Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 705866 messages dans 13965 sujets

Nous avons 14411 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est GUYONNET

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [HISTOIRES ET HISTOIRE] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre
par alain EGUERRE Aujourd'hui à 6:58

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par PAUGAM herve Hier à 23:04

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par Bureaumachine busset Hier à 22:04

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par Jean-Marie41 Hier à 21:46

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par JACQUES SOUVAY ou BILL Hier à 18:58

» LCT L9098
par marsouin Hier à 15:37

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par gerardsin59 Hier à 8:17

» [Histoire et histoires] Un monument en l'honneur d'un B17
par PAUGAM herve Lun 13 Aoû 2018 - 21:39

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par Joël Chandelier Lun 13 Aoû 2018 - 20:04

» BOIS BELLEAU (PA) [Tome 2]
par Pépé 974 Lun 13 Aoû 2018 - 20:04

» [ Blog visiteurs ] Recherche sur Georges Leygues et la Gloire
par centime44 Lun 13 Aoû 2018 - 19:35

» CFM BREST
par GRAFF Gérard Lun 13 Aoû 2018 - 18:43

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par LES BORMETTES Lun 13 Aoû 2018 - 17:37

» [LES B.A.N.] DAKAR BEL-AIR et OUAKAM
par morbihannais Lun 13 Aoû 2018 - 16:47

» [Vie des ports] Les ports de la Réunion
par takeo Lun 13 Aoû 2018 - 14:32

» SUFFREN (FLM )
par framery Lun 13 Aoû 2018 - 13:20

» [Divers écoles de spécialité] L'école navale et le groupe des écoles du Poulmic
par Joël Chandelier Lun 13 Aoû 2018 - 13:13

» [ Blog visiteurs ] Dakar 1940
par Invité Lun 13 Aoû 2018 - 13:11

» MINERVE (SM)
par JACQUES SOUVAY ou BILL Lun 13 Aoû 2018 - 9:18

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par J-C Laffrat Dim 12 Aoû 2018 - 21:15

» [ Blog visiteurs ] Petit fils d'un ancien militaire ex rapatrié de Diego Suarez Madagascar en 1973 LCT 9062
par L.P.(Pedro)Rodriguez Dim 12 Aoû 2018 - 16:18

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par J-L-14 Dim 12 Aoû 2018 - 15:38

» LE GASCON (ER)
par J-L-14 Dim 12 Aoû 2018 - 13:42

» [ Recherches de camarades ] Recherche PM DELIGNE atelier 57mm du 1Colbert
par loulou06000 Dim 12 Aoû 2018 - 11:07

» ÉCOLE DE PLONGÉE DE LA MARINE
par Bureaumachine busset Dim 12 Aoû 2018 - 8:39

» LE BORDELAIS (ER)
par COLLEMANT Dominique Sam 11 Aoû 2018 - 22:06

» [Associations anciens marins] FNOM
par framery Sam 11 Aoû 2018 - 10:12

» PÉGASE
par centime44 Ven 10 Aoû 2018 - 19:28

» MYTHO (CM)
par alsybar Ven 10 Aoû 2018 - 18:15

» [Le service de santé] Cimetière de la Marine à Rochefort
par COLLEMANT Dominique Jeu 9 Aoû 2018 - 23:30

» [Les traditions dans la Marine] Le port du sabre
par jobic Jeu 9 Aoû 2018 - 23:15

» BALNY (AE)
par facilelavie Jeu 9 Aoû 2018 - 19:07

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par LA TOULINE Jeu 9 Aoû 2018 - 16:20

» MARINE BORDEAUX
par Christian DIGUE Mer 8 Aoû 2018 - 22:42

» CHAMPLAIN (BATRAL)
par Jean-Léon Mer 8 Aoû 2018 - 19:44

» [Campagne C.E.P. - Papeete] État Major/CEP . Grd-Hotel et Taaoné
par LES BORMETTES Mer 8 Aoû 2018 - 17:50

» [Histoire et histoires] LES HISTOIRES DE BONNERUE
par BONNERUE Daniel Mer 8 Aoû 2018 - 17:50

» [Vie des Ports ] Port de La Rochelle
par COLLEMANT Dominique Lun 6 Aoû 2018 - 22:26

» [ École des Mousses ] 2ème Cie 67/68
par Patrice Biron Lun 6 Aoû 2018 - 11:02

» MARINE TOURANE
par d'HAILLECOURT JEAN CLAUDE Lun 6 Aoû 2018 - 8:43

» [ La S.N.S.M. ] SNSM : un nouveau Capitaine
par Nenesse Dim 5 Aoû 2018 - 17:24

» [Aéronavale divers] Hélico NH90
par jobic Dim 5 Aoû 2018 - 17:09

» MARSOUIN (SM)
par Marco-56 Dim 5 Aoû 2018 - 16:28

» CDT BOURDAIS (AE)
par Max Péron Dim 5 Aoû 2018 - 12:23

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LE PORT DES DÉCORATIONS
par BEBERT 49 Sam 4 Aoû 2018 - 20:56

» [Divers écoles de spécialité] FISEFA ET FIFORA
par jackychon Sam 4 Aoû 2018 - 20:11

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par Van de Zande Ven 3 Aoû 2018 - 19:05

» ARROMANCHES (PA)
par Max Péron Ven 3 Aoû 2018 - 18:17

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par L.P.(Pedro)Rodriguez Ven 3 Aoû 2018 - 11:34

» [LES B.A.N.] AGADIR
par Momo Ven 3 Aoû 2018 - 10:19

» [Votre passage au CFM] Le CPER Hourtin
par Papynano Jeu 2 Aoû 2018 - 21:31

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par salonais Jeu 2 Aoû 2018 - 20:46

» Accident du Sous Marin FLORE
par le hetet O Jeu 2 Aoû 2018 - 20:25

» [ Blog visiteurs ] contacter l'ex Maître-principal GUICHOU (en 1980)
par Invité Jeu 2 Aoû 2018 - 18:48

» photo de l'avant et de coté du pétrollier PAPEENO[ Blog visiteurs ]
par GYURISS Jeu 2 Aoû 2018 - 18:24

» [ Blog visiteurs ] Insération photos sur mon compte
par centime44 Jeu 2 Aoû 2018 - 15:34

» MURUROA - FANGATAUFA VOLUME 3
par marsouin Mer 1 Aoû 2018 - 22:37

» AIGLE (CM)
par COLLEMANT Dominique Mer 1 Aoû 2018 - 22:34

» LE BOULONNAIS (ER)
par BONNERUE Daniel Mer 1 Aoû 2018 - 17:38

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Écussons
par foufou Mer 1 Aoû 2018 - 17:14

» CROIX DU SUD (DM)
par jobic Mer 1 Aoû 2018 - 15:58

» Officiers techniciens
par papiserge Mer 1 Aoû 2018 - 15:57

» [ Recherches de camarades ] Recherche ancien FNFL ?
par COLLEMANT Dominique Mar 31 Juil 2018 - 21:03

» [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter
par COLLEMANT Dominique Mar 31 Juil 2018 - 21:01

» [ Marine à voile ] Mon "boutre" marocain.
par ARNOULT Mar 31 Juil 2018 - 15:49

» [HISTOIRE ET HISTOIRES] LES CIMETIÈRES MILITAIRES FRANCAIS
par Max Péron Mar 31 Juil 2018 - 14:41

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par Michel Roux Mar 31 Juil 2018 - 11:01

» [ AFRIQUE DU NORD ] Harkis de la D.B.F.M.
par COLLEMANT Dominique Lun 30 Juil 2018 - 22:23

» QUARTIER MAITRE ANQUETIL (AVISO)
par pierrix Lun 30 Juil 2018 - 21:37

» DIRECTION DU PORT DE BREST
par douzef Lun 30 Juil 2018 - 12:46

» ADOUR - P603
par douzef Lun 30 Juil 2018 - 9:48

» LE VIGILANT (SNLE)
par framery Lun 30 Juil 2018 - 9:34

» [ Aéronavale divers ] FERIA DE L'AIR Aéroport de Nîmes
par Franjacq Lun 30 Juil 2018 - 8:19

» COMMANDANT RIVIERE (AE) - Tome 2
par Jean-Léon Dim 29 Juil 2018 - 19:35

» [ Recherches de camarades ] Reherche PM Chateau
par phirou Dim 29 Juil 2018 - 19:06

» [ Blog visiteurs ] arromanches 1950 1951
par Invité Dim 29 Juil 2018 - 18:44

» ENSEIGNE DE VAISSEAU JACOUBET (AVISO)
par marsouin Dim 29 Juil 2018 - 18:20

» [ Divers frégates ] Frégate (FREMM) Provence D652
par jobic Dim 29 Juil 2018 - 17:32

» BERRY (TRANSPORT-RAVITAILLEUR)
par Charly Dim 29 Juil 2018 - 8:59

» [Le service de santé] LES VISITES MÉDICALES DANS LA MARINE
par LES BORMETTES Sam 28 Juil 2018 - 19:39

» VAR (BCR)
par COLLEMANT Dominique Jeu 26 Juil 2018 - 21:23

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par jobic Jeu 26 Juil 2018 - 15:28

» GISMER (Groupe d'Intervention Sous la Mer)
par Charly Jeu 26 Juil 2018 - 9:11

» [ Aéronavale divers ] L'Aéronavale à St Cyr Coetquidan!
par takeo Mer 25 Juil 2018 - 19:10

» LE MUTIN (BE)
par Xavier MONEL Mer 25 Juil 2018 - 11:08

» LE BASQUE (ER)
par POMIE Mar 24 Juil 2018 - 15:06

» [ Recherches de camarades ] Recherche compagnon d'hivernage aux Kerguelen
par L.P.(Pedro)Rodriguez Mar 24 Juil 2018 - 11:45

» DIXMUDE (BPC)
par JACQUES SOUVAY ou BILL Mar 24 Juil 2018 - 7:47

» LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE
par LAMARQUE Lun 23 Juil 2018 - 21:11

» [Les Bâtiments de servitudes ] BSAH LOIRE
par ZEBE Lun 23 Juil 2018 - 18:53

» L'ACONIT (FRÉGATE)
par Charly Lun 23 Juil 2018 - 12:10

» [Histoires et Histoire] Fortifications et ouvrages du mur de l'atlantique (Sujet unique)
par Van de Zande Lun 23 Juil 2018 - 7:32

» C.I.N. QUERQUEVILLE
par LAMARQUE Lun 23 Juil 2018 - 0:00

» [ Recherches de camarades ] Narvaez Tony, Colbert 1991
par THOMAS HENRY Dim 22 Juil 2018 - 7:51

» [ Les sémaphores - divers ] Sémaphore de la Pointe Saint Gildas (44)
par Charly Sam 21 Juil 2018 - 9:52

» ESCADRILLE 22 S
par Serge BAVOUX Ven 20 Juil 2018 - 17:34

» Beautemps-Beaupré BHO - A 758
par alain EGUERRE Ven 20 Juil 2018 - 17:13

» [Les stations radios et télécommunication] Base de transmission pour les Sous-marins Nucléaire à Rosnay
par GYURISS Ven 20 Juil 2018 - 15:32

» HOURTIN MARINE 1946.
par Charly Ven 20 Juil 2018 - 10:42

DERNIERS SUJETS


L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

Partagez
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

Message par PILON le Dim 21 Mar 2010 - 11:40

Ça commencerait à bouger du côté de la cathédrale, à Ma’areva ?
Voila une photo qui nous montre l'installation en cours des échafaudages extérieurs.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Photo Tahiti presse

André Pilon



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
"... Rompre avec toutes ses habitudes et s'en aller, errer, d'île en île, au pays de lumière."
Charmian Kitteredge London, la femme de Jack London.
avatar
† tataio
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 70
Timonier équipage NON

Re: L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

Message par † tataio le Dim 21 Mar 2010 - 15:36

André
En fait cette photo date de début février lors du déplacement des autorités pour le lancement officiel de la restauration de la cathédrale.
Elle fait partie d'une série de photos qui avait été exposée a l'Assemblée de la Polynésie et qui, maintenant,va se ballader dans différentes paroisses de Tahiti pour de nouvelles expositions itinérantes.
Je pense que les échafaudages ont du être posés courant janvier pour bien montré aux Polynésiens que la restauration avait réellement commencée,les journalistes et photographes accompagnant les autorités lors du voyage inaugural.

merci en tous les cas pour l'avoir postée.



A FA'A HEIMOE TO OE ORA, E HA'A MAU TEIE MOE -
Fais de ta vie un rêve, et de ce rêve une réalité - citation de St Exupery
avatar
† tataio
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 70
Timonier équipage NON

Re: L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

Message par † tataio le Lun 22 Mar 2010 - 15:08

lu et vu ce matin sur le site de Tahiti Héritage

Rien qu'à voir la photo, nous sommes conquis. Tai o Ra’a, est une magnifique plage de sable blanc située sur la côte nord de l’île d’Aukena, près de l’emplacement de l’ancien village de Anaputaroa.
Aukena est une île des Gambier très peu habitée et cette grande plage est souvent déserte. Au fond, on aperçoit le Mont Duff qui domine l'île de Mangareva.
Francis Sanford (1912-1996) grand homme politique de Polynésie,disait que cette plage était l’une des plus belles du monde. Il ne semble pas s’être trompé, aussi il serait souhaitable de protéger ce site exceptionnel pour nos générations futures.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



A FA'A HEIMOE TO OE ORA, E HA'A MAU TEIE MOE -
Fais de ta vie un rêve, et de ce rêve une réalité - citation de St Exupery
avatar
† tataio
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 70
Timonier équipage NON

Re: L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

Message par † tataio le Lun 22 Mar 2010 - 17:07

Une énigme à Mangareva

Le père Cyprien Liausu arrive à Mangaréva en 1834 avec le célèbre père Honoré Laval. Comme nombre de ses compagnons missionnaires, il fut chargé de construire des édifices religieux afin de permettre aux mangaréviens fraîchement baptisés de s'épanouir dans la nouvelle religion et avec le nouveau Dieu.
En 1848 le père Cyprien achèvera la construction du couvent de Rouru réservé aux religieuses et où il s'était aménagé une chambre pour y loger à plein temps.
Cette "liberté" fut vue d'un mauvais oeil par la communauté et lui valut de nombreuses réprimandes. Le supérieur exigea que pour des raisons de "prudence", il quitte Rouru. Mais il ne céda pas et continua à passer ses journées au couvent.

Cet incident, ajouté à d'autres et à des problèmes de santé, amena le père Cyprien à rentrer à Cahors, en France. Il embarqua en 1853 sur un navire sans l'autorisation de ses supérieurs, ce qui lui valut un blâme à son arrivée en France. Quand le père Laval apprend son décès en 1856, il demande à ce que ses restes soient rapatriés à Mangareva. Plutôt surprenant, surtout lorsqu'on imagine la difficulté d'un tel voyage à cette époque !!!
C'est Mgr Tepano Jaussen qui rapatrie le corps j'usqu'aux Gambiers en 1864.
Une fois arrivé à Rikitea, les religieuses avaient insisté pour se recueillir et prier devant le cercueil. Celui-ci fut donc transporté à Rouru pour être ouvert une dernière fois avant de l'enterrer. Là, ô surprise : on y découvre une femme aux cheveux roux.
Mgr Tepano Jaussen affirme ne jamais avoir quitté le cercueil durant le voyage. On enterra les restes de la pauvre femme dans la partie du couvent réservée au public.
Mais depuis, cet épisode invraissemblable n'a jamais été solutionné et on peut imaginer mille et une histoires sur les raisons de cet "incident" !!!
Encore à ce jour, le mystère reste entier.



A FA'A HEIMOE TO OE ORA, E HA'A MAU TEIE MOE -
Fais de ta vie un rêve, et de ce rêve une réalité - citation de St Exupery
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

Message par PILON le Lun 22 Mar 2010 - 17:48

Il y a quelque chose que je n’arrive pas à démêler : Francis Sanford, homme politique de Tahiti ; « Francis » comme tous l’appelaient et dont le prénom tahitien est Ari’ioeau, est né à Papeete en 1912, il est le fils de Paul Sanford et de Rose Johnston, dite Guilloux.
Il me semble bien qu’elle est une Guilloux des Gambiers, qu’en pensez-vous ? Julie le sait peut-être ?
C'était ma question.
Toujours est-il que Francis est instituteur en 1929 à Arue, puis à Fakarava en 1932 ; un peu plus tard, il devient adjoint à Senac l’administrateur des Tuamotu Gambier qui l’envoie en poste à Mangareva. Senac et Sanford sont des Gaullistes de la première heure. En 1940, Francis, suivant Tahiti, et appuyé par le père l’Haridon, curé des Gambier, rallie Mangareva à la France Libre du général de Gaulle ; ce n’est pas rien ! Et comme tu dis, Tatio, avec juste raison, c’est un grand homme politique.
Ensuite, il s’engage comme volontaire en vue de la formation et de l’expédition du second contingent du bataillon du Pacifique, mais, retardé dans son départ, il est envoyé à Pora Pora, pour représenter Tahiti auprès des Américains qui vont y établir une grande base sur cette île où ne repose pas encore Alain Gerbault. Cette base sur laquelle on construisit un aérodrome compta jusqu’à 6 000 hommes dit-on. La guerre terminée, Francis Ari’ioeau Sanford, reçoit la « Medal of Freedom » « Pour ses activités très méritoires et l’accomplissement de services exceptionnels comme agent spécial français lors de l’occupation de Bora Bora, aux îles de la Société, de février 1942 à la cessation des hostilités. »
A la fermeture de la base, les Américains, en souvenir de sa collaboration, lui remirent un registre contenant la signature d’environ 3 000 officiers de l’US Navy !
Honneur à la mémoire de « Francis ».

Sources : Tahitiens, du R.P. Patrick O’Reilly
André Pilon



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
"... Rompre avec toutes ses habitudes et s'en aller, errer, d'île en île, au pays de lumière."
Charmian Kitteredge London, la femme de Jack London.
avatar
jean-claude BAUD
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 77
Détecteur NON

Re: L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

Message par jean-claude BAUD le Lun 22 Mar 2010 - 19:21

André, Madame Sanford mère était bien mangarévienne, et si mes souvenirs sont bons l'abri Panz était construit sur un terrain de sa famille..
La Famille Guilloux est aux Gambier à l'époque des missionnaires , le Père Laval en parle beaucoup suite au comportement pas très catholique de la descendance...
Jean Tekopunui se disait descendant de la famille Guilloux..

Gaston Flosse a aussi des origines mangaréviennes..


Dernière édition par jean-claude BAUD le Lun 22 Mar 2010 - 19:25, édité 1 fois



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"Puisqu'on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles".
[James Dean]
avatar
† tataio
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 70
Timonier équipage NON

Re: L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

Message par † tataio le Lun 22 Mar 2010 - 19:22

oui André, c'est un tout petit peu plus compliqué que ça.
Rose Johnston qui as eu Francis avec Paul Sanford est originaire de Nouvelle Zelande et est devenu ensuite la femme de Labbeyi. Elle a été adoptée par la famille Guilloux des Gambiers, c'est pourquoi on dit Rose Johnston, dite Guilloux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
voici Rose Johnston, dite Guilloux avec son mari Labbeyi François dit Paratoa, fils du premier gendarme de Rikitea

Quand à l'origine des Guilloux des Gambier, il semblerai que ce soit un marin breton
d'Audierne qui aprés avoir été porté déserteur a probablement embarqué sur le même bateau
que les pères de la Congrégation des Sacrés Cœurs de Jésus et de Marie ,à laquelle le Saint Siège confia l’ évangélisation de l’ Océanie occidentale en 1834.
Ce Guillou s'appelai Jacques et n'avait pas de x a la fin, l’ origine et la nécessité du X rajouté au patronyme GUILLOU sont inconnues.
On retrouve des déscriptions de ce jacques Guillou dans 3 Livres et pas des moindres
- Mémoire pour servir l’ histoire de MANGAREVA du Père Laval
- VOYAGE DANS L’ OCEANIE de l’ Amiral DUMONT D‘ URVILLE
- LA MISSION AU BOUT DU MONDE – LA FANTASTIQUE AVENTURE DES BATISSEURS DE CATHEDRALES DANS L’ ARCHIPEL DES GAMBIER » de Gilbert SOULIE.

Jacques Guillou épousa Célestine TOAMAGITI , « un type de femme forte », (dixit père LAVAL), ils eurent 10 enfants.Aujourd'hui il n'y as plus de Guilloux à Mangareva
les derniers sont partis s'installer à Raiatea il y as pas mal d'années.Je ne sais pas si il y as un lien de parenté avec les guilloux de Tahiti. A l'époque il y avait beaucoup de bretons sur les 3 mats qui croisaient dans le Pacifique et les guilloux comme chacun le sait sont très tès nombreux en Bretagne.

La mère de mon épouse Julie, née Taerea est une descendante directe des descendants de Jacque Guillou d'Audierne. TOAMAGITI est le nom de famille du grand-père de Julie du côté de sa maman.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
photo de Jacques Marie Guillou



A FA'A HEIMOE TO OE ORA, E HA'A MAU TEIE MOE -
Fais de ta vie un rêve, et de ce rêve une réalité - citation de St Exupery
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

Message par PILON le Lun 22 Mar 2010 - 20:39

Au sujet de rima

A Reao

Un jour, Tepano Moearo ( le troisième catéchiste) vint me trouver alors que j’étais chef de poste, au début de mon séjour et que je commençais à connaître quelques mots de son dialecte. Il désirait les services de la météo, le camion en l’occurrence, pour aller dans la forêt chercher quelques sacs de coprah emplis pendant la journée. Il ne parlait pas français et je le compris avec ces mots déjà plus ou moins assimilés : pute ( prononcer pouté) sacs ; puha, coprah ; pereo uira, le véhicule 4x4…
Alors, fort de quelques connaissances déjà acquises, je lui demandai : e hia pute, combien de sac, Tepano ?
Il me répondit avec un geste dont je me suis toujours souvenu : élevant ses deux mains à la hauteur de son visage,les dix doigts bien écartés, il me dit alors : piti rima pute, dix sacs.

André Pilon


Dernière édition par PILON le Dim 28 Mar 2010 - 23:38, édité 1 fois



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
"... Rompre avec toutes ses habitudes et s'en aller, errer, d'île en île, au pays de lumière."
Charmian Kitteredge London, la femme de Jack London.
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

Message par PILON le Lun 22 Mar 2010 - 21:28

Bonsoir Tataio et Tataio vahine
Merci pour ton mail privé qui me dit où frapper à Audierne pour avoir des « nouvelles » de Jacques Guillou ; mais je viens de constater que Mathias, l’instituteur, infirmier de Reao est l’un de ses descendants.
je vais approfondir.

A Pilon



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
"... Rompre avec toutes ses habitudes et s'en aller, errer, d'île en île, au pays de lumière."
Charmian Kitteredge London, la femme de Jack London.
avatar
cimpello pierre
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 72
NON

Re: L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

Message par cimpello pierre le Dim 11 Avr 2010 - 12:00

Bonjour à tous les mangareviens,
Je n'en suis qu'à la moitié de la lecture du forum soit la page 26.
Merci à tous pour vos photos, vos commentaires, votre humour.
Je voudrais répondre seulement pour l'instant à Pierre Guidet et à Andre, c'est a propos de Schultz,
André connait peut-être celui qui est mecano et Pierre celui qui est météo, je confirme car je l'ai connu au cours de B.E accéléré avec d'ailleurs Mimi Bajard.
Bon, je continue ma lecture car avant que je finisse tous les forums !!! vous êtes vraiment partout.
avatar
cimpello pierre
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 72
NON

Re: L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

Message par cimpello pierre le Dim 11 Avr 2010 - 16:07

C'est encore moi.
A André,
Je l'ai connu ou plutôt, vu puisque je faisais mon cours d'accéléré avec Bajard Schultz Noyes (décédé lors de l'accident avec Kraut qui a été tué aussi cet nuit là, il y avait Mimi et Nivoix également) Lecorre Henneton Desjardins (je crois qu'il était avec nous début 67) Gicquel (pas sur) et d'autres que j'oublie, qu'ils me pardonnent.
A Laurent, je veux lui dire que moi aussi que je regrette de ne pas avoir plus visité l'ile et ses merveilles.
A Jean-Claude content que tu aies retrouvé Leconte, je crois qu'il vivait dans la même baraque que Bosco Cheron et moi.
Quand je suis arrive à Taku il a voulu me "bizuter" en m'emmenant avec Bosco pour visiter Rikitea.
Nous sommes partis de Taku en début d'après-midi avec la barque (c'est lui qui en était responsable, je pense) mais pour le retour c'est la barque qui nous a ramené !!!

















..
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

Message par PILON le Dim 11 Avr 2010 - 16:59

Eh oui, les quatre qui étaient dans la voiture accidentée sont morts: Noyès et Kraut sur le coup. Nivoix alors devenu trois ou quatre galons contrôleur d'aéro et Michel Bajard il doit y avoir une dizaine ou douzaine d'années.
Bajard est enterré à Mantilly, dans l'Orne, le village de Cecile, sa femme. j'étais à la cérémonie funébre avec Lacaze et nos femmes.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
"... Rompre avec toutes ses habitudes et s'en aller, errer, d'île en île, au pays de lumière."
Charmian Kitteredge London, la femme de Jack London.
avatar
† tataio
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 70
Timonier équipage NON

Re: L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

Message par † tataio le Dim 11 Avr 2010 - 17:35

Pierre
L'accident dont tu parle ce n'est pas passé pendant ton cours d'accéléré, mais pendant le cours de QM et nous étions à Cherbourg pour le stage de sécurité.
Un des quatres habitait Castelnaudary et je faisais partis de la "délégation" qui suis allé la-bas au pays du cassoulet.Je ne me rappelle plus qui était avec moi, nous étions au moins 4, les autres gars du cours ont étés dispatchés dans les 3 autres endroits ou les enterrements avaient lieux,BIEN TRISTE SOUVENIR



A FA'A HEIMOE TO OE ORA, E HA'A MAU TEIE MOE -
Fais de ta vie un rêve, et de ce rêve une réalité - citation de St Exupery
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

Message par PILON le Dim 11 Avr 2010 - 18:12

Qui c'est, Tataio, qui habitait et que vous avez inhumé à Castenaudary ? Bajard était de la Sentinelle dans le Nord et Kraut de Hyères.

A Pilon



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
"... Rompre avec toutes ses habitudes et s'en aller, errer, d'île en île, au pays de lumière."
Charmian Kitteredge London, la femme de Jack London.
avatar
cimpello pierre
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 72
NON

Re: L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

Message par cimpello pierre le Dim 11 Avr 2010 - 18:19

a Andre c'etait Noyes




avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

Message par PILON le Dim 11 Avr 2010 - 18:29

Pierre C
je ne comprends pas ta question dans le message numéro 494; je vais essayer de répondre quand même.
Il y avait à Reao en 67 avec moi, et ensuite à Taku en 68, avec moi toujours, deux mécaniciens du service général, matelots, puis QM : Schneider et Heideger. Le premier était surnommé Hans ( à moins que ce ne fut son vrai prénom ; Heideiger était surnommé Schultz (mais je ne suis pas sûr) et cela parce qu'ils étaient de l'Est, vous l'avez compris.

Jean-claude B. doit pouvoir confirmer ou infirmer ce que je dis là.

André Pilon



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
"... Rompre avec toutes ses habitudes et s'en aller, errer, d'île en île, au pays de lumière."
Charmian Kitteredge London, la femme de Jack London.
avatar
jean-claude BAUD
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 77
Détecteur NON

Re: L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

Message par jean-claude BAUD le Dim 11 Avr 2010 - 18:34

André, c'est bien ça, mon Q-M Schneider logeait dans la Sarad et Galtier côté terre à côté du fare de Caroline..
Avec Tataio ils avaient un élevage de rats. Hans et Li Quem Su....



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"Puisqu'on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles".
[James Dean]
avatar
cimpello pierre
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 72
NON

Re: L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

Message par cimpello pierre le Dim 11 Avr 2010 - 18:49

A André
J'ai connu également un Heideiger à Rapa début 68, mais le Schultz dont je parle c'était son vrai nom et il était météo, un alsacien pure souche, il n'a pas du rester dans la marine car il prenait des cours pour être secrétaire d'ambassade.
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

Message par PILON le Dim 11 Avr 2010 - 19:09

Le nommé Schultz, alors, je ne l'ai pas connu.
Par contre le Heideger de Rapa, où il fut sans moi cette fois-ci, je crois qu'il est arrivé le jour de mon départ courant février 1969, c'est bien le même.
Du reste, tu le verras en regardant le post de Rapa, je ne sais plus à quelle page, où il est en gros plan avec de Verneix et un autre.

AP



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
"... Rompre avec toutes ses habitudes et s'en aller, errer, d'île en île, au pays de lumière."
Charmian Kitteredge London, la femme de Jack London.
avatar
cimpello pierre
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 72
NON

Re: L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

Message par cimpello pierre le Lun 12 Avr 2010 - 9:32

A Tataio ' je voudrais revenir sur le triste accident de Cherbourg , je ne sais si tu te rappeles ,en fait Joel Kraut a ete enterre a Cherbourg . nous etions en armes pour un ultime hommage.il n'y avait que le groupe
meteo le P.M.ou M.P.qui etait responsable du groupe et le pere de Christian Noyes .Je crois que Jean-Francois Patinet avait dit queques mots . Il n'y avait aucune autorite, ni de l'ecole d Cherbourg ni de la meteo, ila ete enterre comme un sdf quelconque ,pour ne pas dire plus
A bientot pour des echanges plus joyeux




avatar
† tataio
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 70
Timonier équipage NON

Re: L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

Message par † tataio le Lun 12 Avr 2010 - 12:27

oui je me souviens avec tristesse cela va de soi. Cet accident nous avait quand même bien perturbés. Par contre je ne me souvenais pas des quelques mots de Jean-François.
comme tu le dit Pierrot, à bientôt pour de plus joyeux souvenirs.

Jean-Claude, tu te souviens bien de notre amitié Hans et moi avec notre élévage et mon surnom avant tataio, te souviens-tu également que sur le pignon de notre baraque, il y avait des cartons de bieres vides et que dessous c'était un nid de cent-pieds,VERI si je ne me trompe, à ne pas confondre avec VERI TINITŌ qui est une iule, bien connu des cruciverbiste et qui est un mille-pattes qui se roule en spirale pour se protéger.



A FA'A HEIMOE TO OE ORA, E HA'A MAU TEIE MOE -
Fais de ta vie un rêve, et de ce rêve une réalité - citation de St Exupery
avatar
† tataio
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 70
Timonier équipage NON

Re: L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

Message par † tataio le Mer 19 Mai 2010 - 13:35

Je viens de lire un vieux bouquin de 1860 sur Tahiti
et il y as quelques pages sur la nacre de Mangareva.
je souhaite les partager avec ceux que cela interesse

Spoiler:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Comme quoi en 1845, il y avait dejà de belles nacres aux Gambier .....



A FA'A HEIMOE TO OE ORA, E HA'A MAU TEIE MOE -
Fais de ta vie un rêve, et de ce rêve une réalité - citation de St Exupery
avatar
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 60
Radio NON

Re: L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

Message par TUR2 le Mer 19 Mai 2010 - 13:43

Bonjour,

Je retiens surtout la dernière page concernant les orangers. Il y avait bien sur le fameux plateau des orangers, s'y rendre relevait de l'expédition (je ne l'ai malheureusement jamais faite), et sur les hauteurs, effectivement de supermahina il y avait encore des orangers sauvages probablement issus de ceux qui ont été introduits. Il se trouvaient sur la gauche du chemin qui menait au milles sources. En tout cas, même si elles étaient savoureuses, cela ne valait pas le fameux pamplemousse ! Présents aussi de nombreux framboisiers, qui étaient très loin de la qualité gustative de ceux de métropole.

Cordialement TUR2



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ia orana ite matahiti api
avatar
† tataio
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 70
Timonier équipage NON

Re: L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

Message par † tataio le Mer 19 Mai 2010 - 15:57

La suite des orangers (pour TUR2 en particulier)
Spoiler:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



A FA'A HEIMOE TO OE ORA, E HA'A MAU TEIE MOE -
Fais de ta vie un rêve, et de ce rêve une réalité - citation de St Exupery
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

Message par PILON le Dim 23 Mai 2010 - 10:01

Bonjour

Au sujet des nacres des ïles Gambier, objet du message 506 de Tataio :


Gilbert Cuzent était un pharmacien de la Marine de Napoleon III, excellent observateur, il a fait œuvre d’historien pour ce qui est de la Polynésie Française.

En 1858 et depuis un certain temps, à Mangareva c’est la foire d’empoigne et le pillage pour les productions naturelles de l’île. Principalemnt les nacres avec lesquelles il y avait de l’argent à faire et comme il y avait beaucoup de trafiquants acheteurs les prix montaient. La nacre de Gambier est la meilleure du monde nous dit le père Laval. Cuzent dans son écrit ne nous dit pas pourquoi on a stoppé la pêche de ces coquillages à cette date de 1858 (on l’a reprise ensuite). La nacre est alors payée 130 piastres le tonneau, (piastres chilienne je crois). Les commerçants venus principalement d’Amérique sont nombreux et même laisse parfois un représentant à demeure pour espionner ce que font ses concurrents et pour intriguer afin d’obtenir sûrement les contingents pêchés par les plongeurs qui descendent à 30 mètres et plus. Le sieur Pignon, laisse ainsi sa femme à Mangareva pour ce commerce alors qu’il repart à Valparaiso acheter un navire (plus grand peut-être et sans rien dire à personne). Madame Pignon paye ses nacres maintenant en étoffe, 25 à 30 brasses le baril, cela semble bien peu. Plus tard nous dit Laval, ce sera 45 brasses alors que l’inflation fait monter le prix à 145 piastres le tonneau que payera monsieur Yver.

Arrive un certain monsieur Hort, un radin celui-là, il n’offre que 130 Piastres, en cachette de Laval, pendant qu’il a de dos tourné, lui qui surveille les intérêts de la reine. Il s’en suit entre Yver et Hort des discussions de chiffonniers allant même jusqu’à dire que l’étoffe délivrée par l’un ou l’autre est de mauvaise qualité.
Comme je le disais plus haut, c’est la foire d’empoigne, et il y a du monde à Mangéreva pour faire le bonheur des braves habitants de ces îles : Les Pignon, Yver, Hort, madame Chaux, son garçon et ses filles ; monsieur Unshelm, le capitaine Simonsen, tous deux Suédois.
Les navires, en cette année, nous dit encore Honoré Laval, n’en finissent pas de nous visiter, en voici trois en même temps, le Tubulcain, pavillon chilien ; le Kervieder, de Unshelm, pavillon suedois ; le Maputeoa 1, de Bordes, pavillon français.

André Pilon



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
"... Rompre avec toutes ses habitudes et s'en aller, errer, d'île en île, au pays de lumière."
Charmian Kitteredge London, la femme de Jack London.

    La date/heure actuelle est Mer 15 Aoû 2018 - 8:51