Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 667958 messages dans 13607 sujets

Nous avons 15648 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est CHRISTIAN DUCLOS

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par JACQUES SOUVAY ou BILL Aujourd'hui à 8:42

» LE BOURGUIGNON (ER)
par COLLEMANT Dominique Aujourd'hui à 8:19

» [ Associations anciens Marins ] ADOSM Brest 2016
par cornaly Aujourd'hui à 1:00

» [ Histoire et histoires ] Le Sanatorium de Briançon (Le Grand Hôtel des Neiges)
par noelcaruso Hier à 23:23

» [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord
par PAUGAM herve Hier à 22:43

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par COLLEMANT Dominique Hier à 21:42

» LE MUTIN (BE)
par Jean-Marie41 Hier à 20:56

» AGADIR (B.A.N.)
par J-C Laffrat Hier à 20:34

» COLBERT (1956) (Croiseur)
par Roli64 Hier à 17:05

» [Campagne] DJIBOUTI - TOME 1
par Matelot Hier à 17:00

» FLOTTILLE 24 F
par Joël Chandelier Hier à 15:41

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par BONNERUE Daniel Hier à 15:09

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par JACQUES SOUVAY ou BILL Hier à 14:15

» Le Bachi
par PAUGAM herve Hier à 11:45

» [ Recherches de camarades ] Embarqués sur sous-marin Espadon de août 79 à février 82
par julita Dim 18 Fév 2018 - 23:08

» MALABAR (RHM)
par marsouin Dim 18 Fév 2018 - 21:14

» D.E.T. PORQUEROLLES
par corre claude Dim 18 Fév 2018 - 21:10

» ESCADRILLE 55 S
par J-C Laffrat Dim 18 Fév 2018 - 20:59

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par Joël Chandelier Dim 18 Fév 2018 - 20:47

» FLOTTILLE 9 F
par André TORTAY Dim 18 Fév 2018 - 19:26

» CIFUSIL de la BAN Lanvéoc Poulmic
par byu30 Dim 18 Fév 2018 - 19:12

» FLOTTILLE 23 F
par Joël Chandelier Dim 18 Fév 2018 - 18:35

» ESCADRILLE 22 S
par Serge BAVOUX Dim 18 Fév 2018 - 18:32

» LE BRESTOIS (ER)
par Jean-Michel Gaiffe Dim 18 Fév 2018 - 14:13

» [ Recherches de camarades ] Recherche SM Trans Graziani Patrick
par Eric B Dim 18 Fév 2018 - 12:55

» [Les ports militaires de métropole] Port de CHERBOURG
par douzef Dim 18 Fév 2018 - 11:44

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par jean claude monzie Dim 18 Fév 2018 - 10:29

» GIBOULEE (NAVIRE CITERNE)
par GYURISS Dim 18 Fév 2018 - 9:11

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par TECTAM Sam 17 Fév 2018 - 22:49

» [Divers École de maistrance] La nouvelle École de Maistrance
par loulou06000 Sam 17 Fév 2018 - 22:47

» [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)
par Jean-Marie41 Sam 17 Fév 2018 - 20:39

» La spécialité de Radio
par 3eme ligne Sam 17 Fév 2018 - 19:10

» CASABIANCA (SM)
par J-L-14 Sam 17 Fév 2018 - 18:50

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par Houllé Sam 17 Fév 2018 - 17:42

» ARIEL (BA)
par MARCHAND Michel Sam 17 Fév 2018 - 15:51

» HIPPOPOTAME (RHM )
par GYURISS Sam 17 Fév 2018 - 15:17

» FLOTTILLE 22 F
par Moulinier Alain Sam 17 Fév 2018 - 14:27

» CASABIANCA (SNA)
par Charly Sam 17 Fév 2018 - 13:40

» [Divers sous-marins classiques] Le sous-marin mouilleur de mines FNFL
par Charly Sam 17 Fév 2018 - 12:45

» [ Recherches de camarades ] Briançon
par takeo Sam 17 Fév 2018 - 12:08

» MAILLÉ BREZÉ (EE)
par cioni Sam 17 Fév 2018 - 11:56

» PONCELET (SM)
par Charly Sam 17 Fév 2018 - 10:05

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par Charly Ven 16 Fév 2018 - 22:22

» LANVÉOC POULMIC (B.A.N.)
par gilbert kerisit Ven 16 Fév 2018 - 21:07

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Médailles opex
par Pépé 974 Ven 16 Fév 2018 - 20:49

» [ LOGOS - TAPES - INSIGNES ] TAPE DE BOUCHE
par Jean-Marie41 Ven 16 Fév 2018 - 19:38

» FLOTTILLE 33 F
par Jean-Marie41 Ven 16 Fév 2018 - 18:54

» PÉGASE
par corre claude Ven 16 Fév 2018 - 17:26

» ORPHÉE (SM)
par COLLEMANT Dominique Ven 16 Fév 2018 - 15:45

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Bureaumachine busset Jeu 15 Fév 2018 - 22:09

» Centre Entrainement à la Survie et au Sauvetage de l'Aéronautique Navale
par Jean-Marie41 Jeu 15 Fév 2018 - 21:01

» École des pupilles 45/46
par Charly Jeu 15 Fév 2018 - 20:59

» CHELIFF (LST)
par boboss Jeu 15 Fév 2018 - 16:43

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par Charly Jeu 15 Fév 2018 - 9:09

» VIOLETTE - P788
par alain EGUERRE Jeu 15 Fév 2018 - 5:52

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par lecuyer Jeu 15 Fév 2018 - 4:26

» MINERVE (SM)
par gene Mer 14 Fév 2018 - 19:10

» GUEPRATTE (EE)
par PAUGAM herve Mer 14 Fév 2018 - 16:41

» TONNERRE (BPC)
par Xavier MONEL Mer 14 Fév 2018 - 10:24

» [Marine à voile] L'Hermione
par COLLEMANT Dominique Mar 13 Fév 2018 - 18:25

» Karachi
par loulou06000 Mar 13 Fév 2018 - 11:38

» SIRÈNE (SM)
par Micky Mousse Mar 13 Fév 2018 - 10:52

» [Musique dans la Marine] Bagad St-Mandrier
par Paulo Mar 13 Fév 2018 - 9:43

» [ Associations anciens Marins ] AMICALE MAILLÉ BREZÉ
par ERIC THIEBAUT Mar 13 Fév 2018 - 8:48

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC de Paris
par Cabestan Mar 13 Fév 2018 - 1:07

» LE NORMAND (ER)
par Bureaumachine busset Lun 12 Fév 2018 - 20:31

» DIVES (BDC)
par gégé Lun 12 Fév 2018 - 19:58

» [Campagne] ANTILLES
par Noël Gauquelin Lun 12 Fév 2018 - 19:21

» [La musique dans la Marine] LA MUSIQUE DE LA FLOTTE
par Christian DIGUE Lun 12 Fév 2018 - 19:20

» [Opérations diverses] Opération Prométhée
par bruno360 Lun 12 Fév 2018 - 18:31

» LCT - L9061
par gilfan Lun 12 Fév 2018 - 18:02

» [Vieilles paperasses] Vieilles paperasses
par JJMM Lun 12 Fév 2018 - 18:00

» [Campagne C.E.P. - Mururoa] Photos inédites de Mururoa
par NEHOU Lun 12 Fév 2018 - 17:24

» AMIRAL CHARNER (AE)
par Max Péron Lun 12 Fév 2018 - 16:15

» [Les stations radios et télécommunication] ] Base de transmission pour les Sous-marins Nucléaire à Rosnay
par marsouin Lun 12 Fév 2018 - 15:44

» [Opérations diverses] Sauvetage des boat-people
par Jean-Marie41 Dim 11 Fév 2018 - 21:16

» Beautemps-Beaupré BHO - A 758
par Jean-Marie41 Dim 11 Fév 2018 - 20:29

» ESCADRILLE 27 S
par NEHOU Dim 11 Fév 2018 - 19:39

» [Divers campagne C.E.P] Les Marquises
par Noël Gauquelin Dim 11 Fév 2018 - 19:17

» [Campagnes C.E.P.] ATOLL DE HAO - Tome 2
par NEHOU Dim 11 Fév 2018 - 19:14

» [Votre passage au CFM) Vos chansons au CFM
par gene Dim 11 Fév 2018 - 19:08

» [Divers - École de maistrance] Le grade à la sortie de Maistrance
par GYURISS Dim 11 Fév 2018 - 18:32

» BE PANTHERE et sa ville marraine : FOUESNANT
par Jean-Marie41 Dim 11 Fév 2018 - 18:12

» DUPETIT-THOUARS (EE)
par Michel SALVY Dim 11 Fév 2018 - 17:09

» [ Blog visiteurs ] Recherche renseignements généalogiques
par Invité Sam 10 Fév 2018 - 22:48

» [ Recherches de camarades ] Recherche des camarades de sana les neiges (Briançon 64-65)
par corre claude Sam 10 Fév 2018 - 22:34

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Écussons
par BEBERT 49 Sam 10 Fév 2018 - 15:45

» CFM HOURTIN. VOLUME 4
par JACQUES SOUVAY ou BILL Sam 10 Fév 2018 - 9:14

» MONGE
par COLLEMANT Dominique Ven 9 Fév 2018 - 22:48

» Loulou de MOLENE
par latrubesse jean claude Ven 9 Fév 2018 - 21:16

» [ Recherches de camarades ] Foch 1981 - 1982
par cops21 Ven 9 Fév 2018 - 18:20

» CFM - NOS PHOTOS DES CLASSES ET UNIQUEMENT
par Jean-Michel Gaiffe Ven 9 Fév 2018 - 18:17

» Sous-Marin Le TONNANT
par centime44 Ven 9 Fév 2018 - 13:52

» DE GRASSE (CROISEUR)
par JJMM Ven 9 Fév 2018 - 7:40

» FLORE (SM) - Tome 2
par jimyvar Ven 9 Fév 2018 - 0:51

» Sous-Marin OREADE
par COLLEMANT Dominique Jeu 8 Fév 2018 - 21:58

» ARROMANCHES (PA)
par Raymond MALHERBE Jeu 8 Fév 2018 - 20:21

» MARINE PARIS
par Jean-Marie41 Jeu 8 Fév 2018 - 19:34

» [ Blog visiteurs ]
par Invité Jeu 8 Fév 2018 - 16:33

DERNIERS SUJETS


[Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Partagez
avatar
Roger Tanguy
MAJOR
MAJOR

Age : 69
Secrétaire NON Interprète

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par Roger Tanguy le Sam 21 Nov 2015 - 0:04

Vos histoires de fraudes au cambusard me rappelle une histoire que seuls les "vieux" comme nous peuvent avoir connue (dans la marine "moderne" ça ne peut pas arriver). Un peu avant midi, le maître d'hôtel du pacha descend au coqueron, prendre une bouteille du vin de table habituel du maître après Dieu. Stupéfaction, désolation, consternation... le coqueron est vide. Quand je dis vide, c'est vide, plus de vin ordinaire, plus de vin de précision, plus d'apéritifs ou de digestifs, de Champagne, vide je vous dis. Cadenas à poste. Aucune trace d'effraction. Enquête "musclée" (ça non plus ça ne peut plus arriver) sur laquelle on jettera un voile pudique. Peut-être que quelqu'un a craché ses dents mais personne n'a craché le morceau. Le mystère du coqueron du commandant restera un mystère. Les cols bleus et pompons rouges ont été au régime à l'eau claire pendant un moment, la pompe à cambusard ayant été condamnée en représailles (ce qui n'a nullement empêché certains yeux "pétillants" en service - il y avait de la réserve !). Un demi-siècle plus tard, il y a prescription, je peux vous dévoiler que les débrouillards étaient passés par une maille vide, avaient déboulonné la paroi arrière du coqueron et avait bien entendu tout remis en place leur forfait accompli, ni vus ni surtout connus. C'était le bon temps, celui de nos vingt ans. Il y a quelques années les pubs pour le recrutement dans la marine disaient : mettez un peu de sel dans votre vie. Nous, nous y mettions surtout du piment
avatar
Xavier MONEL
QM 2
QM 2

Age : 75
Détecteur ASM équipage NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par Xavier MONEL le Sam 21 Nov 2015 - 8:21

Bonjour Roger.

Mais où va donc se nicher l'ingéniosité ?
Comme quoi, le "cambusard" est une sacrée source d'inspiration...
Bien à toi.

Xavier
avatar
LEBRIS
QM 2
QM 2

Age : 78
Commis équipage NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par LEBRIS le Sam 21 Nov 2015 - 9:14

la cambuse à agadir ètait deposidaire du vin de messe
aussi mècrèants que nous ètions nous en faisions la
dègustationil n'ètait pas meilleur q'un autre vin mais peut-etre
parcequ'il n'ètait pas encore beni dieu et mr l'aumonier nous
pardonnera surement notre larcin
avatar
J.Revert
QM 2
QM 2

Age : 73
Commis équipage NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par J.Revert le Sam 21 Nov 2015 - 10:18

Bonjour a tous
Comme le dis Roger Tanguy, maintenant, 50 ans après , il y a prescription.
Les commis parfois se font avoir, surtout par les mécanos qui ont le coup pour faire des dérivations sur les canalisations de cambusard..!
Les commis (pas tous) ne sont pas en reste . J'ai fait parti de ceux là, et étant un peu combinard ,il était plus prudent de ne pas faire carrière..! J'ai déjà raconté dans un précèdent message ( n° 144 ) comment en cas de déficit en cambusard les pains de glace permettaient de refaire du volume.
Autre combine qui a failli m’attirer des ennuis , cette fois ce n'était pas sur le cambusard mais sur la réserve de tafia . Ce précieux liquide était en bouteille avec un bouchon capsulé. Avec la complicité de l'infirmier, nous avions trouvé la solution : avec une seringue munie d'une aiguille nous pratiquions des ponctions légères sur chaque bouteille et nous remettions a niveau avec de l'eau : ni vu ni connu..!
Hé oui , mais sur l'EE Surcouf, il y avait un amiral a bord et ce dernier a eu la mauvaise idée de demander a sa table des crêpes flambées.
Le maître d’hôtel est venu chercher une bouteille de tafia et devinez quoi ? : les crêpes n'ont jamais voulu flamber. Une bouteille avait du certainement être trop ponctionnée ..!
Le maître d’hôtel est revenu en catastrophe a la cambuse , nous lui avons fourni du tafia de notre réserve. Il a dit que c'était une fausse manœuvre de sa part et l'affaire n'a pas eu de suites . Ouf ..! et nous avons stoppé les ponctions.


Dernière édition par J.Revert le Sam 21 Nov 2015 - 10:53, édité 1 fois
avatar
framery
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 67
Fourrier NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par framery le Sam 21 Nov 2015 - 10:48

A l'ESDRA II, le cambusard
pouvait remplacer le vinaigre.



Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt.

Plus on prend de la hauteur et plus on voit loin.
avatar
maurienne
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 76
Commis                       NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par maurienne le Sam 21 Nov 2015 - 16:25

Les mailles vides transformées en coquerons étaient classique, lors de l'embarquement, hors eaux territoriales, des "consommables" hors taxe, alcools cigarettes parfums et autres produits licites.

Toutes les tables faisaient de même.



Mange ce que tu as aujourd'hui dans ton assiette, demain pourrait être pire.
Qu'importe d'où nous venons, car nous pouvons aller beaucoup plus loin que ce dont nous avions rêvé.

Michel Barreau l'ex-affameur, le N° 1000.
avatar
LEBRIS
QM 2
QM 2

Age : 78
Commis équipage NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par LEBRIS le Sam 21 Nov 2015 - 17:37

à agadir le tafia ètait en fut et il n'y avait pas
de robinet aussi quand le patissier en voulait
il fallait le soutirer à l'aide d'un tuyau et la bouche
ça nous brulait la gueule
avatar
DERMOUNE Hervé
MAJOR
MAJOR

Age : 61
NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par DERMOUNE Hervé le Sam 21 Nov 2015 - 18:22

Pour Xavier MONEL,

Je te rassure, il y a toujours du cambusard à bord des bâtiments, la différence c'est qu'il est en BIB avec une poche sous vide donc moins éventé et il y a plus de consommation de vin rosé que de vin rouge. Je peux dire aussi que la consommation a bigrement chuté, les jeunes sont plutôt Coca Cola.
J'ai terminé l'an dernier sur le PA CDG où le vin est interdit le midi en mer pour cause d'activité aérienne, sinon à quai et le soir pas de problème.
Étant Major Commis à bord je peux te dire que la corvée de pinard c'est quelque chose avec les BIB!
Sinon, pour les missions je prévoyais le Beaujolais Nouveau, les vins fins pour les fêtes de Fin d'Année et le cidre pour la Chandeleur et tout se passait bien!

Bonsoir à tous
avatar
MEUNIER raymond
MATELOT
MATELOT

Age : 80
NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par MEUNIER raymond le Lun 23 Nov 2015 - 23:32

bonsoir tous les anciens, embarqué sur le DE bambara fin 57 à fin 58 ' ( DE désarmé') comme boulanger -cambusard, le pinard se trouvait dans quatre citernes de 200 litres, de retour au port, les citernes vides étaient remplies par camion citerne. il fallait que je néttoie l'intérieur avant. De quoi rendre malade, çà sentait le vinaigre de vin, tellement que le pinard avait remué en mer. En dessous des cuves, un écrou que je dévissais pour la vidange. Une fois, j'ai du mal reméttre l'écrou, la citerne a commençè à se vider. ce jour là; ou plutot le soir, il y avait séance de ciné sur la plage arrière.C'était l'heure ou le pacha faisait son tour de visite du bateau. En passant au dessus de la cale ou se trouvait les citernes, il a senti une odeur de pinard. Branle-bas de combat, j'ai été immédiatement appelé pour constatation des dégats, accompagné, par le pacha. Il y avait déjà quelques centimètres de liquide dans la cale. Corvée immédiate pour récupérer le précieux brevage dans un seau, et le vider par dessus bord. Le pacha avait mis un matelot en faction, sur le pont avec mission de me faire remonter touts les quinze minutes, pour que les vapeurs ne me fassent pas chanter la marseillaise. Je crois que j'ai terminé la corvée aux environs de deux heures du matin. L'odeur du gros rouge m'a rendu malade plusieurs jours,une véritable cure de désintoxication. A plus, bonne nuit
avatar
Xavier MONEL
QM 2
QM 2

Age : 75
Détecteur ASM équipage NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par Xavier MONEL le Mar 24 Nov 2015 - 7:37

Réponse à Hervé DERMOUNE - Message n° 212

Bonjour Hervé.

Et bien voilà ; tout est dit.
Merci d'avoir éclairé ma (notre) lanterne.
En ce qui concerne la corvée de Bibs ; je n'ai pas connu,ni sur le "Normand", ni sur le "Tartu".
Par contre, j'ai une petite idée sur la question.
Quand nous étions de corvée de munitions (sur le Normand), il nous fallait trimbaler les obus de 57mm du quai aux soutes.
Ils étaient conditionnés en conteneurs ajourés de 4.
C'était bien lourd et pas très facile à charrier via la coupée, les coursives et le échelles.
Passe une bonne journée.
Bien à toi.

Xavier
avatar
LEBRIS
QM 2
QM 2

Age : 78
Commis équipage NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par LEBRIS le Mar 24 Nov 2015 - 9:20

je vois que je n'ai pas ètè tout seul
à gaspiller le prècieux breuvage
avatar
marsouin
MATELOT D' HONNEUR
MATELOT D' HONNEUR

Age : 63
NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par marsouin le Mar 24 Nov 2015 - 9:46

Eh! bien Raymond... Le pinard balancé par dessus bord
Bien des poissons ont dû nager sur le dos
avatar
Roger Tanguy
MAJOR
MAJOR

Age : 69
Secrétaire NON Interprète

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par Roger Tanguy le Mar 24 Nov 2015 - 12:45

Je vais faire un petit pas hors sujet, mais sans pour autant cesser de parler du vin sur les bateaux. J'ai été confronté très jeune au pinard embarqué puisque les pinardiers en provenance d'Oran ou Mostaganem mouillaient devant chez moi, sur l'Odet, en attente de place dans les chais à Quimper. C'était l'occasion de monter à bord avec une touque ou deux (rouge et rosé), une dame jeanne, pour faire provision directement dans les cuves, sans bourse déliée bien sûr. Pas question de donner sa part aux poissons comme dit dans une message ci-dessus.
avatar
alain EGUERRE
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 68
Fourrier NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par alain EGUERRE le Mar 24 Nov 2015 - 12:53

Avec ou sans autorisation de l'équipage Roger

Ta conso perso ou celle de la famille vu ton jeune age



Mais dans notre mémoire reviennent
Tous les parfums, toutes les rengaines
Qui nous ont fait aimer la mer
Et adorer notre univers
Hervé Paugam de La Renardière
avatar
MEUNIER raymond
MATELOT
MATELOT

Age : 80
NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par MEUNIER raymond le Mar 24 Nov 2015 - 16:11

oui mais après , avec les cuistots, nous les péchions et les mettions au four, ce qui faisait " des dorades royales cuites au four , farcies au vin rouge "
avatar
PAUGAM herve
QM 1
QM 1

Age : 74
Mécanicien équipage NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par PAUGAM herve le Mar 24 Nov 2015 - 16:18

J'espère que, malgré ces désagréments, cela ne t'as pas dégoûté du breuvage, Raymond





Etre dur de la feuille n'empêche pas pour autant d'être mou de la branche ... et réciproquement
(Pierre Dac)
avatar
gegehella
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 63
NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par gegehella le Mar 24 Nov 2015 - 17:11

Si je me souviens bien de mes compagnes à Djibouti. Le pinard était en dame-Jeanne (j'en avais ramené une (vide) dans ma caisse maritime). C'était du vin d'Espagne si ma mémoire est bonne et je le trouvais excellent ... surtout le rosé pour le casse-croûte de 9h00 du matin.
avatar
Roger Tanguy
MAJOR
MAJOR

Age : 69
Secrétaire NON Interprète

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par Roger Tanguy le Mar 24 Nov 2015 - 17:50

Pour Alain
Vous avez probablement vu le portrait, en buste, de ce vieux marin pêcheur, casquette de toile visée sur la tête, barbe de plusieurs jours, un coin de tablier jaune en travers sur la poitrine. A l'origine ce portrait faisait l'objet d'une carte postale. Depuis il a été repris à toutes les sauces, canevas, décor de céramique, boite de bonbons voire porte-clefs. Je l'ai même vu sur un camion de marée à Oléron. Ce vieux marin vivait dans une épave au bas de chez moi, sur la grève. C'était mon mentor quand j'étais adolescent. C'est avec lui que j'allais à bord des pinardiers et sillonnais l'Odet pour "nos affaires" . Nous passions par la cambuse, où il faisait le plein de conserves et épices. Pendant ce temps les marins remplissaient eux-mêmes les touques. Moi je recevais des oranges. Mais une fois, que nous sommes restés diner à bord, je suis rentré assez "ému".
Pour Raymond
La distribution de tafia, j'ai connu cela à bord du Chéliff. Lorsque la tempête, la nuit souvent, désarrimait notre cargaison sur le pont, après avoir bataillé dans le vent et la pluie avec notre cargaison en folie, l'officier en second décrétait distribution de tafia pour tout le monde. Je n'avais pas 20 ans (mais des antécédents, comme décrit ci-dessus ).
avatar
MEUNIER raymond
MATELOT
MATELOT

Age : 80
NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par MEUNIER raymond le Mar 24 Nov 2015 - 19:11

pour hervé, si un peu, comme cambusier, toujours dans le cambusar, (nettoyage des cuves, pompage du vin le midi et le soir dans un grand seau ou l'équipage se servait sans limite) au port de chef commis faisait faillite, mais en mer houleuse, à part les marins pécheurs, pas beaucoup de monde à la distribution gratuite, en trois jours nous avions effacé la faillite, et fait du bénéfice, mais il fallait pour çà naviguer souvent. lorsque j'ai changé de chef commis, il a poussé un grand cris, en voyant l'équipage faire la queue devant le seau, et moi au repos alors que je devais leur servir le car obligatoire. Terminé, à partir de ce jour, distribution réglementaire à tout l'équipage. On m'a investi de tous les noms d'oiseaux, d'affameur, et de menaçes de me faire la peau , ce qui m"a obligé de changer de trottoir, à oran dès que je rencontrais certains énergumènes du bambara. Au bout de trois mois, nous sommes revenus à l'ancienne méthode, pinard à volonté. je chef n'ayant fait aucun bénéfice, du fait qu'en mer, l'équipage percevait chacun son car de pinard, le donnait à ceux qui en buvait. ou balançait leur ration à la mer, donc pas de rab de picrate pour le chef commis. a partir de ce jour, je n'ai plus changè de trottoir en ville
avatar
Micky Mousse
QM 1
QM 1

Age : 64
NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par Micky Mousse le Dim 4 Fév 2018 - 21:38

Bonsoir la compagnie,
Certains parlent du cambusard secoué à bord...
Que dire du cambusard secoué dans une gourde à la ceinture d'un cocoye, au cours d'un crapahu dans le désert des Agriates (en Corse)?
En ouvrant ladite gourde, il y a une (belle?) mousse rose accompagnant une odeur acre, voire vinaigreuse... et la gorgée est plutôt décapante!
Quand c'était vraiment trop dégueulasse, il m'est arrivé de me faire un "café" avec, en rajoutant une dose de café en poudre et une petite fiole de gnole qu'on avait dans la boite de ration... avec beaucoup de sucre! Pas de gaspillage quand on ne trouve pas d'eau (dans le désert!). En plus ça réchauffait. C'était en mars 1972... Très pluvieux!
Quand le cambusard a été tout bu, j'ai fait la même recette avec de l'eau pas très claire dans des flaques. Mais bien "bouillue".
Amicalement.
Micky Mousse

    La date/heure actuelle est Mar 20 Fév 2018 - 8:47