Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 695600 messages dans 13869 sujets

Nous avons 14355 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est valier-brasier

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par Charly Aujourd'hui à 9:51

» La spécialité de Radio
par J-C Laffrat Aujourd'hui à 9:47

» [ Blog visiteurs ] Infos emetteur recepteur embarqué ER-104A
par Charly Aujourd'hui à 9:41

» SNSM Camaret/Mer
par Momo Aujourd'hui à 9:35

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par PAUGAM herve Hier à 22:02

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par Max Péron Hier à 19:09

» Sous-Marin Le TONNANT
par Serge BAVOUX Hier à 19:02

» [ Marine à voile ] Volvo Ocean Race 11ème et dernière étape
par Joël Chandelier Hier à 15:53

» ERIDAN (CM)
par douzef Hier à 13:41

» [ Histoire et histoires ] Le Blockaus de Plougonvelin (29)
par douzef Hier à 13:27

» HYERES (B.A.N.)
par COLLEMANT Dominique Hier à 11:44

» ÉCOLE DES TIMONIERS - TOME 2
par Charly Hier à 9:32

» [ Blog visiteurs ] Ecole des Timoniers Cap Brun 1958
par Invité Ven 22 Juin 2018 - 23:39

» [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 2
par takeo Ven 22 Juin 2018 - 20:48

» CHEVALIER PAUL (FREGATE)
par COLLEMANT Dominique Ven 22 Juin 2018 - 18:35

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par Jean-Léon Ven 22 Juin 2018 - 17:34

» [Marine à voile] L'Hermione
par Bagadoo Ven 22 Juin 2018 - 13:49

» [Les batiments auxiliaires] THÉTIS A785 (BEGM)
par Joël Chandelier Ven 22 Juin 2018 - 12:09

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] DE LA CRÉATION DE L'ARSENAL DE TOULON À AUJOURD'HUI LA BASE NAVALE
par VENDEEN69 Ven 22 Juin 2018 - 7:35

» [ Blog visiteurs ] J'étais élève Marocain au cours de Détecteur à Porquerolles.
par Invité Jeu 21 Juin 2018 - 23:57

» [LES BÂTIMENTS DE SERVITUDES ] BSAH RHÔNE
par jobic Jeu 21 Juin 2018 - 22:33

» LA CHARENTE (PRE)
par Bernard83 Jeu 21 Juin 2018 - 17:59

» [ Histoire et histoires ] Le Programme Sawari 1
par titus56 Jeu 21 Juin 2018 - 17:12

» NÎMES GARONS (B.A.N.)
par takeo Jeu 21 Juin 2018 - 10:45

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par Mono Jeu 21 Juin 2018 - 7:47

» [ Blog visiteurs ] Mon grand-père Sous-Marinier sur "Le tonnant" en 1938, à bord en Extrême-Orient.
par L.P.(Pedro)Rodriguez Jeu 21 Juin 2018 - 0:12

» AQUITAINE D650 (FREGATE)
par jobic Mer 20 Juin 2018 - 21:36

» GEORGES LEYGUES (Croiseur)
par COLLEMANT Dominique Mer 20 Juin 2018 - 21:17

» ÉCOLE DES MANOEUVRIERS
par Bar974 Mer 20 Juin 2018 - 19:17

» [ Blog visiteurs ] Dakar 1940
par Charly Mer 20 Juin 2018 - 9:58

» Recherche LV Dossissard et d'anciens camarades du BEM Henry Poincaré (1991)
par SécuPK90 Mer 20 Juin 2018 - 9:32

» [ Divers frégates ] Frégate (FREMM) Provence D652
par COLLEMANT Dominique Mar 19 Juin 2018 - 22:48

» [Histoires et Histoire] APPEL DU 18 JUIN 1940
par COLLEMANT Dominique Mar 19 Juin 2018 - 22:37

» RANCE (BSL)
par PASQUETTE ERIC Mar 19 Juin 2018 - 21:59

» [Votre passage au C.F.M.] Les sacs
par Roger Tanguy Mar 19 Juin 2018 - 21:57

» [ Recherches de camarades ] CBE ÉQUIPAGE au CIN Querqueville session mars 1990 et du CBE SECRÉTAIRE ET FOURRIERS session mai 1990
par LAMARQUE Mar 19 Juin 2018 - 19:38

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Écussons
par Pépé 974 Mar 19 Juin 2018 - 19:34

» [Vie des ports] Le port de Bordeaux
par Momo Mar 19 Juin 2018 - 15:21

» JULES VERNE (BA)
par foufou Mar 19 Juin 2018 - 12:15

» SNSM LE GUIVINEC / LÉCHIAGAT
par COLLEMANT Dominique Lun 18 Juin 2018 - 22:36

» [ Recherches de camarades ] Recherche anciens Corvette Georges Leygues 78/79
par clamot58 Lun 18 Juin 2018 - 22:20

» [ Histoire et histoires ] Musée de la cavalerie à Saumur
par BEBERT 49 Lun 18 Juin 2018 - 20:21

» [ La S.N.S.M. ] SNSM ile Molène
par douzef Lun 18 Juin 2018 - 20:17

» MINERVE (SM)
par Jean-Marie41 Lun 18 Juin 2018 - 18:53

» [Les traditions dans la Marine] Les Villes Marraines
par Bureaumachine busset Lun 18 Juin 2018 - 18:31

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades de la LIBELLULE 09/75 - 11/76
par fusible Lun 18 Juin 2018 - 16:30

» CALLIOPE (CM)
par vtt95 Lun 18 Juin 2018 - 14:03

» MÉDOC (BB - MURUROA)
par Jean-Léon Lun 18 Juin 2018 - 13:34

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par Roger Tanguy Lun 18 Juin 2018 - 12:23

» LE SAVOYARD (ER)
par Gallandy Lun 18 Juin 2018 - 6:34

» 74ème cérémonie de commémoration du massacre d'Oradour-sur-Glane
par DEMEULANT Henri Dim 17 Juin 2018 - 22:59

» [ Marine à voile ] Vieux gréements
par phirou Dim 17 Juin 2018 - 17:53

» OUESSANT (SM)
par titus56 Dim 17 Juin 2018 - 17:06

» VAUQUELIN (EE)
par DRIMARACCI Dim 17 Juin 2018 - 12:47

» KERSAINT (EE)
par DRIMARACCI Dim 17 Juin 2018 - 11:03

» [VOTRE PASSAGE AU C.F.M.] MON ARRIVÉE À HOURTIN
par Moimeme Dim 17 Juin 2018 - 10:45

» VOS TEE-SHIRTS ET VOS CASQUETTES SOUVENIRS MARINE
par Pépé 974 Dim 17 Juin 2018 - 8:56

» ÉCOLE DES PUPILLES DE LOCTUDY 1952-1953
par Titi1982 Sam 16 Juin 2018 - 21:07

» [ Associations anciens Marins ] Parrainage de l'AMMAC d'Angers amiral Yann Bordier
par joyen Sam 16 Juin 2018 - 20:57

» ÉCOLE DES ARMES SOUS-MARINES (E.A.S.M.)
par girardi jean carlo Sam 16 Juin 2018 - 19:16

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par Houllé Sam 16 Juin 2018 - 17:27

» NARVAL (SM)
par COLLEMANT Dominique Sam 16 Juin 2018 - 17:16

» [ Associations anciens Marins ] A.G.A.S.M. Le Havre section "ESPADON"
par SCARPELLINI Michel Sam 16 Juin 2018 - 14:41

» [Campagne] ANTILLES
par Dominique41 Sam 16 Juin 2018 - 11:52

» [ Blog visiteurs ] Recherches concernant mon grand-père René KERROS
par Bouté Christian Sam 16 Juin 2018 - 9:23

» [DIVERS B.A.N.] Porte ouverte B.A.N de Lann-Bihoué Juin 2018
par PINGOUIN NOSTALGIQUE Sam 16 Juin 2018 - 9:23

» LANN-BIHOUÉ (B.A.N.)
par doubleloire Sam 16 Juin 2018 - 8:55

» Officiers techniciens
par loulou06000 Ven 15 Juin 2018 - 23:14

» [Divers Djibouti] Autour de Djibouti
par loulou06000 Ven 15 Juin 2018 - 22:54

» DIANE (SM)
par Bureaumachine busset Ven 15 Juin 2018 - 15:39

» [VOS ESCALES] Escale annulée
par titus56 Ven 15 Juin 2018 - 14:50

» [ Blog visiteurs ] Recherches concernant mon grand-père Roger Channac
par Invité Ven 15 Juin 2018 - 14:30

» LE MUTIN (BE)
par Bureaumachine busset Ven 15 Juin 2018 - 6:35

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par chauvin Jeu 14 Juin 2018 - 20:12

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Franjacq Jeu 14 Juin 2018 - 17:09

» L'ÉTOILE ET LA BELLE-POULE (BE)
par jobic Jeu 14 Juin 2018 - 12:51

» [ Aéronavale divers ] [ 1945-1950 L'histoire des grands oiseaux blancs à tête de loup noir en Indochine
par alain EGUERRE Mer 13 Juin 2018 - 8:29

» LES SERVICES TER ET CONTRÔLE TER
par Max Péron Mar 12 Juin 2018 - 17:01

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC du Châtelleraudais
par DEMEULANT Henri Lun 11 Juin 2018 - 23:16

» [ Blog visiteurs ] Recherche contacts
par Invité Lun 11 Juin 2018 - 21:21

» Bougainville (BTS)
par GILOU971 Lun 11 Juin 2018 - 16:06

» SNSM Douarnenez
par gilbert kerisit Lun 11 Juin 2018 - 10:13

» RHÔNE (BSL)
par guena29 Lun 11 Juin 2018 - 9:56

» [HISTOIRES ET HISTOIRE] Monuments aux morts originaux Français
par PAUGAM herve Lun 11 Juin 2018 - 8:36

» [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter
par pat Dim 10 Juin 2018 - 22:21

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Médailles opex
par rvr Dim 10 Juin 2018 - 16:03

» Beautemps-Beaupré BHO - A 758
par COLLEMANT Dominique Sam 9 Juin 2018 - 23:12

» [HISTOIRES HISTOIRE] LE DÉBARQUEMENT EN NORMANDIE
par cuny Sam 9 Juin 2018 - 21:41

» [ Les traditions dans la Marine ] Les plaisanteries dans la marine.
par PAUGAM herve Sam 9 Juin 2018 - 14:17

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par père dodu Ven 8 Juin 2018 - 23:50

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LE PORT DES DÉCORATIONS
par douzef Ven 8 Juin 2018 - 19:55

» LA PERLE (SNA)
par tabletop83 Ven 8 Juin 2018 - 19:52

» LCT L9098
par GYURISS Ven 8 Juin 2018 - 19:42

» CYBELE (CM)
par poutchi Ven 8 Juin 2018 - 8:56

» [ Divers escorteurs rapides ] Livre sur les Rapides
par jym Jeu 7 Juin 2018 - 19:03

» [Fusiliers Marins] AMIRAL RONARC'H
par Nenesse Jeu 7 Juin 2018 - 12:52

» Le Conquet
par salonais Jeu 7 Juin 2018 - 7:51

» [CAMPAGNES C.E.P.] TAHITI - TOME 2
par Jean-Marie41 Mer 6 Juin 2018 - 19:01

» [Histoire et histoires] DIXMUDE
par Joël Chandelier Mer 6 Juin 2018 - 18:44

DERNIERS SUJETS


FRANCIS GARNIER (BATRAL)

Partagez
avatar
marsouin
MATELOT D' HONNEUR
MATELOT D' HONNEUR

Age : 63
NON

Re: FRANCIS GARNIER (BATRAL)

Message par marsouin le Sam 15 Jan 2011 - 14:15

Tout-à-fait d'accord. Les interventions humanitaires hors région de crise ou de guerre ne pourraient-elles pas être assurées par une flotte civile (la France n'ayant pas de flotte auxiliaire à l'instar d'autres grands pays) en réquisitionnant des porte-conteneurs ou autres types de navires de transport de fret ou de support ? Et est-ce que cela coûterait moins cher
avatar
Hatoup
MATELOT
MATELOT

Age : 67
Gendarmerie maritime NON

Re: FRANCIS GARNIER (BATRAL)

Message par Hatoup le Sam 15 Jan 2011 - 14:20

Certes Pierrot, mais n'en déplaise à notre ex ministre des Affaires Etrangères, (le French Doctor) l'humanitaire international n'est pas la vocation prioritaire de la Marine qui n'a déjà pas assez de moyens pour satisfaire nos propres missions de service public en métropole.
De plus sans être cynique, mais réaliste, l'impact médiatique c'est bien quand il y a des retombées favorables à la Marine. Or ce ne fut pas le cas dans l'intervention en Haïti . Les faibles pour ne pas dire ridicules moyens emportés par le Batral n'ont pas hélas changé grand chose sur place. En fait cette goutte d'eau dans la mer d'aide américaine savamment orchestrée n'a fait que révéler le mauvais état du Batral rentré à grand peine sur une patte à son port d'attache ce qui a précipité la décision de son désarmement. De plus quand nous voyons l'accueil hostile derniérement fait par les populations sinistrées aux forces de l'ONU venues les secourir, il est évident que la situation est loin d'être celle qui prévalait en 1960 lors de la catastrophe d'Agadir........
Enfin, au moment où nous cherchons par nécessité à rationaliser au maximum nos matériels navals pour faire des économies, il ne semble pas opportun de construire des bâtiments en fonction de considérations humanitaires surtout internationales qui vont en s'amplifiant d'années en années.
La reflexion de Jobic est aussi intéressante, "trimballer des biffins" outre-mer..... A bien y regarder, outre-mer depuis les restructurations de l'armée de terre il n'y a pratiquement plus d'effectifs de nos valeureuses troupes de Marine déployés où se trouvent stationnés les Batral dont la seule utilisation "militaire" vraiment opérationnelle réelle à été faite en Nouvelle Calédonie. Et encore c'était au profit de forces de Gendarmerie Mobile.
La question peut donc être posée : plutôt que de remplacer les Batral au concept dépassé par une nouvelle série de Bâtiment ne vaudrait il pas mieux conserver notre TCD Foudre avec sa bâtellerie destinés à une vente hasardeuse dés l'entrée en service du BPC Dixmude. ..... L'emploi et les capacités d'enradiage des TCD étant bien différents de celui des BPC , le couple Foudre Siroco (qui a déjà fait ses preuves) serait probablement aussi efficace surtout lors de missions d'évacuations de nos ressortissants à l'étranger. (Elles deviennent d'années en années, elles aussi de plus en plus nombreuses et sont classées dans les missions à caractère humanitaire mais comportent des risques d'opposition armée).......

L'avenir nous le dira

HATOUP




Modélisme - Voile.
avatar
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 60
Radio NON

Re: FRANCIS GARNIER (BATRAL)

Message par TUR2 le Sam 15 Jan 2011 - 17:20

Bonjour,

Très interessantes toutes ces considérations.
Après Agadir, je crois qu'une grosse intervention avait eu lieu fin des années 60 ou début des années 70 après le passage d'un gros cyclone à l'Ile Maurice. Un très gros travail avait été effectué par plusieurs marines présentes dans le secteur, dont la Marine Nationale. Je crois que Haïti a mis en évidence, une évolution, plus que la capacité d'emport, celle des hélicos embarqués. Les hélicos, ces bonnes à tout faire, lutte contre les incendies, interventions contre les pirates, la drogue, les evasan etc... Couplé avec un hopital embarqué, que ce soit pour des exfiltrations de ressortissants en cas de conflit , sous la menace des armes, les BPC et autres TCD ont de l'avenir. Leur polyvalence est évidente. Mais concernant l'outre mer, si je prends l'exemple de la Polynésie.... Quand on voit le boulot abattu par l'aranui... Ou aux Ex TAAF par le Marion Dufresne, pourtant ce ne sont pas des Batral. Maurice a aussi son bateau dédié pour ses dépendances et il ne beache pas .

Cordialement TUR2





Ia orana ite matahiti api
avatar
Hatoup
MATELOT
MATELOT

Age : 67
Gendarmerie maritime NON

Re: FRANCIS GARNIER (BATRAL)

Message par Hatoup le Sam 15 Jan 2011 - 23:16

Ces trois exemples, particuliérement celui de l'Aranui sont en effet à prendre en considération ......

HATOUP




Modélisme - Voile.
avatar
PHL
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 61
Sans spé NON

Re: FRANCIS GARNIER (BATRAL)

Message par PHL le Dim 16 Jan 2011 - 10:44

Ne pas oublier que le Marion Dufresne et un navire civil appartenant à un amateur privé qui est affrété par je ne sais qui pour les besoins de ravitaillement des TAAF.
Il faudra bien un jour songer à replacer ce navire aussi.

PH



Les crevettes claqueuses nous brouillent l'écoute !
avatar
Hatoup
MATELOT
MATELOT

Age : 67
Gendarmerie maritime NON

Re: FRANCIS GARNIER (BATRAL)

Message par Hatoup le Dim 16 Jan 2011 - 11:28

C'est vrai PHL, là aussi c'est un navire très particulier adapté pour l'environnement dans lequel il travaille, avec des capacités d'emport nettement supérieures à celles d'un Batral . De plus, la présence d'un bateau civil assurant un service régulier comme l'Aranui en Polynésie permet de transporter les îliens dans de bonnes conditions et en grand nombre, tout en créant quelques emplois localement. Pour remplacer le Marion Dufresne quand le moment sera venu, de toute maniére, il faudra un bâtiment autrement construit qu'un Batral !!!!

HATOUP




Modélisme - Voile.
avatar
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 60
Radio NON

Re: FRANCIS GARNIER (BATRAL)

Message par TUR2 le Dim 16 Jan 2011 - 12:37

Pour PHL

Le Marion Dufresne actuel est le deuxième du nom, il n'a été lancé qu'en 1995, ce n'est déja plus celui que nous avons connu. De plus au niveau administratif et territorial, les TAAF ont été réunis "dans le même panier " que les iles éparses. Le batiment Mauricien quand à lui s'appelle le MS "Mauritius Pride" et assure des liaisons notament avec Rodrigue et la Réunion.

Amicalement TUR2





Ia orana ite matahiti api
avatar
jobic
CAPITAINE DE FRÉGATE
CAPITAINE DE FRÉGATE

Age : 66
Mécanicien NON

Re: FRANCIS GARNIER (BATRAL)

Message par jobic le Dim 16 Jan 2011 - 15:50

Une vue permettant de juger de la qualité et du confort de l'accueil des passagers sur un Batral; certes il manque les matelas mais quand même




avatar
CLOCLO 66
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 74
Détecteur ASM NON

Re: FRANCIS GARNIER (BATRAL)

Message par CLOCLO 66 le Dim 16 Jan 2011 - 15:56


C'est un palace !!!!! comparé au poste AR d'un 800 Tonnes !!!!
avatar
jobic
CAPITAINE DE FRÉGATE
CAPITAINE DE FRÉGATE

Age : 66
Mécanicien NON

Re: FRANCIS GARNIER (BATRAL)

Message par jobic le Dim 16 Jan 2011 - 16:01

Oui ou à la batterie basse du Soleil Royal
En fait, il s'agit d'une coursive latérale, peu climatisée donnant directement au bordé= très chaud ou froid selon le lieu.
Je ne suis pas sur que le marsouin de base arrive très en forme sur le lieu d'opération! sans toucher la prime sous marin pour inconfort!



avatar
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 60
Radio NON

Re: FRANCIS GARNIER (BATRAL)

Message par TUR2 le Dim 16 Jan 2011 - 16:06

Cette fois ci ça sera plutot un Marsouin de bord, (et pas de base de bord)... Aussi bien qu'un lit picot :





Ia orana ite matahiti api
avatar
jobic
CAPITAINE DE FRÉGATE
CAPITAINE DE FRÉGATE

Age : 66
Mécanicien NON

Re: FRANCIS GARNIER (BATRAL)

Message par jobic le Dim 16 Jan 2011 - 16:10




avatar
rouxel
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 56
Manoeuvrier NON

re batral

Message par rouxel le Dim 16 Jan 2011 - 16:49

bonjour
je ne vous parle pas des odeurs dans les alveoles lors que vous embarquiez 1 compagnie de marsoins, apres avoir crapahuté les rangers et les chaussettes entrain de secher je peux vous dire que l'on passait rapidement a l'occasion des rondes et l'on pouvait egalement monter 1 structure dans le hangar pour en loger + du nom de cathedrale.
bonne nuit
avatar
cassetou56
MATELOT
MATELOT

Age : 40
Commis équipage NON

Re: FRANCIS GARNIER (BATRAL)

Message par cassetou56 le Dim 16 Jan 2011 - 18:39

Bonsoir
Ah ces coursives ! l'endroit qu'il ne fallait pas rester trop longtemps lors de gros temps quand on avait des marsoins à bord
avatar
pierrot13
QM 1
QM 1

Age : 70
Mécanicien équipage NON

Re: FRANCIS GARNIER (BATRAL)

Message par pierrot13 le Dim 16 Jan 2011 - 19:10

Bonjour à tous
Le Francis Garnier en escale à Fort de France 1 aout 2008 (photographe Perchoc YVON) .
Suite à la lecture des messages précédents,il me semble qu'une certaine amnesie semble plané sur le confort ou l'inconfort des batiments.Sur la photo de la coursive du Batral,je constate des gaines de ventilation,un éclairage digne de ce nom,de l'espace entre les banettes,de ce fait je me demande si beaucoup se souviennent du poste des mécaniciens se situant à l'arriere sur un T47.Pour y avoir vécu durant trois ans ,j'évite tous commentaires désobligeant,sur les conditions sanitaires du "logement" des bouchons gras.Pour etre dans le ton de ce forum disons donc "très très chaud l'été......un peu froid l'hiver "nous sommes à toulon",une ventilation obsolète ,mais toujours dispo pour la chaufferie ou la machine.
Pour ma part je le trouve tres bien le FRANCIS GARNIER,.......ha oui! pour info je n'ai aucune idée de la qualité du logement des officiers sur un batiment à l'occasion une petite photo .....merci!



avatar
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 60
Radio NON

Re: FRANCIS GARNIER (BATRAL)

Message par TUR2 le Dim 16 Jan 2011 - 20:06

Un peu d'accord avec Pierrot,

A l'époque sur l'Altair, j'ai fait un petit tout sur le Champlain, stupéfait par le confort des installations, clim, lumière, espace, frigo, bref, une autre planète (sur l'Altaïr même les fringues pourissaient derrière les caissons...)

Cordialement TUR2





Ia orana ite matahiti api
avatar
Hatoup
MATELOT
MATELOT

Age : 67
Gendarmerie maritime NON

Re: FRANCIS GARNIER (BATRAL)

Message par Hatoup le Dim 16 Jan 2011 - 20:22

Et les doux bruits des coups de boutoir des lames dans l'étrave par mauvaise mer , le hangar faisant caisse de résonnance lol!
Pour Pierrot, et Tur
Il faut comparer ce qui est comparable, entre un T 47 un dragueur type D et le FG mis en service en 1974 il est normal qu'une évolution soit constatée, mais il ne faut pas oublier que ce qui est grand espace sur la photo paraissait minuscule et encombré quand il était occupé par de la troupe emportant avec elle tout son barda individuel ou de temps en temps des passagers civils circulant entre les îles avec quelques fois des enfants, ou des animaux domestiques toute une ambiance bien particuliére
De plus, le fond plat du Batral ne lui donnait pas les mêmes qualités nautiques qu'un EE, ce n'est rien de le dire !!! alors avec des passagers peu ou pas amarinés .....
Par contre dans le Pacifique sur un Batral par beau temps en mer le soir sur le pont les chants,concerts de guitare ou de ukulele au clair de lune faisaient passer tout le reste .....

HATOUP




Modélisme - Voile.
avatar
rouxel
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 56
Manoeuvrier NON

Re: FRANCIS GARNIER (BATRAL)

Message par rouxel le Dim 16 Jan 2011 - 21:03

re bonsoir
pour info les banettes des alveoles etaient juste pourvues de la toile et pas de logement pour les officiers ,tout le monde etait a la meme enseigne.pour la propreté il y avait une escouade qui resté
apres le debarquement pour faire 1 premier gros nettoyage mais il y avait souvent des surprises....la nuit durant les transits les musiciens venaient faire l'aubade sur le pont aussi bien sur le francis que sur le jacques cartier mais des musiques differentes bien sur.
avatar
pierrot13
QM 1
QM 1

Age : 70
Mécanicien équipage NON

Re: FRANCIS GARNIER (BATRAL)

Message par pierrot13 le Dim 16 Jan 2011 - 23:14

Bonjour à tous
Le Francis Garnier en escale à Malte ,une carte postale pour le souvenir,et les collectionneurs!!!!!



avatar
jobic
CAPITAINE DE FRÉGATE
CAPITAINE DE FRÉGATE

Age : 66
Mécanicien NON

Re: FRANCIS GARNIER (BATRAL)

Message par jobic le Lun 17 Jan 2011 - 0:11

Question confort et amnésie je pense en connaître aussi un peu pour avoir fait un RHM de1945 ( en poste équipage unique) puis un MSC 60. Alors pour ce qui est du batral, je crois en avoir une idée assez précise par comparaison.
La photo ne refléte pas la réalité et l'embellit largement ( c'est toujours un peu le cas des APN). Rouxel a raison, j'y ajoute que pour ce beau monde il y a avait que quatre wc et autant de douches, à la limite de l'insalubrité. Les carrés et caf étaient encore en bon état.
Pour ce qui est des chambres officiers, je crois en avoir mis en ligne,( à vérifier), mais ce n'est guère mieux à part un peu plus d'espace mais ce sont les normes de construction, les hygiènes sont très dégradés, le tout selon la mode des années 60. Seul avantage: beaucoup de chambres et de postes bénéficent d'un hublot.
Toujours par comparaison, dans le cadre des désarmements, l'équipe qui est avec moi, tous de vieux marins de carrière anciens des E 50 et T 47 pour ne pas citer d'autres vieux navires, est tombée sur le c.l en visitant les locaux, aucun ne pensait que cela pouvait exister de nos jours et que l'on pouvait encore vivre ainsi en 2010.
La page se tourne et c'est tant mieux, le rafiot a fait son temps



avatar
jobic
CAPITAINE DE FRÉGATE
CAPITAINE DE FRÉGATE

Age : 66
Mécanicien NON

Re: FRANCIS GARNIER (BATRAL)

Message par jobic le Mar 25 Jan 2011 - 23:13

Entrée au bassin de Pontaniou le 24 janvier pour les derniers travaux de coque avant le retrait définitif du service
Préparatifs d'appareillage, le PGA à couple pour enlever la coupée

[
Spoiler:
url=http://www.servimg.com/image_preview.php?i=933&u=11916311][/url]

L'équipe plage avant

Prise des mules



Le chef de plage arrière attentif

Remise en place de la porte



avatar
glam29
MATELOT
MATELOT

Age : 74
Secrétaire militaire équipage  NON

Re: FRANCIS GARNIER (BATRAL)

Message par glam29 le Mer 26 Jan 2011 - 9:29

Jobic,

Merci pour cet - encore - remarquable reportage consacré à la fin de ce navire qui, si j'en crois les nombreux reportages télévisés dont il a été au cours de sa carrière la vedette, a rendus de signalés services, humanitaires et autres.

Cordialement.
avatar
jobic
CAPITAINE DE FRÉGATE
CAPITAINE DE FRÉGATE

Age : 66
Mécanicien NON

Re: FRANCIS GARNIER (BATRAL)

Message par jobic le Mer 26 Jan 2011 - 10:01

Avis conforme, l'historique du FGR est riche en évènements. Je mettrai en ligne bientôt la saga du batral, celle qui sera prononcée lors de la dernière cérémonie des couleurs aux environs du 14 février



avatar
Franjacq
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 67
NON

Re: FRANCIS GARNIER (BATRAL)

Message par Franjacq le Mer 26 Jan 2011 - 10:45

Beau et intéressant reportage

avatar
jobic
CAPITAINE DE FRÉGATE
CAPITAINE DE FRÉGATE

Age : 66
Mécanicien NON

Re: FRANCIS GARNIER (BATRAL)

Message par jobic le Jeu 27 Jan 2011 - 12:32

HISTORIQUE DU BATIMENT


Construit à Brest par la DCAN ,le « Francis Garnier » est admis au service actif le 27 octobre 1974 puis affecté aux forces maritimes des Antilles durant 32 années.

Outre les missions d'entraînement avec les forces armées françaises aux Antilles, le Batral a participé régulièrement à des exercices multilatéraux avec les forces alliées ou amies.
Le Francis Garnier s'est rendu célèbre dans la zone Antilles par ses nombreuses missions de service public :
lors d'événements de mer en remorquant ou en assistant des bâtiments divers :
lors de catastrophes naturelles : éruption de la Soufrière en Guadeloupe (1976), cyclone David en Dominique (1979), tempête tropicale Klaus en Martinique (1984), cyclone Hugo en Guadeloupe et à Montserrat (1989), cyclones Iris, Luis et Marilyn (1995), cyclone Lenny (1999).

Il a aussi transporté de l'aide humanitaire au Nicaragua en décembre 1988 et janvier 1989. Le « Francis Garnier » a également rempli plusieurs missions opérationnelles : maintien de l'ordre à Saint-Pierre et Miquelon (1975) et au Surinam, pré-positionnement en Haïti dans le cadre du plan PAULINE (1991).

Il est intervenu en république Dominicaine et au Guatemala à après le passage des cyclones GEORGES (octobre 1998) et MITCH (novembre 1998). Il a reçu à cette dernière occasion les présidents Chirac et Arzul.

Le Francis Garnier a quitté les Caraïbes en avril 2000 pour effectuer une IPER à Brest puis rallier Toulon, son nouveau port base le 30 octobre 2000.

Il a connu au premier semestre 2002 un déploiement de 6 mois dans le golfe Persique et en océan Indien.

Placé, en retour de mission, en août 2002 en indisponibilité accidentelle à Toulon suite à une avarie majeure sur le moteur de propulsion bâbord, il en sort finalement en octobre 2003 après que son désarmement ait été souvent évoqué. Celui-ci étant repoussé à 2008, il rejoint à l’été 2004 Fort de France pour y prendre la relève du Champlain.

Il y reprend une activité marquée par des exercices interarmées et multinationaux et les missions d’action civile. Le Francis Garnier effectue notamment :
Un transport de fret humanitaire vers la Grenade en septembre 2004 ;
Un transport de fret humanitaire vers la Jamaïque après le passage du cyclone Ivan (octobre 2004) ;
Un pré-positionnement au large de l’archipel des Saintes frappé le 21 novembre 2004 par de nombreuses secousses sismiques ;
Un transport de fret humanitaire en septembre 2008 vers Haïti ;
Quatre liaisons entre la Martinique et la Guadeloupe au profit de la Gendarmerie pendant les troubles sociaux dans ces deux îles en février et mars 2009.

En septembre 2008, il participe à une opération renforcée de police des pêches en Guyane

Si les missions se succèdent, les décisions relatives au désarmement du bâtiment s’enchaînent également, ce qui met à mal son état général. En 2005, sa date de RSA est fixée à 2011. L’IPER prévue en 2007 est annulée en prévoyant finalement un retour définitif à Brest à l’été 2009. Cette dernière décision est rapportée, moins d’un mois avant la date prévue de départ des Antilles.

Le Francis Garnier a participé du 15 janvier au 5 février 2010 à l’opération « Séisme Haïti  2010 » déclenchée après le violent tremblement de terre qui a frappé Port-au-Prince et qui a causé plus de 200 000 morts.
Il rallie Brest le 1er juin 2010 où il est plaçé en complément le 7 du mois. Les opérations de désarmement sont interrompues du 23 juin au 13 septembre dans la perspective d’une cession à une marine étrangère. Mis en réserve le 3 décembre, les opérations de sécurisation de la coque s’achévent en février 2011, mois de son retrait définitf du service et du transfert de la responsabilité de la coque à la base navale de Brest.

Durant ses 36 ans de service opérationnel, le Batral a connu 36 commandants, effectué 549 112 nautiques et 762 plageages




    La date/heure actuelle est Dim 24 Juin 2018 - 10:58