Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56

Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Avatar22 [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Ruban11

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 877615 messages dans 15377 sujets

Nous avons 7529 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est TA

La page Facebook de secours d’A.C.B.

[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Fb210

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI
[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Livreo10

Derniers sujets

» CDT BOURDAIS (AE) Tome 3
par Matelot Aujourd'hui à 9:18

» MARINE PAPEETE, ET QUE MARINE PAPEETE !
par TUR2 Aujourd'hui à 8:01

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES RUBANS LÉGENDÉS
par JJMM Aujourd'hui à 7:55

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins - Tome 2
par salonais Aujourd'hui à 7:46

» MORSE (SM)
par Christian Suné Aujourd'hui à 7:30

» LE FRINGANT (EC)
par CLAUDE Hier à 22:20

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par PAUGAM herve Hier à 22:11

» [Aéronavale divers] Le LYNX WG13
par montroulez Hier à 21:03

» LIEUTENANT DE VAISSEAU LE HENAFF (AVISO)
par Joël Chandelier Hier à 20:06

» LA MOTTE-PICQUET (FRÉGATE)
par Jean-Marie41 Hier à 19:28

» [ Recherches de camarades ] Recherche Camarade du EE VAUQUELIN poste 2
par chris40 Hier à 14:36

» LA SPÉCIALITÉ DE RADIO
par GILOU971 Hier à 12:22

» [Vie des Ports ] Port de La Rochelle
par Jean-Marie41 Lun 19 Oct 2020 - 20:43

» [Vie des ports] Etel d'aujourd'hui et son histoire de la pêche au thon
par JACQUEZ Lun 19 Oct 2020 - 20:21

» [ Blog visiteurs ] Photos du Clemenceau à Rio de Janeiro
par Yvo35 Lun 19 Oct 2020 - 19:45

» [ Histoires et histoire ] Monuments aux morts originaux Français Tome 2
par Jean-Marie41 Lun 19 Oct 2020 - 18:38

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 12
par coutil Lun 19 Oct 2020 - 16:51

» [CAMPAGNE] NOUMÉA Tome 2
par Joël Chandelier Lun 19 Oct 2020 - 13:57

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par bourneton Lun 19 Oct 2020 - 10:25

» [Campagnes] Fort-de-France
par dan83143 Dim 18 Oct 2020 - 21:51

» LES SERVICES TER ET CONTRÔLE TER
par Noël Gauquelin Dim 18 Oct 2020 - 21:50

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST - TOME 3
par alain EGUERRE Dim 18 Oct 2020 - 17:05

» [Opérations de guerre] Guerre de Corée - Tome 2
par COLLEMANT Dominique Dim 18 Oct 2020 - 16:36

» SUFFREN (FLM )
par J-L-14 Dim 18 Oct 2020 - 16:06

» L'ACONIT (FREGATE D609)
par jyves29 Dim 18 Oct 2020 - 10:54

» UTILISATION DU FORUM : "RECHERCHES DE CAMARADES"
par Charly Dim 18 Oct 2020 - 9:47

» [Les ports militaires de métropole] Port de LORIENT - TOME 1
par Charly Dim 18 Oct 2020 - 0:17

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarade Christian Gaurat, Fourrier, sousmarinier
par Charly Sam 17 Oct 2020 - 18:17

» [ Blog visiteurs ] REPONSE A BELLEPLUME64 (recherche fourrier Gaurat à Toulon
par Charly Sam 17 Oct 2020 - 18:02

» [Aéronavale dives] École spécialisation pilotage LOURD à AGADIR
par COLLEMANT Dominique Sam 17 Oct 2020 - 17:27

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC TOULON
par Kohler Jean Marie(Hans) Sam 17 Oct 2020 - 17:07

» [Les écoles de spécialités] ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par COLLEMANT Dominique Sam 17 Oct 2020 - 11:39

» [ Aéronavale divers ] Quel est cet aéronef ?
par DALIOLI Ven 16 Oct 2020 - 20:00

» [Les Ports Militaires de Métropole] Toulon Exercice Dynamic Mariner 20
par pinçon michel Ven 16 Oct 2020 - 17:08

» [ École des Mousses ] DOURDY - NOSTALGIE
par Joël Chandelier Ven 16 Oct 2020 - 17:07

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par Charly Ven 16 Oct 2020 - 12:08

» [ Blog visiteurs ] Casque Téléphoniste
par Invité Jeu 15 Oct 2020 - 23:16

» [Vieilles paperasses] CARTES POSTALES (en rapport avec la Marine).
par Charly Jeu 15 Oct 2020 - 22:48

» [ La S.N.S.M. ] SNSM BEG MEIL
par COLLEMANT Dominique Jeu 15 Oct 2020 - 22:15

» [ Logos - Tapes - Insignes ] ÉCUSSONS ET INSIGNES - TOME 2
par Joël Chandelier Jeu 15 Oct 2020 - 18:05

» [Les écoles de spécialités] ÉCOLE DE RADIOS LES BORMETTES - Tome 3
par Guillemot29 Jeu 15 Oct 2020 - 17:00

» Carnet de Campagne de l'Arromanches 1953/1954
par Brand Robert Mer 14 Oct 2020 - 19:28

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades de l'Escorteur Rapide Le Savoyard 1969/1970
par bauer Mer 14 Oct 2020 - 13:37

» LATOUCHE TREVILLE (FREGATE)
par centime44 Mer 14 Oct 2020 - 13:12

» [ Blog visiteurs ] E.E Guépratte en 1957
par Charly Mer 14 Oct 2020 - 10:47

» [ Blog visiteurs ] maquette FLE Duquesne
par Invité Mar 13 Oct 2020 - 21:06

» FREMM Provence (D652)
par centime44 Mar 13 Oct 2020 - 21:03

» [Campagne] DJIBOUTI - TOME 1
par Joël Chandelier Mar 13 Oct 2020 - 18:04

» [VIE DES PORTS] Quelques bateaux de pêche (sur nos côtes Françaises)
par Jean-Léon Mar 13 Oct 2020 - 14:00

» [Les ports militaires de métropole] Port de Toulon - TOME 1
par centime44 Mar 13 Oct 2020 - 13:16

» [ Histoires et histoire ] Pierre Loti
par phirou Lun 12 Oct 2020 - 23:02

» [Votre passage au C.F.M.] MON ARRIVÉE À HOURTIN
par scribe04 Lun 12 Oct 2020 - 16:33

» [Marine à voile] L'Hermione
par Matelot Lun 12 Oct 2020 - 12:46

» PROTET (AE) - Tome 2
par Didier Moreaux Lun 12 Oct 2020 - 10:14

» FLOTTILLE 4 F
par GRAFF Gérard Lun 12 Oct 2020 - 0:31

» FREMM Alsace (D656)
par pinçon michel Dim 11 Oct 2020 - 14:53

» [ Aéronavale divers ] Le H160 version "Marine".
par pinçon michel Dim 11 Oct 2020 - 14:36

» [ Les ports militaires de métropole ] Bibliothèque du service historique de la Défense de Toulon
par BEBERT 49 Dim 11 Oct 2020 - 14:26

» CYCLAMEN (DC)
par sergeair Dim 11 Oct 2020 - 10:25

» [ Recherches de camarades ] Recherches camarades LA BOURDONNAIS 61/63
par AMMAC Sam 10 Oct 2020 - 23:40

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par cuny Sam 10 Oct 2020 - 21:13

» DROGOU (AVISO)
par lahaut73 Sam 10 Oct 2020 - 17:13

» DAUPHIN (SM)
par J-L-14 Sam 10 Oct 2020 - 16:20

» [ Blog visiteurs ] Recherche maquettistes région de Rochefort
par Invité Sam 10 Oct 2020 - 13:04

» [Activité des ports] Le Guilvinec
par VENDEEN69 Sam 10 Oct 2020 - 8:57

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades Escadrille 5 S (KAROUBA 1961-1962)
par Pépé 974 Ven 9 Oct 2020 - 19:40

» [ Histoires et histoire ] Éric Tabarly
par takeo Jeu 8 Oct 2020 - 20:42

» DUQUESNE (FRÉGATE)
par Charly Jeu 8 Oct 2020 - 20:06

» BALNY (AE)
par Joël Chandelier Jeu 8 Oct 2020 - 12:12

» [Les états-major des ports et régions] MARINE PARIS
par GYURISS Jeu 8 Oct 2020 - 10:08

» [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie
par Joël Chandelier Mer 7 Oct 2020 - 20:59

» FREMM Bretagne (D655)
par Jean-Marie41 Mer 7 Oct 2020 - 20:54

» [ Blog visiteurs ] Gabriel Jaouen de la Sybille
par Invité Mer 7 Oct 2020 - 20:48

» FANTASQUE (CONTRE TORPILLEUR)
par Laurent Mer 7 Oct 2020 - 15:10

» FREMM Lorraine (D657)
par Charly Mer 7 Oct 2020 - 11:51

» [Votre passage au C.F.M.] HOURTIN MARINE 1946
par patrick0690 Mer 7 Oct 2020 - 11:07

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM HOURTIN VOLUME 4
par VENDEEN69 Mer 7 Oct 2020 - 7:53

» ACONIT F713 (FREGATE)
par facilelavie Mar 6 Oct 2020 - 14:32

» L'ÉTOILE ET LA BELLE-POULE (BE)
par Michel Roux Mar 6 Oct 2020 - 12:54

» [ Histoires et histoire ] Les Chirurgiens oubliés de la Royale
par Noël Gauquelin Lun 5 Oct 2020 - 23:50

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du PA Clemenceau mission Balbuzard 93
par FLOQUET Frederic Lun 5 Oct 2020 - 22:56

» [Les écoles de spécialités] École de photo CEAN Rochefort
par Gérard PETITPAS Lun 5 Oct 2020 - 15:51

» CLEMENCEAU (P.A) - TOME 3
par j.l ODILLE Lun 5 Oct 2020 - 11:58

» COMMANDANT DE PIMODAN [AVISO]
par gauthier Lun 5 Oct 2020 - 7:56

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI - TOME 3
par Jean-Léon Dim 4 Oct 2020 - 13:29

» [ Blog visiteurs ] Recherche bandeau de bachis
par Invité Ven 2 Oct 2020 - 22:11

» [ Blog visiteurs ] Le Tartu et le Paul Goffeny 61/63
par Invité Ven 2 Oct 2020 - 21:47

» MISTRAL (PHA)
par JACQUES SOUVAY ou BILL Ven 2 Oct 2020 - 20:25

» SÉMAPHORE - DIEPPE (SEINE MARITIME)
par Jean-Léon Ven 2 Oct 2020 - 12:23

» [Les Ports Militaires de Métropole] Visite de la rade de Toulon
par salonais Ven 2 Oct 2020 - 7:42

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par J-L-14 Jeu 1 Oct 2020 - 20:51

» [ Recherches de camarades ] Recherches camarades GEM ST MANDRIER 82 à 85
par Peet Jeu 1 Oct 2020 - 18:56

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par dan83143 Mer 30 Sep 2020 - 12:20

» [ École des Mousses ] École des Mousses
par Michel Roux Mar 29 Sep 2020 - 18:51

» [VIE DES PORTS] PORT DE TOULON - VOLUME 004
par Charly Mar 29 Sep 2020 - 18:04

» [ Recherches de camarades ] Embarqués sur l'ELM DU Chayla de 82 à 86
par patlg Mar 29 Sep 2020 - 14:58

» DOMPAIRE (CM)
par J-L-14 Mar 29 Sep 2020 - 12:53

» [ Blog visiteurs ] [ Blog visiteurs ]Porte-avions Charles de Gaulle à Marseille le 5 mai 2001
par david974 Mar 29 Sep 2020 - 6:53

» [ Recherches de camarades ] Recherches camarades BB Maurienne en 72/73
par gravenchon76 Lun 28 Sep 2020 - 22:36

DERNIERS SUJETS


[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Liensamis

[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie

Joël Chandelier
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 76
Electrotechnicien NON Clairon

[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Empty Re: [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie

Message par Joël Chandelier le Jeu 24 Sep 2020 - 18:41

T'inquiete Jacques J-2 et je serai présent sur ce sujet. Je crois avoir dénombré au moins 7 camarades ACB de notre promo peut être un record [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 595882 et pour info le 1er camarade de notre promo membre d'ACB n'est ni plus ni moins que Marcot (Daniel) l'ancien "officier en second" de Fanch lors de la création d'ACB en 2005 (inscription de Marcot le 19/12/2005)



[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Rubanreconnaissance[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Insign10

[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Copie_12   [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 010

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]

jacques95
jacques95
QM 1
QM 1

Age : 75
[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Elecequi NON

[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Empty Re: [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie

Message par jacques95 le Ven 25 Sep 2020 - 20:24

Bonjour 60/61 nos frères mousses

Mémoires (extrait).
Il est 19 heures, aujourd’hui nous dînons plus tôt qu’à l’ordinaire.
Je suis entouré de deux de mes sœurs, de ma mère et mes copains vont bientôt arriver.
Nous sommes le dimanche 25 septembre 1960…
Ce soir c’est le grand départ pour l’aventure et la découverte de mers lointaines, je vais rentrer à l’école des mousses.
À la fois heureux et un peu inquiet bien que notre copain Philippe qui a fait le Dourdy l’an passé nous a bien débriefé sur cette école avec photos à l’appui.
Jeune et pressé, pour moi, les rêves ne se réaliseraient qu’en sortant la tête de l’oreiller, il me fallait bouger et vite !
Il n’y avait pas d’alternative, je voulais voyager ; j’ai insisté pour m’engager de suite aux mousses.
Donc ce fameux soir des adieux à la terre, à ma maison : au revoir à la famille, et aux copains tous présents sur le quai de la gare.
Et prise de connaissance avec de nouveaux copains
La suite est une autre histoire.
Amicalement.
Jacques


Dernière édition par jacques95 le Jeu 15 Oct 2020 - 17:23, édité 2 fois

ALAIN 78 aime ce message

Joël Chandelier
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 76
Electrotechnicien NON Clairon

[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Empty Re: [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie

Message par Joël Chandelier le Ven 25 Sep 2020 - 21:09

[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 327396 Canard Jacques
J'ai lu avec attention ton post vu que ce soir j'ai aussi "arrosé " mon départ vers une grande aventure qui allait durer 28 ans dans la noble institution qu'est la "Royale"
Par contre si il y a 60 ans je quittais moi aussi le cocon familial en disant au revoir sur le quai de de la gare de Toulon direction Paris pour le train de nuit de Brest il semblerait Jacques que la date que tu indiques n'est pas la même que moi car tu indiques jeudi 22 septembre alors que pour moi le train de nuit a Montparnasse que j'ai pris c'était le dimanche 25 septembre 1960. Aurais tu passé un dernier WE de civil à Brest [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 595882 Nous n'aurions pas alors pris le même train pourtant je me rappelle que nous étions dans le dernier wagon, wagon de l'époque où a l'arrière il y avait une fenêtre d'où on voyait la voie. Et autre anecdote de vrais gamins potaches de démonter le verrou des wc et le remonter avec "Occupé " alors que c'était "Libre" et vice et versa. Oui de vrais potaches



[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Rubanreconnaissance[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Insign10

[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Copie_12   [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 010

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]

ALAIN 78 aime ce message

jacques95
jacques95
QM 1
QM 1

Age : 75
[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Elecequi NON

[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Empty Re: [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie

Message par jacques95 le Ven 25 Sep 2020 - 21:24

ok j'ai tapé 22 pour 25 [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 238874 , le 5 est juste au dessus du 2 un doigt mal placé et ce n'était pas jeudi mais dimanche autant pour moi

Joël, je viens de corriger la date

Joël Chandelier
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 76
Electrotechnicien NON Clairon

[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Empty Re: [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie

Message par Joël Chandelier le Sam 26 Sep 2020 - 10:20

Et bien voilà nous y sommes.
Il y a 60 ans le 26 septembre 1960 dans le train à 06h00 du mat j'entendais "Brest, Brest terminus du train, tout le monde descend" j'avais presque 17 ans et une nouvelle aventure allait commencer pour moi, une "aventure" qui allait durer 28 ans.
Même si l'entrée aux mousses à Brest pour la 1ère Compagnie s'est faite en 2 groupes (les lundi 26/09 et jeudi 29/09) j'associe ce post à tous mes camarades de promo et notamment à ceux inscrits sur ACB (il y en a 10 et il y en a eu 12 à une époque) certain ne visitent peut-être plus ACB mais ce n'est pas pour autant que je n'ai pas une pensée pour eux.
Pour info sont arrivés à Brest le 26/09/60 les 4 membres ACB, Jacques Ducros, Jacques95 (je connais son nom mais il veut rester anonyme), Jean Yves Cojean et votre serviteur.
Sont arrivés à Brest le 29/09/60 les 6 membres ACB Henri Barde, Marcel Billé, Claude Gendron, Daniel Marcot, Gilles Montillaud, Bernard Rejowitz.
Voici deux photo d'incorpo, hélas la 1ère est médiocre c'est une photocopie et j'ai perdu l'original, la 2ème mon 1er quart.
[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Incorp10
Spoiler:
[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Ecole_14
Pour mémoire voici la photo de notre compagnie la 1 comme on disait, avec nos anciens de la 2 c'est nous qui avons inauguré les nouveaux locaux de ce que l'on appelait à l'époque le "Groupe Armorique".
[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Promo_10
Les membres ACB de la 1 par ordre de date d'inscription.
[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 11_dan10
[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 12_gil10
Le lien pour cette vidéo archi connue (mais excusez moi) tournée à l'époque.
J'apparais dessus vers la 4ème minute dans une spécialité ou j'étais le plus doué le Baby-Foot hélas ce n'était pas noté. lol!

[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Baby_f10


Dernière édition par Momo le Lun 28 Sep 2020 - 12:55, édité 1 fois (Raison : Plus de 4 photos dans le message, la première visible, toutes les suivantes sous spoiler.)



[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Rubanreconnaissance[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Insign10

[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Copie_12   [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 010

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]

COLLEMANT Dominique, jipy 6568, jacques95 et ALAIN 78 aiment ce message

COLLEMANT Dominique
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Mécanicien NON

[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Empty Re: [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie

Message par COLLEMANT Dominique le Sam 26 Sep 2020 - 10:54

Que de chemin parcouru depuis Joël ......!!!!!!!! [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 582735



[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Rubanreconnaissance     [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Insign10
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Floreb10[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Maistr10

Joël Chandelier
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 76
Electrotechnicien NON Clairon

[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Empty Re: [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie

Message par Joël Chandelier le Sam 26 Sep 2020 - 10:58

Oui et pas de regrets ni nostalgie
J'ai oublié de mentionner que c'est notre ami d'ACB Jean Yves Cojean qui est au clairon
Celui qui est interviewé c'est Jerome Lenfant



[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Rubanreconnaissance[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Insign10

[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Copie_12   [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 010

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]

Jean Yves COJEAN
Jean Yves COJEAN
MAJOR
MAJOR

Age : 76
Détecteur NON

[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Empty Re: [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie

Message par Jean Yves COJEAN le Sam 26 Sep 2020 - 18:08

Salut les gars
c'est pourtant bien vrai même si j'ai du mal à le croire , ce 26 septembre 1960 je franchissais moi aussi la porte d'entrée du GEPPM à Brest ; en ce qui me concerne je suis arrivé en gare de Brest un peu avant midi et après être descendu du wagon et avoir marché sur le quai vers le hall de gare , j'ai aperçu un gradé qui tenait une pancarte sur laquelle était inscrit " école des mousses " j'ai su que c'était là qu'il fallait que je stoppe
J'ai souvenir que l'on était une quinzaine , on nous a fait monter dans un petit car marine qui a sitôt pris la direction de l'école , le trajet a été ponctué d'un bref arrêt tout en haut de l'avenue de l'école navale , juste le temps pour le second maître bosco ( je ne citerai pas son nom par discrétion ) qui nous encadrait d'aller chercher un casier de 12 bouteilles de vin rouge ( pleines évidemment ! ) dans une épicerie je crois
A l'arrivée on a tous déposé notre petite valise à l'entrée du bâtiment où on avait nos salles de classe , puis direction le réfectoire pour déjeuner , et là , à la rampe et le quart en inox à la main on me propose pour la première fois de boire soit du vin soit de la bière ... dans ce choix cornélien j'ai préféré m'abstenir car pas habitué à ces breuvages vu mon âge !!!
voilà comment s'est déroulée cette arrivée il y a tout juste 60 ans
Bien sûr je n'ai aucun regret et ne garde finalement que de bons souvenirs de mon passage dans cette école
Jojo , 70 ans le 26/09/2030 ,bon pied bon oeil hein !
salut à tous
JYC



F 773 - R 98 - D 621 - F 774 - C 610 - D 624 -
D 633 - D 622 - D 609 - D 630 - D 611


( mes embarquements, avec le sentiment du devoir accompli )
JYC

jacques95 et ALAIN 78 aiment ce message

Joël Chandelier
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 76
Electrotechnicien NON Clairon

[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Empty Re: [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie

Message par Joël Chandelier le Sam 26 Sep 2020 - 18:46

Merci Coco pour ton message. A ton arrivée en gare tu as eu le droit à un petit car marine, moi (et les autres de mon groupe) à 6h00 du mat en provenance de Paris j'ai eu le droit à un camion bâché et bancs en bois.
J'ai noté 26/09/2030 tu me donnes du rêve et par les temps moroses qui courent ça ne fait pas de mal [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 238947



[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Rubanreconnaissance[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Insign10

[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Copie_12   [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 010

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]

cmbil22
cmbil22
LIEUTENANT DE VAISSEAU
LIEUTENANT DE VAISSEAU

Age : 75
Détecteur [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Aero10 Clairon

[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Empty Re: [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie

Message par cmbil22 le Lun 28 Sep 2020 - 9:21

Un extrait du livre sur la Marine que j'ai réalisé il y a quelques années :

Chapitre 1
L’École des Mousses
29 septembre 1960 – 1er octobre 1961

Ce 29 septembre 1960 est certainement un des jours les plus importants de mon existence.
Il va marquer toute ma vie, autant professionnelle que familiale.
C'est en effet aujourd'hui que je rentre dans la Marine Nationale, sans savoir que j'allais y faire une longue et belle carrière.
Je pars de Pordic, mon village natal, où je me trouve en vacances avec mes parents, chez ma grand-mère.
Je me rapprochais ainsi de Brest, ville dans laquelle se trouve l'école des Mousses, celle-là même qui va m'apprendre les rudiments du métier de marin et de militaire.
Mon père tient à m'accompagner à Brest car je crois bien qu'il est comme moi, très ému.
Je n'ai jamais quitté la maison ni les jupes de ma mère, sauf à l'occasion d'un séjour en colonie de vacances qui ne m'a pas laissé un très bon souvenir.
Dans le train se trouvent beaucoup de jeunes garçons de mon âge et je suppose que nous nous rendons au même endroit.
Deux heures plus tard, nous arrivons en gare de Brest sur les coups de 10h00 environ.
Une personne en uniforme de marin, j'apprendrai plus tard que c'était un second-maître, se tient avec un panneau sur lequel est inscrit "École des Mousses".

Spoiler:
Nous nous retrouvons à quarante deux et j'apprendrai par la suite que nous sommes le quatrième groupe.
Notre arrivée est échelonnée sur cinq jours entre le 26 et le 30 septembre.
Ce calendrier va conditionner notre numéro matricule, donné par ordre alphabétique du jour d'arrivée.
J'ai quinze ans, dix mois et vingt-neuf jours.
Avec nos parents, car beaucoup avaient fait le voyage, nous montons dans différents bus pour rallier le Groupe Armorique qui est le nom du centre de formation qui se nomme en réalité le Groupe des Écoles Préparatoire du Pont de la Marine (G.E.P.P.M.).
Cet ensemble comprend l'école des Mousses et l'école de Maistrance, chargée quant à elle de former les futurs gradés, qui bénéficient, en théorie, d'un avancement plus rapide.
A l'issue de l'école des Mousses, un examen permet aux plus brillants d'entre nous d'intégrer l'école de Maistrance avec des jeunes gens venant du civil par examen direct.
Nous traversons la ville de Brest, toute proche de la gare, par des lieux qui vont me devenir familiers au cours des différentes sorties.
Nous passons par le pont de Recouvrance qui mène au quartier du même nom.
Le groupe école se trouve à Saint-Pierre et par l'avenue de l'école navale, nous arrivons à ce qui va devenir mon lieu de résidence pendant un an.
Un peu intimidés, nous descendons du bus au milieu d'une grande place, la place d'Armes, où se fait l'appel chaque matin, suivi de la cérémonie des couleurs.
Par petits groupes et accompagnés de nos parents, nous commençons la visite de l'endroit en montant au premier étage, où se trouvent les dortoirs de la première compagnie, la nôtre.
En effet, à l'époque, l'école comprend une compagnie de Maistranciers et deux compagnies de mousses qui se chevauchent dans l'année.
La deuxième commençant en avril et la première en septembre.
Chacune à tour de rôle devenant l'ancienne de celle qui arrivait en dernier.
Ce fait est important car nous étions les "bleus" de la deuxième compagnie déjà en place.
Les anciens font subir des humiliations aux nouveaux : obligation de donner des paquets de cigarettes, de payer à boire au foyer et parfois subir de quelques brimades physiques.
C'est une sorte de bizutage que nous reproduirons bêtement.
L'endroit est neuf car le centre de formation vient d'emménager dans les anciens locaux de l'école navale, entièrement restaurés.
L'école vient de Loctudy, dans le Finistère, où étaient jusqu'alors formés les Mousses et Maistranciers depuis la Libération.
En fait, nous participons à l'inauguration.
Du personnel nous fait la présentation de l'ensemble : la zone vie, celle de repos, les différentes classes de cours ou d'instruction théorique, etc.
Je suis stupéfait par la propreté et le luxe relatif des lieux.
Je ne peux m'empêcher de comparer avec la maison de mes parents qui ne comporte pas de sanitaires, notre toilette se faisait le matin dans l'évier de la cuisine, plus une douche par semaine aux bains publics du quartier des Routes, à Toulon.
Je ne me rappelle plus quand papa m'a quitté, mais à un certain moment je me retrouve seul au milieu d'un groupe de garçons aussi désemparés et intimidés que moi.
A midi, nous prenons notre déjeuner dans le réfectoire.
L'après-midi et les jours suivants sont consacrés aux formalités d'arrivée : attribution du numéro matricule (numéro 1226 T 61 pour moi), suivi de la délivrance du sac de marin avec tous les effets nécessaires à une carrière : tenue de sortie bleue et blanche, tenue de travail (les fameux treillis), godillots non cirés et non cloutés, chaussures de sortie noires à tige, leggings, chaussettes, tennis de sport, jersey, tricot rayé, serviettes de toilette en nids d'abeille, etc. sans oublier le fameux bonnet de marin, le bachi et son pompon, avec deux coiffes blanches.
On nous délivre enfin un pochoir où est noté notre matricule, pour marquer tous nos effets.
De plus nous devons cirer nos godillots en cuir écru, ce qui va prendre un certain temps.
Ces effets vont me suivre jusqu'au grade de second-maître, avec une allocation gratuite chaque année pour remplacer les vêtements usagés.
Il nous est donné aussi un petit sac en toile de jute qui contient tout le nécessaire pour prendre nos repas : gamelle, quart, couverts, le tout en fer blanc.
J'utiliserai cet ensemble jusque sur le Vauquelin, mon premier bâtiment.
Nos repas sont pris dans la salle de réfectoire, commune aux deux compagnies de Mousses, où je pris mon repas le jour de mon arrivée.
Je crois que les Maistranciers avaient une salle réservée.
Nous sommes huit par table, généralement par affinité.
Il y a beaucoup de bruit.
Nous sommes servis par des camarades de promotion et nous tenons ce rôle lorsque nous sommes de corvée de cuisine : épluchage de pommes de terre (à la machine), service de table, corvée de vaisselle, automatique là-encore et remise en état du réfectoire pour le prochain repas, à savoir : balayage et lavage des sols et des tables, rangements divers, etc.
Je ne me souviens plus de la fréquence de ces corvées.
A notre âge, l'idée de partage est une notion très vague, car les occupants des places près du couloir central et qui reçoivent les plats en premiers, se servent largement en laissant le minimum aux autres.
Cela donne lieu à des échauffourées, vite calmées par nos surveillants.
Les premiers jours sont également l'occasion de nous mettre par classe appelée escouade.
Nous formons la première compagnie et nos classes vont de la première à la sixième ce qui correspond à peu près aux classes de l'éducation nationale, au moins en ce qui concerne les matières telles que les mathématiques et le français.
Ces classes correspondent à un numéro impair d'escouade : de la première escouade jusqu'à la onzième.
Je suis dans la troisième classe, cinquième escouade, classe vraisemblablement obtenue après un examen au cours duquel je ne me suis pas montré brillant.
Le commandant de l'école, le capitaine de frégate Bordeaux, est un brave homme et un officier très humain de grande qualité.
Notre capitaine de compagnie est le lieutenant de vaisseau Montluçon qui ne m'a laissé aucun souvenir.
Il me semble qu'il nous a fait cours sur l'actualité politique.
J'apprendrai plus tard qu'il eut des ennuis pour ses opinions politiques.
Je crois qu'il était membre ou sympathisant de l'O.A.S.
Je dois avouer que je ne me souviens plus très bien des différents cours que j'ai suivis à cette époque.
Par contre, il me reste des souvenirs très précis de certains partiels et, en particulier, de celui de matelotage, qui consiste à apprendre les différents nœuds utilisés sur les bâtiments.
Curieusement, plus de 50 après je suis en mesure d'en faire encore un grand nombre.
Nous faisons aussi du canotage dans la baie de Brest située sous le centre d'instruction.
Le cross le matin, appelé décrassage, se fait plusieurs fois par semaine et en toutes saisons.
Nous portons la tenue donnée à notre entrée et qui fait partie du sac : tennis de très mauvaise facture, short en toile gris-bleu et chemisette.
L'hiver nous courrons en jersey de marin, directement sur la peau et qui nous démange.
Nous pratiquons également la gymnastique qui se rapprochait des exercices présentés au B.E.P.C.
Nous faisons aussi de l'athlétisme traditionnel avec des compétitions comme le challenge des dix-sept.
Nous devons aussi soulever une gueuse en fonte plusieurs fois dans un temps imparti.
Nous apprenons à marcher au pas, par escouade dans un premier temps, puis avec la compagnie entière lorsque nous commençons à nous débrouiller, sans arme au début et avec le Mas 36 par la suite.
Je n'oublie pas les séances de maniement d'armes telles que le présentez-arme, les demi-tours avec arme, les mises en colonne ou en ligne, tous ces mouvements et manœuvres utilisés lors des défilés.
Nous apprenons aussi à démonter et remonter les armes que nous utilisions aux séances de tir.
J'ai demandé à apprendre à jouer du clairon, sur les conseils de mon frère Jean-Pierre, de façon a échapper au poste de lavage du matin.
Pendant les répétitions, nous apprenons les différentes sonneries et marches diverses pour défiler, ce qui nous a permis de nous produire dans quelques villes telles que Beauvais, Concarneau, Audierne.
L'apprentissage fut facile, même pour ceux qui ne connaissaient pas le solfège.
A chaque sonnerie correspond des paroles, généralement grivoises.
Le joueur de clairon faisant dans la Marine office de coiffeur, j'appris à couper les cheveux, sans donner de suite car je n'étais pas doué.
Nous avons bénéficié d'une première permission pour Noël et je suis parti à Toulon, chez mes parents pour la durée des vacances scolaires, dix jours je crois, tout fier de montrer mon bel uniforme, surtout qu'ayant bien travaillé le premier trimestre j'avais été nommé gabier d'élite ce qui correspondait au deuxième de la classe.
Cela consistait à avoir un galon de matelot sur la manche droite.
Le premier, quant à lui, avait un galon de quartier-maître et s'appelait chef de hune. Malheureusement, je me suis endormi sur mes lauriers et j'ai perdu mon galon dès le deuxième classement.
Nous avons fait le déplacement en groupe par chemin de fer, accompagné d'un second-maître détaché pour la circonstance.
Je me souviens être resté en uniforme pendant toute ma permission et je me promenais dans le quartier pour voir mes copains.
A l'époque, le port de la tenue était obligatoire, et j'avais peur de me faire attraper, même si personne, bien évidemment, ne serait venu me contrôler dans le quartier.
J'ai signé mon premier engagement à la date du 7 janvier 1961, au cours d'une cérémonie très solennelle.
Cet engagement prenant effet à compter du 1er octobre 1961.
Il faut savoir qu'avant la signature nous étions en stage, comme indiqué sur mon livret militaire d'officier marinier et de marin.
Après cet engagement, nous étions en instruction.
Au début, lorsque nous sortions en mer sur les goélettes, j'avais le mal de mer et je souffrais du froid dans la baie de Brest et le goulet.
Pourtant nous portions la tenue de sortie numéro deux sous le treillis et nous avions un blouson de mer, mais manœuvrer les différentes drisses ou écoutes à main nues sous la grêle était très désagréable.
J'ai parfois pleuré tant la douleur aux mains me faisait souffrir.
En juin de l'année 1961, je me souviens d'un voyage de trois jours à Saint-Malo que nous avions rallié avec la Belle-Poule.
C'était une des deux goélettes sur lesquelles nous apprenions les rudiments de la navigation.
Une anecdote à ce sujet.
Je commençais à ne plus souffrir du mal de mer, mais ce n'était pas le cas de tout le monde.
A l'arrivée à Saint-Malo, un camarade du nom de Maurice Picaut ouvre sa valise marine pour prendre sa tenue de sortie.
A ce moment-là, un autre mousse dont j'ai oublié le nom, couché dans le hamac au-dessus de la table où se trouvait Maurice, se penche de son hamac et vomit dans la valise et sur son propriétaire.
Pendant notre instruction, nous avons embarqué sur différents bâtiments : une journée, le 18 janvier 1961, sur le De Grasse.
Peu de souvenirs excepté l'odeur assez désagréable à base de mazout dans les coursives.
Puis sur le chasseur P 690 à plusieurs reprises et plusieurs fois sur les goélettes la Belle-Poule et l’Étoile, ainsi que le Mutin.
Le reste de mon année est jalonné de différents cours dont je n'ai pas grand souvenir, comme annoncé plus haut.
Je me rappelle très bien quand même du Scott et des signaux à bras, dispensé par le second-maître timonier Raguénes.
Ces cours avaient lieu sur la place d'appel.
Raguénes était juché sur le toit du bâtiment commandement et nous transmettait des messages en actionnant l'appareil de Scott ou exécutait les signaux à bras réglementaires.
Nous devions déchiffrer les messages communiqués par ces différents moyens qui, à l'époque, se faisaient encore à bord des bâtiments de la Marine.
Ce second-maître faisait le service de surveillance de nuit des chambrées.
Il se promenait dans les couloirs, après le couvre-feu, avec un tabouret à la main.
Nos chambrées donnaient dans ces couloirs, mais leurs murs n'allaient pas jusqu'au plafond.
Lorsqu'il entendait un mousse parler, il montait sur le tabouret et surprenait le coupable qui était puni.
J'ai appris en 2014 qu'il passait des après-midis, plusieurs fois par mois, dans la lingerie avec une repasseuse pour se donner du bon temps, chose que j'ignorais à l'époque.
J'ai quelques souvenirs de la formation ouvrière pendant laquelle nous avons exécuté deux pièces en métal, qui devaient être jointives avec des côtes très précises.
Nous utilisions des outils tels que limes diverses, perceuses, etc.
Je me souviens également avoir fait le service de nuit pour garder les mousses punis, qui couchaient en cellules, installées dans le sous-sol du bâtiment de commandement.
Un quartier-maître chef, très ancien, était notre responsable.
Nous devions faire deux heures de garde.
Tout le monde portait des pantoufles en feutre pour ne pas faire de bruit en marchant.
J'avais amené une bande dessinée que je lisais, appuyé à la porte d'une cellule.
A un certain moment, j'ai reçu une formidable gifle donnée par le gradé que je n'avais pas entendu venir.
Il était interdit de lire.
Je n'ai plus jamais recommencé par la suite.
Le dimanche nous étions autorisés à nous rendre en permission à Brest dans des horaires très précis et en tenue.
L'hiver nous portions une pèlerine sans manche que nous trouvions ridicule mais pas moyen d'y échapper ni de l'enlever en ville.
Souvent, nous allions au cinéma "Le Surcouf" qui était installé près du foyer du marin.
Je crois me souvenir que des bus nous conduisaient et nous reprenaient au centre ville qui est relativement loin de notre casernement.
J'ai terminé ma formation le 1er septembre 1961.
Je suis sorti 71ème sur 192 avec une moyenne de 13,293.
Nous devions choisir trois spécialité par ordre d'importance, le choix se faisant selon le classement et j'ai obtenu la spécialité de détecteur, celle que j'avais choisi en premier.
Les autres étant dans l'ordre : électricien d'armes et radiotélégraphiste.
Je me félicite d'avoir pris celle de détecteur.
J'ai ainsi pu changer de spécialité au cours de ma carrière et de rentrer dans l'aéronautique navale, chose qui n'aurait pas été possible de faire avec les autres spécialités.
Je rallierais l'école des détecteurs, dans l'île de Porquerolles, pour suivre le cours de breveté élémentaire le 1er octobre 1961, après un mois de permission.



[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Insig649
[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Insign21

jipy 6568, jacques95 et Christian Suné aiment ce message

Philippe Arzel
Philippe Arzel
MAJOR
MAJOR

Age : 77
[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Bosco NON

[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Empty Re: [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie

Message par Philippe Arzel le Lun 28 Sep 2020 - 13:51

Je n'ai pas encore tout détaillé, ... une simple rectification : à l'époque ce ne pouvait pas être le Mutin, mais le Dolphin. Le Mutin n'a rallié les écoles de Brest qu'à partir de fin octobre 1964.
amitiés à tous
jim



[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Insig240
Philppe Arzel, communément appelé " Jim " par les copains.

EUGENE Raymond aime ce message

Joël Chandelier
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 76
Electrotechnicien NON Clairon

[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Empty Re: [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie

Message par Joël Chandelier le Mar 29 Sep 2020 - 13:41

Oui Jim j'avais également remarqué que ce n'était pas le Mutin mais le Dolphin
Nous sommes le 29 septembre 2020 et donc il y a 60 ans la 2ème "bordée" arrivait à l'école des mousses en voici les noms. Parmi ces noms certain n'ont pas continuer et son retourner dans leur foyer soit pour inaptitude médicale soit par démission volontaire cette démission volontaire pouvait avoir lieu au cours du 1er trimestre avant la signature de l'engagement qui a eu lieu le 7 janvier 1961 pour tous ceux âgés de 16 ans à cette date, pour les autres entrée à l'école à 15 ans 1/2 ils ont attendus leur 16 ans pour signer soit en avril 61

[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 192
[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 251
[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 352



[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Rubanreconnaissance[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Insign10

[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Copie_12   [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 010

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]

Gérard PETITPAS
Gérard PETITPAS
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 75
[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Photo [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Aero10

[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Empty Re: [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie

Message par Gérard PETITPAS le Mar 29 Sep 2020 - 17:49

Tu as raison, Joël, en 61/62 nous allions bien sur le Dolphin et le P 690. Quand aux défilés, nous les faisions avec les Mousquetons qui nous mangeaient l'épaule quand nous étions punis de peloton sur le front de mer;

Merci cmbil22 pour ta rétrospective à l'école des mousses. Nous avons certainement, pour la plupart, ressenti les mêmes choses. Bien que je sois arrivé un an après toi et Joël (septembre 61) nous avons à peu près le même genre de souvenirs.


Dernière édition par Charly le Mar 29 Sep 2020 - 18:23, édité 1 fois (Raison : Fusion de 2 messages mis à la suite à quelques minutes d'intervalle)

Joël Chandelier
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 76
Electrotechnicien NON Clairon

[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Empty Re: [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie

Message par Joël Chandelier le Mar 29 Sep 2020 - 18:17

Oui Gerard pour les défilés nous avions encore les mousquetons (et pour le peloton marche en canard bras tendu le mousqueton sur le dos des mains) le Mas était quand même présent des 1961



[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Rubanreconnaissance[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Insign10

[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Copie_12   [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 010

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]

Gérard PETITPAS
Gérard PETITPAS
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 75
[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Photo [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Aero10

[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Empty Re: [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie

Message par Gérard PETITPAS le Mar 29 Sep 2020 - 20:31

Oui, mon cher Joël, le MAS 36/51 était bien présent, mais pour les maistranciers. Les mousses on avait encore le fameux mousqueton.

Jean Yves COJEAN
Jean Yves COJEAN
MAJOR
MAJOR

Age : 76
Détecteur NON

[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Empty Re: [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie

Message par Jean Yves COJEAN le Mer 30 Sep 2020 - 12:34

bonjour
sur les 246 personnes qui se sont présentées ces 26 et 29 septembre 1960 , seulement 192 ont fini l'année et font donc partie de cette promotion
22% sont partis soit par démission , soit pour inaptitude médicale , je me souviens d'un renvoi
Je pense que la démission de certains a été causée par la rigueur et la discipline qui régnait à l'école , ceux qui étaient un peu trop " chouchoutés " chez eux n'ont pas supporté !
Joël j'ai noté qu'il manque une croix sur la liste des arrivants en face de ceux qui sont à ma connaissance malheureusement décédés
bonne journée à tous
JYC




F 773 - R 98 - D 621 - F 774 - C 610 - D 624 -
D 633 - D 622 - D 609 - D 630 - D 611


( mes embarquements, avec le sentiment du devoir accompli )
JYC

Joël Chandelier
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 76
Electrotechnicien NON Clairon

[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Empty Re: [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie

Message par Joël Chandelier le Mer 30 Sep 2020 - 13:03

[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 327396 Coco
Oui la liste que j'ai mis en ligne date de quelques années c'est pourquoi les croix sont des renseignements que j'ai eu à cette époque



[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Rubanreconnaissance[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Insign10

[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Copie_12   [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 010

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]

jacques95
jacques95
QM 1
QM 1

Age : 75
[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Elecequi NON

[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Empty Re: [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie

Message par jacques95 le Jeu 1 Oct 2020 - 17:26

Merci Jean-Yves, Joël et Marcel pour vos témoignages.

Premier contact.
Mon premier courrier à ma famille le jour même de mon arrivée aux mousses.


Lundi 26 septembre 1960

[i]Cher tous.

Je suis bien arrivé à Brest mais je n’ai pu fermer l’œil de la nuit. Depuis notre arrivée à la caserne, on a entendu presque toutes les demi-heures le son du clairon.
Pour commencer cette après-midi on a passé les tests « SOPS ».
Ce matin tout était gaité ; mais cet après-midi beaucoup de gars se sont renfermés, ils restent muets.
Les seconds-maîtres ont l’air sympa sans plus. »
Comme caserne il ne doit guère y avoir mieux car elle est neuve et bien agencée.
Question repas cela à l’air assez potable.

précision de caserne = école [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 580511


Dernière édition par jacques95 le Jeu 15 Oct 2020 - 17:26, édité 2 fois

Joël Chandelier
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 76
Electrotechnicien NON Clairon

[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Empty Re: [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie

Message par Joël Chandelier le Jeu 1 Oct 2020 - 18:57

La caserne Jacques [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 1459



[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Rubanreconnaissance[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Insign10

[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Copie_12   [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 010

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]

jacques95
jacques95
QM 1
QM 1

Age : 75
[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Elecequi NON

[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Empty Re: [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie

Message par jacques95 le Dim 4 Oct 2020 - 14:35

Jean-Yves, Joël, Marcel, merci pour vos mémoires qui sont intéressantes.

Joël,
L’enseignement maritime se fait sur des bateaux / écoles pourquoi l’enseignement militaire terrestre ne se ferait-t-il pas dans une caserne / école. [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 595882

Logique mon cher W. Pour moi, il y a toujours eu un contraste entre la terre et la mer. Ce sont deux mondes différents non comparables, sans porter de jugement de valeur sur l’un ou l’autre.


Ce qu’il y a de bien avec les écrits faits en temps réel, ou « journal de bord », est le côté mémoire...

Amicalement
jacques


Dernière édition par jacques95 le Jeu 15 Oct 2020 - 17:27, édité 1 fois

jacques95
jacques95
QM 1
QM 1

Age : 75
[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Elecequi NON

[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Empty Re: [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie

Message par jacques95 le Mar 6 Oct 2020 - 19:59

Pour ceux qui n’ont pas souvenir des derniers jours de la première compagnie 60/61 aux mousses, Je vous donne un partiel du dernier courrier que j’avais envoyé à mes proches. J’ai la date de tous les événements forts de l’année.

[i]« Brest Lundi 7 aout 1961
J’attendais d’avoir les résultats des « SOPS » de fin d’année pour vous dire ce que j’ai comme spécialité. Nous sommes passés à la commission aujourd’hui. J’ai demandé, comme prévu, électricien en premier et je l’ai obtenu. J’avais demandé timonier en deuxième … Demain c’est la fête de l’école…


Dernière édition par jacques95 le Jeu 15 Oct 2020 - 17:28, édité 1 fois

LEFEBVRE claude aime ce message

Joël Chandelier
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 76
Electrotechnicien NON Clairon

[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Empty Re: [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie

Message par Joël Chandelier le Mar 6 Oct 2020 - 21:41

Ote moi d'un doute Jacques l'obtention de la spécialité que l'on voulait n'était elle pas obtenue en fonction de notre classement de sortie. A moins que je me trompe avec ma sortie de Maistrance le cérémonial consistait à voir sur un grand tableau noir le nombre des différentes spécialités avec des cases en face. Le 1er avait évidemment tout le choix possible mais le dernier était inscrit dans la dernière case vide et se trouvait dans l'obligation que cela lui plaise ou non de la prendre. En général effectivement il fallait au choix d'une spė etre apte aux tests SOP
A Maistrance en tous les cas moi qui voulait faire détecteur ayant un classement parmi les derniers il ne me restait plus dans les cases encore vide que les spės de fourrier, cuistot, commis aux vivres et canonnier. Moi qui voulait une spė comme on disait technique la dernière (Electricien) me fut "soufflée" par celui classé devant moi un certain Lucien Dubusse je fut donc obligé de choisir une spė non technique et je choisis Fourrier. 24hO0 après Lucien Dubusse qui voulait faire radio et que son classement n'avait pu lui permettre de l'avoir obtient grâce au Cdt Bordeaux notre Pacha une place supplémentaire a l'ecole des radios libérant ainsi la case d'Électricien que je s'empressait de prendre. J'avais faillit être fourrier j'allais être électricien. C'etait à Maistrance et il me semble qu'aux mousses les spės étaient également attribuées de la même manière tests SOP étant jugé quand même
J'espere que Coco ou Marcel (cmbil22) seront raconter comment ça s'est passé pour eux. Marcel au classement aux mousses était juste devant moi (71ème je crois) il choisit Detecteur et moi derrière lui (72ème sur 200 et quelque) je choisissais également la case detecteur mais étant admis à Maistrance je repartais à zéro et ma place de 110ème sur 124 à Maistrance fut tout autre chose



[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Rubanreconnaissance[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Insign10

[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Copie_12   [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 010

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]

jp49
jp49
QM 1
QM 1

Age : 78
Radio équipage NON

[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Empty Re: [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie

Message par jp49 le Mer 7 Oct 2020 - 11:31

Tu as raison, la spécialité était attribuée en fonction du classement. Je n'ai pas le souvenir d'un tableau, il me semble que pour ma promo (1ère compagnie 1958/59) nous étions informés du choix lors de notre passage devant le commandant (qui était déjà Bordeaux)



[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Insign21

Joël Chandelier
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 76
Electrotechnicien NON Clairon

[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Empty Re: [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie

Message par Joël Chandelier le Mer 7 Oct 2020 - 14:56

Merci Jean Pierre une partie de l'interrogation est résolue c'est le classement qui (sous condition que les test SOP soient bon) déterminait le choix de la spécialité. Ce classement (à défaut de le connaitre lors de la séance solennelle que je décrivais et dont aux mousses je ne suis pas si sure qu'elle ait existé, le fameux tableau noir avec les spé et les cases pour y mettre un nom), étant connu du Pacha si c’était lors d'un entretien avec lui ce dernier prévenait donc le "mousse" du genre "tu es classé tant voici ce qui te reste en spé" et c'est donc le Pacha qui remplissait les "cases" spés avec des noms.

Pour ma promo Maistrance qui a suivi, j'ai retrouvé le classement et les notes des gars, j'ai bien terminé 111ème sur 125 avec la moyenne de 11,173 sur 20 (il fallait 10 sur 20 pour être reçu) un classement peu glorieux par rapport à celui obtenu aux mousses de 72ème (ou 73ème) sur environ 220 (ont était 246 à l'incorpo mais il y a eu des renoncements dés l'incorpo ou au cours du 1er trimestre)

Mon classement a été peu glorieux à Maistrance mais mon camarade Daniel Gilg (du nom de Lemay aux mousses) hélas DCD, n'était pas beaucoup mieux 109ème avec la moyenne de 11,396 cela ne l'a pas empêché de terminer sa carrière comme Capitaine de Frégate à Papeete (il était bosco puis a changé de spé pour être Météo) un autre camarade classé derrière moi a lui été par la suite Commandant de voiliers écoles de la Marine

La spé d'Elect à Maistrance n'a attiré que le bas du tableau le 1er qui l'a choisi était 96ème (extérieur), puis le 98ème (un mousse de notre promo), 100ème et 102ème (deux extérieurs) , 104ème, 105ème,108ème et moi 111ème (mousses de notre promo) soit sur les 8 places de spé d’électricien disponibles 5 ont été choisies par des anciens de notre promo mousse. Le major de promo Maistrance 61/62 Daniel Boullier (16,803 sur 20 de moyenne) était aussi un ancien mousse de notre promo il a choisit Detecteur et il a fini Capitaine de Vaisseau au CIN St Mandrier. Le Major de notre promo mousse (un Mtre d'Armes) Jean Claude Vieville (qui coule une paisible retraite à Papeete) a fini 7ème à Maistrance avec la moyenne de 15,573 sur 20



[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Rubanreconnaissance[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Insign10

[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Copie_12   [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 010

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]

cmbil22
cmbil22
LIEUTENANT DE VAISSEAU
LIEUTENANT DE VAISSEAU

Age : 75
Détecteur [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Aero10 Clairon

[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Empty Re: [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie

Message par cmbil22 le Mer 7 Oct 2020 - 16:45

C'est également le CDT (CF Bordeaux) des Mousses qui m'a confirmé ma spécialité de détecteur à l'issue du cours et après notre classement.



[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Insig649
[ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie - Page 14 Insign21


    La date/heure actuelle est Mer 21 Oct 2020 - 9:54