Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 706833 messages dans 13968 sujets

Nous avons 14414 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est fumaz

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» LE BORDELAIS (ER)
par jym Aujourd'hui à 13:03

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par VENDEEN69 Aujourd'hui à 12:53

» [La musique dans la Marine] Bagad de Lann-Bihoué
par Charly Aujourd'hui à 12:24

» [LES B.A.N.] DAKAR BEL-AIR et OUAKAM
par J-C Laffrat Aujourd'hui à 12:09

» [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE)
par J-C Laffrat Aujourd'hui à 11:16

» [HISTOIRE ET HISTOIRES] LES CIMETIÈRES MILITAIRES FRANCAIS
par Jean-Léon Aujourd'hui à 10:53

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par Jean-Louis Richard Aujourd'hui à 9:16

» FLOTTILLE 33 F
par walker Aujourd'hui à 3:38

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LE PORT DES DÉCORATIONS
par Charly Hier à 23:36

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par coutil Hier à 20:52

» [ Blog visiteurs ] Réponse à navigateur PM Basset
par Invité Hier à 18:59

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par mataf57 Hier à 18:46

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par douzef Hier à 17:17

» FRANCIS GARNIER (AVISO)
par navigateur Hier à 16:07

» [LES B.A.N.] AGADIR
par L.P.(Pedro)Rodriguez Hier à 11:50

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Bureaumachine busset Ven 17 Aoû 2018 - 21:38

» LA CRÉOLE
par COLLEMANT Dominique Ven 17 Aoû 2018 - 18:57

» COMMANDANT RIVIERE (AE) - Tome 2
par DENZER Philippe Ven 17 Aoû 2018 - 18:15

» [LES B.A.N.] Saint-Mandrier
par LENOIR Ven 17 Aoû 2018 - 16:20

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par Jean-Léon Ven 17 Aoû 2018 - 0:41

» BOIS BELLEAU (PA) [Tome 2]
par Smpacha Jeu 16 Aoû 2018 - 22:33

» JULES VERNE (BA)
par DUFFOND Serge Jeu 16 Aoû 2018 - 22:14

» TARTU (EE)
par Jean-Léon Jeu 16 Aoû 2018 - 18:40

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades Arromanches 06/73 à 04/74
par chauvin Jeu 16 Aoû 2018 - 15:52

» LCT L9098
par GYURISS Jeu 16 Aoû 2018 - 11:23

» Photos mission Balbuzard I, II et III sur le Clem en 92
par LEBRIS Jeu 16 Aoû 2018 - 9:48

» VIEUX ET TRÈS VIEUX BÂTIMENTS
par Bureaumachine busset Jeu 16 Aoû 2018 - 7:55

» Cours CHEQUA 1981
par pldem806 Jeu 16 Aoû 2018 - 7:07

» [Histoire et histoires] Un monument en l'honneur d'un B17
par Joël Chandelier Mer 15 Aoû 2018 - 22:18

» L' ALSACIEN (ER)
par vandini Mer 15 Aoû 2018 - 22:15

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par takeo Mer 15 Aoû 2018 - 21:11

» [ Recherches de camarades ] Recherche anciens mécaniciens et électriciens Porte-Avions ARROMANCHES du 02/02/73 au 31/01/74
par vandini Mer 15 Aoû 2018 - 19:19

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par larcher Mer 15 Aoû 2018 - 18:32

» LATOUCHE TREVILLE (FREGATE)
par J-L-14 Mer 15 Aoû 2018 - 18:31

» CDT BOURDAIS (AE)
par COLLEMANT Dominique Mer 15 Aoû 2018 - 17:23

» [Campagnes C.E.P.] FANGATAUFA
par Jean-Léon Mer 15 Aoû 2018 - 12:24

» Hommages à nos anciens plongeurs démineurs.
par pldem806 Mer 15 Aoû 2018 - 11:48

» [HISTOIRES ET HISTOIRE] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre
par morbihannais Mer 15 Aoû 2018 - 11:16

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par Michel Roux Mer 15 Aoû 2018 - 10:29

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par Joël Chandelier Lun 13 Aoû 2018 - 20:04

» [ Blog visiteurs ] Recherche sur Georges Leygues et la Gloire
par centime44 Lun 13 Aoû 2018 - 19:35

» CFM BREST
par GRAFF Gérard Lun 13 Aoû 2018 - 18:43

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par LES BORMETTES Lun 13 Aoû 2018 - 17:37

» [Vie des ports] Les ports de la Réunion
par takeo Lun 13 Aoû 2018 - 14:32

» SUFFREN (FLM )
par framery Lun 13 Aoû 2018 - 13:20

» [Divers écoles de spécialité] L'école navale et le groupe des écoles du Poulmic
par Joël Chandelier Lun 13 Aoû 2018 - 13:13

» [ Blog visiteurs ] Dakar 1940
par Invité Lun 13 Aoû 2018 - 13:11

» MINERVE (SM)
par JACQUES SOUVAY ou BILL Lun 13 Aoû 2018 - 9:18

» [ Blog visiteurs ] Petit fils d'un ancien militaire ex rapatrié de Diego Suarez Madagascar en 1973 LCT 9062
par L.P.(Pedro)Rodriguez Dim 12 Aoû 2018 - 16:18

» LE GASCON (ER)
par J-L-14 Dim 12 Aoû 2018 - 13:42

» [ Recherches de camarades ] Recherche PM DELIGNE atelier 57mm du 1Colbert
par loulou06000 Dim 12 Aoû 2018 - 11:07

» ÉCOLE DE PLONGÉE DE LA MARINE
par Bureaumachine busset Dim 12 Aoû 2018 - 8:39

» [Associations anciens marins] FNOM
par framery Sam 11 Aoû 2018 - 10:12

» PÉGASE
par centime44 Ven 10 Aoû 2018 - 19:28

» MYTHO (CM)
par alsybar Ven 10 Aoû 2018 - 18:15

» [Le service de santé] Cimetière de la Marine à Rochefort
par COLLEMANT Dominique Jeu 9 Aoû 2018 - 23:30

» [Les traditions dans la Marine] Le port du sabre
par jobic Jeu 9 Aoû 2018 - 23:15

» BALNY (AE)
par facilelavie Jeu 9 Aoû 2018 - 19:07

» MARINE BORDEAUX
par Christian DIGUE Mer 8 Aoû 2018 - 22:42

» CHAMPLAIN (BATRAL)
par Jean-Léon Mer 8 Aoû 2018 - 19:44

» [Campagne C.E.P. - Papeete] État Major/CEP . Grd-Hotel et Taaoné
par LES BORMETTES Mer 8 Aoû 2018 - 17:50

» [Histoire et histoires] LES HISTOIRES DE BONNERUE
par BONNERUE Daniel Mer 8 Aoû 2018 - 17:50

» [Vie des Ports ] Port de La Rochelle
par COLLEMANT Dominique Lun 6 Aoû 2018 - 22:26

» [ École des Mousses ] 2ème Cie 67/68
par Patrice Biron Lun 6 Aoû 2018 - 11:02

» MARINE TOURANE
par d'HAILLECOURT JEAN CLAUDE Lun 6 Aoû 2018 - 8:43

» [ La S.N.S.M. ] SNSM : un nouveau Capitaine
par Nenesse Dim 5 Aoû 2018 - 17:24

» [Aéronavale divers] Hélico NH90
par jobic Dim 5 Aoû 2018 - 17:09

» MARSOUIN (SM)
par Marco-56 Dim 5 Aoû 2018 - 16:28

» [Divers écoles de spécialité] FISEFA ET FIFORA
par jackychon Sam 4 Aoû 2018 - 20:11

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par Van de Zande Ven 3 Aoû 2018 - 19:05

» ARROMANCHES (PA)
par Max Péron Ven 3 Aoû 2018 - 18:17

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par L.P.(Pedro)Rodriguez Ven 3 Aoû 2018 - 11:34

» [Votre passage au CFM] Le CPER Hourtin
par Papynano Jeu 2 Aoû 2018 - 21:31

» Accident du Sous Marin FLORE
par le hetet O Jeu 2 Aoû 2018 - 20:25

» [ Blog visiteurs ] contacter l'ex Maître-principal GUICHOU (en 1980)
par Invité Jeu 2 Aoû 2018 - 18:48

» photo de l'avant et de coté du pétrollier PAPEENO[ Blog visiteurs ]
par GYURISS Jeu 2 Aoû 2018 - 18:24

» [ Blog visiteurs ] Insération photos sur mon compte
par centime44 Jeu 2 Aoû 2018 - 15:34

» MURUROA - FANGATAUFA VOLUME 3
par marsouin Mer 1 Aoû 2018 - 22:37

» AIGLE (CM)
par COLLEMANT Dominique Mer 1 Aoû 2018 - 22:34

» LE BOULONNAIS (ER)
par BONNERUE Daniel Mer 1 Aoû 2018 - 17:38

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Écussons
par foufou Mer 1 Aoû 2018 - 17:14

» CROIX DU SUD (DM)
par jobic Mer 1 Aoû 2018 - 15:58

» Officiers techniciens
par papiserge Mer 1 Aoû 2018 - 15:57

» [ Recherches de camarades ] Recherche ancien FNFL ?
par COLLEMANT Dominique Mar 31 Juil 2018 - 21:03

» [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter
par COLLEMANT Dominique Mar 31 Juil 2018 - 21:01

» [ Marine à voile ] Mon "boutre" marocain.
par ARNOULT Mar 31 Juil 2018 - 15:49

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par Michel Roux Mar 31 Juil 2018 - 11:01

» [ AFRIQUE DU NORD ] Harkis de la D.B.F.M.
par COLLEMANT Dominique Lun 30 Juil 2018 - 22:23

» QUARTIER MAITRE ANQUETIL (AVISO)
par pierrix Lun 30 Juil 2018 - 21:37

» DIRECTION DU PORT DE BREST
par douzef Lun 30 Juil 2018 - 12:46

» ADOUR - P603
par douzef Lun 30 Juil 2018 - 9:48

» LE VIGILANT (SNLE)
par framery Lun 30 Juil 2018 - 9:34

» [ Aéronavale divers ] FERIA DE L'AIR Aéroport de Nîmes
par Franjacq Lun 30 Juil 2018 - 8:19

» [ Recherches de camarades ] Reherche PM Chateau
par phirou Dim 29 Juil 2018 - 19:06

» [ Blog visiteurs ] arromanches 1950 1951
par Invité Dim 29 Juil 2018 - 18:44

» ENSEIGNE DE VAISSEAU JACOUBET (AVISO)
par marsouin Dim 29 Juil 2018 - 18:20

» [ Divers frégates ] Frégate (FREMM) Provence D652
par jobic Dim 29 Juil 2018 - 17:32

» BERRY (TRANSPORT-RAVITAILLEUR)
par Charly Dim 29 Juil 2018 - 8:59

» [Le service de santé] LES VISITES MÉDICALES DANS LA MARINE
par LES BORMETTES Sam 28 Juil 2018 - 19:39

DERNIERS SUJETS


[Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Partagez
avatar
STEPHAN Raymond
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 85
NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par STEPHAN Raymond le Ven 3 Fév 2012 - 23:12

Pour revenir au récit d'André Pilon, je me permet d'apporter une précision importante: nous sommes restés un mois à San Diégo pour s'entraîner à la marche de ce fier vaisseau qu'était le Golo. Puis après quelques jours de mer, nous sommes arrivés à San Francico pour embarquer le matériel militaire (camions, jeeps et autres) pour l'Indo , et ce n'est que là que nous avons reçu ce précieux nectar qui nous a aussitôt remis sur pieds car il faut dire que le moral était au plus bas. Pour nous remercier de cette corvée spéciale, le Commandant nous a accordé la double puis sans doute la triple car lui aussi avait le moral sous les chaussettes.

La quantité calculée par Guy Le Saux prenait un effet rétroactif depuis le 1er novembre, date de notre départ de Paris, donc premier jour sans, jusqu'à notre arrivée dans un port ou un service des subsistances pouvait nous ravitailler soit Haïphong. Mais comme il restait un certain nombre de gallons pleins il avait été demandé le pourquoi du comment de la chose. Notre fier Commandant a répondu que la qualité du carburant pour l'équipage avait permis au bateau de marcher plus vite que prévu et que surtout, ce qui est vrai, pas un seul gallon plein ne fut cassé. J'atteste la véracité de la chose pour y avoir personnellement participé.

R. Stéphan matelot gabier du bord 51/53.

Kénavo
avatar
STEPHAN Raymond
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 85
NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par STEPHAN Raymond le Ven 3 Fév 2012 - 23:28

Pour parler des différents vins en Indo, sur le Golo nous embarquions souvent le 1er REC de la Légion. Sur leurs engins, Alligators et Crabes, ils ne pouvaient pas avoir de bouteilles de vin c'étaient des bouteilles de Berger. Vous vous rappelez "midi sept heures l'heure du Berger". Sur certains engins, presque tous, il y en avait plus que de carburant. Mais pas de vin.

Par contre les paras et commandos divers avaient des rations de combat dans lesquelles il y avait une poudre noirâtre qui n'était autre que du vin en poudre titrant au moins 14 degrés mais qui était infect pour nous gens du bord. Il paraît qu'il était tellement puissant qu'il purifiait l'eau du rach....

Kénavo
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par PILON le Ven 3 Fév 2012 - 23:32

Je me souveins voir les légionnaires boire le berger tout sec. Quant au pinard des biffins dans les rachs, il faisait crever les poissons .

A.P.




"... Rompre avec toutes ses habitudes et s'en aller, errer, d'île en île, au pays de lumière."
Charmian Kitteredge London, la femme de Jack London.
avatar
STEPHAN Raymond
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 85
NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par STEPHAN Raymond le Sam 4 Fév 2012 - 9:14

Dernier commentaire pour ce vin en poudre, ce n'était pas du Tavola mais du Vinogel. L'on ne pouvait pas heureusement les comparer ni les confondre....

Kénavo
avatar
jacquesg
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 58
NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par jacquesg le Sam 4 Fév 2012 - 10:04

Après quelques recherches pour comprendre les nuances et différences du pinard, voici les réponses. Je ne connaissais pas du tout; le "Vinogel", une découverte...
Hiérarchie des appellations italiennes :
- Vino da Tavola (= Vin de table) : Ces vins ne sont soumis à aucun
contrôle d'origine.


Le Vinogel est un ersatz de vin, déshydraté jusqu'à atteindre un tiers de son volume, et gélifié de façon à conserver le titrage d'alcool, distribué au Corps expéditionnaire français en Extrême-Orient, notamment à Diên Biên Phu. Il a été utilisé une dizaine d'années plus tard en Afrique.

source : wikipeédia

avatar
LEBRIS
QM 2
QM 2

Age : 79
Commis équipage NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par LEBRIS le Sam 4 Fév 2012 - 14:33

lors de mon passage au camp de transit d'ekmull le cambusard ètait stockè en fut en plein soleil

je me suis bien gardè d'y goutè il devait bien faire 60 degrès mais pas des degrès d'alcool on aurait pu y cuire

son boeuf bourguignon
avatar
lulupam 29
QM 2
QM 2

Age : 83
Secrétaire militaire équipage   NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par lulupam 29 le Sam 4 Fév 2012 - 15:13

salut aux anciens d'indo- lors d'un exercice a tourane en 1955 stationné chez l'armée de l'air nous avions un cambusard qui était imbuvable pour nous marins - du vin en poudre ou du vinogel je ne serais le dire en tout cas on regrettait notre bon vieux cambusard - on se rabattait sur la bière au foyer- allant tous les soir a marine tourane j'appreciais le quart de rouge que j'allais chiné aux commis - de l'histoire ancienne qui fait sourire maintenant - amicalement lucien
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par Joël Chandelier le Sam 4 Fév 2012 - 15:23

C'est bien de rappeler ce qu'était le vin de précision. Cette expression n'était employé que pour les Carrés comme le cite notre ami Charly dans son Msg N°14 du 08/03/2008

Le vin de précision je l'ai découvert
ensuite pour l'avoir commandé et embarqué pour le compte du Carré ou des
OM, puis bien sûr une fois passé OM j'ai pu l'apprécier car il faut
reconnaitre qu'à bord des bâtiments il y avait de trés bonnes caves
(représention oblige), grâce au SAO section cave, et que lors des
escales les invités étrangers savaient l'apprécier. Sincères Salutations
toutes et à tous

Évidemment suite à son Msg j'avais "rebondi" sur le sujet pour corroborer ses dires compte tenu de par ma propre expérience de Président ou de responsable "Gamelle".





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
parriaux christian
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 70
Électricien d armes   NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par parriaux christian le Sam 4 Fév 2012 - 15:32

vin de precision, vin en bouteille par opposition au cambusard gros rouge delivre par le maitre commis



Ainsi, toujours poussés vers de nouveaux rivages,
Dans la nuit éternelle emportés sans retour,
Ne pourrons-nous jamais sur l'océan des âges jeter l'ancre un seul jour ?
avatar
larcher
QM 1
QM 1

Age : 71
Transfiliste équipage NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par larcher le Dim 14 Avr 2013 - 10:30

En tout cas, ne jamais oublier cette précision du grand Pasteur (le savant), qui disait que "le vin est la plus saine des boissons".
Il n'y a que la police et les gendarmes qui l'ignorent.




Pour s'endormir, un mouton ne peut compter que sur lui-même.
avatar
gege83
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 63
NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par gege83 le Mar 1 Oct 2013 - 12:36

de 1973 à 1975 responsable de la soute à pinard de l'EE Guépratte : 4 cuves de 1000 L et 2 de 500L ce volume permettait de tenir moins d'un mois de mer ; embarquement par camion citerne et manches (un grand moment)

le fameux quart en inox ; quart c'est une appellation ; car le volume était de 50cl ; les QM1 étaient exemptés de faire la queue à la Caf; il étaient donc N°1 : et les us et coutumes étaient de servir un petit quart pour attendre l'ouverture réelle de la rampe puis un autre pour manger et parfois un petit dernier pour faire passer le tout ; c'était en 1973 aucun produit dans les cuves - l'astuce pour bien conserver le vin était de bien nettoyer les cuves (donc rentrer dedans avec un seau pour laver, un autre pour rincer et un autre en cas de vomissement imprévu!!) puis des pastilles de souffre et pour finir un produit qui filtrait l'air lorsque nous remplissions la cuve de réserve à la cafétaria qui était fermée en fin de distribution pour éviter le suçage intempestif des dérives des poste AV - ce n'est pas une légende)

en 1975 sur le D'Estrées juste après l'ouverture du canal de Suez nous sommes à Djibouti et nous embarquons les fameuses touques de vins Portuguais ou Espagnol plus proche des 13°, mais 5000 L que divise 20 L ; ça fait quelques touques !! système D' = concours de la SECU : prêt d'une pompe sur le quai ; une grand gamelle , on vidait les touques dans cette gamelle puis action de la pompe direction les manches et les soutes avec quelques quarts pour récupérer les fuites ; le tout sur le quai à Djibouti

avatar
dansie
QM 1
QM 1

Age : 70
Radio équipage NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par dansie le Mar 1 Oct 2013 - 12:45

...le cambusard !...ce doux breuvage qui laissait les dents violette ...sur le Duch , le tuyau qui amenait le vin à la cafet passait par le poste 3 ...et il y avait un raccord ....régulièrement déboulonné pour remplir une "moque" ... un jour descente de l'officier de permanence ... silence radio dans tout le poste ... 8 jours pour le chef de poste ... moi ...
avatar
gege83
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 63
NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par gege83 le Mar 1 Oct 2013 - 13:23

dansie pas au top ; déboulonner ???? lors d'une IPER il suffisait de placer un T avec un petit robinet ; pas besoin de demande de modiff au bureau études de la DCN

consommation de pinard ? Lors des opérations dîtes extérieures mais position de guerre réelle : on peut vérifier l'état de stress du personnel ; parfois la consommation d'alcool est fortement interdite mais la relève passée = repas plage AR pour tout le monde : classé top secret !!!!!!

Joel : le vin n'est pas réservé aux tables et mess : sur le PR Meuse (environ 1997 ) l'ensemble du personnel a droit à son quart de vin "bouché" équipage inclus ; si c'est vrai ; il suffit de demander le feu vert !
avatar
LEBRIS
QM 2
QM 2

Age : 79
Commis équipage NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par LEBRIS le Mar 1 Oct 2013 - 16:50

A Agadir les cuves à vin étaient régulièrement nettoyées, après un bon rinçage il fallait y rentrer pour les frotter, aussi je sortais de ces cuves à moitie pompette et pour protéger le vin  il y avait un récipient contenant de l'alcali qui s'évaporait à la surface et que l'on faisait sentir aux curieux en le faisant passer pour du vin blanc.
avatar
J.Revert
QM 2
QM 2

Age : 74
Commis équipage NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par J.Revert le Mar 1 Oct 2013 - 18:18

Les remplissages des cuves a vin sur les escorteurs d'escadre a partir du camion citerne sur le quai n'était pas une opération facile pour le commis néophyte que j'étais à l'époque.
Il ne fallait pas se tromper dans les manœuvres de vannes pour laisser échapper l'air et ne pas trop remplir avec le risque d’inonder la cambuse.
Autre extrait de souvenir concernant le cambusard; J'avais mis cela sur EE Surcouf ; il y a prescription..!

Les parties de cartes avec le bidon pendu aux crochets de hamacs avaient fait que j'étais en déficit du précieux liquide et j'avais trouvé une solution : pendant la période chaude , tout le monde aimait boire un peu frais . Les pains de glace dans le vin ça rafraîchi quand ça fond , ça fait du volume, oui mais les degrés diminuent : ça n'a pas non plus était bon pour moi...! Je pense que dans la marine actuelle les consommations de vin ne sont plus du même ordre , heureusement
avatar
LEBRIS
QM 2
QM 2

Age : 79
Commis équipage NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par LEBRIS le Mer 2 Oct 2013 - 8:14

A Agadir le vin était soutiré en bouteilles, 1l ou trois quart ou demi, le gros problème était de trouver des bouteilles sur le Clem, c'était une pompe réglée pour le quart et déjà c'était vin ou bière.
avatar
gene
QM 1
QM 1

Age : 68
Radio équipage NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par gene le Mer 2 Oct 2013 - 8:35

le cambusard ,sur l'elie monnier à toulon il etait assez bon meme si l'equipage n'abusait pas ,on avait 18 ans par contre sortie à terre exces assurés , sur la gabare cigale cambusard excellent , mais par contre sur l'altair à diego le cambusard etait infect et tirait plutot sur le vinaigre je pense que le transport en bidon plastique lui faisait du mal avec la chaleur ,c'est sans doute l'explication . regulierement on avait droit à qqs bouteilles legerement plus haut de gamme lors de fetes diverses ;Mais je n'ai pas souvenir d'abus de cambusard de la part de l'equipage ,en mer c'etait plutot coca cola jus de fruit etc ,l'officier en second plongeait souvent sous l'altair quand nous etions à quai à diego pour remonter sur le ponton des quantités de bouteilles vides (histoire sans doute de nous faire honte) cordialement gene
avatar
jeanmarie83
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 68
Transfiliste NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par jeanmarie83 le Mer 2 Oct 2013 - 14:05

sur la MOSELLE, le vin été mis en touque dans la cambuse située dans la cale 2

le contenaire de vin ce trouvé sur le pont derrière la passerelle.il restait là pendant pas mal de temps au soleil. pour remplir les touques le panneau de cale été ouvert, un tuyau été descendu dans la cale puis avec un gros entonnoir et un seau le tuyau été rempli puis mis dans le contenaire pour aspiration.




avatar
† Fanch 56
FONDATEUR
FONDATEUR

Age : 69
Timonier équipage NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par † Fanch 56 le Dim 25 Oct 2015 - 11:24

Je fais remonter





LINUX MINT
On ne dit jamais assez à ceux qu'on aime...........qu'on les aime. (Louis Chédid)
Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum
avatar
BOBOSSE
QM 1
QM 1

Age : 72
Détecteur équipage NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par BOBOSSE le Mer 28 Oct 2015 - 15:59

Le vin de précision...
Etait-ce du vin "moins" dangereux, qui, une fois qu'on l'avait bu, permettait de mieux voir et pouvoir effectuer, ensuite, son travail, avec plus de précision ?




Les voyages forment la jeunesse, déforment les valises, mais ne soulagent pas la vieillesse.
avatar
J.Revert
QM 2
QM 2

Age : 74
Commis équipage NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par J.Revert le Mer 28 Oct 2015 - 16:28

Salut BOBOSSE,
Mon vin n'était pas dangereux du tout et pour cause ...manque de degrés ,mais cela m'a valu des ennuis..! Je n'ai jamais recommencé sur notre bon Etourdi. Mon marchand de soupe, le PM Ansquer que tu as du connaitre, m'aurait mis au "trou"..!

Rappel:
"Autre extrait de souvenir concernant le cambusard; J'avais mis cela sur EE Surcouf ; il y a prescription..!

Les parties de cartes avec le bidon pendu aux crochets de hamacs avaient fait que j'étais en déficit du précieux liquide et j'avais trouvé une solution : pendant la période chaude , tout le monde aimait boire un peu frais . Les pains de glace dans le vin ça rafraîchi quand ça fond , ça fait du volume, oui mais les degrés diminuent : ça n'a pas non plus était bon pour moi...! Je pense que dans la marine actuelle les consommations de vin ne sont plus du même ordre , heureusement"
avatar
jean-claude BAUD
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 77
Détecteur NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par jean-claude BAUD le Mer 28 Oct 2015 - 16:40

Le nec plus ultra , faire le plein à Mers el Kébir lors des surmars ...




"Puisqu'on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles".
[James Dean]
avatar
gegehella
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 64
NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par gegehella le Mer 28 Oct 2015 - 18:23

Le cambusard ... Que de souvenirs. Moi qui ne buvais pas une goutte de vin, première affectation à la sortie de B.E. : Le Corse, un bateau gros consommateur de rouge. Bien obligé d'y goûter et d'y prendre gout. Les vieux choufs veillaient sur ça. Mais le plus dur c'est que c'était le petit jeune de la table qui devait aller à la cambuse qui était à l'avant du bateau la touque de 10 litres de rouge et en Bretagne ça bouge un escorteur rapide et pourtant pas question d'en renverser une goutte de cambusard si on ne voulais pas subir la foudre des "au dessus de 10" mieux valait de se casser une jambe plutôt que de renverser.
Je me souviens que le QM commis nous a dit comme quoi son chef avait reçu une note des SAO se demandant pourquoi le Corse consommait plus que le Foch. Je me souviens aussi que le jour du crash avec le Duchayla nous étions tous réunis sur la plage arrière et tout le monde regardait le rouge s'échappant d'une cuve et chacun se posait la question de savoir si il y aurait assez de rouge pour rentrer à Brest (nous étions au nord du Jutland). Je crois qu'il y a quelqu'un qui en a fait part au Cdt. Sacré bateau ce Corse.
avatar
J-L-14
QM 1
QM 1

Age : 73
Mécanicien équipage NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par J-L-14 le Mer 28 Oct 2015 - 18:30

A époque,nous avions pas mal d'inscrits maritime sur le Béarnais.

Des bons gars,bons marins,mais ça consommé dur !!!!



 
avatar
J.Revert
QM 2
QM 2

Age : 74
Commis équipage NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par J.Revert le Mer 28 Oct 2015 - 19:16

Eh oui ..une pensée quand même pour le commis ( tout neuf sorti du BE) qui avait un pied sur la cloison et le nez dans les bidons de rouge...!
Copié collé sorti du du sujet EE Surcouf:

"Par mauvais temps le service du vin a la pompe à main au guichet de la cambuse c'était pas triste.
Il fallait résister à l'odeur du vin et du vomi ...!
Les chefs de tables qui venaient au ravitaillement n'avaient pas tous le pied marin...!"

Et a l'avant parfois ,c'était pire que dans les manèges..!
Qui se souvient de la descente de l'escalier menant a la cambuse ; il y en a eu des bidons renversés.

    La date/heure actuelle est Dim 19 Aoû 2018 - 13:30