Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 689949 messages dans 13821 sujets

Nous avons 14317 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est TALES

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [MARINS POMPIERS] Vedette des marins pompiers
par COLLEMANT Dominique Aujourd'hui à 23:07

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC TOULON
par COLLEMANT Dominique Aujourd'hui à 23:02

» [ Marine à voile ] Vieux gréements
par JACQUEZ Aujourd'hui à 22:25

» [Les ports militaires de métropole] Port de LORIENT
par JACQUEZ Aujourd'hui à 22:14

» [ Associations anciens Marins ] Parainnage de l'AMMAC d'Angers amiral Yann Bordier
par BEBERT 49 Aujourd'hui à 21:10

» [ Blog visiteurs ] Recherche d'anecdotes CC VIDON qui a commandé l’école des Transfilistes
par VERNEYGérard84 Aujourd'hui à 18:49

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par gerardsin59 Aujourd'hui à 18:37

» BSM TOULON
par COLLEMANT Dominique Aujourd'hui à 18:10

» SÉMAPHORE - PORT EN BESSIN (CALVADOS)
par COLLEMANT Dominique Aujourd'hui à 18:03

» [ Recherches de camarades ] Embarqués sur l'ELM DU Chayla de 82 à 86
par Jean-Eugène DARENGOSSE Aujourd'hui à 18:00

» [ Recherches de camarades ] CFM Hourtin décembre 65
par BECK Aujourd'hui à 16:20

» [VOTRE PASSAGE AU C.F.M.] MON ARRIVÉE À HOURTIN
par Quinsat Daniel Aujourd'hui à 15:41

» [HISTOIRES ET HISTOIRE] Monuments aux morts originaux Français
par BEBERT 49 Aujourd'hui à 14:13

» [ École des Mousses ] DOURDY - NOSTALGIE
par boboss Aujourd'hui à 10:59

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par douzef Aujourd'hui à 9:37

» LA SAÔNE (PRE)
par philippe.aime Aujourd'hui à 9:28

» BOIS BELLEAU (PA) [Tome 2]
par LA TOULINE Aujourd'hui à 7:35

» TONNERRE (BPC)
par DUFFOND Serge Hier à 22:21

» [ Divers escorteurs rapides ] Livre sur les Rapides
par MAGUEUR Hier à 20:48

» [Campagne C.E.P. Mururoa] Anciens du SMSR
par Joël Chandelier Hier à 20:19

» LCT L9098
par jean-claude BAUD Hier à 17:19

» [ Recherches de camarades ] Monsieur Augustin
par Momo Hier à 11:47

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par J-L-14 Hier à 11:19

» [ Blog visiteurs ] Bateau l'Arromanches
par BIBI-13 Hier à 11:06

» LE BRESTOIS (ER)
par Jean-Michel Gaiffe Hier à 9:58

» FOCH (PA)
par Matelot 67 Hier à 9:15

» [Votre passage au CFM] Le CPER Hourtin
par Christian DIGUE Jeu 24 Mai 2018 - 23:20

» ESCADRILLE 2 S
par Bibi67C Jeu 24 Mai 2018 - 21:26

» CAMÉLIA (DC)
par MANTELIN Jeu 24 Mai 2018 - 18:42

» ÉCOLE DES TRANSMISSIONS - ST MANDRIER
par blebec Jeu 24 Mai 2018 - 18:34

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par JACQUES SOUVAY ou BILL Jeu 24 Mai 2018 - 18:00

» Stage casque spécial Bidel
par COLIN JACQUES Jeu 24 Mai 2018 - 17:51

» [Campagnes C.E.P.] ATOLL DE HAO - Tome 2
par marsouin Jeu 24 Mai 2018 - 16:03

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LE PORT DES DÉCORATIONS
par Joël Chandelier Jeu 24 Mai 2018 - 14:44

» Bougainville (BTS)
par jobic Jeu 24 Mai 2018 - 13:54

» ESCADRILLE 56 S
par Bibi67C Jeu 24 Mai 2018 - 11:08

» La spécialité de Radio
par DTL Jeu 24 Mai 2018 - 10:36

» GEORGES LEYGUES (Croiseur)
par chauvin Jeu 24 Mai 2018 - 10:31

» L'ALERTE (E.C.)
par LASSUS Bernard Jeu 24 Mai 2018 - 10:14

» LE LORRAIN (ER)
par prenat jean-claude Jeu 24 Mai 2018 - 10:02

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par COLLEMANT Dominique Mer 23 Mai 2018 - 22:59

» [ Les traditions dans la Marine ] Les diplômes de la Ligne
par chtitim59 Mer 23 Mai 2018 - 22:19

» DENTI (BEE)
par timoniersoum Mer 23 Mai 2018 - 20:40

» DAKAR BEL-AIR et OUAKAM (B.A.N.)
par larcher Mer 23 Mai 2018 - 20:14

» ÉCOLE DE RADIOS LES BORMETTES - Tome 3
par f6eqn Mer 23 Mai 2018 - 18:58

» [ Blog visiteurs ] Maitre principal Daniel Barthe
par matelot80 Mer 23 Mai 2018 - 18:57

» [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)
par Jean-Marie41 Mer 23 Mai 2018 - 18:40

» RANCE (BSL)
par MESLET Mer 23 Mai 2018 - 17:44

» STATION RADIO SUPER MAHINA "FUM"
par christian dupuy Mar 22 Mai 2018 - 17:55

» [Divers écoles de spécialité] Les Arpètes- avant EAMF
par Didier Moreaux Mar 22 Mai 2018 - 16:05

» BERRY (TRANSPORT-RAVITAILLEUR)
par séité Mar 22 Mai 2018 - 13:41

» [Vieilles paperasses] Brevet militaire
par Joël Chandelier Mar 22 Mai 2018 - 9:34

» MISTRAL (BPC)
par timoniersoum Mar 22 Mai 2018 - 8:54

» [Opérations diverses] Mission Saphir octobre 74
par KLETKE Mar 22 Mai 2018 - 5:57

» [Vie des ports] Les ports de la Réunion
par JACQUEZ Lun 21 Mai 2018 - 20:36

» ACANTHE (DC)
par MANTELIN Lun 21 Mai 2018 - 20:21

» Neptune P2V6/P2V7 en Algérie (BPAN Lartigue)
par J-C Laffrat Lun 21 Mai 2018 - 19:51

» LARTIGUE (ALGÉRIE)
par Beziers la Fosse Lun 21 Mai 2018 - 19:06

» ÉCOLE DES TRANSFILISTES - LA CRAU
par larcher Lun 21 Mai 2018 - 18:53

» [ Recherches de camarades ] Recherches de camarades CFM Hourtin mars 68 à mai 69
par kroenig Lun 21 Mai 2018 - 18:49

» [ Recherches de camarades ] anciens collègues de cours ou d'affectation infirmier marine de 1980 à 1999
par THOMAS HENRY Lun 21 Mai 2018 - 18:34

» LES INSIGNES DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE...
par fage03 Lun 21 Mai 2018 - 18:06

» [Vieilles paperasses] Vieilles paperasses
par gégé Lun 21 Mai 2018 - 16:49

» [Vie des ports] PORT DE TOULON - VOLUME 003
par Didier Moreaux Lun 21 Mai 2018 - 13:51

» [ VOS ESCALES ] Mes escales sur une carte du monde
par Joël Chandelier Lun 21 Mai 2018 - 9:20

» DUGNY LE BOURGET (B.A.N)
par alcx Lun 21 Mai 2018 - 3:57

» ÉCOLE DES FOURRIERS DE ROCHEFORT
par Quifille Dim 20 Mai 2018 - 20:15

» CAPRICORNE (CM)
par COLLEMANT Dominique Dim 20 Mai 2018 - 18:54

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par COLLEMANT Dominique Dim 20 Mai 2018 - 18:36

» [ Recherches de camarades ] Recherches de camarades B.A.N. ISTRES 64 à 66
par COLIN JACQUES Dim 20 Mai 2018 - 17:49

» [ Recherches de camarades ] Louis Surget dans la Marine de 1949 à 1952
par COLIN JACQUES Dim 20 Mai 2018 - 17:20

» CAPELLA
par vahine50 Dim 20 Mai 2018 - 17:12

» COMMANDANT DUCUING (AVISO)
par Bureaumachine busset Dim 20 Mai 2018 - 16:58

» LYRE (CM)
par timoniersoum Dim 20 Mai 2018 - 16:22

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par centime44 Dim 20 Mai 2018 - 13:56

» [ Recherches de camarades ] recherche Daniel VIGNES (ELBOR)
par TOURBEZ Sam 19 Mai 2018 - 18:22

» [ Recherches de camarades ] Salün, école de Gendarmerie à Chaumont
par TOURBEZ Sam 19 Mai 2018 - 17:47

» ÉCOLE DES DÉTECTEURS - ST MANDRIER
par DQN78 Sam 19 Mai 2018 - 9:27

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par Houllé Sam 19 Mai 2018 - 8:37

» FLOTTILLE 9 F
par didiboy31 Ven 18 Mai 2018 - 18:26

» [ VOS ESCALES ] Dubaï
par COLLEMANT Dominique Ven 18 Mai 2018 - 18:16

» [Escale] SINGAPOUR
par titus56 Ven 18 Mai 2018 - 17:11

» [ VOS ESCALES ] ABU-DHABI
par titus56 Ven 18 Mai 2018 - 16:30

» [ VOS ESCALES ] Escale à BOMBAY pendants SAPHIR
par titus56 Ven 18 Mai 2018 - 16:12

» [ Divers frégates ] FREMM Bretagne
par DQN78 Ven 18 Mai 2018 - 16:05

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Écussons
par timoniersoum Ven 18 Mai 2018 - 8:23

» ORIGNY (DO)
par larcher Jeu 17 Mai 2018 - 20:22

» [ Blog visiteurs ] Arromanches campagne Indochine 53/54
par Invité Jeu 17 Mai 2018 - 19:37

» [ Associations anciens Marins ] Journées d'entraide A.D.O.S.M
par Didier Moreaux Jeu 17 Mai 2018 - 14:12

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par sagnimorte albert Jeu 17 Mai 2018 - 11:00

» L'ÉTOILE ET LA BELLE-POULE (BE)
par Bureaumachine busset Mer 16 Mai 2018 - 23:06

» [Vie des ports] LE PORT DE LORIENT VOLUME 003
par corre claude Mer 16 Mai 2018 - 20:01

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par LEBARILLIER Mer 16 Mai 2018 - 19:42

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par COLLEMANT Dominique Mer 16 Mai 2018 - 19:33

» PORT LYAUTEY (MAROC)
par guedon Mer 16 Mai 2018 - 18:19

» ÉCOLE DES TRANSMETTEURS (les Bormettes, Cap Brun, CIN St Mandrier)
par Guillemot29 Mar 15 Mai 2018 - 23:03

» [ Divers frégates ] FREMM AUVERGNE
par Bureaumachine busset Mar 15 Mai 2018 - 19:05

» UNITÉ MARINE DAKAR
par PAUGAM herve Lun 14 Mai 2018 - 22:15

» [Campagnes] RIVIÈRE SALÉE ET POINTE DES SABLES
par Noël Gauquelin Lun 14 Mai 2018 - 20:34

DERNIERS SUJETS


[Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Partagez
avatar
Stephane LE GALES
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 52
NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par Stephane LE GALES le Mar 24 Juin 2008 - 13:21

Je confirme la stabilité du breuvage (et ce quel que soit le contenant)... J'ai le souvenir de dimanches de service à bord de la CERES où le Motel, quand il était de service, compensait son manque d'entrain à la préparation du repas par une maitrise certaine de la sélection des meilleurs crus dans la réserve du pacha... Voila qui nous donnait du baume au coeur à défaut de réchauffer notre peau contre celle d'une douce compagne, il nous offrait quelque réconfort à l'intérieur... ❤






Quand les mouettes ont pied, il est temps de virer de bord !
avatar
† Michel LONCLE
QM 1
QM 1

Age : 63
NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par † Michel LONCLE le Mar 24 Juin 2008 - 13:54

+1 avec Maurienne, déjà du temps de la marine à voile, le vin était embarqué pour le faire vieillir plus vite surtout le Bordeaux.

Le cambusar était infecte, au premier passage, puis après, fallait bien s'y faire, mais bon, je faisais parti des privilégiés qui n'en buavaient pas trop car motel.

A la Pépinière en 73 début 74, pas moyen de "truander", mais au mess ou réfectoire (j'ai oublié l'appellation) dans un sous-sol, nous nous en servions pour faire tremper les bols et carafes en inox, + lessive st marc, résultat garanti le lundi ça pétait de tous ses éclats.

Mon MP Lefrançois, Bosco, prés. au carré OMS en 74 sur le Duquesne, m'avait fait remplir le coqueron de Sidi-Brahim, titrant dans les 13°, autant de rouge que de rosé, il raffolait de ce vin. D'ailleurs, Maréchal, ici présent sur ce site pourrait confirmer puisque je le servais aussi à cette époque. Salut Laurent, les amitiés de ton vieux motel, hipssss!!!

Sur le Protet, 76/77, au carré subalterne, Deshors était chef de gamelle et radin au possible, mais ne se rendait pas ou peu compte des "fuites" que nous provoquions avec mon mousse de Vichy. Bien évidemment, Tamaris (Corsin), ici présent aussi, mon adjudant de Cie, a dû avoir écho de ces satanées "fuites", mais sans jamais découvrir les "causes". ( il y a prescription aujourdh'ui, n'est-ce pas Michel)
avatar
Philippe Richard
MATELOT
MATELOT

Age : 75
Mécanicien équipage NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par Philippe Richard le Mar 24 Juin 2008 - 14:20

Bonjour, le Pinard faut croire qu'il était pas si mauvais que ça car je me rappelle qu'on montaient une vrai opération de commando avec guet pour aller purger les niveaux avec un gamelot réglementaire des années 60, et on le buvait en faisant une partie de carte dans le poste.
avatar
Philippe Richard
MATELOT
MATELOT

Age : 75
Mécanicien équipage NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par Philippe Richard le Mar 24 Juin 2008 - 14:35

J'ai encore mon quart et je peux vous dire qu'il est bien toujours culotté d'une couleur que je ne saurais décrire mais quand même, je vais le faire, depuis 45 ans il est bien sec à l'intérieur mais l'épaisseur du culottage est resté et d'une belle couleur de vrai cambusard d'époque, un espèce de violet noirci par l'âge, mais le souvenir est là!!! Sur les rapides les cuves étaient à l'avant sous la cambuse pas loin du coqueron du Pacha, mais il y avait une sacré différence dans les crus et le millésimes.
avatar
† Michel LONCLE
QM 1
QM 1

Age : 63
NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par † Michel LONCLE le Mar 24 Juin 2008 - 15:13

Philippe Richard, je te parie que si tu y mets de l'eau ce soir, demain tu pourras boire du cambusar si la culotte s'est détachée :D
avatar
Philippe Richard
MATELOT
MATELOT

Age : 75
Mécanicien équipage NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par Philippe Richard le Mar 24 Juin 2008 - 16:52

Ml45, c'est une idée et la ça serait du vrai cambusard ,peut être pire que le péchiney-st gobain, comme dit un slogan pinardier de l'époque se serait le" velours de l'estomac".
avatar
Bagadoo
QM 2
QM 2

Age : 67
Commis équipage NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par Bagadoo le Mar 24 Juin 2008 - 20:08

Le seul plat avecc lequel le cambusard était apprécié.........le couscous :bball: :bball: :bball: .




  Le mieux est l'ennemi du bien.  
avatar
Invité
Invité

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par Invité le Mar 24 Juin 2008 - 20:50

personnellement je me souviens sur le basque
faire des parties de tarots et belotes a la cafétaria
le chouf la joube empoignait une cafetière et un torchon glissé sur l'épaule
direction la cambuse (sur les rapides elle était a l'avant pas loin de la soute bosco )
le chouf commis etait un pays ( bergerac)
je lui soutirais quelques cafetiéres de ce noble nectar et pas de bergerac ... )
et la cafetière devenait chaude sur le retour...
au cas ou on croiserait un off je disais "chaud devant " pour la releve de quart"
ça a marché un temps car ensuite... :suspect: :suspect:
avatar
framery
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 67
Fourrier NON

Le cambusard et le vin de précision

Message par framery le Mar 24 Juin 2008 - 21:04

Sur le Bory quand nous étions à quai
on le "sirotait" avec des glaçons.
Bien frais il était buvable.
En mer dès qu'il était brassé, il devenait "raide" à boire
et on n'avait plus de glaçons à notre disposition.
A Djibouti sur le Suffren, au poste des OM nous avions choisi le rosé
pour remplacer le cambusard qui était imbuvable à cause de la chaleur.
avatar
LEMONNIER
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 61
DÉTECTEUR NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par LEMONNIER le Mar 24 Juin 2008 - 23:17

Que nenni !!! tous les plats étaient appréciés avec le vin dit de "qualité " du SAO !!!!
avatar
† LE ROUX Robert
MATELOT
MATELOT

Age : 77
Radio équipage NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par † LE ROUX Robert le Mer 25 Juin 2008 - 0:32

1961/62, sur l'ER Le Basque, nous n'avons jamais manqué de cambusard et au poste 3, avec hamacs et repas dans les postes, nous avions toujours une gamelle aluminium suspendue au crochet d'un hamac. Héritage peut-être du comportement d'un Insc. Marit. qui "terrorisait" (Plus par jeu que par contrainte), le mousse commis.
Je pense sincèrement, qu'en ce temps là, (nul n'était contraint d'en boire), le cambusard participait à cette super ambiance que j'ai connu sur ce navire.
La qualité ??? même en s'approvisionnant lors des escales à Mers el Kébir en très bon vin d'Orannie, après deux jours de mer, il était redevenu du cambusard.
MAIS QU'EST-CE QU'ON LE TROUVAIT BON ! ! ! ! ! ! ! !
Pour Lajoube, quelle était l'implantation des postes et de la Cafétaria, sur les ER, après avoir été équipés de banettes ??? j'ai maintes fois posé la question, dans différents sujets concernant les ER, mais je n'ai toujours pas la réponse... Peut-être pourras-tu éclairer ma lanterne ???
avatar
gueneugues pascal
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 53
NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par gueneugues pascal le Mer 25 Juin 2008 - 1:43

dans les années 80/90 le cambusard arrivait en cubi plastique bleu pour le rosé et rouge pour le rouge (en tout cas sur le Duch et le Détroyat) sur le Henry c'était du "carré de vigne" en tetra brique .j'avais un appelé qui nous a bien fait rire sur Le Duch , un soir en regardant la télé il s'était enfilé 8 quart de pinard et trouvait bizard d'en resentir les effets car pour lui 8 quart (25 cl ) ne faisait que 2 litres . le dit quart contenait en fait 48 cl . il devait certainement être habitué à boire du vin de bas de game pour siffler 4 litres de cambusard.
Sur le Détroyat on jouait au "trivial pour cuite " jeu simple : des joueurs (assoifés ) une touque de rouge et un jeu de trivial poursuite . ensuite les questions et si tu réponds pas tu bois un coup : moins tu réponds plus tu bois, plus tu bois moins tu répond lol! . des franches parties de rigaulade et des yeux rouges le matin à l'appel
une chose que j'aimais bien aussi c'était aprés un 4 à 8 prendre un petit déj " paté sardines à l'huile cambusard " par grosse mer devant les jeunes au café pain beurre ( que certain n'ont jamais fini ... direction jacob delafond ) :oops: :oops:
avatar
† DRUIDE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 71
Fusilier NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par † DRUIDE le Mer 25 Juin 2008 - 8:41

J'ai pour souvenir, à la 1ère ESM, un matin où j'étais de 4 à 8, de m'être rendu aux alentours de 05 45 à la cafet afin de me prendre un bol de jus.
S'y trouvais un vieux vieux chouf qui après s'être enfilé son bol de gwin-ruz (était-ce le premier ?), replaçait son bol sous la pompe afin de le remplir à nouveau. :affraid: 05 45 !
Entre l'officier de garde venant lui aussi prendre un jus. C'est alors que mon vieux vieux chouf se met à souffler sur son bol de gwin-ruz afin de le... refroidir (véridique. vu de mes yeux vu).
J'ai été obligé de me planquer pour pouvoir rigoler tout mon... saoul. (est-ce bien le mot qui convient :P ).
Mais au risque d'en faire marrer plus d'un, je n'ai jamais été grand amateur de "cambusard". Je préférais, à partir du grade de chouf, la bouteille de "bouché" que nous achetions une fois par mois quand le motel nous mettait la petite soucoupe sur la table.





CARPE DIEM
avatar
Stephane LE GALES
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 52
NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par Stephane LE GALES le Mer 25 Juin 2008 - 8:54

Tu as raison druide, j'avais un général mexicain (bout de bois) qui ne risquait pas de rouiller pendant son quart de 4 à 8... Je ne me rappelle que de son surnom.. TIGUIDI, c'était en 86...
Il n'avait pas poussé la plaisanterie jusqu'à souffler dessus pour le refroidir... On avait du mal à croire qu'il déjeunait au café vu la couleur vermillon de son appendice nasal... J'ignore s'il à continué après et s'il est arrivé à la retraite... Vu son état (de sévice). :drunken: :pale: 🇳🇴






Quand les mouettes ont pied, il est temps de virer de bord !
avatar
† DRUIDE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 71
Fusilier NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par † DRUIDE le Mer 25 Juin 2008 - 9:11

Si ma mémoire est exacte, c'était à bord du Cassard.
Le patron du canot-major (un chouf bosco) n'embarquait jamais à bord de la vedette du pacha sans sa moque de rouge et son quart.
Pourtant, le C.F. Reboul. qui commandait à l'époque et qui n'était pas un tendre, ne lui a jamais fait une quelconque réflexion.

Comme quoi..





CARPE DIEM
avatar
antoinealtair
QM 2
QM 2

Age : 73
NON

le quart de rouge

Message par antoinealtair le Mer 25 Juin 2008 - 9:47

A mon embarquement je remplaçais un vieux chouf infirmier qui le matin déjeunait au café froid .Il arrivait son quart rempli de rouge entre les deux mains en soufflant dessus .Après sont débarquement direction Hôpital Sainte Anne en cure de désintoxication.Il est certain qu'à cette époques les anciens avaient fait des campagnes difficiles et beaucoup fonctionnaient au super.
avatar
Bernard Côte
MAJOR
MAJOR

Age : 71
Radio NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par Bernard Côte le Mer 25 Juin 2008 - 14:40

Sur le TENACE, en escale à Diégo pour les fêtes de fins d'année 67/68.
Nous avons du refaire le plein de cambusard que nous avions en bouteilles étoilées;
Le dernier plein datait de Dakar avant notre départ au mois d'octobre.
A bord les corvées étaient faites par les Mlots et les QM2 mais là, ce sont les choufs,
dont je faisait parti, qui se sont portés volontaires (allez savoir pourquoi).
Nous étions donc trois de corvée, un qui remplissait les bouteilles, un qui faisait le niveau
(au goulot) et le troisième qui bouchait. Au bout d'un moment on permutait de façon à
ce que ce ne soit pas toujours le même qui fasse les niveaux (souvent il étaient nettement trop
bas) et obligeait de reprendre le remplissage.
je ne sais plus combien de litres nous avons remplis mais je me souviens qu'après être rentrés
à bord, nous avons fait une sieste bien méritée.
avatar
larcher
QM 1
QM 1

Age : 71
Transfiliste équipage NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par larcher le Mer 25 Juin 2008 - 15:34

Faut croire qu'il s'exportait bien, notre cambusard, et qu'il plaisait aux étrangers.
Tu te rappelles, Bernard, que le 'boy' Mané finissait les pichets, tout musulman qu'il était, et qu'après Larrieu devait faire remplacer la vaisselle ; économiquement, il a fini par faire remplacer le boy. Il plaisait même à la mascotte du Canopus qui y avait pris goût ; pauvre bête.
avatar
collo
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 62
NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par collo le Mer 25 Juin 2008 - 17:17

On aurait retrouvé une moque de graisse dans une des cuves émaillées sur la Duquesne à notre premier carénage en 78 à Toulon..... C'est pour qu'y "glisse" mieux ptètre......




Bon à rien mais prêt à tout !!!  
Pas de médailles, mais de la place pour en mettre..
avatar
collo
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 62
NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par collo le Mer 25 Juin 2008 - 17:41

Tu disais LAJOUBE sur les rapides on descendait au poste eq avant et là on avait la trappe pour accéder au petit couloir qui desservait le saint des saints !!!! En tant que rondier à la mer j'allais faire les relevés frigo viff et sonder les cales à eau qui se trouvaient ds la cambuse....;
Cà m'a été demandé plusieurs fois de faire les pleins pendant les parties de tarot organisées dieu sait pourquoi par des choufs dans ce poste là précisément...... Et moi rondier de 20 / 24 ? Tiens tiens ! ! Je me suis vu surveiller ces parties de cartes d'un peu trop près .... Heeuuuu ....




Bon à rien mais prêt à tout !!!  
Pas de médailles, mais de la place pour en mettre..
avatar
collo
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 62
NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par collo le Mer 25 Juin 2008 - 18:04

C'est vrai à PPT le Bordeaux n'était pas top suivant les bouteilles, meme au resto...... Et cher !!!!
Il a donc été convenu de faire comme à Muru : de ne boire que du "grillagé" un cote du rhone de qualité constante faute d'etre excellente et d'un prix raisonnable..... Pour le gros cul on l'avalait avec des glaçons comme d'hab ou on en faisait une improbable sangria les soirs de "bon de motu" ou on pouvait faire la teuf dans les divers farés...... Et y avait du gaz des fois. 🐷 🐷
Le terme "bon de motu" est resté pour les commandes chez le commis car l'accès aux motus a été interdit après les cyclones de 81. Mais pas l'accès au vin !!!!




Bon à rien mais prêt à tout !!!  
Pas de médailles, mais de la place pour en mettre..
avatar
larcher
QM 1
QM 1

Age : 71
Transfiliste équipage NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par larcher le Mer 2 Juil 2008 - 15:47

L'abus de cambusard était-il dangereux pour la santé, en tout cas, il rendait parfois poète. Preuve ce pensum qui m'a été transmis par un ancien Trans :
" Heureux l'homme qui sur terre
" B.... dans un petit c.. et boit dans un grand verre!
" Mais Dieu, pour punir l'homme de son inconduite,
" A fait les c..s trop grand et les chopines trop petites.
Allez, santé!
avatar
Philippe Richard
MATELOT
MATELOT

Age : 75
Mécanicien équipage NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par Philippe Richard le Mer 2 Juil 2008 - 17:15

Bah, vu l'état de mon quart marine que j'ai toujours à la maison, intérieur culotté violet- noir, comme je pré-citait auparavant , le cambusard n'a pu que me faire du bien, puisque les gammas GT son normaux, les transaminases aussi, et les triglycérides dans la normales.
avatar
larcher
QM 1
QM 1

Age : 71
Transfiliste équipage NON

RE : le cambusard et le "vin de précision".

Message par larcher le Dim 30 Nov 2008 - 16:21

En m'écartant du sujet, j'ai retrouvé dans un vieux grimoire cette ode au pinard,
chant de marche en principe de l'infanterie, mais qui aurait pu trouver une petite place dans les chansons de marins, si tant est que le pinard a fait tomber les barrières entres les différentes armées.

Vive le pinard :

Sur les chemins de France et de Navarre
Le soldat chante en portant son bazar
Une chanson authentique et bizarre
Dont le refrain est vive le pinard.

Refrain :
Le pinard c'est de la vinasse
cà réchauffe là ousque cà passe
Vas-y bidasse remplis mon quart
Vive le pinard, vive le pinard.

Aimer sa soeur, saé tante, sa marraine
Jusqu'à la mort aimer son étendard
Aimer son frère, aimer son capitaine
ça n'empêche pas d'adorer le pinard.

Fier inventeur de la pomme de terre
On a donné ton nom à des esquares
Mais dis-nous donc alors que faut-il faire
Pour honorer l'inventeur du pinard.

Jeune marmot bois le lait de ta mère
C'est ton devoir mais songe que plus tard
Cette boisson te paraîtra amère
Un vrai poilu ne boit que du pinard.

Le vieux garçon on s'éloigne à sa vue
le vieux laideron on le met au rencard
La vieille bouteille est toujours bienvenue
Plus il est vieux plus on aime le pinard.

Une deuxième tournée ultérieurement, si vous le souhaitez.
avatar
jean francois Andres
QM 2
QM 2

Résident à l'étranger : Allemagne
Age : 73
NON

Re: [Les traditions dans la Marine] LE CAMBUSARD ET LE VIN DE PRÉCISION (Sujet unique)

Message par jean francois Andres le Dim 30 Nov 2008 - 17:21

J'ai un bon Souvenir du Vin rouge à Bord , il était je pense meilleur que
de nombreux Vins que l'on trouve dans les Grandes Surfaces.

    La date/heure actuelle est Sam 26 Mai 2018 - 23:14