Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 707453 messages dans 13970 sujets

Nous avons 14422 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Bernard WELLER

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du EE Jauréguiberry 65 à fin 69
par Gbatta77 Aujourd'hui à 07:11

» BOIS BELLEAU (PA) [Tome 2]
par LA TOULINE Aujourd'hui à 06:36

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par gerardsin59 Aujourd'hui à 06:29

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par JACQUES SOUVAY ou BILL Aujourd'hui à 06:11

» [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE)
par J-C Laffrat Hier à 21:44

» [Campagne] ANTILLES
par loulou06000 Hier à 21:18

» [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)
par Roger Tanguy Hier à 21:13

» [Vie des ports] Port de Saint Nazaire
par Christian DIGUE Hier à 20:49

» LES SERVICES TER ET CONTRÔLE TER
par LEMOINE René Hier à 20:12

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par PAUGAM herve Hier à 19:42

» JEAN BART (FRÉGATE)
par Bureaumachine busset Hier à 18:55

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par Bureaumachine busset Hier à 18:05

» L'ALERTE (E.C.)
par navigateur Hier à 15:35

» [HISTOIRE ET HISTOIRES] LES CIMETIÈRES MILITAIRES FRANCAIS
par PAUGAM herve Hier à 11:46

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par COLLEMANT Dominique Lun 20 Aoû 2018, 21:00

» LIEUTENANT DE VAISSEAU LAVALLÉE (AVISO)
par facilelavie Lun 20 Aoû 2018, 19:14

» [Vieilles paperasses] CARTES POSTALES
par facilelavie Lun 20 Aoû 2018, 18:38

» LE BORDELAIS (ER)
par J-L-14 Lun 20 Aoû 2018, 18:07

» La spécialité infirmier Marine
par Roger Tanguy Lun 20 Aoû 2018, 18:00

» [ Opérations de Guerre ] Souvenirs
par corre claude Lun 20 Aoû 2018, 17:43

» [Les catastrophes dans la Marine] Frégate Météorologique LAPLACE
par alsybar Lun 20 Aoû 2018, 16:07

» COMMANDANT RIVIERE (AE) - Tome 2
par cabel Lun 20 Aoû 2018, 15:51

» SUFFREN (FLM )
par CARAMABELLE Lun 20 Aoû 2018, 14:15

» [La musique dans la Marine] Bagad de Lann-Bihoué
par PAUGAM herve Lun 20 Aoû 2018, 13:50

» [ Blog visiteurs ] agenda de la Marine
par Invité Lun 20 Aoû 2018, 08:54

» ESCADRILLE 22 S
par jean claude monzie Lun 20 Aoû 2018, 05:49

» [LES B.A.N.] ROCHEFORT
par Van de Zande Lun 20 Aoû 2018, 04:52

» ÉCOLE DES FOURRIERS DE ROCHEFORT
par Roger Tanguy Dim 19 Aoû 2018, 21:11

» [ Blog visiteurs ] FANGUATOFA 1972
par Invité Dim 19 Aoû 2018, 20:36

» C.I.N. QUERQUEVILLE
par Tocansa Dim 19 Aoû 2018, 19:54

» MYTHO (CM)
par cornaly Dim 19 Aoû 2018, 17:25

» [LES B.A.N.] DAKAR BEL-AIR et OUAKAM
par J-C Laffrat Dim 19 Aoû 2018, 10:09

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par Jean-Louis Richard Dim 19 Aoû 2018, 07:16

» FLOTTILLE 33 F
par walker Dim 19 Aoû 2018, 01:38

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LE PORT DES DÉCORATIONS
par Charly Sam 18 Aoû 2018, 21:36

» [ Blog visiteurs ] Réponse à navigateur PM Basset
par Invité Sam 18 Aoû 2018, 16:59

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par mataf57 Sam 18 Aoû 2018, 16:46

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par douzef Sam 18 Aoû 2018, 15:17

» FRANCIS GARNIER (AVISO)
par navigateur Sam 18 Aoû 2018, 14:07

» [LES B.A.N.] AGADIR
par L.P.(Pedro)Rodriguez Sam 18 Aoû 2018, 09:50

» LA CRÉOLE
par COLLEMANT Dominique Ven 17 Aoû 2018, 16:57

» [LES B.A.N.] Saint-Mandrier
par LENOIR Ven 17 Aoû 2018, 14:20

» JULES VERNE (BA)
par DUFFOND Serge Jeu 16 Aoû 2018, 20:14

» TARTU (EE)
par Jean-Léon Jeu 16 Aoû 2018, 16:40

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades Arromanches 06/73 à 04/74
par chauvin Jeu 16 Aoû 2018, 13:52

» LCT L9098
par GYURISS Jeu 16 Aoû 2018, 09:23

» Photos mission Balbuzard I, II et III sur le Clem en 92
par LEBRIS Jeu 16 Aoû 2018, 07:48

» VIEUX ET TRÈS VIEUX BÂTIMENTS
par Bureaumachine busset Jeu 16 Aoû 2018, 05:55

» Cours CHEQUA 1981
par pldem806 Jeu 16 Aoû 2018, 05:07

» [Histoire et histoires] Un monument en l'honneur d'un B17
par Joël Chandelier Mer 15 Aoû 2018, 20:18

» L' ALSACIEN (ER)
par vandini Mer 15 Aoû 2018, 20:15

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par takeo Mer 15 Aoû 2018, 19:11

» [ Recherches de camarades ] Recherche anciens mécaniciens et électriciens Porte-Avions ARROMANCHES du 02/02/73 au 31/01/74
par vandini Mer 15 Aoû 2018, 17:19

» LATOUCHE TREVILLE (FREGATE)
par J-L-14 Mer 15 Aoû 2018, 16:31

» CDT BOURDAIS (AE)
par COLLEMANT Dominique Mer 15 Aoû 2018, 15:23

» [Campagnes C.E.P.] FANGATAUFA
par Jean-Léon Mer 15 Aoû 2018, 10:24

» Hommages à nos anciens plongeurs démineurs.
par pldem806 Mer 15 Aoû 2018, 09:48

» [HISTOIRES ET HISTOIRE] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre
par morbihannais Mer 15 Aoû 2018, 09:16

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par Michel Roux Mer 15 Aoû 2018, 08:29

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par Joël Chandelier Lun 13 Aoû 2018, 18:04

» [ Blog visiteurs ] Recherche sur Georges Leygues et la Gloire
par centime44 Lun 13 Aoû 2018, 17:35

» CFM BREST
par GRAFF Gérard Lun 13 Aoû 2018, 16:43

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par LES BORMETTES Lun 13 Aoû 2018, 15:37

» [Vie des ports] Les ports de la Réunion
par takeo Lun 13 Aoû 2018, 12:32

» [Divers écoles de spécialité] L'école navale et le groupe des écoles du Poulmic
par Joël Chandelier Lun 13 Aoû 2018, 11:13

» [ Blog visiteurs ] Dakar 1940
par Invité Lun 13 Aoû 2018, 11:11

» MINERVE (SM)
par JACQUES SOUVAY ou BILL Lun 13 Aoû 2018, 07:18

» [ Blog visiteurs ] Petit fils d'un ancien militaire ex rapatrié de Diego Suarez Madagascar en 1973 LCT 9062
par L.P.(Pedro)Rodriguez Dim 12 Aoû 2018, 14:18

» LE GASCON (ER)
par J-L-14 Dim 12 Aoû 2018, 11:42

» [ Recherches de camarades ] Recherche PM DELIGNE atelier 57mm du 1Colbert
par loulou06000 Dim 12 Aoû 2018, 09:07

» ÉCOLE DE PLONGÉE DE LA MARINE
par Bureaumachine busset Dim 12 Aoû 2018, 06:39

» [Associations anciens marins] FNOM
par framery Sam 11 Aoû 2018, 08:12

» PÉGASE
par centime44 Ven 10 Aoû 2018, 17:28

» [Le service de santé] Cimetière de la Marine à Rochefort
par COLLEMANT Dominique Jeu 09 Aoû 2018, 21:30

» [Les traditions dans la Marine] Le port du sabre
par jobic Jeu 09 Aoû 2018, 21:15

» BALNY (AE)
par facilelavie Jeu 09 Aoû 2018, 17:07

» MARINE BORDEAUX
par Christian DIGUE Mer 08 Aoû 2018, 20:42

» CHAMPLAIN (BATRAL)
par Jean-Léon Mer 08 Aoû 2018, 17:44

» [Campagne C.E.P. - Papeete] État Major/CEP . Grd-Hotel et Taaoné
par LES BORMETTES Mer 08 Aoû 2018, 15:50

» [Histoire et histoires] LES HISTOIRES DE BONNERUE
par BONNERUE Daniel Mer 08 Aoû 2018, 15:50

» [Vie des Ports ] Port de La Rochelle
par COLLEMANT Dominique Lun 06 Aoû 2018, 20:26

» [ École des Mousses ] 2ème Cie 67/68
par Patrice Biron Lun 06 Aoû 2018, 09:02

» MARINE TOURANE
par d'HAILLECOURT JEAN CLAUDE Lun 06 Aoû 2018, 06:43

» [ La S.N.S.M. ] SNSM : un nouveau Capitaine
par Nenesse Dim 05 Aoû 2018, 15:24

» [Aéronavale divers] Hélico NH90
par jobic Dim 05 Aoû 2018, 15:09

» MARSOUIN (SM)
par Marco-56 Dim 05 Aoû 2018, 14:28

» [Divers écoles de spécialité] FISEFA ET FIFORA
par jackychon Sam 04 Aoû 2018, 18:11

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par Van de Zande Ven 03 Aoû 2018, 17:05

» ARROMANCHES (PA)
par Max Péron Ven 03 Aoû 2018, 16:17

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par L.P.(Pedro)Rodriguez Ven 03 Aoû 2018, 09:34

» [Votre passage au CFM] Le CPER Hourtin
par Papynano Jeu 02 Aoû 2018, 19:31

» Accident du Sous Marin FLORE
par le hetet O Jeu 02 Aoû 2018, 18:25

» [ Blog visiteurs ] contacter l'ex Maître-principal GUICHOU (en 1980)
par Invité Jeu 02 Aoû 2018, 16:48

» photo de l'avant et de coté du pétrollier PAPEENO[ Blog visiteurs ]
par GYURISS Jeu 02 Aoû 2018, 16:24

» [ Blog visiteurs ] Insération photos sur mon compte
par centime44 Jeu 02 Aoû 2018, 13:34

» MURUROA - FANGATAUFA VOLUME 3
par marsouin Mer 01 Aoû 2018, 20:37

» AIGLE (CM)
par COLLEMANT Dominique Mer 01 Aoû 2018, 20:34

» LE BOULONNAIS (ER)
par BONNERUE Daniel Mer 01 Aoû 2018, 15:38

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Écussons
par foufou Mer 01 Aoû 2018, 15:14

DERNIERS SUJETS


[ École des Mousses ] Histoire de l'École des mousses

Partagez
avatar
tabletop83
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 56
Radio NON

Re: [ École des Mousses ] Histoire de l'École des mousses

Message par tabletop83 le Lun 02 Juil 2007, 13:43

coincoin a écrit:En parlant les instructeurs Boscos, nous en avions un, à la 3, 70/71...... PAUGAM.... qui n'a pas connu Paugam ??? un poème... avec régulièrement la même phrase aux avirons: "tout dans les seins, comme ma soeur"... c'était un poète.... un sacré brave type, que mon père avait connu à Hourtin..... et même s'il allumait assez régulièrement les chaudières, il connaissait son boulot.....

j'ai du t'avoir comme instructeur a le 400hz des telecommandes!!!!



avatar
Bébert56
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 70
NON

Re: [ École des Mousses ] Histoire de l'École des mousses

Message par Bébert56 le Lun 02 Juil 2007, 15:28

@VALET Michel a écrit:j'aimerai savoir à quoi les batiments de cette école sont maintenant destinés.

Le C.I. N. Brest continue la formation des "MAISTRANCIERS" , des contrats courts, et sur le front de mer les batiments sont réservés "Au Lycée Navale" de la seconde à "Math Sup" et "Math Spé".




Dominique BGR (ancien "MOUSSE" 2ième Cie) alias "Bébert" de la "Terre Sainte" en pays Minahouet
+25 ans.
Depuis le 01/02/2007 :A raccrocher les outils aux rateliers
avatar
coincoin
Invité

Re: [ École des Mousses ] Histoire de l'École des mousses

Message par coincoin le Lun 02 Juil 2007, 15:46

Ah, ça c'est possible, si tu étais en cours entre 80 et 83; moi je donnais les cours UHF aux CFOM, aux BS et aux officiers....
mais j'ai vu passer tellement d'élèves, impossible de me souvenir de tous les noms!.....
avatar
Argouarc'h
MAJOR
MAJOR

Age : 60
NON

Re: [ École des Mousses ] Histoire de l'École des mousses

Message par Argouarc'h le Lun 02 Juil 2007, 15:50

pour Valet Michel
ça fait plaisir de revoir un ancien de la 2 de 74 je me sens un peu seul de cette promo!
Pour y avoir séjourné avec la PPM Quimper en avril dernier, je peux te dire qu'à part le Centre de restauration (ancien foyer Granperrin) et le bâtiment qui n'existait pas en 74 entre la piscine et le blockhauss armurerie, qui fut bâti quand ça passa à 4 cies, appelé (j'ai un trou de mémoire, ça y est ça commence) ; Trémintin, où étaient les appelés, héberge à présent les Cours des Matelots! Armorique héberge les Maistranciers, le pavillon Est est toujours dédié à l'Etat major et le pavillon Ouest héberge les officiers céli ou de passage! le Bt de ligne, Bébert56 en a déjà parlé pour les pingouins du lycée naval! Où se trouvait à l'étage de St Pierre Ouest, le réfectoire des 3 cies Mousses, ce sont maintenat des salles de cours! et où se trouvaient les cuisines il y a encore 5 ans, je n'y ai pas été lors de mon dernier passage! St Pierre Est au rez de chaussée, comme à l'époque: des salles de cours et àl'étage , les différents GI et les bureaux des "formateurs" comme on dit maintenant! De tous les blochkauss, seul celui de l'armurerie (chut, confdef) est toujours dédié à sa première utilisation! Comme tu peux le voir, ça n'a pas beaucoup changé, et même depuis 99, avec l'arrivée du cours des matelots, les pompons rouges, devenus si rares avec la suspension du service national et la suppression des Mousses bien avant, on fait un retour en force dans les lieux! Plus, j'oubliais, les "algécos" des Malais qui sont près de la porte Nord!
Voilà cher copain de promo pour quelques précisions sur l'état des lieux du CIN en 2007



avatar
ATTILA
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 68
NON

Re: [ École des Mousses ] Histoire de l'École des mousses

Message par ATTILA le Jeu 05 Juil 2007, 11:31

Salut Daniel,
je suis originaire de la Dordogne, en l'occurence PERIGUEUX
et le Périgord Noir.



avatar
Invité
Invité

Re: [ École des Mousses ] Histoire de l'École des mousses

Message par Invité le Jeu 05 Juil 2007, 11:37

Daniel
Voilà comment faire....Tu clic sur éditer (en haut à droite), tu supprime ta photo et tu la réinstalle en 640 pixel max de largeur pour le forum, et tu clic "envoyer".
Voilà, à toi de jouer....
avatar
MANZA
QM 1
QM 1

Age : 72
NON

Re: [ École des Mousses ] Histoire de l'École des mousses

Message par MANZA le Dim 29 Juil 2007, 21:25

[quote="Joël Chandelier"] D'aprés mon souvenir le "Peloton" a été supprimé en 62(j'étais à Maistrance) car préjudiciable pour suivre les cours d'enseignement général.
Rassure toi, moi j'y étais en 63 et je me suis pris 2 heures de peloton avec le second maître HUON ! Après ces 2 heures, je suis parti au lit de 15h00 au lendemain ! Les heures de peloton ont dû cesser en 64 (je pense).



avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: [ École des Mousses ] Histoire de l'École des mousses

Message par Joël Chandelier le Dim 29 Juil 2007, 23:02

Pour MANZA
J'ai connu Huon comme CS quand j'étais à Maistrance il était prof de gym je crois(Moniteur d'Education Physique comme il faut le dire avec une insigne spéciale)
Ce n'était pas en 61-62 le plus "dur" je le trouvais même à l'époque trés cool par rapport aux autres instructeurs qui avaient en charge notre éducation militaire. Si tu vas sur le sujet Maistrance Pont il me semble qu'il y a une photo ou Huon est présent.

Pour Loïc
Bien qu'étant un de tes "bleus" n'ayant pas fait Loctudy j'ai souvent entendu parler avec mes anciens de la 2 ayant fait le déménagement Loctudy-Brest des bagares à la Porcherie. Mon ancien Chef de Hune Daniel Boullier m'a offert récement un livre sur l'école des mousses ou l'on parle également de ses "rixes" à la porcherie qui transformaient les jeunes mousses en homme.





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
LEMAIRE
QM 1
QM 1

Age : 62
NON

Re: [ École des Mousses ] Histoire de l'École des mousses

Message par LEMAIRE le Lun 30 Juil 2007, 06:26

Peux tu me donner des renseignements sur ce livre?

Merci





Amicalement
Jean-François LEMAIRE
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: [ École des Mousses ] Histoire de l'École des mousses

Message par Joël Chandelier le Lun 30 Juil 2007, 08:10

Suite du post de Loic
Et attention les plus jeune ce qui suit va peut être vous paraitre choquant depuis + de 45 ans ont passé soit plus de 2 générations..... et comme tout évolue avec le temps....
Extrait du livre "Evocations" Au Temps des Mousses de Jacky Laurent aux éditions Alan Sutton







 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
goblin
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 72
NON

Re: [ École des Mousses ] Histoire de l'École des mousses

Message par goblin le Sam 04 Aoû 2007, 09:49

Pour JOJO :
Le bizutage étant l'affaire de gugus groupés contre des gugus isolés, il prenait fin dès que les seconds pouvaient faire bloc pour se rebeller.
C'est ce qui est arrivé quand, à l'été 61, un bleu de la 2 a foutu un ancien de la 1 dans la piscine vide car en construction.
Le "pousseur" est devenu détecteur et au cours du Be a viré son pitaine de compagnie du terrain pour avoir discuté une décision de coup-franc alors qu'il arbitrait un match de foot Off/Om... ce qui prouve qu'il fallait pas trop le titiller.
Désolé de remettre l'anecdote dans le bon sens. Mais les bleus n'étaient pas toujours les dindons de la farce dans les affrontements.
Allez ! un petit coup de nostalgie : le vaisseau en pierres de taille en arrière plan du vaisseau de rouille, hier sur la rade.




"Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile, il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel."
Dalaï Lama............
avatar
jym
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Résident à l'étranger : Belgique
Age : 62
NON

Re: [ École des Mousses ] Histoire de l'École des mousses

Message par jym le Sam 04 Aoû 2007, 10:13

Tout à fait d'accord avec toi Goblin, en tout cas en 1972, je n'ai pas souvenir de problème aux mousses, ni plus tard d'ailleurs, je ne dis pas que tout se passait toujours tout à fait bien, mais j'ai souvenir que surtout à bord, c'était la camaraderie qui finissait pas l'emporter c'était, au moins dans mes souvenirs, plus "tous pour un, un pour tous" que "haro sur le baudet".
Je n'avais pas la carrure "tarzan", mais je n'ai aucun mauvais souvenir, même le passage de la ligne a été plus une fête qu'autre chose.





Jean-yves Mages dans la Royale de 1972 à 1980.
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: [ École des Mousses ] Histoire de l'École des mousses

Message par Joël Chandelier le Sam 04 Aoû 2007, 10:55

Merci goblin pour ton explication sur "l'incident" accident du gars poussé dans la piscine.....à sec et remis dans le bon ordre.
Par contre si tu parles d'un bleu de la 2 à l'été 61 c'est que ce dernier était incorporé depuis avril 61(ce qui étais ton cas) et tu poursuis avec un ancien de la 1 donc incorporé en octobre 60 (ce qui est mon cas).
Pour conclure c'est donc que cette "affaire" s'est passée pendant que nous étions tous les deux au Groupe Armorique et nous concernait directement par Cie interposée, alors que j'étais persuadé que celà c'était passé pendant que j'étais à Maistrance (Sept61-juin62) avec un de la 2 (incorpo avril 61) et un de la 1 (incorpo oct 61). Le gars de la 2 étant l'ancien et celui de la 1 le bleu voilà pourquoi j'en ai parlé plus haut.
Pour terminer d'accord avec toi sur le "bizutage" c'était une question de rapport de forces. Et pour finir simple curiosité de ma part le "pousseur" devenu détecteur tu dois le connaître???





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
Plume
QM 1
QM 1

Age : 64
Radio équipage NON

Re: [ École des Mousses ] Histoire de l'École des mousses

Message par Plume le Dim 05 Aoû 2007, 11:08

Bonjour les anciens mousses

En découvrant ce forum, que de souvenirs qui me reviennent

Incorpo, coiffeur, habillement... on avait la tête rasée, avec des cicatrices, des coups de tondeuses partout ...

Le premier week end passé avec la musette au lavoir, puis à repasser, avec la planchette 25X25, noircir les les godillots au cirage fondu ... chacun avait sa méthode, on crachait, on frottait, on astiquait, mais fallait que ça brille pour le lundi. Il fallait coudre son ruban, sa jugulaire. On portait les guètres et le ceinturon.

puis le second week end, piqure TABDT, nous étions consignés sans manger pendant un week end, avec un bol de lait !

On potassait le manuel du marin, on découvrait le nom et les silhouettes des bateaux, les spés...

Et venait le premier dimanche en uniforme dans les rues de Brest. On était pas riche, alors on se payait un rouge-limonade ou un demi pression chez Mado.

En 69 les réglements de compte se passaient derrière le bunker de l'armurerie.

Le bunker de l'armurerie, c'est là qu'on percevait les mousquetons marine 1916 bien adaptés pour notre âge et pour le maniement d'armes. Il y avait également une pièce de détente où l'on pouvait écouter de la musique. Sinon on allait chez l'aumonier trouver un peu de réconfort.

Le samedi, on avait droit au foyer, et cinéma, mais-là mef aux anciens qui nous rackettaient.

Je me souviens aussi des "troupes". En arrivant aux mousses, on était pratiquement initié à la cigarette, au début les "troupes" nous faisait tousser, mais on s'y habituait vite. Le zipo acheté à la coopérative devenait vite indispensable. Il y avait les poses cigarettes dans les couloirs des salles de classes. L'après-midi, c'était la distribution de chocolat.

Je me souviens aussi des semaines de service, réfectoire, corvées de patates, factionnaire porte nord, porte sud, planton au pavillon Est, infirmerie etc ...

et puis les sorties sur le Buffle, l'Etoile, la Belle Poule ou encore avirons à Pen Arveur ! ou encore les stages incendie.
ça se passait sur un site à quelques kilomètres du CIN. On apprenait à courrir avec le Fenzy...

Je me souviens des profs, des instructeurs, PM Le Pogam, un bidel pas marrant que tout le monde craignait ... un patron fusco dont j'ai oublié le nom et qui était un peu plus paternel ... et le SM bosco, qui était humain et le dimanche, venait dans les chambrées, gratter la guitare, et nous faire rêver des iles lointaines !

C'était tout ça les mousses, une vie de misère, mais on ne se plaignait pas. On attendait la perm de Noel, de Pâques, et enfin récompense suprême, le galon de matelot et l'insigne de gabier des équipages !




Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage.
avatar
goblin
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 72
NON

Re: [ École des Mousses ] Histoire de l'École des mousses

Message par goblin le Dim 05 Aoû 2007, 23:08

Ouais JoJo ! je connais le "pousseur" et c'est pour çà que je suis sûr de la date ; c'est bien pendant notre semestre commun. Il n'avait poussé personne d'ailleurs, ce n'était que le résultat involontaire de la bagarre. C'est au Be à Porquerolles que je l'ai vraiment connu, à Brest nous n'étions pas dans le même escouade. Un type franc comme l'or tant qu'on ne l'embêtait pas. C'est avec lui que j'ai pris la première cuite de ma vie à la suite d'un pari imbécile que j'avais perdu... il y en a eu d'autres après... pas tant que çà d'ailleurs.
Puisque tu as sollicité nos souvenirs de peloton, je me souviens parfaitement de mon dernier. Le "meneur de jeu" était un CS de la 1 nouvellement arrivé qui te foutait la chiasse verte rien qu'en te regardant tant il avait une tête d'assassin. Après l'inspection, départ au pas cadencé de course sous les hurlements d'usage jusqu'à ce que nous soyons caché par un petit bosquet. Et là... on a passé l'heure le cul dans l'herbe à fumer le clope. Notre accompagnateur était un transformiste de talent ; sympa et brave type comme pas possible... Il a recapelé ses attitudes de tortionnaire pour le retour, totalement en contradiction avec le fait que nous soyons tous frais comme l'oeil.
J'ai retenu comme leçon que ce ne sont pas ceux qui gueulent le plus fort qui sont les plus méchants.
Mais il faut ête juste, çà ne se passait pas toujours aussi bien, et loin s'en faut.
Parfois, çà se passait même très mal.
Et pendant ce temps-là, les autres étaient au foyer... pas terrible d'ailleurs. On fait nettement mieux depuis.




"Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile, il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel."
Dalaï Lama............
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: [ École des Mousses ] Histoire de l'École des mousses

Message par Joël Chandelier le Lun 06 Aoû 2007, 08:11

Le "Chandelier" est maintenant tout à fait éclairé

Encore merci goblin





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
MARCOT Daniel
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Missilier ASM NON

Re: [ École des Mousses ] Histoire de l'École des mousses

Message par MARCOT Daniel le Lun 06 Aoû 2007, 08:45

Pour goblin.

C'est bien un mousse de ta compagnie qui a été blessé à la tête par une balle de mousqueton tirée par un CS qui voulait jouer à Guillaume Tell en visant le pompom de la victime ?



avatar
goblin
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 72
NON

Re: [ École des Mousses ] Histoire de l'École des mousses

Message par goblin le Lun 06 Aoû 2007, 09:53

Pour JOJO :
Ravi d'avoir pu éclairer "La Chandelle".
Pour MARCOT :
Oui, c'est exact. Je n'ai pas assisté à la scène puisque mon escouade n'était pas dans le coup... C'était lors d'un tir à balles réduites dans un stand de fortune situé à l'Est de l'école. Le CS en question venait juste de passer SM, je tais volontairement son nom pour ne pas indisposer sa descendance qui peut être amenée à lire ces lignes. Il n'y avait pas d'officier présent lors de cette séance et la condition de l'accident est bien celle que tu décris. La rumeur a circulé comme quoi le mousse s'en serait tiré mais avec de de lourdes séquelles, en tout état de cause, on n'a plus revu, ni le tireur, ni la victime et l' emplacement de tir a été désaffecté.
Seule certitude, et aussi bizarre que çà puisse paraitre, le gradé est resté dans l'armée. J'en ai eu confirmation par témoignage et photo de façon totalement fortuite quelques temps avant ma retraite définitive, la civile.


Dernière édition par le Ven 10 Aoû 2007, 19:57, édité 1 fois




"Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile, il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel."
Dalaï Lama............
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: [ École des Mousses ] Histoire de l'École des mousses

Message par Joël Chandelier le Lun 06 Aoû 2007, 10:21

Et oui encore une "anecdote" réelle qui se produisit pendant ma session Maistrance, goblin, mais cette fois çi ce ne fut pas une simple blessure. Tu as bien fait de taire le nom du "tireur" surnommé logtemps "Guillaume Tell" mais pas devant lui....... vu la carrure de l'individu.
Pour cette malheureuse histoire qui à fortement blessé notre jeune camarade cette balle de tir réduit au fusil Mousqueton 8m/m (au lieu de l'ogive en bout de douille c'est une bille en plomb qui était placée) s'est coupée en deux parties par la baleine de son bachis(le tireur lui avait dit "bouge pas Mousse je vais dégommé ton pompom")une partie se logea et resta au niveau de son front mais c'est l'autre partie qui créa séquelles car elle alla se loger à l'arrière prés du cervelet elle avait traverser sa tête. Ce S/M Fusco fut rétrogadé CS mais resta dans la Marine. Je l'ai personnellement rencontré à la Salle à manger d'une unité à terre de Toulon il était PM c'était dans la fin des années 70(je me suis bien gardé de lui adresser la parole pour lui dire qu'on se connaissait)
Dans cette malheureuse affaire le Cdt Bordeaux reçu un avertissement ainsi que le Cdt Chaminade Directeur des Etudes. Le Capitaine de Cie dont j'ai oublié le nom fut également sanctionné.





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
goblin
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 72
NON

Re: [ École des Mousses ] Histoire de l'École des mousses

Message par goblin le Lun 06 Aoû 2007, 16:49

Il s'agissait de OE1 Paugam dit "Pépito" et il est vrai qu'en ce qui concerne le fusco en question, la génétique l'avait davantage privilégié en muscles qu'en neurones... Globalement, il n'est pas insultant de dire que l'encadrement n'était pas à la hauteur de ce que l'on a le droit d'attendre dans une école de formation. Je crois savoir qu'un effort dans le sens de l'amélioration a été fait par la suite... La démarche des personnels de service après 18h00 laissait souvent penser que le groupe Armorique était un embarquement à la mer, parfois par gros temps. Deux instructeurs se sont vantés à la fin de l'année scolaire de jouer l'apéro de midi sur le nombre de mousses inscrits sur la fameuse peau de bouc. Il n'est pas non plus nécessaire de citer leurs noms. Il convient cependant de ne pas généraliser, et c'est avec plaisir que je me rappelle du SM bosco LE BLOA qui était un authentique brave homme.




"Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile, il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel."
Dalaï Lama............
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: [ École des Mousses ] Histoire de l'École des mousses

Message par Joël Chandelier le Lun 06 Aoû 2007, 18:29

A leur décharge nos instructeurs (donc nos encadrants) avaient pour certain fait l'Indochine 6 à 7 ans auparavant et ils leur restaient une certaine trace..... aussi une affectation à terre était moins périlleuse pour le Commandement qu'une affectation dans une unité opérationnelle
D'autre part tant que leur "gaudriole" se limittait à la lingerie(et à la lingére lol! ) ça passait mieux que de voir des têtes avinées qui j'en suis persuadé n'ayant pas le droit à la parole chez eux faisaient preuve d'une autorité facile au prés de jeunes de 16 ans comme nous.
Celà ne m'a pas traumatisé mais au contraire forger un état d'esprit contraire que j'ai pu mettre en pratique quand j'ai été instructeur de jeunes(et moins jeunes aussi).
Allez ne faisons plus leur procés dans toute corporation il y a des bons et des moins bon et tu le dis goblin on a des souvenirs d'instructeur vraiment digne de ce mot comme à Maistrance mon Maitre de Groupe Pilote de la Flotte Bihan





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
Aurensan 65
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 72
Transmetteur NON

Re: [ École des Mousses ] Histoire de l'École des mousses

Message par Aurensan 65 le Mer 08 Aoû 2007, 09:14

Bonjour,

Daniel, nous avons débuté ensemble notre carrière, j'étais dans la 9ème escouade avec le SM Pich....
Je suis originaire de Bergerac, le périgord pourpre (clin d'oeil à Attila).

Bonne journée



avatar
goblin
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 72
NON

Re: [ École des Mousses ] Histoire de l'École des mousses

Message par goblin le Sam 11 Aoû 2007, 20:41

Direction la statut Colbert... En avant, marche.


Dernière édition par le Dim 19 Aoû 2007, 04:29, édité 1 fois




"Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile, il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel."
Dalaï Lama............
avatar
facilelavie
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 64
NON

Re: [ École des Mousses ] Histoire de l'École des mousses

Message par facilelavie le Dim 12 Aoû 2007, 12:44

Pour "plume" au vu de ton matricule nous avons fait les Mousse ensemble, 69/70 j'etais a la 3



Souvenirs souvenirs ... que de bons souvenirs.
École des Mousses, puis 36 ans...
avatar
Plume
QM 1
QM 1

Age : 64
Radio équipage NON

Re: [ École des Mousses ] Histoire de l'École des mousses

Message par Plume le Dim 12 Aoû 2007, 14:19

Bonjour Facilelavie,
oui, j'étais à la 5ème escouade de la 1 ? Incorpo en septembre 69. Je me souviens qu'au rassemblement, on était immédiatement à gauche en entrant dans la cour, de l'autre côté en face de nous, il y avait la 2 + les permanents et donc face au batiment principal, il devait y avoir Maistrance et la 3 ?)




Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage.

    La date/heure actuelle est Mer 22 Aoû 2018, 07:37