Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Les inscriptions sont closes pour la rencontre à Grenoble des 8, 9 et 10 juin 2019

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 737991 messages dans 14211 sujets

Nous avons 14592 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est bertrand33

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10
par PAUGAM herve Aujourd'hui à 17:17

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Écussons
par douzef Aujourd'hui à 17:09

» [ Aéronavale divers ] Exposition conférence sur la BAN de Berre
par Drakkar Aujourd'hui à 17:00

» LCT L9098
par JACQUES SOUVAY ou BILL Aujourd'hui à 16:22

» SEINE (BSAH)
par Jean TRIKI Aujourd'hui à 15:36

» ÉCOLE DES DÉTECTEURS - PORQUEROLLES
par DQN78 Aujourd'hui à 15:32

» JEAN DE VIENNE (FRÉGATE) D643
par bertrand33 Aujourd'hui à 15:18

» [LES B.A.N.] PORT LYAUTEY (MAROC)
par guedon Aujourd'hui à 15:11

» [ Recherches de camarades ] Recherche anciens du pétrolier Verdon CEP année 68
par bertrand33 Aujourd'hui à 15:03

» NORMANDIE D651 (FREGATE)
par Xavier MONEL Aujourd'hui à 14:51

» [Campagne C.E.P. - Papeete] État Major/CEP . Grd-Hotel et Taaoné
par LA TOULINE Aujourd'hui à 14:43

» LIVRE D'OR (Discussions non autorisées)
par Vendéen Aujourd'hui à 13:30

» ENSEIGNE DE VAISSEAU HENRY (AE)
par Joël Chandelier Aujourd'hui à 13:00

» [ Blog visiteurs ] l9098 pour antoine gyuriss
par Invité Aujourd'hui à 12:54

» DIVES (BDC)
par gégé Aujourd'hui à 12:19

» RUSÉ (E.C.)
par Domi83 Aujourd'hui à 7:49

» PNOM PENH (E.C.)
par Domi83 Aujourd'hui à 7:48

» LE VOLTIGEUR (E.C.)
par Domi83 Aujourd'hui à 7:47

» COURS D'ELECTRONICIEN
par cmbil22 Aujourd'hui à 7:46

» LE HARDI (E.C.)
par Domi83 Aujourd'hui à 7:46

» LE FRONDEUR (E.C.)
par Domi83 Aujourd'hui à 7:45

» LE FRINGANT (EC)
par Domi83 Aujourd'hui à 7:43

» LE FOUGUEUX (E.C.)
par Domi83 Aujourd'hui à 7:42

» LANCIER (E.C.)
par Domi83 Aujourd'hui à 7:41

» L'OPINIATRE (E.C.)
par Domi83 Aujourd'hui à 7:40

» L'INTRÉPIDE (E.C.)
par Domi83 Aujourd'hui à 7:39

» L'ÉTOURDI (E.C.)
par Domi83 Aujourd'hui à 7:37

» L'ENJOUÉ (E.C.)
par Domi83 Aujourd'hui à 7:36

» L'EMPORTÉ (E.C.)
par Domi83 Aujourd'hui à 7:35

» L'ÉFFRONTÉ (E.C.)
par Domi83 Aujourd'hui à 7:34

» L'ATTENTIF (E.C.)
par Domi83 Aujourd'hui à 7:33

» L'ARDENT (E.C.)
par Domi83 Aujourd'hui à 7:32

» L'ALERTE (E.C.)
par Domi83 Aujourd'hui à 7:31

» L'AGILE (E.C.)
par Domi83 Aujourd'hui à 7:30

» L'ADROIT (E.C.)
par Domi83 Aujourd'hui à 7:29

» [ LOGOS - TAPES - INSIGNES ] TAPE DE BOUCHE
par kerneve Aujourd'hui à 5:18

» [ Recherches de camarades ] [ Recherches de camarades :suggestion
par vericel Hier à 22:19

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par facilelavie Hier à 21:48

» [ Blog visiteurs ] L’aviso « Francis Garnier » à Manille en 1961
par Tocansa Hier à 21:27

» CAPRICORNE (CMT)
par COLLEMANT Dominique Hier à 21:16

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] C.I.N. QUERQUEVILLE
par COLLEMANT Dominique Hier à 21:11

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] TENUE DANS LA MARINE- TOME 02
par Tinto Hier à 19:05

» [ Blog visiteurs ] Projet GOFO gazoduc sibérien années 1980 demande de renseignements
par Invité Hier à 18:31

» [ Recherches de camarades ] Doudart de Lagrée 73/74
par perrot dit vierzon Hier à 17:39

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par Roger Tanguy Hier à 17:14

» [Associations anciens marins] FNOM
par Jean-Marie41 Hier à 17:13

» [Campagne C.E.P.] CENTRE DE REPOS DE MATAEIA
par marsouin Hier à 16:39

» COMMANDANT ROBERT GIRAUD (AVISO)
par douzef Hier à 16:35

» [ Blog visiteurs ] LCT L9098
par Invité Hier à 12:34

» OURAGAN (TCD)
par Max Péron Hier à 10:40

» PRIMAUGUET (FRÉGATE)
par Nenesse Hier à 10:39

» [ Recherches de camarades ] Jeanne d'Arc campagne 79/80 flottille 35F
par Claude Eas Hier à 10:02

» [ Marins des ports ] Les transrades de Brest
par LE BOT Vieux Gréement Hier à 7:48

» MAILLÉ BREZÉ (EE)
par Fred1961 Hier à 7:37

» Ecole d'Application Militaire de l'Energie Atomique (E.A.M.E.A)
par BONUGLI Lun 14 Jan 2019 - 23:12

» LA TARENTULE (Gabarre)
par jprous Lun 14 Jan 2019 - 22:19

» VERDON (PETROLIER)
par Vendéen Lun 14 Jan 2019 - 21:32

» TOURVILLE (FRÉGATE)
par KLETKE Lun 14 Jan 2019 - 18:52

» L'ACONIT (FRÉGATE)
par pascal37 Lun 14 Jan 2019 - 16:18

» MYTHO (CM)
par Xavier MONEL Lun 14 Jan 2019 - 15:38

» COMMANDANT DUCUING (AVISO)
par GILOU971 Lun 14 Jan 2019 - 15:14

» LE CORSE (ER)
par michel54 Lun 14 Jan 2019 - 13:33

» GUEPRATTE (EE)
par PAUGAM herve Lun 14 Jan 2019 - 8:36

» SOMME (PR)
par COLLEMANT Dominique Dim 13 Jan 2019 - 22:27

» [ Blog visiteurs ] mers el kebir 1963 1964
par Invité Dim 13 Jan 2019 - 18:12

» PSYCHÉ
par Charly Dim 13 Jan 2019 - 17:16

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] C.I.N. BREST
par PAUGAM herve Dim 13 Jan 2019 - 14:49

» [ Blog visiteurs ] LARGAGE DE MINE PAR SOUS-MARIN
par Invité Dim 13 Jan 2019 - 14:19

» SIRÈNE (SM)
par Didier LANOY Dim 13 Jan 2019 - 13:18

» LE NORMAND (ER)
par t.neveux Dim 13 Jan 2019 - 10:56

» SUFFREN (FLM )
par Franjacq Dim 13 Jan 2019 - 9:39

» [ Blog visiteurs ] Sous-Marin Psyché
par Charly Dim 13 Jan 2019 - 9:38

» [ Divers frégates ] LANGUEDOC (FREMM)
par Xavier MONEL Dim 13 Jan 2019 - 7:37

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par Max Péron Sam 12 Jan 2019 - 21:25

» LA SPÉCIALITÉ DE RADIO
par Max Péron Sam 12 Jan 2019 - 21:04

» [ Logos - Tapes - Insignes ]
par Dudu Sam 12 Jan 2019 - 19:02

» [ Associations anciens Marins ] Journées d'entraide A.D.O.S.M
par Jean-Marie41 Sam 12 Jan 2019 - 18:35

» [Campagne] ANTILLES
par goffic37 Sam 12 Jan 2019 - 13:23

» [Les traditions dans la Marine] Les Villes Marraines
par Michel Roux Sam 12 Jan 2019 - 9:43

» ESCADRILLE 22 S
par Michel Roux Sam 12 Jan 2019 - 9:33

» [CAMPAGNE] NOUMÉA Tome 1
par cmbil22 Sam 12 Jan 2019 - 8:49

» [LES B.A.N.] LANVÉOC POULMIC
par Jean-Marie41 Ven 11 Jan 2019 - 20:15

» [ Blog visiteurs ] Recherche copains de mon grand-père (Torpilleur Adroit 1941).
par Charly Ven 11 Jan 2019 - 19:45

» [ Blog visiteurs ] Billets de 10 francs sur la Jeanne d'Arc
par Jean-Léon Ven 11 Jan 2019 - 12:10

» [Autres sujets marine] Les cloches de nos bâtiments (Armés et désarmés)
par poli dominique Ven 11 Jan 2019 - 6:52

» Vieilles paperasses humoristiques
par PAUGAM herve Jeu 10 Jan 2019 - 20:29

» DJIBOUTI - LES BARS
par jeanlouisk Jeu 10 Jan 2019 - 19:43

» MINERVE (SM)
par Michel Roux Jeu 10 Jan 2019 - 16:10

» [ Blog visiteurs ] J'étais élève Marocain au cours de Détecteur à Porquerolles.
par cmbil22 Mer 9 Jan 2019 - 15:14

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par DUJARDIN 76 Mer 9 Jan 2019 - 14:58

» [Divers escorteurs côtiers] Les Escorteurs Côtiers
par Domi83 Mer 9 Jan 2019 - 14:24

» [LES B.A.N.] AGADIR
par LEBRIS Mer 9 Jan 2019 - 10:26

» CDT BOURDAIS (AE)
par COLLEMANT Dominique Mar 8 Jan 2019 - 20:28

» CANOPUS (DC)
par J-L-14 Mar 8 Jan 2019 - 17:39

» [ Blog visiteurs ] autorisation d'utiliser des photos de POZZOLO pour un livre sur les montres de la marine nationale
par Charly Mar 8 Jan 2019 - 17:31

» [Campagnes] Fort-de-France
par goffic37 Mar 8 Jan 2019 - 14:02

» LE REDOUTABLE (SNLE) (Sous surveillance spéciale)
par chapellier Mar 8 Jan 2019 - 11:43

» DÉTROYAT (AVISO)
par jbriedi Mar 8 Jan 2019 - 10:46

» GARONNE (BSL)
par mysterioustef Mar 8 Jan 2019 - 9:45

DERNIERS SUJETS



LA GALISSONNIÈRE (EE)

Partagez
avatar
Claude JORGE
MAJOR
MAJOR

Age : 77
NON

Re: LA GALISSONNIÈRE (EE)

Message par Claude JORGE le Dim 22 Fév 2009 - 16:42

Dis moi si tu te souviens du tir où le Malafon est monté à la verticale et a piqué droit dans l'eau, de même celui qui avait perdu une aile et qui a fait un joli tour pour pratiquement nous revenir dessus ?

Pour les tirs j'étais en soute je ne voyais absolument rien, nous avions juste le bruit du départ... et la peinture à refaire ensuite sur la plage arrière, rampe de lancement et celle de rejet à la mer en cas de problème.



avatar
boudreure
QM 1
QM 1

Age : 77
Électricien d'armes NON

Re: LA GALISSONNIÈRE (EE)

Message par boudreure le Lun 23 Fév 2009 - 8:10

Je ne me souviens pas exactement de ces tirs là, mais comme il y avait plus souvent de loupés que de réussites (il faut dire qu'on expérimenter) je peux juste reprendre une partie de lettre que j'écrivais à mes parents le 28/02/1963 : mais j'ai très vite été remis dans le bain (retour de perme) car nous avons appareillé un quart d'heure à peine après mon retour à bord pour rentrer ce midi après des exercices désastreux.
Nous avons en effet embarqué des officiels étrangers et français (de l'OTAN en particulier) pour faire une démonstration de nos Malafons.
Malheureusement le premier engin a piqué du nez dans l'eau dès qu'il a eu quitté la rampe (coût, une trentaine de millions environ) et le deuxième n'a rien voulu savoir, pour partit l'essai a donc été tout à fait concluant pour ce qui est de mon poste pendant les tirs : un petit local avec des calculateurs et des centaines de lampes témoins à surveiller, je n'ai donc pas vu beaucoup les tirs, mais j'ai participé aussi à la peinture !!!
avatar
Claude JORGE
MAJOR
MAJOR

Age : 77
NON

Re: LA GALISSONNIÈRE (EE)

Message par Claude JORGE le Lun 23 Fév 2009 - 8:34

Après des exercices en Méditerranée, nous avons fais une escale à Barcelonne, nous étions à quai et il y avait un sous marin.
Après l'escale, à peine sorti des passe nous avons effectué plusieurs genres d'exercices et entre autres, le décollage de l'Alouette avec l'officier détail qui était un des pilote, l'EV DE......T que nous surnommions La secousse, car affublé d'un tic très prononcé de son épaule gauche ; lors de cet exercice l'hélico décolle du bord, il avait à son bord deux passagers, dont un cipal det qui partait en retraite dès notre retour sur Toulon, il décolle et fait un tour pour ensuite faire une stabilisation au dessus du sous-marin, alors que l'hélico quitte la station au dessus du sous-marin, il tombe pas très loin du soum.
C'était dans l'après-midi et le soleil se couchait.
Des photos superbes ont étaient prises, le soum faisant marche arrière pour récupérer l'hélico qui flottait toujours grâce aux boudins qui remplaçaient les roues, avec en fond le soleil couchant.

Pas trop de bobo pour l'ensemble de l'équipage sauf pour le cipal qui était du voyage avant son départ en retraite qui d'un coté du visage tout paraissait normal, mais un immense hématome sur l'autre côté de la joue.
Nous avons bien sur stoppé et mis l'embarcation à l'eau.
Des photos étranges ont été réalisées dans ce décor de coucher de soleil, le sous-marin, avec à côté une carcasse d'hélico remorquée par la vedette du bord.
La rescue fût menée à bien et l'hélico s'est retrouvé le long du bord, à l'aide de la potence d'embarquement Malafon, nous avons hissé l'hélico hors de l'eau, par l'axe du rotor et saisiné l'ensemble en bandoulière sur le côté bâbord, nous avons fais route sur Toulon, où l’accueil fût très remarqué.
Notre pilote était plus secoué que jamais.
Je ne connais pas la suite des évènements ni sanctions si il y en à eu, ou simplement le pourquoi de cet incident qui aurait pu être gravissime, avec morts d'hommes.
Je pense que le cipal Det se souviendra certainement de ses derniers jours dans la marine nationale.



avatar
florro
QM 1
QM 1

Age : 76
NON

Re: LA GALISSONNIÈRE (EE)

Message par florro le Lun 23 Fév 2009 - 11:21

Pour Boudreure et Jorge,
Je me souviens très bien de l'épisode du crash de l'Alouette.
Bien que j'étais de quart à la machine AV à ce moment, la nouvelle s'était répandue comme une trainée de poudre.
Les plongeurs du bord ont eux aussi participé à l'élingage pour la récupération...
Tu parles de belles photos prises à cette occasion, serais-tu disposer à m'en envoyer quelques-unes par mail ?
Cela me ferai un immense plaisir et étofferai un peu ma collection par ailleurs assez pauvre.
A l'époque, je ne possédais qu'un Kodak à soufflet avec viseur angulaire et focale fixe, ce qui limitait les possibilités.
Ci-dessous une vue que j'ai prise du haut de la colonne dédiée à Christophe Colomb accessible aux touristes avec un ascenseur à l'intérieur.
avatar
boudreure
QM 1
QM 1

Age : 77
Électricien d'armes NON

Re: LA GALISSONNIÈRE (EE)

Message par boudreure le Lun 23 Fév 2009 - 12:11

Pour florro et jorge.
Je n'ai malheureusement pas souvenir de cette escale et de cet accident, car je venais de débarquer quelques jours avant, si la date est bien 10/63.
Par contre la photo, malgré l'appareil (j'en ai eu un pareil) n'est pas mal du tout.
avatar
Claude JORGE
MAJOR
MAJOR

Age : 77
NON

Re: LA GALISSONNIÈRE (EE)

Message par Claude JORGE le Lun 23 Fév 2009 - 17:31

florro,
Pas de pot je n'avais personnellement pas d'appareil photos, je n'en ai toujours pas (de numérique ).
Les photos dont je parle j'avais eu l'occasion de les voir sur place depuis bien évidemment il doit être délicat d'en retrouver.

Pour JP, tu ne peux donc pas t'en souvenir si tu as quitté le bord avant cette sortie d'exercice.
Mais c'était un épisode qu'il est difficile d'oublié, d'autant que la photo que j'ai encore en mémoire il s'agissait du soum qui était près de l'épave de l'hélico et l'on voyait les occupants du dit hélico passer sur le pont du soum qui était du Typa DORIS, il me semble.



avatar
Yves Trambouze
MATELOT
MATELOT

Age : 58
NON

Re: LA GALISSONNIÈRE (EE)

Message par Yves Trambouze le Dim 15 Mar 2009 - 17:12

Bonjour à tous,
Je me présente Yves Trambouze.
J'ai effectué mon service en tant qu'appelé en 79/80.
Matelot 1 classe.
Je suis allé à Hourtin en avril 79 et en Mai de la même année j'embarquais sur l'EE La Galissonnière à Toulon.
J'étais COVEL (Chauffeur) à terre et Buandier en mer.
J'ai effectué un mission en Océan Indien (Djibouti) pendant 4 à 5 mois.
Passage de la ligne.
Je garderai toujours un bon souvenir de mon passage dans la Marine Nationale et j'espère par le biais de ce forum retrouver des connaissances.
Je demeure au Québec depuis 25 ans, je suis marié et j'ai un garçon de 18 ans.
J'ai vu en parcourant le forum que M.Yves Mazelin en faisait parti.
Vous étiez mon adjudant de compagnie à l'époque et LV Vennat était mon capitaine de compagnie.
J'étais le chauffeur du Cdt capitaine de frégate Renoux et Cdt capitaine de frégate De Lussy.
A bientôt.
avatar
taravana
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 55
Mecanicien NON

Re: LA GALISSONNIÈRE (EE)

Message par taravana le Mar 31 Mar 2009 - 23:00

Pour Georges 57,
De quand date la photos du service machine avec la liste du personnel ?
Car je ne suis pas dessus, alors que j'étais avec Joulia et Ledevehat au gazole, j'ai embarqué en mai 85 pour débarqué en juillet 87 (après Kiel).
Il n'y a pas non plus Leblond 2 galons mach ni Cervoni 2 galons aux, tu me dira ça a été ma pire affectation et comme pratiquement tous l'équipage je voulais débarqué et j'ai réussi après avoir fait le cours deconta, mais je garde des bons souvenir avec quelques personnes.
avatar
Yves Trambouze
MATELOT
MATELOT

Age : 58
NON

Re: LA GALISSONNIÈRE (EE)

Message par Yves Trambouze le Mer 1 Avr 2009 - 2:25

Canal de Suez 1979 et entrée en Mer rouge en direction de Djibouti.

Nous effectuons la traversée du canal de Suez puis entrons dans la mer rouge pour prendre la direction de Djibouti.
Mais quelques heures plus tard problème aux machines (Bouilloires je pense) résultat plus d'eau potable du moins en restriction plus de climatisation et douches à l'eau de mer jusqu'à Djibouti.
Tout le monde sur le pont pour dormir, les nuits chaleur infernale dans les coursives et les postes.
C'était assez spécial surtout pour les relèves de quart la nuit pour réveiller ceux qui étaient de service pas évident de les trouver quelque part couchés sur le pont.
Si il y en a qui ont d’autres anecdotes sur ce sujet faites le nous savoir.
Amicalement.
Yves
avatar
Maurice Mention
QM 1
QM 1

Age : 77
NON

Re: LA GALISSONNIÈRE (EE)

Message par Maurice Mention le Mar 14 Avr 2009 - 20:04

Pour Paul Boudreure,

Souvenirs, escale à Livourne en février ou mars 63.

Il faut que je scanne les autres.
Amicalement.
Maurice
avatar
MAZELIN YVES
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 70
NON

Re: LA GALISSONNIÈRE (EE)

Message par MAZELIN YVES le Ven 17 Avr 2009 - 16:51

Pour Yves Trambouze,
Oui, nous avons connu ce passage du canal sans clim, il y avait les manches à incendie en fonction permanente la journée, et la nuit dodo sur le pont et ce jusqu'à l'arrivée à Djibouti, et là du boulot pour les mécanos sous les ordres de LV Beauvillain et son adjoint ASP Lebehomme (ça ne s'invente pas), mais bonne mission malgré ce mauvais départ.
Bien amicalement.
Yves
avatar
florro
QM 1
QM 1

Age : 76
NON

Re: LA GALISSONNIÈRE (EE)

Message par florro le Lun 4 Mai 2009 - 12:13

Pour Boudreure et Jorge,
Voilà, j'ai trouvé auprès d'un ancien embarqué en même temps que nous, des images du crash de l'Alouette en octobre 63 au retour de Barcelone.
Je les mets en ligne avec l'accord de l'auteur.
Pour les plus jeunes, à cette époque, ils avaient adapté des flotteurs sur les patins de l'appareil ; on voit sur les images, que l'un des deux flotteurs a été en partie arraché lors de l'impact sur l'eau ce qui fait qu'il flotte un peu de guingois.
Une des pales du rotor est également tordue.
L'embarcation qu'on voit, c'est la vedette de service de La Galissonnière.
Souvenirs, souvenirs !!!

Précisons que le sous-marin c'est la Diane.





avatar
Claude JORGE
MAJOR
MAJOR

Age : 77
NON

Re: LA GALISSONNIÈRE (EE)

Message par Claude JORGE le Dim 24 Mai 2009 - 15:37

Bien les photos de l'hélico de l'enseigne DEMONGEOT.
La photo avec l'hélico en bandoulière sur bd arrière n'était pas mal non plus.



avatar
Cham
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 69
Infirmier NON

Re: LA GALISSONNIÈRE (EE)

Message par Cham le Mer 27 Mai 2009 - 8:10

Bonjour à tous,

Mon embarquement sur la Galissonnière...
Je pensais n'avoir aucune photo de mon temps sur la Galissonnière ; or, hier, en faisant du rangement, j'ai eu le grand plaisir d'en retrouver 2 que je viens de scanner et que suis heureux de poster.
Ces photos datent de 66, j'étais frais émoulu de l'école des infirmiers de Sainte Anne, et c'était mon premier embarquement.
Je ne suis resté que 4 mois sur le bateau, ayant été affecté ensuite au Maillé Brézé.
Je suis certain de l'année 66, quant au mois, c'était entre juillet et septembre, nous sortions de Toulon pour une journée d'exercices et des essais de télémétrie... si ma mémoire est bonne.


avatar
boudreure
QM 1
QM 1

Age : 77
Électricien d'armes NON

Re: LA GALISSONNIÈRE (EE)

Message par boudreure le Sam 27 Juin 2009 - 16:06

Escale à Landevennec.

Je sais que je ne suis pas le premier à présenter cette vue de landevennec, mais ici c'est moi qui l'ai prise.
Séjournant au Cap Sizun, je ne pouvais faite autrement qu'aller en pèlerinage à Landevennec voir ce qu'était devenue la Galissonnière que j'avais quittée en 63, et que je n'avais pas revue depuis.
Je n'ai malheureusement pas pu m'approcher plus près que le petit observatoire au bord de la route, j'ai bien essayé le petit chemin qui part de l'abbaye, mais ça devient casse cou et on n'est pas vraiment plus près, mais vue par l'arrière.
Il faudrait pouvoir y aller avec un petit canot, ou avoir un zoom assez puissant.
Enfin je l'ai vue, et c'est le principal.
Encore combien de temps restera t'elle en compagnie du Duperré et du Colbert ?

avatar
† le bourch pierre
MATELOT
MATELOT

Age : 78
NON

Re: LA GALISSONNIÈRE (EE)

Message par † le bourch pierre le Dim 19 Juil 2009 - 7:45

- Salut Bouat,
J'étais à bord à cette époque.




avatar
BOUAT
MATELOT
MATELOT

Age : 78
NON

Re: LA GALISSONNIÈRE (EE)

Message par BOUAT le Dim 1 Nov 2009 - 16:50

Salut à tous,
Je voudrais m'excuser auprès des copains Le Bourch, Jorge, Florro, Boudreuse, entre autre pour les avoir laissé sans réponses.
C'est un petit passage à vide de quelques mois que je vais essayer de combler.

Pour toi Boudreuse, si tu veux des informations complémentaires pour ta maquette, je peux te passer le plan officiel de la DCAN au 1/100ème datant de 1960 avec tous les détails.
Quand à la photo de celle que j'ai réalisée à bord avec 4 copains, je la passerai dans quelques jours.

A bientôt.
avatar
† le bourch pierre
MATELOT
MATELOT

Age : 78
NON

Re: LA GALISSONNIÈRE (EE)

Message par † le bourch pierre le Dim 1 Nov 2009 - 17:13

Salut Bouat,
Tu es tout excusé, je me demandais si les anciens de 60/62 étaient toujours là !
Pas beaucoup d'anciens de cette époque ?
Je suis allé voir cette vieille carcasse dans l'anse de Landévennec, ce n'est pas fait pour rajeunir.
Bonne fin de Dimanche.




avatar
SAINT ETIENNE CLAUDE
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 73
NON

Re: LA GALISSONNIÈRE (EE)

Message par SAINT ETIENNE CLAUDE le Lun 2 Nov 2009 - 18:18

Cette bonne Galissonnière...
Que de souvenirs, quoique sur cette baille mon séjour n'a pas été très long, avril 67 à oct 68.
Embarqué comme Chouf Timonier et plongeur de bord.
Elle sortait de carénage car peu avant mon arrivée le sonar remorqué s'était emmêlé les crayons sur un câble sous-marin qui n'était pas porté sur les cartes, d'où ma venue.
Il y avait encore des timoniers dans la marine, mais à cette époque on désirait supprimer cette spé, ils étaient progressivement remplacés par des boscos à vocation passerelle, le pauvre gars avant moi(le bosco) n'était pas en cause, ouf... (pour lui). Quelques mois plus tard, la spé de timonier sera rétablie.

Bébert 56,
A cette époque on recherchait désespérément une torpille, un prototype, qui disait-on coutait 1 milliard, je ne sais pas si s'était vrai, mais on l'a cherchée longtemps, et ce, sans résultat...
Je me souviens très bien de ce pétrolier qui avait explosé en deux sitôt sorti de Nice, la mer était mauvaise, nous les plongeurs, n'avions pu nous rendre compte de ce fait, si il y avait encore des personnes emprisonnées dans la partie avant, les autorités ; je crois que le pacha s'appelait Lennardt (?) sans certitude, ne voulaient pas faire de tirs sur cette coque qui dérivait vers la Corse et présentait un danger pour la navigation.
La nuit approchant nous y avons été obligés, rien n'y fit, pas plus que un ou deux passages avec les alizés de Fréjus, certainement que l'eau pénétrée par les trous d'obus a fait son office elle a coulé toute seule dans la nuit.
Effectivement plusieurs mois et certainement même des années après j'ai reçu moi aussi un mandat.
A bord nous avions fait des essais :
Une ceinture de bulle disposée tout autour de la coque, pour perturber la signature des hélices.
Une ancre verticale avait été implantée en plein milieu avant (sous le guindeau), de ce fait elle était invisible.
Nous plongeurs, avons été sollicités pour tous ces essais.
Je me souviens que des poignées avaient été soudées sous la coque, et ce à notre intention, afin que nous puissions vérifier le bon emboitage de l'ancre.
Lorsque le bâtiment était à faible allure...
Très très impressionnant pour un p'tit gars de 20 ans, surtout quand les hélices tournaient, certes lentement, mais tout seul sous une pareille coque avec les remous, les bruits et quelque fois de nuit...
avatar
Claude JORGE
MAJOR
MAJOR

Age : 77
NON

Re: LA GALISSONNIÈRE (EE)

Message par Claude JORGE le Mar 3 Nov 2009 - 8:30

Toutes les périodes d'essais sont stressantes pour les personnels concernés.

J'ai pour ma part sur ce bâtiment, fais les 1ers essais du mortier du Malafon,ainsi que ceux du sonar remorqué oh, bien sur je n'étais que matelot et Q/M mais j'étais dans le staff et ce n'était pas toujours de gaïté de coeur qu'il fallait effectuer certaines taches délicates, ne sachant pas trop ou nous allions en venir.

J'ai assisté mais non participé aux essais de la fameuse plateforme hélico et de l'élaboration de la grille de saisinage de l'hélico, il y avait des jours ou ce n'était pas triste.

Quan on a eu l'occasion de voir ces périodes, on comprend mieux les difficultés rencontrées par ceux qui ont travaillé au début sur la PA Charles de Gaulle.



avatar
cmbil22
LIEUTENANT DE VAISSEAU
LIEUTENANT DE VAISSEAU

Age : 74
Détecteur Clairon

Re: LA GALISSONNIÈRE (EE)

Message par cmbil22 le Mar 3 Nov 2009 - 10:11

Je n'ai fait que 6 mois sur La Galissonnière avec une campagne des Salins pour des Malafonex début 65.
Je me souviens d'un Cipal (un chibani) qui devait être torpilleur et qui suivait la trajectoire du Malafon et qui annonçait en roulant les R : Impact Torrrrpille ; puis peu après, Impact Malafon.
Je ne sais plus s'il était du Sud-Ouest ou du Creusot.
Qui s'en souvient ?




avatar
Hatoup
MATELOT
MATELOT

Age : 67
Gendarmerie maritime NON

Re: LA GALISSONNIÈRE (EE)

Message par Hatoup le Mar 3 Nov 2009 - 12:22

Il faut reconnaître que cette ancre de quille n'était pas géniale.
L'expérimentation de cette solution démontra que, outre des problèmes de rentrée d'ancre dans son logement qui nécessitaient souvent la présence d'un plongeur, la manœuvre de prise de mouillage se faisant en marche avant présentait des difficultés.
Il n'y eut pas d'autre système identique installé par la suite sur les bâtiments de notre marine.

Pour faire plaisir aux anciens de La Galissonnière.

Essais sous groix 1962 - Photo DCAN.




Modélisme - Voile.
avatar
SAINT ETIENNE CLAUDE
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 73
NON

Re: LA GALISSONNIÈRE (EE)

Message par SAINT ETIENNE CLAUDE le Mar 3 Nov 2009 - 12:39

Tous ces essais avaient un but bien entendu.
Ceux de l'ancre de quille étaient destinés à prévenir l'irradiation et la contamination du personnel présent sur le pont en cas de risques nucléaires, puisque, normalement si il y avait eu réussite, la commande du guindeau aurait été placé à la passerelle.
De ce fait aucun membre d'équipage n'aurait eu besoin d'être présent sur le pont.
A cette époque on avait des idées futuristes, à moins qu'une nécessité cachée...
avatar
Claude JORGE
MAJOR
MAJOR

Age : 77
NON

Re: LA GALISSONNIÈRE (EE)

Message par Claude JORGE le Mar 3 Nov 2009 - 12:57

A l'époque de la photo sous GROIX, j'étais à bord, et je faisait partie de l'équipage qui a descendu le bâtiment en Méditerranée.
N'était-ce pas un canonnier qui parlait avec le roulement ?
J'avais comme gradé le S/M LANCO, entre autre.



avatar
SAINT ETIENNE CLAUDE
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 73
NON

Re: LA GALISSONNIÈRE (EE)

Message par SAINT ETIENNE CLAUDE le Mar 3 Nov 2009 - 14:24

Alors nous étions ensemble, sauf que j'ai quitté le bord avant qu'il ne se rende en Atlantique...

Contenu sponsorisé

Re: LA GALISSONNIÈRE (EE)

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 16 Jan 2019 - 17:21