Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 640814 messages dans 13397 sujets

Nous avons 15663 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est roc roussey

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 2
par Momo Aujourd'hui à 0:45

» [ Blog visiteurs ] Recherche agenda de la Marine
par Invité Hier à 23:29

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par loulou06000 Hier à 22:46

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par Jean-Marie41 Hier à 21:13

» [ Blog visiteurs ] Insigne Commando Kieffer
par douzef Hier à 20:32

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par COLLEMANT Dominique Hier à 18:40

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par jobic Hier à 18:16

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par sagnimorte albert Hier à 17:49

» FORCES MARITIMES DU RHIN
par menou Hier à 16:20

» [ Blog visiteurs - Répondez au message pour voir l'email ] Mon père base navale de Haïphong 1949
par BELLENGE Daniel Hier à 10:12

» [Les états-major des ports et régions] MARINE BREST
par Bureaumachine busset Dim 22 Oct 2017 - 22:29

» [VOS ESCALES] Superbe Accueil sur un Bâtiment Américain (US Navy)
par Bureaumachine busset Dim 22 Oct 2017 - 21:54

» 8 ème escouade pupilles 56/57
par astum Dim 22 Oct 2017 - 20:55

» [Association anciens marins] AGASM section RUBIS (TOULON)
par Charly Dim 22 Oct 2017 - 19:24

» LOIRE (BSL)
par gilles77 Dim 22 Oct 2017 - 19:18

» [ Les Musées en rapport avec la Marine ] Musée de l'Aeronautique Navale de Rochefort
par J-C Laffrat Dim 22 Oct 2017 - 19:11

» [Vieilles paperasses] CARTES POSTALES
par john83 Dim 22 Oct 2017 - 16:43

» [ Blog visiteurs ] Recherche anciens marins du Casabianca Toulon
par Invité Dim 22 Oct 2017 - 13:08

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades de la 21F 09/69 au 02/74
par TOURBEZ Dim 22 Oct 2017 - 7:53

» [ Recherches de camarades ] Yves Bosch promo NAERI 1971-A
par TOURBEZ Dim 22 Oct 2017 - 7:48

» [ Recherches de camarades ] Recherche de camarades de l'ecole ELAER de Rochefort 1978 a 1980
par TOURBEZ Dim 22 Oct 2017 - 7:43

» [ LES TRADITIONS DANS LA MARINE ] LE TATOUAGE ET LE MARIN
par THUBERT Sam 21 Oct 2017 - 18:48

» CASSARD (EE)
par Georgie Sam 21 Oct 2017 - 17:19

» RE: CFM HOURTIN. VOLUME 4
par Charly Sam 21 Oct 2017 - 16:21

» RE: [CAMPAGNES C.E.P.] TAHITI - TOME 2
par J.Revert Sam 21 Oct 2017 - 14:38

» [ LES BATIMENTS DE SERVITUDES ] HYDRIADE
par Jean-Marie41 Ven 20 Oct 2017 - 19:09

» DU CHAYLA (EE)
par nozieres Ven 20 Oct 2017 - 17:40

» AGADIR (B.A.N.)
par J-C Laffrat Ven 20 Oct 2017 - 9:34

» [ Marine à voile ] Vieux gréements
par Jacques l'A Ven 20 Oct 2017 - 8:55

» ÉCOLE DE RADIOS LES BORMETTES - Tome 3
par Noël Gauquelin Jeu 19 Oct 2017 - 21:25

» Port de La Seyne sur Mer
par dan83143 Jeu 19 Oct 2017 - 19:51

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par Jean Veillon Jeu 19 Oct 2017 - 16:21

» DUPERRE (EE)
par JACQUES SOUVAY ou BILL Jeu 19 Oct 2017 - 9:57

» [Aéronavale divers] Breguet Alizé BR 1050
par COLLEMANT Dominique Mer 18 Oct 2017 - 19:52

» [ Recherches de camarades ] Aviso Commandant Rivière
par Joël VIGIER Mer 18 Oct 2017 - 19:42

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par larcher Mer 18 Oct 2017 - 18:59

» JULES VERNE (BA)
par Joël Chandelier Mer 18 Oct 2017 - 16:24

» La spécialité de Radio
par J-C Laffrat Mer 18 Oct 2017 - 15:14

» [ Aéronavale divers ] Morane-Saulnier MS.760 Paris
par COLLEMANT Dominique Mer 18 Oct 2017 - 13:04

» [Marine à voile] L'Hermione
par COLLEMANT Dominique Mer 18 Oct 2017 - 12:53

» LIVRE D'OR (Discussions non autorisées)
par Luciano Mar 17 Oct 2017 - 22:45

» [Aéronavale divers] Historique des Etendard IVM et Fouga Zéphyr
par COLLEMANT Dominique Mar 17 Oct 2017 - 19:21

» MARINE PAPEETE, ET QUE MARINE PAPEETE !
par Pytheas Mar 17 Oct 2017 - 16:56

» [ Recherches de camarades ] Recherche Claude GILLOT au FMR en 58/60
par VALLAT Mar 17 Oct 2017 - 14:28

» [ Recherches de camarades ] Bosco Georges Fallon
par Basc Mar 17 Oct 2017 - 9:31

» [Les stations radios et télécommunication] ] Base de transmission pour les Sous-marins Nucléaire à Rosnay
par Poncelet56 Lun 16 Oct 2017 - 23:46

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par PAUGAM herve Lun 16 Oct 2017 - 23:39

» TENACE (RHM)
par PAUGAM herve Lun 16 Oct 2017 - 23:32

» [Vieilles paperasses] Vieilles paperasses
par boboss Lun 16 Oct 2017 - 14:55

» [Traditions] LES RUBANS LÉGENDÉS
par larcher Dim 15 Oct 2017 - 18:50

» [Les traditions dans la Marine] Tenue dans la Marine- Tome 02
par Jean-Marie41 Dim 15 Oct 2017 - 17:34

» LA CHARENTE (PRE)
par Pytheas Dim 15 Oct 2017 - 11:02

» [Associations anciens marins] FNOM
par Jean-Marie41 Sam 14 Oct 2017 - 18:41

» MOSELLE (BB - MURUROA)
par Pytheas Sam 14 Oct 2017 - 17:42

» [Campagne C.E.P.] CENTRE DE REPOS DE MATAEIA
par Pytheas Sam 14 Oct 2017 - 17:15

» [Divers campagne C.E.P.] MOOREA
par Pytheas Sam 14 Oct 2017 - 11:45

» TARN (BSL)
par GYURISS Sam 14 Oct 2017 - 11:30

» MARINE COLOMBES
par armorique Sam 14 Oct 2017 - 10:05

» ISÈRE (PR)
par Pytheas Ven 13 Oct 2017 - 12:07

» [ Logos - Tapes - Insignes ]
par COLLEMANT Dominique Jeu 12 Oct 2017 - 21:50

» [ Blog visiteurs ] Souffleur
par Invité Jeu 12 Oct 2017 - 12:55

» [Les musées en rapport avec la marine] Informations du Musée de la Marine
par Xavier MONEL Mer 11 Oct 2017 - 17:54

» CHELIFF (LST)
par laurent jean-louis Mer 11 Oct 2017 - 17:42

» [Catastrophes...] PREMIAN ... LE SOUVENIR
par takeo Mer 11 Oct 2017 - 12:52

» C.I.N. BREST
par COLLEMANT Dominique Mar 10 Oct 2017 - 22:53

» SÉMAPHORE - CAP DE LA CHÈVRE- PRESQU'ÎLE DE CROZON (FINISTÈRE)
par COLLEMANT Dominique Mar 10 Oct 2017 - 21:40

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par Joël Chandelier Mar 10 Oct 2017 - 20:47

» JAUREGUIBERRY (EE)
par DUFFOND Serge Mar 10 Oct 2017 - 20:12

» [Campagnes C.E.P.] FANGATAUFA
par Charly Mar 10 Oct 2017 - 17:07

» SÉMAPHORE - CAP FERRAT (ALPES MARITIMES)
par timoniersoum Mar 10 Oct 2017 - 8:50

» [Musique dans la Marine] Bagad St-Mandrier
par loulou06000 Mar 10 Oct 2017 - 8:46

» FOCH (PA)
par Bureaumachine busset Lun 9 Oct 2017 - 22:17

» L'ACONIT (FRÉGATE)
par Bureaumachine busset Lun 9 Oct 2017 - 21:37

» [ Blog visiteurs ] Demande d'autorisation à récupérer des images
par Charly Lun 9 Oct 2017 - 20:47

» [Votre passage au C.F.M.] Mon arrivée à Hourtin
par Quinsat Daniel Lun 9 Oct 2017 - 17:01

» LA TARENTULE (Gabarre)
par EUGENE Raymond Lun 9 Oct 2017 - 11:15

» TUREIA - REAO...
par Charly Lun 9 Oct 2017 - 10:21

» LES INSIGNES DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE...
par Jean-Marie41 Dim 8 Oct 2017 - 19:18

» UNE SEMAINE DE VACANCES A FANGA
par michel du 42 Dim 8 Oct 2017 - 9:08

» DURANCE (PR)
par DUFFOND Serge Sam 7 Oct 2017 - 21:53

» [ Blog visiteurs ] Chapelle qui se trouve au parc des Fourriers.
par Roger Tanguy Sam 7 Oct 2017 - 16:02

» BATIMENTS ÉCOLE TYPE LÉOPARD
par Fred1961 Sam 7 Oct 2017 - 14:21

» [Campagne C.E.P. - Mururoa] Photos inédites de Mururoa
par loulou06000 Ven 6 Oct 2017 - 22:30

» [Aéronavale divers] Super Etendard
par LEMONNIER Ven 6 Oct 2017 - 16:12

» VICTOR SCHOELCHER (AE)
par christian dupuy Ven 6 Oct 2017 - 10:12

» [ Recherches de camarades ] Recherche Fusiliers-Marins 165ème session avril 1974 à août 1974.
par jean-louis Ven 6 Oct 2017 - 9:18

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Nenesse Jeu 5 Oct 2017 - 23:31

» ORAGE (TCD)
par Jean Yves COJEAN Jeu 5 Oct 2017 - 21:42

» [Aéronavale divers] Hélico NH90
par montroulez Jeu 5 Oct 2017 - 17:54

» Les classiques ] MORSE (SM)
par COLLEMANT Dominique Jeu 5 Oct 2017 - 11:58

» [ Associations anciens Marins ] A.G.A.S.M. Le Havre section "ESPADON"
par COLLEMANT Dominique Jeu 5 Oct 2017 - 11:56

» [ École des Mousses ] École des Mousses 2ème Cie 70/71
par KAROLL Mer 4 Oct 2017 - 19:23

» SCORPION (GABARE)
par Tinto Mer 4 Oct 2017 - 19:18

» CONSTRUCTION DU MÉMORIAL NATIONAL DÉDIÉ AUX VÉTÉRANS DES ESSAIS NUCLÉAIRES A Saint-Bonnet-de-Mure (RHÔNE)
par Charly Mer 4 Oct 2017 - 17:55

» [Campagne] ANTSIRABE
par Mono Mer 4 Oct 2017 - 14:10

» LA RECHERCHE (HYDRO)
par bosco8361 Mer 4 Oct 2017 - 11:53

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par COLLEMANT Dominique Mar 3 Oct 2017 - 21:20

» LCT L 9099
par COLLEMANT Dominique Mar 3 Oct 2017 - 21:13

» DIRECTION DU PORT TOULON
par COLLEMANT Dominique Mar 3 Oct 2017 - 20:54

DERNIERS SUJETS


D.E.T. PORQUEROLLES

Partagez
avatar
Xtcphil
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 65
NON

Re: D.E.T. PORQUEROLLES

Message par Xtcphil le Ven 1 Mai 2015 - 0:57

Mon reportage est finalisé.
Vous avez tout, les photos, et les explications...
Reportage Kxtc Podcast Radio pendant le club de la Presse National
(vous y verrez Patrick Pellout).
Je dédis ce sujet aux matelots, quartiers maitres, officiers mariniers et officiels, élèves et permanent affectés au Groupe des Écoles de Détection de Porquerolles, Echelon liquidateur en 71, j'y étais !

avatar
Gérard Bodo
MATELOT
MATELOT

Age : 74
NON

Re: D.E.T. PORQUEROLLES

Message par Gérard Bodo le Ven 1 Mai 2015 - 9:35

Merci pour ce reportage, j'étais élève détecteur en Novembre et Décembre 1963, et je découvrais le "paradis sur mer" même si les bâtiments de la base était bien loin d'être ce qu'ils sont devenus au vu de vos photos, mais la nature était magnifique,
j'ai parcouru l'île dans tous les sens et passé la nuit de Noél 63 de garde au Cap d'Armes !
de bons souvenirs
Gérard



Kilo-Lima 56
avatar
corre claude
MATELOT
MATELOT

Age : 79
NON

Re: D.E.T. PORQUEROLLES

Message par corre claude le Ven 1 Mai 2015 - 15:27

Merci pour ce reportage.
Je n'ai rien reconnu.... j'étais élève en 1957.
J'avais peur au vu des reportages télé que cette ile n'ait été la proie des promoteurs.
Heureusement qu'il existe encore un havre de paix que l'armée a préservé.
Qu'elles en sont les conditions d'accès? Uniquement réservé aux personnels actifs ?
Peut être qu'il suffirait d'être (entre autre membre) des ACB ?
Existe-il une brochure ?
Kénavo
CC
avatar
Xtcphil
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 65
NON

Re: D.E.T. PORQUEROLLES

Message par Xtcphil le Ven 1 Mai 2015 - 15:37

Merci pour vos commentaire et pour répondre à la question posée, il me semble que les villages IGESA sont destinés aux actifs mais aussi aux retraités. Il suffirait de se renseigner. Je pense même qu'on peut se renseigner directement sur le village 04 94 12 31 80
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Electrotechnicien NON Clairon

Re: D.E.T. PORQUEROLLES

Message par Joël Chandelier le Ven 1 Mai 2015 - 18:23

pour ce reportage cela va faire plaisir aux anciens Det
Par contre Claude j'ai bien peur que pour passer des vacances à l'IGESA (que ce soit Porquerolles ou ailleurs) les conditions d'admission sont strictes






 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
lefrancois
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 70
NON

Re: D.E.T. PORQUEROLLES

Message par lefrancois le Sam 2 Mai 2015 - 16:55

Cela fait plusieurs années que je fréquente des endroits gérés par l'IGESA en temps que retraité militaire; j'y emméne même mes enfants mariés et petite fille. Les formalités et pièces à fournir sont trés simples. Je pense
que pour y avoir croisé pas mal d'anciens marins, le systéme est trés apprécié. Par contre, certains sites sont probablement plus demandés tel que Porquerolles ou la Corse.
Amicalement.
avatar
goblin
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 72
NON

Re: D.E.T. PORQUEROLLES

Message par goblin le Sam 2 Mai 2015 - 17:12

C'est toujours un grand bonheur de retrouver Porquerolles.
Grand merci donc à l'auteur du reportage.
Si tout a été amélioré dans l'ancienne école, les infrastructures sont restées, rendant ainsi les lieux parfaitement identifiables
Il est important d'avoir conservé cette architecture provençale de bâtiments bas en tuiles rouges, à part l'hétéroclite ex bâtiment des officiers mariniers.
Y ayant séjourné 5 fois, il est vrai que j'ai eu le temps de mémoriser l'ensemble.

Toutes les photos m'interpellent :
- Les portes où l'on faisait les beaux de jour en col bleu, pompon rouge, ceinturon et fusil.
- La longère des choufs près le la prison où le grillage de clôture était avachi à cause des bordées vers le village.
- L'aubette où les élèves BS, officiaient la cérémonie des couleurs au magnétophone.
- La cour B qui a été mon poste de propreté pendant 6 mois avec bêche et râteau.
- Le foyer " la Melpomène" avec déjà le magnifique cadran solaire qui lui a donné son nom actuel.

Le village aussi est bien reconnaissable autour de sa place d'armes avec ses bistrots et restos sympas où l'on côtoyait parfois des vedettes de cinéma ou de télé... dont "L'escale" où encore adolescent j'ai goûté pour la première fois une mauresque (pastis, orgeat, eau.)

J'y suis retourné en touriste il y a une vingtaine d'années sans visiter mon ancienne école.
Seul le "Cap d'armes" avait changé, les installations étant devenues de jolies petites résidences secondaires.
Mais que de monde ! et quelle prolifération d'officines loueuses de vélos pour satisfaire tous ces touristes !



"Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile,
il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel."


Dalaï Lama............
avatar
rizzola
QM 1
QM 1

Age : 67
Détecteur équipage NON

Re: D.E.T. PORQUEROLLES

Message par rizzola le Ven 22 Mai 2015 - 21:22

Merci, c'est super. J'y étais en 69, que de souvenirs...
avatar
VENDEEN69
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 68
Détecteur équipage NON

Re: D.E.T. PORQUEROLLES

Message par VENDEEN69 le Sam 23 Mai 2015 - 7:11

Nous nous y sommes croisés en 1969 rizzola !




Les souvenirs sont doux à qui les raconte, et la preuve que demain se fait aujourd'hui !

avatar
† tom u rossu
QM 2
QM 2

Age : 89
Radio équipage NON

Re: D.E.T. PORQUEROLLES

Message par † tom u rossu le Dim 24 Mai 2015 - 16:39

Bonjour les ami,
Que de belles photos,que de changement;les souvenirs restent,mais les regrets aussi car le Porquerolles de 1947 n'existe plus ; le"fric" s'y est implanté l'île est devenue un lieu quelconque.Ou est le temps ou nous vivions tous égaux parmi une superbe nature nous avions autour des batiments,des figuiers de barbarie aux fruits délicieux,des citronniers à portée de main,je me souviens avoir cueilli des cobeilles de cépes qui ne demandait que mieux de nous les préparer,je "cueillais"également des pamplemousses ,avec un copain Niçois nommé Tua,des oursins et des arapétes;c'était notre messe du Dimanche,nous avions un bonne équipe de foot-ball et affrontions celle des civils dans laquelle jouaient quelques prisonniers Allemands et Italiens;nous étions en trés bons termes avec les habitants.Je ne pense pas que les habitants actuels argentés puissent être plus heureux que nous l'avons été,je ne puis voir l'île autrement.



TOM U ROSSU
avatar
BASIO
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 65
NON

Re: D.E.T. PORQUEROLLES

Message par BASIO le Lun 25 Mai 2015 - 9:36

Bonjour,

Concernant l'admission à l'IGESA les conditions se sont, un peu assouplies, en effet en tant que membres de l'association "Aux Marins" nous avons droit d'accéder à cette institution de vacance et cela s'en avoir été militaire ou assimilé. Il existe maintenant des possibilités de convention. C'est aussi le cas pour "l'Amicale Pupilles-Mousses". Donc sans avoit fait "carrière" on peut profiter de l'Igesa (diminution du nombre de militaires, oblige...).

Basio
avatar
† Maxi
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 83
Détecteur NON

Re: D.E.T. PORQUEROLLES

Message par † Maxi le Mar 2 Juin 2015 - 11:34

Bonjour les gars,
Je suis un ancien détecteur (BE en 52, cours de QM en 58 et BS en 63). Ne m'en veuillez pas d'interrompre des échanges sur L'IGESA (qui me donnent d'ailleurs des idées de vacances), mais j'aurais besoin de tuyaux de la part des anciens pour un bouquin que je suis en train de commettre. Quelqu'un se souvient-il de la discrimination en distance et en azimut du DRBN30 ? Ou, à défaut, de la durée d'impulsion et de l'ouverture du faisceau de ce radar, ce qui me permettrait de calculer ces discriminations ?
Merci d'avance à ceux qui me répondront.
Maxi
avatar
corre claude
MATELOT
MATELOT

Age : 79
NON

Re: D.E.T. PORQUEROLLES

Message par corre claude le Mar 2 Juin 2015 - 17:49

Tu en pose de ces questions.
Sur un truc ( radar de navigation) qui paraissait déjà en perte de vitesse dans les années 1950-1960
A part en retrouver une doc constructeur je ne vois pas où tu aurai la réponse.
Demande quand même à Jean Triki qui en a fréquenté un de très près.
Voir message 331 P34 de la présente rubrique.
Bonne chance
Salut
CC
avatar
A2B-B
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 76
Électricien d armes NON

Re: D.E.T. PORQUEROLLES

Message par A2B-B le Mar 2 Juin 2015 - 18:06

Une passion, c'est une passion !
BS en 63 ??
C'est l'année où, avec COLLIN (Mtre Détarm), je faisais mon cours de Détarm. (logés à Ste Agathe avec BAUD et VIEVILLE)
52 ans après, s'agissant du DRBV 31, je ne me souviens de rien !
mais une passion, ça donne de l'élan.
Stop aux détracteurs.
Clin d'oeil à Maxi et bon succès à son projet !
A2B-B



Déguste le présent, lentement.
. . .  Demain, il aura disparu . . . après avoir été de plus en plus imparfait
avatar
† Maxi
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 83
Détecteur NON

Re: D.E.T. PORQUEROLLES

Message par † Maxi le Mar 2 Juin 2015 - 20:40

Merci à Claude pour l'info. Je vais aller voir le post en question.
Merci aussi à Claude Corre, à qui j'explique : dans mon bouquin, je raconte une anecdote qui date de fin 57 ou début 58.
J'étais à bord du dragueur côtier Altaïr, à Cherbourg, en hiver, par mer calme et visibilité zéro (pas plus de 50 m.
Le bateau revenait de mer et le pacha m'a demandé si je me sentais de le guider au radar pour rentrer dans le port.
J'ai dit oui et on l'a fait.
Mais aujourd'hui, en regardant une carte du port militaire de Cherbourg, je constate que l'entrée dans l'avant-port fait 50 m de large, et celle du bassin Napoléon III, 30 m.
Du coup, je me pose des questions.
Soit le DRBN30 était une sacrée bécane, soit j'ai pris des risques.
Avec le pacha suivant, on a refait le même coup, mais par gros temps.
Nous avons cherché un abri à San Sébastian, de nuit, et sans cartes, car ce n'était pas notre zone de travail.
Et quand il a fait jour, j'ai vu que là aussi, ce n'était pas large; et il y avait une épave ou un rocher au milieu de la passe.

- Un grand merci à A2B-B pour son soutien, encore une question :
Vous étiez logés à Sainte-Agathe en 63 ?
Ça devait être sinistre.
Je me souviens que les nuits de mistral, là-haut, ça hurlait dans les pins, il faisait noir comme dans un four et on entendait battre et grincer des volets.
avatar
† Maxi
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 83
Détecteur NON

Re: D.E.T. PORQUEROLLES

Message par † Maxi le Mar 2 Juin 2015 - 21:03

Re-bonsoir, les gars !
Je viens de relire le post de Jean Triki sur le n° 30.
Il y donne la puissance d'émission du radar, mais pas le reste.
A vrai dire, c'est un peu sur lui que je comptais, car il semble avoir une mémoire d'olifant (ou une doc de choc).
Son histoire d'électrocution m'a fait sourire, car j'ai connu à peu près la même chose au cours d'un stage sur je ne sais plus quel radar.
J'ai testé un transfo HT avec une pointe de touche dont l'âme était fixée à la bakélite isolante par une vis en cuivre.
Comme je n'avais pas remarqué ce détail, j'ai tenu ma pointe de touche avec le pouce sur la vis et j'ai ramassé une châtaigne de quelques milliers de volts.
Comme Jean Triki, j'ai gardé un petit trou noir au bout du pouce pendant des années.
avatar
Cuiguillere
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 84
Électricien d' arme NON

Re: D.E.T. PORQUEROLLES

Message par Cuiguillere le Mer 3 Juin 2015 - 12:22

Maxi je peux te répondre en partie En 1961 au cours de reclassement on était logés à St agathe avec Lons , collin , en 1963 au B s on était au batiment O M (il faut que le président d'alors était TATAVE ) Pour ce qui était des C 30 les souvenirs sont vagues .Pour la Puissance Il y avait plusieurs sortes de magnétrons .ceux des sous-marins étaient bien meilleurs (J'ai été patron sur le De Grasse en 62/63 avec Becker comme Off.)Il me semble que la fréquence de répétition était 1000 et 2000 Hz au choix et la durée d'impulsion 0.1 micro seconde ce qui était coton c'est le réglage du C A F pour être au centre de la courbe en "S".Une fois bien réglé il tenait .
Pour les C 11 me souviens mieux vu qu'il y avait une "mendoline " sur le guide dans le télépointeur .On arrivait à une moyenne de 600 watts crête.
A2B-B si tu as des billes pour toucher Collin Merci...
avatar
† Maxi
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 83
Détecteur NON

Re: D.E.T. PORQUEROLLES

Message par † Maxi le Mer 3 Juin 2015 - 15:28

Merci pour tes renseignements, Cuiguillere. Même partiels, ils me sont utiles. Par exemple, je croyais que la durée d'impulsion du N30 était de 1 microsec, ce qui donnait une discrimination en distance de 300 m. Insuffisamment précis pour une entrée au port au radar. Mais comme tu me parles de 0,1 microsec pour les C30, je crois pouvoir tabler sur une durée d'impulsion de 0,5 microsec pour le N30. Du coup, la discrimination distance tombe à 150 m, et l'affaire est jouable.
Merci encore, les gars !
Maxi
avatar
Jean Yves COJEAN
MAJOR
MAJOR

Age : 73
Détecteur NON

Re: D.E.T. PORQUEROLLES

Message par Jean Yves COJEAN le Mer 3 Juin 2015 - 22:11

Je n'ai pas eu l'occasion d'utiliser le N 30 ; mon premier embarquement a été l'escorteur rapide LE BASQUE en 1962 , à bord on avait un DRBV 31 . 2 durées d'impulsion : 0,15 et 0,5 microseconde .
A l'appareillage ainsi que pour le retour à quai , en eaux resserrées également , le radar était toujours en 0,15
pour la veille surface en pleine mer , on passait en 0,5
Il me semble que le V 31 a succèdé au N30 , du moins sur les batiments type E 50 et T47 .

.

avatar
† Maxi
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 83
Détecteur NON

Re: D.E.T. PORQUEROLLES

Message par † Maxi le Jeu 4 Juin 2015 - 9:52

Merci Jean-Yves pour ces précisions. Je ne sais pas si le N30 pouvait utiliser une durée d'impulsion de 0,15 microsec, mais ce que tu dis me conforte dans l'idée qu'il avait au moins celle de 0,5.
Merci encore, les gars !
Maxi
avatar
gegehella
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 63
NON

Re: D.E.T. PORQUEROLLES

Message par gegehella le Jeu 4 Juin 2015 - 11:52

Si je me souviens bien. Sur Le Corse (mon premier bateau) il y avait le DRBN31 pour la navigation et les eaux resserrées. Le DRBV 20 pour la veille air (qu'il fallait surtout arrêter avant de franchir le goulet de Brest sous peine de brouiller les télés) et un DRBC30.
Pour le DRBN31 Je me souviens qu'on le mettait en impulsions courtes mais j'étais à cette époque jeune matelot, je ne me souviens plus de la valeur.
avatar
† Maxi
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 83
Détecteur NON

Re: D.E.T. PORQUEROLLES

Message par † Maxi le Ven 5 Juin 2015 - 7:41

Merci Gegehella. Normal qu'on oublie. J'ai bien oublié, moi. Mais là, je crois que j'ai assez de billes pour étoffer mon histoire.
Bonne journée !
Maxi
avatar
DQN78
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 63
NON

Re: D.E.T. PORQUEROLLES

Message par DQN78 le Ven 5 Juin 2015 - 9:33

Ma petite pierre à l'édifice : arrivée sur le NORMAND aprés mon BE à Porquerolles en septembre 1971 , DRBV 22 , C31 , DRBN 32 , Vidéo 4 (IPH , IPN, IPD ) et Vidéo 6 , ARBA 10 C et ARBR 10 C , 2 tables traçantes SAGEM

avatar
gegehella
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 63
NON

Re: D.E.T. PORQUEROLLES

Message par gegehella le Ven 5 Juin 2015 - 10:27

DQN78, tu as oublié l'IPE6 à la passerelle et sur la passerelle découverte. J'avais le même equipement sur le Picard en 75.
Bonne journée a tous
avatar
sendrané
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 82
Détecteur NON

Re: D.E.T. PORQUEROLLES

Message par sendrané le Dim 5 Juil 2015 - 15:46

Vous êtes trop marrants les copains.
En 59 la gueuse pesait 30 kg, à Porquerolles comme à Brest. On avait 1 mn 30 s.
Pour avoir 20/20 à cette épreuve, il fallait la lever à bout de bras 45 fois, sans la reposer au sol.
Tout le monde n'y arrivait pas.
Ça fait un lever par seconde, tu démarres en mettant la cadence dans ta tète et le tour est joué !
Mon dos en avait 24 heures à s'en remettre !
D'autres détails ?

    La date/heure actuelle est Mar 24 Oct 2017 - 2:26