Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

L'équipe ACB vous souhaite une bonne année 2018

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 660656 messages dans 13559 sujets

Nous avons 15573 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est kerphil

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [Tahiti] VOTRE PREMIÈRE ARRIVÉE À TAHITI
par combus Aujourd'hui à 0:20

» MINERVE (SM)
par couston jean claude Hier à 23:10

» ÉLAN - A768 (BSR)
par marsouin Hier à 21:33

» [ Les stations radio de télécommunications] Station radio La Régine
par Marc RAYNAUD Hier à 19:42

» [Association anciens marins] AGASM section RUBIS (TOULON)
par Tinto Hier à 19:36

» [Aéronavale divers] NOS AILES SUR LA MER DANS LES ANNEES 1970
par Jean-Marie41 Hier à 19:20

» FLOTTILLE 24 F
par Jean-Marie41 Hier à 19:11

» LE BOURGUIGNON (ER)
par BRAS Hier à 18:23

» SÉMAPHORE ET LA RÉSERVE
par superguet Hier à 18:16

» [ Recherche de camarades ] camarade sur le porte-avions Foch entre 1963 et 1964
par TARO Hier à 18:09

» CHELIFF (LST)
par marsouin Hier à 17:58

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par PAUGAM herve Hier à 16:30

» FLOTTILLE 23 F
par Joël Chandelier Hier à 13:47

» SOUFFLEUR
par COLLEMANT Dominique Hier à 11:55

» LIVRE D'OR (Discussions non autorisées)
par Patrick FUCHS Hier à 9:24

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par JACQUES SOUVAY ou BILL Hier à 9:03

» ÉCOLE DES PUPILLES DE LOCTUDY 1952-1953
par Titi1982 Hier à 8:44

» CDT BOURDAIS (AE)
par jeanlepogam Mer 17 Jan 2018 - 23:56

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par LEMONNIER Mer 17 Jan 2018 - 23:31

» BLAISON
par COLLEMANT Dominique Mer 17 Jan 2018 - 22:06

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades "catapulteurs" du FOCH de 63 à 64
par Georges du 14 Mer 17 Jan 2018 - 21:50

» [ Blog visiteurs ] Mon père ancien de l'école Courbet
par Charly Mer 17 Jan 2018 - 20:54

» [Les différentes écoles] Ecole Courbet à Marseille
par dansie Mer 17 Jan 2018 - 20:53

» LANN-BIHOUÉ (B.A.N.)
par FRIEH Gérard Mer 17 Jan 2018 - 19:52

» La spécialité de Radio
par tabletop83 Mer 17 Jan 2018 - 18:50

» [CAMPAGNES C.E.P.] TAHITI - TOME 2
par loulou06000 Mer 17 Jan 2018 - 18:02

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par coutil Mer 17 Jan 2018 - 10:55

» [ Les traditions dans la Marine ] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE
par COLLEMANT Dominique Mar 16 Jan 2018 - 22:35

» BÉARN (PA)
par prenat jean-claude Mar 16 Jan 2018 - 19:45

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par jobic Mar 16 Jan 2018 - 18:21

» TOUSSUS LE NOBLE (B.A.N)
par NEHOU Mar 16 Jan 2018 - 18:10

» ARROMANCHES (PA)
par Joël Chandelier Mar 16 Jan 2018 - 18:03

» [ Blog visiteurs ] En quoi consistait l'exercice semi-colonne ?
par Invité Mar 16 Jan 2018 - 16:42

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du FUSCO NAVARRO Jean-Luc dit l'INDIEN
par navarrolindien Mar 16 Jan 2018 - 15:40

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades corvette Aconit de 75 à 79
par Marc RAYNAUD Mar 16 Jan 2018 - 14:10

» [ Divers frégates ] F 712 COURBET
par Charly Mar 16 Jan 2018 - 13:35

» LE PICARD (ER)
par duvet Mar 16 Jan 2018 - 7:28

» ARCHIMEDE
par COLLEMANT Dominique Lun 15 Jan 2018 - 23:36

» ARGONAUTE
par COLLEMANT Dominique Lun 15 Jan 2018 - 23:17

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par Jean-Marie41 Lun 15 Jan 2018 - 20:01

» SULTANE
par Marco-56 Lun 15 Jan 2018 - 19:14

» [ Blog visiteurs ] LE Bâtiment HYDROGRAPHE LE LAPEROUSE
par Charly Lun 15 Jan 2018 - 18:23

» VAUQUELIN (EE)
par DSM 57 Lun 15 Jan 2018 - 17:21

» LE VENDÉEN (ER)
par Tinto Lun 15 Jan 2018 - 16:20

» ÉCOLE D'INFIRMIERS
par Naphtaki Lun 15 Jan 2018 - 15:26

» [ Associations anciens Marins ] AMICALE MAILLÉ BREZÉ
par Daniel DION Lun 15 Jan 2018 - 12:38

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par JACQUES SOUVAY ou BILL Lun 15 Jan 2018 - 10:15

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du CFM Hourtin et du Sous-Marin Doris année 1972
par Momo Lun 15 Jan 2018 - 5:32

» LE FRINGANT (EC)
par Tinto Lun 15 Jan 2018 - 2:10

» CFM BREST
par GRAFF Gérard Dim 14 Jan 2018 - 20:34

» AUTOCOLLANTS DE LA MARINE
par douzef Dim 14 Jan 2018 - 18:57

» [Histoire et histoires] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre
par montroulez Dim 14 Jan 2018 - 18:17

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par PAUGAM herve Dim 14 Jan 2018 - 11:54

» LCT - L9061
par gerardsin59 Dim 14 Jan 2018 - 10:23

» CONSTRUCTION DU MÉMORIAL NATIONAL DÉDIÉ AUX VÉTÉRANS DES ESSAIS NUCLÉAIRES A Saint-Bonnet-de-Mure (RHÔNE)
par Charly Dim 14 Jan 2018 - 10:06

» FLOTTILLE 12 F (Crusader)
par FLN-IA5 Dim 14 Jan 2018 - 7:15

» SÉMAPHORE - DRAMONT (VAR)
par loulou06000 Sam 13 Jan 2018 - 22:51

» [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)
par CLOCLO 66 Sam 13 Jan 2018 - 18:15

» D.E.T. PORQUEROLLES
par Gérard Bodo Sam 13 Jan 2018 - 15:04

» [Les musées en rapport avec la marine] Informations du Musée de la Marine
par PAUGAM herve Ven 12 Jan 2018 - 21:12

» École des pupilles 45/46
par J-L-14 Ven 12 Jan 2018 - 20:52

» [Les ports militaires de métropole] Port de CHERBOURG
par Jean-Marie41 Ven 12 Jan 2018 - 18:46

» CERES
par Marco-56 Ven 12 Jan 2018 - 16:38

» [ Histoire et histoires ] mystere des torpilles anglaises
par parriaux christian Ven 12 Jan 2018 - 11:49

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par gerardsin59 Ven 12 Jan 2018 - 9:33

» AGADIR (B.A.N.)
par alain EGUERRE Ven 12 Jan 2018 - 4:22

» MARINE COLOMBES
par Jean-Léon Jeu 11 Jan 2018 - 19:28

» [Les stations radios et télécommunication] ] Base de transmission pour les Sous-marins Nucléaire à Rosnay
par Marc RAYNAUD Jeu 11 Jan 2018 - 18:10

» SURCOUF F711 (FREGATE)
par alain EGUERRE Jeu 11 Jan 2018 - 15:36

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par JACQUES SOUVAY ou BILL Jeu 11 Jan 2018 - 14:26

» [Les anciens avions de l'aéro] Le Bréguet Atlantic (BR 1150)
par E T Jeu 11 Jan 2018 - 14:16

» ASPRETTO (B.A.N.)
par jean claude monzie Jeu 11 Jan 2018 - 14:08

» Sous-marin La Minerve 1941
par COLLEMANT Dominique Mer 10 Jan 2018 - 23:12

» Flottille 35 F
par Jean-Marie41 Mer 10 Jan 2018 - 20:52

» [Vieilles paperasses] CARTES POSTALES
par Jean-Léon Mer 10 Jan 2018 - 19:51

» ARAGO P675
par Jean-Marie41 Mer 10 Jan 2018 - 19:51

» Le Conquet
par LES BORMETTES Mer 10 Jan 2018 - 18:56

» COLBERT (1956) (Croiseur)
par Roli64 Mer 10 Jan 2018 - 17:51

» ASTROLABE (Patrouilleur et Navire Logistique Polaire)
par Laurent Mer 10 Jan 2018 - 14:15

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par Charly Mer 10 Jan 2018 - 8:18

» ÉCOLE DES TIMONIERS - TOME 2
par EUGENE Raymond Mar 9 Jan 2018 - 16:29

» [ École des Mousses ] Promotion 74/75
par marc dugachard Mar 9 Jan 2018 - 14:10

» D'ENTRECASTEAUX (BSE)
par skagerrac Lun 8 Jan 2018 - 3:44

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par marsouin Dim 7 Jan 2018 - 22:39

» MAILLÉ BREZÉ (EE)
par denou Dim 7 Jan 2018 - 11:55

» [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord
par Bureaumachine busset Dim 7 Jan 2018 - 11:36

» BOIS BELLEAU (PA) [Tome 2]
par LA TOULINE Sam 6 Jan 2018 - 15:24

» [ Blog visiteurs ] Recherche information sur mon père
par centime44 Sam 6 Jan 2018 - 14:06

» [Associations anciens marins] FNOM
par Jean-Marie41 Ven 5 Jan 2018 - 21:25

» La spécialité de Météorologiste
par Gérard Duffond Ven 5 Jan 2018 - 21:00

» TOURVILLE (FRÉGATE)
par KLETKE Ven 5 Jan 2018 - 18:26

» [ Histoire et histoires ] Le Programme Sawari 1
par Quideau Jean Claude Ven 5 Jan 2018 - 17:35

» BALNY (AE)
par L.P.(Pedro)Rodriguez Ven 5 Jan 2018 - 16:56

» CASABIANCA (EE)
par Raymond L Ven 5 Jan 2018 - 14:57

» [ FUSILIERS MARINS ] Et les maitres de chiens.
par Noël Gauquelin Jeu 4 Jan 2018 - 23:20

» Duguay Trouin la triste histoire
par cuny Jeu 4 Jan 2018 - 19:14

» [ Blog visiteurs ] Recherche infos sur mon grand-père
par Marco-56 Jeu 4 Jan 2018 - 16:45

» [Les stations radio et télécommunications] CTM France Sud
par OZIOL Mer 3 Jan 2018 - 19:58

» FLOTTILLE 34 F
par François DEWASTE Mer 3 Jan 2018 - 18:43

DERNIERS SUJETS


LE FRINGANT (EC)

Partagez
avatar
Tinto
QM 1
QM 1

Age : 66
NON

Re: LE FRINGANT (EC)

Message par Tinto le Mer 29 Juin 2016 - 19:31

Super classe nos maillots de bain à l'époque...!!!

A la découpe du méchoui 1ère photo on reconnait Bellonie LAVENTURE et devant moi le blondinet de Paname...
( Quand il a embarqué à bord je me souviens de sa phrase : " Où est-ce que je crêche...??? ", sans dire bonjour et sans se présenter...!!! Bizutage obligatoire illico...!!! ).

Superbes toutes ces photos, quel bond en arrière...!!!




   
André RODRIGUEZ, Chouf toujours (1967-73).
avatar
Marc Coulomb
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 66
NON

Re: LE FRINGANT (EC)

Message par Marc Coulomb le Jeu 30 Juin 2016 - 12:43

Bonjour tous !
Ça y est j’y suis ! Oui effectivement le gaz oïl ! Le ‘ grand ‘ Taillade c’était ‘remplumé’ lorsque nos chemins se sont croisés dans les années 80 ! c’est vraiment sympa ce petit voyage dans le temps ! surtout les anecdotes des uns et des autres …… lorsque je lis je me dis ! et ouiiiiiiiii bien sûr !
A+ les anciens ….
avatar
Marc Coulomb
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 66
NON

Re: LE FRINGANT (EC)

Message par Marc Coulomb le Sam 2 Juil 2016 - 11:35

Bonjour tous !

Côte d'Ivoire – Abidjan 1970
A mon avis, le passage du pont en planche devait nous poser quelques problèmes !
Nous y sommes arrivés… après un petit casse-croute !
Je ne me souviens plus du nom de ce village, mais nous y avions fait le plein d’essence.
Pas de station-service le carburant était vendu en bidon de deux litres !
Les gens de ce village étaient incroyablement gentils... époque révolue parait-il…
La crise, les problèmes sociaux dans ce beau pays sont passés par là…
Ce qui compte ce sont nos souvenirs, nos 20 ans…
A+



avatar
Marc Coulomb
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 66
NON

Re: LE FRINGANT (EC)

Message par Marc Coulomb le Jeu 7 Juil 2016 - 10:27

Bonjour tous !
Un peu de gaité dans ce monde tendu ……..
Nous devions aimer la musique sur ce bateau, j’aime bien la batterie (je ne me souviens plus du nom de ce batteur d’exception !) le guitariste est sérieux n’est-ce pas ? À cette époque c’était le groupe ‘ Iron Butterfly’ qui était à la mode, bien sûr nous étions tous fans ! pour les nostalgiques voici le lien de leur succès ( clic dessus ! ) …….pour les autres peut être cela leur rappellera quelques souvenirs ……. Nous faisions même ‘concerts’ à la passerelle (plus tard quelques photos !) …….. alors ce plongeon dans un autre monde ? sympa non ?

https://www.youtube.com/watch?v=UIVe-rZBcm4






avatar
Marc Coulomb
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 66
NON

Re: LE FRINGANT (EC)

Message par Marc Coulomb le Dim 24 Juil 2016 - 11:22

Bonjour !

Le Fringant doit en "gardiennage" pour les vacances d'été ...

A bientôt.
avatar
skagerrac
MATELOT
MATELOT

Age : 66
Équipage

Re: LE FRINGANT (EC)

Message par skagerrac le Dim 31 Juil 2016 - 15:34

Hello !,
Qui est ce chien que l'on voit sur la photo à table avec les marins ?
Mascotte du Fringuent ou du Le Bihan ?
Merci de me répondre si vous savez.
Je pense à Thomy, ai-je raison ?
Merci
Skagerrac
avatar
Tinto
QM 1
QM 1

Age : 66
NON

Re: LE FRINGANT (EC)

Message par Tinto le Lun 1 Aoû 2016 - 0:54

Salut Skagerrac,
Le chien qu'un mataf essaie de faire boire à la bouteille sur cette photo de 1970 était la mascotte du Marcel-le-Bihan, mais aucun souvenir de son nom...

Pour Marc,
Le sujet est en sommeil comme c'est l'été mais comme j'ai récupéré mon ordi je me régale de revisionner tes photos...

Une petite carte montage que m'a envoyée J-M Vigezzi pour mon anniversaire...
Je me reconnais plus sur la dernière silhouette ballon de rugby en main...!!!





   
André RODRIGUEZ, Chouf toujours (1967-73).
avatar
yankeepapa
QM 1
QM 1

Age : 62
Détecteur équipage NON

Re: LE FRINGANT (EC)

Message par yankeepapa le Lun 1 Aoû 2016 - 12:12

Bonjour tout le monde

Hé oui André, pour ta troisième vie l'Ovalie c'était quand même mieux que le petit banc sur la place, à l'ombre des muriers de nos beaux villages du Sud!
Pour les anciens de 1971 voilà de quoi les rajeunir... En mer ça commence à 9'47...
http://www.ecpad.fr/toulon-1971/
Belle journée à toutes zé tous.




avatar
Marc Coulomb
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 66
NON

Re: LE FRINGANT (EC)

Message par Marc Coulomb le Mar 2 Aoû 2016 - 10:52

Ho hé du bateau !
Cette vidéo ne nous rajeunie pas ! je me souviens très bien de la revue navale … beau spectacle pour les français et les autorités mais dur dur pour nous cat le Fringant comme toutes les petites unités nous sommes partis tôt et rentrés tard !!
Pace et salute.
avatar
skagerrac
MATELOT
MATELOT

Age : 66
Équipage

Re: LE FRINGANT (EC)

Message par skagerrac le Mar 2 Aoû 2016 - 17:19

Hello,
Sur le Fringuant, quel chien avait été mascotte avant AJAX ?
Je pense à Bouboule et Laydi !
Si vous étiez à bord et avez des anecdotes, je suis preneur.
Merci.
Bien maritimement.
Skagerrac
avatar
Tinto
QM 1
QM 1

Age : 66
NON

Re: LE FRINGANT (EC)

Message par Tinto le Mer 3 Aoû 2016 - 1:29

Notre fameux Bouboule était la mascotte du Fringant avant Ajax...

Petit retour en arrière... : lors de la Zmas 69 notre Bouboule a raté l'appareillage de Las Palmas aux Canaries... D'après les dires des douaniers espagnols qui l'avaient récupéré, notre toutou aurait plongé dans l'eau en voyant le Fringant s'éloigner... A bord nous nous sommes aperçu de son absence bien trop tard et plus question de faire demi-tour...

Donc plus de mascotte à notre retour en France... C'est alors que notre pote mécano Jean-Claude FAURE récupéra je ne sais où le fameux Ajax... Un peu corniaud et craintif comme clebs et qui ne fit jamais l'unanimité à bord...
Je ne sais même plus ce qu'il est devenu par la suite... Il aura au moins assuré l'intérim...

Entre temps d'autres navires sont passés à Las Palmas et ont essayé en vain de récupérer notre mascotte mais rien à faire notre Bouboule ne reconnaissait personne... Même si les matafs qu'il voyait portaient le même uniforme...

Notre Bouboule prit pension pendant un an chez les douaniers sur les quais de Las Palmas et en 1970 ce fut notre première escale en route vers l'Afrique... Le chien était toujours là.
Une première tentative pour l'amadouer : que dalle...!!! Têtue la bestiole...!!!
Finalement avec quelques anciens du bord nous sommes allés à sa rencontre, et là le déclic ça n'a pas été facile mais il nous a suivis... Je revois son regard mélange de joie et de tristesse, s'était-il imaginé qu'on l'avait abandonné, se doutait-il qu'on repasserait...!!!???

J'ai déjà parlé de l'intelligence de ce chien hors du commun, je crois qu'il fut adopté à Mers-el-Kébir, mais à vérifier...

J-C FAURE et Ajax... :


PS : attention nous avions un 2ème Bouboule à bord mais surnom d'un élégant bipède mécano : Alain BOULONNOIS présent sur ACB...
Je vous dis pas la confusion à bord...!!!




   
André RODRIGUEZ, Chouf toujours (1967-73).
avatar
Marc Coulomb
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 66
NON

Re: LE FRINGANT (EC)

Message par Marc Coulomb le Jeu 4 Aoû 2016 - 11:46

Bonjours les anciens !
Et oui notre mascotte était bien sympathique ……. lors de rencontre avec les dauphins, il partait comme une flèche sur l’avant et aboyait comme un dératé ! Et puis ces baignades le long du bord ! Difficile à imaginer aujourd’hui !!

Photo : Magnin, la mascotte bouboule , je ne reconnais pas l’autre ‘ baigneur !

avatar
Tinto
QM 1
QM 1

Age : 66
NON

Re: LE FRINGANT (EC)

Message par Tinto le Jeu 4 Aoû 2016 - 17:07

Bien pratique le panier à pain pour remonter notre mascotte...!!!

Je repense à Bouboule lors de mes 4 à 8 à la machine en Afrique... Au petit matin parfois on l'entendait aboyer sur le pont, on montait le voir et il était fier de nous montrer sa "pêche" du jour : il récupérait les poissons-volants qui avaient atterri sur le pont et les rangeait soigneusement près du sas machine...




   
André RODRIGUEZ, Chouf toujours (1967-73).
avatar
skagerrac
MATELOT
MATELOT

Age : 66
Équipage

Re: LE FRINGANT (EC)

Message par skagerrac le Mar 9 Aoû 2016 - 14:00

BOUBOULE, l’oublié.

Bouboule était la mascotte de l'Escorteur Côtier P640 Fringant.
Aventurer à ses heures, ce chien marron clair, quoique têtu, était d'une rare intelligence.
Il adorait les bains de mer et il était bien souvent difficile aux matelots de le faire sortir de l’eau.
Usant de subterfuge, l’équipage le récupérait dans un panier à pain immergé pour l’occasion.
A Las Palmas, le matin du lundi 25 août 69, alors que le bâtiment larguait ses amarres pour aller naviguer quelque part le long des côtes africaines, le pauvre Bouboule fut bêtement oubliée sur le quai.

Spoiler:
Un comble !
Désespérée, la pauvre bête plongea dans les eaux du port et tenta de rejoindre le navire.
Brave qui chien nagea tant qu’il put, hélas en vain.
L’équipage s’en aperçut mais il était trop tard pour faire demi tour.
Par chance, le chien avait été aperçu par les douaniers du port.
Repêché, haletant et suffocant, il venait d'échapper à la noyade.
Une bonne nouvelle n’arrivant pas seule, les douaniers décidèrent de l'héberger.
C’était encore l’époque où beaucoup de navires relâchaient aux Canaries.
Radio coursive fonctionnant à plein régime, la mésaventure de Bouboule fit rapidement le tour des pontons. Évidemment, on informa l’équipage du Fringant que sa chère mascotte avait été récupérée et placée en lieu sûr.
Au bout de quelques jours, pensant le chien s’ennuyait à terre, les douaniers proposèrent à un autre navire d’embarquer le chien et de le maintenir provisoirement à son bord en attendant le retour du Fringant.
Si l’équipage accepta, il en fut tout autrement pour Bouboule qui refusa de passer la coupée.
Alors qu’il reconnaissait parfaitement l'uniforme des matelots de la marine française, pas question pour le chien d'embarquer sur un bâtiment autre que le sien.
C’est comme s’il avait semblé dire : non mais, ce n'est pas mon navire !
C'est le Fringant ou rien !
Bienveillants à son endroit, les matelots laissèrent donc le brave toutou entre les mains bienfaitrices des douaniers du port.
Une longue attente commença.
Pauvre Bouboule ; il faisait peine à voir.
Chaque jour, pendant des semaines, il arpentait le quai de long en large.
Un jour enfin, un beau jour forcément, apparut à l'horizon un bâtiment que le chien reconnut immédiatement.
C'était le Fringant !
Son Fringuant.
La patience de la pauvre mascotte avait été mise à rude épreuve car une année s’était écoulée depuis le départ de l’escorteur vers les côtes africaines.
Temps était venu pour elle de retrouver son cher navire.
Mais alors que le chien le voyait s'amarrer, on sentait bien que le cœur n'y était pas.
Bouboule semblait même agressif.
C'est avec prudence qu’il gravit lentement la coupée à la suite des matelots venus le chercher.
Ce n’était pas dans ses habitudes, lui qui les précédait toujours sur le pont.
Après quelques jours, tous se rendirent à l’évidence que la mascotte ne se plaisait plus à bord.
Quoique choyée, elle s’isolait et délaissait même ses plats préférés.
Ne sachant que faire de sa mascotte, une réunion au sommet fut organisée.
Carnet de santé et de vaccinations à l'appui, une conclusion s’imposa : il fallait rapatrier le chien.
Nous ignorons souvent que, dans le langage humain, il existe des mots clé que comprennent parfaitement les chiens.
Ces mêmes mots qui, prononcés sans doute au cours de la conversation, furent immédiatement reconnus par Bouboule.
Cette décision de le rapatrier fit l’effet d’une espèce d’électrochoc.
Conséquence de quoi, comprenant les enjeux, l’attitude de Bouboule changea du tout au tout et le miracle attendu par les matelots se produisit.
Soudain enjoué, retrouvant l’appétit et ses anciennes habitudes, il fut finalement autorisé à rester à bord.
Pour avoir retenu la leçon, il était désormais le premier à l’appel et ne manquait plus aucun départ.
En mer, il avait pour habitude de récupérer les poissons volants qui s’échouaient sur le pont du bâtiment.
Il les alignait ensuite soigneusement sur le pont dans le sas machines, au pied de la cheminée.
Sur l’escorteur l’Alerte était une autre mascotte qui répondait au nom de Whisky.
Bouboule et Whisky se détestaient cordialement.
Un jour, à Toulon, les deux bâtiments étaient à amarrés à couple à l’épi des dragueurs.
Pour gagner la terre, Whisky était contraint de traverser la passerelle qui menait sur le pont du Fringuant.
Cette incursion en territoire ennemi n’était pas pour plaire à Bouboule qui expédia à la baille le pauvre chien qui commença à se débattre entre les deux coques.
Heureusement, la scène avait été vue et quelques matelots se chargèrent de remonter la mascotte à bord.
Sans leur intervention, elle se serait noyée à coup sûr.
Pour terminer, à propos de ce sixième sens dont les chiens sont pourvus, une conclusion s'impose.
Conclusion commune à la majorité des chiens embarqués.
Comment devinaient-ils que l'appareillage de leurs navires était imminent alors que, la plupart du temps, ils demeuraient invisibles pendant les escales ?
Il est de ces mystères qui resteront longtemps sans réponse.
Après tout, il n’est peut-être pas vraiment utile de le savoir.
A bord du Fringant, le chien Laydi était le compagnon de Bouboule.
Ajax fut également mascotte à bord de l’escorteur côtier.

Skagerrac remercie les anciens du FRINGUANT pour leurs témoignages.

Août 2016.
avatar
Jean-Marie41
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 67
Mécanicien NON

Re: LE FRINGANT (EC)

Message par Jean-Marie41 le Mar 9 Aoû 2016 - 19:17

Les chiens nageurs
Sur le "Fougueux" et l'"Opiniâtre" il servait également d'homme à la mer pour exercice
et croyez le zodiac était vite à l'eau pour le repêcher
Je ne sais s'il en était de même sur les autre EC

J-M




La solidarité et le travail de chacun au profit de tous.

[Charles Hébrard]
avatar
bellenoue
QM 1
QM 1

Age : 64
Secrétaire MILITAIRE NON

Re: LE FRINGANT (EC)

Message par bellenoue le Mar 9 Aoû 2016 - 20:13

Au sujet du message 708, j'ai le souvenir que pendant quelques jours, avant la revue navale de Pompidou, nous avions tous œuvré à redonner à notre "Fringant" ses lettres de noblesse en le barbouillant de peinture... le jour J, nous étions (presque) fièrement roides et tout de blanc vêtus, alignés sur le côté tribord (il me semble, mais la mémoire !) filant à faible allure devant le Président que nul ne voyait ... et comme sortant d'outre tombe, la voix du Patron L'hours : "pourvu qu'il ne nous demande pas de faire demi-tour" ... l'autre bord n'ayant pas eu droit au ravalement et pissant la rouille !!!

C'est ma première tentative pour mettre une photo ... en espérant que cela marchera ... c'est le seul Bouboule que j'aie connu sur le Fringant, celui auquel notre ami Tinto fait référence ne se léchait pas les parties génitales ... mais je me souviens de lui aussi !!

une autre des rares photos que je possède sur ces glorieuses années. j'y reconnais le Poilu (à droite) Cario à sa droite, le Patron L'hours et à sa gauche Labbé ... les autres !!!!!
avatar
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
Mécanicien NON

Re: LE FRINGANT (EC)

Message par COLLEMANT Dominique le Mar 9 Aoû 2016 - 22:09

Passionnant tout cela.....



   
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
avatar
patmissi
QM 1
QM 1

Age : 64
NON

Re: LE FRINGANT (EC)

Message par patmissi le Mer 10 Aoû 2016 - 18:49

Bonjour Bruno,
Je me souviens aussi de ce bouboule, un brave chien
Une brave bête, pas si bête d'ailleurs.
Il avait sacrement les pattes marin.
avatar
e.robin
LIEUTENANT DE VAISSEAU
LIEUTENANT DE VAISSEAU

Age : 65
NON

Re: LE FRINGANT (EC)

Message par e.robin le Jeu 11 Aoû 2016 - 18:05

Bonjour,
Tiens bellenoue, puisque tu parles de la revue du Président Pompidou, en voilà une partie je ne sais pas si on voit le bateau : http://www.ecpad.fr/toulon-1971
avatar
bellenoue
QM 1
QM 1

Age : 64
Secrétaire MILITAIRE NON

Re: LE FRINGANT (EC)

Message par bellenoue le Jeu 11 Aoû 2016 - 19:37

Bonjour E. Robin
j'ai regardé avec attention le reportage sur cette revue ... un tout petit regret de ne pas avoir aperçu le moindre petit Escorteur Côtier, mais j'ai le souvenir d'une imposante flottille défilant devant le "Clem" ... j'aime bien le commentaire dans la fin du reportage :"le président mitraillé par les photographes ... " ils sont deux malheureux péquins à fixer sur la pellicule cet instant mémorable !



avatar
e.robin
LIEUTENANT DE VAISSEAU
LIEUTENANT DE VAISSEAU

Age : 65
NON

Re: LE FRINGANT (EC)

Message par e.robin le Ven 12 Aoû 2016 - 12:06

Bonjour
Oui déjà la com passait par là !!
Dommage , il ne me semblait pas à moi non plus

bon week end .
avatar
patmissi
QM 1
QM 1

Age : 64
NON

Re: LE FRINGANT (EC)

Message par patmissi le Ven 2 Sep 2016 - 16:31

ce dois être a Dakar en 71
avatar
BOBOSSE
QM 1
QM 1

Age : 72
Détecteur équipage NON

Re: LE FRINGANT (EC)

Message par BOBOSSE le Lun 5 Sep 2016 - 11:25

... en réponse message 714 de skagerac...
1965, Etourdi en escale à Douala.
Départ du port prévu à une heure précise. Le chien du bord, Pollux, merveilleux bâtard roux, sort à terre, comme il le fait à chaque fois que le navire est à quai.
Il rentre toujours à l'heure.

Cette fois, pour une raison oubliée maintenant, appareillage deux heures plus tôt. Départ sans la mascotte.
Nous sommes sur la rivière Wouri, manœuvrant, pour attendre, sans mouiller. Nous attendons le chien.
Un peu avant l'heure prévue de départ, Pollux arrive tranquillement, remuant la queue.

Il réalise que nous sommes au loin, pas au quai, il court et attend sur le quai, aboyant.
Du bord, nous hélons une barcasse et expliquons la situation, le canot va au quai et le chien saute dedans, sans qu'on le prenne.
Il est ramené à bord, bouteille ou cartouche filée au "patron" du rafiot et taille la route.
Le chien s'allonge sur le pont et ne bouge pas pendant de longs moments.

Nous avons attendu. Retourner à quai n'était pas possible, règlementairement. L'escale était terminée, remettre une aussière à terre pouvait être considérée comme "invasion étrangère".




Les voyages forment la jeunesse, déforment les valises, mais ne soulagent pas la vieillesse.
avatar
centime44
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 61
Mécanicien NON

Re: LE FRINGANT (EC)

Message par centime44 le Lun 5 Sep 2016 - 13:16

joli récit Eric..!!

avatar
patmissi
QM 1
QM 1

Age : 64
NON

dakar

Message par patmissi le Lun 5 Sep 2016 - 14:28

je pense que c'était en 1971 a Dakar je suis en polo blanc





Dernière édition par patmissi le Mar 26 Sep 2017 - 18:01, édité 1 fois

    La date/heure actuelle est Ven 19 Jan 2018 - 2:37