Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56

Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Décès d'un membre du forum : Jean-Pierre Boubay --- GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Clique10

Du haut de son sémaphore il veille !

GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Avatar22 GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Ruban11

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 996622 messages dans 16315 sujets

Nous avons 7713 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est BLANCHARD

La page Facebook de secours d’A.C.B.

GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Fb210

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI
GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Livreo10

Derniers sujets

» [ Les stations radio de télécommunications] Station radio La Régine
par Max Péron Hier à 20:25

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 018
par gege14 Hier à 16:09

» [Vie des ports] LE PORT DE LORIENT VOLUME 003
par Chabot Hier à 15:17

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins - Tome 2
par Marquis Hier à 12:14

» RUBIS (SNA)
par alain EGUERRE Hier à 11:39

» PSYCHÉ
par destrez Hier à 11:08

» [ Blog visiteurs ] Livre sur Cherbourg et les sémaphores
par Invité Hier à 10:36

» [ Blog visiteurs ] comme simple appelé ai-je droit à la carte d'anciens combattant ?
par Pépé 974 Hier à 10:26

» LE FRINGANT (EC)
par frayssinet Hier à 9:18

» LA PERLE (SNA)
par marienneau jean-michel Sam 2 Juil 2022 - 22:02

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM Hourtin, c'est fini
par marienneau jean-michel Sam 2 Juil 2022 - 21:47

» [ Blog visiteurs ] La Régine
par Invité Sam 2 Juil 2022 - 21:46

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES RUBANS LÉGENDÉS
par Laurent Sam 2 Juil 2022 - 20:14

» [Les différents armements dans la Marine] Pour changer, si l'on parlait canons...
par Marquis Sam 2 Juil 2022 - 15:51

» [ Recherches de camarades ] Pierre ALBERT
par LAMIRAL66 Sam 2 Juil 2022 - 15:30

» Port de Honfleur
par QUIQUEMELLE Sam 2 Juil 2022 - 12:22

» [Les écoles de spécialités] ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par PAUGAM herve Sam 2 Juil 2022 - 12:03

» [ La S.N.S.M. ] SNSM Trouville - Deauville
par Michel Lucas Sam 2 Juil 2022 - 8:42

» [Campagne] ANTILLES
par Max Péron Ven 1 Juil 2022 - 18:59

» [Campagnes] DAKAR
par BOBOSSE Ven 1 Juil 2022 - 12:50

» [ Histoire et histoires ] Dead Man's Corner Muséum / D-Day expérience.
par ALAIN 78 Jeu 30 Juin 2022 - 19:37

» [ Histoires et histoire ] Pierre Loti
par phirou Jeu 30 Juin 2022 - 18:18

» [Les ports militaires de métropole] Port de Toulon - TOME 2
par MARTIN Jean-Pierre Jeu 30 Juin 2022 - 15:31

» [Foyers et cercles] Les cercles O.M.
par alain EGUERRE Mer 29 Juin 2022 - 18:55

» SEINE BSAM (Bâtiment de Soutien et d'Assistance Métropolitain)
par PASQUETTE ERIC Mer 29 Juin 2022 - 14:37

» JULES VERNE (BA)
par ryckelynck Mer 29 Juin 2022 - 9:45

» [ VOS ESCALES ] Hong Kong
par LOULOU Mar 28 Juin 2022 - 19:05

» [ Logos - Tapes - Insignes ] ÉCUSSONS ET INSIGNES - TOME 2
par jorand Mar 28 Juin 2022 - 17:56

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par PAUGAM herve Mar 28 Juin 2022 - 16:19

» [Ports] LE VIEUX BREST
par DM Mar 28 Juin 2022 - 16:00

» [ Recherches diverses ] recherche camarade SM BAUMGARTNER
par Leroux Bruno Dominique Mar 28 Juin 2022 - 14:28

» [ Blog visiteurs ] Recherche copains d'armé de mon père
par Invité Lun 27 Juin 2022 - 21:30

» FREMM Lorraine (D657)
par J-L-14 Lun 27 Juin 2022 - 18:13

» [VIE DES PORTS] Quelques bateaux de pêche (sur nos côtes Françaises)
par lefrancois Lun 27 Juin 2022 - 17:46

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 5
par DUJARDIN 76 Lun 27 Juin 2022 - 15:18

» [ Aéronavale divers ] Quel est cet aéronef ?
par Max Péron Lun 27 Juin 2022 - 15:14

» [Les ports militaires de métropole] Port de LORIENT - TOME 1
par salonais Lun 27 Juin 2022 - 14:15

» CDT BOURDAIS (AE) Tome 3
par Max Péron Dim 26 Juin 2022 - 16:04

» LIVRE D'OR (Discussions non autorisées)
par MILLET Jean Claude Dim 26 Juin 2022 - 14:04

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LE PORT DES DÉCORATIONS
par alain EGUERRE Sam 25 Juin 2022 - 18:49

» [LES B.A.N.] LANDIVISIAU
par Gibus1750 Sam 25 Juin 2022 - 12:07

» FLOTTILLE 33 F
par Gibus1750 Sam 25 Juin 2022 - 7:46

» [ Les sémaphores - divers ] Insigne de spécialité équipage Guetteur Sémaphorique
par BEBERT 49 Ven 24 Juin 2022 - 20:59

» [Campagne] DJIBOUTI - TOME 1
par PASQUETTE ERIC Ven 24 Juin 2022 - 10:45

» [ PORTE-AVION NUCLÉAIRE ] Charles de Gaulle Tome 4
par Laurent Jeu 23 Juin 2022 - 20:44

» L'AGENAIS (ER)
par Alain60 Jeu 23 Juin 2022 - 14:38

» [Les stations radio et télécommunications] La station de Kerlouan
par tabletop83 Mer 22 Juin 2022 - 21:35

» [VIE DES PORTS] PORT DE TOULON - VOLUME 004
par facilelavie Mer 22 Juin 2022 - 20:31

» RANCE (BSL)
par Christian DAGORN Mar 21 Juin 2022 - 18:44

» [ Histoires et histoire ] Monuments aux morts originaux Français Tome 2
par Jean-Marie41 Lun 20 Juin 2022 - 19:32

» CIOA ARZEW
par Roli64 Dim 19 Juin 2022 - 17:56

» [Vie des ports] LE PORT D'AUDIERNE
par Charly Dim 19 Juin 2022 - 7:59

» ARGONAUTE
par guena29 Sam 18 Juin 2022 - 22:57

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par Gé29 Sam 18 Juin 2022 - 20:50

» [ Logos - Tapes - Insignes ] LES INSIGNES DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE...
par douzef Sam 18 Juin 2022 - 19:11

» FREMM Auvergne (D654)
par vazeilles Sam 18 Juin 2022 - 15:51

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE
par Jean-Marie41 Ven 17 Juin 2022 - 18:46

» [Vieilles paperasses] CARTES POSTALES (en rapport avec la Marine).
par Jean-Léon Ven 17 Juin 2022 - 18:11

» La spécialité "Informaticien"
par Joël Chandelier Ven 17 Juin 2022 - 15:06

» [ Recherches de camarades ] Recherche Gérard Chapuis "Bouboule", arpète, Compagnie 4A 09/1966
par Charly Ven 17 Juin 2022 - 13:36

» [Divers escorteurs côtiers] Les Escorteurs Côtiers
par Papytragin Ven 17 Juin 2022 - 12:34

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades AE PROTET 69-70
par Lefebvre Ven 17 Juin 2022 - 11:59

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par Bernard Janvier Ven 17 Juin 2022 - 11:53

» [ Divers Gendarmerie Maritime ] Gendarmerie Maritime
par CPM73 Ven 17 Juin 2022 - 11:13

» [Les écoles de spécialités] ÉCOLE DES FOURRIERS CHERBOURG
par AlainD59 Jeu 16 Juin 2022 - 22:45

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] TENUE DANS LA MARINE- TOME 03
par PAUGAM herve Jeu 16 Juin 2022 - 22:33

» [ Marine à voile ] Vieux gréements
par alain EGUERRE Jeu 16 Juin 2022 - 17:28

» [ Histoire et histoires ] Sites du débarquement - Batteries Allemandes de Longues-sur-Mer (14)
par Gilbert Jeu 16 Juin 2022 - 14:00

» [LES B.A.N.] LANN-BIHOUÉ
par thouvrez Mer 15 Juin 2022 - 22:52

» [ Recherches de camarades ] [ Recherches de camarade sur le patrouilleur la Diepoise à Nouméa de 82 à 84
par chapydan Mer 15 Juin 2022 - 11:43

» SIRÈNE (SM)
par Roli64 Mar 14 Juin 2022 - 16:20

» [Le cimetière des bateaux et du patrimoine de la Marine] Le cimetière de LANDEVENNEC
par VENDEEN69 Mar 14 Juin 2022 - 8:17

» [ Blog visiteurs ] Avenir du CFM Hourtin
par Invité Lun 13 Juin 2022 - 17:14

» [Les écoles de spécialités] ÉCOLE DES FOURRIERS DE ROCHEFORT
par Roger Tanguy Dim 12 Juin 2022 - 19:55

» [ Aéronavale divers ] NH 90 Caïman sur l'Aquitaine
par Jean-Marie41 Dim 12 Juin 2022 - 19:06

» ORIGNY (BO)
par JPB46 Dim 12 Juin 2022 - 18:06

» [ Histoire et histoires ] Port de CAEN-OUISTREHAM
par PAUGAM herve Dim 12 Juin 2022 - 11:36

» [Campagne] BIZERTE
par Max Péron Sam 11 Juin 2022 - 10:55

» [Les écoles de spécialités] SMER, CER, CEAN ROCHEFORT
par rvr Ven 10 Juin 2022 - 21:08

» Temps de marine pour la retraite
par pat Jeu 9 Juin 2022 - 20:04

» [Les traditions dans la Marine] LE POSTE DE PROPRETÉ
par TUR2 Jeu 9 Juin 2022 - 17:54

» [ Recherches de camarades ] Ecole des mousses 1975/1976
par tracker Jeu 9 Juin 2022 - 12:32

» [ Recherches de camarades ] Recherches de camarade D'ESTREE 83 à 85 et MAILLE BREZE de 85 à 87
par tracker Jeu 9 Juin 2022 - 12:29

» [ Blog visiteurs ] réponse à recherche de camarade de périt dit pépé
par periot dit pépé Mer 8 Juin 2022 - 15:53

» [Les anciens avions de l'aéro] Le Bréguet Atlantic (BR 1150)
par destrez Mar 7 Juin 2022 - 9:12

» Présentation du drapeau maistrance
par dan83143 Lun 6 Juin 2022 - 20:27

» [Les catastrophes dans la Marine] Juin 71 Anniversaire du Nauffrage de E.E SURCOUF
par Jean-Marie41 Lun 6 Juin 2022 - 19:15

» [Vie des ports] Port de Saint Nazaire
par Max Péron Lun 6 Juin 2022 - 17:50

» LA SPÉCIALITÉ DE RADIO
par pat Dim 5 Juin 2022 - 20:49

» SNA SUFFREN
par Jean-Marie41 Dim 5 Juin 2022 - 18:29

» [ Histoires et histoire ] Fortifications et ouvrages du mur de l'Atlantique
par Max Péron Sam 4 Juin 2022 - 17:40

» [ Histoire et histoires ] Overlord Museum Omaha Beach
par montroulez Sam 4 Juin 2022 - 17:31

» DE GRASSE (CROISEUR)
par Max Péron Sam 4 Juin 2022 - 15:01

» [ Blog visiteurs ] Georges Leygues
par bernard26700 Ven 3 Juin 2022 - 23:05

» [ Blog visiteurs ] Mon père Christian Loiseau, Marin en Cochinchine 1946/1950 (LCVT)
par Invité Ven 3 Juin 2022 - 19:04

» [ Blog visiteurs ] Ancien marin du Georges Leygues et de la Jeanne, entre autres
par EUGENE Raymond Ven 3 Juin 2022 - 15:15

» COMMANDANT DUCUING (PHM)
par facilelavie Ven 3 Juin 2022 - 9:18

» [ Blog visiteurs ] à l'attention de Mr Revert- crash 23/10/57 flotille F27 mauritanie
par Invité Ven 3 Juin 2022 - 9:13

» L'OPINIATRE (E.C.)
par Nenesse Ven 3 Juin 2022 - 0:23

DERNIERS SUJETS


GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Liensamis

[Divers Navires amphibies] Les LST

Anonymous
Invité
Invité

GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Empty Les LST

Message par Invité Lun 20 Avr 2009 - 0:48

Le LCM renforcé que le LST est en train de débarquer est un "Monitor"
Effectivement, la transformation c'est l'ooeuvre de l'Arsenal de SAÏGON.
Outre un blindage renforcé, la porte avant avait disparu pour laisser la place à une étrave monobloc
sur laquelle avait été montée une tourelle d'automitrailleuse équipé d'un canon de 37m/m BSA (anglais),couplé avec un canon de 20m/m MG (Allemand) composante si mes souvenirs sont bons de batterie Flak.
Dans la cuve, un mortier de 81.A l'arrière encore un canon de 20 MG et deux mitrailleuses de 12,7m/m.
Sur le fleuve c'était un engin redoutable, ils étaient incorpoés dans les quatre DINASSAUTS du TONKIN.
Le Viets, lors de la bataille de la Rivière Noire avait réussit à en couler un.Cet engin pesait 47 tonnes.

L'US NAVY impressionné par cet engin avait repris le concept à leur compte en faisant fabriquer de toute pièce un Monitor à Norfolk. Le nom de Monitor avait été conservé.

Monitor Français.

GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Indo_010

Monitor Américain.
GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Fl000010
PILON
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 92
 Télémètre Équipage NON

GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Empty Re: [Divers Navires amphibies] Les LST

Message par PILON Mer 22 Avr 2009 - 22:40

Traversée du Golo : Manille-Haiphong

Page 4

Nous voilà donc accostant le quai à Haiphong.
Il me semble me souvenir que l’on a mis au poste de manœuvre pendant tout le parcours sur ce canal Cua Cam mais je n’en ai pas parlé dans ma dernière page.
Depuis l’entrée dans ce cours d’eau en plus du signal : « pilote à bord, nous avons hissé dans la mature et comme tout bâtiment en mouvement portuaire le fait son indicatif international, qui sont, pour le Golo, les pavillons alphabétiques F A D C.
A quai il y a donc un LST, et bien vite nous savons que celui-ci est le Cheliff. De notre dizaine de LST que nous ont transmis les américains, c’est celui qui durera le plus longtemps. Et dans ses dernières années il travaillera d’arrache-pied pour le Centre d’Expérimentations du Pacifique ; on le verra même à Tahiti, a quai à côté de ses clônes, le Trieux et autres BDC. Le Cheliff ex LST 874 ne sera retiré du service qu’en 1969, comme l’Odet, du reste.
Or nous accostons à quai dans prolongement de ce LST et, commme je le disais dans la page précédente, il y a à bord un enseigne de vaisseau qui a un appareil photo à la main. Il a tiré plusieurs clichés de notre arrivée et accostage et je vous en livre un ci-dessous.
Je ne me souviens plus si l’on s’est évité afin de mettre bâbord à quai dans le port de Haiphong, il me semble que non, et nous arrivons alors directement à l’accostage, la mer est donc loin sur l’arrière. Si je me trompe, les connaisseurs, et il y en a beaucoup, me le diront, merci d’avance. A ce quai, j’y suis retourné plusieurs fois, bien sûr, mais il y a de la porosité dans ma cervelle et les gens du Golo ne passaient pas leur temps à s’orienter à quai.
Nous accostons, le Golo tangente le quai et sitôt qu’il est possible, le lance-amarre envoie un bout suivi d’une aussière à terre ; des aides, à terre récupèrent l’aussière et la passe autour d’une bitte d’amarrage ; c’est à ce moment même que le bateau est considéré comme à quai et un timonier envoie le pavillon de beaupré, ce qui vient d’être fait dans notre cas. Et l’on distingue bien deux aussières de tournées sur leur bittes respectives.
On remarque aussi les signaux sur les drisses de bâbord ; sur la première : Code H (pilote à bord), sur la suivante notre indicatif international.
L’équipage est au poste de manœuvre et l’on distingue plusieurs personnes. Celui qui se trouve dans la barbette de 40, c’est notre officier en second, le LV Surply, il anime la manœuvre avant ; les LST, il connaît, il est un ancien de la Laita. Un peu plus bas, penché au-dessus de la rambarde, c’est le Maître de manœuvre (le bosco, qui n’est encore que SM, je crois).
A la passerelle, on distingue quelques personnes, cinq, pas plus. Je me trouve parmi elles, comme toujours, mon téléphone sur la tête, aux ordre directs du commandant Lévêque. Les autres sont : l’officier de quart qui termine, le QM timonier, le veilleur.
On distingue bien sur la photo la bosse que nous avons faite à la porte de bâbord, lorsque nous avons heurté, assez fort quand même, le quai de Guam.
Ce n’est pas à Haiphong que nous allons la réparer ( y sera-t-elle un jour ? puisqu’elle fonctionne, pas besoin d’immobiliser le navire) parce que l’on sait déjà quelle sera notre future mission : départ vers Saigon dès que parés, avec un autre chargement.
Pendant la fin de la journée et au cours de la nuit, les service du port enlèveront avec des grues comme celle que nous voyons à droite tout ce qui se trouve sur le pont. Demain nous nous rendrons à un beaching situé au delà d’Haiphong pour y débarquer une partie de ce qui est entreposé dans le hangar. Et puis, nous reviendrons à quai afin d’y embarquer des jeeps neuves qui seront toutes entreposées sur le pont. Alors là, ce fut une mega corvée, l’équipage H24, pas plus bosco que mécanicien ou timonier, par tiers la nuit, à jouer du ridoir, avec repas nuit et jours : des jeeps sur le pont du Golo, nous en avons amarrés 85 ! Avec notre brave officier en second, partout, qui voyait tout, qui encourageait tout le monde ; et qui donnait un repas à minuit et à quatre heures, pour les quittants comme pour les prenants, personne n’aurait essayé de tirer au flanc.
J’irai une fois à terre à Haiphong, pas plus, vu le boulot qu’il y avait à bord. J’ai pu acheter « l’Anglais sans peine » ; oui car au courrier, j’avais déjà une lettre de Dolly Zamora, ça alors ! elle n’était pas seulement une « fille de joie », elle était bien aussi amoureuse, sinon pourquoi m’écrire, nous n’étions pas destinés à nous revoir, et nous ne nous revîmes jamais. Alors j’ai acheté ce bouquin ou je piochais des mots, des morceaux de phrases, quand, en mer, je lui écrivais des lettres auxquelles elle me répondait toujours. Notre courrier s’espaça, et puis ces enfantillages cessèrent tout naturellement au bout d’un certain temps.
Le 2 février, notre chargement est tout reconstitué et c’est le départ pour Saigon. Pendant ces quatre jours d’escale, le temps était plutôt à la pluie sur le Tonkin, mais depuis hier soir, le ciel est redevenu clair et c’est le vent de nord qui souffle, la mousson chinoise.
Une fois sortie du Cua Cam, le Golo cap vers le sud file allégrement ses 9 nœuds peut-être 10, avec un beau soleil, le vent dans le dos. Dans cette direction, revêtu du bon blouson kaki US, on est bien quand on est de quart à la passerelle.  L’équipage est heureux d’arriver bientôt à Saigon ; ceux qui en sont à leur seconde campagne et même troisième pour au moins l’un d’entre eux sont mis à contribution pour nous parler de ce que nous allons trouver là-bas. On sait qu’il y a une belle cathédrale de briques roses ; on connaît la rue Catinat et puis le « centre culturel » de Galliéni ; tout ça avant d’arriver là-bas.
La houle de nord, maintenant que nous nous éloignons de la terre est maintenant bien formée, les creux atteignents trois mètres et comme tout vient de l’arrière il n’y a pas de roulis.
L’homme de barre est le seul qui souffre un peu car le bateau se retrouve comme dans l’alizé, bousculé par l’arrière avec les lames qui le rattrapent et dessinant de grands S en forme de sillage.
Quand, dans quelques jours, le Golo retournera à Haiphong, avec le même temps, vent et mer de face, ce sera une autre chanson et on sera loin de marcher à 9 nœuds ; ces bateaux à fond plat sont obligés de ralentir, il n’y a pas d’étrave pour fendre les lames. Les vibrations engendrées par les coups de boutoirs pourraient démolir le navire.
Pour les hommes de quart à la passerelle ce ne sera pas drôle non plus et je comprends pourquoi, dans les équipements américains que nous avons à bord, il y a des masques de feutres pour la mer Coréenne.
GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Golo_a10

Fin de la longue traversée du Golo de San Francisco à Haiphong

André Pilon   matelot timonier à bord


Dernière édition par PILON le Dim 21 Déc 2014 - 21:59, édité 1 fois

CIPAL 83
CIPAL 83
QM 1
QM 1

Age : 87
GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Timequi NON

GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Empty Re: [Divers Navires amphibies] Les LST

Message par CIPAL 83 Mer 22 Avr 2009 - 22:59

Bonsoir les copains,

Longtemps que je ne suis pas venu discuter avec vous mais c'est toujours un plaisir de vous lire sur le site des LST ou de l'Indo.

Ce soir j'ai besoin de renseignements concernant le treuil qui se trouvait devant la rampe de pont et juste derière la pièce 41. Si vous avez des photos elles me seraient utiles pour terminer ma maquette du Golo, (Le plus beau des LST) (Je plaisante).En effet le plan que je possède (MRB) est très alléatoire et je voudtrais vous présenter une super maquette où les puristes n'auront rien à me reprocher. Actuellement les rampes et les portes fonctionnent bien et j'espère vous poster des photos prochainement. Je vais faire mes premiers essais le mois prochain.
En fait, j'accepte toutes les photos.

Amicalement
Guy

PILON
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 92
 Télémètre Équipage NON

GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Empty Re: [Divers Navires amphibies] Les LST

Message par PILON Mer 22 Avr 2009 - 23:04

bonsoir

malheureusement Guy, je ne suis pas connaisseur pour ce treuil.

A Pilon

PILON
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 92
 Télémètre Équipage NON

GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Empty Re: [Divers Navires amphibies] Les LST

Message par PILON Ven 24 Avr 2009 - 12:17

Voici une photo du LST Vire, entrant dans le port de Toulon, vers 1955.
Souvenirs :
Le bâtiment est à peu près cap à l’ouest, il va passer entre Saint-Mandrier et la jetée du Mourillon pour entrer dans la rade.
En arrière plan, à gauche, les premières pentes du Faron ; au milieu le magnifique Coudon qui domine le tout de ses 702 mètres.

GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Vire1112

Photo Marcel Picard, de l’association des anciens des LST.

André Pilon

Anonymous
Invité
Invité

GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Empty Re: [Divers Navires amphibies] Les LST

Message par Invité Ven 24 Avr 2009 - 14:51

A l'extrêmité de l'éperon il y a un fort appelé le Fort du Coudon. Après sa reprise héroïque aux Allemands qui n'ont pas hésité à se faire tirer dessus par tous les autres forts de Toulon aux mains des Allemands, il a pris le nom de "Fort du Lieutenant GIRARDON" qui à la tête de son commandos n'a pas hésité à escalader le piton et les fortications pour combattre à la grenade et au corps à corps.DE LATTRE avait dit que ce fort devait être pris coûte que coûte.Un colonel Américain qui prétendait la chose impossible dira:"Je ne voulais pas le croire avant, j'arrive encore moins à le comprendre après".Honneur aux Héros.
PILON
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 92
 Télémètre Équipage NON

GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Empty Re: [Divers Navires amphibies] Les LST

Message par PILON Ven 24 Avr 2009 - 16:51

Dis-nous, Georges, afin de mettre l'urne des souvenirs à jour, la côte au premier plan, alors que la Vire rentre à la maison, sans tenir compte des détails, c'est bien le quartier de Sainte-Margueritte, commmune de la Garde ?

A Pilon

PILON
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 92
 Télémètre Équipage NON

GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Empty Re: [Divers Navires amphibies] Les LST

Message par PILON Ven 24 Avr 2009 - 17:03

LST US 767 mis au sec par la tempête sur les roches d'Okinawa.

GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Lst_7610

Crédit PHoto Navsource.

A Pilon

Anonymous
Invité
Invité

GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Empty Re: [Divers Navires amphibies] Les LST

Message par Invité Ven 24 Avr 2009 - 19:57

André,

Il y a plus de 50 ans que je ne suis pas allé dans ces lieux.Toutefois les ayant bien fréquentés et la photo du Vire étant prise en angle par rapport à St Mandrier il s'agit bien de Sainte Marguerite. Avant Sainte Marguerite il y a le Cap Brun, après Sainte Marguerite il y les plages du PRADET.
Quand j'étais adolescent je me baignais à la plage du Lido et sur la digue du Mourillon. Au Cap Brun Brun aux plages de Magaux et de Méjean. A Sainte Marguerite, il semble me souvenir de la "plage" de Massacan (ce dernier terme idiomatique signifie :caillasse. Au Pradet la plage du Pins de Galles.
Merci de m'avoir posé cette question, cela m'a rappelé des souvenirs, en particulier ceux des estivantes parisiennes et... la fille du boucher de La Garde ainsi qu'une autre du Pouverel.

Amicalement
PILON
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 92
 Télémètre Équipage NON

GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Empty Re: [Divers Navires amphibies] Les LST

Message par PILON Ven 24 Avr 2009 - 23:26

Pendant l'été 50, apprenti timonier au Cap Brun, nous descendions nous baigner à Magaud et dans l'anse Mejan ; sans le savoir nous nous sommes peut-être rencontrés en ces lieux-là ?

amicalement

A Pilon



GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Rubanreconnaissance GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Insig441
"... Rompre avec toutes ses habitudes et s'en aller, errer, d'île en île, au pays de lumière."
Charmian Kitteredge London, la femme de Jack London.

Anonymous
Invité
Invité

GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Empty Re: [Divers Navires amphibies] Les LST

Message par Invité Ven 24 Avr 2009 - 23:47

Certainement n'étant pas encore entré aux Arpètes en 1950, l'été j'allais tous les après midi me baigner soit à Magaud soit à Méjean.Je prenais le tramway jusqu'au Pont du Suve et finissais à pieds.Plages très caillouteuses.

Amicalement.
CIPAL 83
CIPAL 83
QM 1
QM 1

Age : 87
GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Timequi NON

GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Empty Re: [Divers Navires amphibies] Les LST

Message par CIPAL 83 Sam 25 Avr 2009 - 17:57

André
Pardonne moi de te faire de la peine mais ta photo de la Vire doit dater d'avant 1952. Je dis ça à cause de la peinture de la coque,(gris foncé)

George,
J'ai un mauvais souvenir de l'anse de Méjean, j'ai failli m'y noyer quand j'étais au Cap Brun en 52.
A cette époque la plage du morillon était au pied de la route et elle ressemblait plutot à une décharge. C'était également un repère d'oursins.

Maintenant elle a bien changé, bien entendu il y a des gens qui ne la trouve pas belle, moi ci, c'est le principal.

Regarde un reportage super de notre amis "Le Moelannais" au chapitre "aux alentours de Toulon" page 29, tu trouvera un changement.
Ce reportage concerne également les anciens tims.

Amicalement

Guy GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 642994 GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 642994

Anonymous
Invité
Invité

GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Empty Re: [Divers Navires amphibies] Les LST

Message par Invité Dim 26 Avr 2009 - 15:22

Bonjour Guy,

Aie !! les oursins. Aujourd'hui à ce qu'il paraît, c'est une denrée rare.
Moi j'y pêchais les sars avec un fusil sous marin constitué d'une partie de manche à balais, un sandow et le harpon constitué avec une fourchette.

On est loin des LST, je m'enfuis.
PILON
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 92
 Télémètre Équipage NON

GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Empty Re: [Divers Navires amphibies] Les LST

Message par PILON Ven 1 Mai 2009 - 9:34


LST 507


USS LST-507 en route to the European Theater from the US with a MK5 LCT loaded on her main deck, March 1944.
Le LST 507, en route pour l'angleterre avec son LCT.

GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Lst_5010
il est remarquable que sa passerelle navigation est réduite à sa plus simple expression.

je pense qu'il y a une erreur dans la légende US, de mon point de vue il est en entraînement mais pas encore en route car il a des bossoirS davits pour six LCVP et il n'y en a que deux à poste. il n'est probablement pas parti vers l'Europe sans ses six LCVP

Il est vrai qu'il leur fallait beaucoup d'entraînement à ces équipages où le nombre de marins de métier était réduit à sa plus simple expression. Et pour lesquels bateaux on fit des commandants bien souvent avec des Qurtiers maitres chef qui devenaient lieutenants, mais des hommes de valeur et capables toutefois.
le LST est en service depuis deux mois, l'équipage est tout nouveau, a tout à apprendre, et l'on va partir à la guerre !

Ce qui est remarquable aussi c'est que ce bâtiment est le frère de celui qui fut le LST Orne ex LST 508, dans notre marine. Ils ont été construits sur les bords de la rivière Ohio, dans l'Indiana, aux chantiers "Boat et Machine" à Jefferson ville.

Mais sa vie sera courte puisqu'il sera coulé dans la Manche par une torpille le 29 avril 1944.
Et je lis, dans wikipedia, qui devient un outil formidable :
Pendant l’opération Tigre, qui était un exercice d’invasion au large des côtes d’Angleterre, le convoi où il était inséré a été attaqué par un groupe de sous-marins allemands. Le 507, touché par une torpille a du être abandonné. 202 marins et soldats ont été tués à bord .
De nos jours, le LST 507 qui gît par 50 mètres de fond est bien connu et populaire dans le monde de la plongée sous-marine

crédit photo: www.navsource.org


André Pilon

Raoult
Raoult
QM 1
QM 1

Age : 90
GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Boscoequi NON

GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Empty Re: [Divers Navires amphibies] Les LST

Message par Raoult Ven 1 Mai 2009 - 19:37

pour Pilon

Bonjour, tu fais mention du LST Orne; J'ai appris récemment par un ancien de ce navire qu'en 1956, ils avaient ramené à Bizerte plusieurs remorqueurs de Saïgon : l'Ebène, le Baobab,le Valeureux et le pousseur Palétuvier.
Le voyage aurait duré 3mois.

Raoult

PILON
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 92
 Télémètre Équipage NON

GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Empty Re: [Divers Navires amphibies] Les LST

Message par PILON Ven 1 Mai 2009 - 22:05

merci Raoult, pour un fait que je ne connaissais pas.
ce serait parfait si tu pouvais me mettre en relation avec celui qui t'as dit cela ; ils sont revenus en convoi, avec l'Orne comme mère poule ?
j'aimerais en savoir davantage.

tiens ! je m'aperçois que tu es ancien du Bambara, comme moi, en 54:55

Amicalement

André Pilon



GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Rubanreconnaissance GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Insig441
"... Rompre avec toutes ses habitudes et s'en aller, errer, d'île en île, au pays de lumière."
Charmian Kitteredge London, la femme de Jack London.

PILON
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 92
 Télémètre Équipage NON

GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Empty Re: [Divers Navires amphibies] Les LST

Message par PILON Sam 16 Mai 2009 - 17:02

lancement d'un LCT à partir du pont supérieur du LST US 318

GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Lst_3110

Le LCT a été posé sur le pont, en chantier et sur une rampe ; il est bloqué. Pour le lancer, il suffit de le débloquer, de donner dix à quinze degrès de gite au LST en remplissant des ballasts.
On remarque que le LST 318 a aussi 6 LCVP.

André Pilon

PILON
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 92
 Télémètre Équipage NON

GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Empty Re: [Divers Navires amphibies] Les LST

Message par PILON Jeu 28 Mai 2009 - 10:03

Bonjour à tous les anciens des LST


Tout d’abord, je me présente. Marcel Picard, au Matricule qui est bien sec : 30446 T 54.
Je suis passé par le CFM de Pont-Réan et puis par AMF Toulon, suivi d’un embarquement sur la Vire à son retour de la guerre d’Indochine, ensuite sur la Rance quand la Vire partit à la casse.
Mon métier : c’est tôlier, chaudronnier, C.A.P- B.E.I. Bien entendu dans la marine, on a décrété que j’étais… mécanicien. En mécanique, je ne connaissais que le moteur de ma 125 motobécane, je n’avais jamais mis les pieds sur un bateau et je me suis retrouvé aux moteurs principaux sur le LST. Là, j’y ai beaucoup appris grâce aux anciens, aux crabes-chefs pricipalement, et j’ai pu apprécier que, bien qu’étant complexe les diesels des LST étaient superbement pensés et il n’y avait aucun bricolage lors de la maintenance. Chaque action avait ses propres outils, point d’ancrage etc.. Nous étions loin des mécaniques françaises où jamais rien ne va, où il faut toujours « bricoler », ce n’est pas une critique mais une constatation.
Grâce au président André Pilon, je suis entré dans la famille des anciens des LST. Je suis avec assiduité la lettre de liaison mensuelle que notre ami nous transmet sur le Net. En mars j’avais noté le livre qu’il nous avait indiqué sur « l’effort de guerre américain » je l’ai acheté, je l’ai lu, et là, j’ai pris conscience de la petitesse de la France vis -à-vis de cette grande nation. Nous pouvons y voir que les Américains ont réagi avec une vitesse grand V. Je ne suis pas particulièrement pro-américain mais je dois reconnaître leurs facultés de réaction. Tour à été conçu pour usiner, fabriquer, armer, et permettre à la nation de fournir aux différentes armées tous les atouts nécessaires pour la lutte contre l’hitlérisme.
Je dois rendre un hommage a Bernard Crochet, l’auteur, qui a su ouvrir les yeux à ceux qui ont négligé de reconnaître cette extraordinaire aventure industrielle, technologique et scientifique que l’on a très peu évoquée en France dans son ensemble depuis 1945. Et Pourquoi ?
Entre 1939 et 1945, les Etats-Unis ont entrepris un effort de guerre colossal en fournissant plus de 50 pour cent des armements de la coalition contre l’Allemagne et ses alliés : l’Italie et le Japon. Ils ont su mobiliser la nation entière en mettant au travail des milliers d’individus, surtout des femmes qui, au départ, n’avaient aucune formation (il n’était pas question des 35 heures ni des RTT). Des usines de fabrication ont été mises sur pied en un temps record et nombres d’industriels ont changé toltalement de vocation (c’est là, qu’un simple chaudronnier comme toi, Marcel, pouvait monter avec l’aide de l’état, une usine de cartouche de 12,7 ou bien une fabrique de portes de LST, qu'un simple menuisier pouvaient fabriquer des crosses de fusil) Note de A P).
Le désastre de Pearl Harbour met les arsenaux en première ligne pour réparer et surtout fabriquer des bâtiments de guerre capables de répondre à la demande impérieuse de tous les protagonistes du conflit engagé.
L’urgence à, semble-t-il, dopé les américains qui ont mis les bouchées doubles fait des merveilles de techniques, d’ingéniosité et de nouveauté.
A mon humble idée, si les « ricains » n’avaient pas été là (1) que serions nous devenus ?


1 Revoir la chanson de Michel Sardou : si les ricains n’étaient pas
Musique Michel Sardou, paroles Guy Magenta

jean-claude BAUD
jean-claude BAUD
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 81
Détecteur NON

GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Empty Re: [Divers Navires amphibies] Les LST

Message par jean-claude BAUD Jeu 28 Mai 2009 - 11:17

GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 582735 , André , remercie bien Marcel Picard pour ce rappel plein de bon sens..
Effectivement chez nous l'aide US a vite été jetée aux oubliettes de l'Histoire..
C'est tout juste si l'on a pas voulu nous faire croire que c'étaient nos cocos qui nous avaient délivrés...



GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 RubanreconnaissanceGOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Insign10

"Puisqu'on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles".
[James Dean]

PILON
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 92
 Télémètre Équipage NON

GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Empty Re: [Divers Navires amphibies] Les LST

Message par PILON Jeu 28 Mai 2009 - 11:25

bonjour jean-claude

je pense que marcel, qui lit ce post, appréciera ton petit mot

merci

PILON
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 92
 Télémètre Équipage NON

GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Empty Re: [Divers Navires amphibies] Les LST

Message par PILON Dim 31 Mai 2009 - 23:46

voici une vue du LST Laita ex US LST 177
Dans le port de Bône, Algérie, en 1958

GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Lst_la10

crédit photo Robert Badier


André Pilon

Boënboën aime ce message

PILON
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 92
 Télémètre Équipage NON

GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Empty Re: [Divers Navires amphibies] Les LST

Message par PILON Lun 1 Juin 2009 - 9:30

Voici le rang de versement par les Américains des 11 LST à la France effectués entre 1946 et 1951.

Ils étaient soit prêté, soit loué, soit vendu.

Le Liamone, ex LST 326, le 5 avril 1946, L 9000 .
Le Laita, ex LST 177, le 13 mars 1947, L 9001
L'Orne, ex LST 508, le 25 mars 1947, L 9002
La Rance, ex LST 223, 1947, L9004
La Paillotte, ex LST 382, le 23 janvier 1948, pas de numéro OTAN
La Vire, ex LST 347, le 23 janvier 1948, L 9003
L’Odet, ex LST 815, 1948, L 9005
Le Chéliff, ex LST 874, 1948, L 9006
Le Vulcain, ex LST 490 Agenor, le 2 mars 1951, A 656.
L’Adour, ex LST 860, date inconnue, L 9007
Le Golo, ex LST 973, 7 novembre 1951, L 9008.

A. P.

PILON
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 92
 Télémètre Équipage NON

GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Empty Re: [Divers Navires amphibies] Les LST

Message par PILON Lun 1 Juin 2009 - 23:07

Voici la liste des hommes du premier équipage du Golo, ceux à qui sera remis le bâtiment le 7 novembre 1951, à San Diégo.
Ils forment le détachement « Fernande »

La liste est établie par George Richards, Major général, United States Army
Chef du MAAG-France

Spoiler:

PILON
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 92
 Télémètre Équipage NON

GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Empty Re: [Divers Navires amphibies] Les LST

Message par PILON Mar 2 Juin 2009 - 9:54

Super !

Trouvé sur internet

Voici le moteur d'un LST, correspondant au manuel de 1942 ; moteur construit par Général Motors Corporation qui est entrain de faire faillite

GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Lst_mo10

Les mécaniciens se souviendront et apprécieront je pense.
Moi, personnellement, matelot timonier, je n'allais aux machines que pour mettre les pendules à l'heure au changement de fuseau, pendant la longue traversée du Pacifique, et puis tous les lundi pour les remonter. C'est un travail qui m'était dévolu.
je me souviens bien de ces moteurs imposants, bien propres, et qui fonctionnaient comme une horloge.
Dans les compartiments machines, il faisait chaud, c'est vrai, mais sans plus ; nos mécaniciens torse nus, coiffé de la calotte de chauffe semblaient bien heureux.

André Pilon

PILON
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 92
 Télémètre Équipage NON

GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Empty Re: [Divers Navires amphibies] Les LST

Message par PILON Mer 3 Juin 2009 - 23:31

Un LST porte-avions

Devant Saint -Tropez le LST 906 en août ou septembre 1944, pendant les opérations du Sud de la France.
Décollage d’un piper.
Vous voyez comment les avions étaient parqués
Pour donner toute liberté à ces avions légers, on a escamoté la zone artillerie de l’avant.
IL n’y a pas de potence de récupération des appareils, il vont s’en aller à terre une fois la mission d’observation terminée.

GOLO - [Divers Navires amphibies] Les LST - Page 11 Lst_av10

Crédit Photo :Rich Heller, navsource

André Pilon


    La date/heure actuelle est Lun 4 Juil 2022 - 5:44