPOPOTAME (RHM )
par GYURISS Sam 17 Fév 2018, 14:17

» FLOTTILLE 22 F
par Moulinier Alain Sam 17 Fév 2018, 13:27

» CASABIANCA (SNA)
par Charly Sam 17 Fév 2018, 12:40

» [Divers sous-marins classiques] Le sous-marin mouilleur de mines FNFL
par Charly Sam 17 Fév 2018, 11:45

» [ Recherches de camarades ] Briançon
par takeo Sam 17 Fév 2018, 11:08

» MAILLÉ BREZÉ (EE)
par cioni Sam 17 Fév 2018, 10:56

» PONCELET (SM)
par Charly Sam 17 Fév 2018, 09:05

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par Charly Ven 16 Fév 2018, 21:22

» LANVÉOC POULMIC (B.A.N.)
par gilbert kerisit Ven 16 Fév 2018, 20:07

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Médailles opex
par Pépé 974 Ven 16 Fév 2018, 19:49

» [ LOGOS - TAPES - INSIGNES ] TAPE DE BOUCHE
par Jean-Marie41 Ven 16 Fév 2018, 18:38

» FLOTTILLE 33 F
par Jean-Marie41 Ven 16 Fév 2018, 17:54

» PÉGASE
par corre claude Ven 16 Fév 2018, 16:26

» ORPHÉE (SM)
par COLLEMANT Dominique Ven 16 Fév 2018, 14:45

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Bureaumachine busset Jeu 15 Fév 2018, 21:09

» Centre Entrainement à la Survie et au Sauvetage de l'Aéronautique Navale
par Jean-Marie41 Jeu 15 Fév 2018, 20:01

» CHELIFF (LST)
par boboss Jeu 15 Fév 2018, 15:43

» VIOLETTE - P788
par alain EGUERRE Jeu 15 Fév 2018, 04:52

» GUEPRATTE (EE)
par PAUGAM herve Mer 14 Fév 2018, 15:41

» TONNERRE (BPC)
par Xavier MONEL Mer 14 Fév 2018, 09:24

» Karachi
par loulou06000 Mar 13 Fév 2018, 10:38

» SIRÈNE (SM)
par Micky Mousse Mar 13 Fév 2018, 09:52

» [Musique dans la Marine] Bagad St-Mandrier
par Paulo Mar 13 Fév 2018, 08:43

» [ Associations anciens Marins ] AMICALE MAILLÉ BREZÉ
par ERIC THIEBAUT Mar 13 Fév 2018, 07:48

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC de Paris
par Cabestan Mar 13 Fév 2018, 00:07

» LE NORMAND (ER)
par Bureaumachine busset Lun 12 Fév 2018, 19:31

» DIVES (BDC)
par gégé Lun 12 Fév 2018, 18:58

» [Campagne] ANTILLES
par Noël Gauquelin Lun 12 Fév 2018, 18:21

» [La musique dans la Marine] LA MUSIQUE DE LA FLOTTE
par Christian DIGUE Lun 12 Fév 2018, 18:20

» [Opérations diverses] Opération Prométhée
par bruno360 Lun 12 Fév 2018, 17:31

» [Vieilles paperasses] Vieilles paperasses
par JJMM Lun 12 Fév 2018, 17:00

» [Campagne C.E.P. - Mururoa] Photos inédites de Mururoa
par NEHOU Lun 12 Fév 2018, 16:24

» [Les stations radios et télécommunication] ] Base de transmission pour les Sous-marins Nucléaire à Rosnay
par marsouin Lun 12 Fév 2018, 14:44

» [Opérations diverses] Sauvetage des boat-people
par Jean-Marie41 Dim 11 Fév 2018, 20:16

» Beautemps-Beaupré BHO - A 758
par Jean-Marie41 Dim 11 Fév 2018, 19:29

» ESCADRILLE 27 S
par NEHOU Dim 11 Fév 2018, 18:39

» [Divers campagne C.E.P] Les Marquises
par Noël Gauquelin Dim 11 Fév 2018, 18:17

DERNIERS SUJETS


LES SEMAPHORES DANS L'HISTOIRE

Partagez
avatar
René03
MAJOR
MAJOR

Age : 72
NON

LES SEMAPHORES DANS L'HISTOIRE

Message par René03 le Sam 11 Fév 2006, 18:52

Définition :

Le mot sémaphore vient du grec “ SEMA ” signe
et “ PHOROS ” qui porte
Il désigne "un poste de signalisation établi sur une côte pour communiquer par signaux optiques avec les navires en vue" (source "Petit Larousse").

Historique


Dès les origines de la navigation, avec l’apparition des premières invasions venues de la mer, la surveillance des côtes est devenue le souci permanent des populations riveraines. Des postes de guet furent créés avec mission de surveiller le large, de découvrir les navires ennemis et de signaler leur approche.

A l’époque romaine on comptait 3200 tours de guet réparties sur les 5600 km de littoral.
En 1795 une ligne continue de vigies fut créée sous la direction de la Marine. Les transmissions se firent d’abord au moyen de pavillons. Plus tard à partir de 1807, on utilisa le télégraphe de CHAPPE. Après l’Empire, les sémaphores furent jugés superflus en temps de paix. Ils furent supprimés de 1814 à 1858.

Le service électro-sémaphorique fut crée en 1862. Les sémaphores modernisés, dotés d’un mât métallique orientable et relié par télégraphe. Les bâtiments avaient grand besoin des sémaphores pour écouler leurs communications.
L'après-guerre voit la renaissance des sémaphores, ceux-ci commencent à être dotés de nouvelles techniques telles que les transmissions radio HF et VHF, télex ainsi que les premiers radars.

Plus récemment, le système SPATIONAV couplé aux radars des sémaphores, permet un suivi continu des navires le long des côtes françaises.


Fonctionnement
Actuellement les sémaphores sont classés en trois groupes selon leur situation géographique et l’importance des missions qu’ils assurent :

Les vigies armés par 10 personnes assurent une veille permanente à l’entrée des ports militaires (Homet pour Cherbourg ; Stiff, St Mathieu et Portzic pour Brest ; Cepet pour Toulon )

Les sémaphores de 1ère catégorie ou permanents, fonctionnent avec 9 personnes et assurent une veille permanente en des endroits remarquable de la côte ou dangereux pour la navigation ainsi qu’à l’entrée des ports de commerce d’intérêt majeur (PCIM) comme Le Havre, Nantes, Bordeaux, Marseille .

Les sémaphores de 2ème catégorie ou intermittents répartis le long de la côte pour obtenir une surveillance continue avec le reste de la chaîne sémaphorique, assurent avec un équipage de 5 personnes, une veille du lever au coucher du soleil mais peuvent être réarmés en quelques minutes pour une opération diligentée par le C.O.M. de région.

Missions

Missions militaires

Assurer la présence de la marine nationale en certains points de la côte.
Surveiller l’espace maritime, terrestre et aérien : surveillance de la zone qui leur a été attribuée.
Assurer un service de transmissions : écoute de fréquences civiles et militaires.
Informer les commandements opérationnel et organique.
Réguler et surveiller le trafic maritime : signaler à l’autorité maritime toute infraction à la réglementation relative à la navigation, à la pêche …


Missions de service public

Sauvegarde de la vie humaine ( en liaison avec les CROSS) :
surveillance du plan d’eau
écoute des fréquences de détresse
diffusion de toute information relative à la sécurité de la vie humaine
signalisation des avis de coups de vents et tempête
participation aux opérations de sauvetage en mer.
Surveillance de l’espace terrestre ( feu de forêt ) .
Observations météorologiques au profit de la marine nationale et de Météo France :
les sémaphores recoivent les bulletins météorologiques des prévisions qu’ils communiquent aux bâtiments civils et militaires sur demande et aux usagers (en radiophonie).
Concours aux tâches des autres administrations ( Douanes, Affaires Maritimes, Gendarmerie, Mairie … ) dans le cadre de la coordination de l’action de l’état en mer exercée par le Préfet Maritime ( police des pêches, surveillance des zones interdites de mouillage, des sites archéologiques, zones de tirs, zone de pétardements, du balisage de jour et de nuit ).
Prévention des pollutions maritimes accidentelles .
Formation opérationnelle de surveillance et d'informationterritoriale

Missions particulières

Certains sémaphores assurent une mission particulière de gardiennage ou d’entretien d’ouvrages ou de monuments.

Pour plus d'infos j'ai découvert ce site qui vous fournira pas mal de renseignements; http://perso.wanadoo.fr/semaphores/divers/menu.htm


Dernière édition par le Dim 12 Fév 2006, 19:10, édité 1 fois



avatar
† Fanch 56
FONDATEUR
FONDATEUR

Age : 69
Timonier équipage NON

Re: LES SEMAPHORES DANS L'HISTOIRE

Message par † Fanch 56 le Sam 11 Fév 2006, 19:09

Oui rené, le lien sur le site des sémaphores, est sur le portail. Très interessant.





LINUX MINT
On ne dit jamais assez à ceux qu'on aime...........qu'on les aime. (Louis Chédid)
Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum
avatar
andrem
MATELOT
MATELOT

Age : 83

Re: LES SEMAPHORES DANS L'HISTOIRE

Message par andrem le Dim 04 Fév 2007, 14:45

Mais à quoi pouvait servir ce drôle de sémaphore ?




avatar
andrem
MATELOT
MATELOT

Age : 83

Re: LES SEMAPHORES DANS L'HISTOIRE

Message par andrem le Mer 07 Fév 2007, 13:26

Apparemment ce sémaphore n'excite pas les curiosités.

Il est situé sur la " Pointe des Roches " à Kourou en Guyane.
On l'appelle " La Tour Dreyfus ", et il servait à communiquer par moyen optique avec les installations du bagne implanté dans " l' Îles du Salut " où le célèbre Officier Français Alfred Dreyfus fut enfermé, isolé dans la plus petite des îles ( l'ile du Diable ).



avatar
† Fanch 56
FONDATEUR
FONDATEUR

Age : 69
Timonier équipage NON

Re: LES SEMAPHORES DANS L'HISTOIRE

Message par † Fanch 56 le Mer 07 Fév 2007, 16:42

Je ne connaissais pas, mais je pense qu' il appartenait plus à la coloniale et non à la marine





LINUX MINT
On ne dit jamais assez à ceux qu'on aime...........qu'on les aime. (Louis Chédid)
Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum
avatar
andrem
MATELOT
MATELOT

Age : 83

Re: LES SEMAPHORES DANS L'HISTOIRE

Message par andrem le Mer 07 Fév 2007, 16:52

A vrai dire je ne sais pas, mais je me souviens qu'au début de mes missions en Guyane pour les lancements de la fusée Européenne Europa II(vers 1971), il y avait des Marins (deux ou trois) sur l'Ile principale "Royale". Je n'ai pas eu la curiosité de leur demander s'ils étaient en permanence ou simplement pour quelques jours.
Et il me semble également qu'en début des années 80 il y en avait encore.
Mais je ne suis pas trop sûr, car je n'y avais pas attaché d'importance (quelle honte !). je vais essayer de me renseigner.



avatar
Momo
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 57
NON

Sémaphore

Message par Momo le Mer 07 Fév 2007, 18:25

Mais si, André, il excite la curiosité, le sémaphore de la pointe des roches.

C'est simplement que nous n' avons pas su répondre a ta question.

Maintenant, grace a toi, nous savons qu' il servait à communiquer par moyen optique avec les installations du bagne implanté dans " L' île du Salut "

Regardes, je te mets de belles photos.



La tour Dreyffus- Album : Kourou - © Jacky Brunetaud


avatar
andrem
MATELOT
MATELOT

Age : 83

Re: LES SEMAPHORES DANS L'HISTOIRE

Message par andrem le Mer 07 Fév 2007, 18:38

Merci Momo, tes photos sont plus belles que les miennes ( tiens ça me rappelle le titre d'un livre " Mes nuits sont plus belles que vos jours" ).
J'ai lancé une recherche du côté de la mairie de Kourou pour en savoir plus si possible.

Sur la droite de ce sémaphore il y a l'embouchure du fleuve kourou qui traîne énormément d'alluvions et envase le port et par période la plage qui se trouve immédiatement à gauche, (il y a un cycle de quinze ou vingt ans dans les courants marins).

Pour la voile c'est le coin idéal, vent de 10m/s pratiquement en permanence et je n'ai jamais vu une tempête en trente ans.



avatar
Momo
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 57
NON

Sémaphore & Phare

Message par Momo le Jeu 08 Fév 2007, 17:28

De Robert Dupond :

Un article sur le Sémaphore du Cap Ferret



Le phare du Cap Ferret.



Cap Ferret : Situé à 3,1 km au nord de l'extrémité sud du Cap, et côté nord de l'entrée du chenal d'accès au bassin d'Arcachon, ce bâtiment mesure 57,92 mètres de haut.
Son feu est composé d'un éclat rouge toutes les 5 secondes.
Le premier phare du Cap Ferret fut mis en service le 1er novembre 1840. Fonctionnant à la vapeur de pétrole jusqu'à son électrification en 1928 et ne possédait qu'un feu fixe unique blanc.
Les 275 marches permettaient d'accéder en haut de ses 50 mètres.
A cette époque trois gardiens assuraient son bon fonctionnement.
Durant la seconde guerre mondiale, il fut dynamité par les allemands.
Un phare provisoire l'a tout d'abord remplacé, avant l'érection d'un nouveau en 1948, inauguré en 1949. Il est relié aux logements pour les gardiens par un soubassement dans lequel se trouve la salle des machines.
Un projet de 2 webcam est à l'étude afin de diffuser de la vidéo sur le site de l'office de tourisme, ainsi qu'un espace muséographique.
Le phare est ouvert à la visite, payante.
Du haut de la tour superbe panorama sur le bassin d'Arcachon et la Dune du Pilat.

avatar
jp49
QM 1
QM 1

Age : 75
Radio équipage NON

Re: LES SEMAPHORES DANS L'HISTOIRE

Message par jp49 le Ven 30 Mar 2007, 13:05

Voici la photo d'un sémaphore situé sur une ile et que j'ai prise la semaine dernière. Il est évidemment désarmé depuis très longtemps. Mais où est il ?



avatar
† Fanch 56
FONDATEUR
FONDATEUR

Age : 69
Timonier équipage NON

Re: LES SEMAPHORES DANS L'HISTOIRE

Message par † Fanch 56 le Ven 30 Mar 2007, 16:53

Penfret sur l' archipel des Glénans ?





LINUX MINT
On ne dit jamais assez à ceux qu'on aime...........qu'on les aime. (Louis Chédid)
Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum
avatar
Yvon LELIEVRE
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 80

Re: LES SEMAPHORES DANS L'HISTOIRE

Message par Yvon LELIEVRE le Ven 30 Mar 2007, 17:04

pour fanch : facile !

avatar
† Fanch 56
FONDATEUR
FONDATEUR

Age : 69
Timonier équipage NON

Re: LES SEMAPHORES DANS L'HISTOIRE

Message par † Fanch 56 le Ven 30 Mar 2007, 18:19

Ce sémaphore était encore en service en 1969.
Les deux familles de guetteurs qui habitaient au sémaphore, avaient un frigo à pétrole. Ils étaient ravitaillés (suivant la météo) en vivres frais par une navette.

Dur de vivre en famille ici, mais quel coin pour la pêche et la pose des casiers. J' ai entendu des anciens parler de cette affectation, pour eux c' était le paradis. De plus aucune visite officielle impromptu ! ! ! !





LINUX MINT
On ne dit jamais assez à ceux qu'on aime...........qu'on les aime. (Louis Chédid)
Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum
avatar
Yvon LELIEVRE
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 80

Re: LES SEMAPHORES DANS L'HISTOIRE

Message par Yvon LELIEVRE le Ven 30 Mar 2007, 18:28



il se dévoile doucement !!!
avatar
Yvon LELIEVRE
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 80

Re: LES SEMAPHORES DANS L'HISTOIRE

Message par Yvon LELIEVRE le Ven 30 Mar 2007, 19:01

Et hop !!!

avatar
Yvon LELIEVRE
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 80

Re: LES SEMAPHORES DANS L'HISTOIRE

Message par Yvon LELIEVRE le Ven 30 Mar 2007, 19:02

Ala demande générale !!!
besoin d'aide pour celui-ci !!!

avatar
† Fanch 56
FONDATEUR
FONDATEUR

Age : 69
Timonier équipage NON

Re: LES SEMAPHORES DANS L'HISTOIRE

Message par † Fanch 56 le Ven 30 Mar 2007, 19:04

Là je vois pas ! ! !

par contre eric, si tu pouvais limiter tes photos à 640 pixels de large.

Merci





LINUX MINT
On ne dit jamais assez à ceux qu'on aime...........qu'on les aime. (Louis Chédid)
Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum
avatar
Yvon LELIEVRE
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 80

Re: LES SEMAPHORES DANS L'HISTOIRE

Message par Yvon LELIEVRE le Ven 30 Mar 2007, 19:06

j'ai essayé de limiter mais je ny arrive pas
astuce ?




éric : fils de Yvon............................... Maist Machine
avatar
† Fanch 56
FONDATEUR
FONDATEUR

Age : 69
Timonier équipage NON

Re: LES SEMAPHORES DANS L'HISTOIRE

Message par † Fanch 56 le Ven 30 Mar 2007, 19:07

Il y a une fonction avec servimg, mais moi j' utilise pas ! !





LINUX MINT
On ne dit jamais assez à ceux qu'on aime...........qu'on les aime. (Louis Chédid)
Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum
avatar
Yvon LELIEVRE
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 80

Re: LES SEMAPHORES DANS L'HISTOIRE

Message par Yvon LELIEVRE le Ven 30 Mar 2007, 19:12

OK vai essayer format site : 640 px




éric : fils de Yvon............................... Maist Machine
avatar
jp49
QM 1
QM 1

Age : 75
Radio équipage NON

Re: LES SEMAPHORES DANS L'HISTOIRE

Message par jp49 le Sam 31 Mar 2007, 17:16

Non ce n'est pas le sémaphore des Glénans mais celui de l'ile du Pilier situé à 2 milles au large du port de l'Herbaudière à Noirmoutier.



avatar
jp49
QM 1
QM 1

Age : 75
Radio équipage NON

Re: LES SEMAPHORES DANS L'HISTOIRE

Message par jp49 le Lun 02 Avr 2007, 07:59

Voici maintenant le sémaphore et le phare du Pilier




avatar
Maurel
CAPITAINE DE CORVETTE
CAPITAINE DE CORVETTE

Age : 74
NON

Re: LES SEMAPHORES DANS L'HISTOIRE

Message par Maurel le Lun 09 Avr 2007, 10:09

Pour un bouchon gras, pouvez vous me dire la difference entre un sémaphore et un phare?

De nos jours mis a part la nécéssité du fonctionnement des phares que je comprends a présent ils sont automatisés.
Les sémaphores ne sont ils pas un moyen visuel de surveiller les trafics maritimes des points sensibles?



avatar
† Fanch 56
FONDATEUR
FONDATEUR

Age : 69
Timonier équipage NON

Re: LES SEMAPHORES DANS L'HISTOIRE

Message par † Fanch 56 le Lun 09 Avr 2007, 16:04

Les phares étaient et sont toujours, des amers qui servent pour naviguer en vue des côtes. je pense que dans les décennies à venir, grâce ou à cause, du GPS et autres moyens de positionnement, ceux-ci sont appelés à disparaitre.

Les sémaphores, sont des postes d' observation, qui à l' époque ou j' y étais, servaient à la surveillance des eaux territoriales et à la sécurité de la navigation, avec en plus un rôle d' observation météo.

Tu peux en allant sur le portail, cliquer sur le bandeau concernant les Sémaphores http://perso.orange.fr/semaphores/





LINUX MINT
On ne dit jamais assez à ceux qu'on aime...........qu'on les aime. (Louis Chédid)
Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum
avatar
Maurel
CAPITAINE DE CORVETTE
CAPITAINE DE CORVETTE

Age : 74
NON

Re: LES SEMAPHORES DANS L'HISTOIRE

Message par Maurel le Lun 09 Avr 2007, 17:11

Merci, j'etais pas loin de la réalité, je vais aller voir le site, merci.




    La date/heure actuelle est Ven 23 Fév 2018, 16:23