Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 681933 messages dans 13748 sujets

Nous avons 14572 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est pentier

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par larcher Aujourd'hui à 12:14

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par JACQUES SOUVAY ou BILL Aujourd'hui à 8:22

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par passe plat Aujourd'hui à 8:12

» [ Recherches de camarades ] BSL RHIN A621 65/67
par fle jp Aujourd'hui à 2:55

» [Escale] San Francisco
par loulou06000 Hier à 23:14

» LE NORMAND (ER)
par lecuyer Hier à 22:51

» [VOS ESCALES] Panama
par Bureaumachine busset Hier à 22:07

» [VOS ESCALES ] Brésil Rio de Janeiro
par Nenesse Hier à 18:57

» [ École des Mousses ] DOURDY - NOSTALGIE
par sagnimorte albert Hier à 18:16

» SÉMAPHORE - BRIGNOGAN (FINISTÈRE)
par Joël Chandelier Hier à 18:16

» [ Recherches de camarades ] CYBELE 71/73
par Kapodistria Hier à 17:31

» SÉMAPHORE - SAINT VAAST-LA- HOUGUE (MANCHE)
par titus56 Hier à 17:09

» [VOS ESCALES] Nouvelle Orléans
par titus56 Hier à 16:43

» [VOS ESCALES] Seychelles
par J-L-14 Hier à 13:48

» [Escale] Au Japon.
par Charly Hier à 12:33

» MAURIENNE (BB - MURUROA)
par jbrugg Jeu 19 Avr 2018 - 23:29

» CHRYSANTHEME (DC)
par JEFF 30 Jeu 19 Avr 2018 - 22:00

» [ LOGOS - TAPES - INSIGNES ] TAPE DE BOUCHE
par Jean-Marie41 Jeu 19 Avr 2018 - 20:39

» [ VOS ESCALES ] Salvator de Bahia
par Charly Jeu 19 Avr 2018 - 19:01

» [ VOS ESCALES ] Alexandrie - Égypte
par Charly Jeu 19 Avr 2018 - 18:05

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par gene Jeu 19 Avr 2018 - 16:28

» [ Recherches de camarades ] Recherche anciens de La Galissonnière
par panou Jeu 19 Avr 2018 - 10:23

» [ Marine à voile ] Escale de L'Hermione à Marseille
par dan83143 Jeu 19 Avr 2018 - 7:35

» FLOTTILLE 17 F
par Jean-Marie41 Mer 18 Avr 2018 - 20:53

» ÉCOLE DES DÉTECTEURS - PORQUEROLLES
par jeg Mer 18 Avr 2018 - 17:36

» DIRECTION DU PORT CHERBOURG
par LEBARILLIER Mer 18 Avr 2018 - 17:30

» FLOTTILLE 23 F
par PINGOUIN NOSTALGIQUE Mar 17 Avr 2018 - 18:44

» [Musique dans la Marine] Bagad St-Mandrier
par titus56 Mar 17 Avr 2018 - 18:17

» TONNERRE (BPC)
par Xavier MONEL Mar 17 Avr 2018 - 17:58

» DÉTROYAT (AVISO)
par titus56 Mar 17 Avr 2018 - 14:49

» [Les écoles de spécialités] EMES Cherbourg
par titus56 Mar 17 Avr 2018 - 13:10

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par gilbert kerisit Mar 17 Avr 2018 - 9:33

» [Vieilles paperasses] Nos papiers Marine... et rien que papiers marine.
par corre claude Lun 16 Avr 2018 - 22:51

» [Divers École de maistrance] La nouvelle École de Maistrance
par Nenesse Lun 16 Avr 2018 - 19:36

» Officiers techniciens
par douzef Lun 16 Avr 2018 - 19:33

» OURAGAN (TCD)
par JYM63 Lun 16 Avr 2018 - 19:15

» [ Recherches de camarades ] Recherche Dessauve anciens colbert 1973-74
par titus56 Lun 16 Avr 2018 - 18:13

» [Associations anciens marins] FNOM
par chapellier Lun 16 Avr 2018 - 17:56

» SÉMAPHORE - PERTUSATO (CORSE)
par timoniersoum Lun 16 Avr 2018 - 17:53

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par coutil Lun 16 Avr 2018 - 16:44

» [Divers écoles de spécialité] L'école navale et le groupe des écoles du Poulmic
par Jean-Paul Bargain Dim 15 Avr 2018 - 16:22

» [Campagnes] MAYOTTE
par Michel Petit Dim 15 Avr 2018 - 16:02

» STATION D'ESSAIS DES COMBUSTIBLES ET LUBRIFIANTS DE LA FLOTTE
par L.P.(Pedro)Rodriguez Dim 15 Avr 2018 - 15:56

» INDOMPTABLE (SNLE)
par douzef Dim 15 Avr 2018 - 15:22

» Bâtiment d'Expérimentations et de Recherches Sous-Marines (BERSM) TRITON
par MILLET Jean Claude Dim 15 Avr 2018 - 9:24

» [Marine à voile] L'Hermione
par bigouden62 Dim 15 Avr 2018 - 8:09

» [ Les musées en rapport avec la Marine ] Conservatoire des tenues à Toulon
par Charly Sam 14 Avr 2018 - 21:57

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par Jean-Marie41 Sam 14 Avr 2018 - 21:05

» ÉCOLE DE PLONGEUR DE BORD
par Jean-Marie41 Sam 14 Avr 2018 - 19:33

» VENDEMIAIRE (FS)
par Jean-Marie41 Sam 14 Avr 2018 - 19:19

» MINERVE (SM)
par broche marc Sam 14 Avr 2018 - 16:41

» JEAN DE VIENNE (FRÉGATE) D643
par jobic Sam 14 Avr 2018 - 11:32

» DAKAR BEL-AIR et OUAKAM (B.A.N.)
par Nenesse Ven 13 Avr 2018 - 23:19

» LE BASQUE (ER)
par alsybar Ven 13 Avr 2018 - 23:15

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par loulou06000 Ven 13 Avr 2018 - 23:00

» CFM PONT REAN
par Jean-Marie41 Ven 13 Avr 2018 - 19:31

» LE MUTIN (BE)
par Jean-Marie41 Ven 13 Avr 2018 - 19:23

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par Joël Chandelier Ven 13 Avr 2018 - 17:28

» [ Recherches de camarades ] Copains sur le BCR VAR de octobre 1987 à décembre 1988
par gourrion eric Ven 13 Avr 2018 - 13:05

» [ École des Mousses ] 2ème Cie 67/68
par younzoux Ven 13 Avr 2018 - 11:20

» La spécialité de Radio
par alain EGUERRE Ven 13 Avr 2018 - 10:58

» DE GRASSE (CROISEUR)
par chapydan Ven 13 Avr 2018 - 10:31

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par Christian DIGUE Jeu 12 Avr 2018 - 18:40

» [ Recherches de camarades ] Recherche copains du DE GRASSE campagne 1971
par JJMM Jeu 12 Avr 2018 - 18:19

» [ Recherches de camarades ] CDT RIVIÈRE 62/64
par cmbil22 Jeu 12 Avr 2018 - 17:18

» ORAGE (TCD)
par gilles77 Jeu 12 Avr 2018 - 16:36

» LE BOURGUIGNON (ER)
par chtitim59 Jeu 12 Avr 2018 - 10:50

» [Les stations radios et télécommunication] Base de transmission pour les Sous-marins Nucléaire à Rosnay
par Bouté Christian Jeu 12 Avr 2018 - 9:13

» DIRECTION DU PORT TOULON
par LEBARILLIER Jeu 12 Avr 2018 - 7:44

» [Les traditions dans la Marine] LES INSPECTIONS DE SACS
par Joël Chandelier Mer 11 Avr 2018 - 20:43

» [ Blog visiteurs ] Pour le membre Colrobert
par Charly Mer 11 Avr 2018 - 19:10

» [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)
par rvr Mer 11 Avr 2018 - 17:39

» [Les ports militaires de métropole] Port de LORIENT
par JLG Mer 11 Avr 2018 - 17:37

» [ Recherches de camarades ] RECHERCHE PASCAL MELONI ANCIEN CAMARADE DES ARPETES (1966)
par Marius13002 Mer 11 Avr 2018 - 15:54

» AMIRAL CHARNER (AE)
par Joël Chandelier Mer 11 Avr 2018 - 10:30

» MALABAR (RHM)
par nadimathwa Mer 11 Avr 2018 - 9:03

» TARTU (EE)
par DUFFOND Serge Mer 11 Avr 2018 - 0:03

» [ Recherches de camarades ] BSL Rance 74-75
par Peshkopi Mar 10 Avr 2018 - 14:24

» TENACE (RHM)
par jobic Mar 10 Avr 2018 - 8:53

» École des Pupilles de la Marine Loctudy 1953/1954
par JACQUET Lun 9 Avr 2018 - 23:25

» [LES BÂTIMENTS DE SERVITUDES ] BSAH RHÔNE
par COLLEMANT Dominique Lun 9 Avr 2018 - 23:02

» [Les ports militaires de métropole] Port de CHERBOURG
par BEBERT 49 Lun 9 Avr 2018 - 20:12

» GOLIATH (RC)
par montcalm Lun 9 Avr 2018 - 20:10

» LA PERLE (SNA)
par Jean-Marie41 Lun 9 Avr 2018 - 19:03

» [ Divers frégates ] FREMM AUVERGNE
par Jean-Marie41 Lun 9 Avr 2018 - 18:24

» BERLAIMONT (DO)
par Roland LARA Lun 9 Avr 2018 - 10:19

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par roro56 Lun 9 Avr 2018 - 9:10

» [Les musées en rapport avec la marine] Informations du Musée de la Marine
par Xavier MONEL Lun 9 Avr 2018 - 9:09

» [Autres sujets marine] Les cloches de nos bâtiments (Armés et désarmés)
par Tragin Dim 8 Avr 2018 - 23:54

» [ Marine à voile ] Vieux gréements
par corre claude Dim 8 Avr 2018 - 22:21

» HISTOIRE ET HISTOIRES] LE FORT DE MONTBAREY À BREST
par Charly Dim 8 Avr 2018 - 20:57

» KERSAINT (EE)
par Roger Tanguy Dim 8 Avr 2018 - 20:14

» CDT BOURDAIS (AE)
par TARQUINI Dim 8 Avr 2018 - 19:59

» L'ALERTE (E.C.)
par Domi83 Sam 7 Avr 2018 - 22:31

» LOCUSTE (GABARE)
par PILON Sam 7 Avr 2018 - 22:25

» [ Recherches de camarades ] EE Jaureguiberry 1969-1970
par DUFFOND Serge Sam 7 Avr 2018 - 20:44

» [B.A.N.] MAUPERTUS
par BOUBOU 56/50 Sam 7 Avr 2018 - 19:28

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par COLLEMANT Dominique Sam 7 Avr 2018 - 17:59

» [VOS ESCALES] Escale à Clipperton
par Charly Sam 7 Avr 2018 - 17:52

DERNIERS SUJETS


ESCADRILLE 22 S

Partagez
avatar
Pingouin 33
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 67
Mécanicien

Re: ESCADRILLE 22 S

Message par Pingouin 33 le Ven 16 Fév 2018 - 14:40

Pour la question ou est la différence, sur a 444, qui doit être bonne de vol, les capots sont en place et les obturateurs moteur sont enlevés.
Sur la 160 qui est sur vérins,c'est l'inverse




Amicalement
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: ESCADRILLE 22 S

Message par Joël Chandelier le Ven 16 Fév 2018 - 14:47

Non la 444 est un ancien modèle pour la prise d'air et sur la 160 ce n'est pas le même





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
Pingouin 33
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 67
Mécanicien

Re: ESCADRILLE 22 S

Message par Pingouin 33 le Ven 16 Fév 2018 - 15:33

Autant pour moi Joël, la 444 est équipée d'un moteur Artouste lllA et et l'autre d'un Astazou XlV; je n'avais pas fait tilt, tu as bien observé




Amicalement
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: ESCADRILLE 22 S

Message par J-C Laffrat le Ven 16 Fév 2018 - 16:43

Salut les anciens et plus jeunes confondus...

Vos échanges sur ces hélicos sont bien sympathiques mais il y eut deux escadrilles 22S .

La première escadrille 22S a été créée le 1er janvier 1946 à Agadir (Maroc). Son parc aérien était composé d'hydravions PBY-5A Catalina du Groupe de transport d'Agadir, appareils provenant des flottilles 6FE et 8FE après la fin des opérations ASM de la 2ème GM. Sa mission principale était la surveillance aéro-maritime, mais aussi le transport. Elle a quitté définitivement Agadir pour Cuers le 8 avril 1951, et les JU 52 ont progressivement remplacé les Catalina. Elle a été dissoute le 20 janvier 1953 et rebaptisée 12S.

L’histoire ce cette escadrille n’a rien à voir avec celle de la 22S hélicoptères, elle est assez courte mais mérite un sujet à part, je me propose de l’ouvrir dès que j’aurai rassemblé les éléments pour ça.

Amical salut à tous






«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: ESCADRILLE 22 S

Message par Joël Chandelier le Ven 16 Fév 2018 - 18:11

Tu as raison Jean Claude la 22S a été autre chose que de nos jours. J'ai mis des photos d'aujourd'hui car l'appellation exacte c'est ESHE/22S
Je sais que la 1ère 22S a été créée en 46 comme je sais que cette 22S a été dissoute en 53, enfin dissoute n'est peut être pas le bon mot disons que 22S a été rayé au profit de 12S dont tu peux voir le sujet ICI
Tes souvenirs de "ta" 22S seront intéressant à lire tu dis qu'elle mériterai un sujet à part, pourquoi ne pas en faire part ici. Quand je suis allé mardi à l'ESHE/22S le personnel volant ou au sol connait l'histoire de leurs anciens et ils en parlent avec respect, content que peu importe les "machines volantes" l'on dit 22S





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
takeo
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 56
Mécanicien équipage

Re: ESCADRILLE 22 S

Message par takeo le Ven 16 Fév 2018 - 18:11

Merci Jean-Claude pour ce détail qui a son importance.




*De temps à autre, un retour aux sources ou à nos racines s'impose pour retrouver ce qui jadis fut familier et siège pour toujours dans notre cœur *
[Loreena McKennitt]
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: ESCADRILLE 22 S

Message par J-C Laffrat le Ven 16 Fév 2018 - 19:43

Oui Joel,

Pourquoi pas ici, l'idée est bonne, mais ça va faire une coupure dans vos échanges sur les hélicos, du coq à l’âne ou de l’âne au coq comme on veut

Je vais repartir de ce que j'avais posté au début du topic afin de pouvoir développer, sans être un feuilleton à la Fantômas, il y aura quand même quelques pages ... .

Je reprend donc mon message n°21 qui disait :

Juste une petite contribution sur l'origine la première 22S, qui remonte loin ...

Loin ça veut dire août 1944, quand six Catalina de la 6FE quittent Agadir pour s’installer sur la base de Campo dell Oro, en Corse. Le personnel 6FE resté en place à Agadir commence alors sa transformation sur Lockheed PV-1 Ventura. Puissant et bien armé, le Ventura est un appareil difficile qui ne pardonne pas les fautes de pilotage, les accidents au décollage et à l’atterrissage entraînent généralement la perte totale de l’équipage. Aux dires des instructeurs américains « The PV-1 does not forgive anything » : il ne pardonne rien.

Courant septembre, un premier détachement de Catalina de la flottille 8FE/VFP-2, placée sous le commandement du CC Pacaud, transite à Agadir en provenance des États-Unis et se dirige vers Port-Lyautey. Il est aussitôt intégré au dispositif
américain. Quelques semaines plus tard, trois appareils de la flottille rejoignent ceux de la 6FE en Corse, afin de participer aux opérations de déminage des côtes méditerranéennes après le débarquement en Ptovence.

Toujours en septembre 1944, le restant des appareils des flottilles 6FE et 8FE continuent la chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir sous commandement américain.

Ces derniers créent alors à Port-Lyautey, le « French Head squadron of Fleet Air Wing 15 », qui devient pour notre Marine la Base mobile Maroc. C'est en fait un échelon en hommes et matériel destiné au soutien soutient des quatre flottilles du Maroc (6FE, 8FE, 3FB et 4FB) en opérations, calqué sur le modèle US. . Elle se scinde le 23 décembre 1944 entre Base mobile n° 1 ( 6FE et 8FE) à Agadir et Base Mobile n°2 (3FB et 4FB) à Cognac, où les deux flottilles de SBD participent à la réduction de la Poche allemande de Royan.

Le 15 octobre, les neuf Catalina de la flottille 6FE restés à Agadir forment alors le « Hedron 15 Utility Aircraft Group » qui pour les marins devient la Section Catalina de la 6FE, renommée en novembre Groupe de transport de la Base mobile Maroc, et est mise au service des deux flottilles 6FE et 8FE pour assurer les liaisons et le transport du personnel et du matériel entre Agadir, Port-Lyautey et la France, ainsi que pour des vols d’observation météo en haute mer.

C'est ce Groupe de transport de la Base mobile Maroc qui donnera naissance à l'escadrille 22S ... La suite pour bientôt ....





Dernière édition par J-C Laffrat le Ven 16 Fév 2018 - 20:29, édité 1 fois




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
byu30
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 63
Mécanicien Plongeur

Re: ESCADRILLE 22 S

Message par byu30 le Ven 16 Fév 2018 - 20:02

Ah quand même, il en reste encore autant qui sont en état de voler, si les pièces ne sont peut-être plus d'origine, certaines structures dataient des années 50, 60 c'est peut-être le cas de la 444 qui effectivement équipé d'une motorisation d'Artouste permettait au "1er coup d’œil" de se faire une idée de l'ancienneté de la machine ...
Merci à Jojo pour ces reportages à Lanvéoc qui nous permet de garder un lien de se qui se passe à Lanvo...lol ..
Et si l'idée leurs prenaient au retrait des Alouettes d'inviter les anciens, ça serait une bonne idée, malgré que 2026, c'est très loin ..





avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: ESCADRILLE 22 S

Message par J-C Laffrat le Ven 16 Fév 2018 - 20:32

Désolé byu30 mais le télescopage que je craignais est arrivé entre les avions et les hélicos .... D’où l'idée d'ouvrir un sujet séparé sur la première 22S ...

Toutes les suggestions sont bonnes ...




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
douzef
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 45
Électricien

Re: ESCADRILLE 22 S

Message par douzef le Ven 16 Fév 2018 - 21:04

Bonjour,
Tres bonne idée cet historique de la 22S
Amitiés
FD





avatar
byu30
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 63
Mécanicien Plongeur

Re: ESCADRILLE 22 S

Message par byu30 le Ven 16 Fév 2018 - 21:26

Je pense que si il n'y a aucune continuité ou liaison historique entre les deux 22S, il serait bon effectivement de séparer ces 2 escadrilles, personnellement je n'avais aucune connaissance de cette 1ère escadrille 22S, pour moi, je n'ai toujours connu qu'une 22S et elle est équipée d'hélicoptères..mais je suis content d'en apprendre un peu plus chaque jour sur notre Aéronautique Navale ..



avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: ESCADRILLE 22 S

Message par J-C Laffrat le Ven 16 Fév 2018 - 22:09

Ok je demande donc à nos administrateurs d'ouvrir un nouveau sujet ayant pour titre Escadrille 22S première du nom. et d'y transférer ce que je viens d'écrire dans mon msg n°57
Merci




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: ESCADRILLE 22 S

Message par Joël Chandelier le Ven 16 Fév 2018 - 22:34

Jean Claude
Le 23 février 2010 dans ton msg N°21 dans ce sujet tu faisais part de la 1ere 22S . Aurais je mis le feu dans ce sujet datant de 2008 qui a à peine 3 pages ouvertes
C'est pourtant intéressant de connaître l'expérience et les "histoires vecues" de nos anciens dont tu fais parti. Crois tu qu'un nouveau sujet vivra après quelques posts quand on voit qu'ici il y a eu en 10ans à peine 3 pages
Mais bon comme tu le dis ce sont les administrateurs qui décideront ayons l'esprit partageur lol!





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: ESCADRILLE 22 S

Message par J-C Laffrat le Ven 16 Fév 2018 - 23:02

Joel,

Je cherche à faire au mieux, l'essentiel pour moi c'est de retracer l'histoire peu banale au départ de cette première 22S , et elle sera forcément courte puisque brève a été son existence ... Les quelques pages que je vais y consacrer ne tarderont pas à passer inaperçues dans les échanges en cours sur les hélicos ... Alors d'accord avec toi pour que ce soient les administrateurs qui décident si cette escadrille SAMAR doit avoir son topic. Car comme dit l'ami byu30 ça n'a rien à voir avec les helicos ....

Ce n'est pas pour autant que tu es un pyromane ...




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: ESCADRILLE 22 S

Message par J-C Laffrat le Sam 17 Fév 2018 - 9:53

Bonjour,

Pas d'indication contraire des administrateurs, donc je continue sur l'histoire de la 22S première du nom.

Année 1945 - Tout au long du premier trimestre, la 6FE et la 8FE restent encore placées sous l’autorité des Américains et les deux flottilles poursuivent leurs patrouilles de surveillance habituelles. Les dernières missions opérationnelles prennent fin le 8 mai 1945, au moment de la capitulation allemande et les flottilles retrouvent leur autonomie au sein de l’Aéronautique navale.

Le 15 mai, le Groupe de Transport de la BM1 devient la Section de transport d’Agadir.

Au 31 décembre 1945, la base mobile n° 1 est dissoute, ses éléments de soutien ayant rejoint la 8FE en Indochine.

Le 1er janvier 1946, conformément à la réorganisation de ll'Aéronautique navale, toutes les formations changent de numérotation.
La Section de Transport d’Agadir devient l’Escadrille 22S.

D'abord placée sous le commandement provisoire du LV de Fleuriau, l’escadrille se voit confier les missions de surveillance aéro-maritime (SAMAR), en complément à ses missions de liaison et de transport. Le LV Combier en prend la tête le 20 mars, alors que l’escadrille dispose plus que de six Catalina, certains de ses appareils ayant rejoint la BAN Lartigue pour servir à l'entraînement des élèves de l'Ecole du Personnel Volant .

A suivre, photos et marquages des Catalina de la Section de transport et de la 22S ...

PS : Comme dit précédemment la 22 SURMAR fut relativement éphémère, et si rien de glorieux n'est à mettre à son actif, elle a eu sa part de notoriété avant de quitter Agadir.

Le tout est de savoir si ça intéresse l'auditoire, tout en sachant que les vieux chibanis sont de moins en moins nombreux. Faute de quoi j'arrêterai de poster dans le vide Ce qui est déjà arrivé, quand j'ai commencé à décrire les avions successifs de la flottille 4F et que je me suis interrompu, car semble t- il ça n'a intéressé personne ou presque .... Mon puissant frein hydraulique a alors aussitôt fonctionné ...







«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
goffic37
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 78
Pilote aéro

Re: ESCADRILLE 22 S

Message par goffic37 le Sam 17 Fév 2018 - 15:27

J-C, je suis un fidèle lecteur de toutes tes publications. Merci.



A-benn eus pep tra e teuer
avatar
Nenesse
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 72
Manœuvrier NON

Re: ESCADRILLE 22 S

Message par Nenesse le Sam 17 Fév 2018 - 19:30

N'arrête surtout pas Jean Claude , je réagis rarement mais je suis toutes tes interventions...



avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: ESCADRILLE 22 S

Message par J-C Laffrat le Sam 17 Fév 2018 - 20:10

Continuons avec les appareils, tous des PBY5-A Catalina :

1945 Liste des huit Catalina de la 6FE versés initialement à la Section de Transport d'Agadir
BuAer 48306 > SST23 (issu de la 6FE)
BuAer 48309 > SST29 (issu de la 6FE)
BuAer 48311 > SST28 (issu de la 6FE)
BuAer 48312 > SST25 (issu de la 6FE)
BuAer 48358 > SST27 (issu de la 6FE)
BuAer 48359 > SST33 (issu de la 6FE)
BuAer 48360 > SST30 (issu de la 6FE)
BuAer 48362 > SST31 (issu de la 6FE)

Liste des sept Catalina présents à la 22S lors de sa création le 1er janvier 1946
BuAer 46560 > 22S-1 (issu de la 8FE)
BuAer 46562 > 22S-2 (issu de la 8FE)
BuAer 46563 > 22S-3 (issu de la 8FE)
BuAer 46565 > 22S-4 (issu de la 8FE)
BuAer 46568 > 22S-5 (issu de la 8FE)
BuAer 48306 > 22S-6 (issu de la 6FE)
BuAer 48358 > SST-27(issu de la 6FE)

On voit que seulement deux appareils provenaient de la SST, les cinq autres étant ceux laissés par la 8FE après son départ en Indochine. Dans le même temps l'EPV de Lartigue recevait cinq Catalina anciens de la SST de la 6FE et de la 8FE. Tous les Catalina reçus des Etats Unis se trouvaient ainsi répartis dans les nouvelles escadrilles, la 6FE étant désormais équipée de PV-1 Ventura.

Quelques photos de ces appareils suivront ...






«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
papyserge
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 65
Mécanicien

Re: ESCADRILLE 22 S

Message par papyserge le Sam 17 Fév 2018 - 20:45


J-C Laffrat
trés intéressant , j'ai fait la 22S et je ne savais pas cet origine de l'escadrille

même wikipedia. na pas cet info comme tu la donne
( Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue ! Comment faire ? )
bravo pour ce travail de mémoire





Je me suis engagé dans la marine le jour où mon père m'a appris que j'étais sur terre pour travailler.

avatar
douzef
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 45
Électricien

Re: ESCADRILLE 22 S

Message par douzef le Sam 17 Fév 2018 - 20:52

Bonjour,
Je rejoins les précédents commentaires.
MERCI à toi pour çes beaux sujets que tu nous fais partager.
Amitiés
Douzef
Fred





avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: ESCADRILLE 22 S

Message par Joël Chandelier le Sam 17 Fév 2018 - 21:02

En 2011 notre ami Jean Claude nous racontait d'autres souvenirs sur les Catalina
Au hasard une des pages dans ce lien ACB
http://www.anciens-cols-bleus.net/t18447p75-les-anciens-avions-de-l-aero-catalina?highlight=Catalina
Par contre à l'époque je n'avais pas fait de relation avec la 1ere 22S comme quoi ACB et ses "conteurs " sont une richesse sans commune mesure





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: ESCADRILLE 22 S

Message par J-C Laffrat le Sam 17 Fév 2018 - 23:09

Bonne idée Joel de faire remonter ce topo sur les Catalina .... très riche en échanges et en intervenants de qualité ... dont ceux des Catalina de la SLPAC .... je pense à mon ami Robert Brand, à Momo LeVaillant, à JC Monzie; etc ...

Il n'y en aura pas tant pour ceux de la 22S .... demain les marquages et quelques vieilles photos ... et la suite de la 22S à Agadir ...





«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: ESCADRILLE 22 S

Message par J-C Laffrat le Dim 18 Fév 2018 - 8:35

Escadrille 22S SAMAR, suite

Le marquage des appareils du Groupe de Transport de la BM1 et de la Section de Transport d'Agadir ne comportèrent pas d'insigne distinctif, les Catalina provenant de la 6FE conservèrent les numéros de code d'origine de la flottille, précédés ou non d'un F (qui signifiait French) seule l'insigne à Croix de Lorraine était masqué de blanc.

A partir du 1er janvier 1946 les Catalina reçurent les numéros de code de l'Escadrille 22S, ces marquages ne furent pas tous homogènes, certains peints au milieu de la coque, d'autres vers la queue. L'insigne à écusson réglementaire ne fut peint sous le cockpit qu'au fur et à mesure, et selon la disponibilité des appareils, localement, ou lors des envois en révision aux ateliers de Cuers.

L'insigne adopté pour le SAMAR était le même pour 3 escadrilles de surveillance 20S,22S et 30S. Il représente un dauphin traversant une bouée ailée marquée SOS, sur laquelle figure aussi le numéro de l'escadrille.


1945 Le SST F22 (ex 6FE) en escale en métropole
Spoiler:
1946 le 22.S-22 à Agadir
1946 Agadir quatre Catalina dont le le 22.S-3 aucun ne porte encore d'écusson
1947 le 22.S-2 en Vol au Maroc
1947 le 22.S-5 en escale à Meknès
1948 le 22S-4 au sol à Agadir
1950 le 22S-3 Agadir
1952 le 22S-2 en vol à Cuers

A suivre ...




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: ESCADRILLE 22 S

Message par Joël Chandelier le Dim 18 Fév 2018 - 10:03

Merci Jean Claude
J'avais vu cette insigne (qui doit être soigneusement gardée par les collectionneurs) fabrication Courtois, sans savoir que c'était celle aussi de notre défunte SAMAR 22S (20S et 30S)
Par contre pour les collectionneurs la représentation de la queue du Dauphin n'a pas été toujours identique







 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
Mécanicien NON

Re: ESCADRILLE 22 S

Message par COLLEMANT Dominique le Dim 18 Fév 2018 - 10:33

Très belle série de photos Jean-Claude....



   
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .

    La date/heure actuelle est Sam 21 Avr 2018 - 17:22