Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56

Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Retrouvailles les 6 & 7 septembre 2022 à "La Cité de la Mer à Cherbourg", voir message n°123 de Noël Caruso [ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Clique10

Du haut de son sémaphore il veille !

[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Avatar22 [ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Ruban11

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 1003502 messages dans 16375 sujets

Nous avons 7740 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Mitch78

La page Facebook de secours d’A.C.B.

[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Fb210

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI
[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Livreo10

Derniers sujets

» CLEMENCEAU (P.A) - TOME 3
par thouvrez Hier à 22:16

» FRANCIS GARNIER (AVISO)
par marsouin Hier à 22:08

» [Vieilles paperasses] CARTES POSTALES (en rapport avec la Marine).
par PAUGAM herve Hier à 21:33

» [ Les stations radio de télécommunications] Station radio La Régine
par Max Péron Hier à 19:17

» [ Aéronavale divers ] Quel est cet aéronef ?
par Gibus1750 Hier à 18:37

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarade infos ; Michel Toutain
par Dutertre Hier à 18:17

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarade SM BAUMGARTNER
par cornet Hier à 17:35

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI - TOME 3
par Pytheas Hier à 16:10

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM HOURTIN VOLUME 5
par Pytheas Hier à 15:56

» [Les stations radio et télécommunications] La station de Kerlouan
par HèmBé43 Hier à 12:21

» [La musique dans la Marine] Bagad de Lann-Bihoué
par pogo Hier à 11:11

» [Vie des ports] LE PORT DE LORIENT VOLUME 003
par cassetou56 Lun 8 Aoû 2022 - 20:16

» [ Blog visiteurs ] Le lac Tchad Papeete 66/67
par Jean-Léon Lun 8 Aoû 2022 - 18:18

» LIVRE D'OR (Discussions non autorisées)
par QUIQUEMELLE Lun 8 Aoû 2022 - 17:48

» [ Blog visiteurs ] Porte-avions FOCH
par JJMM Lun 8 Aoû 2022 - 17:14

» [ Marine à voile ] Vieux gréements
par Roger Tanguy Lun 8 Aoû 2022 - 14:21

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par Roger Tanguy Dim 7 Aoû 2022 - 19:15

» [VIE DES PORTS] PORT DE TOULON - VOLUME 004
par PAUGAM herve Dim 7 Aoû 2022 - 18:55

» DUQUESNE (FRÉGATE)
par Yves Malfroy Dim 7 Aoû 2022 - 17:41

» [Campagne] LES COMORES - TOME 001
par Matelot Dim 7 Aoû 2022 - 13:30

» MORVAN (BB - MURUROA)
par 3eme ligne Sam 6 Aoû 2022 - 18:35

» UNITÉ MARINE DAKAR
par thevelin gerard Sam 6 Aoû 2022 - 13:54

» [ Recherches de camarades ] Hourtin Lorient DP
par skagerrac Sam 6 Aoû 2022 - 2:44

» COMMANDANT BLAISON [AVISO]
par wreck Sam 6 Aoû 2022 - 0:39

» [ Logos - Tapes - Insignes ] LES INSIGNES DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE...
par rvr Ven 5 Aoû 2022 - 21:28

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins - Tome 2
par Jean-Marie41 Jeu 4 Aoû 2022 - 18:17

» [ Blog visiteurs ] DBFM 3e bataillon
par Invité Jeu 4 Aoû 2022 - 12:32

» La spécialité de Timonier
par Papytragin Mer 3 Aoû 2022 - 18:31

» LA SPÉCIALITÉ DE RADIO
par GILOU971 Mar 2 Aoû 2022 - 16:08

» [ Blog visiteurs ] Croiseur DE GRASSE 67 - 69
par Noël Gauquelin Mar 2 Aoû 2022 - 14:15

» [ Histoires et histoire ] Pierre Loti
par phirou Mar 2 Aoû 2022 - 12:03

» [ Recherches de camarades ] Recherche Patrick MATHURE missilier
par GUILLAUME jean-Jacques Lun 1 Aoû 2022 - 18:26

» [ Histoires et histoire ] Monuments aux morts originaux Français Tome 2
par Franjacq Lun 1 Aoû 2022 - 17:44

» BELLATRIX (DM)
par criard Lun 1 Aoû 2022 - 17:05

» CDT BOURDAIS (AE) Tome 3
par Max Péron Lun 1 Aoû 2022 - 11:46

» [ La S.N.S.M. ] SNSM Honfleur
par Michel Lucas Lun 1 Aoû 2022 - 10:14

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] TENUE DANS LA MARINE- TOME 03
par MAGER Lun 1 Aoû 2022 - 8:20

» [ Blog visiteurs ] Recherche de camarades Sous-Marin Diane 1979 /1981
par Invité Dim 31 Juil 2022 - 20:36

» ENSEIGNE DE VAISSEAU HENRY (AE) Tome 2
par RENARD-HACHIN Dim 31 Juil 2022 - 18:09

» MURUROA - FANGATAUFA VOLUME 3
par marsouin Ven 29 Juil 2022 - 19:12

» MAISTRANCE PONT
par Nenesse Jeu 28 Juil 2022 - 22:41

» [ La S.N.S.M. ] - Hommage au Major Jean-François GUELENNOC - Ancien de la Marine et Président de la station.
par younzoux Jeu 28 Juil 2022 - 18:13

» ARGONAUTE
par montcalm Jeu 28 Juil 2022 - 14:58

» BSM TOULON
par criard Jeu 28 Juil 2022 - 9:51

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 018
par gerardsin59 Mer 27 Juil 2022 - 18:50

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du Guepratte de 1972 à 1974
par LOMBARDO Mer 27 Juil 2022 - 17:15

» [Les ports militaires de métropole] Port de LORIENT - TOME 1
par MARTIN Jean-Pierre Mar 26 Juil 2022 - 19:41

» [ Blog visiteurs ] Demande d'infos personnelle
par Yvo35 Mar 26 Juil 2022 - 19:11

» MANINI (RC)
par Doug Dim 24 Juil 2022 - 8:09

» [Votre passage au C.F.M.] Le maniement d'arme à Hourtin !!!
par bernard26700 Sam 23 Juil 2022 - 21:16

» [ Histoire et histoires ] Et si nous votions pour "Le Redoutable et la gare transatlantique de Cherbourg" ? (phase 2)
par Charly Sam 23 Juil 2022 - 8:05

» [Les écoles de spécialités] ÉCOLE DES RADIOS LES BORMETTES - Tome 3
par Guillemot29 Ven 22 Juil 2022 - 21:32

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarade Foudroyant bleu P11 en 77
par francis barthel Ven 22 Juil 2022 - 20:24

» [Vidéo] PA Foch : Manoeuvre de catapultage
par Pierre 83 Ven 22 Juil 2022 - 18:27

» MARINS POMPIERS BRESTOIS
par Joël Chandelier Ven 22 Juil 2022 - 13:30

» [ Blog visiteurs ] Message pour Mr BONNERUE Daniel
par BONNERUE Daniel Ven 22 Juil 2022 - 12:57

» [ Les traditions dans la Marine ] Quille de départ (la quille b****l)
par Christian Suné Jeu 21 Juil 2022 - 17:40

» LA CHARENTE (PRE)
par Joël Chandelier Jeu 21 Juil 2022 - 15:31

» [ Blog visiteurs ] Recherche Info sur descroix jp matricule 66 03398
par Yvo35 Mar 19 Juil 2022 - 18:17

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par Max Péron Mar 19 Juil 2022 - 13:05

» LUCIOLE (GABARE)
par Luciole Mar 19 Juil 2022 - 13:00

» [ Blog visiteurs ] La Régine
par Invité Lun 18 Juil 2022 - 22:04

» [ La S.N.S.M. ] Talmont-Saint Hilaire
par takeo Lun 18 Juil 2022 - 20:00

» [Vie des ports] Port des SABLES D'OLONNE
par alain EGUERRE Lun 18 Juil 2022 - 18:59

» [Les écoles de spécialités] COURS D'ELECTRONICIEN
par pincemin Lun 18 Juil 2022 - 18:52

» [VIE DES PORTS] Quelques bateaux de pêche (sur nos côtes Françaises)
par pinçon michel Lun 18 Juil 2022 - 17:05

» [Les traditions dans la Marine] Le port du sabre
par GYURISS Lun 18 Juil 2022 - 14:38

» [ Les sémaphores - divers ] Modernisation des sémaphores
par GOAPER Lun 18 Juil 2022 - 11:10

» FLOTTILLE 33 F
par Sinoir André Lun 18 Juil 2022 - 10:48

» [ Recherches de camarades ] Recherches camarades CEP PAPEETE ARUE 71/73
par Fanch33 Lun 18 Juil 2022 - 10:32

» BE PANTHERE et sa ville marraine : FOUESNANT
par alain EGUERRE Dim 17 Juil 2022 - 19:58

» [ Blog visiteurs ] Tombes de marins à Terre-de-Haut (Guadeloupe)
par Invité Dim 17 Juil 2022 - 19:56

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LE PORT DES DÉCORATIONS
par PAUGAM herve Dim 17 Juil 2022 - 14:18

» [Campagnes] DAKAR
par PAUGAM herve Dim 17 Juil 2022 - 13:52

» [ Histoire et histoires ] Souvenez vous
par destrez Dim 17 Juil 2022 - 12:12

» LCT L 9099
par marsouin Dim 17 Juil 2022 - 8:01

» [ LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE ] TOULON - MISSION JEANNE D'ARC 2022
par VENDEEN69 Ven 15 Juil 2022 - 20:06

» [Campagnes C.E.P.] FANGATAUFA
par PICCOLO Ven 15 Juil 2022 - 19:22

» DIRECTION DU PORT CHERBOURG
par J.Revert Jeu 14 Juil 2022 - 10:00

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par Yves Malfroy Mer 13 Juil 2022 - 13:25

» [Les traditions dans la Marine] Les Villes Marraines
par BEBERT 49 Mer 13 Juil 2022 - 11:45

» [Marine à voile] L'Hermione - Tome 2
par CHRISTIAN63 Mer 13 Juil 2022 - 10:41

» [ Logos - Tapes - Insignes ] VOS TEE-SHIRTS ET VOS CASQUETTES SOUVENIRS MARINE"
par Jean-Léon Mar 12 Juil 2022 - 18:36

» [ Blog visiteurs ] recherche toutes informations sur Claude PARFAIT
par Charly Mar 12 Juil 2022 - 17:59

» [ Logos - Tapes - Insignes ] ÉCUSSONS ET INSIGNES - TOME 2
par pinçon michel Mar 12 Juil 2022 - 14:30

» [ Divers commando] Commando KIEFFER
par david974 Mar 12 Juil 2022 - 13:19

» [ Blog visiteurs ] Recherche info Brieuc Huon et/ou Aviso Cdt Ducuing - 2011/2014
par Charly Mar 12 Juil 2022 - 12:06

» COMMANDANT DUCUING (PHM)
par Charly Mar 12 Juil 2022 - 11:06

» [ Aéronavale divers ] Hélicoptère DAUPHIN
par douzef Lun 11 Juil 2022 - 22:01

» LA FAYETTE F710 (FREGATE)
par Jean-Marie41 Lun 11 Juil 2022 - 19:05

» LE VENDÉEN (ER)
par Pouliquen Lun 11 Juil 2022 - 12:45

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES RUBANS LÉGENDÉS
par Marquis Lun 11 Juil 2022 - 9:53

» [ Blog visiteurs ] Ecole des mousses vers 1976
par Invité Dim 10 Juil 2022 - 15:48

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM Hourtin, c'est fini
par CARRET Dim 10 Juil 2022 - 10:12

» COMMANDANT BIROT [AVISO]
par facilelavie Sam 9 Juil 2022 - 21:58

» [Plongeurs démineurs] Bâtiment d'Expérimentations et de Recherches Sous-Marines (BERSM) TRITON
par dan83143 Sam 9 Juil 2022 - 21:04

» [ Blog visiteurs ] L'Enjoué
par Invité Sam 9 Juil 2022 - 18:34

» [ Recherches de camarades ] Recherches membres de l'équipage du Jauréguiberry, Mission Mousson 74
par Philippe GENDRON Jeu 7 Juil 2022 - 12:59

» CHEVALIER PAUL (FREGATE)
par Jean-Marie41 Mer 6 Juil 2022 - 18:53

DERNIERS SUJETS


[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Liensamis

[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE

WACHÉ Daniel
WACHÉ Daniel
MATELOT
MATELOT

Age : 78
        NON

[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Empty Re: [ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par WACHÉ Daniel Mer 16 Mar 2011 - 18:34

J'ai retrouvé la vue éclatée du bâtiment réacteur du palier P4 : paluel 1 à 4 et Flamanville 1 & 2
Amicalement

Spoiler:



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Daniel WACHÉ
ER "Le Champenois" 1963/64
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

† COLLEMANT Dominique
† COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 75
Mécanicien NON

[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Empty Re: [ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par † COLLEMANT Dominique Mer 16 Mar 2011 - 22:27

Merci à vous deux pour ces documents forts intéressants. [ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 582735
C'est vrai qu'avec ce qui se passe malheureusement au Japon , il y a de quoi être très inquiet ....



[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Rubanreconnaissance     [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Floreb10[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Maistr10

Tinto
Tinto
QM 1
QM 1

Age : 71
[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 MECANEQUI NON

[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Empty Re: [ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par Tinto Jeu 17 Mar 2011 - 0:24

Très bien ton exposé sur le Mox, Daniel.

Melox : j'ai participé au chantier de sa construction au début des années 90 puis au démarrage de l'usine.
J'y suis de retour depuis 5 ans, ce sera mon dernier job : retraite au 1er mai.
Nous suivons de très près les terribles évènements actuels.
Nous avons ici la présence de nombreux techniciens japonais et ils font partie de la vie de l'usine.



[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Rubanreconnaissance[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
   
André RODRIGUEZ, Chouf toujours (1967-73).

DESTENABES
DESTENABES
QM 1
QM 1

Age : 84
Mécanicien équipage [ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Aero10

[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Empty Re: [ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par DESTENABES Jeu 17 Mar 2011 - 8:20

Intéressant vos interventions à vous deux DANIEL "S" , avec un salut amical à Daniel BONNERUE , cher collègue de l' Amicale . [ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 582735
André .



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Insign10[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Aemef110[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Bannie10

pencoat63
pencoat63
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 77
Chef de quart NON

[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Empty L'énergie nucléaire

Message par pencoat63 Jeu 17 Mar 2011 - 8:52

[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Warning Post supprimé - Une fois de plus tu déroges aux règles du forum (pas de sujets à connotations politique). Je te conseille de bien relire celles-ci. Tu écopes d'un avertissement. Tu peux toujours donner ton avis sur des forums qui évoquent ce sujet (japon).
[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Fondateur2



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Je suis debout au bord de la plage.
Un voilier passe dans la brise du matin et part vers l'océan.
Il est la beauté, il est la vie.
Je le regarde jusqu'à ce qu'il disparaisse à l'horizon.
[William Blake]

Anonymous
Invité
Invité

[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Empty Re: [ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par Invité Jeu 17 Mar 2011 - 10:09

Comme toujours des schémas simples et clairs comme ceux de Daniel BONNERUE valent tous les discours, les vues éclatées de WACHE sont très bien aussi car très complètes ! Merci à vous pour ces explications remises en mémoire par des spécialistes et encore : [ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 588638 [ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 588638
Nous croisons les doigts pour que le pire n'arrive pas, si faible et si tenu que soit cet espoir....
BONNERUE Daniel
BONNERUE Daniel
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 85
[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 MECAN NON

[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Empty Re: [ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par BONNERUE Daniel Ven 18 Mar 2011 - 18:06

Bien que légendé en anglais, ce schéma d'une centrale nucléaire à eau bouillante japonaise, telle celles qui posent problème en ce moment, est très explicite sur les phases qui peuvent mener à une catastrophe du même ordre que celle survenue à Tchernobyl.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

1 • Le manque d'eau dans le cœur du réacteur commence à découvrir les barres de combustible qui surchauffent en partie haute. L'eau étant un modérateur, son manque fait grimper l'activité neutronique.
2 • Le niveau d'eau continue à descendre accélérant les échanges neutroniques augmentant ainsi la température dans le cœur du réacteur. L'échauffement des barres de combustible dans leur partie émergée accélère l'évaporation de l'eau qui n'est plus renouvelée. La température de la partie émergée des barres fait gonfler les pastilles de combustible et commence à déformer leurs gaines.
3 • Il n'y a plus d'eau dans le réacteur. Le Zirconium constituant les gaines des barres va fondre vers 2000° C et les pastilles de combustible, soit celles en oxyde d'Uranium, soit celle en MOX (qui contient du Plutonium), vont fondre vers 3000° C. Il y a dégagement de gaz radioactifs dont de l'hydrogène hautement explosif a ces températures. Le cœur du réacteur commence à fondre et forme le corium qui s'accumule au fond de l'enveloppe d'acier du réacteur qu'il commence à percer.
4 • Le corium perce la première enceinte de confinement en béton du réacteur et détruit les mécanismes de commande des barres modératrice contenant notamment du 10Bore, supprimant ainsi une possibilité de freiner les échanges neutroniques..
5 • le corium se répand dans la seconde enceinte de confinement en béton provoquant une explosion nucléaire avec un fort dégagement de rayonnement radioactif et en répandant des particules de radio-nucléides dans l'atmosphère : c'est la catastrophe.



[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Rubanr10[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

BONNERUE Daniel
BONNERUE Daniel
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 85
[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 MECAN NON

[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Empty Re: [ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par BONNERUE Daniel Ven 18 Mar 2011 - 18:44

Dans le forum HISTOIRES ET HISTOIRE, vous devriez retrouver le sujet LA PROPULSION NUCLÉAIRE DES NAVIRES que j'avais proposé il y a deux ou trois ans. Il contient des explications, des schémas et des animations permettant de comprendre le fonctionnement des réacteurs de fission à eau pressurisée (REP), les seuls que nous utilisons en France. Qu'il s'agisse d'un réacteur nucléaire à eau bouillante (REB) ou d'un réacteur à eau pressurisée (REP), le fonctionnement interne est strictement le même, seule la méthode de production de vapeur diffère.



[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Rubanr10[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

cuny
cuny
MAJOR
MAJOR

Age : 74
[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 MECANEQUI NON

[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Empty Re: [ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par cuny Sam 19 Mar 2011 - 23:00

Merci Daniel, [ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 582735 [ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 588638
pour tous tes schémas , photos, aides pédagogiques et explications toutes limpides, elles m' ont servi à expliquer à mon entourage les différences entre nos centrales et celles à eau bouillante des japonais
Pour Tinto
Toute ma sympathie aux techniciens japonais que tu peux côtoyer

Momo
Momo
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 62
NON

[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Empty Re: [ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par Momo Mar 22 Mar 2011 - 20:51

Merci Daniel pour tes schémas et explications. [ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 582735



[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Marque10 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Rubanreconnaissance
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

BONNERUE Daniel
BONNERUE Daniel
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 85
[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 MECAN NON

[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Empty Re: [ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par BONNERUE Daniel Ven 25 Mar 2011 - 18:30

Entre les becquerels, les millisieverts par heure, les grays et autres curies, il est parfois difficile de s'y retrouver.

Activité. Cette grandeur représente le nombre de désintégrations par seconde au sein d'une matière radioactive. La désintégration est la destruction du noyau d'un élément chimique qui se transforme en d'autres éléments de masse atomique plus faible, avec libération d'énergie sous forme de radiations.

L'activité peut être exprimée en curie (Ci), mais l'unité la plus communément utilisée est le becquerel (Bq). Equivalence : 1 Bq=27 picocuries (27 millionième de millionième de curie). Pour déterminer un niveau de contamination interne, on rapporte l'activité à la masse ou au volume considéré (Bq/kg ou Bq/l). Par exemple, au Japon, la limite autorisée d'iode 131 dans l'eau de boisson est de 100 Bq/kg (ou par litre, puisque un litre d'eau a une masse de 1 kg).

Dose absorbée. C'est la quantité d'énergie communiquée à la matière par unité de masse, exprimée en gray (Gy) ou en rad. Equivalence : 1 Gy=1 joule/kg=100 rad. Cette grandeur ne prend pas en compte l'effet biologique, qui est différent selon le type de rayonnement ionisant.

Ainsi, les particules alpha et bêta ont un pouvoir de pénétration très faible dans l'air – une feuille de papier peut stopper des noyaux d'hélium, une feuille d'aluminium des électrons – mais ils peuvent avoir un impact au contact des cellules en cas d'ingestion ou d'inhalation. Les rayonnements X et gamma se propagent à plusieurs centaines de mètres et il faut de fortes épaisseurs de plomb et de béton pour s'en protéger.

Equivalent de dose. Pour la protection des personnes (radioprotection), c'est la grandeur utilisée pour tenir compte de la différence d'effet biologique des divers rayonnements, évoquée ci-dessus. Il est exprimé en sievert (Sv) et plus rarement en rem (1 Sv=100 rem).

En pratique, on s'exprime en débit d'équivalent de dose (en sievert par heure, par exemple) pour définir des limites d'exposition. Ainsi en France, pour le public, la limite est fixée à un millième de sievert par an (un millisievert par an, 1 mSv/an), tandis qu'elle est de 20 mSv/an pour les travailleurs sous rayonnement ionisant (industrie nucléaire, radiologie médicale…). A Fukushima, un débit d'équivalent de dose de 400 mSv/h a été enregistré sur le site.

Demi-vie ou période. Cela désigne la durée nécessaire pour qu'un radioélément perde la moitié de sa radioactivité. Pour l'iode 131, elle est de 8 jours, et de 30,2 ans pour le césium 137, principaux corps radioactifs émis dans le panache de Fukushima à ce jour. Le plutonium 239 a une demi-vie de 24 110 ans. On estime généralement qu'il faut dix périodes pour que la concentration devienne négligeable – cela correspond à une division par 1024 de la radioactivité.

Il faut bien sûr tenir compte, dans cette appréciation, de la concentration initiale. Pour l'iode, la contamination peut avoir quasiment disparu en 80 jours, mais il faut attendre 300 ans pour le césium et 240 000 ans pour le plutonium 239. Chez l'animal, la période peut être plus courte, car certains radioéléments peuvent être éliminés par les voies naturelles. Dans le bétail, la concentration en césium décroît de moitié en 70 jours, il en subsiste donc 1000 fois moins en environ deux ans.

Rappel sur les facteurs multiplicateurs : 1 kilo (k) = 1.000.000 milli (m) = 1.000.000.000 micro (µ).

Hervé Morin



[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Rubanr10[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Laurent
Laurent
MATELOT
MATELOT

Age : 75
Radio équipage NON

[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Empty Re: [ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par Laurent Ven 25 Mar 2011 - 19:04

il n'en reste pas moins vrai que les taux de radiations admissibles ne sont pas les mêmes de partout dans le monde. Ce qui est admissible ici, ne le sera pas la-bas.
Souhaitons qu'un jour, nous arriverons à quelque chose.

Merci Daniel pour ces précisions.
Quand j'écouterai les ministres en parler en connaisseurs, je me sentirai moins bête.

Dernière chose, autant je comprends la force d'un champ magnétique pourtant invisible, mais matérialisable, mais je n'arrive pas à assimiler ce qu'est exactement une radiation.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Va petit mousse, ou le vent te pousse.
Bon vent matelot

BONNERUE Daniel
BONNERUE Daniel
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 85
[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 MECAN NON

[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Empty Re: [ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par BONNERUE Daniel Ven 25 Mar 2011 - 20:32

Les radiations sont la conséquence de particules qui sont éjectées à grande vitesse et à grande énergie, soit du noyau instable d'isotopes d'éléments constituant la matière (exemple : l'Uranium 238 [238U], l'Uranium naturel étant 92U), soit à la suite d'une réaction nucléaire. Ces particules se comportent alors comme de minuscules projectiles qui peuvent notamment détruire des tissus humains, surtout qu'en général elles sont éjectées en très grand nombre.

Les barres de combustible dans un cœur de réacteur nucléaire émettent toutes sortes de particules, mais surtout des neutrons énergétiques, c'est ce qui provoque l'élévation de la température. Pour «domestiquer» le système, on utilise des modérateurs et l'eau en est un. Mais on utilise également des matériaux, tel l'isotope 10 du Bore (10B), qui à l'état initial est du 5B (noyau de l'atome composé de 5 protons et nuage électronique composé de 5 électrons en 2 couches, mais n'existant pas à l'état naturel, pas plus que le Plutonium d'ailleurs). Le 10B a la propriété d'être un piège à neutrons. Il existe d'autres matériaux qui ont les même propriétés.



[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Rubanr10[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Momo
Momo
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 62
NON

[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Empty Re: [ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par Momo Sam 26 Mar 2011 - 13:39

[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 582735 Merci Daniel.



[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Marque10 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Rubanreconnaissance
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

POMIE
POMIE
MAJOR
MAJOR

Age : 68
Mécanicien NON

[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Empty Re: [ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par POMIE Sam 26 Mar 2011 - 14:08

Merci Daniel pour ces précisions sur l 'atome et ses dérivés . [ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 582735

jeanmarie83
jeanmarie83
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 72
Transfiliste NON

[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Empty Re: [ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par jeanmarie83 Sam 26 Mar 2011 - 14:26

merci daniel pour tes explications



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

† Serge BAVOUX
† Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 93
Mécanicien [ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Aero10

[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Empty Re: [ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par † Serge BAVOUX Sam 26 Mar 2011 - 20:15

Merci Daniel de rafraichir ma mémoire. A l'époque de mon BS nous avions eu quelques conférences à ce sujet. mais le temps de mon BS est vieux , comme le bonhomme d'ailleurs, et mes très faibles connaissances en la matière se sont rapidement diluées, beaucoup plus rapidement que les retombées radioactives.
Ton rafraichissement est le bienvenu et de circonstance.
A+...



[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Rubanreconnaissance  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Salut et fraternité !

BONNERUE Daniel
BONNERUE Daniel
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 85
[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 MECAN NON

[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Empty Re: [ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par BONNERUE Daniel Dim 27 Mar 2011 - 14:30

Information du site «Newletter France 24» du dimanche 27 mars 2011

Une très forte radioactivité a été mesurée dimanche dans une nappe d'eau échappée du réacteur 2 de la centrale accidentée de Fukushima (nord-est du Japon), forçant le personnel à reporter les opérations de pompage, a annoncé l'opérateur du site.

Le taux mesuré dans des échantillons de cette eau retrouvée au sous-sol de la salle de la turbine située derrière le réacteur est de 1.000 millisieverts par heure, a déclaré à l'AFP un porte-parole de la société Tokyo Electric Power (Tepco).

Tous les médias japonais ont mis en exergue les propos de Tepco parlant d'un niveau "10 millions de fois plus élevé" que la normale, donnant l'impression que le taux de radioactivité à Fukushima avait littéralement explosé.

En fait, l'opérateur de la centrale a expliqué qu'il avait simplement fait une comparaison avec le taux normal de l'eau dans un réacteur en bon état et que cela signifiait que le combustible dans le coeur du réacteur avait probablement subi des dommages lors d'un début de fusion survenu juste après le séisme et le tsunami du 11 mars.

"C'est une manière maladroite de présenter les choses", a estimé Olivier Isnard, expert de l'Institut français de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN). "Parler de millions de fois supérieur à la normale, c'est plus vendeur que de donner des chiffres bruts."

Des taux de radioactivité de plusieurs centaines de millisieverts par heure ont déjà été détectés autour des réacteurs endommagés de la centrale, imposant l'évacuation temporaire des ouvriers.

"A ce niveau de 1.000 millisievert par heure, un travailleur qui y passe une heure s'expose à des effets certains sur la santé", a expliqué cet expert.

Jeudi, trois ouvriers, chaussés seulement de bottines en caoutchouc, ont été irradiés en marchant dans une flaque d'eau très fortement radioactive lors d'une intervention dans la salle de la turbine du réacteur 3, où le niveau de radiation était de 180 millisieverts par heure. Deux ont dû être hospitalisés avec des brûlures aux pieds.

Ce niveau est monté à 750 millisieverts, a-t-on appris dimanche.

Quelque 500 techniciens, pompiers et militaires travaillent jour et nuit à Fukushima Daiichi (Fukushima N°1) pour tenter de refroidir les réacteurs afin d'éviter une catastrophe nucléaire.

Les personnes exposées dans un temps très court à une dose cumulée de plus de 1 sievert (1.000 millisieverts) peuvent souffrir d'effets nocifs quasi immédiats (diminution du nombre de globules blancs et de plaquettes sanguines, nausées et vomissements..). A 5 sieverts, 50% des patients irradiés décèdent dans les semaines suivantes.

"Ce niveau de radioactivité (de 1.000 millisieverts) est juste une preuve directe que le coeur du réacteur a fondu", a indiqué M. Isnard. "Mais l'eau contaminée va être très difficile à traiter, car on ne peut pas la mettre dans des camions-citernes et tant qu'elle est là, le travail ne peut pas reprendre", a-t-il poursuivi.

Selon lui, le niveau élevé de radioactivité dans la mer est un indicateur que cette eau polluée a déjà "commencé à s'échapper".

Tepco a annoncé que les relevés effectués samedi sur des échantillons d'eau de mer prélevés à 300 mètres au sud du réacteur 1 montraient une présence d'iode radioactif 1.850 plus élevée que la normale. Ce taux était dix fois moins élevé en début de semaine.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il est malheureusement fort probable que nous soyons confrontés à un catastrophe nucléaire du même type que celle de Tchernobyl, mais avec cette fois plusieurs réacteurs concernés. La solution sera certainement de construire des «sarcophages» pour contenir la radioactivité pendant des centaines voire des milliers d'années.



[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Rubanr10[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

BONNERUE Daniel
BONNERUE Daniel
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 85
[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 MECAN NON

[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Empty Re: [ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par BONNERUE Daniel Dim 27 Mar 2011 - 18:57

Schéma animé simplifié montrant l'effet d'une barre de contrôle (exemple : alliage pouvant contenir du Bore 10) entre deux barres de combustible à base d'uranium enrichi ou de MOX. Lorsque les barres de combustibles sont directement en vis-à-vis, une activité neutronique intense règne qui les chauffe. Dès qu'on insère entre eux une barre de contrôle (modérateur absorbeur de neutrons), leur température baisse. Sur le schéma les barres de combustible sont entièrement plongés dans l'eau, elle même modératrice, qui les empêche de fondre.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Nota : apparemment, les gifs animés ne peuvent plus être chargés sur le forum Résolu à l'aide de la Galerie !


Dernière édition par BONNERUE Daniel le Lun 28 Mar 2011 - 13:41, édité 1 fois



[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Rubanr10[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

GRANOT
GRANOT
QM 1
QM 1

Age : 75
Mécanicien équipage [ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Aero10

[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Empty Re: [ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par GRANOT Lun 28 Mar 2011 - 7:54

Merci d'avoir clarifié pour nous ces informations. [ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 582735 [ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 595882
GRANOT.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
F1JEE

BONNERUE Daniel
BONNERUE Daniel
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 85
[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 MECAN NON

[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Empty Re: [ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par BONNERUE Daniel Lun 28 Mar 2011 - 13:59

Schéma de fonctionnement d'un réacteur nucléaire à eau pressurisée (REP) utilisé dans nos centrales électronucléaire. Vous observerez que le circuit primaire dans lequel circule de l'eau à haute température et à haute pression; (pour éviter qu'elle entre en ébullition) utilisée comme fluide caloporteur pour chauffer le générateur de vapeur, est complètement indépendant du circuit de vapeur, contrairement au fonctionnement d'un réacteur à eau bouillante (REB) tel ceux en service au Japon.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Schéma de fonctionnement d'un réacteur à eau pressurisée compact, dont le générateur est situé directement au-dessus du cœur nucléaire, tel ceux utilisés à bord de nos bâtiments à propulsion nucléaire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Rubanr10[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Laurent
Laurent
MATELOT
MATELOT

Age : 75
Radio équipage NON

[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Empty Re: [ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par Laurent Lun 28 Mar 2011 - 15:32

Merci pour les informations.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Va petit mousse, ou le vent te pousse.
Bon vent matelot

Anonymous
Invité
Invité

[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Empty Re: [ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par Invité Lun 28 Mar 2011 - 16:31

Toujours aussi formidables tes dessins, merci Daniel !!! [ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 588638 [ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 588638
BONNERUE Daniel
BONNERUE Daniel
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 85
[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 MECAN NON

[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Empty Re: [ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par BONNERUE Daniel Lun 28 Mar 2011 - 17:50

Voici trois animations simplifiées montrant les trois phases principales de fonctionnement d'un réacteur nucléaire à eau pressurisée :

1 • Les barres de contrôle (la grappe ou les croix) sont entièrement abaissées, modérant ainsi fortement le «bombardement» neutronique des éléments du combustible. Il ne subsiste que la radioactivité intrinsèque du combustible. Les barres de combustible (les crayons) immergées dans l'eau du circuit primaire se refroidissent et ne contribuent plus à la production de vapeur : le réacteur est à l'arrêt

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

2 • Les barres de contrôle sont complètement relevées, l'activité neutronique est à son maximum. Les éléments du combustibles sont à très haute température, modérée toutefois par l'eau du circuit primaire. L'échange calorique est à son maximum dans le générateur de vapeur : le réacteur fonctionne à pleine puissance

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

3 • Les barres de contrôle sont partiellement descendues, l'activité neutronique entre les éléments combustible est régulée : la puissance du réacteur est modulée

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

A moins d'une vidange accidentelle du circuit primaire (qui fonctionne en circuit fermé) en cours de fonctionnement du réacteur à eau pressurisée (REP), le cœur est protégé. Sur les schémas j'ai représenté le circuit primaire sortant de la cuve du réacteur comme dans les REP à boucles des centrales électronucléaires, mais pour les REP embarqués il est à l'intérieur de cette dernière, en périphérie autour du cœur.

Le fait que dans les réacteurs à eau bouillante il n'y ait pas de circuit primaire et que la production de vapeur se fasse dans le cœur, il y nécessité de compenser les pertes d'eau de ce circuit. Si pour une raison grave, l'alimentation en eau est coupée (c'est le cas au Japon), d'une part l'effet modérateur de l'eau est supprimé, mais d'autre part il n'y a plus de refroidissement des crayons de combustible qui peuvent fondre et c'est l'accident nucléaire.

Un autre facteur aggravant au Japon, c'est que les piscines de stockage des combustibles usés ont été vidées de leur eau suite au séisme et les crayons en cours de refroidissement, bien que d'une efficacité diminuées, se sont mis à réagir de nouveau et à chauffer, se sont probablement déformés en fissurant leurs gaines ce qui a pu libérer des radionucléides, c'est-à-dire des produits radioactifs à durées de vie plus ou moins longues.



[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Rubanr10[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

† Serge BAVOUX
† Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 93
Mécanicien [ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Aero10

[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Empty Re: [ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par † Serge BAVOUX Lun 28 Mar 2011 - 19:08

Chapeau Bonnerue pour la pédagogie. Mais que devient l’eau du circuit primaire quand le réacteur est arrêté définitivement, elle doit être fortement radioactive ?
Pour transporter la chaleur produite par le réacteur vers la centrale vapeur y a-t-il d’autres fluides que l’eau du circuit secondaire ?
Tout ça me rappelle que dans les années 1950,1960 beaucoup de marins qui quittaient le service s’en allait à Cadarache. C’était l’époque où naissait «l’atome » français et la première bombe atomique ! Je comprends le pourquoi des conférences répétées au BS.




[ Histoires et histoire ] LES HISTOIRES DE BONNERUE - Page 11 Rubanreconnaissance  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Salut et fraternité !


    La date/heure actuelle est Mer 10 Aoû 2022 - 4:33