Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 669340 messages dans 13615 sujets

Nous avons 15663 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est chouffblancm

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC Nîmes-Costières
par COLLEMANT Dominique Hier à 22:41

» [ Les traditions dans la Marine ] Les diplômes de la Ligne
par COLLEMANT Dominique Hier à 22:25

» [ Histoire et histoires ] Le Sanatorium de Briançon (Le Grand Hôtel des Neiges)
par corre claude Hier à 22:19

» [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord
par PAUGAM herve Hier à 21:48

» [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)
par Bureaumachine busset Hier à 21:22

» CFM HOURTIN. VOLUME 4
par L.P.(Pedro)Rodriguez Hier à 21:08

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par Bureaumachine busset Hier à 20:55

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par Jean-Marie41 Hier à 20:04

» [Divers campagne C.E.P.] MOOREA
par Joël Chandelier Hier à 19:51

» [ Divers bâtiments de servitudes ] BAA L9081
par Jean-Marie41 Hier à 19:51

» MONGE (BEM)
par marsouin Hier à 19:44

» [Les anciens avions de l'aéro] Le Bréguet Atlantic (BR 1150)
par FRIEH Gérard Hier à 19:37

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par bob59 Hier à 19:18

» RANCE (BSL)
par marsouin Hier à 19:17

» [Votre passage au CFM] Photos d'incorporation
par MARTIN Jean-Pierre Hier à 18:48

» LA CHARENTE (PRE)
par Joël Chandelier Hier à 18:43

» [Campagne] DJIBOUTI - TOME 1
par Guillemot29 Hier à 18:02

» AGADIR (B.A.N.)
par Nenesse Hier à 17:54

» [Campagne C.E.P. - Mururoa] Photos inédites de Mururoa
par Bureaumachine busset Hier à 17:52

» [Marine à voile] L'Hermione
par Tragin Hier à 17:47

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par Bureaumachine busset Hier à 17:34

» COLBERT (1956) (Croiseur)
par Charly Hier à 16:44

» [ Blog visiteurs ] Construction de la Gabare de Mer "Cigale"
par Invité Hier à 16:34

» [ Les traditions dans la Marine ] Les plaisanteries dans la marine.
par Nenesse Hier à 13:14

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par Joël Chandelier Hier à 10:34

» ENSEIGNE DE VAISSEAU HENRY (AE)
par yffic Hier à 0:34

» DUGNY LE BOURGET (B.A.N)
par yffic Hier à 0:12

» [ École des Mousses ] DOURDY - NOSTALGIE
par boboss Sam 24 Fév 2018 - 19:05

» [ LES TRADITIONS DANS LA MARINE ] LE TATOUAGE ET LE MARIN
par L.P.(Pedro)Rodriguez Sam 24 Fév 2018 - 18:00

» FOCH (PA)
par L.P.(Pedro)Rodriguez Sam 24 Fév 2018 - 17:49

» LE MUTIN (BE)
par LA TOULINE Sam 24 Fév 2018 - 17:41

» ESCADRILLE 55 S
par LEBRIS Sam 24 Fév 2018 - 16:06

» École des pupilles 45/46
par sagnimorte albert Sam 24 Fév 2018 - 10:36

» BALNY (AE)
par Matelot Sam 24 Fév 2018 - 9:17

» CASABIANCA (EE)
par parriaux christian Sam 24 Fév 2018 - 8:53

» DU CHAYLA (EE)
par bosco85 Ven 23 Fév 2018 - 23:38

» JEAN DE VIENNE (FRÉGATE) D643
par COLLEMANT Dominique Ven 23 Fév 2018 - 22:16

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par PAUGAM herve Ven 23 Fév 2018 - 21:57

» MALABAR (RHM)
par Jean-Marie41 Ven 23 Fév 2018 - 19:59

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par Serge BAVOUX Ven 23 Fév 2018 - 19:36

» Criquet (gabare)
par Charly Ven 23 Fév 2018 - 19:16

» [Les traditions dans la Marine] Tenue dans la Marine- Tome 02
par jobic Ven 23 Fév 2018 - 19:11

» LANN-BIHOUÉ (B.A.N.)
par Doudou78 Ven 23 Fév 2018 - 15:04

» La Boudeuse
par LA TOULINE Ven 23 Fév 2018 - 14:15

» BIDASSOA (BDC)
par alsybar Ven 23 Fév 2018 - 0:23

» FLOTTILLE 9 F
par Brand Robert Jeu 22 Fév 2018 - 22:09

» LE BOURGUIGNON (ER)
par Michel Roux Jeu 22 Fév 2018 - 18:51

» VAUQUELIN (EE)
par SUNE Jeu 22 Fév 2018 - 18:36

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par DENZER Philippe Jeu 22 Fév 2018 - 18:02

» ARROMANCHES (PA)
par BERTIN Jeu 22 Fév 2018 - 8:24

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par LA TOULINE Jeu 22 Fév 2018 - 8:11

» MINERVE (SM)
par lecuyer Jeu 22 Fév 2018 - 0:11

» AMIRAL CHARNER (AE)
par loulou06000 Mer 21 Fév 2018 - 23:29

» [Les ports militaires de métropole] Port de CHERBOURG
par douzef Mer 21 Fév 2018 - 20:58

» LCT - L9061
par gerardsin59 Mer 21 Fév 2018 - 17:38

» Saphir
par COLLEMANT Dominique Mer 21 Fév 2018 - 14:06

» FLORE (SM) - Tome 2
par COLLEMANT Dominique Mer 21 Fév 2018 - 14:05

» Recherche renseignements sur navires Archimède et Centaure (1944-1946)
par Marco-56 Mer 21 Fév 2018 - 11:48

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades Hourtin 67
par skagerrac Mer 21 Fév 2018 - 10:51

» [ Recherches de camarades ] Sur le Maillé Brézé entre novembre 58 et juillet 60
par cioni Mer 21 Fév 2018 - 9:18

» LE HARDI (E.C.)
par ledaron Mer 21 Fév 2018 - 9:09

» GIBOULEE (NAVIRE CITERNE)
par PICCOLO Mar 20 Fév 2018 - 22:41

» CASABIANCA (SM)
par Marco-56 Mar 20 Fév 2018 - 21:59

» CDT BORY (AE)
par Jean-Léon Mar 20 Fév 2018 - 19:41

» L'INFLEXIBLE (SNLE)
par tabletop83 Mar 20 Fév 2018 - 19:16

» MARINE LA PALLICE - ROCHEFORT
par BOUBOU 56/50 Mar 20 Fév 2018 - 18:56

» ESCADRILLE 22 S
par COLLEMANT Dominique Mar 20 Fév 2018 - 15:53

» [ Associations anciens Marins ] ADOSM Brest 2016
par cornaly Mar 20 Fév 2018 - 1:00

» FLOTTILLE 24 F
par Joël Chandelier Lun 19 Fév 2018 - 15:41

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par BONNERUE Daniel Lun 19 Fév 2018 - 15:09

» Le Bachi
par PAUGAM herve Lun 19 Fév 2018 - 11:45

» [ Recherches de camarades ] Embarqués sur sous-marin Espadon de août 79 à février 82
par julita Dim 18 Fév 2018 - 23:08

» D.E.T. PORQUEROLLES
par corre claude Dim 18 Fév 2018 - 21:10

» CIFUSIL de la BAN Lanvéoc Poulmic
par byu30 Dim 18 Fév 2018 - 19:12

» FLOTTILLE 23 F
par Joël Chandelier Dim 18 Fév 2018 - 18:35

» LE BRESTOIS (ER)
par Jean-Michel Gaiffe Dim 18 Fév 2018 - 14:13

» [ Recherches de camarades ] Recherche SM Trans Graziani Patrick
par Eric B Dim 18 Fév 2018 - 12:55

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par jean claude monzie Dim 18 Fév 2018 - 10:29

» [Divers École de maistrance] La nouvelle École de Maistrance
par loulou06000 Sam 17 Fév 2018 - 22:47

» La spécialité de Radio
par 3eme ligne Sam 17 Fév 2018 - 19:10

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par Houllé Sam 17 Fév 2018 - 17:42

» ARIEL (BA)
par MARCHAND Michel Sam 17 Fév 2018 - 15:51

» HIPPOPOTAME (RHM )
par GYURISS Sam 17 Fév 2018 - 15:17

» FLOTTILLE 22 F
par Moulinier Alain Sam 17 Fév 2018 - 14:27

» CASABIANCA (SNA)
par Charly Sam 17 Fév 2018 - 13:40

» [Divers sous-marins classiques] Le sous-marin mouilleur de mines FNFL
par Charly Sam 17 Fév 2018 - 12:45

» [ Recherches de camarades ] Briançon
par takeo Sam 17 Fév 2018 - 12:08

» MAILLÉ BREZÉ (EE)
par cioni Sam 17 Fév 2018 - 11:56

» PONCELET (SM)
par Charly Sam 17 Fév 2018 - 10:05

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par Charly Ven 16 Fév 2018 - 22:22

» LANVÉOC POULMIC (B.A.N.)
par gilbert kerisit Ven 16 Fév 2018 - 21:07

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Médailles opex
par Pépé 974 Ven 16 Fév 2018 - 20:49

» [ LOGOS - TAPES - INSIGNES ] TAPE DE BOUCHE
par Jean-Marie41 Ven 16 Fév 2018 - 19:38

» FLOTTILLE 33 F
par Jean-Marie41 Ven 16 Fév 2018 - 18:54

» PÉGASE
par corre claude Ven 16 Fév 2018 - 17:26

» ORPHÉE (SM)
par COLLEMANT Dominique Ven 16 Fév 2018 - 15:45

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Bureaumachine busset Jeu 15 Fév 2018 - 22:09

» Centre Entrainement à la Survie et au Sauvetage de l'Aéronautique Navale
par Jean-Marie41 Jeu 15 Fév 2018 - 21:01

» CHELIFF (LST)
par boboss Jeu 15 Fév 2018 - 16:43

DERNIERS SUJETS


SÉMAPHORES ET MOYENS DE TRANSMISSION

Partagez
avatar
sardinaux
QM 1
QM 1

Age : 46
Guetteur sémaphorique NON

Re: SÉMAPHORES ET MOYENS DE TRANSMISSION

Message par sardinaux le Mar 7 Fév 2012 - 9:33

Bonjour à tous,

Rénovation de la chaîne sémaphorique française dans le cadre de SPATIONAV V2, les sémaphores n'ont pas dit leur dernier mot!!! Article paru sur le site "Meretmarine", en date du 07 Février 2012:

Sémaphoriquement vôtre,

@ + Sardinaux







avatar
timoniersoum
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 55
Timonier équipage NON

Re: SÉMAPHORES ET MOYENS DE TRANSMISSION

Message par timoniersoum le Lun 20 Fév 2012 - 9:34

Source : site internet "SUD-OUEST"

La mer sous plus haute surveillance


Chassiron, comme la plupart des autres sémaphores, va être doté d'un nouveau radar. La marine renforce son dispositif de détection le long des côtes.




Il ne faut pas confondre phare et sémaphore. Le phare a été inventé pour être vu. Le sémaphore, pour voir.

À Chassiron,
Spoiler:
à l'extrémité nord de l'île d'Oléron, où le vent plie les arbres, les deux tours, qui sont voisines, sont les dernières constructions avant le grand large. Le premier phare a été édifié à la fin du XVIIe siècle pour signaler la côte aux bateaux, qui venaient s'y échouer trop souvent.
Sud-ouest : 8 radars
La marine nationale possède 59 sémaphores en France métropolitaine : 19 sur le littoral méditerranéen, 40 sur la façade Manche-Atlantique. Entre l'île de Ré et la frontière espagnole, elle en possède 6 : Chassiron (île d'Oléron), les Baleines (île de Ré), pointe de Grave (33), Cap-Ferret (33), Messanges (40), Socoa (64). Plus deux radars déportés, à Hourtin (33) et Mimizan (40).

La Direction générale de l'armement (DGA) vient d'engager la rénovation de la plupart de ces radars. Sur ces 59 vigies terrestres de la mer, 54 vont être concernées par l'opération, qui va se poursuivre jusqu'à la fin de l'année prochaine.

Entre ciel et mer
Le sémaphore a été bâti deux siècles plus tard et il est aujourd'hui l'un des 26 sites de contrôle que la marine nationale possède sur la façade atlantique entre la baie du Mont-Saint-Michel et la frontière espagnole.

La salle de veille se trouve à 16 mètres au-dessus du sol. C'est une pièce ronde presque entièrement vitrée, une bulle qui flotte entre le ciel et l'océan. À gauche, une partie de la côte oléronnaise, et la mer à perte de vue. En face, l'île de Ré et le port de la Pallice. À droite, l'île d'Aix, avec la zone d'attente pour les navires qui doivent faire escale à La Rochelle.

Jour et nuit, des bordées de trois marins guetteurs de la flotte s'y succèdent toutes les quatre heures pour veiller sur la mer et sur le trafic maritime : les entrées et les sorties des ports de commerce de la Pallice et de Rochefort, mais aussi les allées et venues des bateaux de pêche et de plaisance, et même les véliplanchistes et tous les autres usagers de l'océan.

Les jumelles sur trépied qui grossissent 25 fois permettent de voir jusqu'à une trentaine de kilomètres. La portée du radar est supérieure, entre 40 et 45 kilomètres. « Nous devons être à l'affût de tout », souligne le maître principal Loïc Le Flanchec, chef de poste du sémaphore de Chassiron.

Le trait noir qui glisse sur la gauche est un bateau de plaisance. L'homme de quart relève son nom. « Toutes ces informations sont conservées. Il arrive de temps à autre que tous les sémaphores soient interrogés pour savoir s'ils ont vu passer tel ou tel navire, par exemple porté disparu. Si nous l'avons repéré, nous pouvons dire quel jour c'était, à quelle heure et quel cap il suivait. »

Tout le littoral sur écran
Le navire de commerce qui passe au large s'est identifié tout seul. Les systèmes d'identification automatique (SIA) ont beaucoup fait évoluer le travail des guetteurs. Lorsqu'un bateau équipé d'un SIA se présente dans la zone du sémaphore, sa localisation et son nom apparaissent immédiatement sur les écrans de surveillance qui équipent la salle de veille. Un simple clic sur le nom permet de connaître son indicatif, sa nationalité, sa date de construction ou son tirant d'eau. Si les documents ont été convenablement remplis, on peut même savoir d'où il vient, où il va et ce qu'il transporte.

Dans le cas contraire, les hommes de quart recueillent par radio les informations manquantes et complètent la fiche du navire. Elles sont ensuite transmises à la cellule de Brest, qui les renvoie à tous les sémaphores. Plusieurs centaines de navires peuvent ainsi se bousculer sur les écrans de contrôle de la façade atlantique. « Il y a quelques années encore, chaque fois qu'un navire passait au large d'un sémaphore, il devait s'identifier par radio. Maintenant, tout cela a disparu… Mais cela ne nous empêche tout de même pas de vérifier que les informations qu'ils fournissent sont exactes », rappelle le maître principal Loïc Le Flanchec.

Le programme de rénovation des radars qui vient d'être lancé devrait permettre d'améliorer les performances de plusieurs sémaphores, notamment dans les zones les plus sensibles du littoral. « Soit on va chercher à voir plus loin, soit on va essayer de repérer des embarcations plus petites », note un représentant de la DGA. L'objectif est de mieux surveiller le trafic maritime, mais aussi de se donner plus de moyens pour détecter, par exemple, l'arrivée de migrants clandestins sur les côtes ou pour faire face à une menace terroriste contre un site implanté sur le littoral. Mais, au-delà de ces améliorations techniques, ce programme de rénovation doit constituer la phase préliminaire à la mise en place de la version 2 du programme Spationav. Ce programme assure, entre autres, la connexion des informations entre les sites et avec les commandements chargés de les centraliser. À terme, ce dispositif qui permet d'avoir en permanence un œil sur nos 4 000 kilomètres de côte et 11 millions de kilomètres carrés d'espace maritime devrait se retrouver intégré dans un réseau de surveillance européen






avatar
timoniersoum
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 55
Timonier équipage NON

Re: SÉMAPHORES ET MOYENS DE TRANSMISSION

Message par timoniersoum le Dim 7 Oct 2012 - 11:33



La modernisation des installations radars de 54 vigies et sémaphores français se poursuit à un bon rythme. Notifiée en août 2011 par la Direction Générale de l’Armement à Signalis, société commune de Cassidian et Atlas Elektronik, pour un montant de 2.1 millions d’euros, la première phase (21 sites concernés) s’est achevée fin août. Pour mémoire, le premier sémaphore équipé, celui de La Hève, près du Havre, utilise son nouveau radar depuis février dernier, l’opération sur l’ensemble des 54 sites concernés (sur 59 vigies placées sous la responsabilité de la Marine nationale) devant être achevée à l’été 2013.

Les travaux de 9 modernisations supplémentaires devraient débuter dans les prochaines semaines et 23 autres pourraient être commandées avant la fin de l’année.

Deux types d’antennes

Pour les sémaphores traditionnels, placés le long de la côte pour suivre le trafic maritime, la marine a souhaité renouveler ses radars avec des équipements neufs présentant des performances voisines de ceux déjà en place et considérées comme suffisantes. A cet effet, les sites sont progressivement dotés de radars Sperry Marine en bande X (antenne de 8 pieds) ou bande S (antenne de 12 pieds). Mais pour les zones plus sensibles, comme les approches de Brest et de Toulon, les militaires ont souhaité disposer d’équipements plus performants. Ainsi, les abords des bases navales pourraient disposer de radars Terma de la nouvelle série 5000 (18 pieds). Dotés de la technologie radar à état solide, ces senseurs doivent permettre une meilleure discrimination à longue distance. Pour ce faire, les radars utilisent la compression d’impulsion, avec des puissances moins importantes mais mieux réparties, avec des salves longues comprenant des impulsions différentes. De plus, ces nouveaux radars à état solide voient remplacé par des éléments électroniques le traditionnel magnétron, un composant dont la durée de vie est généralement faible. La fiabilité du système en est donc améliorée, d’autant que les amplificateurs reposent sur plusieurs cartes électroniques qui, en cas de panne de l’une d’elles, n’empêche pas le radar de fonctionner.

Un système multi-administrations et ouvert sur l’Europe

Ces nouveaux radars, qu’il s’agisse des Sperry ou des Terma, constituent l’une des capacités de détection majeures du système SPATIONAV, développé pour la France par Signalis depuis 2003. Ce dispositif permet de fédérer les moyens de détection des Centres Régionaux Opérationnels de Surveillance et de Sauvetage (CROSS) et des sémaphores de la Marine nationale, traite les informations recueillies et les met à disposition de l’ensemble des services étatiques concernés par l’action de l’Etat en mer, qu’il s’agisse de la Marine nationale, de la Douane, des Affaires maritimes ou du Secrétariat Général de la Mer (par son centre opérationnel de la fonction garde-côtes). Le système automatise les échanges entre les administrations et intègre des outils d’aide à la décision. SPATIONAV V2 a pour objectif d’améliorer le système d’information actuel pour le rendre encore plus performant et plus ouvert sur les échanges avec des acteurs externes, en priorité les Etats membres de l’Union européenne. Le déploiement de SPATIONAV V2 durera un an et demi à partir de mars 2013 et concernera près d’une centaine de sites en métropole ainsi qu'en zone Antilles-Guyane et à Mayotte.

SOURCE "MERETMARINE"









avatar
Noël Gauquelin
MAJOR
MAJOR

Age : 73
Radio NON

Re: SÉMAPHORES ET MOYENS DE TRANSMISSION

Message par Noël Gauquelin le Dim 7 Oct 2012 - 17:02

Très intéressante série d'articles. Il y a une trentaine d'années, la marine travaillait encore, avec le SERTIM, à réaliser une chaine continue de faisceaux hertziens reliant tous les sémaphores de la façade Manche/Atlantique d'un côté, et Méditerranée de l'autre, et j'étais chargé, à l'époque (1987/1991), des formalités de déclarations de ces liaisons auprès des autres administrations.



Être humain, c'est aimer les hommes. Être sage, c'est les connaître  (Lao Tseu).
avatar
Michel DABOUDET
QM 2
QM 2

Age : 72
NON

Re: SÉMAPHORES ET MOYENS DE TRANSMISSION

Message par Michel DABOUDET le Dim 7 Oct 2012 - 19:29

pour timoniersoum,
la photo de "mer et marine" qui illustre ce sujet, nous montre le phare de la Hève, dépendant des phares et balises et non le sémaphore de La Héve de la marine nationale, qui lui, est situé à quelques centaines de mètres.
Cordialement,
Michel
avatar
Jean-Marie41
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 67
Mécanicien NON

Re: SÉMAPHORES ET MOYENS DE TRANSMISSION

Message par Jean-Marie41 le Dim 7 Oct 2012 - 20:04


Certains sémaphores ne sont que ouvert l'été.Je pense que tout au long de l'année les accidents sont aussi importants.
Je prend exemple sur celui de Grouin.Il est marqué à sont entrée qu'il est armé que du temps au temps.

J-M





La solidarité et le travail de chacun au profit de tous.

[Charles Hébrard]
avatar
sardinaux
QM 1
QM 1

Age : 46
Guetteur sémaphorique NON

Re: SÉMAPHORES ET MOYENS DE TRANSMISSION

Message par sardinaux le Dim 7 Oct 2012 - 20:12

Bonsoir,

Pour information, il existe 59 sémaphores opérationnels tout au long de l'année, un seul sémaphore est armé uniquement en période estivale, celui de la Pointe du Grouin.

Sémaphoriquement vôtre,

@ + Sardinaux




avatar
Jean-Marie41
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 67
Mécanicien NON

Re: SÉMAPHORES ET MOYENS DE TRANSMISSION

Message par Jean-Marie41 le Dim 7 Oct 2012 - 20:40


Merçi Sardinaux,Je pensais qu'il y en avait d'autres.

J-M




La solidarité et le travail de chacun au profit de tous.

[Charles Hébrard]
avatar
sardinaux
QM 1
QM 1

Age : 46
Guetteur sémaphorique NON

Re: SÉMAPHORES ET MOYENS DE TRANSMISSION

Message par sardinaux le Lun 8 Oct 2012 - 1:45

à ton service Jean-Marie!!!

@ + Olivier




avatar
timoniersoum
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 55
Timonier équipage NON

Re: SÉMAPHORES ET MOYENS DE TRANSMISSION

Message par timoniersoum le Lun 8 Oct 2012 - 11:27

Les nouvelles VHF / ASN (appel sélectif numérique) en service dans les sémaphores ,
toujours des "SAILOR" mais la marque a abandonné la couleur vert/kaki
de trés bonne qualité et fiabilité



le premier qui me donne à quel endroit correspond la position Lat / Long . sur l'affichage gagne un écusson "sémaphore" :

Sardinaux et Bénat , vous n'avez pas le droit de jouer !!

@+






avatar
Noël Gauquelin
MAJOR
MAJOR

Age : 73
Radio NON

Re: SÉMAPHORES ET MOYENS DE TRANSMISSION

Message par Noël Gauquelin le Lun 8 Oct 2012 - 12:03

C'est un peu flou, mais je dirais le golfe de Foz, au nord de l'espagne.
Et ces Sailors sont superbes !



Être humain, c'est aimer les hommes. Être sage, c'est les connaître  (Lao Tseu).
avatar
timoniersoum
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 55
Timonier équipage NON

Re: SÉMAPHORES ET MOYENS DE TRANSMISSION

Message par timoniersoum le Lun 8 Oct 2012 - 13:50

Non , non Noël !!
mais tu peux rejouer !!
@+






avatar
Noël Gauquelin
MAJOR
MAJOR

Age : 73
Radio NON

Re: SÉMAPHORES ET MOYENS DE TRANSMISSION

Message par Noël Gauquelin le Lun 8 Oct 2012 - 14:29

Je n'avais pas vu que c'était à l'est !
Après vérification, je dirais La Garoupe au cap d'Antibes.



Être humain, c'est aimer les hommes. Être sage, c'est les connaître  (Lao Tseu).
avatar
sardinaux
QM 1
QM 1

Age : 46
Guetteur sémaphorique NON

Re: SÉMAPHORES ET MOYENS DE TRANSMISSION

Message par sardinaux le Lun 8 Oct 2012 - 14:43

lol!!!




avatar
timoniersoum
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 55
Timonier équipage NON

Re: SÉMAPHORES ET MOYENS DE TRANSMISSION

Message par timoniersoum le Lun 8 Oct 2012 - 16:07

Noël !!






avatar
Noël Gauquelin
MAJOR
MAJOR

Age : 73
Radio NON

Re: SÉMAPHORES ET MOYENS DE TRANSMISSION

Message par Noël Gauquelin le Lun 8 Oct 2012 - 16:20

Merci !
En fait, en plus de ne pas avoir vu que c'était longitude est, j'ai pensé que les coordonnées étaient celles d'un navire appelant sur le canal 16 (avec les progrès de la technique, on peut s'attendre à tout).



Être humain, c'est aimer les hommes. Être sage, c'est les connaître  (Lao Tseu).
avatar
timoniersoum
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 55
Timonier équipage NON

Re: SÉMAPHORES ET MOYENS DE TRANSMISSION

Message par timoniersoum le Lun 8 Oct 2012 - 16:24

Tu as tout à fait raison Noël , par exemple , en cas de détresse , en ASN sa position est affichée , la nature de la détresse ...
mais là en l'occurence c'est l'écran de veille "normale" donc les coordonnées , le N° MMSI , etc.
et c'est bien le sém . La Garoupe






avatar
Noël Gauquelin
MAJOR
MAJOR

Age : 73
Radio NON

Re: SÉMAPHORES ET MOYENS DE TRANSMISSION

Message par Noël Gauquelin le Lun 8 Oct 2012 - 16:49

Re-merci timoniersoum, ça m'a rappelé de vieux souvenirs du tout début des années 90 quand, j'avais activement participé à la redistribution des canaux VHF radiomaritime (appendice 18 du RR pour les initiés) en France, qui avait conduit, entre autres, la marine à abandonner le canal 11 pour les opérations portuaires. En temps qu'ancien radio de la DP Toulon, j'étais très au courant des "frictions" qu'il y avait entre le CrossMed et la DP de Toulon quant à l'utilisation de ce fameux canal 11. Par la force des choses et du fait du poste que j'occupais alors, j'étais devenu une sorte de "spécialiste" de de la VHF et après cette redistribution, il n'y a plus eu de problèmes.
Mais je m'écarte du sujet ...



Être humain, c'est aimer les hommes. Être sage, c'est les connaître  (Lao Tseu).
avatar
timoniersoum
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 55
Timonier équipage NON

Re: SÉMAPHORES ET MOYENS DE TRANSMISSION

Message par timoniersoum le Mar 9 Oct 2012 - 7:43

Merci Noël de ces précisions , je pense "colle" bien au sujet
Pour la Garoupe le canal de dégagement est le .............11 !
salutations
Au fait il me faudrait ton adresse (par MP) pour le petit cadeau






avatar
Noël Gauquelin
MAJOR
MAJOR

Age : 73
Radio NON

Re: SÉMAPHORES ET MOYENS DE TRANSMISSION

Message par Noël Gauquelin le Mer 10 Oct 2012 - 2:49

Je vais rechercher dans mes archives ce fameux appendice 18 qui décrit les canaux de la VHF radiomaritime et en précise l'emploi. Mais c'est une édition des années 90 et qui n'est, bien sûr pas à jour des dernières évolutions telles que l'appel sélectif numérique.



Être humain, c'est aimer les hommes. Être sage, c'est les connaître  (Lao Tseu).
avatar
facilelavie
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 64
NON

Re: SÉMAPHORES ET MOYENS DE TRANSMISSION

Message par facilelavie le Mer 10 Oct 2012 - 7:01

.


Dernière édition par facilelavie le Mer 10 Oct 2012 - 7:06, édité 1 fois



Souvenirs souvenirs ... que de bons souvenirs.
École des Mousses, puis 36 ans...
avatar
facilelavie
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 64
NON

Re: SÉMAPHORES ET MOYENS DE TRANSMISSION

Message par facilelavie le Mer 10 Oct 2012 - 7:03

pour que Noel evite de trop chercher.......

Canal / emission / reception/ duplex ou simplex/ allocations

01 156.050 160.650 D Correspondance publiqe
02 156.100 160.700 D Correspondance publiqe
03 156.150 160.750 D Correspondance publiqe
04 156.200 160.800 D Correspondance publiqe
05 156.250 160.850 D Correspondance publiqe
06 156.300 S Navire à navire
07 156.350 160.950 D Marine nationale
08 156.400 S Navire à navire
09 156.450 S Capitaineries. Port de plaisance
10 156.500 S Marine nationale
11 156.550 S CROSS. Surveillance et information
12 156.600 S Opérations portuaires. Commerce
13 156.650 S CROSS (dégagement)
14 156.700 S Opérations portuaires. Radar
15 156.750 S Phares et balises. CROSS
16 156.800 S Détresse - Sécurité - Appel
17 156.850 S Phares et balises. CROSS
18 156.900 161.500 D Ecluses. Correspondance publique
19 156.950 161.550 D Correspondance publiqe
20 157.000 161.600 D Ecluses. Mouvement des navires
21 157.050 161.650 D Correspondance publiqe
22 157.100 161.700 D Correspondance publiqe
23 157.150 161.750 D Correspondance publiqe
24 157.200 161.800 D Correspondance publiqe
25 157.250 161.850 D Correspondance publiqe
26 157.300 161.900 D Correspondance publiqe
27 157.350 161.950 D Correspondance publiqe
28 157.400 162.000 D Correspondance publiqe
60 156.025 160.625 D Correspondance publiqe
61 156.075 160.675 D Correspondance publiqe
62 156.125 160.725 D Correspondance publiqe
63 156.175 160.775 D Correspondance publiqe
64 156.225 160.825 D Correspondance publiqe
65 156.275 160.875 D Correspondance publiqe
66 156.325 160.925 D Correspondance publiqe
67 156.375 S Mouvements des navires. CROSS
68 156.425 S Mouvements des navires. CROSS
69 156.475 S Mouvements des navires. CROSS
70 156.525 S Appel sélectif. Détresse sécurité.
71 156.575 S Marine nationale
72 156.625 S Navires à navires
73 156.675 S Ports. Mouvements des navires
74 156.725 S Marine nationale
75 156.7875 Bande de garde
76 156.825 S Télégraphie. Détresse et sécurité
77 156.875 S Navire à navire
78 156.925 161.525 D Correspondance publiqe
79 156.975 161.575 D Mouvements des navires. CROSS
80 157.025 161.625 D Mouvements des navires. CROSS
81 157.075 161.675 D Correspondance publiqe
82 157.125 161.725 D Correspondance publiqe
83 157.175 161.775 D Correspondance publiqe
84 157.225 161.825 D Correspondance publiqe
85 157.275 161.875 D Correspondance publiqe
86 157.325 161.925 D Correspondance publiqe
87 157.375 161.975 D Correspondance publiqe
88 157.425 162.025 D Correspondance publiqe



Souvenirs souvenirs ... que de bons souvenirs.
École des Mousses, puis 36 ans...
avatar
Noël Gauquelin
MAJOR
MAJOR

Age : 73
Radio NON

Re: SÉMAPHORES ET MOYENS DE TRANSMISSION

Message par Noël Gauquelin le Mer 10 Oct 2012 - 13:58

Bien vu,facilelavie ! Tu m'as effectivement éviter de déplacer une cantine de 50 kg !
Et de plus, je pense que ta liste est plus à jour que la mienne !



Être humain, c'est aimer les hommes. Être sage, c'est les connaître  (Lao Tseu).
avatar
Noël Gauquelin
MAJOR
MAJOR

Age : 73
Radio NON

Re: SÉMAPHORES ET MOYENS DE TRANSMISSION

Message par Noël Gauquelin le Lun 15 Oct 2012 - 14:21

Une autre question : Veille-t-on toujours la LIPAT (2716 kHz) ?



Être humain, c'est aimer les hommes. Être sage, c'est les connaître  (Lao Tseu).
avatar
timoniersoum
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 55
Timonier équipage NON

Re: SÉMAPHORES ET MOYENS DE TRANSMISSION

Message par timoniersoum le Lun 15 Oct 2012 - 14:25

Oui Noël , certains sémaphores.............

salutations







    La date/heure actuelle est Lun 26 Fév 2018 - 4:35